Mardi 24 Octobre 2017
(APA 23/10/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Les importations de bouteilles de gaz domestique vont connaître une réduction de l’ordre de 10% des droits de douane avec application immédiate, a annoncé le ministère camerounais en charge du Commerce. Cette exonération, obtenue au lendemain d’une concertation entre les pouvoirs publics et l’association des marketeurs, vise à combattre le phénomène de pénuries en la matière, qui s’accentue généralement en fin d’année. En dehors du remplacement des vieilles bouteilles et celles hors normes, cette mesure devrait aussi induire une baisse substantielle du prix de la bouteille de gaz sur le marché dont la plus sollicitée, de 12 kilogrammes, coûte officiellement 6500 FCFA.
(APA 23/10/17)
APA – Douala (Cameroun) - Plus de 200 entreprises ont annoncé leur participation à la 5è édition du Salon PmExchange qui se déroulera du 21 au 25 novembre 2017 à Douala, a-t-on appris samedi auprès de l’organisation patronale Entreprises du Cameroun (ECAM), promotrice de ce rendez-vous des affaires. Cette participation annoncée des entreprises est en hausse par rapport à la 4è édition du PmEchange à laquelle avaient pris part 150 entreprises, venant du Cameroun, des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), de la France et du Maroc, notamment. Cette rencontre qui aura pour principal thème «les PME et la révolution du digital», prévoit comme les précédentes éditions l’organisation d’ateliers thématiques, des rencontres B to B...
(Jeune Afrique 21/10/17)
Standard &Poor's a confirmé la note de « B » avec perspectives stables à la dette souveraine à long et à court terme de la République du Cameroun. L'agence de notation prévoit également une croissance de 4,5% pour 2018, contre 4% cette année. Dans son communiqué, l’agence de notation justifie le maintien des notes « B » (catégorie très spéculatif) attribuée à la dette souveraine à long et à court terme du Cameroun par des « prévisions de croissance solides...
(Jeune Afrique 21/10/17)
La Société générale du Cameroun, la Bicec et Ecobank Cameroun ont signé la convention de crédit le 19 octobre, à Yaoundé. Ce prêt bénéficie de la caution de Proparco et vise l’acquisition de 211 camions et 17 engins lourds. Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam) renforce sa flotte au Cameroun pour mieux collecter et traiter les déchets. L’entreprise, entièrement détenue par des investisseurs camerounais – parmi lesquels son PDG, Michel Ngapanoun -, a signé le 19 octobre une convention de...
(Agence Ecofin 21/10/17)
Chaque mois, l’Etat camerounais et ses démembrements consomment pour 2,9 milliards de francs Cfa d’électricité, a révélé le ministre de l’Energie et de l’Eau, Basile Atangana Kouna (photo), au cours d’un récent atelier regroupant les prêteurs du projet de construction du barrage de Nachtigal. Mais, face aux tensions de trésorerie auxquelles fait généralement face l’administration publique, cette facture a souvent du mal à être réglée dans les délais, conduisant généralement à une accumulation des dettes. Par exemple, souffle une source...
(Agence Ecofin 21/10/17)
L’agence de notation américaine Standard & Poor’s (S&P) a, le 13 octobre 2017, confirmé les notes «B/B» attribuées à la dette souveraine à long et à court terme de la République du Cameroun, assorties de perspectives stables, apprend-on dans un communiqué officiel. En effet, en dépit des «risques liés à la succession du président de la République», des «tensions vives (….) entre la minorité anglophone et le gouvernement central dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du pays», ou...
(APA 20/10/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Une convention, d’un montant de 24,5 milliards FCFA, a été signée jeudi dans la capitale du pays, Yaoundé, entre un pool de banques commerciales locales et la société Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam), portant sur le financement des activités de cette dernière, a constaté APA sur place. Bénéficiant de la caution solidaire de Proparco, une filiale de l’Agence française de développement (AFD), cette enveloppe servira à l’acquisition de 211 camions et de 17 engins d’assainissement. Hysacam...
(Jeune Afrique 19/10/17)
Pour ne pas davantage pénaliser sa clientèle, la filiale du groupe français s’est résolue mercredi à régler le reliquat de la facture de 1,6 milliard de francs CFA (2,44 millions d'euros) que lui réclamait depuis juillet l’opérateur historique Camtel. Tout en continuant de la contester. Orange Cameroun jette l’éponge en invoquant « l’intérêt supérieur du client avant tout ». Dans l’après-midi du 18 octobre, la filiale du groupe français a finalement viré le milliard de francs CFA qu’exigeait la Cameroon...
(Agence Ecofin 19/10/17)
Le conflit entre Orange Cameroun et Camtel, l’opérateur public des télécoms, détenteur du monopole sur la gestion de la fibre optique, semble s’être dénoué. Dans une correspondance du 18 octobre 2017, adressée par la Dg d’Orange Cameroun à la ministre des Postes et Télécoms, Elisabeth Medou Badang (photo) confirme le paiement par l’entreprise qu’elle dirige, de la facture de 1,6 milliard de francs Cfa réclamée par l’opérateur public Camtel qui a, par mesure de répression, coupé certaines liaisons à fibre...
