| Africatime
Mardi 28 Mars 2017
(Agence Ecofin 09/03/17)
(Agence Ecofin) - Alors que le rapport d’une enquête gouvernementale n’a toujours pas été rendu public sur la catastrophe ferroviaire d’Eseka du 21 octobre 2016 (79 morts et 600 blessés officiellement), un train de Camrail, filiale camerounaise du français Bolloré, a percuté des passants dans la nuit du 8 mars 2017 à Yaoundé, faisant au moins trois morts et deux blessés graves. « Un train de travaux, de retour du chantier de renouvellement de la voie à l'entrée de la ville de Yaoundé a percuté des passants sur la voie ferrée. Le bilan fait état d'un corps retrouvé sur la voie, un corps récupéré par une famille avant l'arrivée des secours, un blessé décédé à l'hôpital et deux blessés conduits...
(France TV Info 09/03/17)
Les régions anglophones du Cameroun sont coupées du Net depuis la mi-janvier 2017. Un marginalisation numérique qui fait écho aux discriminations sociales et politiques dont se plaignent les anglophones depuis des décennies. Le Cameroun est devenu le théâtre de la plus longue coupure d’accès à Internet (à la fois sur le réseau filaire et mobile) enregistrée sur le continent africain à ce jour. Depuis le 17 janvier 2017, les deux régions anglophones du pays (Nord-Ouest et Sud-Ouest) sont privées de connexion. La mesure fait suite à une série de manifestations, dont certaines ont été violemment réprimées par la police, pour protester contre les discriminations dont fait l’objet la minorité anglophone du pays et réclamer plus d'autonomie. Les régions anglophones rassemblent...
(BBC 09/03/17)
Au moins trois personnes on été tuées dans un accident de train à Elig-Edzoa, un quartier à Yaoundé, la capitale du Cameroun. Il s'agit d'un train de travaux appartenant à la société Camrail qui roulait roulant sans phares et qui a mortellement fauché les victimes. Le train revenait du chantier de renouvellement de la voie a l'entrée de la ville. La société Camrail fait état d'un bilan de trois morts tandis que des témoins indique qu'il y a eu au moins sept morts.
(Jeune Afrique 09/03/17)
Une mission a achevé le 7 mars ses premiers échanges avec les autorités de Yaoundé, en vue de la conclusion d’un programme triennal dans les prochaines semaines. Après le Gabon qui négocie une Facilité élargie de crédit (FEC) avec le FMI, il faudra également patienter pour connaître le programme qu’adoptera le Cameroun dans la panoplie des instruments d’intervention de l’institution de Bretton Woods. Au terme d’une série d’entretiens avec les autorités de Yaoundé qui s’est achevée le 7 mars, la mission venue de Washington indique simplement que les discussions se poursuivent en vue de déboucher sur un programme triennal qui s’étalerait jusqu’en 2019. Mais pas un mot de sa forme ni de son montant. « Les perspectives économiques à moyen...
(APA 09/03/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La polémique s’est installée à Yaoundé, quant au nombre de victimes enregistrées après qu’un train a percuté, mercredi soir, des piétons traversant la voie ferrée à la sortie nord de la ville, a constaté APA sur place. Dans un premier temps, des informations, amplement relayées par des réseaux sociaux, ont fait état de six morts et de plusieurs blessés, précisant par ailleurs que le train «couchette» de la soirée en direction du septentrion avait été supprimé. Au cœur de la nuit et par voie de communiqué, l’opérateur Cameroon Railways (Camrail) a donné un bilan d'«un corps retrouvé sur la voie, un corps récupéré par une famille avant l'arrivée des secours, un blessé décédé à l'hôpital et deux...
(Agence Ecofin 09/03/17)
Tunisair va lancer de nouvelles lignes vers Conakry, Cotonou, Douala, N’Djamena et Libreville, a annoncé lé PDG de la compagnie, Elyes Mnakbi, le 7 mars. A partir du 27 mars, la compagnie publique tunisienne lancera une ligne Tunis-Conakry à raison de trois fréquences par semaine. Une ligne à destination de Cotonou sera lancée avant la fin de l’année en cours à raison de deux fréquences par semaine. Tunisair reliera également Tunis à Douala et à N’Djamena grâce à un vol combiné à raison de 2 fréquences par semaine dès l'été 2018. A partir de l'été 2019, la compagnie desservira aussi Libreville à raison de 2 vols par semaine. Tunisair compte, par ailleurs, renforcer certaines de ses liaisons existantes vers l’Afrique...
(La Voix de l'Amérique 09/03/17)
Dans l’école franco-arabe du quartier Briqueterie à Yaoundé, quelques jeunes filles voilées s'apprêtent à prier. Elles ont entre 9 et 11 ans. A cet âge là, certaines jeunes filles ont été mariées de force. Le mariage précoce n’est donc pas un sujet nouveau aux oreilles de ces petites filles qui, l’an prochain, devront entrer au cycle secondaire. "Ma camarade, parce qu’elle ne va pas à l’école, son père a décidé de la marier. Elle avait entre 14 et 15 ans ", nous confie une jeune élève un peu apeurée de la présence de son enseignant pendant l’enregistrement. Une autre élève de la même salle de classe laisse étaler les prétextes utilisés dans ce quartier populaire pour faire prospérer le mariage...
