Mardi 17 Octobre 2017
(Cameroon-Tribune 11/09/13)
Dix décisions ont été signées lundi par Mohaman Sani Tanimou à cet effet. Le directeur général des Elections (DGE), Mohaman Sani Tanimou, a signé lundi 09 septembre une série de décisions fixant la liste des bureaux de vote. Ces décisions répartissent également les électeurs dans les 22 559 bureaux qui sont disséminés à travers le territoire national, à l’occasion des prochaines élections municipales et législatives. Les chiffres, à cet égard, démontrent une grande variété dans la cartographie des cinq millions d’électeurs camerounais recensés par Elections Cameroon (Elecam) au cours de la refonte des listes électorales qui s’est achevée en juillet dernier. Le Centre compte à titre d’exemple le plus grand nombre de bureaux de vote. L’on y dénombre, en effet,...
(Cameroon-Info.Net 11/09/13)
Victimes de discrimination, ces minorités ne sont pas présentes sur certaines listes dans des régions où elles vivent pourtant. En totale violation du code électoral, qui prend en compte toutes les composantes sociologiques, et des normes internationales qui condamnent la discrimination. Le verdict de la Cour suprême va ignorer ces différentes plaintes et valider les listes querellées. Et pourtant, «la loi électorale en son article 171 alinéa 3 stipule que la Constitution de chaque liste doit tenir compte des différentes composantes sociologiques de la commune concernée. A Batcham, les populations Bororo occupent une place importante dans la circonscription. Vu son nombre actuel et son importance au sein de la localité, c’est une erreur de faire des choix sans tenir compte...
(Cameroon-Tribune 11/09/13)
La Caisse autonome d’amortissement valide les pièces retenues dans le cadre de l’identification achevée hier à Yaoundé. Leur prime de reconversion, ils l’ont réclamée à cor et à cri. L’image de ces retraités, ex-employés des sociétés d’Etat faisant le sit-in devant le ministère des Finances (Minfi) a ému plus d’un. Depuis vendredi dernier, c’est au palais des Sports de Yaoundé qu’ils défilent. Après la publication du communiqué du Minfi annonçant pour le vendredi 13 septembre prochain, le début des paiements de la première tranche de ladite prime, c’est par milliers que les concernés ont pris d’assaut le site d’identification, première étape de cette opération placée sous le contrôle de la Caisse autonome d’amortissement (CAA). Carte nationale d’identité, lettre de recrutement,...
(Investir au Cameroun 11/09/13)
Le groupement patronal Entreprises du Cameroun (Ecam), organise du 30 novembre au 7 décembre 2013 à Douala, la capitale économique du Cameroun, la seconde édition de concept «PMEEXCHANGE», grand rendez-vous des petites et moyennes entreprisses du Cameroun. Cette année, apprend-on du communiqué rendu public par le comité d’organisation, ce forum va s’articuler autour du thème «le partenariat pour une Pme compétitive dans le commerce extérieur. Au menu, l’on retrouvera les conférences-débats, des ateliers de formation, l’exposition du savoir-faire des Pme camerounaises, ainsi que des activités de divertissement. L’édition 2013 de «PMEEXCHANGE», révèle le communiqué, va connaître la participation des entreprises venues du Nigéria, du Congo, de la Turquie et de la France, pays qui sera représenté par une délégation de...
(Cameroon-Tribune 11/09/13)
Les enseignants se battent cahin-caha pour dispenser sérieusement les cours malgré les chiffres élevés. Comment les enseignants font-ils pour optimiser le rendement dans une classe de plus d’une centaine d’élèves ? Mme Ateba Ndoumou, proviseur du lycée de Nkolndongo, retourne la question. « Demandez-vous pourquoi on en arrive à ces effectifs ». Et de répondre : « Les listes viennent de toutes-parts et les pressions sont insoutenables. Et puis, il y a l’aspect social qu’il ne faut pas occulter. Des parents débarquent, étalent leurs conditions et supplient de leur donner une chance dans un lycée pour ses prix favorables ». Entre ces cas sociaux et les listes qui viennent de partout, le chef d’établissement…recrute. On se retrouve face à des...
