| Africatime
Dimanche 30 Avril 2017
(Agence Ecofin 28/04/17)
(Agence Ecofin) - Le premier numéro du journal « Cameroon Business Today » est dans les kiosques depuis ce mercredi 26 avril 2016. Il s’agit d’un hebdomadaire dédié à l’information et à l’analyse à caractère économique. C’est le dernier-né de la Société de presse et d’éditions du Cameroun (Sopecam). L’entreprise publique se donne un nouveau challenge après avoir arrêté le supplément « Alter Eco » qui était inséré 2 fois par semaine dans le quotidien « Cameroon Tribune ». Dans l’éditorial qu’elle signe dans le premier numéro, la directrice générale de la Sopecam, Marie-Claire Nnana, écrit : « Cet hebdomadaire entièrement dédié à l’économie nationale et internationale qui voit le jour fait donc un double pari audacieux : celui d’un...
(Agence Ecofin 28/04/17)
(Agence Ecofin) - Au Cameroun, le Conseil national de la communication (Cnc) a prononcé plusieurs sanctions au terme de sa 17ème session ordinaire, tenue le 6 avril 2017. Au nombre des décisions rendues publiques, ce 26 avril, il y a la suspension pour 3 mois, du journal « La Nation d’Afrique». Le directeur de la publication, Serge Sabouang Yen, ainsi que le journaliste Charles Maël Bingambo, sont chacun, suspendus de l’exercice de la profession de journaliste pour une durée de 3 mois. Ces sanctions font suite à la plainte déposée au Cnc par le footballeur Samuel Eto’o, par le biais de son avocat. L’organe de régulation rappelle que l’ex-capitaine de l’équipe nationale du Cameroun s’était plaint pour « atteinte à...
(Le Monde 28/04/17)
Etabli depuis quinze ans à Genève, le romancier regrette de ne pouvoir être fier de son pays dont le président, Paul Biya, est justement un grand amateur des palaces genevois. Au Salon du livre de Genève, l’écrivain d’origine camerounaise Max Lobe est connu comme le loup blanc. Il suffit pour s’en convaincre de le voir évoluer entre les différentes scènes, passer d’un stand à l’autre. Ecrivains, éditeurs ou ses nombreux lecteurs l’interpellent au passage pour un brin de causette, le saluent chaleureusement. Et lui, affable, charmant, un mot gentil pour chacun, ne boude pas son plaisir : ce Salon du livre, c’est un peu chez lui.
(Xinhua 27/04/17)
YAOUNDE, (Xinhua) -- L'ambassadeur de France au Cameroun, Gilles Thibault, a remis mercredi au représentant-résident du Programme alimentaire mondial (PAM), Abdoulaye Baldé, une subvention d'un montant de 560 millions de francs CFA (environ plus de 933.000 dollars) pour soutenir les réfugiés centrafricains et les populations hôtes de l'Est et de l'Adamaoua. Cette aide doit répondre aux besoins immédiats d'un groupe cible de 25.000 personnes, comprenant un petit nombre parmi les quelque 260.000 réfugiés centrafricains vivant au Cameroun et des membres des communautés locales vulnérables...
(Xinhua 27/04/17)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Près des trois quarts des réfugiés nigérians au Cameroun se disent favorables à regagner leur pays face à l'amélioration de la situation sécuritaire au Nigeria, selon une enquête de l'autorité de l'ONU des réfugiés. "On a déjà fait une enquête d'intention de retour il y a quelques mois et 70% des réfugiés avaient exprimé leur intérêt de rentrer", a indiqué mercredi à Xinhua Gert von Casteele, du bureau du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) au Cameroun, en marge de la remise à Yaoundé de deux subventions de la France d'un montant total de 724 millions de francs CFA (environ 1,2 million de dollars). Ces aides sont destinées à la prise en charge alimentaire...
