Samedi 16 Décembre 2017
(Le Point 13/12/17)
Ils sont un peu plus de 6 000 combattants africains à avoir servi dans les rangs du groupe djihadiste l'État islamique (EI) en Irak et en Syrie et ils pourraient revenir dans leurs pays respectifs sur le continent très prochainement. Des possibilités de retour qui ne rassurent pas du tout. Comme en Europe, les autorités ne sont pas vraiment préparées à cette éventualité. Smail Chergui, le commissaire de l'Union africaine pour la paix et la sécurité, a appelé, lors d'une rencontre sur la lutte contre le terrorisme, ce 10 décembre à Oran, en Algérie, les pays africains à se préparer « fermement » à la gestion de ces retours. La genèse d'un casse-tête Pour rappel, l'EI a profité du conflit...
(AFP 12/12/17)
Deux civils ont été tués lundi dans un attentat-suicide dans une mosquée de l'extrême-nord du Cameroun, où les attaques imputées aux jihadistes nigérians de Boko Haram sont fréquentes, a-t-on appris de sources concordantes. "Un kamikaze s'est fait exploser ce matin (lundi) dans une mosquée de Kerawa", à la frontière du Nigeria, a déclaré à l'AFP une source sécuritaire jointe dans la région. "Deux civils et le kamikaze ont été tués", a-t-elle ajouté, confirmant le bilan d'un témoin de l'attaque. "Le kamikaze est entré dans la mosquée alors que la prière du matin s'était achevée", a rapporté le témoin.
(Agence Ecofin 12/12/17)
Dans une récente note de synthèse sur le secteur bancaire de plusieurs pays, l'agence de notation Fitch Ratings relève que l'encours des crédits accordés par les banques commerciales au Cameroun a progressé de 7,6% sur la période de 12 mois s'achevant à la fin du mois d'août 2017. Pour ce pays, cela représente une progression d'un peu plus de 231 milliards de Francs CFA, selon les données sur le crédit bancaire consultés par l’Agence Ecofin. Au regard des besoins de financement de l'économie camerounaise, une telle avancée sur 12 mois peut paraître faible, mais elle survient dans un contexte difficile. Un segment non négligeable des crédits accordés par ces banques est celui du financement du commerce extérieur, notamment des importations...
(APA 12/12/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La représentation du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a, au 4 décembre dernier, enregistré 5277 demandeurs d'asile venant de la partie anglophone du Cameroun et arrivés dans l'État nigérian de Cross River. Selon une note interne, à laquelle APA a pu accéder, cette population, qui fuit les représailles de l’armée contre les activistes sécessionnistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, représente 1455 femmes, 1378 filles, 1166 garçons, 947 hommes, 219 femmes âgées et 122 hommes âgés, tous actuellement pris en charge. Ces chiffres, apprend-on par ailleurs, ne prennent pas en compte les personnes encore en déshérence, ou celles se trouvant dans des familles d’accueil en terre nigériane. A terme, le HCR prévoit...
(Agence Ecofin 12/12/17)
Dès janvier 2018, le bureau local du Programme alimentaire mondial (PAM) et le gouvernement camerounais lanceront officiellement le plan stratégique pays (PSP) 2018-2020, qui vise à améliorer la sécurité alimentaire des ménages dans les régions de l’Extrême-Nord, du Nord, de l’Adamaoua et de l’Est, officiellement considérées comme étant les plus pauvres du pays. Pour ce faire, les deux parties ont convenu de la mobilisation d’une enveloppe globale estimée à 183 millions de dollars, soit près de 102 milliards de francs Cfa, a annoncé Abdoulaye Balde, le représentant résident du PAM au Cameroun. Concrètement, apprend-on, ce plan stratégique devrait permettre, à travers diverses initiatives, de réduire la malnutrition sous toutes ses formes chez les enfants, de fournir des repas aux élèves...
(APA 12/12/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le chef de l’État camerounais, Paul Biya, a signé lundi un décret nommant Okie Johnson Ndoh à la direction générale de la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (CSPH). La cinquantaine assumée, cetinspecteur d’État passé par les ministères des Relations extérieures, de la Fonction publique et du Contrôle supérieur de l’État remplace à ce poste Elung Paul Che, nommé le 26 avril 2013 et qui, depuis le 2 octobre 2015, cumulait avec les fonctions de ministredélégué auprès du ministre des Finances. Dans la foulée, Paul Biya a signé un deuxième décret nommant Véronique Manzoua comme directeur général adjoint de la même entreprise. Créée en mai 1974 avec le statut d’établissement public doté de la personnalité civile...
(AFP 11/12/17)
Sept personnes, dont un gendarme et six "assaillants" ont été tuées, et sept autres blessées, lors d'une "violente attaque" de séparatistes présumés contre une brigade de gendarmerie dans le sud-ouest anglophone, a appris vendredi l'AFP de sources sécuritaires. La brigade de gendarmerie de Mamfe (sud-ouest) a été la cible d'"une violente attaque de sécessionnistes" dans la nuit de jeudi à vendredi, a affirmé un responsable sécuritaire joint au téléphone depuis Douala. "Un gendarme a été tué et sept autres blessés.
