| Africatime
Vendredi 25 Juillet 2014
(AFP 25/07/14)
Deux militaires camerounais ont été tués jeudi soir dans la région de l'Extrême-Nord au Cameroun au cours d'un affrontement avec des combattants islamistes du groupe nigérian Boko Haram qui ont attaqué un village frontalier, selon une source sécuritaire camerounaise. "Deux militaires sont tombés à Balgaram" (village camerounais proche de la frontière nigériane), a affirmé vendredi cette source, qui a requis l'anonymat. Une groupe de plusieurs dizaines de Boko Haram a attaqué le village de Balgaram "hier soir (jeudi) à l'heure de la prière. Huit militaires ont répliqué pour les repousser. Dans l'affrontement nous avons perdu deux hommes", a précisé cette source.
(APA 25/07/14)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Dix soldats camerounais sont morts dans la nuit de jeudi à vendredi, suite à une attaque attribuée à la secte islamiste nigériane Boko Haram dans la localité de Bagaran, dans le département du Logo et Chari, région de l’Extrême-Nord dans le couloir menant vers le Tchad et le Nigeria, a appris APA de source sécuritaire. Les informateurs joints au téléphone n'ont pas pu établir le bilan exact des combats, surtout du côté des assaillants, se contentant d'indiquer la soudaineté de l'attaque et la violence des combats qui ont duré plusieurs heures.
(PANA 25/07/14)
Le vice-président pour la sous-région Afrique de la Banque mondiale, Makhtar Diop, a indiqué, mercredi dernier à Yaoundé face à la presse, à l’occasion du bilan qu’il faisait de sa visite dans le pays, que la 'coopération entre la Banque mondiale et le Cameroun est excellente'. Arrivé au Cameroun, lundi dernier, pour une visite de quatre jours, Makhtar Diop va clôturer son séjour dans le pays par Douala la capitale économique, ce jeudi, où il va rencontrer le secteur privé...
(Xinhua 25/07/14)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Le taux d'endettement actuel du Cameroun ne constitue pas un frein au développement socioéconomique, a déclaré le vice-président de la Banque mondiale pour l'Afrique, Makhtar Diop, au cours d'une conférence de presse donnée mercredi à Yaoundé. "Le taux d'endettement du Cameroun aujourd'hui situé entre 25 et 40% n'est pas alarmiste et ne saurait non plus constituer un obstacle majeur pour le développement des projets socioéconomiques en cours", a déclaré M. Makhtar Diop, ajoutant que "la plupart des...
(APA 25/07/14)
Le Cameroun et la Banque mondiale (BM) planchent actuellement sur un programme d’investissement de l’ordre de 400 milliards FCFA, selon le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, Emmanuel Nganou Djoumessi. La révélation a été faite au cours d’une réunion de revue co-présidée par le vice-président de l’institution financière pour la région Afrique, Makhtar Diop, en visite de travail dans le pays. Bien que les secteurs visés n’aient pas été précisés, l’on sait que la BM intervient actuellement sur cinq projets d’investissement public au Cameroun...
(APA 25/07/14)
Une douzaine d’organisations de la société civile a interpellé le gouvernement camerounais au sujet du fonctionnement du comité national de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE), en faisant savoir notamment ses inquiétudes sur l’absence des actions devant permettre au Cameroun de se maintenir au sein de cette structure. Parce que ‘’l'accession du Cameroun au statut de pays conforme n’est pas une fin en soi », ces organisations soulignent que le maintien du Cameroun au sein de cet espace...
(APA 25/07/14)
APA – Douala (Cameroun) - La station d’atterrissement du câble West African System Cable (WACS) construite par l’opérateur de téléphonie mobile la Mobile telephon network (MTN) et l’Etat du Cameroun qui représente un investissement de 14 milliards de francs CFA, a été réceptionnée par le gouvernement, a appris vendredi APA de source officielle. L'acte de cession signé par le. le ministre des Postes et Télécommunications, Jean Pierre Biyi Bi Essam, et le directeur général de MTN Cameroon, Karl Toriola, permet...
(Jeune Afrique 25/07/14)
L’État camerounais rachète la station d’atterrissement de Limbé au groupe sud-africain à 2,1 milliards de F CFA (3 millions d'euros) et acquiert 60% du capital. Il a également déboursé 12 milliards de F CFA (25 millions de dollars) pour l’admission de Camtel dans le consortium WACS. L’exploitation de la station d’atterrissement du câble sous-marin à fibre optique WACS (West Africa Cable System) de Limbé (sud-ouest) incombe désormais à la Cameroon Telecommunications (Camtel), l’opérateur historique de la téléphonie. À la faveur...
(APA 25/07/14)
Le Comité national de facilitation du trafic maritime international (Comité FAL), vient de préconiser entre autres solutions, la décongestion du port de Douala en vue d’accroître sa compétitivité. Il s’agit là, d’une résolution forte prise au terme de la 58è session annuelle de cet organe en charge de faciliter le trafic maritime au Cameroun, des travaux tenus dans ‘’un contexte marqué par une situation préoccupante de la chaîne logistique d’approvisionnement du commerce extérieur au Cameroun ». Parmi les mesures directement...
(APA 25/07/14)
APA – Douala (Cameroun) - La multinationale australienne Canyon Resources Ltd renforce sa position dans l’exploitation de la bauxite au Cameroun à travers le projet de Birsok, dans la région du Centre, puisqu’elle est en passe de détenir à 75 pour cent du projet suite à un accord de joint-venture, conclu en 2013, avec la compagnie britannique Altus Strategies Ltd. Dans le dernier rapport de recherche publié par la compagnie, il est mentionné que ‘'le premier programme de forage a...
