Lundi 23 Octobre 2017
(Cameroon-Tribune 02/07/13)
Les technologies de l’information de la de communication (Tic) sont devenues un outil efficace de planification et, conséquemment, d’amélioration de la qualité de l’investissement. C’est face à la nécessité de familiariser les acteurs locaux de développement à cet outil que le Programme national de développement participatif (Pndp) a organisé cet atelier de renforcement des capacités à l’intention des maires, planificateurs, consultants en développement et secrétaires de communes. En clair, il est question « de donner des outils nécessaires aux élus locaux pour l’élaboration du Programme d’investissement annuel (Pia), mais aussi de stocker ces plans et données sous une forme facilement manipulable », a indiqué le coordonnateur régional Pndp/Ouest, Boniface Megouo. Pour ce faire, un logiciel spécifique dénommé « Pro logiciel...
(Cameroon-Tribune 02/07/13)
On a beaucoup parlé des petites et moyennes entreprises (Pme) et de l’artisanat. Aujourd’hui, c’est le tour de l’économie sociale. Pas que le secteur soit moins important. Au contraire, il est une niche de croissance à exploiter. D’ailleurs, les premières journées nationales de l’économie sociale (Jnes) qui s’ouvrent demain au palais des Congrès de Yaoundé ont pour thème : « L’économie sociale comme vecteur de croissance : la comprendre et la structurer pour assurer son émergence ». La conférence de presse donnée hier à Yaoundé par le ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Laurent Serge Etoundi Ngoa, en présence du ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, était la première action de communication...
(Cameroon-Tribune 02/07/13)
Le projet de loi soumis par le gouvernement a été présenté lundi à l’Assemblée nationale et au Sénat. Un après-midi en deux temps hier pour Niat Njifenji Marcel. Après avoir présidé la conférence des présidents, soit 28 membres, qui a jugé recevable le projet de loi portant régime de l’aviation civile au Cameroun, le président du Sénat a retrouvé l’ensemble de ses collègues dans le cadre de la séance plénière de présentation du même texte. Ainsi, le document de 195 articles, qui veut pallier les insuffisances observées dans les deux textes qui existaient en la matière au Cameroun, à savoir la loi n°65/LF/35 du 5 novembre 1963 portant Code de l’aviation civile et la loi n°98/023 du 24 décembre 1998...
(Cameroonvoice 02/07/13)
La loi donne encore la possibilité au président de la République de proroger le mandat des conseillers municipaux jusqu’au 1er février 2014. C’est dire que Paul Biya est tenu d’organiser les municipales avant le 12 janvier 2014, faute de quoi, tous les conseillers municipaux seront dans l’illégalité absolue. Seuls des observateurs avertis le perçoivent. Le gouvernement est face à un dilemme concernant la convocation du corps électoral pour les élections législatives et municipales. Et pour cause, de la centaine de milliards sollicitée par Elections Cameroon (Elecam) pour couvrir l`organisation matérielle de ces consultations électorales, seuls huit milliards seraient disponibles jusqu`ici, selon des sources dignes de foi. La prorogation du mandat des conseillers municipaux mercredi dernier, pour une durée de trois...
(Agence Ecofin 02/07/13)
L’Assemblée générale ordinaire de la Société camerounaise des dépôts pétroliers (Scdp) tenue le 27 juin 2013, à Douala, sous la houlette d’Ibrahim Talba Malla, le président par intérim, a approuvé les comptes de l’exercice 2012, qui dégagent un résultat net positif de 2.885.394.745 FCFA, a appris l’agence Ecofin. D’après le communiqué divulgué à l’issue des travaux, ce résultat positif a été affecté à hauteur de 2 585 394 745 FCFA à la constitution des réserves de la société, « en vue de conforter la poursuite de la mise en œuvre du programme d’investissement pluriannuel en cours, d’une part, et à la distribution des dividendes aux actionnaires pour 300 000 000 de FCFA d’autre part ». On a aussi appris que...
