Vendredi 23 Février 2018
(La Nouvelle Expression 28/10/13)
Selon des confidences de quelques députés de la majorité rencontrés ce weekend à Yaoundé, il n’y a pas de raison que leur camarade du Mayo Sava ne soit pas le futur PAN. Les questions politiques ne sont pas forcément au menu à l’Hôtel des députés. Aussi les nouveaux élus que La Nouvelle Expression y a rencontrés n’ont pas le cœur à disserter de leurs ambitions pendant les cinq prochaines années à Ngoa-Ekelle. Mais il y a des sujets qui n’ont pas manqué de susciter des commentaires parmi les députés. Ainsi en est-il de la redistribution des postes dans le prochain bureau de l’Assemblée nationale. Qui devra faire quoi ? C’est sous le sceau de la confidence que de rares élus...
(Camer.be 28/10/13)
Affaire de l’avion présidentiel. L’ex-ministre d’Etat a été convoqué à la Pj pour répondre à une commission rogatoire qui avait été déployée au Luxembourg.Vendredi dernier, Marafa Hamidou Yaya a passé environ 15 minutes avec des enquêteurs de la sous-direction des enquêtes économiques de la Police judiciaire (Pj). Juste le temps de prendre connaissance du motif de sa convocation. L’ex-ministre et ses avocats ont découvert qu’il s’agit toujours de l’affaire de l’avion présidentiel. En effet, apprend-on, de source proche du dossier, dans le cadre de cette affaire-là, des commissions rogatoires avaient été mises sur pied par l’Etat du Cameroun pour enquêter dans les comptes de Marafa Hamidou Yaya dans un certain nombre de pays étrangers. Parmi ces pays se trouve le...
(La Nouvelle Expression 28/10/13)
L’ex-ministre d’Etat emprisonné s’est finalement rendu à la police judiciaire ce vendredi 25 octobre 2013. Il en est ressorti, dessinant déjà les contours de ce qui semble devenir une nouvelle affaire. Il est entré par le parking. Escorté par des éléments de la gendarmerie nationale ainsi que de son corps d’élite, le Groupement polyvalent d’intervention (Gpign). Une unité qui assurait déjà sa sécurité lors de son premier procès et qui assure également sa garde à la prison spéciale de Yaoundé (qui est logée au sein du Secrétariat d’Etat à la Défense, ndlr). Mais la discrétion que semblaient vouloir les services de la police judiciaire pour cette opération de routine n’a pas fonctionné. A sa sortie, des journalistes et quelques badauds...
(Camer.be 28/10/13)
Le projet de barrage de Memve’ele, mis en œuvre dans le Département de la Vallée du Ntem et dans l’Arrondissement de Ma’an, est l’un des projets des grandes réalisations du Gouvernement camerounais. Ce projet de près de 300 milliards FCFA, placé sous la direction d’une « Cellule du Projet » qui avait été présenté comme un projet de développement aux populations riveraines s’est vite transformé en un véritable cauchemar pour ces derniers. Dans son esprit, le projet énergétique devait leur permettre d’améliorer leurs conditions de vie par le biais des compensations justes et équitables pour la perte des biens (champs et constructions) et par celui de l’application des mesures spécifiques en agriculture, santé, éducation, formation et emploi prévues dans le...
(Cameroon-Tribune 28/10/13)
Des émissaires étaient à Douala lundi pour une opération séduction à l’endroit des investisseurs. « Etat du Tchad 6% 2013-2018 ». C’est la dénomination du 2e emprunt obligataire par appel public à l’épargne lancé par ce pays voisin du Cameroun depuis le 22 septembre dernier, après 2011. Une opération qui vise à lever 85 milliards F, remboursables sur cinq ans, dans la zone Cemac d’ici le 15 novembre prochain. Et ce lundi 21 octobre 2013, des émissaires du gouvernement tchadien étaient à Douala pour une présentation officielle de l’emprunt en terre camerounaise. Objectif : intéresser les investisseurs à l’opération. La mission séduction a eu lieu dans les locaux de l’académie SCB-Cameroun. La filiale du groupe Attijariwafa Bank, co-chef de file...
