| Africatime
Mercredi 03 Septembre 2014
(AFP 02/09/14)
L'armée camerounaise a affirmé mardi avoir tué "une quarantaine" de combattants du groupe islamiste nigérian Boko Haram qui "tentaient de franchir" la frontière entre leur pays et le Cameroun. "De nombreux assaillants lourdement armés ont tenté de franchir le pont de Fotokol (ville frontalière de l'extrême-nord du Cameroun), pilonnant le territoire camerounais" lundi, a indiqué le ministère de la Défense sur la radio d'Etat. "Les forces de défense (camerounaises) ont énergiquement réagi à cet assaut qui a duré trois heures", tuant "une quarantaine d'assaillants", a assuré le ministère. Il n'était pas possible dans l'immédiat de confirmer cette information de source indépendante. Un militaire camerounais a été blessé "par des éclats d'obus", a encore affirmé le...
(Cameroon-Info.Net 02/09/14)
La mise en place d’un système intégré de transport de masse dans les grandes villes du Cameroun est à l’ordre du jour, suite aux discussions entre des partenaires brésiliens et le gouvernement à travers le ministère de l’Habitat et du Développement urbain.L’objectif étant de doter nos métropoles, notamment Yaoundé et Douala, de moyens de transport adéquats pour faciliter le déplacement rapide des personnes et la fluidité du trafic intra-urbain. Voilà une offre de service qui pourrait pallier les nombreuses insuffisances constatées dans le secteur du transport urbain. Même sans être un expert en la matière, on peut constater de visu...
(Investir au Cameroun 02/09/14)
Le consortium brésilien constitué des entreprises Marcopolo, Queiroz-Galvao et Logit pourrait, en partenariat avec l’Etat du Cameroun, lancer dans les deux plus grandes villes camerounaises que sont Douala et Yaoundé, un système de transport urbain de masse par bus baptisé BRT (Bus Rapid Transit). Ce projet a été au centre d’une séance de travail présidée le 28 août 2014 par le ministre du Développement urbain et de l’Habitat, Jean Claude Mbwentchou. Les financements pour ce projet devraient être pourvus par...
(Jeune Afrique 02/09/14)
Samuel Eto’o a annoncé la fin de sa carrière internationale, le 29 août, alors qu’il venait de s’engager avec Everton FC (Angleterre, Premier League). L’épilogue d’une histoire d’amour parfois compliquée entre la star camerounaise et les Lions indomptables ? Les avis divergent. Ce n'est pas la première fois que Samuel Eto'o annonce la fin de sa carrière internationale avec les Lions… mais est-ce vraiment la dernière ? Le 26 août, dans l’entretien qu’il avait accordé à Jeune Afrique, Jean II...
(Agence Ecofin 02/09/14)
Selon le Haut-commissaire de l’Inde au Cameroun, A. R. Ghanashyam, les échanges commerciaux entre l’Afrique et les pays membres du groupe des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) «ont plus rapidement cru au cours de ces dernières années, que les échanges entre le continent noir et toutes les autres régions du monde», a-t-il révélé dans une interview accordée le 1er septembre 2014 au Quotidien gouvernemental camerounais, Cameroon Tribune. Pour preuve, soutient le diplomate indien dont la mission...
(Camer.be 02/09/14)
L'ancien gardien de but international du Cameroun, Joseph Antoine Bell, a fait de graves déclarations sur un plateau de télévision camerounaise. Joseph Antoine Bell a accusé l'un des proches du président de la JS Kabylie, Moh Cherif Hannachi, d'être à l'origine de la mort de son compatriote Albert Ebossé. «Tout le monde dit que le jeune Ebossé était victime d'un projectile jeté sur le terrain. Si c'était sur le terrain, je dis que ça arrive, j'en étais moi-même victime à...
