Samedi 16 Décembre 2017
(AFP 06/12/17)
La lutte contre l'épidémie de sida stagne, voire faiblit en Afrique de l'Ouest et centrale, où la mortalité des adolescents a augmenté d'un tiers en cinq ans, un "scandale" pour les associations et l'Unicef. "La mortalité liée au VIH/sida en Afrique de l’Ouest et du Centre est (proportionnellement) plus du double (5,1% contre 2,1%) de ce qu’elle est dans le reste de l’Afrique", dénonce Coalition Plus, un groupe d'ONG de lutte contre le sida, dans un communiqué publié pour la 19e Conférence internationale sur le sida et les infections sexuellement transmissibles en Afrique (ICASA) qui se tient à Abidjan du 4 au 9 décembre. L’Afrique de l’Ouest et du Centre "concentre à elle seule 20% des nouvelles infections au VIH...
(Financial Afrik 06/12/17)
La Société islamique pour le développement (SID), filiale de la Banque islamique de développement (BID dédiée au financement du secteur privé en partenariat avec Afriland first Bank vient d’ouvrir une ligne de crédit de 24 milliards de francs CFA pour le financement des Petites et moyennes entreprises (PME) au Cameroun. D’après les responsables, à travers cette nouvelle ligne de crédit, l’institution financière veut poursuivre son accompagnement au secteur des PME, en rendant les conditions d’accès au crédit plus « souples ». Notons à cet effet que l’institution a procédé au financement de 311 projets pour une valeur totale de quatre milliards de francs CFA à travers la SID. Toujours dans cette mouvance, le partenariat signé en 2012 entre la BID...
(Jeune Afrique 06/12/17)
Face à la crise qui secoue depuis plusieurs mois les régions anglophones, Paul Biya enjoint l'armée de combattre « sans états d'âme » ceux qu'il qualifie de « terroristes ». Dans une tribune écrite à Buéa, au pied du Mont Cameroun, l'écrivain camerounais Patrice Nganang propose une autre voie. Le 1er décembre, faisant suite à la déclaration de Paul Biya disant que le visage de l’ennemi en zone anglophone s’est clarifié, le préfet de la Manyu (Mamfé) ordonnait aux populations de son district, dans le Sud-Ouest anglophone du Cameroun, d’évacuer quinze villages – dans l’immédiat -, sous peine d’être considérées comme complices de ceux qui posent des actes de violence. Allons-nous vers la relocalisation forcée des populations et la constitution...
(APA 06/12/17)
APA-Douala (Cameroun) - Le Cameroun envisage une augmentation de la redevance forestière à 24 milliards de francs CFA dès la loi des finances 2018, contre 22 milliards de francs CFA actuellement, a-t-on appris mercredi auprès du ministère des Forêts et de la Faune (MINFOF). S’exprimant devant la Commission des finances de l’Assemblée nationale réunie en session ordinaire de l’examen et de l’adoption de la loi des finances 2018, le ministre des Forêts et de la Faune Ngole Philip Ngwese, a annoncé le projet de porter la redevance forestière annuelle à 24 milliards de francs CFA, dès l’année prochaine, soit une hausse de 2 milliards de francs CFA. Dans cette tendance haussière, la taxe d’abattage devrait passer de 5 milliards de...
(Agence Ecofin 06/12/17)
Le centre commercial Carrefour Market opéré par CFAO Retail a été inauguré ce jour à Douala (Cameroun). La cérémonie s’est déroulée en présence de Monsieur Luc Magloire Mbarga Atangana, Ministre du Commerce, et plusieurs membres du gouvernement camerounais. Le groupe CFAO était représenté par Xavier Desjobert, Directeur Général de CFAO Retail et Luc Demez, Directeur Général de CFAO Retail Cameroun. Le groupe Carrefour était représenté par Jérôme Bonzi, Directeur des Partenariats Internationaux. Situé dans le quartier de Bonamoussadi au sein de la commune d’arrondissement de Douala 5ème, au nord de la capitale économique camerounaise, le centre commercial Carrefour Market s’étend sur une superficie totale de 8 250 mètres carrés (bâtiment + parking). Il abrite un supermarché Carrefour Market d’une surface...
