Jeudi 22 Juin 2017
(Star Africa 01/06/13)
L’assemblée générale élective de la fédération camerounaise de football (Fecafoot) n’a pas pu se tenir le samedi 25 mai 2013 à Yaoundé. Et pour cause, le chef du Gouvernement avait ordonné le report de cette assemblée « en raison des problèmes de sécurités ». Quatre jours plus tard, le Gouvernement a écrit à la Fifa pour lui dire qu’il avait mis sur pied une commission ad hoc chargée de gérer la crise au sein Fecafoot. Mais, bien avant, la Fecafoot avait écrit le lundi 26 juin à la Fifa pour lui dire pourquoi il n’y a pas eu élection le 25 mai comme prévue. Après avoir pris connaissance du rapport de son délégué envoyé à Yaoundé pour la supervision du...
(Camer.be 01/06/13)
Au bout de cette initiative serait en droit d'attendre une véritable application de la loi régissant le secteur de l’électricité. Lorsque le Cameroun, sous la pression des bailleurs de fonds et des institutions de Bretton Woods décide en juin 1996 de privatiser la Société nationale d’électricité (SONEL), le cahier des charges préconise aux services compétents de rechercher et sélectionner un partenaire stratégique du secteur de l’électricité doté d’une surface financière conséquente. Cette procédure aboutira à la sélection d’AES-CORPORATION. Il sera alors crée en juillet 2001 à la suite de la mise en concession de l’ancienne Sonel, AES-Sonel, une société anonyme dont le capital est détenu à 56 % par le partenaire stratégique avec pour mission la fourniture au plus grand...
(Camer.be 01/06/13)
Le sous-officier d’active Narcisse Ateba Obara est mort lors de l’attaque perpétrée par un groupe de terroristes le 23 mai dernier à Agadez. Lundi dernier, le président de la République du Niger, Mahamadou Issoufou, s’est rendu dans le camp militaire d’Agadez où 24 militaires ont péri. Il s’agit de 23 Nigériens, et d’un Camerounais en formation dans ce pays. Le chef de l’Etat nigérien a remis une Croix de vaillance à ces soldats. Des décorations à titre posthume. Par la suite, le ministre nigérien de la Défense, Karidio Mahamadou, a procédé à la nomination des ces soldats tombés sur le champ d’honneur et élevés sous-officiers au grade supérieur, suite au double attentat terroriste intervenu le jeudi 23 mai 2013 à...
(Les Afriques 31/05/13)
Pendant deux semaines, une délégation du FMI a scruté les indicateurs macro-économiques au Cameroun pour laisser entendre que la croissance devrait s’accélérer pour atteindre 4,8% en 2013 et arriver à un rythme de 5,5 % par an à moyen terme. « Les évolutions macroéconomiques récentes ont été globalement conformes aux projections faites à l’automne 2012 lors de la dernière visite de la mission. La croissance économique a atteint 4,4 % en 2012 (contre 4,1 % en 2011) grâce au rebond de la production de pétrole. L’inflation a été modérée, la hausse des prix à la consommation ayant été de 2,4 % en 2012. Le crédit à l'économie est resté modéré et n'a augmenté que de 2,6 % environ », déclare...
(Libération 31/05/13)
Le sort du Franco-Camerounais Michel Atangana, détenu au Cameroun depuis 20 ans, est «inadmissible», a dit vendredi le président François Hollande, en précisant l’avoir dit à son homologue Paul Biya et en se défendant de ne pas soutenir les droits de l’Homme en Afrique. «Ca fait trop longtemps, 20 ans que ça dure, et c’est inadmissible», a-t-il dit dans un entretien aux médias France 24, Radio France Internationale et TV5Monde. «Au Cameroun, j’ai dit au président Biya que, bien sûr dans le respect de l’indépendance de la justice camerounaise, tout devait être fait pour qu’il puisse y avoir une solution qui soit apportée» à la situation de Michel Atangana, a-t-il ajouté. Michel Atangana, né au Cameroun et naturalisé français en...