(APA 11/12/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Deux personnes ont trouvé la mort lundi matin dans la localité camerounaise de Kerawa (Extrême-Nord), au cours d’un attentat-suicide attribué à la secte islamiste Boko Haram, selon un bilan provisoire recueilli par APA de source sécuritaire. Les circonstances de cet acte terroriste n’ont pas été indiquées, mais il apparaîtrait, selon la même source, que les kamikazes, dont le nombre reste également à déterminer, se soient introduits dans un lieu de prière au moment où les fidèles s’y amassaient. Le dernier attentat terroriste enregistré à Kerawa, localité adossée à la frontière avec le Nigeria et qui avait fait trois morts...
(AFP 11/12/17)
Le président camerounais Paul Biya a ordonné le décaissement d'un milliard de francs CFA (environ 152 millions d'euros) pour faire face à une rupture de stock du vaccin BCG destiné à la prévention de la tuberculose chez les nourrissons, a appris l'AFP lundi de source officielle. Le vaccin BCG est en rupture de stock dans de nombreux hôpitaux du pays depuis des semaines, sans qu'une date précise du début de pénurie puisse être établie. "Sur instructions (du) président de la République, une somme d'un milliard de francs a été débloquée pour l'approvisionnement en vaccins traditionnels et prioritairement le vaccin BCG en rupture", a écrit André Mama Fouda, ministre de la Santé, dans un communiqué à l'intention des populations. "Toutes les...
(La Tribune 11/12/17)
Les activités économiques au Cameroun sont impactées par la crise dans la partie anglophone du pays. Dans ces territoires, les plus importants en termes de production de pétrole et d'exploitations agro-industrielles, les blocus récurrents entravent les échanges commerciaux entre les deux parties du pays. La crise politique dans la partie anglophone du Cameroun impacte profondément l'économie du pays. La baisse de moral était palpable cette semaine dans les regards des commerçants et des entrepreneurs. D'après le syndicat des transporteurs de la gare routière de Bonabéri à Douala, un site de liaison entre le Cameroun francophone et anglophone, les activités ont chuté de 75%. « Avant, nous avions 35 véhicules de Kumba à Douala, tous les matins... Maintenant, nous sommes tombés...
(APA 11/12/17)
APA-Douala (Cameroun) - Le Cameroun est sur le chantier de construction de quatre autoroutes à l’horizon 2025, dont trois sont actuellement en chantier et une autre en étude de faisabilité, a annoncé lundi le ministère des Travaux publics (MINTP). L’autoroute devant desservir les capitales politique Yaoundé et économique Douala, est en cours de construction sur une distance de 2015 km. Pour le moment 60 km ont été réalisés sur ce tronçon qui permettra de rallier assez rapidement les deux principales villes du pays. A cause des problèmes de libération des emprises, des remous sociaux et autres retards dans le paiement des décomptes, l’entreprise chinoise China first highway engineering (CFHE) estime que le délai contractuel de fin de chantier ne sera...
(BBC 11/12/17)
Des assaillants présumés sécessionnistes ont lancé des assauts dans la ville de Kumba, chef-lieu du département de la Meme, dans la nuit de samedi à dimanche. Selon des sources concordantes, des assaillants armés ont attaqué deux convois des forces de défense et de sécurité dans la ville. Bilan : 3 morts côté assaillants et de nombreux blessés dans les rangs des forces de l'ordre. Des assauts qui interviennent après une série d’actes similaires à Mamfe (sud-ouest) et dans d’autres localités du département de la Manyu. Avec cette recrudescence d’attaques contre les forces de l’ordre, les autorités ont renforcé la présence des forces de sécurité dans les régions anglophones.
(Le Monde 11/12/17)
Après la découverte de plusieurs gisements, des centaines de personnes affluent vers la ville, où un accident ferroviaire avait fait au moins 82 morts en 2016. A la mi-novembre, en pleine nuit, Moussa Ousseni reçoit un coup de fil d’un ami d’enfance : « Il m’a dit : “Je suis à Eseka. Viens vite ! Il y a de l’or. Tu peux devenir très riche.” » L’homme de 37 ans aux dents jaunies par le tabac quitte sur-le-champ son village, Bala, situé dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, à la frontière avec le Tchad. Durant six jours, ce père de six enfants traverse « plus de vingt villages et six villes, sur des motos-taxis et dans des bus »...