(Cameroon-Info.Net 02/09/14)
Ils exigent le départ de quatre responsables expatriés qu’ils accusent de bafouer leurs droits et de mépriser les lois camerounaises.La Société camerounaise de palmeraies (Socapalm) était à l’arrêt ce lundi 1er Septembre 2014. L’activité a été suspendue à la suite d’un mouvement de grève dans les plantations de Kienké, Edéa, Mbongo/Mbambou, Nkapa et Eséka. Le mot d’ordre a été lancé par le collectif des délégués du personnel de la Socapalm. Les grévistes exigent «les départs immédiats» du directeur général Yannick...
(AFP 01/09/14)
Les autorités camerounaises ont saisi lundi 187 pointes d'ivoire, représentant une "centaine d'éléphants abattus", a rapporté la radio d'Etat. Des agents du ministère de la Forêt et de la Faune (Minfof) ont saisi "187 pointes d'ivoire" à Nsimalen, une banlieue de Yaoundé, a indiqué la Cameroon radio-television (Crtv). La cargaison a été interceptée alors qu'elle se trouvait dans une "voiture militaire en provenance du sud (du pays) pour Yaoundé (centre)", a ajouté la radio. De même source, les trafiquants qui...
(Cameroon-Tribune 01/09/14)
L’opération s’est achevée dimanche dans les 360 antennes communales d’Elecam et à l’étranger. La révision des listes électorales pour l’année 2014, ouverte le 2 janvier dernier, a pris fin dimanche 31 août sur l’ensemble des 360 antennes communales d’Elections Cameroon (Elecam). Selon les dispositions de l’article 74 du Code électoral camerounais, les listes électorales sont permanentes et font l’objet d’une révision annuelle qui commence le 1er janvier et s’achève le 31 août, sur l’ensemble du territoire national. La révision des...
(Afrik.com 01/09/14)
L’état de santé de l’ancien ministre camerounais de l’Administration territorial condamné à 25 ans de prison pour « complicité intellectuelle de détournement de fonds » et considéré par la communauté internationale comme un prisonnier politique suscite de grandes inquiétudes, obligeant pour la première fois les autorités de Yaoundé à envisager son évacuation sanitaire vers l’occident. Selon le quotidien Le Messager paraissant à Douala, en réponse à une demande formulée par un proche de l’ancien proche collaborateur du Président Paul Biya,...
(Agence Ecofin 01/09/14)
Longtemps considérée à tort comme une énergie pour les nantis, l’énergie solaire se révèle progressivement aux populations. C’est l’entreprise pétrolière Total qui s’est manifestée la première dans ce secteur en commercialisant sa lampe solaire « Awango » dans ses différentes stations-services. Coût de l’unité : 7000 FCFA. L’engouement des camerounais pour la lampe solaire, facilement rechargeable et plus sûre, a poussé d’autres entreprises comme GN Solaire France à tenter l’aventure dans le pays. Aujourd’hui, la lampe solaire se vend bien. À Yaoundé et à Douala, on en trouve déjà dans presque toutes les quincailleries. Même dans les rues, le nombre important de vendeurs ambulants...
(RFI 01/09/14)
Le Cameroun renforce son plan de riposte contre Ebola. Le pays n'a pas encore de cas signalé à ce jour mais le ministre de la Santé vient d'annoncer un train de mesures visant à parer à tout cas éventuel. Une somme de 630 millions de francs CFA est notamment mobilisée, dit le ministre. Celui-ci annonce - entre autres interdictions - celle de la consommation de la viande de brousse, vecteur de la maladie. Il appelle également à la vigilance de tous.
(Investir au Cameroun 01/09/14)
Selon le Haut-commissaire de l’Inde au Cameroun, A R Ghanashyam (photo, en costume), les échanges commerciaux entre son pays et le Cameroun sont actuellement estimés à 250 milliards de francs Cfa par an, a-t-il révélé dans une interview au Quotidien gouvernemental camerounais. Au demeurant, précise-il, bien que le Cameroun soit «le pays avec lequel le commerce avec l’Inde a le plus cru dans la région Afrique centrale ces dernières années, le potentiel dont recèle cette coopération commerciale demeure immense» et...
