Dimanche 24 Septembre 2017
(Agence Ecofin 07/09/17)
(Agence Ecofin) - Le stock des investissements étrangers au Cameroun a atteint 6,9 milliards $ à la fin de l'année 2016, en hausse de seulement 3%, comparé à celui de la même période en 2015, apprend-on d'une analyse détaillée du rapport 2017 de la CNUCED, sur les investissements directs étrangers dans le monde. En 2016, ce stock d'investissement représentait 23% du Produit Intérieur Brut, contre 23,9% en 2015. Malgré la mise en place d’une politique incitative, le volume de capitaux entrants a évolué de 727 millions $ en 2014, à seulement 128 millions $ en 2016, dont seulement 2,2% d'investissements destinés à la formation de capital brut, susceptibles de générer des rendements permanents. Le pays offre pourtant des atouts avec...
(Agence Ecofin 07/09/17)
(Agence Ecofin) - Située dans la région du Sud-Ouest, la péninsule de Bakassi est un territoire camerounais jadis revendiqué par le Nigeria. Afin d’intéresser les Camerounais au peuplement de ce territoire enclavé et riche en ressources pétrolières et halieutiques ; le gouvernement y a déjà lancé l’extension des plantations de palmiers à huile de la société agro-industrielle publique Pamol Plantations Plc. C’est dans cette même dynamique que le Premier ministre camerounais, Philémon Yang, vient de rendre public un décret portant création et fonctionnement du Bakassi Peninsula Development Program (Badep). A travers l’exécution de projets d’infrastructures, apprend-on, le Badep, qui sera financé par les fonds publics et les contributions de partenaires au développement, aura pour mission première de faciliter l’accès à...
(Agence Ecofin 07/09/17)
C’est à croire que le secteur des télécoms au Cameroun ne subit pas du tout, ou alors ne subit que très peu, les affres de la crise des prix des matières premières, qui plombe actuellement les six économies de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). En effet, alors que l’activité économique a globalement ralenti dans cette partie du continent, les investissements dans le secteur des télécoms, eux, se portent plutôt bien. C’est du moins ce que révèle le directeur général (Dg) de la filiale camerounaise de l’équipementier suédois Ericsson. «Dans la zone Cemac, nous ressentons effectivement ces difficultés économiques. Mais, je peux vous dire que le Cameroun n’est pas sévèrement touché. Il s’en sort mieux que les...
(Agence Ecofin 07/09/17)
(Agence Ecofin) - Au cours de l’année 2016, le groupe Sunu, présent dans plusieurs pays d’Afrique centrale et de l’Ouest dans le domaine de l’assurance Vie et dommages (IARDT), n’a réalisé que 7,84% de son chiffre d’affaires sur le territoire camerounais, à travers sa filiale Sunu assurances Vie Cameroun. La filiale camerounaise, qui fait figure de petit poucet sur le marché camerounais, a enregistré une baisse de son résultat net 2016 de plus de 50%, puisque cet indicateur est passé de 343,7 millions de francs Cfa à fin 2015, à seulement 137,3 millions de francs Cfa à la fin de l’année 2016. Selon les états financiers officiels du groupe panafricain, le Cameroun (Sunu Vie uniquement) a ainsi été le 3ème...
(AFP 06/09/17)
Trois civils ont été tués et huit enlevés lundi soir lors d'une attaque attribuée au groupe jihadiste nigérian Boko Haram, dans la région de l'Extrême-Nord au Cameroun, où de tels assauts sont fréquents, a-t-on appris mardi de sources sécuritaires. "Boko Haram a fait une incursion hier (lundi) autour de 21 heures dans le village de Dzaba", à quatre kilomètres de la frontière nigériane, a rapporté à l'AFP une source sécuritaire de la région. "Le bilan est de trois morts civils, huit enfants enlevés, plus de 40 maisons brûlées et plus de 200 caprins (chèvres) emportés", a détaillé cette source ayant requis l'anonymat. L'information sur le nombre de personnes tuées et enlevées a été confirmée à l'AFP par une autre source...
