Mercredi 18 Avril 2018
(APA 29/03/18)
APA-Douala (Cameroun)- La Banque mondiale (BM) a approuvé un financement de 30 milliards de francs CFA pour la réalisation des projets sociaux au Cameroun en faveur des couches défavorisées, dont 15 milliards de francs CFA au titre de don, l’autre moitié de l’enveloppe sous forme d’un prêt, a-t-on appris mercredi au terme de la 15è session du Comité de pilotage dudit programme. Dénommé « Filets sociaux », ce projet a pour but de lutter contre l’extrême pauvreté, notamment au bénéfice des réfugiés et des déplacements internes, d’où la décision de la Banque mondiale d’ajouter 5,5 milliards de francs CFA dans la cagnotte. Plus spécifiquement, ces ressources supplémentaires permettront la prise en charge...
(APA 28/03/18)
APA-Douala (Cameroun)- L’Agence française de développement (AFD) a ouvert une ligne de crédit de 26 milliards de francs CFA dans le cadre du Plan de gestion environnementale et social (PGES) du barrage de Lom Pangar, dans la région de l’Est du Cameroun, a appris APA mercredi. Pour le directeur général d’Electricity Development Corporation (EDC), Théodore Nsangou, « la France a toujours cru en Lom Pangar. Les premières études environnementales, alors qu’on était seulement en phase d’étude de faisabilité du barrage étaient faites avec le financement de l’AFD. Ça été déterminant pour la suite », -t-il précisé. Selon l’ambassadeur de France au Cameroun, Gilles Thibaut, les 26 milliards de francs CFA représentent la seconde phase d’un financement global de 39,3 milliards...
(APA 27/03/18)
APA-Yaoundé (Cameroun) - «Le gouvernement chinois a promis d'annuler une partie de la dette du Cameroun», annonce une note du cabinet civil de la présidence de la République rendue publie mardi à Yaoundé. Rendant compte des «fructueux» contacts politiques et économiques, à l’occasion de la visite d’État (22-24 mars) du président Paul Biya dans l’Empire du milieu, la note ne mentionne pas le volume global de la dette, encore moins le montant devant faire l’objet de l’annulation. Saluant les nouveaux axes de la coopération, le cabinet civil rappelle toutefois que cinq accords de coopération...
(Agence Ecofin 27/03/18)
La présidence de la République du Cameroun en parle mais, de façon discrète. « Le gouvernement chinois a promis d'annuler une partie de la dette du Cameroun.», peut-on lire sur le site web de ladite présidence. Cela à l’issue de la visite du président camerounais Paul Biya en Chine à l’invitation de son homologue chinois Xi Jinping, du 22 au 24 mars dernier. Même si le montant de la remise de cette dette n’est pas encore dévoilé, l’on note que...
(APA 27/03/18)
APA-Yaoundé (Cameroun) - L’État du Cameroun procèdera mercredi sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), à une émission par voie d’adjudication de bons du Trésor assimilables (BTA) d’un montant de 10 milliards FCFA, a appris APA auprès des services compétents du ministère des Finances. Avec une valeur nominale de 1 million FCFA, cette opération se déroulera auprès de 16 banques et établissements financiers agréés comme Spécialistes en valeurs du Trésor (SVT) du pays émetteur mais aussi du Congo, du Gabon, de la Guinée Équatoriale, de la République centrafricaine et du Tchad. Les appels publics à l’épargne, lancés par l’Etat, connaissent un engouement...
(Agence Ecofin 27/03/18)
Dans le cadre de son Plan d’action 2018, Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, ambitionne de construire 100 000 nouveaux branchements, afin de permettre à un demi-million de personnes supplémentaires d’accéder à l’électricité, annonce l’entreprise dans sa newsletter du mois de février dernier. Pour ce faire, apprend-on, cette société de production et de distribution de l’électricité, contrôlée par le Fonds d’investissements britannique Actis, s’est dotée d’un budget d’investissement 2018 de 37,5 milliards de francs Cfa. Selon...