(Xinhua 02/07/13)
BRAZZAVILLE-- Des experts des finances, de l'économie, de l'environnement, du droit et de l'administration des 11 pays membres de la Communauté économique des Etats d' Afrique centrale (CEEAC) se reunissent lundi et mardi au Congo pour débattre des mécanismes de financement du fonds pour l' économie verte en Afrique centrale (FEVAC). Les experts doivent apporter leur contribution à la définition des modalités d'alimentation et de gestion du fonds pour l' économie verte en Afrique centrale, qui servira à mobiliser les réssources nécessaires pour le financement des projets à forte valeur socio-économique comme l'eau, l'éco-tourisme, l' assainissement, la bio-énergie, l'hydroélectricité, l' écoconstruction, l'énergie et les produits non-ligneux, tout en préservant l'environnement. Selon le ministre congolais délégué au plan, Léon Raphaèl Mokoko,...
(Cameroon-Info.Net 02/07/13)
Obligés d’abandonner la course aux investitures dans leur parti, car incapables de payer une caution trop élevée pour eux, des candidats potentiels crient à l’injustice. D’autres multiplient les astuces pour trouver de l’argent. Awalou a 37 ans. Membre du bureau politique du Mouvement africain pour la nouvelle indépendance et la démocratie (Manidem), il ne participera pas aux élections législatives. La cause ? Trop pauvre ! « J’attendais cette occasion depuis de nombreuses années, mais voilà que la caution électorale, désormais relevée à un million Fcfa, me met hors course, regrette Awalou. Je ne suis pas capable de trouver cette somme, même pas la moitié, comme le recommande mon parti à ses cadres. » «Mes ambitions politiques vont être revues à...
(Bonabéri 02/07/13)
Robert Nkili a indiqué à la représentation nationale que ces avions n'étaient pas aussi mauvais qu'on le pensait. Les députés s’intéressent de près à l’acquisition par le ministère des transports des avions ma 60 de fabrication chinoise. Ces avions, trois au total, devraient renflouer la flotte de la compagnie nationale Camair Co, mais tardent à arriver alors qu’ils sont attendus depuis juillet 2012. audelà de cette longue attente, il y a aussi la question de leur qualité et de leur fiabilité. C’est ce qui a poussé un député à questionner tous ces aspects lors des questions orales aux membres du gouvernement vendredi dernier. Face aux députés, robert nkili, ministre des transports, a expliqué que la fabrication des avions relève aujourd’hui...
(Agence Ecofin 02/07/13)
L’Union centrale des coopératives agricoles de l’Ouest (Uccao) a lancé le 27 juin 2013, au groupement Bangang-Fondji, dans le département du Koung-Khi, région de l’Ouest, la première phase de son nouveau plan de développement qui s’étale sur cinq ans (2013-2018) pour un financement de 62,5 milliards de FCFA, apprend Cameroon Tribune du 28 juin 2013. D’après le quotidien gouvernemental, trois axes stratégiques soutiennent ce nouveau plan de développement. D’abord, l’augmentation de la production du café (de 8000 à 11500 tonnes pour l’arabica et de 20 000 à 33 000 pour le robusta) et du cacao (appuyer la création de 2000 hectares de plantation de cacao). Ensuite, la diversification des produits et des revenus des paysans par la promotion d’autres filières...
(RFI 02/07/13)
Au Cameroun, les associations de défense des droits de l'homme qui prennent la défense des homosexuels disent qu'elles sont de plus en plus victimes d'attaques dans un contexte marqué par des lois, des pratiques et des discours homophobes. L’attaque la plus récente remonte à mercredi dernier, le 26 juin 2013, lorsque des assaillants non identifiés ont incendié le bureau d’Alternatives-Cameroun à Douala. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20130702-cameroun-bureaux-une-ong-defense-homo...
