Vendredi 24 Novembre 2017
(Jeune Afrique 24/11/17)
La crise anglophone s’est invitée jeudi à l’Assemblée nationale camerounaise. Les députés du Social democratic front (SDF, opposition), ont provoqué la suspension de la séance en réclamant « l’ouverture d’un dialogue inclusif » sur la situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Alors que le rapporteur de la commission des Finances achevait sa présentation d’un projet de loi qu’était venu défendre le ministre des Finances Alamine Ousmane Mey, un député du Social democratic front (SDF) a pris la parole et prononcé un discours portant sur un tout autre sujet : la crise anglophone. Dénonçant le manque d’engagement de l’Assemblée nationale dans les troubles qui agitent les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, le parlementaire a...
(Jeune Afrique 24/11/17)
Le 16 novembre à 13 heures, le Falcon 900 de Guido Santullo a décollé de l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen. L’homme d’affaires italien a regagné Rome après un bref séjour au Cameroun au cours duquel il s’est entretenu avec plusieurs responsables politiques, dont Emmanuel Nganou Djoumessi, le ministre des Travaux publics, et Martin Belinga Eboutou, directeur du cabinet civil de Paul Biya. Les entretiens ont essentiellement porté sur l’attribution de plusieurs marchés publics dans le BTP. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/494261/economie/cameroun-lhomme-daffaire...
(Le Point 24/11/17)
Le fondateur camerounais de la revue "Chimurenga", installé à Cape Town, appelle à penser en musique, et dit aussi sa condition d'immigré face à la xénophobie. Depuis plusieurs mois, avec Achille Mbembé et Felwine Sarr, ils échangeaient leurs idées sur la manière d'ouvrir ces Ateliers de Dakar 2017 aux propositions qui viennent des arts et, bien sûr, Ntone Edjabe, fondateur de la revue d'arts et de débats intellectuels et politiques Chimurenga, en 2002, à Cape Town, et, qui plus est,...
(Le Monde 24/11/17)
Au Cameroun, l’écrivain Max Lobe est tombé en arrêt devant une œuvre du Marocain qui, de fellation-banane en caricature de Trump, met le sujet de l’homosexualité sur la table. Lors de mon dernier séjour à Douala, cet automne, j’ai eu la chance d’être invité au vernissage de l’exposition « Moving Frontiers », une plateforme de recherche artistique initiée par l’Ecole nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy, en partenariat avec l’association Doual’Art et le festival international d’art public SUD2017. Une exposition qui...
(Le Monde 23/11/17)
Un avion affrété par les Nations unies a rapatrié à Yaoundé 250 ressortissants bloqués en Libye. Ils décrivent l’enfer des filières de trafiquants humains. La voix rauque, les yeux rougis par « la souffrance », Raïssa*, tout juste débarquée de l’avion qui vient de la rapatrier, mardi 21 novembre, au Cameroun a de la peine à raconter le calvaire vécu pendant les deux années passées « chez les monstres libyens ». « J’ai été torturée et violée, murmure-t-elle en larmes...
(RFI 23/11/17)
L’avalanche de réactions se poursuit suite aux images, diffusées par CNN, de personnes vendues comme esclaves en Libye. Le Niger a ainsi demandé que la question migratoire soit débattue lors du sommet Union européenne-Union africaine qui se tiendra les 29 et 30 novembre prochains à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Des voix s'élèvent également chez les diasporas africaines d'Europe pour que les dirigeants africains protègent leurs ressortissants et fassent mieux que de négocier des enveloppes d'aide au développement. « Dans la...
(RFI 21/11/17)
Au moins quatre personnes, dont un policier, ont été blessées à Bamenda, épicentre de la crise anglophone dans l'ouest du Cameroun, dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19, au cours de laquelle plusieurs coups de feu ont été entendus. La situation sécuritaire s'est très sérieusement dégradée ces derniers jours dans les zones anglophones. Quatre militaires y ont été tués en moins d'une semaine, dans des attaques attribuées par le gouvernement aux séparatistes anglophones. Un couvre-feu nocturne est actuellement...
(Agence Ecofin 20/11/17)
Les importations britanniques de bois sciés ont fait la part belle aux produits en provenance du Cameroun entre janvier et août 2017, révèle la dernière note de conjoncture de l’Organisation internationale des bois tropicaux (Oibt). Avec des volumes dépassant les 25 000 mètres cubes, le Cameroun a exporté plus de bois sciés vers la Grande-Bretagne, au cours des huit premiers mois de l’année courante, que la Malaisie ou encore le Congo, pays africain qui, à l’instar du Cameroun, a connu...
(RFI 17/11/17)
Un grave incendie a ravagé une bonne partie de l'Assemblée nationale camerounaise, dans la nuit de jeudi à vendredi. Le feu a été maîtrisé ce matin après avoir réduit en cendres plusieurs étages, sans toutefois détruire l'hémicycle. Il n’y a aucune victime, selon les autorités. Très tôt ce vendredi matin, le dispositif de sécurité était encore important tout autour du bloc d’immeubles abritant l’Assemblée nationale. Des dizaines de personnels inquiets étaient attroupés devant l’édifice principal attendant l’ordre d’accéder à l’intérieur...
(RFI 17/11/17)
Nouvelle audience jeudi 16 novembre à la cour d'appel militaire de Yaoundé au Cameroun dans l'affaire Ahmed Abba. Le correspondant en langue haoussa de RFI avait déjà été acquitté dans le premier jugement en instance de l'accusation d'apologie d'acte de terrorisme et condamné à 10 ans de prison fermes pour non-dénonciation et blanchiment des produits d'acte de terrorisme. L'audience de jeudi était l'avant-dernière dans cette affaire qui dure depuis deux ans et demi et pour laquelle une décision est attendue...
