Mercredi 23 Août 2017

Crise dans les régions anglophones du Cameroun : visite d'un haut responsable de l'ONU

Crise dans les régions anglophones du Cameroun : visite d'un haut responsable de l'ONU
(Xinhua 12/04/17)

YAOUNDE, (Xinhua) -- Pour la seconde fois depuis février, le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l'Afrique centrale, François Louncény Fall, est en visite au Cameroun pour des discussions en vue "des solutions durables à la crise qui prévaut dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du pays", indique un communiqué officiel mardi.

Depuis fin novembre, une grève d'enseignants et d'avocats devenue incontrôlable après avoir tourné aux journées "villes mortes" et occasionné des violences meurtrières, surtout à Bamenda, la principale ville du Nord-Ouest et fief de John Fru Ndi, le leader du Social Democratic Front (SDF) et principal opposant au régime de Paul Biya, paralyse ces deux régions anglophones camerounaises.

Les tentatives de solution menées par les autorités n'ont pas réussi à endiguer la crise, qui affecte le système éducatif, à cause de nombreuses désertions d'enseignants et d'élèves, sous la menace des violences orchestrées par des groupes de manifestants radicalisés dissimulés au sein de la population, appelant tantôt à l'institution d'un Etat fédéral, tantôt à la sécession de ces deux régions.

En réaction à ces violences ayant touché des édifices publics, les autorités ont procédé à des dizaines d'arrestations, et des procès se sont ouverts devant le Tribunal militaire à Yaoundé.

Au cours de sa visite entamée dimanche soir à Yaoundé mais annoncée seulement mardi à la presse, le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l'Afrique centrale, François Louncény Fall, a eu des échanges avec les autorités, des représentants de l'opposition, de la société civile et les avocats des personnes détenues dans le cadre de cette visite, selon le communiqué de presse.

"L'objectif de cette visite est d'examiner avec le gouvernement camerounais, les voies et moyens pour des solutions durables à la crise qui prévaut dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du pays", souligne ce texte.

François Lounceny Fall, ancien Premier ministre guinéen, aujourd'hui chef du Bureau régional des Nations Unies pour l'Afrique centrale, basé à Libreville (Gabon), s'était rendu pour les mêmes raisons du 2 au 4 février à Yaoundé, où il avait rencontré le ministre des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella, et le Premier ministre, Philemon Yang.

Une rencontre est prévue mercredi soir avec la presse, pour faire le point de ses nouvelles discussions.

Commentaires facebook