Vendredi 18 Août 2017
(Le Monde 17/08/17)
Afuh, Azah et Fomusoh ont été condamnés à dix ans de détention pour avoir échangé une plaisanterie sur Boko Haram. Leur procès en appel est prévu le 17 août. Regina Ake tient, entre ses mains tremblantes, une photographie aux extrémités mangées par la moisissure. On y voit son « innocent garçon », Azah Levis Gob, souriant devant l’objectif. Elle a eu beau promettre à son fils de ne plus pleurer et de bien s’alimenter pour récupérer les kilos perdus, elle ne retient pas les larmes qui perlent sur ses joues. « Mon enfant a été condamné à dix ans ! Il est en prison et moi, je ne vais pas bien », sanglote-t-elle. Le 2...
(Le Monde 14/08/17)
Pour notre chroniqueur, la contestation dans les régions d’expression anglaise révèle la faillite du « projet Cameroun » depuis l’indépendance du pays. Mercredi 2 août 2017, l’ONG International Crisis Group (ICG) publiait un excellent rapport sur la « crise anglophone », intitulé « Cameroun : la crise anglophone à la croisée des chemins ». Seul le titre de cette étude est critiquable, tant il ressort après sa lecture que c’est le Cameroun, et non « la crise anglophone », qui est « à la croisée des chemins ». En effet, le mouvement social commencé en octobre 2016 dans les régions dites « anglophones » du pays a depuis pris le visage d’un mouvement séparatiste...
(APA 14/08/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le message du chef de l’Etat camerounais Paul Biya sur les différents espaces publicitaires du pays dans lequel il prend l’engagement que « le Cameroun sera prêt le jour dit » pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 est considéré par la classe politique du pays comme « une campagne avant la campagne », en prélude à l’élection présidentielle prévue en 2018. Pour le parti-leader de l’opposition parlementaire, le Social democratic front...
(Cameroonvoice 14/08/17)
« La Can 2019 c'est déjà demain. Vous avez rendez-vous avec l'Afrique sportive ici même au Cameroun. Et le Cameroun sera prêt le jour dit, j'en prends l'engagement », a récemment (r)assuré le président camerounais dont le 6ème mandat à la tête de l'Etat expire en 2018. Paul Biya a laissé percevoir ainsi qu'il sera encore à la tête du pays au moment où se déroulera la prochaine Coupe d'Afrique des Nations, prévue en 2019. Autant le propos du chef...
(Afrik.com 14/08/17)
La synthèse historique exemplaire écrite par Thomas Deltombe, Manuel Domergue et Jacob Tatsitsa sur les conditions de la décolonisation du Cameroun est un essai à la fois intelligent, précis, clair, qui dégage parfaitement les responsabilités françaises et camerounaises dans cet épisode à la fois sanglant, tragique et durale de l’histoire contemporaine. "Le Cameroun contemporain, sorti tout droit de la tragique combinaison guerre de libération / guerre contre-insurrectionnelle/ guerre civile, que ce livre retrace de façon remarquable, est une entité sans...
(RFI 14/08/17)
Le Tchad a annoncé, jeudi 10 août, sa décision de supprimer l'obligation de visas pour les ressortissants des Etats membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Joint par RFI, Hissein Brahim Taha, ministre tchadien des Affaires étrangères, souligne que son pays devient ainsi le premier à mettre en application une décision prise par les chefs de l’État de l'organisation régionale, il y a plus de quatre ans.
(APA 11/08/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le ministre de la Communication Issa Tchiroma Bakary, par ailleurs porte-parole du gouvernement, a dans annoncé jeudi, l’interpellation de cinq personnes dans la ville de Mbengwi dans le Nord-Ouest, par les forces de sécurité, alors que celles-ci se préparaient à commettre des attentats terroristes. Ces personnes sont tous des activistes du Southern Cameroon national council (SCNC) partisans de la partition des régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest. Selon le ministre de la Communication, les...
(BBC 11/08/17)
Le Tchad a annoncé jeudi qu'il accorde la libre circulation sur l'ensemble de son territoire aux ressortissants des Etats membres de la communauté économique et monétaire d'Afrique centrale. Selon le ministre tchadien des Affaires étrangères, de l'Intégration africaine et de la Coopération internationale, Hissein Brahim Taha, les ressortissants de la zone Cemac n'auront plus besoin de visas pour entrer dans le pays. "Tout ressortissant de l'un des Etats membres, Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon et Guinée Equatoriale, détenteur d'une pièce d'identité...
(AFP 10/08/17)
Cinq personnes, présentées comme des "indépendantistes" de la minorité anglophone, ont été arrêtées début août au Cameroun, a annoncé le porte-parole du gouvernement. Le "commando", arrêté les 2 et 3 août dans la région anglophone du Nord-Ouest, voulait "perpétrer des attaques contres des forces de défense et de sécurité, des responsables militaires et des autorités administratives", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Issa Tchiroma Bakary, mercredi soir sur la télévision d'Etat Crtv. Ces personnes feraient partie, selon la communication
(Afrik.com 10/08/17)
En recevant l’exéquatur signé du président de la République, Paul Biya, des mains du gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, entouré de son état-major mixte régional dont le chef d’antenne du ministère des Relations extérieures, le nouveau consul honoraire du Portugal devra selon son ministre des affaires étrangères, veiller sur les affaires et propriétés des Portugais établis au Cameroun. L’énergie, le bâtiment et travaux publics, le bois, la métallurgie et la sidérurgie, ainsi que l’exploitation des...