(AFP 06/09/17)
Deux personnes ont été tuées lundi dans des affrontements entre gendarmes et populations d'une localité de la région anglophone du Nord-Ouest, a-t-on appris lundi auprès d'un responsable de l'opposition. "Les affrontements ayant éclaté dans un village de la zone de Kumbo (nord-ouest) ont fait deux morts et quelques blessés, dont un grave", a rapporté Joseph Banadzem, député du Social Democratic Front (SDF, opposition), joint de Yaoundé par téléphone. Le gouvernement, dans un communiqué publié lundi, avait faiti état d'un seul mort. Les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest vivent un regain de tensions depuis novembre 2016 et la crise provoquée par la contestation anglophone au Cameroun.
(APA 06/09/17)
APA– Douala (Cameroun) - Le gouvernement camerounais a annoncé mercredi que 75 milliards de francs CFA cofinancés avec la Banque africaine de développement (BAD) ont été débloqués pour l’exécution du Projet de développement des chaines de valeurs agricoles (PD-CVA) pour la modernisation de la culture de la banane-plantain, du palmier à huile et de l’ananas à travers le territoire national. Implanté prioritairement dans les régions du Centre, de l’Est, du Littoral et du Sud- Ouest, ce projet d’une durée de 5 ans a pour objectif d’assurer la sécurité alimentaire dans lesdites filières en apportant des appuis financiers et techniques aux organisations paysannes et aux jeunes intéressés par l’agro-business. Financé à 77% par la BAD et 21,5% par l’État du Cameroun,...
(La Voix de l'Amérique 06/09/17)
Selon les sources de sécurité ayant requis l'anonymat, le village Dzaba a été attaqué au cours de la nuit de mardi à mercredi par les éléments de Boko Haram selon les informations obtenues par VOA Afrique. Le bilan fait état de trois morts, huit personnes enlevées, 46 maisons incendiées dont un lieu de culte. Dzaba est un village situé dans le département du Mayo Moskota, dans l'extrême-nord du Cameroun, une région en proie aux incursions récurrentes de Boko Haram. L'attaque dans la nuit de mardi à mercredi, survient au moment où, le président Paul Biya est annoncé en visite dans l'extrême-nord, selon le Journal l'oeil du Sahel. Le département de Mayo Moskota avait déjà été la cible des attaques de...
(Agence Ecofin 06/09/17)
(Agence Ecofin) - Dans un communiqué publié le 5 septembre, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) dit avoir pris acte de l’annonce du gouvernement en date du 27 juin 2017, de la conclusion d’un nouveau programme de réformes économiques et financières avec le Fonds monétaire international (FMI). « Onze ans après l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative Ppte [pays pauvre très endetté], il [le programme économique] suscite, par ailleurs, des interrogations et inquiétudes tant il révèle une insuffisance des capacités autonomes d’anticipation et d’ajustement permanent de la part de notre pays », note le Groupement patronal. Le Gicam déclare qu’il « s’émeut de l’implication insuffisante du secteur privé dans la formulation des nombreux engagements qui impacteront la vie et l’avenir...
(La Tribune 06/09/17)
L'Etat camerounais prévoit faire une sortie sur le marché financier de la Banque des Etats de l'Afrique centrale ce mercredi 6 septembre, a-t-on appris des sources bancaires. Fort de ses récents succès sur le marché, Yaoundé fera une adjudication d'obligations assimilables du trésor et compte lever 5 milliards de francs CFA. Comme à son habitude ces derniers temps, le Cameroun va se tourner encore vers le marché financier de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC), ce mercredi 6 septembre 2017. Le pays prévoit mobiliser à travers une émission d'obligations assimilables au trésor, une enveloppe de 5 milliards de francs CFA. Les sources bancaires précisent que la valeur nominale unitaire des titres émis dans le cadre de cette opération...