(Agence Ecofin 25/07/14)
(Agence Ecofin) - Canyon Resources Ltd serait sur une minéralisation de bauxite à grande échelle dans le projet de Birsok, au centre du Cameroun, qu’elle est en passe de détenir à 75%, suite à un accord de joint-venture, conclu fin 2013, avec la compagnie britannique Altus Strategies Ltd. Dans le rapport de recherche publié le 23 juillet, la compagnie listée sur ASX a fait état de ce que le premier programme de forage a confirmé une épaisse minéralisation, à partir...
(APA 25/07/14)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le taux de réussite au baccalauréat au Cameroun est passé de 53,44% en 2013 à 55,12% pour la session d’examens officiels qui vient de s’achever, a appris APA vendredi auprès de l’Office du baccalauréat du pays (OBC). Les meilleurs scores ont été enregistrés au baccalauréat général, alors que les séries scientifiques et technologiques connaissent un net recul, passant de 64,35% à 61,88%. L'on note également que la publication des résultats de cette année a connu un retard...
(PANA 25/07/14)
Plus de 1.233 cas de choléra ont été recensés et 50 décès enregistrés depuis le mois d'avril dernier dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, rapporte ce jeudi la radio-télévision publique CRTV. Le choléra a refait son apparition dans cette région le 26 avril dernier par un cas venu du Nigeria voisin. Selon le Délégué régional de la Santé publique de l’Extrême-Nord, le Dr. Djaoré Beka, le département du Mayo Tsanaga est le plus touché, tous ses six districts de...
(AFP 25/07/14)
Le célèbre attaquant international camerounais Samuel Eto'o est l'objet d'une plainte pour "publications obscènes" déposée par une ex-compagne, dont les photos dénudées ont été diffusées sur internet, ont annoncé mercredi à Yaoundé les avocats de la plaignante. La plainte, consultée par l'AFP, d'Hélène Nathalie Koah, une hôtesse de l'air camerounaise, vise le footballeur pour "traite de personne, outrage privé à la pudeur, publications obscènes, proxénétisme, menaces sous conditions, chantage et déclarations mensongères". Eto'o, lui, accuse la jeune femme de vouloir...
(Le Griot 25/07/14)
Le ministre nigérien de la Défense a annoncé mercredi la création d’une force commune régionale pour lutter contre la secte islamiste Boko Haram dont la menace ne cesse de prendre de l’ampleur. Quatre Etats africains participeront à cette force. Il s’agit du Nigéria, du Niger, du Tchad et du Cameroun, qui ont tous des frontières qui se rejoignent au lac Tchad, un secteur où est basée la secte islamiste. Chacun de ces pays s’est engagé à fournir 700 hommes. Aucune...
(APA 25/07/14)
La Cameroon oil transportation company (COTCO), entreprise chargée de la gestion du pipeline Tchad-Cameroun, a déclaré avoir reversé dans les caisses de l’Etat, plus de 200 milliards de francs CFA en dix ans d’exploitation de cet oléoduc long de 1081 km qui relie les champs pétrolifères de Doba, au Sud du Tchad, au terminal pétrolier de Krbi, au Sud-Cameroun. Cette enveloppe représente le droit de transit, l’impôt sur les revenus, les droits de douanes et les autres taxes, ainsi que...
(Cameroon-Info.Net 25/07/14)
La meute de déplacés sur le sol camerounais est horrifiée par les exactions perpétrées par Boko Haram ces derniers jour à Gambarou (Ngara) au Nigeria. L’horreur des exactions de ces dernières semaines à l’origine de cette ruée massive vers le Cameroun. La localité de Fotokol dans le Logone et Chari a déjà enregistré, en l’espace de 48h, près de 11 000 déplacés. Au regard de l’ampleur du phénomène, ces statistiques devraient s’alourdir. Une situation qui intervient au moment où l’on...
(Agence Ecofin 25/07/14)
(Agence Ecofin) - Dans une tribune publiée dans le journal malien l’Indépendant du 22 juillet 2014, et reprise par malijet.com, Djiguiba Kéïta, le Secrétaire général du Parti pour la renaissance nationale (PARENA), formation politique de l’opposition malienne, révèle qu’il «est attesté que c’est le PMU du Cameroun qui paie les factures d’une société française, qui veille sur la sécurité du Président du Mali», Ibrahim Boubacar Keïta, affectueusement appelé IBK. «Où est l’honneur du Mali?» s’interroge ce leader de l’opposition malienne,...
(Les Afriques 23/07/14)
La coopération entre le Cameroun et le groupe de la Banque mondiale (BM) connaîtra certainement d’autres évolutions avec l'admission par le Cameroun, en avril dernier, aux financements de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD). Des données qui apporteront des changements sur le volume des financements de la Banque mondiale au Cameroun qui s’élèvent à près de 600 milliards de f CFA sur un portefeuille englobant 23 projets. C’est pour conforter les nouveaux axes de coopération que le vice-président pour la région Afrique subsaharienne Makhtar Diop a séjourné au Cameroun du 21 au 24 juillet 2014.
(Investir au Cameroun 23/07/14)
A la faveur de sa récente admission aux financements de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), le Cameroun bénéficiera de l’ouverture d’une ligne de crédits non concessionnels d’un montant de 180 millions de dollars (près de 90 milliards de francs Cfa) par an, sur la période 2014-2017, a-t-on appris à l’occasion de la visite entamée le 22 juillet 2014 au Cameroun, par le Vice-président pour la région Afrique de la Banque mondiale, Makhtar Diop . Au...

Pages