| Africatime
Mercredi 01 Octobre 2014
(Xinhua 30/09/14)
MAROUA (CAMEROUN), (Xinhua) -- L'armée camerounaise a récupéré lundi matin aux mains de Boko Haram, Balgaram, localité du Nord proche de la ville de Kano au Nigeria, principal fief de cette organisation terroriste, après deux mois d'occupation suite à une attaque ayant causé la mort de cinq soldats d'unités d'élite fin juillet, a-t-on appris de sources sécuritaires. "Nos éléments ont repris le contrôle de Balgaram après avoir pilonné pendant des heures les positions de l'ennemi. C'est le résultat d'une opération soigneusement préparée. Le bilan est lourd dans le camp de Boko Haram. De notre côté, un soldat a reçu une balle au pied", a laissé entendre un responsable militaire en poste dans la région joint...
(RFI 30/09/14)
Les avocats de Lydienne Eyoum, cette avocate franco-camerounaise condamnée vendredi 26 septembre à Yaoundé à 25 ans de prison ferme, ont saisi ce lundi la Cour suprême. Lydienne Eyoum a été condamnée par un tribunal criminel spécial où elle a été reconnue coupable des faits de détournements de plus de 1 milliard de francs CFA. Les avocats de Lydienne Eyoum disposaient d’un délai légal de 48 heures pour se pourvoir en cassation, après la condamnation de leur cliente à 25 ans de prison ferme. Ces derniers ont saisi ce lundi cet ultime recours qu’offre le système judiciaire camerounais pour tenter...
(Xinhua 30/09/14)
MAROUA (CAMEROUN), (Xinhua) -- Presque sans force avec un corps rachitique sur un lit de l'hôpital public de Kar Hay, le petit Samuel, 5 ans, en même temps atteint du sida, se bat pour résister à une malnutrition aiguë sévère avec complications, une pathologie préoccupante dans la région camerounaise de l'Extrême- Nord du Cameroun, touchée en ce moment par une nouvelle épidémie de choléra. Comme en témoigne le cas de ce petit garçon né de parents malades de sida, la...
(Camer.be 30/09/14)
Depuis le début du mois de septembre, ces déserteurs, venus du Nord-Est nigérian par vagues successives, ont remis leurs armes aux autorités camerounaises. Depuis le début du mois de septembre, «près de 300 personnes qui déclarent appartenir à Boko Haram ont déserté les rangs de la secte et ont demandé à se refugier au Cameroun», a révélé, mardi à Anadolu, le Lieutenant-Colonel Didier Badjeck, responsable au ministère de la défense camerounais. « Ils sont arrivés par vagues successives [du Nord-Est...
(Cameroon-Tribune 30/09/14)
La vice-présidente du Conseil fédéral suisse a quitté Yaoundé lundi à l’issue d’une visite de quatre jours. C’est peu après 8h lundi matin que l’avion aux couleurs de la Suisse, ayant à son bord Mme Simonetta Sommaruga, conseillère fédérale, cheffe du Département fédéral de Justice et de Police, vice-présidente du Conseil fédéral de ce pays, s’est envolé de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen. Sous le regard du ministre d’Etat, ministre de la Justice, garde des Sceaux, Laurent Esso. Venait ainsi de...
(APA 30/09/14)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Suisse et le Cameroun signeront, dans les prochains jours, un mémorandum d’entente relatif au projet de captage de l’énergie solaire dans la ville septentrionale de Ngaoundéré (Adamaoua), a appris APA mardi auprès du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire. Cette annonce intervient au lendemain d'une mission de prospection d'hommes d'affaires helvétiques dans le pays, sous le couvert de la fondation Ema Invest, également après le séjour officiel dans ce pays de...
