Lundi 29 Mai 2017
(APA 16/05/17)
APA – Douala (Cameroun) - La réhabilitation et la modernisation de l’outil de production de la Société de développement du coton du Cameroun (SODECOTON) nécessite 40 milliards de francs CFA d’investissements, a-t-on appris, lundi, auprès de la direction générale de cette entreprise. Selon le directeur général de la SODECOTON Mohamadou Bayero, sur les 40 milliards de francs CFA recherchés pour remettre à jour l’outil de production, « 11 milliards de francs CFA sont attendus en situation d’urgence pour le fonctionnement de la société ».
(Afrique sur 7 16/05/17)
Les tensions politiques déjà vives au Cameroun viennent de se déporter dans le corps médical où la discorde reste profonde entre les médecins et le Gouvernement Paul Biya. Pour sanctionner les médecins grévistes, le Ministre de la Santé publique a procédé à des affections arbitraires qui ont fait monter d’un cran la colère qui régnait déjà entre cette corporation et l’Etat camerounais. Entre les médecins du Cameroun et le Gouvernement Paul Biya, les tensions restent vives, le torchon brûle vivement. Les médecins sont entrés en grève pour réclamer à l’Etat de meilleure conditions de vie et travail, outre un profil de carrière à revoir. Réunis au sein du Syndicat des Médecins du Cameroun (Symec), dirigé par le Dr Bassong, la...
(Agence Ecofin 16/05/17)
(Agence Ecofin) - A cause de la vétusté de ses équipements, la Société de développement du coton (Sodecoton), le géant de l’agro-industrie dans la partie septentrionale du Cameroun, a ramené la capacité de production de ses neuf unités d’égrenage à 200 000 tonnes, contre une capacité installée de 350 000 tonnes, vient de révéler Mohamadou Bayero, le DG de la Sodecoton. C’était au cours d’un Forum sur la filière coton, organisé le 10 mai 2017 à Yaoundé, à l’occasion des activités marquant la célébration des 60 ans de l’Union européenne au Cameroun. Pour inverser cette tendance au ralentissement de ses activités, a révélé Mohamadou Bayero, la Sodecoton a besoin d’un volume d’investissements estimé à 40 milliards de francs Cfa, dont...
(Xinhua 16/05/17)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Abdou Nacif, commandant de Boko Haram à Banki, localité nigériane frontalière du Cameroun, a été tué lors d'une opération conduite par des troupes camerounaises de la Force multinationale mixte (FMM) créée par la Commission du Bassin du lac Tchad (CBLT) en 2015 pour lutter contre la secte islamiste, a appris lundi Xinhua d'une source militaire. Le dirigeant djihadiste a trouvé la mort lors d'un échange de tirs avec des unités du Bataillon d'intervention rapide (BIR), unité spéciale de l'armée camerounaise déployée pour une offensive de cinq jours jusqu'à samedi dernier en soutien aux forces nigérianes, dans une vaste zone de forêt difficile d'accès de Banki, dans le lac Tchad, contrôlée par Boko Haram, rapporte cette source. "Le...
(APA 16/05/17)
APA-Yaoundé (Cameroun)- L’Etat du Cameroun a enregistré un taux de couverture de l’ordre de 266% dans une émission de bons du Trésor assimilables (BTA) lancée le 10 mai dernier sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et portant sur une somme de 5 milliards FCFA, selon un communiqué rendu public lundi par le ministère des Finances. Le montant total des soumissions s’est ainsi élevé à 13,3 milliards FCFA auprès de 16 spécialistes en valeurs du Trésor du pays d’émission, mais aussi au Congo, au Gabon, en Guinée Equatoriale et au Tchad. Il s’agit, note-t-on, de l’un des taux de couverture les plus élevés enregistrés depuis début 2017, ceux des 3 et 5 mai s’étant...