(Afriquinfos 31/05/13)
YAOUNDE (Xinhua) - La Conférence internationale sur l'industrie minière (CIMEC), organisée du 29 au mai à Yaoundé, capitale camerounaise, et qui d'après le ministère des Mines, de l'Industrie et du Développement technologique (MINMIDT) a vocation à "porter sur la toile le potentiel minier camerounais afin d' attirer davantage des investissements directs étrangers", a été une occasion idoine pour mettre en lumière les opportunités qu'offre le minerai de fer pour la relance de l'économie nationale. "Le gouvernement a changé de stratégie parce que les ressources pétrolières ont baissé significativement au cours des dix dernières années, et compte tenu des ressources minières très importantes dont regorge le Cameroun, il était temps aussi de mettre en œuvre leur exploitation pour pallier la baisse...
(Libération 31/05/13)
La République centrafricaine a lancé un mandat d’arrêt international contre le président déchu François Bozizé, 66 ans, renversé en mars, pour «crimes contre l’humanité» et «incitation au génocide» notamment, a annoncé vendredi le procureur de Bangui Alain Tolmo. «Depuis le 29 mai 2013, un mandat d’arrêt international a été émis contre le principal auteur François Bozizé», a annoncé le procureur. Il a souligné que, parmi les chefs d’accusation, figuraient notamment des crimes relevant du statut de la Cour pénale internationale (CPI), entre autres: «crimes contre l’humanité et incitation au génocide». Selon M. Tolmo, l’ancien président, est également accusé «d’assassinats, au nombre de 22 actuellement; des arrestations, séquestrations et détentions arbitraires au nombre de 53; destruction et incendie des maisons d’habitation...
(Agence Ecofin 31/05/13)
Des enlèvements de pétrole brut d’un volume de 10,40 millions de barils entre le 1er janvier 2013 et le 15 mai 2013. C’est la quantité de pétrole tchadien qui a transité par le territoire camerounais et a été enlevée au terminal du pipeline Tchad-Cameroun situé à Kombé, dans la ville de Kribi. C’est la raison pour laquelle, la société Cotco, qui gère l’oléoduc transportant le pétrole tchadien, a versé à l’Etat du Cameroun 2,3 milliards de FCFA de droit d transit. Telle est la quintessence d’un communiqué que vient de rendre public le président du Comité de pilotage et de suivi des pipelines (Cpsp), Adolphe Moudiki, par ailleurs administrateur directeur général de la Société nationale des hydrocarbures (SNH), le bras...
(Cameroon-Info.Net 31/05/13)
A ce jour, le secteur de la Microfinance camerounaise emploie environ 15 000 salariés ont près de 1000 cadres. Outre son apport non négligeable dans la lutte contre la pauvreté, son essor participe également à l'amélioration de la croissance économique. En avril dernier, le gouvernement a adopté une stratégie nationale pour booster la Microfinance. Estimée à 21 milliards de FCFA, cette stratégie vise la formation des promoteurs et employés des établissements de Microfinance, le contrôle et la supervision de ces institutions financières, l'automatisation des moyens de payement en vigueur dans ces structures. L'enquête de la Commission bancaire d'Afrique centrale (Cobac) montre que la Microfinance est en pleine expansion au Cameroun. On estime à environ 500, le nombre d'Etablissements de micro...
(Camer.be 31/05/13)
Sur la foi du procès verbal d'audition de Dooh Collins la Pj, le rapport du Procureur général adressé à la Chancellerie serait sans appel. Les numéros de comptes domiciliés à l'étranger et attribués à la plupart des «éperviables» seraient tout faux. L'ex-Garde des Sceaux pourrait même rendre gorge. Seulement, qui va réparer le tort qu'il a causé à tant de personnes? Au cours de son audition, le 8 mai dernier à la Police judicaire, Francis Théodore Dooh Collins Ebosse a édifié les fins limiers de la Police judicaire (Pj) au sujet des faux comptes bancaires attribués à certaines personnalités. Dans sa déposition, l'expert financier aurait soutenu n'avoir jamais donné personnellement des comptes d'une personne sous enquête. Il aurait laissé entendre...