(La Tribune 27/04/17)
Voir des entreprises canadiennes investir dans le secteur du transport de l’électricité au Cameroun est le souhait du haut-commissaire du Canada dans le pays. René Crémonese a fait ce plaidoyer à l’occasion d’une rencontre à Douala la semaine dernière avec le ministre de l’énergie et de l’eau Basile Atangana Kouna. Le transport de l'électricité au Cameroun intéresse des entreprises canadiennes, a fait savoir l'Agence de presse africaine (APA) qui cite le haut-commissaire du Canada en poste à Douala, René Crémonese. « Le Canada a de grandes lignes de transport de l'électricité. Nous avons un pays qui est énorme et nous avons de l'expérience. Ici, il y a des lignes existantes qui ont été construites par des compagnies canadiennes il y...
(Xinhua 27/04/17)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Un montant de 60 millions de dollars doit être mobilisé pour couvrir chaque année les besoins alimentaires des quelque 260.000 réfugiés centrafricains avec ceux de leurs communautés d'accueil dans les régions de l'Est et de l'Adamaoua du Cameroun, rapporte le Programme alimentaire mondial (PAM). "A l'échelle de l'alimentation de ces populations-là, c'est beaucoup d'argent. On est dans l'ordre de 60 millions de dollars. Et donc c'est très important de continuer à demander mais en même temps commencer à trouver des moyens de rendre ces populations autonomes dans la mesure du possible", a indiqué mercredi à Xinhua Abdoulaye Baldé, le représentant-résident du PAM au Cameroun. Depuis le coup d'Etat militaire de mars 2003 de François Bozizé contre le...
(Jeune Afrique 27/04/17)
L’économiste camerounaise quitte la Banque mondiale pour prendre la tête de la Commission économique pour l’Afrique des Nations unies. António Guterres ne donnera sans doute jamais les raisons pour lesquelles il a jeté son dévolu sur elle, alors que 77 candidats étaient en lice pour le poste. Toujours est-il que c’est Vera Songwe que le secrétaire général de l’ONU a choisie pour diriger la Commission économique pour l’Afrique (CEA). Première femme à accéder à cette prestigieuse fonction, cette Camerounaise acquiert aussi le rang de secrétaire général adjoint des Nations unies. 20 ans à la Banque mondiale Le Financial Times ne s’y était pas trompé, en 2015, en rangeant cette femme d’influence parmi les 25 Africains « à suivre ». À...
(Agence Ecofin 27/04/17)
(Agence Ecofin) - La Banque des Etats d’Afrique centrale vient de lancer un appel d’offres international en vue de la sélection d’un organisme spécialisé dans la gestion des portefeuilles d’actifs financiers en vue du placement des fonds de la caisse de retraite de la Banque centrale (CRBC). L’institut d’émission sous-régional informe que la mise en place de cette caisse vise à garantir un régime de retraites complémentaires à ses personnels retraités ainsi qu’aux ayant-droits des familles. Cette caisse créée en janvier 1999 fait partie intégrante de la banque, mais jouit d’une autonomie de gestion. La gestion de ses ressources est confiée contre rémunération, sur la base de mandats, à des institutions spécialisées dans la gestion de portefeuilles d’actifs financiers. SeM
(Agence Ecofin 27/04/17)
(Agence Ecofin) - L’Office français de l’immigration et de l’insertion (OFII) vient de signer avec le Fonds national de l’Emploi (FNE) du Cameroun et l’organisation profesionnelle du café cacao, un accord de partenariat visant à faciliter l’insertion socioprofessionnelle des Camerounais de retour de France. A la faveur de ce partenariat, apprend-on, le FNE aidera au placement en entreprise des Camerounais de retour de France, ou les accompagnera dans le montage de projets de création d’entreprises, pour ceux qui désireront s’installer à leur propre compte. Quant aux organisations agricoles, elles mettront à leur disposition leur expertise dans la mise en place de projets d’entrepreneuriat. L’on se souvient d’ailleurs que les professionnels camerounais du cacao-café ont récemment lancé un programme proposant aux...
