| Africatime
Samedi 20 Décembre 2014
(Agence Ecofin 20/12/14)
(Agence Ecofin) - Au terme d'une réunion qui s'est tenue le 19 décembre 2014 à Douala, la capitale économique du Cameroun, la Banque centrale des six pays membres de la CEMAC a déclaré avoir adopté le cadre législatif portant sur la mise en place d'un marché de titres négociables dans la sous-région. Le texte ainsi annoncé devra encore faire l'objet d'approbation par le conseil des ministres de l'Union Monétaire d'Afrique Centrale et de validation par les chefs d’État de la sous-région. Avec ce nouvel instrument juridique, l'ambition de la BEAC d'élargir l'assiette de financement au sein des économies des pays de la zone CEMAC se dessine peu à peu. La progression vers la mise en...
(RFI 19/12/14)
Au Cameroun, 116 miliciens du groupe terroriste islamiste Boko Haram sont morts alors qu’ils tentaient d’attaquer l’armée camerounaise, rapporte le ministère de la Défense. Les assaillants ont mené une offensive mercredi en fin de matinée sur les positions de l’armée à Amchidé, une ville frontalière du Nigeria. Les combats ont duré plus d’une heure et ont causé la mort d’un soldat camerounais alors qu’un autre est toujours porté disparu. Les combats ont eu lieu à Amchidé, l’un des postes-frontière qui subit le plus le harcèlement des éléments de Boko Haram...
(Xinhua 19/12/14)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Les forces de défense et de sécurité camerounaises ont réussi à repousser une attaque massive menée par environ 3.000 combattants de la secte islamiste nigériane Boko Haram dans la nuit de mercredi à jeudi dans le nord du Cameroun,causant au moins 116 morts parmi les assaillants, a-t- on appris jeudi de sources sécuritaires. L'attaque lancée mercredi en fin d'après-midi aux environs de 16h00 (locales, 15h00 GMT) a occasionné de violents combats à l' arme lourde par les...
(Xinhua 19/12/14)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Le bilan de l'attaque menée par la secte islamiste nigériane Boko Haram jeudi soir à Amchidé et Limani, deux localités du Nord-Cameroun, s'est alourdi, après de nouvelles frappes d'artillerie menées par l'armée camerounaise, a-t-on appris de source sécuritaire qui n'a pourtant avancé aucun chiffre. "L'armée vient tout juste de détruire tous les véhicules qui ont été arrachés hier. C'est un résultat obtenu grâce à des tirs d' artillerie dirigés contre les positions de Boko Haram de l'autre...
(APA 19/12/14)
APA-Yaoundé (Cameroun) - L’ancien député du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, au pouvoir) Ayah Paul Abine, aujourd’hui leader du Parti pour l’action du peuple (PAP), a été élu président du Southern Cameroon’s National Council (SCNC), un mouvement d’obédience anglophone ouvertement engagé pour l’indépendance des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du pays, a appris APA de sources concordantes. Il remplace à ce poste Ayamba Otun Ette, décédé en juin dernier des suites d'une courte maladie à l'âge de 86...
(APA 19/12/14)
APA-Yaoundé (Cameroun)- Le gouvernement camerounais et l’Agence française de développement (AFD) ont signé, vendredi, une convention d’affectation d’une subvention du contrat de désendettement et de développement (C2D) d’un montant de 9,8 milliards FCFA destiné à la création de Centres de formation professionnelle sectoriels (CFPS), a constaté APA sur place. Cette enveloppe est dédiée à la mise en place de deux centres de métiers de la maintenance industrielle et du transport/logistique et de l'agro-industrie dans les bassins d'emplois de Douala et...
(APA 19/12/14)
Le gouvernement camerounais a annoncé la mise en place d’une nouvelle stratégie de promotion de la destination du pays, dans un contexte de menaces circonscrites à certaines de ses frontières. L’annonce a été faite jeudi à l’issue de la 11ème session du Conseil national du tourisme (CNT) présidé à Yaoundé, la capitale, par le Premier ministre Philemon Yang. Ladite stratégie consistera à rassurer les touristes par une présence active du Cameroun sur les principaux marchés émetteurs, une communication proactive sur...
(APA 19/12/14)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le président de la Cour suprême du Cameroun, Alexis Dipanda Mouelle, 79 ans, en poste depuis un quart de siècle, a été remplacé par Mekobe Sone, aux termes d’un décret rendu public jeudi soir. Cette mesure est intervenue quelques heures seulement après des travaux du Conseil supérieur de la magistrature, qui a par ailleurs procédé à l'examen de dossiers disciplinaires des magistrats, à l'intégration dans le corps d'anciens auditeurs de justice, aux inscriptions aux tableaux d'avancement des...
(APA 19/12/14)
Les 9 membres du Conseil supérieur de la magistrature du Cameroun ont donné, jeudi à Yaoundé, la capitale, leur avis au chef de l’Etat Paul Biya quant à la nomination des 2 personnalités appelées à présider aux destinées du Conseil constitutionnel, la nouvelle entité appelée à compléter l’architecture institutionnelle du pays, a appris APA de source officielle. Interrogé par la presse à l’issue d’une session qui a duré près de 5 heures, le ministre d’Etat en charge de la Justice,...
(Jeune Afrique 19/12/14)
Le dirigeant camerounais André Fotso a été réélu haut la main à la tête du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) en l'absence de concurrent. Réélu sans concurrent à 98% des suffrages le 18 décembre, le patron du holding TAF investment Group (présent dans la logistique, l'industrie gazière et la construction métallique) et les membres de sa liste "Alliance active II" passeront cinq ans à la tête du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), conséquence de la révision des statuts d'avril qui...