(BBC 06/09/17)
Dans le nord-ouest anglophone du Cameroun, des heurts entre gendarmes et populations ont fait au moins deux morts lundi. La tension reste perceptible à Kumbo, deuxième grande ville de cette région située à environ 80 km de Bamenda. Selon les autorités camerounaises, une opération de lutte contre les stupéfiants serait à l'origine de cet incident qui s'est soldé en plus des deux morts par l'incendie d'un lycée, des blesses et des dégâts matériels important. Des forces de l'ordre continuent de patrouiller dans les artères de la ville de Kumbo. Les séquelles des violents affrontements de lundi entre gendarme et population sont encore visibles. Les reste des pneus incendie, carcasse de voiture jonchent encore les rues de cette ville. L'un des...
(APA 06/09/17)
APA – Douala (Cameroun) - La secrétaire générale de Commonwealth, Patricia Scotland, est attendue au Cameroun dans les prochains jours pour une visite officielle, a appris mercredi APA auprès du ministère des Relations extérieures (MINREX). Même si la date exacte de cette visite n’a pas encore été rendue officielle, des sources proches du dossier affirment que cette organisation internationale regroupant des pays ayant en partage l’usage de l’anglais, dit vouloir « accompagner le Cameroun dans la mise en place d’une stratégie de gouvernance nationale, basée sur des valeurs de paix, de tolérance, de respect et de compréhension ». Cette visite intervient dans un contexte sociopolitique assez tendu dans les régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest, où certains habitants de...
(Agence Ecofin 06/09/17)
(Agence Ecofin) - Alamine Ousmane Mey, le ministre des Finances (Minfi), informe que la deuxième validation du Cameroun à l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie) est en cours depuis le 1er juillet 2017. Dans le cadre de cette 2e validation qui concerne la période post-conformité, indique le Minfi, le Secrétariat international de l’Initiative effectuera une mission au Cameroun du 2 au 6 octobre 2017. Cette mission sera conduite par deux directeurs pays. Il s’agit de Gisela Granado et Alex Gordy. Leur mission est, entre autres, de compléter la collecte des données en cours et consulter les parties prenantes impliquées dans la mise en œuvre de cette politique de transparence en matière des industries extractives. « La validation...
(Agence Ecofin 06/09/17)
(Agence Ecofin) - Avec un bénéfice de 1,956 milliard de nairas (2,951 milliards de francs Cfa) au premier semestre 2017, la filiale camerounaise du groupe bancaire nigérian United Bank for Africa (UBA) a été la plus rentable, parmi toutes ses consœurs de l’Afrique francophone, révèlent les états financiers du groupe à fin juin 2017. Sur l’ensemble du réseau UBA en Afrique, hors Nigeria, la filiale camerounaise affiche même le 2ème résultat net le plus important, derrière la filiale ghanéenne, dont les bénéfices à fin juin 2017 multiplient pratiquement par six ceux engrangés par UBA Cameroun, soit 7,981 milliards de nairas (un peu plus de 12 milliards de francs Cfa). UBA Cameroun est talonnée par la filiale sénégalaise, puis celles du...
(AFP 05/09/17)
Les rues et les écoles de Buéa, capitale de la région du Sud-Ouest, l'une des deux régions anglophones du Cameroun dressées contre le pouvoir central de Yaoundé, étaient quasi-désertes lundi pour la rentrée scolaire, a constaté un journaliste de l'AFP sur place. Certains militants anglophones avaient lancé un appel à "une rentrée morte" pour protester contre ce qu'ils appellent leur marginalisation par la majorité francophone. En réponse, un fort déploiement policier a été observé à Buéa, selon un journaliste de l'AFP. Seulement un cinquième de l'effectif de l'an passé a repris le chemin de l'école cette année au lycée catholique de Buéa...
