Lundi 29 Mai 2017

Cameroun : neuf morts dans une attaque de Boko Haram dans l'Extrême-Nord

Cameroun : neuf morts dans une attaque de Boko Haram dans l'Extrême-Nord
(Xinhua 20/03/17)

YAOUNDE, (Xinhua) -- Sept assaillants et deux soldats camerounais ont été tués lors d'une attaque présumée de Boko Haram contre une position de l'armée camerounaise dans la nuit de vendredi à samedi à Soueram (Extrême-Nord), selon le dernier bilan non officiel obtenu par Xinhua auprès des sources sécuritaires samedi après-midi.

Un groupe de combattants présumés du groupe djihadiste nigérian a pénétré la petite localité frontalière du Nigeria où elle a lancé un assaut contre une base des forces camerounaises, des troupes issues de la marine nationale, aux environs de 02H00 locale (03H00 GMT), avant d'être brutalement repoussé, a indiqué à Xinhua samedi matin un membre des services de sécurité.

Trois corps d'assaillants ont été découverts dans un premier temps sur le lieu de l'attaque, selon un premier bilan. "Après l'attaque, une fouille systématique a été menée. A la suite de cette opération, quatre autres corps ennemis ont été retrouvés", a précisé cette source.

L'attaque a aussi causé deux blessés graves parmi les marins camerounais, qui n'ont pas été sauvés à l'hôpital régional de Kousseri, localité frontalière de N'Djamena, la capitale du Tchad, où ils avaient été évacués, a informé une autre source sécuritaire.

Au total, le bilan de l'attaque s'élève à neuf tués dont sept djihadistes présumés et deux soldats camerounais.

L'attaque n'a pas été revendiquée et aucune déclaration officielle n'a pas non plus été enregistrée de la part des autorités camerounaises.

Commentaires facebook