(Cameroon-Info.Net 28/10/13)
La mise sur pied d'un bureau pour rassembler toutes les tendances reste le principal défi. La guerre des tendances va-t-elle prendre fin au sein de l'Union des populations du Cameroun? Certaines tendances de cette formation politique sont allées aux élections avec un comité provisoire. C'est le fruit d'une réunion tenue au ministère de l'Administration territoriale et de la Décentralisation, quelques semaines avant les élections. Tous les présidents de tendances qui s’autoproclament «vrais militants» de l'Upc ont pris part à cette réunion présidée par René Emmanuel Sadi. Pour certains militants, le plus vieux parti politique créé le 10 avril 1948 par Ruben Um Nyobe réapparaît «positivement» dans la scène politique camerounaise en remportant trois sièges à l'Assemblée nationale. Pour Mballa Obama,...
(Cameroonvoice 28/10/13)
Le président du l’organisation patronale Entreprises du Cameroun (E.Cam) donne la position de l’organisation qu’il dirige sur la question liée à la ratification des Accords de partenariat économique entre l’Union européenne et le Cameroun. Protais Ayangma évoque également les impacts de cette ratification sur le développement de l’économie camerounaise et l’intégration sous-régionale. Qu’est-ce qui justifie l’organisation du Forum international de la Petite et moyenne entreprise (Pmexchange) cette année alors que le rendez-vous avait été pris pour 2015 ? Effectivement, Pmexchange devait se tenir en 2015, mais à la demande des participants de la dernière édition qui trouvaient l’édition de 2015 un peu éloignée et voulant surfer sur la dynamique impulsée, nous avons tenu à organiser la seconde édition en 2013...
(Cameroon-Tribune 28/10/13)
Mme Catherine Esso, représentante de Mme Chantal Biya, a aussi remis des dons à cent associations pendant la cérémonie de rétrocession, samedi à Bonamoussadi. Le complexe des six écoles primaires publiques d’application de Bonamoussadi revit. Situé dans l’arrondissement de Douala V, la structure aux bâtiments jaunis, plafonds défoncés, serrures cassées, et toilettes inexistantes… « dont on attendait seulement les obsèques », renaît. Inutile donc de continuer dans le champ lexical de la dégradation pour raconter dans quel état de délabrement se présentait, il y a encore quelques mois, ce joyau de l’éducation de base créé en 1986. Facile d’imaginer alors la joie des élèves, du corps enseignant et des populations au moment de réceptionner l’ensemble des six écoles, bâti sur...
(Xinhua 28/10/13)
BEIJING, (Xinhua) -- Dix jours après l'attaque contre un convoi de l'Unité de police de la Mission hybride ONU-UA au Darfour (MINUAD) perpétrée le 13 octobre dans l'ouest du Darfour dans laquelle trois soldats sénégalais ont été tués, deux Casques bleus tchadiens de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) ont perdu la vie dans le nord-est du Mali le 23 octobre lors d'un attentat-suicide à la voiture piégée contre un poste de contrôle à Tessalit, ce qui démontre une fois de plus que le personnel des Nations Unies, notamment les forces de maintien de la paix déployées dans les pays et régions déchirés par les conflits, est confronté à une hausse des menaces...
(Camer.be 26/10/13)
S’achemine-t-on vers une réelle rupture de relation entre le Cameroun et la France à cause de l’affaire Michel Thierry Atangana ? Loin d’avoir donné sa « sentence » au regard de la non ouverture du dossier par la Cour Suprême, elle vient de voir l’adhésion à sa cause de plusieurs grandes personnalités françaises en l’occurrence Christiane Peugeot, la petite fille de Robert Peugeot créateur de la marque de voiture éponyme. Après une mission de 25 jours de quelques membres du comité de soutien de Michel Thierry Atangana du côté de la France et du Vatican qui a vu son couronnement avec l’audience accordée au Chef de l’Etat camerounais par le Souverain Pontife qui a évoqué cette affaire avec Paul Biya,...