(Agence Ecofin 27/03/18)
A l’instar du Costa Rica qui a fait le choix de l’excellence dans le domaine de la biodiversité, de l’Ethiopie qui a bâti son développement économique sur la formation, ou encore du Maroc qui a privilégié les filières à forte valeur ajoutée ; le Cameroun peut miser sur l’agro-industrie pour devenir une référence dans le landernau économique africain. C’est du moins ce que pense Emmanuel de Tailly (photo), le directeur général (DG) du groupe SABC (Société anonyme des brasseries du...
(Agence Ecofin 26/03/18)
Dans le cadre de la visite d’Etat du président camerounais Paul Biya en Chine, du 22 au 24 mars, le fleuron de l’industrie aéronautique chinoise a présenté ses atouts à la délégation officielle du Cameroun. En effet, le 24 mars à Shangai, He Dong Feng, président du conseil d’administration de la Comac (Commercial Airtcraft Corporation of China Ltd), a présenté à Paul Biya et sa suite, trois avions du type AJ 21, CR 929 et le C 919. He Dong...
(Agence Ecofin 26/03/18)
La direction générale des Impôts du ministère camerounais des Finances, organise le 28 mars 2018 à Douala, la capitale économique du pays, une opération de vente aux enchères publiques des équipements appartenant à la société chinoise Sinoma International Engineering Ltd Cameroon, spécialisée dans les travaux de construction et d’ingénierie. Pierre Paul Evina Eya, le receveur des Impôts des PME de Bonanjo, qui a signé cet avis de vente aux enchères, le 16 mars 2018, liste parmi les équipements à vendre,...
(APA 26/03/18)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le directeur général du groupe français Banque populaire et caisses d’épargne (BPCE International), détenteur à hauteur de 61,22% du capital de la Banque internationale du Cameroun pour l'épargne et le crédit (BICEC), Jean-Pierre Levayer, a déclaré que son institution allait revoir sa stratégie internationale et identifier un nouveau partenaire pour ses filiales africaines. S’exprimant en fin de semaine dernière dans la métropole économique du Cameroun, Douala, en marge d’une session ordinaire du conseil d’administration, il a affirmé...
(Agence Ecofin 26/03/18)
Jean-Pierre Levayer, le directeur général de BPCE International (filiale du groupe français BPCE SA), a apporté en fin de semaine dernière, des précisions sur la nature et la portée du repli de cette holding financière de ses marchés africains, dont le Cameroun. Dans un discours prononcé à Douala au Cameroun où il participait à la pose de la première plaque de rénovation de l'historique siège de la BICEC (toujours filiale de BPCE), M. Levayer a indiqué que son groupe «...
(Agence Ecofin 26/03/18)
Début janvier 2018, le poisson congelé s’est fait bien rare sur les étals des marchés camerounais. A l’origine de cette situation, avait-on alors appris dans une correspondance adressée par le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, à son homologue des Finances de l’époque, Alamine Ousmane Mey, se trouvaient les difficultés d’approvisionnement du marché local. En effet, révélait le document sus-mentionné, les importateurs camerounais ne pouvaient plus «payer leurs fournisseurs, du fait des retards dans le transfert des fonds et...
(APA 24/03/18)
APA-Yaoundé (Cameroun)- Les gouvernements camerounais et chinois ont signé 5 nouveaux accords de coopération, en marge de la visite d’État de deux jours du président Paul Biya à Beijing, a appris APA vendredi auprès des services compétents du ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT). Ces engagements mutuels, pour lesquels aucun montant n’a été précisé, concernent l’accord de coopération économique et technique, le mémorandum d’accord sur le développement des ressources humaines, le protocole d’accord sur le renforcement de la coopération en matière d’infrastructures. Il s’agit également d’un accord-cadre de capacité de production...