(Tolerance.ca 01/07/13)
(Douala) – Le gouvernement camerounais devrait mener une enquête rigoureuse sur les effractions suspectes commises en juin dans trois bureaux de défenseurs des droits humains, dénoncer ces actes et initier des poursuites judiciaires, ont déclaré aujourd’hui six organisations camerounaises et internationales de défense des droits humains. Ces organisations – Affirmative Action, Alternatives-Cameroun, Association pour la défense des homosexuel-le-s (ADEFHO), Cameroonian Foundation for AIDS (CAMFAIDS), Human Rights Watch et Humanity First Cameroon – ont déclaré que ces attaques visaient tout particulièrement des organisations travaillant avec la communauté lesbienne, gay, bisexuelle, transgenre et intersexuée (LGBTI). Lors de l’attaque la plus récente, le 26 juin, des assaillants non identifiés ont incendié le bureau d’Alternatives-Cameroun à Douala. Le 16 juin, à Yaoundé, des cambrioleurs...
(Le Messager 01/07/13)
C’est ce jour, lundi 1er juillet 2013 qu’Alexis Ndema Same, président et Albert Moutoudou, secrétaire général, seront à nouveau devant le juge du tribunal de première instance de Douala Bonanjo. Il sera question au cours de cette audience de suivre le réquisitoire du ministère publique. C’est sur la demande de l'accusation que la cause avait été renvoyée. C’est le 26 février 2013 qu’ Alexis Ndema Same et Albert Moutoudou, deux cadres de cette fraction de l’Union des populations du Cameroun (Upc) dite des fidèles avaient été interpellés au rond-point de Deido alors qu’ils s’apprêtaient à «informer le peuple sur les inscriptions biométriques conduites par Elecam». Pour être ensuite entendus au bureau spécial des recherches et des enquêtes criminelles. Déférés devant...
(La Nouvelle Expression 01/07/13)
Le Manidem, le Moci et l’Upa annoncent travailler à ce projet. Ghonda Nounga, membre du bureau politique du Manidem a tenu à préciser les choses : «le regroupement que nous lançons le 9 juillet prochain, n’a rien à voir avec les échéances électorales attendues». Le projet de création du Front Progressiste et Panafricaniste (Fpp), date de près de deux ans. Le regroupement baptisé Front progressiste et panafricaniste est une vision du Cameroun et de l’Afrique. Il est question, de l’avis des promoteurs, que le Cameroun n’est pas un pays autonome mais une néo-colonie. Pour eux, tout est influencé par les anciennes puissances coloniales : la politique, l’économie, la culture, etc. Ils croient savoir que c’est pour cette raison que tout...
(La Nouvelle Expression 01/07/13)
La tribune construite sur les berges du fleuve pour accueillir le chef de l’Etat et les autres personnalités de la république a été démolie hier 27 juin 2013 alors que l’on était suspendu aux lèvres du cabinet civil de la présidence de la république. Les curieux usagers de l’axe rond-point Deido-Bonabéri se sont sans doute rendu compte d’un changement flagrant ce jeudi 27 juin 2013. Plus précisément à l’esplanade de la Brigade ter de Deido qui parait plus spacieuse. C’est en effet ici qu’était dressé il y a une demi-année, une tribune faite de bois et de métaux. Celle-ci devait abriter selon les sources officielles, la pose de la première du deuxième pont sur le Wouri. Ce jeudi dès 10h35...
(Camereco 01/07/13)
Des voitures made in Cameroon bientôt disponible! L'annonce a été faite l'entreprise de montage de véhicule Cameroon First Automobile, lors d'une conférence de presse donnée le 28 juin dernier. Ce sera à l'occasion de la première foire automobile de l’histoire du Cameroun prévu en octobre 2013. Selon le responsable de l’entreprise de montage de véhicules au Cameroun, cette foire sera une occasion de présenter au public la marque camerounaise et surtout les différents types de voitures qui seront montés sur place. « C’est une étape importante dans le processus d’installation au Cameroun d’une industrie automobile», a-t-il expliqué avant de préciser que: «L’an dernier, le projet avait été présenté au chef de l’Etat qui nous avait accordé son soutien au cours...