(Investir au Cameroun 30/09/14)
C’est l’une des principales annonces faites au terme du voyage d’affaires que vient de conduire la Fondation Ema au Cameroun, dans le cadre du suivi du Forum Ema Invest tenu en octobre 2013 à Genève, avec le Cameroun comme hôte d’honneur. Le fonds d’investissement suisse Arborescence Capital va faire avancer son projet de construction d’une centrale solaire au Cameroun, par la signature prochaine d’un Mémorandum d’entente avec le gouvernement camerounais. Cette centrale solaire, apprend-on, devra être construite dans la ville...
(APA 30/09/14)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Quelque 800 délégués issus de 53 Etats sont attendus à la 60ème Conférence parlementaire du Commonwealth qu’accueille Yaoundé, la capitale camerounaise, du 2 au 10 octobre prochain, a appris APA mardi auprès du comité d’organisation. Placés sous le thème : «Repositionner le Commonwealth par rapport à l'agenda 2015», les travaux en atelier plancheront sur des sujets aussi divers que le rôle du Parlement, la gouvernance, les droits des femmes, les jeunes et le développement, l'éducation ou encore...
(Journal de Brazza 30/09/14)
Les rebelles du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC) ont donné trois jours aux autorités camerounaises pour libérer leur chef, Abdoulaye Miskine, qui serait détenu depuis un an à Yaoundé. Ceci comme condition pour libérer huit Camerounais enlevés près de Garoua Boulaï, dans la région de l’Est le 20 septembre dernier. «Comme vous le savez, il y a des gens qui ont été pris en otage. Ils ont relaxé certains et ont demandé à une femme de nous passer leur...
(237online 30/09/14)
Près de 3 décennies après le putsch, les deux hommes se regardent toujours en chiens de faïence. Après l’infructueuse chasse à l’homme visant à rattraper le « wanted Guérandi » et ses complices, Paul Biya ne s’est jamais remis du coup d’Etat qui a failli emporter son jeune pouvoir de l’époque. Dès lors, l’homme-lion à jamais vacciné multiplie les strategies de protection. La vague d’arrestation qui a suivi le putsch aura emporté à tord ou à raison de nombreuses vies...
(Investir au Cameroun 30/09/14)
David Nkotto Emane, le DG de la Cameroon Telecommunications (Camtel), l’opérateur public des télécoms du pays, a déclaré que «la disponibilité» de la licence de téléphonie mobile finalement délivrée à l’entreprise qu’il dirige par l’Etat du Cameroun, le 26 septembre 2014, va permettre à Camtel de «lever des fonds et les garantir». En effet, l’opérateur historique des télécoms au Cameroun, dont la santé financière n’est pas des plus reluisantes selon des sources internes à l’entreprise, envisage de lancer sa filiale...
(Investir au Cameroun 30/09/14)
A compter du 1er octobre 2014, il est instituée une journée hebdomadaire de propreté dans la commune de Douala 1er, l’une des plus importantes de la capitale économique du Cameroun. Selon cette décision prise par le maire Lengué Malapa, le mercredi de 6h à 9h, les populations et les entreprises installées dans cette commune sont tenues de respecter cette disposition, sous peine de sanctions pécuniaires ou de saisies des biens. Tout «en saluant la décision du maire de Douala 1er...
(Afrique Actualité 30/09/14)
Le personnel féminin du ministère des Relations extérieures a organisé un séminaire de formation sur la prise en compte du genre dans les sphères décisionnelles de la diplomatie camerounaise. Les travaux animés par les membres d'ONU-Femmes Cameroun étaient l'occasion de décrier les disparités qui existent dans la gestion des carrières des femmes diplomates. Le Cameroun compte une seule femme ambassadrice, sur près de 40 missions diplomatiques à Yaoundé. Tout comme il n'y a que 12 femmes ministres plénipotentiaires contre 95...