(Agence Ecofin 16/05/17)
(Agence Ecofin) - Le président Paul Biya du Cameroun a été autorisé son gouvernement à signer trois accords de financement d'un montant global équivalent à 25,42 milliards de FCFA (42,5 millions $), avec la Banque Islamique de Développement. Les ressources ciblées seront affectés au financement du développement de la filière pastorale dans le pays. 2,82 milliards de FCFA dans ce cadre, seront mobilisés via la technique financière islamique dite de l'Ijara. Cela correspond à une variante du crédit-bail, tout en observant les règles de la loi islamique. On retrouve deux grandes variantes de l'Ijara. Le contrat peut prendre la forme d'un crédit-bail avec paiement d’un loyer, décidé de commun accord entre les parties, avec à la fin une clause de...
(APA 16/05/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Parti du peuple camerounais (CPP, opposition) a apporté «son soutien total» au Syndicat des médecins du pays (SYMEC), et invité le corps médical à continuer sa grève afin d’obtenir gain de cause dans leurs revendications au gouvernement. Dans un communiqué au vitriol publié lundi après-midi, au premier des trois jours d’arrêt de travail décidé par le mouvement syndical, il a fustigé «l’incompétence notoire» des pouvoirs publics, qui ont « choisi la facilité en réprimant certains citoyens dont les actions visent l’amélioration des conditions de vie de tous les Camerounais». Au lieu de se pencher sur les préoccupations des médecins, le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, constate le CPP, a choisi de remettre en...
(Xinhua 16/05/17)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Des dizaines de fidèles présumés de Boko Haram ont fait défection lundi pour se rendre ensuite aux autorités camerounaises, qui les ont accueillis en les regroupant à Kousseri, ville de la région de l'Extrême-Nord frontalière de N'Djamena, la capitale du Tchad, a renseigné une source sécuritaire à Xinhua. Ces islamistes présumés n'arrivaient plus à supporter la famine à laquelle ils se sont retrouvés confrontés dans les îles enclavées du lac Tchad, où ils s'étaient retranchés sous la pression de l'offensive de l'armée camerounaise et des alliés nigérian, tchadien et nigérien dans le cadre de la Force multinationale mixte (FMM) de la Commission du Bassin du lac Tchad (CBLT), a précisé cette source. Parmi eux, figurent des femmes...
(Agence Ecofin 16/05/17)
La fête nationale du Cameroun qui doit se tenir le samedi prochain 20 mai 2017, sera boycottée par l‘Opposition anglophone qui réclame le fédéralisme d’avec la partie francophone du pays. A voir les choses venir, c’est sûr que la fête nationale camerounaise sera celle du Président Biya et ses proches. L’Opposition anglophone appuyée d’autres partis sympathisants, ont décidé de boycotter la fête nationale du Cameroun qui se tiendra le samedi prochain 20 mai 2017. A cette cérémonie qui devra consacrer le 45è anniversaire de l’unité du Cameroun, le Président Paul Biya se retrouvera seul avec ses proches collaborateurs vu que l’Opposition la plus considérée a déclaré qu’elle ne sera pas de cette fête. En fait, le parti du leader des...
(Agence Ecofin 16/05/17)
(Agence Ecofin) - Le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, procède ce mardi 16 mai 2017, au lancement des travaux de reconstruction de la route Babadjou-Bamenda (35 Km), du contournement de la falaise de Bamenda (5Km) et de la traversée urbaine de la capitale du Nord-Ouest (12 Km). Soit un linéaire de travaux de 52 Km sur un financement conjoint de la Banque mondiale, à hauteur de 60,7 milliards de FCFA. La reconstruction de cet axe de la Nationale 2, complètement coupé depuis plusieurs mois, permettra d’éliminer les points noirs d'accidents. Mais aussi, réduira les coûts de transport et les durées de transit sur le corridor routier qui relie Yaoundé à la frontière Est du Nigéria en passant par...