(Cameroon-Tribune 01/07/13)
Trois membres du gouvernement ont pris la parole vendredi dernier lors de la séance des questions orales à eux adressées par des députés au cours du premier exercice de ce genre de la session de juin 2013. Au menu des sujets abordés, la décentralisation avec les difficultés de formation des cadres communaux, le statut des personnels du commandement, les incendies de plus en plus récurrents dans les marchés , les avions MA 60 de fabrication chinoise jugés « dangereux et coûteux », la prolifération des Eglises et leur interdiction par les autorités compétentes et le point sur l’avancement du projet d’inscription du village Bimbia dans la commune de Limbe III au patrimoine mondial de l’Unesco. La séance plénière de vendredi...
(Cameroon-Tribune 01/07/13)
Avec la mise en place définitive du Sénat, l’attention des acteurs du jeu politique va se déporter sur les prochaines élections législatives et municipales. C’est vrai qu’en ce moment, les membres du Conseil électoral d’Elections Cameroun (Elecam) sillonnent les dix régions du pays pour s’assurer que la distribution des cartes se déroule sans heurts. On est aussi envahi par l’intense activité des députés et maires en fonction. Tournées parlementaires, remise des dons à des communautés villageoises, reprofilage des routes et assistance aux démunis. Ces attentions, loin d’être innocentes, permettent tout de même aux élus encore en poste de garder un œil sur la base, voire sur les concurrents en attendant la convocation du corps électoral. Avec la récente prorogation du...
(L'Avenir Quotidien 01/07/13)
Raymond Tshibanda, chef de la diplomatie congolaise et représentant spécial du président de la République a participé du 24 au 25 juin 2013 au sommet de la CEEAC, de la CEDEAO et de la CGG sur la sûreté et sécurité maritimes dans le Golfe de Guinée. L’élaboration d’une stratégie régionale de sécurisation collective dans le Golfe de Guinée, était l’objectif de ce sommet interrégional. Arrivé à l’aéroport international de Yaoundé Nsimalem, le 23 juin dans la soirée, le chef de la diplomatie congolaise, Raymond Tshibanda a été accueilli par son homologue, Pierre Moukoko Mbonjo, ministre des Relations extérieures du Cameroun. A lui, comme aux autres hôtes de marque, un accueil amical et chaleureux a donc été réservé à l’occasion de...
(La Nouvelle Expression 01/07/13)
La longue attente du texte de nomination d’Otto Wilson Joseph comme président du conseil d’administration a fait trainer la convocation des assises pendant plusieurs jours.La longue vacance à la tête de la direction générale de la Sodécoton après la détention d’Iya Mohamed laissait trop de doute chez les partenaires et le personnel de la société. Et pourtant, le gouverneur de la région du nord, Otto Wilson Joseph avait déjà reçu un courrier de la présidence de la République lui donnant l’autorisation de tenir un conseil d’administration dans l’urgence pour remplacer le directeur général déchu. A la date du 19 Juin 2013, le Secrétaire général de la présidence, Ferdinand Ngoh Ngoh, a écrit «au gouverneur de la région du Nord et...
(Human Rights Watch 01/07/13)
Les autorités devraient enquêter sur ces agressions, les condamner et poursuivre leurs auteurs. Cette vague d’attaques troublante contre les défenseurs des droits humains, notamment contre des gens qui soutiennent les droits fondamentaux des minorités sexuelles et de genre, fait qu’il est d’autant plus important que le Cameroun accepte les recommandations de l’EPU et qu’il accomplisse son devoir de protéger tous les citoyens. Le refus du gouvernement d’accepter la recommandation de l’EPU qui vise à protéger les personnes LGBTI, combiné à son manque de considération, de façon générale, envers les défenseurs des droits humains, contribue à créer une atmosphère délétère dans laquelle certains acteurs, représentant ou non l’État, s’imaginent qu’ils peuvent impunément harceler et menacer les défenseurs des LGBTI. Neela Ghoshal,...

Pages