(Investir au Cameroun 25/10/13)
Le 27 novembre 2013, aura lieu à Douala l’édition 2013 de Téléfood, un appel de fonds visant à lutter contre la famine. Cet évènement généralement télévisé vient généralement en appendice à la célébration de la journée mondiale de l’alimentation, afin d’inciter les populations à contribuer à la lutte contre la famine. C’est au cours d’une récente rencontre avec les opérateurs économiques dans la capitale économique, que le ministre de l’Agriculture, Essimi Menyé, a annoncé la tenue prochaine de cette collecte de fonds, qui seront reversés à la FAO, afin qu’elle intervienne dans les zones où le besoin en aliments se faire le plus ressentir. En rappel, selon le ministre Essimi Menyé, environ 3 des 20 millions d’habitants que compte officiellement...
(Cameroon-Tribune 25/10/13)
Une rencontre tripartite relative au projet d’investissement et de développement agricole s’est tenue jeudi à Yaoundé. Grégor Binkert, directeur des opérations de la Banque mondiale au Cameroun, n’a pas boudé son plaisir en dégustant avec appétit les beignets et les chips concoctés à base de farine de manioc. C’était jeudi à Yaoundé au cours de la rencontre tripartite entre l’organisme qu’il représente, le gouvernement camerounais à travers le ministre de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), Essimi Menye, et les opérateurs économiques chinois. A cette occasion, Jean Claude Yiepmou Kapwa, boulanger camerounais, a également proposé un échantillon de 400 petits pains de farine composée (15% de farine de manioc et 85 % de farine de blé). Un produit dont les...
(APA 25/10/13)
Plus de 42 000 cas de paludisme, contre 25 628 pour toute l’année 2012, ont été enregistrés depuis fin septembre 2013 dans l’Extrême-Nord du Cameroun, a appris APA de sources sanitaires. Cette recrudescence de la malaria, qui touche particulièrement les individus âgés entre 0 et 15 ans, a déjà coûté la vie à près de 1000 personnes. «Cette situation plonge les populations dans un climat de panique, alors que les services de santé publics sont dans une incapacité avérée de prise en charge des patients», ajoutent nos sources. Elles expliquent que des médecins en poste dans la région manquent à la fois de médicaments et de lits pour accueillir les malades, dont les «plus chanceux sont soignés à même le...
(Investir au Cameroun 25/10/13)
Le communiqué publié le 17 octobre 2013 par le Conseil d’administration de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives est clair : «afin de rester conforme, le pays devra satisfaire à toutes les exigences de la Norme ITIE, récemment révisée», peut-on lire sur ce document posté sur le site internet du Comité national de suivi de la mise en œuvre de l’ITIE au Cameroun. En effet, apprend-on, pour se maintenir dans le cercle très fermé des 25 «pays conformes» à l’ITIE, le Cameroun doit publier le rapport ITIE 2013 au plus tard le 1er juillet 2014, tandis que celui de 2012 devra être publié «au plus tard le 31 décembre 2014, en accord avec les dispositions de la Norme...
(Camer.be 25/10/13)
Au cours d’une conférence de presse ce mardi à Yaoundé, le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun a prévenu le pouvoir en place contre tout soulèvement en cas du non perfectionnement du système électoral actuel. Sur les lèvres de Maurice Kamto, on semblait lire la lassitude. Lassitude de se voir, comme il le dit, une nouvelle fois voler des voix au cours des échéances électorales à venir, notamment la présidentielle de 2018: « notre attachement obsessionnel au changement dans la paix ne doit pas être mal compris. Lors du prochain scrutin dans notre pays, à la barbarie électorale du Rdpc (parti au pouvoir, ndlr), nous opposerons, jusqu’à notre dernier souffle, une résistance citoyenne et républicaine », a menacé...
