Mardi 22 Août 2017

La CEDEAO déplore la "marginalisation" des femmes dans le domaine agricole malgré leur contribution importante

La CEDEAO déplore la "marginalisation" des femmes dans le domaine agricole malgré leur contribution importante
(Xinhua 27/07/17)
La Commissaire des Affaires sociales et du Genre de la commission de la CEDEAO, Fatimata Dia Sow.

La Commissaire des Affaires sociales et du Genre de la commission de la CEDEAO, Fatimata Dia Sow, a déploré mercredi à Cotonou, la "marginalisation" des femmes dans le domaine de l'agriculture dans l'espace communautaire ouest-africain, malgré leur importante contribution dans le domaine.

Dans le milieu agricole, les femmes continuent d'être "marginalisées" dans les Etats membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), "notamment dans la répartition des ressources en terre, en eau, en intrants, en équipements agricoles et post-récoltes et en financement", a-t-elle déploré.

S'exprimant à l'ouverture du Forum régional des acteurs clés intervenant dans le domaine de la transformation des produits agricoles, halieutiques et artisanaux dans l'espace CEDEAO, Mme Dia Sow, a noté que pourtant, les femmes jouent un rôle important dans l'économie des différents pays de l'espace communautaire.

"Les femmes, à elles seules produisent 70% des denrées alimentaires dans notre espace. Elles sont actives dans toute la chaîne de valeur agricole. Elles occupent presque tout le secteur de la transformation de produits agricoles ; et enfin, elles assurent 50% du petit élevage et 60% de la commercialisation des produits agricoles dans l'espace CEDEAO", a-t-elle souligné.

Elle a affirmé que dans l'espace communautaire, 80% de la population dépend directement ou indirectement de l'agriculture pour leurs moyens d'existence.

"L'agriculture fournit en moyenne 70% de l'emploi total, un tiers de produit national brut et 40% des exportations", a-t-elle révélé.

Commentaires facebook