(Cameroon-Info.Net 11/09/13)
A quelques jours du lancement de la campagne électorale en vue du double scrutin du 30 septembre prochain, certains commerçants exigent qu'une enquête d'Etat soit ouverte sur le dossier. C'est probablement un retournement de situation auquel les autorités administratives et élites politiques RDPC de la Vallée du Ntem ne s'attendaient pas. La célébration récente des deux sénateurs titulaires de la localité (Me Menye et Obam Assam) aux côtés de leurs suppléants, et celle de la reconduction du Député Emmanuel Mbiam comme tête de liste aux législatives pour un nouveau mandat, loin de réconcilier la base et son élite, aura plutôt déclenché une autre tempête en termes de revendications. Au rang de celles-ci, «l'électrification de la ville frontalière de Kye-Ossi qui...
(Bonabéri 11/09/13)
Bertoua, à 350 kilomètres de Yaoundé dans la région de l’Est-Cameroun, la ville exhale un parfum de colère, une sorte de tension sourde depuis plusieurs mois. Les résidents, plus de 100 000, vivent de plus en plus mal la cohabitation avec les réfugiés centrafricains. Dernière vexation en date, l’occupation dans le village de Borongo de l’école publique du coin par des centaines de réfugiés. « Toutes les salles de classe de cette école sont devenues leur maison d’habitation, explique Bendouma Pascal, fonctionnaire. Et ça n’a même pas suffi parce qu’ils sont prêts de 800. Donc, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a été obligé de construire des tentes dans la cour de l’école pour essayer de...
(Africa Presse 11/09/13)
Nul doute que le centre d’hémodialyse du Centre hospitalier universitaire (Chu) de Yaoundé est à nouveau fonctionnel. C’est en tout cas le constat qui peut se faire ce mardi 10 septembre 2013, au sein de cet hôpital, même si l’accès à la salle d’hémodialyse s’avère difficile. Des sources aux seins de l’hôpital peuvent néanmoins affirmer que le centre est effectivement opérationnel depuis vendredi dernier. « Nous avons reçu les livraisons vendredi, et nous avons contacté nos malades pour qu’ils viennent se faire soigner », affirment-on. Les malades de ce centre bénéficiant desdits soins les mardis et vendredis, c’est un jour idéal pour s’enquérir de leur situation. Malheureusement, à l’exemple du responsable du service d’hémodialyse de cette structure hospitalière, ils sont...
(Camer.be 11/09/13)
Elle est celle qui doit reconstruire l’espoir dans les têtes des militants du Nord car Cléopâtre signifie effectivement « la gloire de son père », une gloire qu’elle doit réinstaller artificiellement dans la frontière nord de l’axe politique Nord-Sud.La nouvelle chorégraphie qu’offre la scène politique camerounaise via le parti au pouvoir aurait pu passer sobrement l’espace public si la fille de l’ancien président camerounais était devenue membre du parti au pouvoir en toute discrétion. Nous n’aurions pas vu médias nationaux et autres scribes et griots du pouvoir rivaliser d’exubérance lyrique dans l’annonce au monde de la nouvelle recrue du RDPC aussitôt reçue par le secrétaire général du parti au grand dam de vieux militants n’ayant jamais eu un tel privilège...
(Cameroon-Tribune 11/09/13)
112% d’enfants vaccinés, mais aussi des résistances à l’occasion des récentes journées locales de vaccination. Sur une population cible d’environ 1 046 000 enfants de moins de cinq ans attendus, 1 185 000 ont été effectivement vaccinés contre la poliomyélite au cours des journées locales de vaccination (JLV) organisées du 30 août au 1er septembre 2013 dans toute la région de l’Extrême-Nord. Un exploit que les responsables de la délégation régionale du Minsanté attribuent à la forte campagne de communication qui a permis aux populations de percevoir l’importance de la vaccination. De plus en plus, ont-ils relevé pour s’en réjouir, les populations vont spontanément à la vaccination. Au cours de la réunion d’évaluation de ces récentes JLV organisées le 6...
