Lundi 25 Septembre 2017
(APA 18/09/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - , s’est insurgé contre les «réticences» des autorités judiciaires du pays, à permettre à son organe de se rendre dans des lieux de détention présumés illégaux de la capitale, Yaoundé. Dans le communiqué de presse y relatif, il qualifie d’«atteinte à la loi» ces entraves, qui représentent «un obstacle à l’exécution des missions» assignées à l’entité dont il a la charge. Le courroux du président de la CNDHL, apprend-on, est consécutif à une correspondance adressée depuis le 11 août dernier au commissaire du gouvernement auprès du tribunal militaire de Yaoundé, l’informant que la Commission envisageait d’effectuer des visites dans les cellules du secrétariat d’Etat à la Défense en charge de la gendarmerie (SED), de la Direction générale...
(La Voix de l'Amérique 18/09/17)
Au Cameroun, les rapports entre éleveurs mbororo et agriculteurs dans le village Botombo, sont de plus en plus conflictuels. Ces éleveurs venus du Nigeria et du nord du Cameroun, occupent un terrain du domaine national à 252 km de Yaoundé, dans l'arrondissement de Bokito, mais leur présence depuis cinq ans n'arrange plus les agriculteurs. Des éleveurs mbororo, venus du Nigeria, sont en conflit permanent avec leurs riverains agriculteurs, depuis plus de cinq ans, dans le village camerounais de Botombo. Une première étape s'impose pour arriver au campement des mbororo du village Botombo, dans l'arrondissement de Bokito, une région du centre du Cameroun. Depuis Yaoundé, il faut parcourir 250 km, soit deux heures de voyage. La route est une piste boueuse,...
(RFI 18/09/17)
Au Cameroun, la Commission nationale des droits de l’homme et des libertés, la CNDHL, souhaite pouvoir rendre visite à des détenus interpellés dans le cadre de la crise anglophone, et ce conformément à son mandat et à la loi, pour s’assurer de leurs conditions de détention. Une demande a été formulée en ce sens le 11 août, il y a plus d’un mois. Mais depuis, la Commission n'a toujours pas été autorisée à entrer dans ces lieux. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170918-cameroun-prisons-inaccessibles-commis...
(APA 18/09/17)
APA-Douala (Cameroun) - Une délégation de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) séjourne actuellement au Cameroun pour évaluer le système électoral du pays, a appris lundi APA de sources concordantes. Conduite par l’ancien Premier ministre Burkinabé Kadré Désiré Ouédraogo, par ailleurs ancien président de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), cette mission de l’OIF aura plusieurs rencontres avec des responsables politiques. La mission de la Francophonie qui passera cinq jours en terre camerounaise fait suite à la demande du directeur général d’Elections Cameroon (ELECAM) Abdoulaye Babale, qui a sollicité le concours de l’Organisation internationale de la Francophonie dans le cadre des préparatifs des prochaines consultations électorales au Cameroun. Pour l’année 2018, sauf changement du calendrier électoral,...
(Afrique sur 7 18/09/17)
A Yaoundé, au Cameroun, toutes les prisons ne sont pas logées à la même enseigne. Il existe des prisonniers privés de toute visite, notamment le genre d’approche effectuée par les acteurs de la défense des droits de l’homme comme ce fut le cas de la Commission nationale des droits de l’homme et des libertés (Cndhl). Pas de visite pour certains prisonniers de Yaoundé C’est avec un pincement au cœur que les responsables de la Commission nationale des droits de l’homme et des libertés (Cndhl) ont fait le constat amer de certaines prisons de la capitale camerounaise, Yaoundé, où des détenus sont privés de toute visite d’organisation de défense des droits de l’homme. Dans le quartier général (QG) de la Gendarmerie...
(APA 18/09/17)
APA-Douala (Cameroun) - Quelque 500 000 étudiants ont repris le chemin des amphithéâtres ce lundi dans les universités d’Etat et les institutions supérieures privées dans le cadre de la rentrée académique 2017/2018, d’après des chiffres publiés par le ministère de l’Enseignement supérieur (MINESUP). Cette présence des étudiants dans les campus aussi bien dans les huit universités d’Etat que dans des écoles et institutions supérieures privées, marque la rentrée académique à l’université, deux semaines après la rentrée scolaire dans les cycles maternel, primaire et secondaire où plus de 5 millions d’élèves ont renoué avec les bancs. Pour cette journée inaugurale, le ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, par ailleurs grand chancelier des ordres académiques, a déclaré que la présente rentrée...
(La Tribune 18/09/17)
Depuis 2010, le Cameroun est considéré comme une destination touristique par l’Organisation mondiale du Tourisme. Mais ces dernières années, les attaques de Boko Haram, entre autres «épreuves», ont négativement impacté le secteur. Le gouvernement camerounais s’engage cette année à mettre fin à cette douloureuse expérience. Le Cameroun veut s'imposer comme une destination touristique en Afrique. Et le pays semble avoir tous les atouts pour atteindre cet objectif. Avec sa forêt équatoriale, le Cameroun, un pays dominé par l'un des massifs montagneux les plus hauts d'Afrique, est bordé par l'océan Atlantique sur des centaines de kilomètres. D'ailleurs, à cause de la concentration de toutes les spécificités du continent noir sur son territoire, le pays de Paul Biya est souvent qualifié d'Afrique...
