| Africatime
Vendredi 01 Août 2014
(RFI 01/08/14)
Situation toujours tendue à Kolofata après l'attaque surprise et massive de Boko Haram contre cette localité du nord du Cameroun, à quelques kilomètres du Nigeria où le mouvement terroriste est actif. L'assaut de dimanche 27 juillet a fait 17 morts selon une source hospitalière - un bilan revu légèrement à la hausse. Une vingtaine d'otages, dont la femme du vice-Premier ministre, sont toujours recherchés. Le pouvoir a envoyé des renforts mais la population n'est toujours pas sereine. Plusieurs centaines d'assaillants qui tirent sur tout le monde, attaquent à l'arme automatique et au lance-roquettes, abattent, égorgent et brûlent vifs des habitants...
(Camer.be 01/08/14)
L’armée camerounaise a affronté durant deux jours des éléments de la secte. L’attaque de Kolofata par des éléments de Boko Haram a relégué au second plan un évènement majeur dans la guerre que livre le Cameroun à la secte : la bataille de Bargaram qui a commencé le 24 juillet 2014. Pour s’achever le lendemain. De leurs positions de Saguir, petit village nigérian d’environ 1500 âmes, les assaillants ont fondu sur les positions de l’armée camerounaise à Bargaram, distante d’environ sept kilomètres. Les combats ont été violents à cause de la riposte de la trentaine d’éléments du Bataillon des troupes...
(Cameroon-Info.Net 01/08/14)
Le chef de l’Etat a jeté l’armée camerounaise dans la guerre contre la secte islamiste.Ce n’est qu’après plusieurs soldats sur le carreau, et l’enlèvement de la famille d’une lune du Renouveau, que le chef des armées se décide enfin à engager l’aviation. L’information est rendue publique par Radio France internationale (Rfi) il y’a deux jours. Dans la foulée de la réunion de crise que le président de la République a tenue au palais de l’Unité après l’attaque de dimanche, attribuée à Boko Haram, dans la localité de Kolofata (Extrême-nord), le chef des armées a décidé de renforcer...
(Le Pays 01/08/14)
Après les attaques répétées de la secte islamiste Boko Haram dont les plus meurtrières auront été celles perpétrées contre les domiciles du Sultan et du vice-Premier ministre dans la ville de Kolofata, à l’extrême Nord du Cameroun, les autorités de ce pays ont décidé de déployer l’artillerie lourde pour mieux traquer l’ennemi. Ainsi, des avions de reconnaissance et de chasse devraient désormais renforcer l’action des troupes au sol pour combattre Boko Haram. Et comme si tout cela ne suffisait pas,...
(Investir au Cameroun 01/08/14)
Le sommet Etats-Unis/Afrique se tient du 04 au 06 août 2014 à Washington. Le président camerounais, Paul Biya, est invité à ce premier sommet du genre par le président américain Barack Obama. En prélude à ce sommet, le message du président camerounais a été lu par le ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire, Emmanuel Nganou Djoumessi, au cours des travaux préparatoires qui se sont ouverts aux Etats-Unis, le 31 juillet 2014, à 13h (heure de...
(Journal du Cameroun 01/08/14)
Le chef du gouvernement a présidé hier, jeudi 31 juillet 2014, le Conseil de cabinet du mois de juillet. Au cours de ce Conseil, trois exposés ont été présentés notamment ceux des ministres des Postes et Télécommunications, Affaires sociales et Transports. Dans son exposé, le ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel), Jean-Pierre Biyiti Bi Essam, a évalué le linéaire du back-bone national à fibre optique actuel à plus de 6000 Km, avec des bretelles d’interconnexion vers les pays voisins. Selon...
(Africa Presse 01/08/14)
Trois jours après le drame de Kolofata, le président de la République n’a pas adressé de condoléances aux familles de victimes… Comme à son habitude. C’est un message qui trône sur la page d’accueil du site Internet de la présidence de la République du Cameroun ( www.prc.cm ) et qui a été lu en boucle sur les antennes de la Crtv. « Les condoléances du Chef de l’Etat à François Hollande, président de la République française ». Le président de...
(Agence Ecofin 01/08/14)
(Agence Ecofin) - Selon le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Mines, Fuh Calistus Gentry, environ 6000 permis d’exploitation minière artisanale ont été jusqu’ici délivrés aux exploitants miniers nationaux, à qui le code minier camerounais accorde l’exclusivité de l’exploitation minière artisanale dans le pays. Cependant, a constaté M. Fuh Calistus au terme d’une descente qu’il vient d’effectuer sur les sites miniers concentrés dans la région de l’Est du pays, «beaucoup d’étrangers sont en partenariat avec les locaux» et «ont poussé...
(Aurore Plus 01/08/14)
Commis de manière plutôt inexplicable au commandement des troupes stationnées dans l’Extrême-Nord pour traquer la secte islamiste Boko Haram, le Colonel Gédéon Yossa aurait fait les frais de l’attaque de Kolofata dans la nuit du 27 au 28 juillet dernier. Et pour cause … Jusqu’alors commandant de la légion de gendarmerie de l’Extrême-Nord, celui qui avait été commis pour la coordination de nos forces de défense pour la lutte contre Boko Haram a été limogé au sortir de l’attaque de...
(Camer.be 01/08/14)
Selon des indiscrétions puisées à bonne source, le groupe islamiste poserait entre autres comme conditions, le départ du vice-Premier ministre du gouvernement. Amadou Ali souffle le chaud et le froid en ce moment. Depuis l’enlèvement de ses proches, parmi lesquels son épouse, le vice-Premier ministre délégué à la présidence de la République chargé des Relations avec les Assemblées a perdu le sommeil. Pris entre deux feux, après le dernier coup de force de la nébuleuse terroriste à Kolofata (Extrême-Nord), l’homme...
