Samedi 27 Mai 2017

Le Cap-Vert ambitionne de produire 100% de son énergie à partir du renouvelable, d'ici à 2020

Le Cap-Vert ambitionne de produire 100% de son énergie à partir du renouvelable, d'ici à 2020
(Agence Ecofin 06/03/17)

(Agence Ecofin) - Le Cap-Vert désire produire la totalité de son énergie à partir du renouvelable, d’ici à 2020. Ce nouvel objectif est deux fois plus ambitieux que celui fixé en 2010, à savoir produire 50% de l’énergie consommée à partir de sources renouvelables. Si elle y parvient, l’île deviendra le premier Etat de la planète à consommer une énergie entièrement verte.

Elle compte atteindre cet objectif, non seulement grâce à l’énergie éolienne dont les quatre centrales installées sur les îles inhabitées de Santiago, Sao Vicente, Sal et Boa Vista, lui permettent actuellement de générer 25,5 MW, mais également grâce au solaire. Les centrales actuellement exploitées par l’entreprise publique Cabeólica ont été construites grâce au soutien de la Banque européenne d’investissement et de la Banque africaine de développement qui leur ont alloué une enveloppe de 90 millions de dollars.

Le gouvernement compte poursuivre sur cette lancée, en misant sur les investisseurs étrangers pour l’installation de centrales supplémentaires. Les entreprises chinoises et françaises ont d’ailleurs déjà montré de l’intérêt pour des investissements dans le secteur du renouvelable. Pour gérer la fluctuation de sa production éolienne, le pays envisage d’arrêter ses centrales de désalinisation d’eau qui consomment 15% de son énergie, en cas de baisse de production, et de maximiser leur utilisation en cas de disponibilité de l’énergie éolienne.

Comme la plupart des états insulaires, le Cap-Vert a de grandes difficultés pour l'importation de l’énergie et du carburant nécessaires à l'alimentation des centrales thermiques. Le pays a un taux d’électrification de près de 90%.

Gwladys Johnson

Commentaires facebook