(APA 18/09/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le fournisseur d’accès Internet Vodafone Cameroun a informé ses abonnés, par voie de communiqué, que son «service est temporairement suspendu», expliquant cette situation par «des raisons indépendantes de [sa] volonté». Tout en présentant ses sincères excuses pour le désagrément engendré, l’opérateur a indiqué que ses équipes travaillaient «pour apporter une solution au plus tôt». Mais derrière ce communiqué APA a appris, de sources introduites, que Vodafone, bénéficiaire depuis janvier 2015 d’un titre transitoire, était en réalité sous le coup d’un retrait de sa licence par l’Agence de régulation des télécommunications (ART). En fin octobre 2016, cet opérateur avait été accusé d’«activités en violation de la règlementation» par la ministre en charge des Postes et Télécommunications (MINPOSTEL), Minette...
(Agence Ecofin 18/09/17)
(Agence Ecofin) - A la suite d’une notification de l’Agence de régulation des télécommunications, Vodafone Cameroon a arrêté ses services internet dans la nuit du 14 septembre 2017 et ceci jusqu’à nouvel ordre. A cette date, Vodafone Cameroon déclare avoir reversé 3 milliards de FCFA à l’Etat du Cameroun dont 2 milliards au titre des droits et taxes et 1 milliard de FCFA au titre de frais de régulation. « Vodafone Cameroon emploie directement 116 personnes et a créé 1055 emplois indirects. Plus de la moitié des travailleurs est constituée de jeunes diplômés », s’inquiète l’opérateur de télécoms. La compagnie présente ses excuses à ses abonnés pour le désagrément engendré par cette rupture et rassure tous ses clients et partenaires...
(Agence Ecofin 18/09/17)
(Agence Ecofin) - Sur le chantier de construction du barrage de Memvé’élé, dans la région du Sud du Cameroun, les responsables du projet s’activent désormais pour la cérémonie de réception partielle de cette infrastructure énergétique construite par le Chinois Sinohydro, et qui permettra d’augmenter de 211 MW, les capacités de production du pays. «Les travaux du barrage, en lui-même, sont complètement achevés. Le poste de disjonction est prêt et les quatre turbines Francis de la centrale sont installées, prêtes à tourner pour produire les 211 MW d’énergie attendus (…) Nous nous préparons d’ailleurs à organiser une cérémonie de réception technique provisoire et partielle, conformément aux termes du contrat de service et au chronogramme d’exécution des travaux.», a confié au Quotidien...
(APA 18/09/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le taux de prévalence des Maladies cardiovasculaires (MCV) est hausse au Cameroun depuis quelques années, d’où une campagne de sensibilisation en prélude à la 5è édition des 5è Journées de cœur le 29 septembre prochain, lancée à travers le pays à l’initiative de la Société camerounaise de cardiologie (SCC), a constaté APA samedi sur place dans la métropole économique du Cameroun. Pour cette 5è édition dont le thème est « je protège mon cœur, ma famille aussi », il est question selon le président de la SCC, Dr Samuel Kingué, « d’éveiller les consciences des familles afin d’inciter celles qui sont déjà sensibilisées sur les maladies cardiovasculaires et en parler à d’autres, principalement à leur...
(Agence Ecofin 18/09/17)
(Agence Ecofin) - Le Fonds monétaire international (FMI) craint une nouvelle baisse des réserves des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) au niveau de leur banque centrale, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac). C’est le message passé par Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint de l’institution, alors en visite au Cameroun du 14 au 15 septembre. « Les réserves de la Beac se sont stabilisées, mais elles demeurent faibles. Les retards observés dans la conclusion d’un accord sur un programme appuyé par le FMI avec la République du Congo et la Guinée Equatoriale pourraient entraîner une nouvelle baisse des réserves », a déclaré Mitsuhiro Furusawa. Il a rappelé qu’en décembre 2016, lors du sommet...
(Agence Ecofin 18/09/17)
(Agence Ecofin) - Les populations des régions du Nord du Cameroun, de l’Adamaoua et de l’Extrême-Nord connaitront désormais les bienfaits de la monétique sur le réseau du Crédit du Sahel, le leader de la microfinance dans cette partie du pays. En effet, cette institution financière vient de lancer les produits Sahel Agency et Sahel Money, apprend-on de source officielle. Au moyen de terminaux de paiements électroniques gérés par des partenaires de l’institution financière, Sahel Agency permet désormais d’effectuer des opérations de versement, de retrait, de transfert de fonds, de paiement des factures d’électricité…, sans avoir besoin de se rendre dans une agence du Crédit du Sahel. Sahel Money, lui, est une application mobile à partir de laquelle le client peut...