(APA 19/12/14)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le président sortant du Groupement interpatronal du Cameroun (GICAM), André Fotso, a été reconduit dans ses fonctions par 179 voix sur 183 votants, au terme d’un scrutin tenu jeudi dans la métropole économique, Douala, a appris APA de source officielle. En poste depuis trois ans, il bénéficie cette fois-ci d'un mandat de 5 ans à la faveur d'un amendement introduit entre-temps aux statuts du principal organisme patronal du pays. Présenté par le mouvement ‘'Alliance active II'', M...
(APA 19/12/14)
APA-Douala (Cameroun) - La société Chanas-assurances qui été pendant les deux dernières décennies leader du secteur des assurances au Cameroun, vient de se trouver un nouveau président de Conseil d’administration en la personne de Théodore Edjangué, l’actuel président de la Commission des marchés financiers (CMF) du Cameroun, le régulateur de la Douala Stock Exchange (DSX), la bourse nationales des valeurs mobilières. Il remplace la française Jacqueline Casalegno, âgée de 90 ans et qui est restée à le tête de cette...
(APA 19/12/14)
Le taux de croissance au sein des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) devrait se stabiliser à 5 pour cent en 2015, d’après la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) au terme la quatrième réunion annuelle du Comité de politique monétaire (CPM) tenue vendredi à Douala. Au regard de certaines contingences politiques, économiques et sociales dans la sous-région et du contexte économique mondial, ce taux de croissance pourrait connaître des fluctuations à la hausse...
(APA 19/12/14)
L’opérateur de téléphonie mobile Orange Cameroun a annoncé, jeudi, des investissements de l’ordre de 1500 milliards FCFA sur les 10 années à venir dans le cadre du développement et de l’exploitation de son réseau à travers le pays. Interrogée jeudi par le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune, sa directrice générale, Elisabeth Medou Badang, a expliqué que l’entreprise était actuellement en pourparlers avec le gouvernement, en vue du déploiement du câble sous-marin Africa Coast to Europe (ACE), long de 17.000...
(AFP 18/12/14)
L'armée camerounaise a affirmé avoir tué 116 islamistes nigérians lors d'une attaque menée par Boko Haram contre une de ses bases militaires dans l'extrême-nord du Cameroun, selon un communiqué reçu jeudi par l'AFP. Mercredi, les soldats camerounais positionnés à Amchidé, à la frontière avec le Nigeria, ont "riposté" à une attaque de Boko Haram, tuant "116 islamistes", a déclaré le ministère de la Défense, qui a également fait état d'un mort côté camerounais. Selon Yaoundé, plusieurs centaines d'islamistes ont attaqué...
(APA 18/12/14)
APA-Yaoundé (Cameroun) - L’armée camerounaise a affirmé avoir tué 116 membres de la secte islamiste nigériane Boko Haram mercredi matin dans les localités d’Amchidé et de Limani (Extrême-Nord), alors que l’une de ses colonnes réagissait ‘’énergiquement’’ à une embuscade. D'après le porte-parole du ministère de la Défense, le lieutenant-colonel Didier Badjeck, interrogé par la radio nationale, la riposte des forces de défense a provoqué d'autres dégâts en territoire nigérian, suite aux tirs de l'artillerie camerounaise de l'autre côté de la...
(Afrique Inside 18/12/14)
Selon plusieurs sources, l’armée du Cameroun aurait été visée par une attaque de Boko Haram contre une de ses bases militaires dans le nord du pays. Les combats auraient fait au moins 116 morts du côté des assaillants. Nouvel accrochage dans le nord du Cameroun, si l’on en croit l’armée du pays. Une offensive du groupe Boko Haram aurait été repoussée par les militaires qui, au passage, auraient tué au moins 116 terroristes. C’est en tous les cas ce qu’affirment...
(Xinhua 18/12/14)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Trois soldats camerounais ont été tués dans l'explosion d'une mine antipersonnel mercredi soir à Limani, une des deux localités du Nord-Cameroun avec Amchidé où l' armée camerounaise tentait de repousser au cours de la même soirée une attaque massive de plusieurs centaines de combattants de la secte islamiste nigériane Boko Haram, a-t-on appris de sources sécuritaires. Ces victimes sont des éléments appartenant au Bataillon d' intervention rapide (BIR), une unité d'élite de l'armée camerounaise dont le véhicule...
(AFP 18/12/14)
L'organisation Reporters sans frontières (RSF) a demandé au président camerounais Paul Biya de ne pas ratifier une loi anti-terroriste, craignant des conséquences "néfastes" pour la liberté de la presse, selon un communiqué publié jeudi. Cette loi, adoptée la semaine dernière par le Parlement, est censée répondre à une menace grandissante: le nord du pays est en effet confronté à une multiplication d'attaques du groupe islamiste nigérian Boko Haram. Elle prévoit notamment la peine de mort pour les faits les plus...
(Euronews 18/12/14)
Plus d’une centaine de femmes et d’enfants, au total 185 Nigériens ont été enlevés dimanche dans l’Etat de Borno, lors d’un raid de Boko Haram dans un village isolé du nord-est du pays. Cette attaque a fait aussi 35 morts. Ces informations ont mis quatre jours à émerger, à cause notamment de l’absence quasi-totale de réseau de téléphonie mobile et du mauvais état des routes. Gumsuri, le village attaqué, se situe sur une route menant à Chibok, la ville où...

Pages