| Africatime
Mardi 28 Mars 2017
(Journal du Cameroun 25/03/13)
La BEAC a indiqué que le taux de croissance serait de 4,1% en 2013 contrairement aux prévisions de 5,2% annoncées fin décembre 2012 Le gouvernement de la Banque de Etats de l’Afrique Centrale s’est voulu rassurant vendredi 22 mars en annonçant un recul de la croissance en Afrique centrale au cours de l’année 2013. « Ce taux s’affichera à 4,1% mais ce n’est pas un problème, car la croissance dans notre sous-région reste soutenue, au regard de la moyenne des performances au cours des dix dernières années » a expliqué Monsieur Abaga Nchama, gouverneur de la BEAC et président du comité de politique monétaire au cours d’un point de presse avec des journalistes au siège de la Banque. L’inflation elle...
(Green et Vert 22/03/13)
Déconstruire nos imaginaires pour construire nos rêves. Tel sera le principal message délivré à la jeunesse africaine dans la matinée du samedi 16 mars à Douala (entrée libre et gratuite). En effet, nous apporterons un éclairage sur les deux thématiques suivantes : « Economie verte et perspectives de développement : enjeux et défis pour les jeunes » et « RSE : méthode de gestion à faire valoir auprès des jeunes créateurs d’entreprises ». Mais pour passer de l’ombre à la lumière et saisir les immenses opportunités de l’économie responsable en Afrique, il est indispensable de bien choisir ses modèles. Sur un continent où le football est l’opium du peuple, il était probablement des millions de jeunes amassés devant les postes...
(Cameroonvoice 22/03/13)
Ces revanchards et va-t-en guerre parlent comme des caïds qui gèrent le parti mais se voient « coiffés au poteau par des bleus, des ouvriers de la 11éme heure ». In fine, cette histoire des sénatoriales est perçue au Rdpc comme le royaume de Dieu, dont parle la Bible avec une foule de prétendants mais un nombre restreint d’élus. Depuis que sont publiées les listes des candidats aux sénatoriales en vue, que n’entendons pas ? Que ne lisons-nous pas ? Tout cela donne les vertiges, la trouille. C’est à se demander si cette fille du Renouveau qui en a deux : la Crtv aussi, rassemble vraiment. Clivages claniques et ethniques, luttes de positionnement, tout divise les camarades de Paul Biya...
(Investir au Cameroun 22/03/13)
27 milliards de FCFA. C’est selon le Conseil de discipline budgétaire et financière du Contrôle supérieur de l’Etat, le montant du préjudice causé à la Sonara par quatre de ses responsables, sur la période 2007-2010. 26 milliards de FCFA sont imputés au seul Dg d’alors, Charles Metouck, emprisonné depuis le 18 mars dernier pour destruction de documents de l’entreprise après son limogeage. Pour les 40 fautes de gestion dont il est s’est rendu coupable (non soumission des marchés au régime fiscal en vigueur, livraison de pétrole brut ne correspondant pas aux quantités déclarées…), selon le contrôle supérieur de l’Etat, l’ex-Dg de la Sonara est interdit de gestion des services et entreprises publics du Cameroun pendant 7 ans, en plus du...
(Investir au Cameroun 22/03/13)
Selon une étude diagnostic que vient de rendre publique le ministère des Finances dans le cadre du processus d’élaboration d’une stratégie nationale de la microfinance, il ressort que 60% des Camerounais ne font pas confiance aux établissements de microfinance (EMF), et que 58% des personnes interrogées leur préfèrent les tontines, plus rémunératrices en terme d’intérêts et moins contraignantes en matière de garantie. Malgré ces appréhensions pour la microfinance, l’étude révèle tout de même que 500 EMF sont agréées au Cameroun, et comptent 1,5 millions de clients. «Les banques couvrent seulement 15% de la population. Cela signifie que 85% de la population camerounaise est couverte par les établissements de microfinance», déduit Musa Shey Nfor, responsable de l’Association nationale des établissements de...
