Samedi 18 Novembre 2017

Après le CDC britannique, c'est le Norfund norvégien qui s’annonce en Afrique de l'Ouest

Après le CDC britannique, c'est le Norfund norvégien qui s’annonce en Afrique de l'Ouest
(Agence Ecofin 03/11/17)

Il y a quelques semaines, le Commonwealth Development Corporation, le fonds britannique de financement du développement, annonçait son intérêt particulier pour l’Afrique de l'Ouest, notamment la Côte d'Ivoire et le Sénégal, qui sont les moteurs de l'écononomie dans la zone UEMOA.

L'annonce, cette fois, vient du Norfund, le fonds norvégien de financement du développement via des investissements directs non-boursiers.

Selon des propos rapportés par Reuters, citant le directeur général de l'institution, qui intervenait en marge d'une conférence, le Norfund envisage de renforcer son ancrage en Afrique de l'ouest avec une base opérationnelle au Ghana.

Dans la foulée, on apprend aussi que le Norfund prévoit d'investir 1 milliard $ dans le secteur bancaire en Afrique subsaharienne, sans qu'on ne puisse confirmer si ces engagements s'exécuteront en Afrique de l'Ouest. D'autres investissements sont aussi annoncés dans le secteur énergétique, notamment en Egypte et au Mozambique.

Idriss Linge

Commentaires facebook