(Libération 31/05/13)
De jeunes gens transportent sur la tête des ballots de paille, tandis que femmes et enfants préparent la terre qui servira à construire murs et habitations: c’est ici, à Tallamallabrahim au Cameroun, que ces chrétiens nigérians d’origine camerounaise reconstruisent leur vie, après avoir fui les islamistes de Boko Haram. A ce jour, 48 maisons ont déjà été montées sur une partie des 5 hectares offerts par le chef du village aux arrivants. Perché sur le toit de l’un des habitats en construction, David Vevet, 30 ans, trois femmes et cinq enfants, assemble de petits troncs d’arbre pour faire la charpente. «De l’autre côté (au Nigeria), c’est la mort. Ici au village, c’est une nouvelle vie que nous entamons. On recommence...
(Cameroon-Info.Net 31/05/13)
Un courrier «hautement subversif» qui aurait été envoyé par le contre amiral Nsola au Ministre d’une véritable pétaudière. Pour être honnête, nous avons frémit en lisant le document joint dans lequel un contre amiral déverserait toute sa bile haineuse sur son Ministre de tutelle. Passé ce moment de stupeur, nous avons essayé de joindre en vain le Ministre de la Défense pour qu'il nous donne sa version des faits sans nous faire beaucoup d'illusions. De guerre lasse, nous lui avons envoyé un Sms jusqu'à notre bouclage sans réponse. Etant donné la gravité du contenu dudit document, il nous semble indispensable que l'opinion publique soit au courant de ce qui se passe dans ce pays. Un document à prendre avec des...
(Agence Ecofin 31/05/13)
(Agence Ecofin) - Depuis quelques temps, l’Agence de Régulation des Télécommunications (l’ART) a constaté que certaines entreprises comme AES Sonel et Créolink Communications se permettent de déployer des réseaux de communications électroniques à fibres optiques au Cameroun sans autorisation. Dans un communiqué, le régulateur a tenu à leur faire savoir que conformément à la loi N°2010/013 du 21 décembre 2010 régissant les communications électroniques au Cameroun, leurs opérations sont illégales et pourraient donc entraîner des sanctions administratives et financières prévu par la réglementation en vigueur. L’ART a tenu à rappeler à tous que « l’établissement et l’exploitation des réseaux des télécommunications ouverts au public ou à usage privé sont conditionnés par l’obtention d’une autorisation du Ministre chargé des télécommunications, après...
(Cameroon-Info.Net 31/05/13)
Le phénomène depuis quelque temps, prend de l'ampleur dans nos établissements pénitenciers. Le phénomène depuis quelque temps, prend de l'ampleur dans nos établissements pénitenciers. Hommes, femmes détenus tissent des relations amoureuses avec les geôliers de deux sexes aboutissant parfois aux mariages. Le fait peut paraître banal, mais d'une véracité déconcertante. Une enquête menée à la prison centrale de Yaoundé et celle de New Bell à Douala a permis de dégager de fond en comble l'impact de ces unions d'un autre genre sur le bon fonctionnement des prisons. C'est un véritable paradoxe au regard des relations tendues qui ont souvent existé entre les deux entités. D'un côté, certains détenus rencontrés affirment que les gardiens de prisons restent et demeurent leurs plus...
(Investir au Cameroun 30/05/13)
Le Cameroun veut se distinguer en Afrique en matière d’exploitation minière. A travers la Conférence internationale sur l’industrie extractive au Cameroun (Cimec) ouverte hier, 29 mai 2013, à Yaoundé, sous le thème : « L’industrie minière au cœur du développement durable du Cameroun », le pays veut que le secteur minier participe à l’essor du pays. Et que, au lieu de devenir une source de malédiction, les ressources naturelles du Cameroun deviennent une source de richesse. « L’abondance des ressources naturelles est devenue une malédiction, car au lieu d’être une source de stabilité, de richesse et de prospérité, elle génère plutôt les conflits, la pauvreté et la misère. Ce qui n’est pas le cas dans les pays qui ont su...