(Cameroon-Tribune 22/03/13)
Buea qui attend le cinquantenaire de la réunificationBongo Square. En cette matinée du 14 mars 2013, le soleil est généreux juste ce qu’il faut. Les sommets du Mont Cameroun, visibles à souhait, dominent le décor comme à l’accoutumée. Mais ledit décor change un peu. Voire beaucoup. Le visage de Bongo Square par exemple, est en train d’être transformé, avec cette immense tribune en construction derrière une palissade. Juchés sur des poutres métalliques, casque vissé sur la tête, plusieurs ouvriers s’activent. Quelques soudeurs joignent des articulations, dans un ronronnement persistant de ponceuses. Des tôles rouges sont posées et le reste de l’ouvrage prend progressivement forme. Au Mountain Hotel, sur les hauteurs de la ville, ce sont des coups de marteau qui...
(Libération 21/03/13)
La Cour de cassation a autorisé une juge d'instruction parisienne à se saisir du dossier de Lydienne Yen-Eyoum, une avocate franco-camerounaise incarcérée depuis trois ans dans des conditions inhumaines à Yaoundé. «J’en ai les larmes aux yeux», lâche Caroline Wassermann. Elle tient une première victoire pour sa cliente, Lydienne Yen-Eyoum, avocate et française elle aussi, mais incarcérée depuis trois ans dans la capitale camerounaise, Yaoundé, sans jamais avoir eu droit à un procès. En septembre 2011, elle avait porté plainte en France pour des chefs de «détention arbitraire», «torture» et «actes de barbarie». A l’époque, la doyenne des juges d’instruction décidait d’ouvrir une enquête tandis que le parquet faisait appel, à la surprise générale. Hier à 14 heures, la Cour...
( 21/03/13)
L'annonce a été faite par le Directeur Général de la Camwater le 13 mars 2013 à Douala. Jean William Sollo recevait le prix de meilleur manager 2012 au Cameroun, offert par le Cjcap Peace Awards. La salle des réunions du 3e étage de l'immeuble siège de la Cameroon Water Utilities Corporation (Camwater) servait de cadre à cette importante cérémonie. Entourés de quelques uns de ses collaborateurs, Jean William Sollo s'est dit satisfait de savoir que le peuple camerounais reconnait le progrès social et économique du Cameroun. «Apporter de l'eau potable à profusion aux populations dans les jours à venir» a dit le Directeur Général lors de sa brève allocution. Il dira ensuite " l'eau est un aliment, un aliment indispensable,...
(Cameroon-Tribune 21/03/13)
Le Comité interministériel réuni en session extraordinaire la semaine dernière. Au Cameroun, l'exploitation des fréquences de radiocommunication est marquée par la mauvaise qualité des services de réseaux des télécommunications, la faible ouverture, le mauvais entretien de différents réseaux, la présence du signal des réseaux de téléphonie mobile, des chaînes de radio et de TV des pays voisins. A la suite de ce constat, le Comité interministériel d'attribution des bandes de fréquences radio (CIABAF), qui s'est réuni en session extraordinaire le 13 mars dernier à Yaoundé, a résolu de procéder au désenclavement numérique (radio, TV, téléphone, Internet...) des zones frontalières du pays. Pour ce faire, une somme de 1, 578 milliard FCFA a été votée au titre du budget de la...
( 19/03/13)
La société marocaine Ciment d’Afrique (CIMAF), accélère son extension dans les autres capitales du continent après le lancement des travaux de construction d’une impressionnante usine dans la capitale économique ivoirienne. Dans un entretien accordé à APA lundi à la veille de la visite du Roi Mohammed VI en Côte d'Ivoire, Khalid Iben Khayat, Directeur Général régional de Ciment d'Afrique (CIMAF) a fait remarquer que son entreprise est en pleine "expansion". "CIMAF est une entreprise marocaine appartenant au groupe Séfrioui qui est très dynamique dans le domaine de la cimenterie au Maroc et dans le domaine du logement, principalement, le logement social", a dit M. Iben Khayat en présentant son entreprise. "Après Abidjan en Côte d'Ivoire, nous sommes dans d'autres pays...
