Samedi 19 Août 2017
(APA 08/08/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - L’État du Cameroun a annoncé, pour mercredi prochain, une émission par voie d’adjudication de bons du Trésor assimilables (BTA) pour un montant totale de 5 milliards FCFA sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Cette opération, dont la valeur unitaire est de 1 million FCFA, se déroulera auprès des banques et établissements financiers de Ia sous-région agréés comme spécialistes en valeurs du Trésor (SVT)du pays émetteur mais aussi du Congo, du Gabon, de la Guinée Équatoriale, de la République centrafricaine et du Tchad. La dernière opération de ce type, d’un même montant, effectuée le 26 juillet dernier sur le marché, avait connu un taux de couverture de l’ordre 211,5% contre 170%...
(APA 08/08/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Des explosifs ont été découverts mardi matin, dissimulés dans un lecteur de disque numérique polyvalent (DVD) transporté par un individu présumé membre de la secte islamiste Boko Haram, appréhendé par le comité de vigilance de la localité camerounaise de Kolofata (Extrême-Nord), a appris APA de sources sécuritaires. Repéré quelques heures auparavant, du fait de ses mouvements suspects, l’homme a été livré aux forces de maintien de l’ordre alors que son acolyte, avec qui il cherchait manifestement un lieu populeux pour déposer la charge pour un probable attentat, a réussi à prendre la clé des champs. Adossée à la frontière avec le Nigeria, Kolofata est, depuis plus de trois an, l’un des lieux de prédilection de Boko Haram...
(APA 08/08/17)
APA-Douala (Cameroun) - La douane camerounaise a saisi dans la localité de Taifara région de l’Extrême-nord, une importante cargaison de stupéfiants destinés à alimenter des membres de la secte terroriste Boko Haram, a appris mardi APA de sources sécuritaires. Il s’agit d’une cargaison de 600 000 comprimés de Tramol à destination du Nigeria « pour les besoins de la cause de Boko Haram », a indiqué une source proche de l’enquête. Si des commanditaires ont réussi à s’échapper, leurs complices seraient passés aux aveux complets ont indiqué des sources sécuritaires, ajoutant que ces drogues devraient notamment être mis à la disposition des jeunes filles et des jeunes garçons kamikazes pour commettre des attentats suicides, explique-t-on. Les contrebandiers qui transportaient 12...
(APA 08/08/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Cinq individus, qui tenaient un bunker de fabrication d’explosifs dans un quartier de la localité camerounaise de Mbengwi (Nord-Ouest) ont été interpellés par les forces de maintien de l’ordre, a appris APA de sources sécuritaires. Parmi les présumés terroristes ainsi interpellés, actuellement en exploitation dans une unité qui n’a pas été précisée, figure le nommé Alfred Ngyam Dasi, sur qui un passeport belge a été retrouvé. Le même individu, à en croire les mêmes sources, avait déjà réussi à prendre la clé des champs lorsque, en 2015, la sécurité du pays avait réussi à déjouer une tentative d’attaque à la bombe dans le chef-lieu de la région anglophone du Nord-Ouest, Bamenda, à l’occasion du défilé marquant la...
(Le Monde 08/08/17)
L’Afrique en villes (7). Cette commune de près de 100 000 habitants se veut « verte » et « fleurie », mais de nombreux problèmes demeurent en matière d’eau potable. Il est 5 h 24 et la nuit encore épaisse à Bangangté, dans l’ouest du Cameroun. Devant l’agence de voyage, les conducteurs de motos-taxis, reconnaissables à leurs chasubles jaunes, guettent les clients. Parmi eux, Clément, emmitouflé dans un blouson, interpelle les passagers qui descendent du bus six heures après avoir quitté Douala. « Madame, monsieur, bienvenue à Bangangté ! Vous êtes dans la plus belle ville du Cameroun, tout est propre ici », s’amuse-t-il. Les voyageurs, transis de froid, se bousculent pour quitter la gare, éclairée seulement par les phares...
(RFI 08/08/17)
La tension monte entre la Confédération Africaine de Football et le Cameroun pays désigné pour l’organisation de la CAN 2019. Samedi, le président de la CAF doutait publiquement de la capacité du Cameroun à accueillir la compétition, lundi, la Fédération camerounaise de football n’a pas manqué de lui répondre. « Même à quatre équipes, le Cameroun n’est pas prêt ». C’est cette phrase lancée samedi par le président de la CAF Ahmad Ahmad qui a mis le feu aux poudres. En visite au Burkina Faso, le successeur d’Issa Hayatou n’a pas usé de diplomatie pour donner son sentiment sur l’organisation de la prochaine CAN au Cameroun au moment où beaucoup se demandent si le pays des Lions indomptables sera prêt...
