Dimanche 19 Novembre 2017

Un chef de Boko Haram tué et sa base détruite lors d'une opération des forces camerounaises

Un chef de Boko Haram tué et sa base détruite lors d'une opération des forces camerounaises
(Xinhua 16/05/17)

YAOUNDE, (Xinhua) -- Abdou Nacif, commandant de Boko Haram à Banki, localité nigériane frontalière du Cameroun, a été tué lors d'une opération conduite par des troupes camerounaises de la Force multinationale mixte (FMM) créée par la Commission du Bassin du lac Tchad (CBLT) en 2015 pour lutter contre la secte islamiste, a appris lundi Xinhua d'une source militaire.

Le dirigeant djihadiste a trouvé la mort lors d'un échange de tirs avec des unités du Bataillon d'intervention rapide (BIR), unité spéciale de l'armée camerounaise déployée pour une offensive de cinq jours jusqu'à samedi dernier en soutien aux forces nigérianes, dans une vaste zone de forêt difficile d'accès de Banki, dans le lac Tchad, contrôlée par Boko Haram, rapporte cette source.

"Le bilan est très lourd. Grâce aux raids aériens, leur base a été complètement détruite", précise la source qui parle de "plusieurs combattants islamistes" dirigés par Abdou Nacif.

Les forces de défense et de sécurité camerounaises intensifient ses opérations à la frontière avec le Nigeria dans l'Extrême-Nord afin d'endiguer l'influence de Boko Haram, accusé d'avoir tué plus de 1.500 civils et militaires depuis ses premières attaques en 2014 dans le pays d'Afrique centrale.

Commentaires facebook