(Agence Ecofin 27/04/17)
(Agence Ecofin) - Depuis le 25 avril, les représentants des onze pays (Gabon, Cameroun, Centrafrique, Tchad, RD Congo, etc.) de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac), planchent à Libreville sur la problématique des menaces des multiples catastrophes liées aux phénomènes naturels et comment s’y prendre en cas de besoin. Evoquant le cadre de la rencontre de Libreville, Lambert-Noël Matha, le ministre gabonais de l’Intérieur, a déclaré que les mesures préventives valent mieux que celles dites curatives. Avant de poursuivre que le Gabon avait pleinement pris conscience que toutes les catastrophes qui sèment la désolation dans le monde n’arrivent pas qu’aux autres. Dans la même veine Marie Thérèse Chantal Mfoula épouse Nganongo, secrétaire général adjoint de la Ceeac,...
(Jeune Afrique 27/04/17)
Né en 1965, ce Camerounais membre du jury de Star Chef entend bien populariser et exporter la cuisine africaine. Il aurait dû être avocat, s’il avait écouté les sages conseils de son père, et sans doute aurait-il excellé dans cette profession. Mais si aujourd’hui le colosse au collier de barbe blanche qu’est Christian Abégan n’officie pas dans les prétoires, il fait tout de même partie d’un jury, celui de l’émission culinaire Star Chef. « On dit que je suis irascible, difficile, contrariant, alors que je suis un cœur, dit-il. Mais je veux que les gens apprennent avec méthode ! » Tranquillement installé sous la verrière d’un grand hôtel parisien, le Camerounais né à Garoua en 1965 peaufine une image consensuelle, en...
(RFI 26/04/17)
Ahmed Abba condamné à 10 ans de prison. Une décision qui confirme la difficulté d'exercer son métier de journaliste au Cameroun. Le pays est 126e sur 180 au classement 2016 de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières. Aujourd'hui, selon le Comité de protection des journalistes, au moins six autres reporters seraient détenus dans le pays après avoir été arrêtés pour la plupart en début d'année. Et aujourd'hui sur le terrain, les conditions de travail sont délicates notamment dans l'Ouest et le Nord. La plupart des journalistes détenus viennent de la zone anglophone en conflit depuis plus de six mois avec le pouvoir central. Léonard Kum est le représentant du Syndicat national des journalistes de la région...
(APA 26/04/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - L’Etat camerounais procède, ce mercredi, à une émission de bons du Trésor assimilables (BTA) d’un montant de 5 milliards FCFA sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), a appris APA de source officielle. Cette opération, dont la valeur nominale unitaire est de 1 million FCFA, se déroulera auprès de 16 spécialistes en valeurs du Trésor (SVT) du pays émetteur mais aussi du Congo, du Gabon, de la Guinée Équatoriale, de la République centrafricaine et du Tchad. Le 22 mars dernier, une opération similaire sur le marché avait enregistré un taux de couverture de l’ordre de 115,5% lors d’une émission de bons du Trésor assimilés (BTA), alors que celles effectuées le 1er...
(APA 26/04/17)
APA – Douala (Cameroun) - L’activité a repris normalement à l’aéroport international de Douala, après les travaux de modernisation et d’agrandissement des infrastructures, effectués ces deux dernières semaines, notamment le renouvèlement de l'aire de retournement des aéronefs et la piste d’atterrissage, a appris mercredi APA auprès des Aéroports du Cameroun (ADC). Désormais, l’aéroport international de Douala peut accueillir tout type d’appareil, dont les Airbus 380 qui, d’après certaines sources, reste le plus gros avion commercial. Après le gros œuvre de l’année dernière qui a permis de donner une cure de jouvence à cette plate-forme aéroportuaire, des travaux complémentaires ont été entrepris dans le cadre de la poursuite de sa réhabilitation. Selon Jacob Mbargaso, le directeur de l'aéroport de Douala, «...