( 19/03/13)
Après l'intervention au Mali, François Hollande a indiqué aux familles d'otages que la France ne paierait plus de rançon. C'est un appel au secours, pressant et angoissé, que lance Tanguy Moulin-Fournier, enlevé avec six autres membres de sa famille, dont ses quatre enfants âgés de 5 à 12 ans, dans le nord du Cameroun, le 19 février. «Nous perdons nos forces chaque jour et commençons à être malades, nous ne tiendrons pas longtemps», dit-il dans un enregistrement diffusé lundi par ses ravisseurs, les islamistes de Boko Haram, et qui a été rapidement authentifié. Dans ce communiqué, le père de famille, qui évoque des «conditions de vie très dures» depuis l'enlèvement, «il y a vingt-cinq jours», confirme être détenu par Boko...
(Xinhua 19/03/13)
YAOUNDE -- Pour booster sa production et sa productivité agricoles, le Cameroun multiplie les initiatives visant à mettre à la disposition des agriculteurs du matériel végétal de qualité et performant, grâce à la recherche qui s'emploie à rassurer en annonçant d'importants travaux suivis de résultats intéressants sur le palmier à huile, le coton, le dattier, la vigne et d'autres spéculations. Premier marché africain de vins Bordeaux par exemple, avec une progression de 10% en 2012 selon une délégation de viticulteurs français en visite en ce moment dans le pays, la première économie de la Communauté économique et monétaire (CEMAC) ne veut point se contenter de ce statut de grand importateur de vins s'appuyant sur de petites expériences de production locale...
(Investir au Cameroun 18/03/13)
Le Cameroun est le premier pays importateur des vins bordelais en Afrique. Sur 2012, quelque 11 000 hectolitres de Bordeaux ont été importés, soit une augmentation de 11% par rapport à l'année précédente, a souligné vendredi Apanews à l’occasion des premières journées bordelaises au Cameroun. Des importations dont la valeur a dépassé FCFA 2,6 milliards. Le Cameroun est ainsi au 22ème rang mondial des pays importateurs à travers le monde et la tendance récente permet de croire que le potentiel demeure grand. D'après des responsables des grands crus, la qualité du vin acheté s’améliorerait aussi. Des journées bordelaises qui seraient « l'occasion pour Bordeaux de présenter aux différents acteurs ce que nous pouvons offrir en terme de formation, d'échanges d'expériences...
(Libération 18/03/13)
L’incertitude demeure sur le sort de la famille française, dont 4 enfants, un mois après leur enlèvement dans le nord du Cameroun, alors que le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, a rappelé que «tous les moyens sont mobilisés» pour les retrouver, au cours d’une visite au Cameroun et au Nigeria ce week-end. Le dossier des otages a été au centre des discussions du chef de la diplomatie française avec le président camerounais Paul Biya et son homologue nigérian Goodluck Jonathan, mais aucune information précise n’a filtré à l’issue de ces entretiens. «Le plus grand souhait, le seul souhait, que nous pouvons formuler, c’est de les retrouver vite et vivants. Tous les moyens sont mobilisés à cette fin. Les...
Article(s) relatif(s): 
(Cameroon-Tribune 18/03/13)
L’odeur de fraude persiste dans les produits pétroliers. Mélanges, vente frauduleuse, les pratiques se multiplient et les saisies aussi. Jeudi 24 janvier 2013. Un camion-citerne transportant du gasoil pour une station-service dévie son itinéraire initial et marque une escale à Tongolo, un quartier de Yaoundé. Alors que le chauffeur s’apprête à mélanger le contenu de sa cargaison avec du pétrole lampant, il est pris la main dans le sac par des élements de la police judiciaire. Ils ont été alertés par le propriétaire du camion, grâce au Gps qu’il a introduit dans son engin. Une semaine plus tard, c’est du super qui est saisi dans les mêmes conditions aux quartiers Mvan et Etoug-Ebe, lors d’une mission de contrôle sur le...