(Agence Ecofin 09/03/17)
(Agence Ecofin) - Le Cameroun est dans la ligne de mire du troisième fonds d'un montant de 250 millions d'euros, en cours de mobilisation par Mediterrania Capital Partners, a-t-on appris d'un communiqué de presse, publié par cette société régionale de capital-investissement privé, focalisée sur la croissance de sociétés en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne. L’Agence Ecofin a appris que des responsables de la firme d’investissement visitent la première économie de la CEMAC en quête d'opportunités, sans qu'on ne puisse avoir des détails sur l'évolution de ce processus. « Notre modèle de création de valeur unique et répétitif, permet aux sociétés du portefeuille d'obtenir d'excellents résultats, de surpasser les marchés dans lesquels elles opèrent et de jeter les bases...
(Agence Ecofin 09/03/17)
(Agence Ecofin) - Un accord de principe a été trouvé entre la Cameroon Postal Service (Campost) et la Fédération des éditeurs de presse du Cameroun (Fédipresse). En effet, la Campost, entreprise en charge du secteur de la poste au Cameroun, se propose de distribuer les journaux locaux. C’est pourquoi son top management a invité les patrons de presse à la discussion, ce 8 mars 2017. « Selon les textes, la distribution fait partie de notre rôle. Campost est prête à vous accompagner, parce que nous disposons des moyens humains et logistiques pour écouler les journaux sur l’étendue du territoire national, même dans l’arrière-pays où l’opérateur privé n’était pas présent », a déclaré le directeur général de Campost, Pierre Kaldadak. Il...
(Jeune Afrique 09/03/17)
La parole de Samuel Eto’o est rare. L’ancien international camerounais (118 sélections, 57 buts), poursuit sa carrière à Antalyaspor (Turquie), où il a déjà marqué neuf fois cette saison. Pendant près d’une heure, l’attaquant aux deux CAN, aux trois Ligues des champions et aux 395 buts a répondu aux questions de Jeune Afrique, en abordant de nombreux sujets. Interview fleuve. Jeune Afrique : Le Cameroun a remporté la CAN 2017 au Gabon, ce qui ne lui était pas arrivé depuis 2002. Et pas grand-monde ne s’attendait vraiment à ce que les Lions indomptables aillent au bout… Samuel Eto’o : C’est vrai. Mais je rappelle aussi qu’à chaque fois que le Cameroun n’est pas perturbé par des problèmes internes, il a...
(Le Point 09/03/17)
Pour Le Point Afrique, le capitaine des Lions indomptables revient sur l'incroyable aventure qui a mené son équipe du Cameroun à la victoire lors de la dernière CAN. Le Point Afrique : le 5 février dernier, vous avez remporté la Coupe d'Afrique des nations en battant en finale l'Égypte (2-0). Que s'est-il passé après le match au Gabon jusqu'à votre retour à Yaoundé ? Benjamin Moukandjo : Avant d'arriver à Yaoundé après le match, je n'ai pas pu dormir de la nuit. J'ai gardé la coupe avec moi toute la nuit, j'ai dormi avec elle ! Le plus énorme, c'est que je ne me rendais pas compte, j'avais l'impression d'être dans un rêve et qu'il ne fallait surtout pas que...
(Les Afriques 08/03/17)
Le total bilan des banques qui est l’équivalent de leur chiffre d’affaires s’élève à 5054,9 milliards de F CFA au Cameroun pour l’année qui s’est achevée, selon le Conseil national du crédit (CNC). Le secteur bancaire national continue de récolter les fruits de la restructuration opérée il y a quelques années par le régulateur Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac). L’examen de la situation du système bancaire camerounais qui repose sur l’activité de 14 établissements a permis d’observer, de manière générale, une courbe évolutive des chiffres, aussi bien en termes de dépôts, de crédits que du total bilan. Dans ce sillage, pour s’intéresser au dernier aspect, il ressort que l’enveloppe connaît une augmentation de 7,8% en valeur relative puisque l’on...
(APA 08/03/17)
APA – Douala (Cameroun) - La Grande-Bretagne va investir 150 milliards de francs CFA au Cameroun a indiqué le haut-commissaire Brian Olley au terme d’une audience avec le chef de l’Etat camerounais Paul Biya, a appris mercredi APA de source officielle. Des projets d’investissements qui prendront corps a rassuré le chef de mission britannique puisque « les conventions de financement d’un montant global de près de 150 milliards de francs CFA seront signées dans les prochains jours ». Le Président de la République et son hôte ont notamment échangé sur la situation économique régionale, la coopération économique et culturelle de la lutte contre la secte terroriste Boko Haram, sans oublier la tension sociale dans les régions du Nord-ouest et du...