(APA 26/04/17)
APA – Douala (Cameroun) - La Banque africaine de développement (BAD) participe à coté du gouvernement camerounais au financement du Projet de développement des chaines de valeurs agricoles (PD-CVA) estimé à 45 milliards de FCFA, a appris mercredi APA de sources concordantes. Conformément au cahier des charges validé d’accord partie, la participation de la BAD représente 77% de l’enveloppe globale, tandis que l’Etat du Cameroun supporte 21,5% du programme. Implémenté dans les régions du Centre, de l’Etst, du Littoral et du Sud- Ouest, ce projet d’une durée de 5 ans a pour objectif d’assurer la sécurité alimentaire dans le pays, notamment dans les filières banane plantain, huile de palme et ananas. L’appui de la BAD sous forme de prêt constitue...
(APA 26/04/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Cameroun perd 4 points et occupe le 130ème rang sur les 180 pays figurant au classement mondial de la liberté de presse publié mardi par Reporters sans frontières (RSF). Dans ce pays, note l’organisme, l’audiovisuel et la presse écrite sont florissants mais de nombreuses radios présentes sur l’ensemble du territoire n’ont pas reçu leur agrément définitif. Cette technique est utilisée par le gouvernement pour garder ces médias à capitaux privés sous la menace permanente d’une fermeture. RSF note aussi la poursuite des journalistes pour diffamation, sans qu’ils en soient avertis, se retrouvant ainsi «condamnés à des amendes exorbitantes ou à des peines de prison sans avoir jamais pu se défendre devant un tribunal». La nouvelle loi...
(Xinhua 26/04/17)
YAOUNDE, (Xinhua) -- A un an de la tenue de cinq scrutins majeurs dont l'élection présidentielle au Cameroun en 2018, l'ex-gouverneur de région Enow Abrams Egbe a été nommé nouveau président du Conseil électoral d'Elections Cameroon (Elecam), l'organe en charge de l'organisation et de la gestion des élections, selon un décret présidentiel publié mardi soir. L'administrateur civil remplace à ce poste Samuel Fonkam Azu'u, ancien magistrat, après près de huit ans comme premier dirigeant de cet organe électoral créé par une loi votée par l'Assemblée nationale (Chambre basse du Parlement) en 2008, en remplacement de l'Observatoire national des élections (Onel) contesté par l'opposition. Le poste de vice-président, occupé par l'ex-bâtonnier de l'ordre des avocats du Cameroun Justin Ebanga Ewodo, a...
(AfricaNews 26/04/17)
Le correspondant de la Radio France Internationale (RFI) Ahmed Abba a écopé d’une peine de 10 ans de prison devant le tribunal militaire de Yaoundé. Une sentence qui suscite la controverse et interroge sur l’implication des médias sur les sujets d’ordre sécuritaires. Depuis ce lundi, la sentence du correspondant en langue haoussa de RFI, Ahmed Abba, est connue. Reconnu coupable de non-dénonciation et blanchiment du produit d’un acte terroriste, il doit en plus de sa peine de prison, s’acquitter d’une amende de 56 millions de francs CFA (environ 85 000 euros). Une peine qui ne satisfait ni les avocats du journaliste qui demandaient sa relaxe, ni le procureur de la République qui avait lui plaidé la peine de mort ou...
(Afrique sur 7 26/04/17)
Ce sont bientôt les élections présidentielles au Cameroun. Conscient des enjeux politiques actuels dans un pays comme le Cameroun en proie à une crise des manifestants anglophones, le Président Paul Biya a procédé à une nomination suspecte dont on peut dire qu’il prépare « ses » élections… Depuis le 30 décembre 2016 dernier, le Cameroun devait être en train de réfléchir à l’organisation de nouvelles élections présidentielles, d’autant plus que le mandat du Président Paul Biya est arrivé à expiration. Mais, au lieu de cela, l’on a assisté au Cameroun à une profonde crise déclenchée par les leaders de la partie anglophone du Cameroun qui réclament de façon intransigeante le basculement du pays dans un fédéralisme avec une sécession des...

Pages