(APA 06/12/17)
APA-Douala (Cameroun) - Les pertes fiscales subies chaque année par les pays du Bassin du Congo du fait de l’exploitation illégale de la forêt sont estimées à 150 milliards de francs CFA, a-t-on appris mercredi de sources concordantes. D’après l’Organisation non-gouvernementale (ONG) Greenpeace, la Chine est la principale destination du bois tiré de cette exploitation illégale. En effet, « environ 3 millions de m3 de grumes et se positionne comme première destination des exportations de bois dans le Bassin du Congo. Dans ces quantités absorbées par le marché chinois, on retrouve beaucoup de bois coupé illégalement qui est ensuite distribué partout via des centaines de milliers d’usines de transformation », note Greenpeace. La même ONG qui précise que « l’Empire...
(Jeune Afrique 06/12/17)
Johnny Hallyday est décédé dans la nuit de mardi à mercredi, des suites d’un cancer des poumons. Personne n’aura pu échapper à la nouvelle. En revanche, peu connaissent l’histoire camerounaise du rockeur français, qui poussa Ahmadou Ahidjo à fustiger « le comportement yéyé ». Nous sommes en mai 1968. Johnny Hallyday est en Afrique, pour sa troisième tournée sur le continent. Elle doit le mener à Dakar, Niamey, Ouagadougou, Kinshasa, Yaoundé et Fort-Lamy (actuel Ndjamena). Interrogé par une radio française sur l’Afrique, le rockeur répond : « Ça me fait plaisir d’y retourner parce que c’est un beau pays (sic) et puis j’aime le soleil. » Mais Johnny Hallyday va surtout se retrouver au cœur d’une (em)brouille diplomatique. Il a...
(APA 05/12/17)
APA – Douala (Cameroun) - Quatre personnes, deux militaires et deux civils, ont été tuées et dix autres personnes enlevées dans la localité de Tchebe Tchebe, région de l’Extrême-nord par des éléments de la secte terroriste Boko Haram, a appris mardi APA de sources sécuritaires. D’après des sources concordantes, des islamistes ont fait irruption dimanche soir dans cette bourgade, située à la lisière de la frontière avec le Nigeria, surprenant des habitants déjà endormis. Au cours de leur descente punitive, deux personnes, des membres du comité de vigilance ont été tuées, tandis que dix autres personnes ont été enlevées par des assaillants...
(APA 05/12/17)
APA-Douala (Cameroun) - La Banque islamique de développement (BID) à travers la Société islamique pour le développement (SID) dédiée au financement du secteur privé et travers le partenariat avec Afriland first Bank, a ouvert une ligne de crédit de 24 milliards de francs CFA pour le financement des Petites et moyennes entreprises (PME) au Cameroun, a appris mardi de sources concordantes. L’institution qui a procédé au financement de 311 projets pour une valeur totale de quatre milliards de francs CFA à travers la SID, entend poursuivre son accompagnement au secteur des PME...
(Jeune Afrique 05/12/17)
Le président camerounais, Paul Biya, souhaite mettre fin aux activités des sécessionnistes dans les régions anglophones du pays. Alors que des hommes armés ont tué dix membres des forces de l’ordre entre octobre et décembre, les autorités camerounaises tentent d’empêcher le déploiement de la branche militaire du Southern Cameroon National Council (SCNC), le mouvement sécessionniste qui veut proclamer la république d’Ambazonie dans les deux régions anglophones. À l’issue d’un conclave organisé du 27 au 31 octobre à l’université Ahmadu Bello de Zaria, dans l’État nigérian de Kaduna, Sisiku Julius Ayuk Tabe, le « président intérimaire » de l’Ambazonie, avait annoncé la formation d’un « gouvernement », sans révéler l’identité du « ministre de la Défense ». Lire la suite sur:...