(Cameroon-Tribune 30/09/14)
A quatre jours de la Tabaski, l’heure est aux derniers réglages dans les familles. C’est donc samedi prochain que sera célébrée la fête de la Tabaski. Dans les communautés musulmanes, les préparatifs vont bon train. D’ailleurs, 500 fidèles se trouvent actuellement en pèlerinage à la Mecque pour la circonstance. A Yaoundé, le marché 8e est bondé de moutons en provenance du Grand-Nord. Seulement, pour le moment les clients se font encore rares. Hier dans cet espace commercial, les commerçants se...
(Investir au Cameroun 30/09/14)
Depuis le 29 septembre 2014, la compagnie aérienne congolaise, Equaflight Service, est arrivé dans le ciel camerounais, et assurera désormais trois vols hebdomadaires (lundi, mercredi et vendredi) entre Douala, la capitale économique du Cameroun, et Pointe-Noire, son pendant congolais, apprend-on dans une réclame de la compagnie. Créée en 1996, Equaflight Service est une filiale du groupe Regourd Aviation, qui totalisera bientôt 40 ans d’expérience (le groupe a été créé en 1976) dans l’aviation d’affaires. Equaflight a d’abord assuré des vols...
(Star Africa 30/09/14)
Le malheur en provenance de l’Afrique du Nord continue à frapper chez la famille du football camerounais. Après avoir perdu Albert Ebossé, tué par les supporters de la JS Kabylie, le joueur de Renaissance de Ngoumou, Essomba Onana, a trouvé la mort suite à un terrible accident de route. « Hier, il est allé couler la sueur comme on dit chez nous au Cameroun dans un match de 2-0 avec des amis ivoiriens du quartier El Aouina. Après le match,...
(AFP 29/09/14)
Le sénateur des Français à l'étranger Jean-Yves Leconte a mis en cause lundi le ministre de la Justice camerounais Laurent Esso au sujet de la condamnation à Yaoundé à 25 ans de prison de l'avocate française d'origine camerounaise Lydienne Yen-Eyoum. Détenue depuis janvier 2010, elle a été condamnée vendredi à Yaoundé à 25 ans de prison pour détournement de fonds publics pour un montant de 1,077 milliard de FCFA (1,5 million d'euros) par le Tribunal criminel spécial (TCS) anti-corruption camerounais. L'avocate avait mené en 2004 une opération de recouvrement d'anciennes créances...
(APA 29/09/14)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le maire de la commune camerounaise de Fotokol (Extrême-Nord), Ramat Moussa, par ailleurs membre du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, au pouvoir), est actuellement en interrogatoire dans les services de la police à Yaoundé, pour répondre d’accusations de complicité avec la secte islamiste nigériane Boko Haram, a appris APA lundi de sources sécuritaires. Arrêté dans la nuit de jeudi à vendredi, Ramat Moussa aurait, indique-t-on, été cité avec insistance par Issaka Gare, alias Modibo et Abakar...
(APA 29/09/14)
Le dénommé Abakar Ali, présenté comme l’un des commandants en chef de la secte islamiste nigériane Boko Haram, vient d’être capturé par l’armée camerounaise dans la ville de Kousseri (Extrême-Nord), a appris APA de sources sécuritaires concordantes. Considéré comme le principal organisateur, ces derniers mois, des attaques récurrentes et mortelles du mouvement djihadiste dans les localités frontalières avec le Nigeria, il a été pris en compagnie de deux de ses lieutenants chargés de faire des repérages de sites susceptibles d’être frappés. Les trois islamistes étaient en possession d’un important arsenal...
(APA 29/09/14)
Au moins 300 insurgés du mouvement radical nigérian, Boko Haram se sont rendus aux autorités camerounaises au cours des trois dernières semaines, selon des sources militaires. Des informations citant le porte-parole de l’armée camerounaise, le lieutenant-colonel Didier Badjeck indiquent que les islamistes avaient également rendu leurs armes et demandé l’asile politique au cameroun. Badjeck aurait également indiqué que pour le moment, rien n’avait été décidé quant au sort de ces insurgés. La reddition annoncée des militants de Boko Haram survient...

Pages