(PANA 01/09/14)
L’administration des douanes du Cameroun organise depuis mercredi dernier une vaste opération de ventes aux enchères publiques pour décongestionner le Port de Douala, la métropole économique du pays, a constaté la PANA sur la place. 'Cette mesure, explique Urbain Noël Ebang Mve, président de l’Assemblée générale du Port autonome de Douala (PAD), vise à débarrasser le port des marchandises et des produits abandonnés par les importateurs et qui encombrent l’espace portuaire, contribuant ainsi à sa congestion depuis plusieurs mois'. Pour...
(Agence Ecofin 01/09/14)
Les producteurs d’huile de palme au Cameroun, les agro-industries qui s’en servent comme matière première et les commerçants, qui vendent aussi bien l’huile de palme brute que ses dérivés, revendiquent un chiffre d’affaires annuel de 190 milliards de francs Cfa, a révélé le secrétaire d’Etat auprès du ministre camerounais de l’Industrie et des Mines, Fuh Calistus Gentry, au terme d’un atelier qui vient de s’achever dans la capitale camerounaise. Cette statistique n’occulte cependant pas le déficit de production que connaît...
(Camer.be 01/09/14)
Depuis un certains temps, sur les marchés de nos métropoles, des régimes de plantain dont la maturation a été artificiellement provoquée sont proposés aux consommateurs au su et au vu de tout le monde. En fait, lorsque vous achetez ce plantain mûr, sur le champ, vous ne constatez pas qu’on vous a trompé sur la marchandise. Mais aussitôt à la maison, après avoir épluché, vous constatez qu’il n’est pas autant mûr que le laissait imaginer sa couleur. Pis, il est...
(Xinhua 30/08/14)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Jusque-là épargné par l'épidémie qui sévit au Nigeria voisin après la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone où le dernier bilan faisait état de 1.552 décès, le Cameroun a alloué une enveloppe de 630 millions de francs CFA (1, 26 millions de dollars américains) pour son plan national de riposte contre la maladie à virus Ebola, annonce une déclaration officielle vendredi. "Nous rappelons qu'à ce jour, aucun cas n'a été enregistré au Cameroun", a réaffirmé le...
(AFP 30/08/14)
La dépouille de l'attaquant camerounais Albert Ebossé, tué samedi au terme d'un match de football en Algérie, est arrivée vendredi à Douala (sud), a rapporté la radio d'Etat camerounaise. "Le corps du joueur camerounais Albert Ebossé est arrivée cet après-midi" de vendredi à l'aéroport de Douala où il y avait beaucoup "d'émotion", a rapporté la radio d'Etat. Outre la famille du joueur, le ministre camerounais des Sports, Adoum Garoua, et de nombreux footballeurs étaient présent à l'aéroport où un culte...
(Xinhua 30/08/14)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Vingt soldats et cinq gendarmes ont trouvé la mort entre fin juillet et début août dans des accrochages avec Boko Haram dans le nord du Cameroun où cette secte islamiste nigériane a multiplié ses assauts, parfois accompagnés d'enlèvements de personnes, révèlent des sources officielles lors d'une cérémonie d'hommage aux défunts jeudi à Yaoundé. L'armée camerounaise, dont le dispositif dans la région de l'Extrême-Nord a été renforcé récemment par la création de plusieurs nouvelles unités, reconnaît dans un...
(AFP 29/08/14)
Un hommage officiel a été rendu à 25 militaires camerounais tués récemment au cours d'affrontements entre l'armée locale et des combattants de la secte islamiste nigériane Boko Haram, a rapporté vendredi la radio d'Etat camerounaise. Une cérémonie présidée par le ministre de la Défense, Edgar Alain Mebe Ngo'o, a célébré jeudi la mémoire de 26 "soldats tués au front" dont 25 sont des "victimes de la guerre contre Boko Haram", le dernier ayant été tué en Centrafrique, a rapporté la...

Pages