(APA 18/10/17)
APA Douala (Cameroun) - Ces deux dernières décennies, à l’image de ce qui se passe dans tout le continent africain, les transferts d’argent observent une courbe ascendante au Cameroun. Un nouveau mode de paiement qui devrait davantage se développer, avec une diaspora de plus en plus nombreuse, à quoi l’on peut ajouter une importante migration interne des travailleurs. Le secteur connaît une réelle métamorphose, avec la présence de nombreux opérateurs internationaux et nationaux ayant pour dénominateur commun les frais élevés appliqués lors des transferts d’argent. Sur le plan purement interne, les transferts d’argent ont pignon sur rue, avec de plus en plus, des agences dans les zones rurales.
(APA 17/10/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le Cameroun a déjà procédé au cours de l’année 2017, à l’importation de 440 000 bouteilles de gaz domestique pour palier à l’insuffisance de la production locale, a indiqué le Groupement des professionnels du pétrole (GPP). Cette organisation professionnelle qui milite pour la baisse de la fiscalité sur les importations de bouteilles de gaz, précise que si le gouvernement accédait à leur demande, le prix d’une bouteille de gaz de 12 kg qui se négocie...
(APA 17/10/17)
APA – Douala (Cameroun) - La dette du Cameroun pour «maque-à-gagner tarifaire» vis-à-vis de la société Energy of Cameroon (ENEO), le concessionnaire du service d’électricité est de 20,3 milliards de francs CFA, a-t-on appris lundi auprès du ministère de l’Eau et de l’Energie (MINEE). Cette enveloppe qui couvre les cinq dernières années lors du dernier pointage sur la question entre les pouvoirs publics représentés par l’Agence de régulation du secteur de l’électricité (ARSEL) et la société ENEO couvre également la...
(APA 17/10/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La société britannique Aggreko a annoncé, par voie de communiqué, la mise en service à Maroua d’une nouvelle centrale électrique destinée à fiabiliser le réseau dans les régions camerounaises de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord. Doté d’une capacité de production de 10MW injectés dans le Réseau interconnecté Nord (RIN), cette infrastructure, mise à la disposition de l’opérateur Eneo mais dont le coût n’a toutefois pas été précisé, devrait permettre de stabiliser la fourniture d’énergie dans cette...
(Agence Ecofin 17/10/17)
Le 11 octobre 2017, le Trésor public camerounais n’a pas pu mobiliser les 5 milliards de francs Cfa sollicités à travers une émission de bons du Trésor à 52 semaines sur le marché des titres de la Beac, la banque centrale des six pays de la Cemac, apprend-on dans un communiqué officiel. En effet, bien que le taux de souscription à cette opération ait été de 100%, le Trésor public camerounais n’a retenu que 4,5 milliards de francs Cfa sur...
(La Tribune 17/10/17)
L'Agence camerounaise de promotion des investissements vient de signer une convention de partenariat avec des bailleurs américains et sud-africains pour la construction d'un complexe multifonctionnel dans la capitale Yaoundé. Coût du projet : 27 milliards de francs CFA, avec l'obligation de remise des clés du projet avant la CAN que le pays abritera en 2019. Un complexe multifonctionnel verra bientôt le jour dans la capitale camerounaise, Yaoundé. Le gouvernement vient en effet de signer une convention avec des investisseurs américains...
(Agence Ecofin 17/10/17)
Au cours de l’année 2016, le fret aérien a atteint 25 505 tonnes, contre 15 000 tonnes en 2015, soit une augmentation d’un peu plus de 10 500 tonnes en valeur absolue, ce qui représente 76% en valeur relative. L’Autorité aéronautique, qui révèle cette statistique dans une note officielle, n’apporte pas plus de détails sur les causes de cette forte progression de l’activité fret. Mais, l’on peut bien la mettre en corrélation avec l’augmentation de 26% enregistrée sur les vols...
(Agence Ecofin 17/10/17)
Avec une production nationale de 108 tonnes, récoltées essentiellement dans les régions du Nord et du Sud, le Cameroun est un petit poucet en matière de production de l’anacarde, produit agricole qui recèle pourtant d’importantes opportunités en matière de développement économique. Aussi, dans le cadre du processus de diversification de son agriculture, le Cameroun entend-il intensifier la production de l’anacarde, afin d’en faire une importante source de revenus, aussi bien pour l’Etat que pour les producteurs. «Le potentiel de croissance...
(Agence Ecofin 16/10/17)
Pour le compte de l’année 2017, la société Eneo, concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, attend du gouvernement le paiement d’une facture de 20,3 milliards de francs Cfa au titre de «maque-à-gagner tarifaire». Ce chiffre vient d’être révélé par le ministre de l’Energie et de l’Eau, Basile Atangana Kouna, au cours d’un atelier regroupant les prêteurs du projet de construction du futur barrage de Nachtigal, d’une capacité de 420 MW. «Chaque année, le concessionnaire fait le point des...
(Financial Afrik 13/10/17)
En Afrique centrale, le Cameroun occupe la première place dans les transactions financières par Mobile Money dans la sous-région, avec 870 milliards fcfa (environ 1,5 milliard de dollars) réalisés 2014 et 2016. Selon les chiffres publiés par l’Agence de régulation des télécommunications (ART), ce montant est le résultat de 84 millions de transactions par SMS. Depuis l’introduction des services du mobile money dans le pays en 2011, les Camerounais semblent avoir adopté la monnaie électronique. En 2014, la valeur de...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud...

Pages