(Agence Ecofin 08/08/17)
(Agence Ecofin) - A l’occasion de la Conférence des gouverneurs ouverte à Yaoundé le 26 juillet, Minette Libom Li Likeng, ministre des Postes et télécommunications a révélé les menaces contre le cyberespace national camerounais depuis 2013. Le membre du gouvernement a indiqué que, selon une récente étude de l’Agence nationale des technologies de l’information et la communication (Antic), des Camerounais ont enregistré près de 4 milliards de FCFA de pertes dues au « scamming » (escroquerie financière sur Internet). Par ailleurs, environ 3,7 milliards de FCFA ont été perdus à cause du « skimming » (fraude à la carte bancaire). Pour ce qui concerne l’usurpation de profiles Facebook et le cyberchantage, c’est plus de 200 cas enregistrés. L’Antic évalue à...
(Financial Afrik 08/08/17)
Les rumeurs portant sur la dévaluation du F CFA de la zone Cemac( Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale) « sont sans aucun fondement », disait le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale(Beac), Abbas Mahamat Tolli, le 11 juillet dernier en conférence de presse à Yaoundé. Selon le gouverneur, les indicateurs sont rassurants car le taux de couverture du F CFA serait largement supérieur, se stabilisant autour de 60% en 2017 contre 14,8% en 1993. Mais cette assurance semble être remise en cause par le constat qui a été fait par le chef de mission du Fonds monétaire international au Gabon, Alex Segura-Ubiergo. Le représentant du FMI a laissé entendre qu’en 2016, les pays de la...
(La Tribune 08/08/17)
Le Fonds monétaire international craint des retombées de la crise des réserves de changes dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale sur le franc CFA. Alex Segura-Ubiergo, le chef de mission de l'institution de Brettons Woods au Gabon, a partagé ses inquiétudes en ce sens avec la presse locale. L'information a rapidement fait du chemin telle une traînée de poudre. Surtout vu la sensibilité de la question de la dévaluation du franc CFA, en ces temps-ci où la monnaie connait de plus en plus de contestations. Selon Alex Segura-Ubiergo, chef de mission du Fonds monétaire international (FMI) au Gabon, relayé par le quotidien gabonais progouvernemental L'Union, il y a de quoi s'inquiéter des conséquences de...
(APA 08/08/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) a dit sa «profonde consternation», après les récentes déclarations du président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, tenues lors d’une conférence de presse au Burkina Faso, selon lesquelles «en l’état actuel des choses, aucun site au Cameroun n’est en mesure d’accueillir la Coupe d’Afrique des nations de football». Dans un communiqué publié lundi et signé de son président, Tombi à Roko Sidiki, elle se dit «vivement préoccupée» par le fait que de tels propos soient tenus avant même que la première mission d’inspection de la CAF, prévue du 20 au 28 août 2017, n’ait effectué le déplacement du Cameroun. «On serait en droit de s’interroger sur l’opportunité même...
(BBC 08/08/17)
L'ancien président de la Confédération africaine de football a déclaré dans un entretien avec la radio nationale qu'il regrette les déclarations de son successeur sur le Cameroun. "On ne peut pas dire que le Cameroun n'a rien, alors que nous avons cinq stades dont trois répondant aux normes, à Yaoundé, Limbé et Bafoussam", a déclaré Issa Hayatou. Issa Hayatou s'est dit surpris par les propos du Malgache Ahmad sur l'incapacité du Cameroun à organiser la Coupe d'Afrique des Nations en 2019. Il était reçu en audience par le ministre des Sports camerounais. "Combien de pays africains peuvent présenter les mêmes infrastructures. Le Cameroun sera prêt au plus tard en septembre ou octobre 2018, a-t-il déclaré. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/sports-40862340
(Agence Ecofin 08/08/17)
(Agence Ecofin) - Selon le FMI, la Cemac a perdu 6 milliards de dollars de réserves de change en 2016. Le chef de mission du Fonds monétaire international au Gabon, Alex Segura-Ubiergo, a jeté un pavé dans la mare quant à une possible dévaluation du Franc CFA, lors de la conférence de presse donnée à l’issue de la semaine de travail qu’il a eue avec les autorités et la société civile. «Il faut augmenter les recettes d’exportation pour sécuriser les réserves» a-t-il fait savoir selon des propos rapportés par le quotidien pro-gouvernemental "L'Union". «Car, il faut endiguer et régler définitivement l’érosion des réserves de change des pays de l’espace communautaire, qui souffrent tous ou presque, de la crise pétrolière qui...
(APA 08/08/17)
APA-Douala (Cameroun) - L’équipe nationale de football du Cameroun les « Lions indomptables A’ » peaufine du 6 au 10 août à Douala, son stage de préparation en vue de la double confrontation contre son homologue Sao Tomé et Principe, comptant pour les éliminatoires du CHAN Kenya 2018, a constaté APA lundi sur place. Le staff technique placé sous la direction de l’ancien capitaine des « Lions indomptables » Rigobert Song, a fait appel à une trentaine de joueurs évoluant essentiellement dans le championnat national. Exempt des préliminaires, le Cameroun joue à l’extérieur son premier match de cette compétition. « On voyage avec l’ambition de gagner avec un écart important, question de nous mettre à l’abri de toute surprise au...
