Samedi 16 Décembre 2017
(RFI 02/12/17)
Une réunion de sécurité exceptionnelle se tient ce vendredi 1er décembre 2017 à Yaoundé, au Cameroun, après une nouvelle attaque survenue dans la nuit du mercredi au jeudi 30 novembre 2017 en zone anglophone, dans la région Sud-Ouest. Trois personnes ont été tuées, dont deux policiers, alors qu'une attaque avait déjà eu lieu la veille. Les évènements ont eu lieu mercredi soir, dans la localité d'Otu, au niveau d'un poste frontalier. Une équipe mixte, composée de militaires et de policiers, procédait à des contrôles de routine, d'après le porte-parole du gouvernement, quand une quinzaine d'assaillants sont apparus. Ils auraient alors ouvert le feu, tuant trois personnes dont deux policiers. Deux autres membres des forces de l'ordre ont été blessés. Un...
(Agence Ecofin 02/12/17)
En marge du sommet Union européenne/Union africaine qui s’est achevé à Abidjan les 29 et 30 novembre, la Banque africaine de développement a convié les représentants des Commissions économiques régionales (CER) du continent, à la réunion de la consultation de la stratégie « High 5». Après avoir appelé les représentants des CER à examiner les acquis et les réussites de l’intégration régionale en Afrique et les améliorations qu’il convient d’apporter aux freins qui limitent la promotion de cet idéal, le président de la BAD, Akinwumi Adesina a présenté les objectifs de cette stratégie. Ils se déclinent en cinq axes qui visent à éclairer l'Afrique, à l'alimenter en énergie et la nourrir ; travailler à l’industrialiser ; intégrer le continent et...
(AFP 01/12/17)
Le Cameroun est "victime des attaques à répétition d'une bande de terroristes" sécessionnistes, a dénoncé le président camerounais Paul Biya, après la mort de six militaires tués depuis mardi en zone anglophone par des séparatistes présumés. "J'ai appris avec émotion l'assassinat de quatre militaires camerounais et de deux policiers dans le sud-ouest de notre pays", a déclaré jeudi soir M. Biya, à son retour du 5e sommet Europe-Afrique à Abidjan. "Je pense que les choses sont désormais parfaitement claires pour tout le monde: le Cameroun est victime des attaques à répétition d'une bande...
(AFP 01/12/17)
Le président français Emmanuel Macron a précisé jeudi son projet de lutte contre les réseaux criminels de passeurs de migrants en Libye, plaidant pour le déploiement de forces policières africaines, l'envoi de troupes française n'étant pas à l'ordre du jour. "Nous avons des échanges bilatéraux avec des pays africains pour contrôler les trafics, d'une manière structurée dans une +task force+", a déclaré Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Accra, dernière étape de sa tournée africaine. "Il appartient aux Etats africains d'opérer sur leur sol et de mener des opérations de police...
(AFP 30/11/17)
Deux policiers ont été tués dans le sud-ouest anglophone du Cameroun dans la nuit de mercredi à jeudi lors d'une attaque attribuée à des séparatistes présumés, a appris l'AFP auprès du porte-parole du gouvernement, Issa Tchiroma Bakary. "Deux policiers ont été assassinés (cette nuit) dans la région du sud-ouest à un poste frontalier", a affirmé M. Tchiroma, qui en a attribué la responsabilité à des séparatistes anglophones. "Un autre policier et un militaire ont été blessés", a-t-il ajouté. Une équipe mixte de policiers et militaires procédait à "des contrôles et fouilles de routine" lorsque des "assaillants ont surgi de le pénombre" pour ouvrir le feu, a expliqué le porte-parole du gouvernement.
(APA 30/11/17)
APA – Douala (Cameroun) - Des séparatistes des régions anglophones du Southern Cameroons Ambazonia consortium united front, « SCACUF », qui militent pour l’indépendance des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest ont tué deux soldats ce jeudi, portant à dix le nombre de militaires assassinés en l’espace d’un mois, a-t-on appris de sources concordantes. Selon les services du gouverneur de la région du Sud-Ouest, des assaillants ont attaqué dans la nuit de mercredi à jeudi, des forces de l’ordre qui étaient en patrouille dans la localité d’Otu, village situé près de Mamfe dans le Sud-Ouest. «Lors de cette attaque, l’inspecteur de police Ngah et l’inspecteur de police Nkelle atteints par balle ont plus tard rendu l’âme», indique notre source. Avant...
(APA 30/11/17)
APA – Douala (Cameroun) - La Bourse nationale des valeurs mobilières du Cameroun, la Douala stock exchange (DSX), continuera ses activités en attendant l’application de la décision des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) de transférer la Bourse régionale des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC) de Libreville à Douala, a annoncé jeudi, la Commission des marchés financiers (CMF). Dans un communiqué dont APA a obtenu copie, Jean Claude Ngbwa le président de la CMF précise qu’en attendant « la mise en œuvre effective de la décision de la Conférence des chefs d’Etats, sous réserve des orientations gouvernementales et des prescriptions attendues de l’Acte Additionnel de la CEMAC sur cette décision, la Commission des marchés...