(APA 05/12/17)
APA – Douala (Cameroun) - La Société de développement du coton (SODECOTON) table sur une production de 260 000 tonnes au cours de la campagne cotonnière 2017/2018, d’après des révélations faites mardi par le top management de ce fleuron de l’agro-industrie du Cameroun. Sur la base de ces estimations, cette production serait en hausse de 20 000 tonnes par rapport à la saison 2016/2017 où la production annuelle s’est stabilisée autour de 240 000 tonnes. Ainsi, malgré des menaces terroristes de Boko Haram dans l’Extrême-nord du Cameroun, la SODECOTON qui couvre les trois régions septentrionales de l’Adamaoua, de l’Extrême-nord et du Nord, entrevoit de bpnnes perspectives. Par ailleurs, la réorganisation du secteur aurait réduit des exportations frauduleuses vers le Nigeria...
(Jeune Afrique 05/12/17)
Après s’être relancée grâce aux lignes domestiques, la compagnie Camair-Co reprend l’exploitation de liaisons régionales. L’apurement de sa dette par l’État et une chasse aux coûts doivent la ramener à l’équilibre. «Il nous a donc fallu reculer pour mieux sauter », confie Ernest Dikoum, ancien responsable d’Emirates pour l’Afrique de l’Ouest et directeur général de Camair-Co depuis août 2016. Après avoir frôlé la banqueroute, la compagnie a suspendu toutes ses dessertes régionales et intercontinentales pendant un an, ne conservant que ses liaisons intérieures. Et les premiers résultats sont là : depuis juillet 2017, les recettes mensuelles ont triplé, atteignant 1,2 milliard de F CFA (1,8 million d’euros). Suivant le plan sur sept ans élaboré par Boeing, elle nourrit désormais beaucoup d’ambitions...
(Jeune Afrique 05/12/17)
Dans l’esprit de Paul Biya, la stratégie anglophone prend sans doute une forme triangulaire, dont Paul Atanga Nji, « ni anglophone ni francophone, mais camerounais », représenterait la pointe offensive. À ses côtés, Simon Achidi Achu, 83 ans, son plus proche ami dans le milieu politique, sénateur du Nord-Ouest depuis 2013 et ancien Premier ministre (1992-1996). Ce dernier, lui aussi né à Bamenda, a l’oreille du chef de l’État et le fait profiter de son influence sur les parlementaires. Le troisième homme, c’est Solomon Anyeghamot Ndefru. Plus connu sous son nom de royauté, Fon Angwafor III, il est l’autorité traditionnelle la plus puissante du Nord-Ouest. Né en 1925 et à la tête de la famille royale de Mankon depuis 1959,...
(Agence Ecofin 05/12/17)
Dans les supermarchés du pays, les clients peuvent trouver, depuis quelques semaines, des marques de bières de la Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC) conditionnées dans des canettes. Il ne s’agit point de l’une de ces innovations généralement mises en place par les entreprises pour aguicher le maximum de clients en fin d’année, mais davantage d’une stratégie du leader du marché brassicole camerounais, visant à contrer les importations frauduleuses des bières en canettes en provenance du Nigeria et de la Guinée équatoriale, fait observer Emmanuel de Tailly (photo), le directeur général (Dg) de la filiale locale du groupe Castel. Pour ce faire, la SABC a dû consentir un investissement de 3 milliards de francs Cfa, pour se doter d’une...
(Jeune Afrique 05/12/17)
Paul Atanga Nji, c’est l’homme de l’ombre de Paul Biya. Un ministre parfaitement bilingue qui a toute la confiance du chef de l’État. Une carte maîtresse dans un Nord-Ouest anglophone et frondeur. L’atmosphère est tendue en ce 6 novembre à Bamenda, capitale d’un Nord-Ouest frondeur. Les militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) sont présents pour célébrer le 35e anniversaire de l’accession au pouvoir de Paul Biya. Alors que la ville est secouée par les courants fédéralistes, voire sécessionnistes, ils ne sont pas forcément les bienvenus. Mais le président ne peut se permettre de perdre du terrain. Surtout, il a toute confiance en Paul Atanga Nji, le représentant local de son parti, l’homme qu’il a chargé d’organiser les célébrations...