(AFP 06/08/17)
Huit civils ont été tués samedi soir dans un attentat-suicide dans la région de l'Extrême-Nord du Cameroun, où les attaques du groupe jihadiste nigérian Boko Haram sont fréquentes, a-t-on appris dimanche de sources concordantes. L'attaque s'est produite peu après 20H00 dans le village d'Ouro-Kessoum, à 2 km de la frontière nigériane, a rapporté sous couvert d'anonymat un responsable d'un comité de vigilance présent dans la zone. "Il y a eu 8 morts civils et 4 blessés", a-t-il ajouté, précisant que le kamikaze a été également tué dans l'attentat. L'attentat et son bilan ont été confirmés à l'AFP par une source sécuritaire de la région.
(AFP 06/08/17)
Le Cameroun, qui devra accueillir en 2019 la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), "n’est pas prêt" pour abriter cette compétition continentale, a estimé samedi à Ouagadougou le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad. "Le Cameroun n’est pas prêt, même à (accueillir) quatre équipes", a déclaré Ahmad Ahmad lors d’une conférence de presse, en marge d’un séjour à Ouagadougou pour assister à la finale de la Coupe du Faso. Interrogé sur la probabilité de délocaliser cette CAN en raison du "retard dans la réalisation des infrastructures", le président de la CAF a indiqué qu’il y aura une visite d’inspection composée des experts et d’un cabinet d’audit spécialisé, sans les politiques, qui va évaluer "si nous pouvons organiser cette...
(Jeune Afrique 05/08/17)
Faux assassinat, vrai suicide. Ou le contraire. Trois rapports d'autopsie jetés à la poubelle. Une enquête judiciaire discréditée. Des autorités politiques aphones. Un peuple catholique dont la foi obscurcit la raison… Mgr Jean-Marie Benoît Bala a été inhumé le 3 août à Bafia dans l’amertume et la colère. Prononcée devant une foule de fidèles et des représentants de l’État qui regardaient leurs chaussures, l’homélie de l’officiant de la messe de requiem a repris la thèse de l’homicide largement partagée au sein du clergé. Les évêques soupçonnent des personnes « tapies dans l’ombre », de « faux frères », qui veulent détruire l’Église de l’intérieur, d’en être les auteurs. Admettons. Mais pourquoi l’Église, si prompte à dénoncer l’homicide, a-t-elle déposé une...
(Xinhua 05/08/17)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Au moins sept personnes ont été tuées et 42 autres blessées lors d'un accident de circulation survenu vendredi matin dans la ville camerounaise de Bandjoun (ouest), a rapporté la presse locale. Un autobus de 70 places appartenant à l'agence de voyage Général Express parti de la capitale Yaoundé pour la région de l'Ouest s'est heurté vendredi vers 4h heure locale (3h GMT) à un camion près de Bandjoun, dans le département de Koung-Khi (Ouest). Les personnes blessées ont été envoyées à l'hôpital de Mbouo Bandjoun et à l'hôpital de Bafoussam, a indiqué le gouverneur de la région de l'Ouest, Awa Fonka Augustine, sur le lieu de l'accident, cité par la chaîne nationale CRTV. Selon les premières estimations...
(Le Monde 05/08/17)
L’Afrique en villes (6). Un an après notre premier reportage, peu de choses ont changé pour les riverains de l’unique fosse d’excréments de la capitale économique du Cameroun. « Les cacas de toute la ville de Douala sont toujours déversés ici, à côté de nos maisons. » Casquette de baseball vissée sur la tête, jeans bleus et tee-shirt à l’effigie de l’ancien président américain Barack Obama, Allan Rudoph, 29 ans, pointe le défilé incessant des camions de vidange qui se dirigent vers l’unique décharge d’excréments de Douala, la capitale économique du Cameroun, au Bois des singes, dans le quartier de Youpwe. Ils y déversent des « selles noires sorties des WC et qui sentent plus qu’un éléphant pourri. Mais, on...
(BBC 04/08/17)
Cinq personnes ont été arrêtées à Bamenda dans le Nord-ouest du Cameroun pour détention d'arme de guerre et fabrication d'explosifs. Les suspects se sont présentés comme des libérateurs des anglophones dans le pays. Ils ont dénoncé leur marginalisation par le pouvoir en place. L'enquête en cours doit déterminer avec précision l'usage que ces hommes voulaient faire de leurs armes. Fin juillet, le comité des affaires publiques du "Southern Cameroon", la région anglophone du Cameroun, a réclamé la partition du pays aux Nations unies. Dans un mémorandum sur les agitations dans le nord-ouest et le sud-ouest du Cameroun adressé au président Paul Biya...
(APA 04/08/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Une vingtaine de personnes ont perdu la vie, vendredi matin à l’entrée de la ville camerounaise de Bafoussam (Ouest), au cours d’un accident de la circulation qui a également fait des dizaines de blessés, selon un bilan provisoire recueilli de sources concordantes par APA. Les premiers éléments recueillis par téléphone font état d’une collision de plein fouet entre un autobus de l’agence Général Express, en provenance de Yaoundé, la capitale, et ayant 50 passagers à bord, et une semi-remorque qui roulait en sens inverse. Selon toute vraisemblance, le chauffeur de l’autocar, qui a roulé une bonne partie de la nuit, était en état de somnolence et n’a donc pu éviter le choc. Le gouverneur de la région,...

Pages