Samedi 18 Novembre 2017
(Agence Ecofin 18/11/17)
L’on en sait davantage sur l’implantation du groupe australien Atlantic sur le territoire camerounais, à travers sa filiale Atlantic Cocoa Corporation. Après l’appel d’offres lancé par le groupe agro-industriel, le 14 mars 2016, pour installer son démembrement dans la zone économique de Kribi, la documentation accessible de l’Agence de promotion des investissements (API) renseigne qu’il s’agit d’une unité de transformation d’une capacité de 15 000 tonnes de cacao. Mais il faut noter qu’Atlantic Cocoa Corporation a obtenu son agrément quasiment au même moment que d’autres concurrents. Il s’agit des sociétés camerounaises Fapam Industry SA, Société Agro Ressources Cameroon SA et Quantum Cocoa SA. Si l’API ne donne pas toute la visibilité sur les tonnages de...
(AFP 17/11/17)
Le président camerounais Paul Biya a salué vendredi la mémoire de quatre militaires camerounais tués par des "sécessionnistes" présumés dans les régions anglophones du Cameroun, dans un message lu à Bamenda (nord-ouest) lors d'une cérémonie d'hommage aux victimes. L'hommage aux militaires, tués la semaine dernière dans les provinces anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest en proie à une grave crise socio-politique depuis un an, s'est déroulé dans la ville de Bamenda, capitale du Nord-ouest et l'un des épicentres de la crise. La cérémonie a eu lieu sur la place des fêtes de la ville, avec un important déploiement de militaires et policiers armés...
(AFP 17/11/17)
L'ONU s'est dite "particulièrement préoccupée" par la recrudescence des violences dans l'ouest anglophone du Cameroun, et a rappelé à son "attachement à l'intégrité territoriale et à l'unité du Cameroun", dans un communiqué transmis vendredi à l'AFP. Le Bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale (Unoca) suit "avec une grande attention la situation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun", indique ce communiqué. L'Unoca est "particulièrement préoccupé par la recrudescence de la violence, y compris celle visant les populations civiles et les agents de l’Etat", et réaffirme à cette occasion "l'attachement des Nations unies à l'intégrité territoriale et à l'unité du Cameroun".
(AFP 17/11/17)
Un incendie d'origine accidentelle a ravagé dans la nuit de jeudi à vendredi une partie de l'Assemblée nationale camerounaise à Yaoundé, causant de gros dégâts matériels mais pas de victimes, a-t-on appris de sources concordantes. L'incendie s'est déclaré dans la soirée à l'intérieur de la partie administrative de l'Assemblée, sur la façade arrière du bâtiment. L'hémicycle a été apparemment épargné. L'incendie était totalement éteint vendredi à l'aube, a constaté un photographe de l'AFP. "Nuit de feu à l'Assemblée nationale", a rapporté vendredi la radio d'Etat. "Un violent incendie a dévasté cette nuit la façade arrière du bâtiment principal du Palais des verres de Ngoa Ekellé (nom de baptême de l'Assemblée)"...
(APA 17/11/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le palais de l’Assemblée nationale du Cameroun, sis au quartier Ngao Ekellé à Yaoundé, la capitale, a été complètement réduit en cendres jeudi, vers 23 heures (heure locale), après un incendie qui s’y est déclaré un peu plus de 4 heures plus tôt, a constaté APA sur place. Sur les lieux, où près de 400 curieux s’étaient agglutinés, sous le regard suspicieux de gendarmes en faction et alors qu’aucune origine n’était avancée, les sapeurs-pompiers sont arrivés plus...
(RFI 17/11/17)
Un grave incendie a ravagé une bonne partie de l'Assemblée nationale camerounaise, dans la nuit de jeudi à vendredi. Le feu a été maîtrisé ce matin après avoir réduit en cendres plusieurs étages, sans toutefois détruire l'hémicycle. Il n’y a aucune victime, selon les autorités. Très tôt ce vendredi matin, le dispositif de sécurité était encore important tout autour du bloc d’immeubles abritant l’Assemblée nationale. Des dizaines de personnels inquiets étaient attroupés devant l’édifice principal attendant l’ordre d’accéder à l’intérieur...