(Cameroon-Tribune 11/09/13)
Le président de l’Assemblée nationale a été porté à la présidence en exercice de l’association des parlementaires. C’est du 28 août au 6 septembre 2013 que le président de l’Assemblée nationale, le Très honorable Cavaye Yeguié Djibril, a conduit une importante délégation camerounaise aux travaux de la 59è conférence de l’Association parlementaire du Commonwealth (Cpa) à Johannesburg. Des travaux qui ont vu le Cameroun, à travers le président de l’Assemblée nationale, porté à la présidence en exercice de cette organisation, dont les travaux de la 60è conférence auront lieu en octobre 2014 à Yaoundé. Les travaux d’Afrique du Sud se sont tenus sur la nécessité de trouver des solutions effectives aux problèmes de développement des Etats membres de l’organisation. Le...
(Cameroon-Tribune 11/09/13)
Ils procédaient aux inscriptions à la place des directeurs d’école, en exigeant 10 000 francs. Une semaine après le démarrage effectif de cours, des sanctions tombent déjà dans les établissements primaires de la région de l’Est. Les premières sanctions concernent quatre écoles publiques de Bertoua. Les présidents d’associations de parents d’élèves et enseignants (Apee) des écoles publiques de Tigaza Groupes 1A, 1B, 2A et 2B sont devenus des recruteurs. Selon le texte qui les sanctionne, ils sont reconnus coupables d’avoir enfreint la circulaire du ministère de l’Education de Base, qui précise la gratuité de l’école primaire. L’infraction a été constatée le 3 septembre 2013, par le délégué régional de l’éducation de Base de l’Est, Hermann Oba Biya. Laquelle sanction est...
(Journal du Cameroun 11/09/13)
Joie et tristesse s’alternaient sur les visages des ressortissants du petit village Bolounga dans le canton Malimba Océan, arrondissement de Mouanko hier mardi 10 septembre autour de 10h. Seuls huit enfants sur les 9 ont été retrouvés dans un état pitoyable. Les images diffusées à la télévision nationale étaient presque insoutenables. Les huit retrouvés étaient bien maigres, fatigués ne pouvant se tenir sur leurs pieds, les narines plein de grippe, et personne d’eux n’arrivaient à articuler un seul mot. Selon des témoignages, ils seraient revenus au village en avec une autre femme du village, la nommée Madeleine Manyaka qui aurait disparu à son tour le jeudi 27 août dans la même forêt. D'autres sources d’information soulignent que cette dame aurait...
(Africa Presse 11/09/13)
En créant en 2008 la SOCAM, le ministre des Arts et de la Culture ne croyait pas qu’elle enfantait un démon qu’elle n’arrivera pas à maîtriser. Après Six années de vie c’est prêt d’un milliard de franc CFA qui s’est volatilisé avec la bénédiction d’Ama Tutu Muna qui a laissé faire. Le temps donne aujourd’hui raison à tous ceux qui ont cru en la Cameroun music Corporation (CmC) et son Président du conseil d’administration qui par la force des arguments, démontrait le caractère illégale de la création de la socam et les motivations de l’acharnement dont il faisait l’objet de la part du ministre pressé de mettre en place son démon. Pour des motifs qui ne tiennent en rien du...
(Gabon Eco 11/09/13)
Les experts de l'Union Africaine de Radiodiffusion (UAR), l’Arab States Broadcasting Union (ASBU), l’Union Africaine des Télécommunications (UAT) et l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) ont organisé un séminaire à Alger (Algérie)du 9 au 10 septembre.La rencontre portait sur l'importance de la mise en place de la télévision et de la radio numériques terrestres en Afrique.Le séminaire qui s'est tenu sur deux jours en Algérie, avait pour thème principal « Pour un passage harmonieux et réussi vers la Télévision et la Radio Numériques Terrestres (TNT et RNT) ». Un moment d'échanges et de débats sur la transition du système analogique vers le numérique en Afrique. Ces assises qui se sont déroulées sous formes d'ateliers avec pour sous-thèmes, "le passage au numérique...