(Agence Ecofin 18/09/17)
(Agence Ecofin) - Le 11 septembre 2017, des individus lourdement armés, présentés comme étant des rebelles centrafricains, ont effectué une incursion dans le département de la Boumba et Ngoko, situé dans la région de l’Est du Cameroun, frontalière de la RCA, apprend-on de bonnes sources. A 58 Km de la ville de Yokadouma, apprend-on, ces hommes en armes s’en sont pris aux employés de la Compagnie forestière du Cameroun (Cfc), brûlant au passage un engin appartenant à cette société forestière française. Pour rappel, depuis la chute du régime de François Bozizé en RCA, qui avait fait basculer ce pays voisin dans l’instabilité politique, la région de l’Est du Cameroun fait face à une montée de l’insécurité, du fait des activités...
(Agence Ecofin 18/09/17)
(Agence Ecofin) - Comme annoncé dans son rapport d’activités de l’année 2016, la Société anonyme des brasseries du Cameroun (Sabc) vient de lancer un processus de repositionnement sur le marché local de l’eau minérale, sur lequel le leadership lui a été ravi en 2016 par la société Source du pays qui produit l’eau minérale de la marque Supermont. En effet, depuis quelques jours, les étals des boutiques et autres supermarchés du Cameroun ont accueilli une nouvelle marque d’eau minérale. Il s’agit de Vitale, la nouvelle marque de la Société des eaux minérales du Cameroun (Semc), filiale des Brasseries du Cameroun, entreprise agro-industrielle, elle-même contrôlée par le groupe français Castel. L’arrivée de cette nouvelle marque annonce surtout un nivellement des prix...
(La Tribune 18/09/17)
62,5 milliards de Fcfa, c’est la somme débloquée par la Standard Bank de Londres pour la réhabilitation et l’extension du stade de la Réunification de Douala qui menace ruine. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre des préparatifs de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football 2019 au Cameroun. Le pays organisateur annonce aussi d’autres chantiers en parallèle. Le stade de la Réunification de Douala fera bientôt peau neuve. La Standard Bank de Londres vient d'accorder à l'Etat du Cameroun un prêt de 62;5 milliards Fcfa pour la réhabilitation dudit stade. Le crédit est également destiné à l'extension de l'infrastructure ainsi que son annexe et d'autres projets connexes dans la métropole économique de ce pays de l'Afrique Centrale qui devrait...
(Autre média 18/09/17)
Susan Namondo Ngongi, nommée par le secrétaire général de l’Onu, sera également la représentante résidente du Pnud dans ce pays. La camerounaise Susan Namondo Ngongi a été nommée à la tête du Système des Nations unies en Erythrée. Pour cette ancienne élève du collège Sacred Heart de Mankon – Bamenda promotion 1982, c’est l’aboutissement d’un long parcours. Après son Gce, Susan Namondo Ngongi s’envole pour les Etats-Unis et s’inscrit à l’université du Maryland où elle obtient une licence en sciences. Elle poursuit sa formation à l’université de Reading où elle obtient un master, avant d’intégrer...
(APA 17/09/17)
Les fortes pluies qui s’abattent depuis trois jours pratiquement sans discontinuité, à Douala ont provoqué de graves inondations avec un bilan matériel lourd, a-t-on constaté samedi sur place dans la cité portuaire. « La situation est grave dans plusieurs quartiers de la ville que nous avons sillonné. Les activités sont paralysées ; les gens sont tétanisés et cloitrés chez eux ; la montée des eaux est inquiétante et Dieu merci, nous n’avons enregistré aucune perte en vie humaine », rassure-t-on à l’unité de veille de la Communauté urbaine de Douala (CUD). Conséquence, plusieurs automobilistes ont dû se garer, notamment des taxis incapables
(Le Monde 16/09/17)
Proparco, filiale de l’Agence française de développement consacrée au secteur privé, fête ses 40 ans. A Yaoundé et Douala, ses soutiens vont à des secteurs variés, et parfois inattendus. Au détour d’un axe embouteillé de Yaoundé, l’école privée Enko-La Gaieté n’a rien de tape-à-l’œil. Pas d’équipement informatique dernier cri. En guise de cour de récréation, un couloir équipé d’une table de ping-pong autour de laquelle deux élèves en uniforme échangent quelques balles. Derrière les grilles se dresse un agglomérat de masures au toit de tôle ondulée, comme il en pousse un peu partout dans la capitale camerounaise. L’établissement peut bien faire le pari de la sobriété. Il n’en offre pas moins un sésame précieux à ses 145 lycéens avec la...
(Le Monde 16/09/17)
L’autre grand défi auquel fait face le pays d’Afrique centrale est l’amélioration du réseau de distribution, sujet à des coupures chroniques. Une piste serpente entre les arbres de la forêt équatoriale jusqu’à un imposant baobab. A 50 mètres, en contrebas, se devinent les flots bruns de la Sanaga. C’est sur ce site vierge et majestueux, à 65 kilomètres au nord-est de Yaoundé, que devraient démarrer, début 2018, les travaux de construction du barrage de Nachtigal. Cet aménagement hydroélectrique de 420 mégawatts (40 % de la production électrique actuelle) est susceptible de changer la donne énergétique au Cameroun, dont la moitié des habitants seulement a accès à l’électricité. Les bases de ce projet ont été posées avec l’édification, en amont de...

Pages