(RFI 17/11/17)
Nouvelle audience jeudi 16 novembre à la cour d'appel militaire de Yaoundé au Cameroun dans l'affaire Ahmed Abba. Le correspondant en langue haoussa de RFI avait déjà été acquitté dans le premier jugement en instance de l'accusation d'apologie d'acte de terrorisme et condamné à 10 ans de prison fermes pour non-dénonciation et blanchiment des produits d'acte de terrorisme. L'audience de jeudi était l'avant-dernière dans cette affaire qui dure depuis deux ans et demi et pour laquelle une décision est attendue...
(Le Monde 17/11/17)
Au Cameroun, le correspondant en haoussa de RFI est jugé en appel après une condamnation à dix ans de prison par la justice militaire. « Depuis le début de cette affaire, j’attends qu’on nous dise précisément ce qu’on reproche à Ahmed Abba, ce qu’il a fait, quand, comment et avec qui. Ils n’ont jamais donné ces explications-là. Je retiens qu’on a demandé une confirmation de preuves qui ne reposent pas sur grand-chose », explique Yves Rocle, chef du service Afrique...
(Jeune Afrique 17/11/17)
Son contrat avec les Lions indomptables prendra fin le 6 février 2018. Si la fédération camerounaise de football aimerait le voir prolonger sa mission jusqu’à la CAN 2019, le sélectionneur belge, à bout de patience, a fini par lancer un ultimatum à ses interlocuteurs... Jeune Afrique : Certaines de nos sources affirment que vous n’avez pas l’intention d’accepter le nouveau contrat de dix-huit mois qui vous a été proposé par le Cameroun… Hugo Broos : Depuis le mois de mai,...
(AFP 16/11/17)
Il est 20H00. Dans la nuit, à Hospital Roundabout, l'un des endroits habituellement les plus animés de la ville de Bamenda (ouest du Cameroun), quelques bars diffusent encore de la musique, attirant ses derniers clients de la journée. "Nous respectons le couvre-feu, nous allons fermer bientôt!", prévient une serveuse, pour prévenir d'une ultime commande. Bamenda, ville réputée frondeuse et épicentre de la grave crise qui secoue depuis fin 2016 la région anglophone du pays, est désormais synonyme de couvre-feu de 22H00 à 05H00.
(La Tribune 16/11/17)
L'Agence française de développement (AFD) vient de décider l'affection d'un montant cumulé de 46,2 milliards de francs CFA en faveur du Cameroun au titre du 3ème contrat de désendettement et de développement (C2D). Les conventions de l'affectation ont été signées ce jeudi à Yaoundé en présence des hautes autorités des deux côtés. La coopération entre le Cameroun et l'Agence française de développement (AFD) est au beau fixe. Ce mercredi 15 novembre, le ministre camerounais de l'économie, Louis Paul Motaze, l'ambassadeur...
(La Tribune 16/11/17)
L'Etat camerounais se finance sur le marché financier de la Banque des Etats de l'Afrique centrale ce 15 novembre 2017. Pour ce faire, le pays fera une émission de bons du Trésor assimilables d'une maturité de 13 semaines et tentera de mobiliser 10 milliards de francs CFA. Le Cameroun va se tourner vers le marché obligataire de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) ce 15 novembre 2017. Le pays prévoit de mobiliser à travers une émission de bons...
(Jeune Afrique 16/11/17)
Présent pour la première fois à une audience du tribunal de première instance d’Eseka, le 8 novembre, Didier Vandenbon, l’ex-directeur général de Camrail, a fait face aux parties civiles et aux rescapés de la catastrophe ferroviaire du 21 octobre 2016. L’ex-directeur général de Camrail est en effet coaccusé, avec la société Camrail (représentée par son actuel directeur général, Jean-Pierre Morel, et par le cabinet d’avocats Nyemb), d’« activités dangereuses, homicide involontaire et blessures involontaires ». Selon l’expert Marcel Ekoka, qui...