(Le Monde 05/09/17)
Malgré le geste d’apaisement de Yaoundé qui a annoncé libérer plus de 50 leaders anglophones emprisonnés, les familles n’ont pas retrouvé la confiance. Sur le tableau noir, le dernier cours de mathématiques date du 18 novembre 2016. Dans la salle nettoyée « avec amour » et aux tables-bancs parfaitement alignés, il n’y a aucun élève. A l’école catholique Saint-Joseph de Mankon, l’une des plus prestigieuses et anciennes écoles de Bamenda, les enseignantes, maquillées avec soin, ont revêtu leurs plus beaux vêtements pour accueillir les élèves pour cette rentrée scolaire 2017-2018. « Il n’y a encore personne. Nous avons pourtant organisé plus de trois réunions de sensibilisation avec les parents et je pensais qu’ils avaient compris », explique avec peine, Monica...
(APA 05/09/17)
APA-Douala (Cameroun) - L’Etat du Cameroun sollicite par voie d’adjudication la mobilisation de 5 milliards de francs CFA mercredi 6 septembre 2017 à travers l’émission de Bons de trésor assimilables (BTA) sur le marché de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), a appris mardi APA de sources concordantes. Les souscriptions se feront auprès de 16 banques et établissements financiers de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) agréés au titre de Spécialistes en valeurs du trésor (SVT) par le gouvernement camerounais à travers le ministère des Finances (MINFI). D’une maturité de 13 semaines, ce sont des BTA présentées sous forme dématérialisée dont la valeur nominale unitaire est de 1 million de francs CFA. Lors de la...
(AfricaNews 05/09/17)
Selon plusieurs médias locaux, des heurts entre gendarme et populations dans le nord-ouest du Cameroun ont fait au moins deux morts lundi. À Kumbo, deuxième ville de la région après Bamenda, la tension reste vive. Les autorités camerounaises imputent ces violences à une opération de lutte contre les stupéfiants. Il y aurait deux morts, plusieurs blessés et plusieurs dégâts matériels. Des carcasses de voiture, des pneus incendiés sont visibles dans les rues de la ville. « Les gendarmes sont venus pour rafler ici, ils ont pris en plus du chanvre indien, de l’argent aux populations, volé nos chèvres. Je ne sais pas si ces gendarmes travaillent pour aider notre nation ou pour voler, ils ont pris beaucoup de choses et...
(Agence Ecofin 05/09/17)
(Agence Ecofin) - Hans-Dieter Stell, l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Cameroun, et Louis Paul Motaze, le ministre camerounais de l’Economie ont signé le 31 août dernier à Yaoundé, la capitale du pays, un accord de coopération technique et financière portant sur un montant total de 89 milliards de francs Cfa. Une partie de l’enveloppe globale, soit 66 milliards de francs Cfa permettra, a-t-on appris de source officielle, de financer des projets en rapport avec la gestion durable des ressources naturelles, la gouvernance et la décentralisation, le développement rural, la santé et les travaux publics. L’autre partie de l’enveloppe, qui est un don de la République fédérale d’Allemagne à l’Etat du Cameroun, soit 23 milliards de francs Cfa, permettra...
(RFI 05/09/17)
Au Cameroun, des centaines de milliers d'élèves ont retrouvé les chemins des classes ce lundi matin. Sur les dix régions que compte le pays, deux ont particulièrement polarisé l'attention, le sud-ouest et le nord-ouest anglophone ou une crise sociopolitique dure depuis dix mois. Après une année scolaire particulièrement agitée, le pouvoir central de Yaoundé s'est donné pour défi de réussir la rentrée dans ces régions. L’étincelle dans cette journée de tensions est venue de la localité de Kifem dans la région du nord-ouest, à une centaine de kilomètres de Bamenda. Des gendarmes qui tentaient d’interpeller des suspects, identifiés comme des trafiquants de stupéfiants, se sont heurtés à une forte résistance de la part de ces derniers. Selon un communiqué du...

Pages