Mercredi 18 Octobre 2017

Le Premier ministre capverdien considère que la coopération avec la Chine est à son "meilleur moment"

Le Premier ministre capverdien considère que la coopération avec la Chine est à son "meilleur moment"
(Xinhua 19/04/17)
Le Premier ministre capverdien, Ulisses Correia e Silva (à gauche) et son homologue chinois Li Keqiang (à droite)

PRAIA, (Xinhua) -- Le Premier ministre capverdien, Ulisses Correia e Silva, a déclaré lundi que la coopération entre le Cap-Vert et la Chine est à son "meilleur moment", a-t-on appris de source officielle.

Ulisses Correia e Silva s'est exprimé après la cérémonie de signature d'un accord entre la Cellule opérationnelle de la société de l'information du Cap-Vert (NOSi) et la société chinoise Huawei Technologies pour la recherche de nouveaux marchés dans les domaines des nouvelles technologies dans la sous-région de l'Afrique.

Selon le Premier ministre, le gouvernement chinois a pris un "engagement ferme" pour la création d'une zone spéciale de l'économie maritime sur l'île de Sao Vicente et que le processus qui est en cours.

Il a en outre déclaré que le gouvernement capverdien a également le soutien de la Chine pour le projet de "Société sûre" et la réhabilitation des maisons des familles les plus pauvres.

"Il y a des domaines d'intervention économique et sociale très forts et nous nous attendons à un plus grand développement à l'avenir", a souligné le Premier ministre.

En ce qui concerne le partenariat entre NOSi et Huawei Technologies, le chef du gouvernement le décrit comme une initiative de "grande portée" parce que l'e-gouvernance intervient dans des domaines clés pour le développement du Cap-Vert .

Il a ajouté que ce partenariat a une ambition "très forte" parce que le Cap-Vert peut être une "bonne plate-forme" d'entrée de l'investissement sur les technologies de la communication et de l'information en Afrique et dans la sous-région la lusophone.

Les relations entre le Cap-Vert et la Chine, qui remontent au début de la lutte pour l'indépendance nationale, ont été officialisées le 25 avril 1976 avec l'établissement de relations diplomatiques entre les deux pays.

L'infrastructure, la qualification des ressources humaines, la santé, l'éducation, l'agro-industrie, les nouvelles technologies, les énergies renouvelables sont les principaux domaines de coopération entre le Cap-Vert et la Chine.

Commentaires facebook