(AFP 05/12/17)
Le contrat du Belge Hugo Broos, sélectionneur du Cameroun, ne sera pas renouvelé, a annoncé la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) dans un communiqué, mardi. "Le Comité de normalisation (de la Fécafoot) décide de mettre fin au contrat de travail de M. Hugo Broos", écrit la Fécafoot dans une note d'information obtenue par l'AFP. Le comité de normalisation, mis en place après la dissolution de l'exécutif de la Fécafoot, indique que cette décision prendra effet "à compter de l'expiration de la période de préavis contractuel de trente jours dès signature de (cette) décision" (lundi). "Il ne s'agit pas d'un limogeage. M. Broos restera en poste jusqu'à la fin de son contrat en février 2018", a expliqué à l'AFP sous couvert...
(Jeune Afrique 05/12/17)
Le Belge Hugo Broos n’est plus le sélectionneur du Cameroun. Le comité de normalisation, qui dirige temporairement la Fecafoot, vient de résilier le contrat du technicien flamand, qui devait expirer le 7 février 2018. C’est une issue dont plus grand monde ne doutait, mais elle est venue de là où on ne l’attendait pas. Le comité de normalisation de la Fecafoot, présidé par Dieudonné Happi, a décidé de mettre un terme au contrat d’Hugo Broos, alors que celui-ci arrivait à son terme dans deux mois. Une situation assez cocasse, qui en dit long sur les relations qu’entretiennent ce comité de normalisation et le ministre des Sports, Ismaël Bidoung Mkpatt, puisque ce dernier souhaitait conserver le sélectionneur jusqu’à juillet 2019, le...
(APA 05/12/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - L’entraîneur national de football du Cameroun, le Belge Hugo Bross, a été limogé au terme d’une décision signée lundi en fin d’après-midi, «à l’unanimité de ses cinq membres», par le Comité de normalisation de la fédération nationale de la discipline (FECAFOOT). Dans un long exposé des motifs en forme de réquisitoire, le technicien de 65 ans, dont le contrat court jusqu’au 9 février 2018, est globalement remercié pour insuffisance de résultats, l'instance fédérale l’accusant de n’avoir pas atteint les objectifs contenus dans le cahier de charges. Hugo Bross n’a effet pas réussi à qualifier le Cameroun pour la Coupe du monde «Russie 2018», n’a pas ramené le pays à un rang honorable au classement de la Fédération...
(Agence Ecofin 05/12/17)
Le ministère de l’eau et de l’énergie informe qu’en ce mois de décembre, l’entreprise Huawei technologies Co Ltd a déjà électrifié, grâce au solaire, 149 localités camerounaises sur un objectif de 166 villages. Soit un taux de réalisation estimé à environ 89,9%. Parmi les localités bénéficiaires des centrales photovoltaïques installées par Huawei, l’on cite, par exemple, Ngang et Konyabetta (Centre), Babessi (Nord-Ouest), Doumaintang (Est), Meyomessala (Sud), etc. L’objectif d’électrifier 166 villages par le solaire, fait partie de la phase pilote d’un vaste projet qui concerne, à terme, 1000 localités à travers le Cameroun. Chacune d’entre elles bénéficiera d’une capacité électrique moyenne d’environ 32 KW. L’accord ayant déclenché ce projet a été signé le 26 septembre 2012. Les fonds mobilisés pour...
(RFI 05/12/17)
A Abidjan (Côte d'Ivoire), la Conférence internationale de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Icasa) s’est ouverte le 4 décembre. Jusqu’au 9 décembre ce sera le rendez-vous mondial de ceux qui se consacrent à la lutte contre le VIH. Parmi les participants, Mme Matshidiso Moeti, docteure et responsable de la branche africaine de l’OMS s’inquiète du faible taux d’accès aux traitements des malades en Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle répond aux questions de Frédéric Garat. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171205-lutte-contre-sida-afrique-ouest-cent...

Pages