(APA 23/03/18)
APA-Douala (Cameroun)- La Commission des marchés financiers (CMF) a annoncé, jeudi, avoir autorisé la Communauté urbaine de Douala (CUD) à procéder à une levée de fonds de 10 milliards de francs CFA à la Douala stock exchange (DSX) en vue de constituer le capital social de la Société d’investissement de Douala (SMID). Ledit appel à la mobilisation des fonds est destiné aux investisseurs nationaux et internationaux intéressés pour le projet de la SMID dont le groupe EDC Investment Corp est...
(APA 23/03/18)
APA-Douala (Cameroun)- Une vingtaine de pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), d’Afrique du sud et d’Europe ont confirmé leur participation à la première édition de la Foire internationale des affaires et du commerce de Douala (FIAC) prévue du 24 mars au 8 avril 2018, a annoncé jeudi, le Comité d’organisation. Pour cette première édition, cinq cent entreprises seront de la fête, donnant ainsi le ton à l’intégration continentale, avec la signature de la Zone du...
(Jeune Afrique 23/03/18)
Présent dans 35 pays africains, le groupe italien Piccini, qui réalise plus de la moitié de son chiffre d’affaires sur le continent, mise sur la forte demande en béton préfabriqué. Dans un coin de la cuvette boueuse qui dessine déjà les contours de la pelouse et de la piste d’athlétisme, une grue s’apprête à installer les premiers gradins du stade Paul-Biya d’Olembe, qui accueillera, avec ses 60 000 places, les rencontres de la CAN 2019. Parallèlement, les fondations de l’hôtel, du...
(AFP 22/03/18)
Corruption, engorgement, tracasseries administratives, coût élevé des prestations et vétusté des infrastructures: la situation est critique au port de Douala au Cameroun, principal débouché pour les pays voisins enclavés que sont le Tchad et la Centrafrique. "Le port de Douala est un haut lieu de corruption", accuse un usager du port. Pour y entrer avec une autre personne, il glisse dans la main du vendeur de tickets d'accès un billet de 1.000 FCFA (1,50 euros): le prix officiel d'un seul ticket est de près de trois euros. Plus de 95% du trafic portuaire du Cameroun passe par Douala...
(Agence Ecofin 22/03/18)
Après une année 2017 difficile, marquée par une croissance du PIB négative (-0,1%), les économies des six pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, le Tchad, la RCA et la Guinée équatoriale, sortent peu à peu la tête des eaux troubles. « Nous sommes sortis de la zone de risque élevé. La situation est bien meilleure, mais les économies restent encore assez fragiles. C’est ce qui justifie d’ailleurs...
(AFP 21/03/18)
Quarante-quatre pays africains ont signé mercredi à Kigali l'accord créant une zone de libre-échange continentale (Zlec), perçue comme essentielle au développement économique de l'Afrique, a annoncé l'Union africaine (UA). "L'accord établissant la Zlec a été signé par 44 pays", a déclaré le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki, en conclusion d'un sommet de l'organisation dans la capitale rwandaise. Le Nigeria, l'une des premières économies du continent, est le principal pays à s'être abstenu. Le président nigérian Muhammadu Buhari avait décidé de ne pas faire le déplacement à Kigali, après avoir accepté de "donner plus de temps aux consultations" dans son pays...
(Jeune Afrique 21/03/18)
Le président Paul Biya effectue une visite en Chine les 22 et 23 mars avec, en point d'orgue, une rencontre avec son homologue chinois Xi Jinping. Un forum d'affaires était également prévu, avec une centaine d'entrepreneurs camerounais présents, mais celui-ci a été annulé. Paul Biya a quitté Yaoundé pour Pékin le 18 mars en compagnie de la Première dame Chantal Biya et d’une délégation comprenant Lejeune Mbella Mbella, ministre des Relations extérieures, Samuel Mvondo Ayolo, directeur du cabinet civil de...

Pages