(APA 16/05/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Groupement interpatronal (GICAM) a qualifié de «préoccupation nationale» le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) qu’il juge «sous-développé au Cameroun, comparé à des pays comme le Burkina Faso, le Bénin ou le Mali». Dans une note préparatoire à un dîner-débat prévu le 31 mai prochain dans la métropole économique, Douala, il constate que le pays, en dépit des programmes structurants engagés, ne bénéficie pas encore de la reconnaissance numérique internationale. Selon le patronat, le Cameroun souffre d’un arrimage insuffisant du secteur privé aux TIC avec une éclosion relativement limitée de l’écosystème digital, mais également un développement insuffisant de producteurs de contenus locaux et jeunes innovateurs. Et de rappeler que l’Union internationale des...
(APA 16/05/17)
APA – Douala (Cameroun) - La Chine domine largement le secteur du textile au Cameroun, avec près de 80 % des parts de marché, a-t-on appris lundi, d’après des statistiques compilées du ministère des Finances (MINFI). Une domination du marché de textile qui date depuis le début des années 2000 lorsque le gouvernement a décidé de libéraliser ce secteur d’activité pour se conformer aux règles de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC). Sur la base de cette étude, on apprend que « des consommateurs font peu cas de la qualité des produits qu'on leur propose, ce qui les importe, c’est leurs coûts plus accessibles par rapport aux produits textiles locaux ou ceux venant des autres pays producteurs ». D’après des témoignages...
(Agence Ecofin 16/05/17)
(Agence Ecofin) - Le ministre camerounais de l’Eau et l’énergie du Cameroun, Basile Atangana Kouna, et son homologue congolais Serge Blaise Zoniaba, ont co-présidé le 12 mai à Yaoundé, une session du comité inter-Etats du projet d’aménagement hydroélectrique de Chollet (600 MW) sur le fleuve Dja et des lignes électriques associées. Les deux parties ont convenu de recruter par appels d’offres un partenaire en vue du développement du projet en mode partenariat public privé (PPP). D’autant plus que l’ouvrage hydroélectrique coûtera entre 354 et 670 milliards de FCFA selon l’option d’aménagement qui sera mise en place par l’entreprise chinoise Sinohydro. Il a été aussi décidé d’achever l’élaboration d'un manuel de procédures du projet et d’inviter les Etats à débloquer dans...
(Agence Ecofin 16/05/17)
(Agence Ecofin) - En plus des attaques de la secte islamiste nigériane Boko Haram dans l’Extrême-Nord du Cameroun, les trois régions septentrionales du pays font également face au phénomène des ravisseurs qui enlèvent généralement les membres des familles des éleveurs et demandent des rançons pour leur libération. A cause de ce phénomène, révèle le tri-hebdomadaire régional L’œil du Sahel, les prix des bœufs ont connu une baisse sensible, laquelle atteint souvent 50% dans certains marchés du bétail des régions septentrionales du Cameroun. En effet, apprend-on, pour pouvoir payer les rançons, de nombreux éleveurs «sont obligés de brader leurs bœufs pour pouvoir payer les différentes rançons que les ravisseurs exigent pour la libération des otages. Face à cette réalité, un bœuf...
(AFP 16/05/17)
Après deux nuls laborieux, l'équipe camerounaise masculine de football a gagné son premier match aux Jeux de la solidarité islamique 2017, lundi, face à l'Arabie Saoudite (3-0), synonyme de billet pour les demi-finales. Les Lions Indomptables, incapables de se défaire de l'Azerbaïdjan (0-0) et du Maroc (1-1), n'ont fait qu'une bouchée de Saoudiens bien pâles et ont pris la tête du groupe A au dernier moment. Mais c'était le bon moment puisque le nul entre le pays hôte et le Maroc (0-0) dans le même temps permet au Cameroun de se qualifier. En demi-finales, les hommes de Richard Towa, rentré au pays après un malaise en plein match en milieu de semaine dernière, affronteront Oman tandis que l'Algérie défiera les...