(Camer.be 01/08/14)
Selon des indices, d’autres personnalités issues du sérail, soupçonnées d’avoir joué un rôle dans les négociations, seraient dans le viseur de la secte islamique déchaînée. Panique chez les «négociateurs». Les faits sont lourds de significations. Les membres des familles de hauts dignitaires du régime originaires du septentrion seraient, selon des sources introduites, en train de prendre leurs quartiers à Maroua et Yaoundé. L’actualité dans cette partie du pays s’y prête certainement. Mais, de mémoire d’observateur, en dehors des rapts de...
(APA 01/08/14)
La société de patrimoine Electricity Development Corporation (EDC) a dénoncé ‘’la mauvaise foi manifeste et la mise en scène grossière » de la Commission nationale des droits de l’homme et des libertés (CNDHL), qui l’accuse d’avoir empêché l’accès de sa mission d’enquête sur le chantier de construction du barrage hydroélectrique de Lom Pangar (Est), où des ouvriers locaux se plaignent de maltraitances de la part du constructeur chinois. Dans une réplique publiée vendredi, l’entreprise affirme que les accusations d’obstruction portées...
(Camer.be 01/08/14)
Les nombreuses violations des droits sur le chantier de construction de ce barrage de retenue d’eau par l’entreprise chinoise auraient pu inviter le maître d’ouvrage à procéder à un arrêt de ce chantier et une reprise du processus de passation de marché. EDC choisi la voie de la négociation entre les parties. « Nous sommes conscients de ce que de nombreuses violations des droits de l’homme ont été observés sur le chantier de construction du barrage hydroélectrique de Lom Pangar...
(Cameroon-Tribune 01/08/14)
A quoi renvoie le Complexe immobilier de l’émergence à Yaoundé? Et l’immeuble de la vie ? Aucune idée ! Et si on disait : Immeuble de la mort ? Ah oui, tout le monde comprendrait. Jeudi, au cours d’une manifestation organisée par la Caisse Nationale de Prévoyance sociale (Cnps), on a appris que ces différentes expressions renvoient à une chose : l’immeuble ministériel N°1. Noel Alain Olivier Mekulu Mvodo Akame le Dg, a présenté le nouveau visage de l’ex-tristement célèbre...
(Cameroon-Tribune 01/08/14)
C’est ce qui ressort d’une évaluation du projet-pilote de rationalisation par le CICC jeudi dernier à Monatélé. « La Lékié, c’était le coxage à 100%. Actuellement il y a moins de coxeurs et il y en aura de moins en moins et la seule solution pour enrayer ce fléau, c’est l’organisation des producteurs ». Dixit, Omer Gatien Malédy, secrétaire exécutif du Conseil interprofessionnel du cacao et du café (CICC). Le secrétaire exécutif du CICC s’exprimait ainsi à lors de la...
(APA 01/08/14)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Sénat des Etats-Unis d’Amérique a validé la nomination de Michael Stephen Hoza comme ambassadeur de ce pays au Cameroun, a appris APA vendredi de source officielle. Jusque-là conseiller pour l'administration en poste à Moscou (Russie), Hoza remplace Robert P. Jackson dont la mission a pris fin voici une année. La vacance à la tête de la représentation diplomatique avait, début juillet dernier, ému le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, qui a fustigé l'attitude attentiste du Sénat,...
(Cameroon-Info.Net 01/08/14)
L’accident s’est produit tôt ce vendredi matin à Balessing à 3km après le péage de Dschang. Les images paraîssent surréalistes mais pourtant vraies. A l’un des bords de la chaussée, le bus de l’agence Sondem Voyage faisant la ligne Dschang-Yaoundé, défoncé par la puissance du choc après avoir embrassé l’arrière d’une immense carcasse d’un camion stationné avec une roue crevée. C’est le résultat d’un accident de la circulation qui est survenu ce vendredi 1er Aout vers 5h du matin à...
(Cameroon-Tribune 01/08/14)
Nicolas Nzoyoum a été désigné par un décret du président de la République la semaine dernière. Il était jusque-là chargé d’affaires par intérim à l’ambassade du Cameroun à Bangui. Depuis la semaine dernière, Nicolas Nzoyoum est ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Cameroun en République centrafricaine. Un décret du président de la République signé le 25 juillet dernier l’a confirmé à ce poste. Ministre plénipotentiaire, il est né à Mbanga dans le Moungo le 26 mars 1953. Diplômé de l’Institut des...
(Camer.be 01/08/14)
L’essai intitulé «La protection de la fortune publique», dédicacé hier à Yaoundé, au quartier Santa Barbara, ne serait pas l’œuvre du ministre du Contrôle supérieur de l’État (Consupe). Dans un communiqué de presse parvenu à notre rédaction, Magloire Nlate, directeur exécutif des éditions Magolo-Makele, dénie la paternité de cet ouvrage à l’ancien ministre des Relations extérieures. L’éditeur informe l’opinion publique : ‘’Qu’en la date du 12 février 2014, un jeune étudiant (Eric Samuel Koua, ndlr), doctorant en Droit public, et...
(Afrique Actualité 31/07/14)
Libérés, pas libérés ? La question continue d'être posée alors que des médias annonçaient depuis lundi soir la libération de certains otages. Le gouvernement camerounais vient de lever le doute à travers son porte-parole en affirmant qu'aucun otage n'a jusque-là été libéré. Le bilan des attaques de Kolofata, à ce jour, est de 15 morts, 7 blessés et 16 personnes enlevées. Les morts du côté des assaillants n'ont jusque-là pas été décomptés. Pour parer à toute autre attaque, l'armée camerounaise...

Pages