(Mutations 25/10/13)
La reconduction ou non du président de la chambre basse est le principal enjeu de la session qui s'ouvre mardi prochain. Les 180 députés de la 9 ème législature sont attendus au Palais de verre de Ngoa-Ekelle à l'occasion de la session de plein droit qui s'ouvre mardi après-midi. Celle-ci est prévue dans le règlement intérieur de la chambre basse, article 9 : «Au début de chaque législature, l'Assemblée nationale se réunit de plein droit en session ordinaire, le deuxième mardi suivant la proclamation des résultats des élections par le Conseil constitutionnel». Cette, session qui sera présidée, dans un premier temps (avant l'élection du bureau définitif), par le bureau d'âge de l'Assemblée, constitué du député le plus ancien et des...
(Africa Presse 25/10/13)
Mardi dernier, 22 octobre, après avoir reçu une première convocation de la Police judiciaire, Marafa Hamidou Yaya a refusé de s’y rendre le lendemain, 23 octobre, où il était attendu. D’après des sources proches de son entourage, l’ancien secrétaire général de la présidence de la République n’a pas voulu se présenter aux officiers de Police judiciaire sans ses avocats. Une deuxième, convocation lui est alors servie mercredi en fin d’après-midi au secrétariat d’Etat de la Défense (Sed) où il est incarcéré. Après une concertation avec ses conseils, notamment Me Patrice Monthe, arrivé expressément de Douala pour la cause et Me Abdoul Bagui, l’ancien ministre d’Etat a consenti à déférer à la convocation des enquêteurs de la Police judiciaire, uniquement en...
(Mutations 25/10/13)
Un aboutissement qui lève l'hypothèque sur le décollage de cette compagnie communautaire prévue pour janvier 2014. Lors de l'inauguration du siège de la compagnie aérienne Air Cemac le 7 mars dernier à Brazzaville, les autorités congolaises avaient indiqué que le premier vol du transporteur communautaire s'effectuerait en fin d'année 2013. Mais c'était sans compter avec la réalité de l'aviation civile internationale. En effet, dans la sous-région Afrique centrale plus précisément en zone Cemac, le Cameroun est le pays autorisé par les instances internationales à créer une compagnie aérienne et à certifier sa flotte. Tous les autres pays, le Gabon, le Tchad, la Guinée Equatoriale, la République centrafricaine et le Congo qui abrite le siège de la compagnie Air Cemac, sont...
(Investir au Cameroun 25/10/13)
Le groupement d’entreprises du BTP constitué par BUN’S et CAS a été déclaré adjudicataire du marché pour le bitumage et la réhabilitation de certains axes routiers dans les régions du Littoral et de L’Ouest du Cameroun. Ce marché d’un montant total de 3,7 milliards de francs Cfa, selon le communiqué du ministre des Marchés publics rendu public à cet effet, concerne les axes Bazou-Tongo-Milombe et les bretelles des villages Nkondjock et Fanda, sur une distance totale d’un peu plus de 41 Km. L’appel d’offres national relatif à ce marché financé par le ministère des travaux publics, sur le guichet investissements du Fonds routier (créé en juin 2005) du Cameroun, a été lancé en juin 2013. En rappel, le Fonds routier...
(Cameroon-Tribune 25/10/13)
Constat dressé par la Banque mondiale dans le 6e numéro des Cahiers économiques du Cameroun lancé jeudi à Yaoundé. Les dépenses de santé au Cameroun, d’après la Banque mondiale (BM), s’élevaient à environ 61 dollars (environ 30 000 F) par habitant en 2010. Un niveau supérieur à la moyenne subsaharienne (hors Afrique du Sud) qui se situe à 51 dollars. Pris individuellement, les progrès dans le secteur de la santé au Cameroun sont en nette amélioration. Mais dès lors qu’on les compare aux résultats de la sous-région Afrique subsaharienne, il reste beaucoup de travail à faire, si l’on s’en tient à l’analyse dressée dans le 6e numéro des Cahiers économiques du Cameroun, traitant spécialement du secteur de la santé, lancé...

Pages