(APA 16/05/17)
APA – Douala (Cameroun) - Plusieurs footballeurs professionnels Camerounais évoluant notamment dans les championnats européens auraient reçu des convocations pour l’équipe nationale du Cameroun n’émanant pas de l’encadrement technique, a appris lundi APA auprès de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT). La provenance des convocations qui circulent dans les réseaux sociaux est attribuée à Blaise Moussa, secrétaire général de la FECAFOOT. Parmi celles-ci, il y a notamment la lettre au président de Victoria sport club de Guimarães (Portugal) convoquant le joueur, Jacques Haman. Ce dernier ainsi que les autres joueurs ayant reçu cette fausse convocation sont convoqués pour les matchs qualificatifs à la coupe du monde 2018, ainsi qu’à la coupe des Confédérations en juin prochain en Russie. Dans un...
(La Tribune 13/05/17)
Le gouvernement camerounais a affiché ses visées pour le secteur du numérique qui devrait assurer 50 000 emplois en 2020. Les premiers pas vers ce grand défi se dessineront lors du Forum international sur l'économie numérique qui se tiendra du 15 au 17 mai à Yaoundé. Les grandes ambitions du Cameroun pour le secteur du numérique se confirment de plus en plus par les décisions du gouvernement. A l'occasion du Forum international de l'économie numérique qui se tiendra du 15 au 17 mai à Yaoundé...
(AfricaNews 13/05/17)
Près de 200 débardeurs ont bloqué l’entrée du port ce vendredi empêchant toute activité. Ils revendiquent de meilleures conditions de travail, notamment une augmentation substantielle de leur salaire et une prise en charge médicale digne de ce nom. “Nos camarades sont morts hier à l’hôpital à cause du non-suivi, se plaint l’un d’entre eux. Or on nous coupe dans l’assurance 5 200 francs CFA par mois, individuellement. Nous sommes 4 000 dockers. Imaginez quel pourcentage ça fait ! La pharmacie existe. Mais lorsque nous allons dans notre hôpital on ne nous donne que des paracétamols et l’ibuprofène. Et quand quelqu’un passe deux semaines à l’hôpital, on dit ton quota est fini.” Selon les responsables du port contactés par l’agence Reuters,...
(AfricaNews 13/05/17)
Le développement de l’utilisation du drone au Cameroun, William Elong en a fait son affaire. Ce jeune de 24 ans formé à l‘École de guerre de Paris s’y investit depuis maintenant deux ans. En 2015, lorsqu’il fonde sa start-up Will&Brothers, premier service de drone civil au Cameroun, son principal domaine d’application est la cartographie. Il aide notamment les autorités de la ville de Douala, la capitale économique du pays, à cartographier certains plans de la ville. Mais le jeune PDG d’une entreprise passée de 4 à 22 employés veut désormais aller au-delà. Prochain objectif, mettre sur pied des drones qui seront fabriqués dans son pays, le Cameroun. Une levée de fonds auprès de partenaires dont il préfère ne pas dévoiler...
(AFP 12/05/17)
Un civil camerounais a été tué et six autres ont été blessés vendredi dans un double attentat-suicide perpétré dans l'extrême-nord du Cameroun cible d'attaques du groupe jihadiste nigérian Boko Haram, selon des sources de sécurité. "Deux kamikazes venus du Nigeria se sont fait exploser tôt ce matin à Limani (...) Un membre du comité de vigilance de Limani et les deux kamikazes sont morts. On a enregistré six blessés", a rapporté sous couvert d'anonymat un responsable d'un comité de vigilance opérant dans la zone de Limani à la frontière nigériane. L'information a été confirmée à l'AFP par une source proche des services de sécurité qui a fait état d'un "double attentat à Limani", évoquant un "bilan provisoire" de trois morts,...

Pages