(AFP 30/11/17)
Le 5e sommet Europe-Afrique a débouché mercredi soir sur une série de mesures d'urgence pour mettre un terme à l'esclavage de migrants en Libye, devenu un des thèmes centraux des débats. Evacuation d'urgence des Africains désirant quitter la Libye, "task force" policière et de renseignement, commission d'enquête mais aussi une communication pour dissuader les jeunes de tenter l'exode sont prévus, a annoncé le président français Emmanuel Macron à l'issue d'une réunion d'urgence de neuf pays sur le sujet. Après le scandale international né de la diffusion d'images de marché aux esclaves en Libye, l'immigration s'est imposée comme le thème majeur du sommet qui réunit environ 80 chefs d'Etat...
(APA 30/11/17)
APA – Douala (Cameroun) - Une cargaison de sachets en plastique interdis d’usage de 1 500 kilogrammes a été saisie à Douala par une mission de contrôle du ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et du Développement durable (MIDEPDED), a constaté APA sur place dans la métropole économique du Cameroun. Ces stocks ont été récupérés au cours d’une opération « coup de poing » menée dans les différents espaces marchands de la ville, les prises les plus importantes ayant eu lieu dans les marchés Mboppi, Central, Bonamoussadi, Pk 14 et Daka. Des emballages interdits qui ont été immédiatement détruits par le personnel de l’environnement et dont plus de 3 tonnes ont été saisies depuis le début de...
(APA 30/11/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le ministre camerounais des Enseignements secondaires (MINESEC), Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena, a décidé du retrait immédiat des programmes de la version 2017 du manuel «Moving On Student Book 2», en vigueur en classe de 5ème du sous-système anglophone et dans lequel des données faisant l’apologie sécessionniste ont été introduites frauduleusement, a appris APA jeudi de source officielle. La première supercherie a été découverte à travers la couverture, originellement de couleur rose, régulièrement évaluée depuis 2014 par la Commission nationale d’agrément et qui a été falsifiée, pour prendre une teinte verte. De même il a été découvert, dans la version en 2017 querellée et sur une leçon sur les droits et libertés de l’homme, l’introduction du drapeau...
(Agence Ecofin 30/11/17)
Le volume global des rançons payées par les éleveurs de la région de l’Adamaoua, principal bassin de l’élevage au Cameroun, a atteint un milliard de francs Cfa en 2016. Cette statistique a été révélée par le délégué régional de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales (Minepia) pour l’Adamaoua, Moussa Yaya, au cours d’une récente réunion de crise sur la menace qui pèse sur le secteur de l’élevage dans cette partie du pays. En effet, a-t-on appris, les zones rurales de la région de l’Adamaoua sont écumées par des preneurs d’otages qui ciblent principalement les grands éleveurs, pour enlever des membres de leurs familles et réclamer des rançons. Ces rançons, apprend-on, sont souvent payées, généralement après un bradage du cheptel...
(AFP 29/11/17)
Quatre militaires ont été "assassinés" par des séparatistes présumés dans le sud-ouest anglophone du Cameroun, un nouvel incident qui porte à huit le nombre militaires tués en un mois dans ces régions et marque une nouvelle escalade vers l'insurrection armée. "Quatre militaires ont été tués vers 2 heures du matin (dans la nuit de mardi à mercredi) dans la zone Mamfe", dans la province du Sud-Ouest, a affirmé à l'AFP une source proche de l'armée. "Des assaillants ont attaqué un poste tenu par des éléments du Bataillon d'infanterie motorisée" dans une zone enclavée, a précisé cette source. "Ils (les séparatistes) ont assassiné nos militaires", a confirmé à l'AFP une source gouvernementale. Ce nouvel incident porte à huit le nombre de...
(APA 29/11/17)
APA – Douala (Cameroun) - L’Union européenne (UE), à travers le Fonds de Fiducie d’urgence (FFU), a accordé un don de 13 milliards de francs CFA au Cameroun pour la prise en charge des réfugiés et les déplacés internes de Boko Haram dans la région de l’Extrême-nord du Cameroun, a appris APA de source officielle. En plus de ces catégories de personnes évoquées, cette aide est également destinée à la prise en charge des personnes victimes d’actes de grands banditisme et d’insécurité pour les trois régions septentrionales du pays : l’Adamaoua, l’Extrême-nord et le Nord. Cet appui financier, d’après l’ambassadeur chef de la délégation de l’UE au Cameroun Hans-Peter Schadek, a pour objectif d’assurer la stabilité des populations riveraines et...
(APA 29/11/17)
APA – Douala (Cameroun) - L’Agence française de développement (AFD) et le groupe bancaire marocain Attijariwafa Bank à travers sa filiale locale, la Société commerciale de banque (SCB) ont débloqué un crédit de 10 milliards de francs CFA destiné au financement des Petites et moyenne entreprises (PME) et des Très petites entreprises (TPE) au Cameroun, a-t-on appris mercredi de sources concordantes. D’après les deux conventions de partenariat signées dans ce sens, il s’agit d’apporter un concours financier aux entreprises évoluant essentiellement dans le secteur des énergies renouvelables, à l’efficacité énergétique et au secteur de la forêt et du bois durables (SUNREF). Sur cette enveloppe globale, les deux institutions ont également conclu un accord de sous participation en risque (ARIZ) d’une...