(Dw-World 08/03/17)
Les internautes se rendent ces derniers temps dans les villes francophones pour des services internet. Une option qui les met mal à l'aise. Au Cameroun, il y a exactement 50 jours aujourd’hui que le gouvernement a bloqué l’accès à Internet dans la région anglophone dans l’ouest du pays. Cette mesure avait été prise suite aux contestations de la minorité anglophone en décembre et janvier dernier. Les anglophones se sentent marginalisés au Cameroun qui, pourtant, a le français et l’anglais comme langues officielles.
(APA 08/03/17)
APA – Douala (Cameroun) - Les crédits accordés par les 14 banques en activité au Cameroun sont en nette augmentation ces dernières années, puisqu’ils s’élèvent à 3161 milliards de francs CFA en 2016, contre 2 990 milliards de francs CFA d’après des chiffres publiés mercredi par le Conseil national de crédit (CNC). Ces crédits qui représentent une augmentation de 171 milliards de francs CFA en valeur absolue et une hausse de 5,7 pour cent en valeur relative en l’espace d’un an ont été majoritairement accordés aux entreprises privées qui concentrent 71,6 pour cent du total, ensuite les particuliers pour une enveloppe de 15,1 de francs CFA et les entreprises publiques 6,6 pour cent. Les principales branches d’activités où sont orientés...
(APA 08/03/17)
APA – Douala (Cameroun) - La Société le grand moulin du Cameroun (SGMC), filiale du géant de l’agroalimentaire français, Somdiaa, projette de produire 135 000 tonnes de farine par an à compter de 2017 contre 120 000 tonnes actuellement, soit une hausse de 15 000 tonnes, a indiqué, mercredi, la direction générale de cette entreprise. Basée dans la zone portuaire de Douala, la SGMC entend rester leader dans la production de la farine au Cameroun, une denrée alimentaire qui fait partie des produits de grande consommation au pays, bénéficiant d’une exonération des droits fiscaux. L’augmentation de la production s’inscrit dans une dynamique lancée depuis 2012, année au cours de laquelle, il y a eu l’extension du moulin de la SGMC...
(Jeune Afrique 08/03/17)
La marque du magnat Nana Bouba Djoda a su s’imposer sur un marché de l’eau embouteillée très concurrentiel. Parmi ses coups d’éclat : un contrat de sponsoring avec la Fecafoot. Ce 5 février, à quelques heures de la finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football à Libreville, Amine Mohamadou, la chef du département marketing de Nana Bouba Group (NBG, 205 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015), ne sait pas encore qu’elle accueillera le lendemain les Lions indomptables en champions. Une victoire qui sera aussi celle de son eau minérale Ôpur, boisson officielle de l’équipe nationale. Miser sur les événements sportifs Présente depuis un an sur le très disputé marché de l’eau embouteillée, la marque a déjà pu...
(APA 08/03/17)
APA – Douala (Cameroun) - Une collision entre deux voitures s’est produit à Bafang, dans l’ouest du Cameroun, faisant au moins huit morts, selon un bilan provisoire qui pourrait s’alourdir au regard de la gravité de certains blessés, a appris mercredi APA de sources hospitalières. Selon le commandant de la compagnie de gendarmerie de Bafang, le chef d’escadron Jonas Bayong Lemah, l’excès de vitesse et le non respect du code de la route sont à l’origine de ce drame. Il s’est produit lorsqu’une petite voiture en surcharge qui tentait un dépassement a heurté frontalement un gros porteur. Six personnes dont une femme et son bébé de dix mois sont mortes sur le coup avant le décès de deux blessés peu...
(Jeune Afrique 07/03/17)
Bien que leurs économies soient les plus résilientes de la zone, car les plus diversifiées, le Cameroun et le Gabon vont aussi devoir trouver un accord avec le FMI. Malgré des taux de croissance respectifs de 4 % et 3 % en 2016, les deux pays doivent résorber leurs déficits (du budget et des comptes courants). Le Cameroun, moins endetté (31,6 % du PIB) que les autres États de la Cemac, dispose encore d’une capacité de financement sur le marché régional et international. Le pays pourrait donc se limiter à un partenariat technique avec le FMI. Mais, en tant que locomotive de la région, il doit montrer l’exemple, en maîtrisant davantage son endettement et en réduisant ses dépenses publiques. Dans...
(APA 07/03/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Deux kamikazes, appartenant manifestement à la secte islamiste Boko Haram et qui étaient arrivés du Nigeria voisin, ont été «neutralisés» dans la nuit de dimanche à lundi par des soldats de la Force multinationale mixte dans la localité camerounaise de Boudoua (Extrême-Nord), a appris APA de sources sécuritaires. Selon toute vraisemblance, par le terme «neutraliser» il faudrait comprendre que ces bombes humaines ont été éliminées. Il convient de noter que Boko Haram, encore en verve voici quelques mois encore à travers des assauts massifs et généralement mortels, a depuis peu revu son mode opératoire, fait d’attaques isolées mais également de mines disséminées...

Pages