(Agence Ecofin 16/11/17)
«L’impact général de cette guerre sur la richesse de la région (de l’Extrême-Nord du Cameroun, Ndlr) est évalué à 89,8 milliards FCfa». Telle est la principale conclusion d’un rapport du ministère de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales (Minepia), sur les conséquences de la guerre contre Boko Haram sur les secteurs susmentionnés, au cours de la période 2012-2016. Fruit d’une enquête de terrain conduite dans les départements du Mayo Sava, du Mayo Tsanaga et du Logone et Chari, entre avril et mai 2016, le rapport révèle que le secteur ...
(Agence Ecofin 16/11/17)
Selon les estimations des opérateurs du secteur du tourisme et de la restauration, le chiffre d’affaires des hôtels a chuté de 90% dans la région anglophone du Sud-Ouest, depuis le déclenchement des manifestations sociales qui se sont finalement muées en revendications sécessionnistes dans les deux régions anglophones du Cameroun. En effet, sur la partie côtière du pays, les cités balnéaires de Kribi, dans le Sud, et de Limbe, dans le Sud-Ouest, concentrent l’essentiel de l’activité touristique, grâce à leurs plages...
(Agence Ecofin 16/11/17)
Du 21 au 25 novembre prochains à Douala, la délégation de l’Union européenne (UE) au Cameroun et la Cellule d’appui à l’ordonnateur national du Fonds européen de développement (CAON-FED) prendront part à la quatrième édition du Forum international de la PME, baptisé « PMExchange 2017 ». Pour l'UE, il est question d'encourager les opérateurs économiques, de célébrer l’entrepreneuriat et de présenter aux acteurs de ce secteur les réalisations et opportunités qu'offre le partenariat entre le Cameroun et l'Union européenne, depuis...
(RFI 16/11/17)
Alors qu'une nouvelle audience est prévue ce jeudi 16 novembre dans son procès en appel, le journaliste Ahmed Abba était à l'honneur mercredi soir d'un dîner de gala à New York. Le Comité de protection des journalistes (CPJ) remettait ses prix de la liberté de la presse internationale à quatre journalistes menacés dans leur pays. Une soirée animée par la star de la télévision américaine, la journaliste de CNN Christiane Amanpour. Le correspondant de RFI en haoussa, détenu depuis deux...
(APA 16/11/17)
APA-Douala (Cameroun) - Les échanges intra-africains qui ne représentent à peine que 11 pour cent sont davantage plombés par une kyrielle de procédures et frais exigibles élevés, la corruption et d’interminables contrôles routiers a-t-on appris jeudi en marge de la 9è réunion des directeurs généraux des douanes de l’Union africaine (UA) qui se tiennent à Yaoundé. Une étude de la Commission de l’UA relève que « le coût des affaires en Afrique est extrêmement élevé en raison d’une longue manutention...
(APA 15/11/17)
Le Camerounais Justin Foimi avec un chrono de 2h 34 mn a remporté, mercredi, la 3 ème édition du marathon international du district d’Abidjan conservant ainsi son titre, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. Le Camerounais vainqueur de l’édition 2016, se succède à lui-même avec ce sacre remportant ainsi les 2 millions FCFA devant Raja Laglé (Ghana-2 :36 :27) et Malick Yacubu (Ghana-2 :47 :27). L’Ivoirien Boris Kouakou Konan quant à lui, vainqueur lors de la...
(Le Point 14/11/17)
Richard Moncrieff, de l'International Crisis Group, et Kag Sanoussi, expert en gestion des conflits, situent les enjeux de la crise autour du Cameroun anglophone. Alors que le bras de fer entre les séparatistes anglophones et le pouvoir central camerounais se poursuit, Richard Moncrieff, directeur du bureau Afrique centrale au sein de Crisis Group, et Kag Sanoussi, président de l'Institut international de gestion des conflits, décryptent pour Le Point Afrique la crise qui secoue le Cameroun anglophone, une crise aux multiples enjeux.

Pages