Au Cap-Vert, Mindelo comme Rio le temps de son carnaval | Africatime
Mardi 28 Mars 2017

Au Cap-Vert, Mindelo comme Rio le temps de son carnaval

Au Cap-Vert, Mindelo comme Rio le temps de son carnaval
(AFP 01/03/17)

Mindelo, la deuxième ville du Cap-Vert, a vécu mardi au rythme de son carnaval annuel, avec des défilés et animations lui donnant des airs de Rio de Janeiro, qui abrite la plus célèbre de ces festivités.

Au coup d'envoi du carnaval, lundi soir, des milliers de personnes, résidents et touristes, ont suivi avec un intérêt mêlé de curiosité et de joie les cortèges de participants, aux costumes chatoyants et extravagants, précédés ou suivis de chars, a rapporté un vidéaste de l'AFP.

La manifestation devait prendre fin mardi soir à Mindelo, principale ville de l'île de Sao Vicente, dans le nord de l'archipel, et la deuxième du pays, après Praia, la capitale.

Au total, cinq groupes, avec un millier de figurants pour chacun, ont défilé en illustrant différents thèmes imposés, parmi lesquels "La route de l'émigrant cap-verdien", "La route de la soie", "Les richesses de la mer", selon les organisateurs.

Dans les cortèges, les spectateurs ont pu voir des participants habillés comme un jeu complet de cartes, des chauves-souris, des chenilles et des papillons, dans une profusion de paillettes, plumes et couleurs, chantant, dansant ou jouant de la musique.

"Je trouve ça extraordinaire puisque dans une petite ville comme celle-ci, on voit une foule immense vivant ce carnaval d'une façon passionnée", a lancé un touriste français. "Quand on est venu une fois, on y revient chaque année tellement on est enchanté par le spectacle".

Le carnaval de Mindelo attire de plus en plus de visiteurs dans la ville, allant jusqu'à atteindre ou dépasser sa population habituelle (70.000 à 75.000 personnes).

Il génère des revenus pour les habitants: pendant tout la période de ses préparatifs et de son déroulement, les hôtels, restaurants et places publiques ne désemplissent pas et les commerçants font de bonnes affaires.

Cette année, le gouvernement a apporté un appui financier aux organisateurs de l'événement.

L'initiative a été saluée par le maire de Mindelo, Augusto Neves, qui estime que c'est une bonne manière de "lutter contre les problèmes sociaux" à Mindelo et sur l'île de Sao Vicente.

Commentaires facebook