(Afrique sur 7 09/08/17)
La crise anglophone qui alourdit la marche politique du Cameroun à l’heure actuelle vient d’enregistrer un élément nouveau, à savoir l’implication de l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour la résolution définitive de la crise. La crise anglophone secoue le Cameroun depuis bien de mois maintenant. Les rapports entre le régime Paul Biya et les leaders anglophones ne sont plus au beau fixe. L’un demeure intransigeant sur l’unité et l’indivisibilité du Cameroun selon la Constitution, tandis que les autres réclament à tue-tête un fédéralisme voire une sécession de la partie anglophone d’avec la partie francophone.
(Xinhua 09/08/17)
La vice-secrétaire générale des Nations Unies, Amina J. Mohammed, a rencontré mardi au siège de l'ONU à New York une délégation du Cameroun avec qui elle a discuté de la situation dans les régions anglophones du pays, a indiqué le porte-parole du secrétaire général de l'ONU dans un compte rendu. Lors de cette rencontre avec la délégation menée par Paul Ghogomu, ministre et directeur de cabinet du Premier ministre du Cameroun, Mme Mohammed s'est félicitée "des efforts entrepris par le...
(RFI 08/08/17)
Au Cameroun, une vidéo a été partagée des milliers de fois ces dernières 48 heures sur les réseaux sociaux. On y voit des hommes, se présentant comme des prisonniers, annoncer en anglais qu'ils entament une grève de la faim pour dénoncer leurs conditions de détention. Parmi eux, un ancien maire de Bamenda et membres du SDF, le parti d'opposition du Cameroun anglophone. Ils se présentent, chacun leur tour, face au téléphone qui les éclaire. L'un d'eux essuie quelques larmes avec son tee-shirt. La camera se promène ensuite dans la pénombre, dans une petite pièce qui ne compte rassemblement qu'une lucarne...
(APA 08/08/17)
APA-Douala (Cameroun) - Plusieurs actions sont en cours pour une meilleure représentation des femmes dans les fonctions politiques au Cameroun, à l’instar de la société civile, à travers le consortium « Démocratie au féminin » dont l’initiative bénéficie de l’appui de l’Union européenne (UE) et du ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille (MINPROFF) a-t-on appris lundi de sources concordantes. A travers des plaidoyers, des lobbyings et d’autres actions, des mesures sont mises en œuvre dans...
(APA 08/08/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Consortium de la société civile anglophone (CACSC) a annoncé la reprise des «villes mortes» dans les régions camerounaises du Nord-Ouest et du Sud-Ouest à compter du 14 août prochain. Dans un communiqué signé de son secrétaire général adjoint et du coordonnateur des programmes, l’avocat Ellias Eyambe et Wilfried Tassang respectivement, il est précisé que la paralysie des activités s’étendra chaque semaine du lundi au mercredi, les populations de ces zones frondeuses, «y compris les citoyens de...
(BBC 04/08/17)
Cinq personnes ont été arrêtées à Bamenda dans le Nord-ouest du Cameroun pour détention d'arme de guerre et fabrication d'explosifs. Les suspects se sont présentés comme des libérateurs des anglophones dans le pays. Ils ont dénoncé leur marginalisation par le pouvoir en place. L'enquête en cours doit déterminer avec précision l'usage que ces hommes voulaient faire de leurs armes. Fin juillet, le comité des affaires publiques du "Southern Cameroon", la région anglophone du Cameroun, a réclamé la partition du pays aux Nations unies. Dans un mémorandum sur les agitations dans le nord-ouest et le sud-ouest du Cameroun adressé au président Paul Biya...
(AFP 03/08/17)
La crise provoquée par la contestation anglophone au Cameroun, exacerbée début 2017 avec une coupure de trois mois d'Internet dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest, "pourrait affecter l'élection présidentielle" prévue fin 2018, selon un rapport du centre d'analyse International Crisis Group (ICG), publié jeudi. "Si le climat actuel se prolonge, les chances d'organiser des élections pacifiques dans les deux régions anglophones semblent limitées", dit le rapport, qui estime que "la crise actuelle pourrait avoir un retentissement sur les élections de 2018, et même sur la Coupe d'Afrique des Nations prévues pour 2019".
(APA 03/08/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le problème anglophone, qui a ressurgi depuis octobre dernier avec la paralysie des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest sur fond de revendications fédéralistes, voire sécessionnistes, est la conséquence d’un legs colonial et un échec du projet centraliste poursuivi par le pouvoir de Yaoundé, selon les termes d’un rapport publié mercredi par l’ONG International Crisis Group. La crise en cours, avec ses dimensions politiques, économiques et sociales, a amplifié l’adhésion, très probablement déjà majoritaire, des populations anglophones...
(Afrique sur 7 01/08/17)
La crise anglophone qui sévit au Cameroun met le Président Paul Biya dans un grand embarras. Dépité, il a dépêché des émissaires de son gouvernement pour expliquer sa version des faits aux Camerounais résidant au pays de l’Oncle Sam. C’est en vain que Paul Biya, Président du Cameroun, a multiplié les actions politiques pour tenter de venir à bout de la crise anglophone. Dépité et paniqué, il vient de confier une mission à des membres du Gouvernement afin qu’ils se...
(APA 31/07/17)
APA-Douala (Cameroun) - Les autorités camerounaises ont décidé de réinstaurer le couvre-feu dès 20 heures locales dans la région de l’Extrême-nord qui connait depuis quelque temps un regain d’attaques suicides, de prises d’otages ainsi que des incursions armées de la secte terroriste nigériane Boko Haram. Dans un communiqué dont APA a obtenu copie samedi, le préfet du Diamaré à Maroua, Ernest Samuel Ebelle, annonce «des contrôles d’une intensité particulière en vue du respect scrupuleux de la réglementation de crise prescrivant...

Pages