(Le Monde 17/11/17)
Au Cameroun, le correspondant en haoussa de RFI est jugé en appel après une condamnation à dix ans de prison par la justice militaire. « Depuis le début de cette affaire, j’attends qu’on nous dise précisément ce qu’on reproche à Ahmed Abba, ce qu’il a fait, quand, comment et avec qui. Ils n’ont jamais donné ces explications-là. Je retiens qu’on a demandé une confirmation de preuves qui ne reposent pas sur grand-chose », explique Yves Rocle, chef du service Afrique...
(Jeune Afrique 17/11/17)
Son contrat avec les Lions indomptables prendra fin le 6 février 2018. Si la fédération camerounaise de football aimerait le voir prolonger sa mission jusqu’à la CAN 2019, le sélectionneur belge, à bout de patience, a fini par lancer un ultimatum à ses interlocuteurs... Jeune Afrique : Certaines de nos sources affirment que vous n’avez pas l’intention d’accepter le nouveau contrat de dix-huit mois qui vous a été proposé par le Cameroun… Hugo Broos : Depuis le mois de mai,...
(La Tribune 16/11/17)
L'Agence française de développement (AFD) vient de décider l'affection d'un montant cumulé de 46,2 milliards de francs CFA en faveur du Cameroun au titre du 3ème contrat de désendettement et de développement (C2D). Les conventions de l'affectation ont été signées ce jeudi à Yaoundé en présence des hautes autorités des deux côtés. La coopération entre le Cameroun et l'Agence française de développement (AFD) est au beau fixe. Ce mercredi 15 novembre, le ministre camerounais de l'économie, Louis Paul Motaze, l'ambassadeur...
(La Tribune 16/11/17)
L'Etat camerounais se finance sur le marché financier de la Banque des Etats de l'Afrique centrale ce 15 novembre 2017. Pour ce faire, le pays fera une émission de bons du Trésor assimilables d'une maturité de 13 semaines et tentera de mobiliser 10 milliards de francs CFA. Le Cameroun va se tourner vers le marché obligataire de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) ce 15 novembre 2017. Le pays prévoit de mobiliser à travers une émission de bons...
(Jeune Afrique 16/11/17)
Présent pour la première fois à une audience du tribunal de première instance d’Eseka, le 8 novembre, Didier Vandenbon, l’ex-directeur général de Camrail, a fait face aux parties civiles et aux rescapés de la catastrophe ferroviaire du 21 octobre 2016. L’ex-directeur général de Camrail est en effet coaccusé, avec la société Camrail (représentée par son actuel directeur général, Jean-Pierre Morel, et par le cabinet d’avocats Nyemb), d’« activités dangereuses, homicide involontaire et blessures involontaires ». Selon l’expert Marcel Ekoka, qui...
(RFI 16/11/17)
Alors qu'une nouvelle audience est prévue ce jeudi 16 novembre dans son procès en appel, le journaliste Ahmed Abba était à l'honneur mercredi soir d'un dîner de gala à New York. Le Comité de protection des journalistes (CPJ) remettait ses prix de la liberté de la presse internationale à quatre journalistes menacés dans leur pays. Une soirée animée par la star de la télévision américaine, la journaliste de CNN Christiane Amanpour. Le correspondant de RFI en haoussa, détenu depuis deux...
(Le Point 14/11/17)
Richard Moncrieff, de l'International Crisis Group, et Kag Sanoussi, expert en gestion des conflits, situent les enjeux de la crise autour du Cameroun anglophone. Alors que le bras de fer entre les séparatistes anglophones et le pouvoir central camerounais se poursuit, Richard Moncrieff, directeur du bureau Afrique centrale au sein de Crisis Group, et Kag Sanoussi, président de l'Institut international de gestion des conflits, décryptent pour Le Point Afrique la crise qui secoue le Cameroun anglophone, une crise aux multiples enjeux.
(RFI 14/11/17)
Quatre bombes artisanales ont explosé dans la nuit du 12 au 13 novembre à Bamenda, la capitale régionale du nord-ouest du Cameroun, sans faire de victime. L'une des bombes a explosé peu après 21h à proximité du groupement mobile d'intervention (GMI), une unité de police souvent prise pour cible ces dernières semaines. Selon des témoins, c'est la quatrième fois qu'un engin explosif de ce type est actionné aux alentours de cette unité qui concentre le plus gros contingent de policiers dans la région. Les trois autres explosions sont intervenues à intervalle régulier entre 3h et 4h du matin sur une avenue commerciale.
(RFI 14/11/17)
Au Cameroun, Maître Abdoulaye Harissou a pu savourer lundi 13 novembre sa première journée de liberté. Il est sorti de la prison principale de Yaoundé dimanche soir, quatorze jours après la décision de justice qui ordonnait sa remise en liberté. Le notaire de Marafa Hamidou Yaya, ancien secrétaire général à la présidence qui purge une peine de 25 ans de prison pour détournement de fonds publics, avait été condamné à trois ans de prison. La justice lui reprochait de ne...
(La Tribune 14/11/17)
Acculé par la chute des cours des matières premières, dont dépend fortement l’économie camerounaise, le pays de Paul Biya mise sur les investissements étrangers et le développement de l’industrie locale. La deuxième édition du Cameroon investment forum (CIF), le rendez-vous qui promeut cette orientation économique, s’est achevée ce weekend avec de belles promesses d’investissement. La deuxième édition du Cameroon Investment Forum (CIF), organisé le week-end dernier par l'Agence de promotion des investissements (API), a mobilisé pas moins de 1.200 participants...

Pages