(Investir au Cameroun 18/03/13)
Le Quotidien de l’Economie a révélé dans son édition du 14 mars 2013 que le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, effectuera une visite en Turquie du 25 au 28 mars 2013, en compagnie d’une « délégation d’opérateurs économiques». Selon la même source, cette visite sera ponctuée d’un forum d’affaires Cameroun-Turquie qui verra la signature de partenariats d’affaires entre opérateurs économiques des deux pays. La Turquie, classée 14ème puissance économique du monde, exporte actuellement vers le Cameroun, divers produits pour une valeur totale de 55 milliards de FCFA, selon l’ambassadeur de Turquie au Cameroun, Omer Faruk Dogan, contre 25 milliards de FCFA d’importations. Afin d’améliorer ces échanges commerciaux et le trafic en général entre les deux pays, Turkish Airlines, classée...
( 18/03/13)
APA-Yaoundé (Cameroun) Les personnels civils de l’Etat sont invités à un arrêt de travail les 21 et 22 mars 2013 sur toute l’étendue du territoire camerounais, à l’appel de la Centrale syndicale du secteur public (CSP). Cette organisation compte ainsi exiger la revalorisation des salaires des personnels de la fonction publique, l'harmonisation de l'âge de départ à la retraite à 60 ans pour tous les agents de l'Etat, la revalorisation du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG). Elle demande également la révision à la hausse du montant des allocations familiales qui s'élèvent actuellement à 1800 FCFA par mois et par enfant et qui ne sont accordées qu'aux seuls enfants de parents salariés, la mise en place d'un système de sécurité sociale...
( 15/03/13)
Le ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius, en visite au Cameroun, a affirmé, vendredi 15 mars, que "tous les moyens sont mobilisés" pour retrouver la famille de sept Français enlevée le 19 février dans le nord du pays par des individus se réclamant du groupe islamiste nigérian Boko Haram. "Ce soir, le plus grand souhait, le seul souhait, que nous pouvons formuler, c'est de les retrouver vite et vivants. Tous les moyens sont mobilisés à cette fin. Les moyens de la France et les moyens des pays concernés", a déclaré M. Fabius à la communauté française de Yaoundé venue l'entendre. "Nous avons examiné un certain nombre de questions d'intérêt commun, ce qui se passe au Mali, dans les pays voisins,...
(Xinhua 15/03/13)
PARIS, 14 mars (Xinhua) -- Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, effectuera une visite au Cameroun et au Nigeria les 15 et 16 mars, dans le cadre de la " pleine mobilisation" des autorités françaises en vue de la libération des compatriotes détenus comme otages au Nigeria par des groupes terroristes, a annoncé jeudi le porte-parole adjoint du Quai d'Orsay lors d'un point de presse. Au Cameroun, Laurent Fabius aura un entretien avec le président camerounais Paul Biya, ainsi qu'avec le ministre des relations extérieures, Pierre Moukoko Mbonjo. Au Nigeria, Laurent Fabius rencontrera le président nigérian, Goodluck Jonathan. Laurent Fabius rencontrera la communauté française dans les deux pays. Il lui exprimera la solidarité de la France et réaffirmera...
(Le Messager 14/03/13)
« Les salaires oscillent entre 15.000 et 27.000 Fcfa pour dix heures de travail quotidien, telle est notre réalité ». Les ouvriers de la société des plantations de Mbanga en grève. Ils revendiquent plusieurs mois d’arriérés de salaires. Très tôt lundi 11 mars 2013 aux environs de 8 h, ils ont marché du lieu dit Mobil jusqu’à la direction de l’entreprise située à quelques encablures du lycée technique de Mbanga. Selon une source jointe au téléphone juste après cette marche de revendication, «nous exigeons le paiement de trois mois de salaire. Nous sommes fatigués de continuer d’attendre et de travailler sans véritablement savoir quand nous serons payés. C’est pour cela que nous avons marché ce matin. Dommage que nous n’allons...

Pages