(Xinhua 11/09/13)
ALGER, (Xinhua) -- Interpol lancera des opérations de contrôle combinées aux frontières entre pays africains touchés par le trafic de médicaments contrefaits, c'est ce qu'a annoncé mardi la présidente d'Interpol, Mireille Ballestrazzi, lors de l'ouverture de la 22ème édition de la conférence régionale africaine d'Interpol à Oran, la deuxième plus grande ville d'Algérie située à 415 km à l'ouest d'Alger, ont rapporté les médias locaux. Les médicaments contrefaits "font des ravages en Afrique et en Asie", d'où la nécessité d'engager opérations de contrôle aux frontières entre pays africains concernés par ce fléau, qui "verront la participation de l'ensemble des forces chargées de l'application des lois, la police, les gendarmes, la douane, les garde-frontières entre autres", a déclaré la responsable de...
(Les Afriques 10/09/13)
Les entreprises camerounaises deviennent plus performantes. Selon un rapport de l’Institut camerounais de la statistique, les hommes d’affaires camerounais ont réalisé un chiffre d’affaire cumulé de 11 737 milliards de francs Cfa en 2011 soit une hausse de plus de 15% en deux ans. La dernière l’enquête annuelle de l’Institut national de la statistique (INS), dévoile que « le chiffre d’affaire cumulé réalisé par les entreprises camerounaises, est passé de 10 225 milliards de francs Cfa en 2009, à 11 737 milliards de francs Cfa en 2011, soit une hausse de plus de 1500 milliards de francs Cfa en 2 ans (+15%) ». L’enquête explique par la même occasion les disparités importantes, selon l’activité desdites entreprises. C’est ainsi que le...
(Investir au Cameroun 10/09/13)
La Société camerounaise d’énergie, spécialisée dans l’énergie solaire et éolienne, dont l’usine va être installée à Soa, dans la banlieue de Yaoundé, va créer 250 emplois en 2 ans, selon son promoteur, le Français Serge Miltcheff. Ce dernier vient de signer à Yaoundé, une convention de formation des ingénieurs dans ce domaine, avec le directeur de l’Ecole nationale supérieure polytechnique. Selon le promoteur de cette entreprise, qui va produire des ampoules de 8w, lesquelles procureront cependant le même niveau d’éclairage que les ampoules ordinaires de 60w, le projet va coûter 174 millions de francs Cfa, en cours de mobilisation dans des banques camerounaises. «Quand vous achetez aujourd’hui une ampoule entre 600 et 2000 francs Cfa, et qu’au bout de six...
(Journal du Cameroun 10/09/13)
Selon un communiqué de presse signé par le ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du territoire (Minepat), Emmanuel Nganou Djoumessi, un accord de prêt avec la Banque mondiale a été signé hier lundi 9 septembre pour le financement du Projet d’intervention d’urgence contre les inondations abrégé (Pulci) dans la région de l’Extrême Nord qui est régulièrement en proie à de graves inondations en période de pluie. La signature de a été programmé à Maga, une localité de cette partie du pays où le gouvernement avait engagé l’année dernière des travauxbafin de prévenir les catastrophes qui sont de plus en plus récurrentes à cause des pluies. Selon ce communiqué, ce prêt s’élève à environ 54 milliards de FCFA...
(La Nouvelle Expression 10/09/13)
Allocataire d’un peu plus de 400 millions, le Rdpc au pouvoir se taille la plus grosse portion de cette enveloppe consentie par l’Etat. D’après les informations de La Nouvelle Expression, la première tranche du financement public de la campagne électorale pour les élections législatives et municipales du 30 septembre 2013 est arrêtée. Elle pourrait être disponible dès ce vendredi 13 septembre, si les responsables de la Direction des affaires politiques du ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation (Minatd), en charge du dossier, bouclent rapidement les détails y relatifs. Ils y sont d’ailleurs tenus par l’esprit du code électoral qui prévoit, en son article 285 que «la première tranche est servie, après la publication des listes de candidats, à...

Pages