(Mutations 30/05/13)
Membre fondateur de l’Oua, devenue Ua, le Cameroun sous Paul Biya n’a pas su sauvegarder son prestige et sa puissance diplomatique. Paul Biya, chef de l’Etat du Cameroun, n’a pas fait le déplacement d’Addis-Abeba la capitale éthiopienne, où de nombreuses délégations de chefs d’Etats africains et étrangers ont célébré samedi dernier le cinquantenaire de l’Unité africaine. Si le chef de l’Etat camerounais est réputé n’être pas un très grand admirateur des sommets de l’organisation panafricaine, cette posture de Paul Biya ne colle pas avec l’image du Cameroun, qui est membre fondateur de l’Organisation de l’unité africaine (Oua), ancêtre de l’Union africaine. En effet, lorsqu’au sortir des indépendances, le débat sur l’unité africaine oppose le groupe de Casablanca (Ghana, Maroc, Algérie,...
(La Nouvelle Expression 30/05/13)
Alors le parquet de Bangui vient d'ouvrir une enquête pour violation des droits de l'homme à son encontre, l'ancien président centrafricain François Bozizé séjourne toujours au Cameroun malgré la décision de la Ceeac lui donnant la possibilité de trouver asile au Benin. Après avoir été renversé le dimanche 24 mars dernier et trouvé refuge au Cameroun, l'ex-président centrafricain François Bozizé avait accusé le Tchad de son ancien parrain Idriss Déby d'avoir organisé le coup d'Etat. François Bozizé, qui réside depuis à Yaoundé malgré une décision de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) lui permettant de trouver asile au Benin au cas où il formulerait la demande. Tout se passe comme si François Bozizé tient à rester pour...
(Cameroonvoice 30/05/13)
Francis Dooh Collins commis par l’ex-Minjustice pour retrouver les fonds publics supposés détournés, aurait menti sur les comptes bancaires des pontes du régime en prison... L’expert comptable menacé de poursuites judiciaires. L’expert financier commis par l’ex ministre de la Justice, Amadou Ali, pour traquer les fonds publics supposés distraits par des pontes en délicatesse avec la justice est soupçonné de « déclarations mensongères, diffamation et dénonciation calomnieuse ». L’arroseur arrosé. C’est ce qui pourrait arriver à Dooh Collins Francis Théodore Ebosse plus connu comme Francis Dooh Collins. L’expert comptable commis en 2010 par Amadou Ali alors vice-premier ministre, ministre de la Justice, pour rechercher les fonds publics supposés distraits par certains pontes en délicatesse avec le régime de Yaoundé dans...
(La Nouvelle Expression 30/05/13)
Une décente musclé a été fait hier par les agents du ministère de commerce dans les marché .à cette occasion des centaines voir des milliers de litres d’huiles végétal ont été saisie. Marché central de Yaoundé ce lundi 27 mai 2013, il est 12 heures lorsque les agents d’inspection des prix et des normes du ministère du commerce arrivent. Ceux-ci sont sous la conduite de Judith Ntyam, chef section inspection des prix de la censure et du commerce. À la grande surprise des commerçants, les agents du Mincommerce entre dans les boutiques et possèdent à une inspection sur les bouteilles et bidons d’huile végétale. Cette opération qui commence, émane d’un arrêté conjoint du ministère de la santé et ministère du...
(Journal du Cameroun 30/05/13)
Le sommet qui aura lieu à Yaoundé, sera sous l’égide de l’ONU et a pour objectif d’adopter les différents documents validés par les ministres. A moins d’un mois de la tenue du Sommet des Nations Unies sur la lutte contre la piraterie maritime dans le Golfe de Guinée, le Secrétaire Général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), SEM Nassour Guelengdouksia Ouaïdou s’est entretenu avec le Ministre camerounais des Relations extérieures, Pierre Moukoko Mbonjo, en marge de la 21ème Session de la Conférence de l’Union Africaine tenue dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba. Les deux interlocuteurs ont scruté, en présence de leurs collaborateurs, le cahier de charge signé au cours de ce mois et qui confère à chaque...

Pages