(APA 29/11/17)
APA – Douala (Cameroun) La production du Gaz naturel liquéfié (GNL) au Cameroun pourrait atteindre 1,2 million de tonnes par an dès l’année prochaine d’après des estimations de la Société nationale des hydrocarbures (SNH) avec l’arrivée dans les prochains jours d’une usine flottante à Kribi, dans la région du Sud, a-t-on appris mardi auprès de cette entreprise publique. Bras séculier de l’Etat dans les transactions pétrolières et gazières, la SNH a précisé l’arrivée prochaine au Cameroun de la nouvelle usine flottante de liquéfaction de gaz naturel, baptisée navire Hilli Episeyo, partie de Singapour le 12 octobre 2017. D’après les mêmes sources, cette usine flottante d’une capacité de production de 1,2 million de tonnes de gaz naturel liquéfié par an et...
(Jeune Afrique 29/11/17)
« Blocus » de l’Assemblée, appel au dialogue et à une amnistie générale, libération des détenus… En cette fin novembre, le Social democratic front (SDF, opposition) a entamé un bras-de-fer avec le pouvoir camerounais, espérant reprendre la main dans la crise anglophone, alors que les extrémistes sécessionnistes semblaient occuper le devant de la scène. Dimanche 26 novembre, dans la résidence de John Fru Ndi, président du Social democratic front (SDF, opposition), trois hommes cogitent aux côtés du « chairman ». Il s’agit du président du consortium de la société civile anglophone, Me Agbor Balla, du président de l’Anglophone Dialogue Forum, Simon Munzu, et du président de l’United socialist democratic party (USDP), Prince Ekosso. Les quatre figures du Nord-Ouest échangent, sur...
(AFP 29/11/17)
Les chefs d'Etat et de gouvernement arrivaient progressivement mercredi à Abidjan pour le cinquième sommet Union européenne (UE) - Union africaine (UA), qui se penchera principalement sur les questions d'immigration et de sécurité, avec l'ambition de donner un meilleur avenir à la jeunesse africaine. Parmi les 83 dirigeants attendus, la chancelière allemande Angela Merkel, le secrétaire général de l'ONU Antiono Gutteres, le président rwandais Paul Kagame, entre autres, ont été accueillis par le président ivoirien Alassane Ouattara, hôte du sommet, avant l'ouverture officielle à 14 heures (locales et GMT).
(Xinhua 29/11/17)
Le président camerounais Paul Biya prendra part au 5e sommet qui réunira les dirigeants de l'Union africaine (UA) et ceux de l'Union européenne (UE) mercredi et jeudi à Abidjan, en Côte d'Ivoire, annonce un communiqué de la présence camerounaise publié mardi soir. M. Biya devrait rallier la capitale ivoirienne mardi soir, après avoir quitté Yaoundé quelques heures auparavant, en compagnie d'une importante délégation comprenant plusieurs membres de son gouvernement dirigé par Philemon Yang. Parmi ceux, figurent, outre Lejeune Mbella Mbella, le titulaire du portefeuille des Relations extérieures, les ministres de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du territoire, Louis Paul Motaze, de l'Emploi et de la Formation professionnelle, Zacharie Pérevet, puis de la Jeunesse et de l'Education physique, Mounouna...
(Agence Ecofin 29/11/17)
Citibank Cameroun prévoit d’aller encore plus loin dans le financement de l’économie camerounaise, qui fait face à un certain niveau de besoins en ressources financières, apprend-on des responsables de cette filiale locale de l’américain Citigroup. L’information a été donnée aux journalistes, en marge d’un séminaire visant à échanger avec eux sur la question de l’endettement et la situation du Cameroun par rapport à ce sujet. Il en est ressorti que les besoin de financement de la première économie d’Afrique centrale sont tels que les recettes fiscales ne suffisent pas à mobiliser toutes les ressources nécessaires. Cette banque qui est plus connue aux yeux de l’opinion publique comme une institution de financement du commerce extérieur, a indiqué qu’elle intervenait aussi sur...
(AFP 29/11/17)
Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi à Ouagadougou la création d'un fonds d'un milliard d'euros pour les PME en Afrique, financé par la Banque publique française d'investissement et l'Agence française de développement (AFD). Lors d'une allocution à la communauté française au Burkina Faso, il a expliqué avoir "l'objectif de multiplier ce fonds par dix, ce qui est tout à fait faisable si nous faisons appel à nos alliés européens ou à d'autres financeurs privés, européens ou non européens". "Il y a un potentiel dans l'agriculture, la filière de valorisation de la production agricole et le numérique" notamment, a-t-il dit. "Ce dynamisme est une nécessité pour faire face au défi démographique", a poursuivi le chef de l'Etat, rappelant que...

Pages