(APA 11/12/17)
APA-Douala (Cameroun) - Le port de Douala où transitent actuellement plus de 90 % des marchandises destinées à l’exportation et à l’importation du pays, souffre d’un engorgement du fait de l’abandon de centaines de conteneurs, a-t-on appris lundi auprès de cette entreprise publique. Selon la direction générale du Port autonome de Douala (PAD), quelque « 519 conteneurs abandonnés au port de Douala encombrent l’espace portuaire». Une situation « inacceptable qui peu impacter sur la compétitivité du port de Douala », explique-t-on, d’où l’ultimatum des responsables de la place portuaire demandant aux propriétaires de ces conteneurs abandonnés de les enlever de toute urgence. D’après un manifeste rendu public par la PAD, la société Quifeurou spécialisée ans la quincaillerie, qui détient à...
(Agence Ecofin 11/12/17)
L’Assemblée nationale du Cameroun a adopté, le 8 décembre 2017, le projet de loi de Finances 2018, proposé par le gouvernement, qui s’élève à 4 513,5 milliards de francs Cfa. Adoptée sous les sifflets de certains élus de l’opposition, la nouvelle enveloppe budgétaire est en hausse de 139,7 milliards de francs Cfa en valeur absolue (3,2%), par rapport aux 4 378,8 milliards de francs Cfa, de l’année 2017. Adossée à une prévision de croissance économique de 4,2%, cette enveloppe budgétaire consacre une augmentation de la pression fiscale vis-à-vis des entreprises, avec le relèvement de certains impôts et taxes, dans un contexte marqué par la baisse des recettes pétrolières. BRM
(RFI 11/12/17)
Au Cameroun, c'est ce lundi 11 décembre que le procureur devrait décider du sort de Patrice Nganang. L'écrivain est en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Yaoundé depuis mercredi soir, accusé notamment d'offense au chef de l'Etat et de menaces de mort. En cause : un texte que l'auteur de «Temps de chien» avait publié le 3 décembre dernier sur sa page Facebook. Son avocat, Maître Emmanuel Simh, va déposer ce lundi une demande de remise en liberté. Plusieurs pétitions appellent depuis jeudi à sa « libération immédiate », notamment celle d'un collectif de 17 écrivains. Parmi les signataires, l'auteur franco-djiboutien Abdourahman Waberi s'exprime sur RFI. Patrice n’a fait que son travail d’écrivain, même s’il...
(Agence Ecofin 11/12/17)
Dans le cadre de la 3ème phase de la construction du backbone national à fibre optique, 4000 km supplémentaires ont été déployés, au cours de l’année 2017, au Cameroun, révèle un rapport du ministère des Postes et Télécommunications. Ces travaux ont permis de porter le linéaire total du pays à 12 000 Km, souligne la même source, tout en précisant que cette infrastructure des télécoms est également dotée de brettelles vers des pays tels que le Tchad, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine et le Nigeria. Entre 2013 et 2017, le Cameroun a pu doubler son linéaire de fibre optique, qui n’était que de 6 000 Km, il y a 4 ans, confirmant ainsi son statut de hub...
(APA 11/12/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Un taux de couverture de l’ordre de 135,714% a été enregistré le 6 décembre dernier, au terme d’une émission de bons du Trésor assimilables (BTA) de 7 milliards FCFA lancée par le Cameroun auprès de 16 spécialistes en valeurs du Trésor (SVT) de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), a appris APA samedi auprès des services compétents du ministère des Finances. Ainsi, l’appel a reçu des soumissions de l’ordre de 9,5 milliards FCA, pour un taux d’intérêt pondéré de 3,6%, en même temps qu’on relève que 5 STV seulement ont participé à l’opération. Preuve que les titres publics du Cameroun ont la cote sur le marché sous-régional depuis début 2017 : le 15 novembre...
(La Tribune 11/12/17)
La Banque des Etats de l'Afrique centrale vient de révéler que les transactions par monnaie électronique ont connu une progression de 208% sur les neuf premiers de l'année 2017, dans la zone de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale. De janvier à septembre de cette année, la monnaie électronique a été utilisée dans plus de 203 millions de transactions, contre quelque 97,8 millions pour toute l'année 2016. La finance numérique est en pleine progression dans la zone Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC). Dans un rapport publié ce 8 décembre, la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) a indiqué que les transactions par monnaie électronique se sont établies à plus de 203,2 millions d'opérations...
(AFP 11/12/17)
L'ancien défenseur international camerounais Benjamin Massing est décédé à l'âge de 55 ans dimanche à son domicile d'Edéa, sa ville natale, des suites d'un accident vasculaire cérébral, a-t-on appris de source officielle. Benjamin Massing, puissant physiquement, avait été l'un des piliers de la défense camerounaise au Mondial-1990 en Italie, où les Lions Indomptables avaient été la première sélection africaine à atteindre un quart de finale d(un Mondial. Le Cameroun avait battu 1-0 l'Argentine, tenante du titre, lors du match d'ouverture, et Massing s'était illustré en neutralisant un certain Diego Maradona. Sa prestation avait cependant été entachée par une exclusion à deux minutes de la fin du match. Benjamin Massing avait porté au Cameroun les couleurs du Diamant de Yaoundé et...

Pages