Cameroun | Africatime
Jeudi 23 Février 2017

Cameroun

(AFP 23/02/17)
Un civil a été tué mercredi dans un attentat-suicide perpétré dans le nord du Cameroun régulièrement visé par des attentats attribués au groupe islamiste nigérian Boko Haram, a appris l'AFP de sources concordantes. "Il y a eu une explosion à Amchidé", localité frontalière du Cameroun adossée à la ville nigériane de Banki, a rapporté sous-couvert d'anonymat un responsable administratif de la zone. "L'explosion a fait deux morts (la victime et le kamikaze) et deux blessés", a-t-il ajouté, affirmant que la victime serait un enfant. "Un jeune s'est introduit dans la ville avec des explosifs sur lui et s'est fait exploser"...
(AFP 23/02/17)
Internet est totalement coupé depuis plus d'un mois dans les deux régions de la minorité anglophone du Cameroun en conflit avec le pouvoir de Yaoundé, une durée sans précédent en Afrique, d'après l'ONG Internet sans frontières. "Internet est totalement indisponible, sauf à investir dans du matériel satellite qui coûte extrêmement cher", a indiqué l'avocate Julie Owono, responsable Afrique de l'ONG française Internet sans frontières, jointe à Paris mercredi soir par l'AFP. "Dans la durée, c'est la coupure la plus longue sur le continent". "Internet est toujours coupé dans la ville de Bamenda", a confirmé un enseignant d'univeristé...
(AFP 23/02/17)
Plus de 500 réfugiés nigérians, installés dans l'extrême-nord du Cameroun par crainte des attaques du groupe jihadiste Boko Haram, ont été rapatriés de force, a annoncé mercredi à l'AFP le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) qui se déclare inquiet. Du 10 au 15 février, 517 Nigérians ont été rapatriés, dont "313 demandeurs d’asile" renvoyés après leur interpellation, précise le HCR dans un rapport. Le HCR s'est dit "très préoccupé par cette situation", démentant être "impliqué" dans ce refoulement. "Le HCR, conscient des défis sécuritaires dans la zone du fait des attaques récurrentes de la secte Boko Haram...
(AFP 23/02/17)
ONG et pays donateurs se retrouvent jeudi et vendredi à Oslo pour lever une aide humanitaire d'urgence aux millions de personnes menacées par la famine dans le nord-est du Nigeria où sévit le groupe jihadiste Boko Haram. L'objectif des Nations unies est de réunir dans la capitale norvégienne jusqu'à 1,4 milliard d'euros d'engagements pour la région du lac Tchad, bordé par le Nigeria, le Niger, le Cameroun et le Tchad. Déshéritée et aride, la région est ravagée par huit ans...
(Jeune Afrique 23/02/17)
La catastrophe ferroviaire d’Eseka, qui a fait 79 morts le 21 octobre, commence-t-elle à livrer ses premiers enseignements ? Depuis quelques jours, Camrail a décidé de retirer de la circulation ses wagons d’origine chinoise, dont le système de freinage aurait été mis en doute dès 2014. Non, ce n’est pas qu’une simple impression d’usagers : depuis quelques jours, les trains circulant sur le réseau ferroviaire du Cameroun sont parfois plus courts. La société Camrail a en effet pris la décision...
(La Voix de l'Amérique 23/02/17)
Au Cameroun, une patrouille du commissariat Mutengene aurait tiré mortellement sur une personne lors de violences qui ont éclatées mercredi dans la ville de Mutenguene, située dans l'une des zones anglophone du pays. Les jeunes de cette ville, voulant se rendre justice, ont attaqué l'unité de Police de Mutengene, et brûlé une partie du lycée bilingue après l'avoir saccagé. De source sécuritaire, une unité de police, le Groupement mobile d'intervention venu de la ville de Buea, deuxième grande agglomération de...
(La Tribune 23/02/17)
La crise sociale en cours dans la partie anglophone du Cameroun risque de faire perdre plus de 450 milliards de Fcfa au Nigeria, selon le média nigérian Business Day. Relative aux revendications d'amélioration des conditions de vie, cette crise paralyse l'activité économique dans la zone depuis quelques semaines déja. Les relations commerciales entre le Nigeria et le Cameroun vont sans doute en prendre un coup. Le Magazine nigérian Business Day vient de révéler dans ses colonnes que la crise sociale...
(Jeune Afrique 23/02/17)
«L’argent ne circule pas ! » Ainsi se plaignent les Camerounais à Yaoundé ou à Douala. Et tant pis pour les non-initiés qui ne comprennent rien à ces lamentations. C’est pourtant la réponse rituelle au non moins rituel « C’est comment ? », la contrefaçon locale de « bonjour ». Même la victoire des Lions indomptables en finale de la Coupe d’Afrique des nations le 5 février n’a que brièvement déridé ces incorrigibles bougons. Ils râlent contre la vie chère, les coupures...
(Jeune Afrique 23/02/17)
Grâce à sa diversification et au dynamisme de son secteur privé, l’économie semble pouvoir éviter la crise. Mais il faut encore développer son industrialisation. Douala, en plein après-midi, dans l’espace de réception d’un hôtel. Une femme d’affaires française en quête de projets dans lesquels investir écoute religieusement des entrepreneurs locaux. Ils parlent presque tous en même temps et fourmillent d’idées. L’un, spécialiste en produits cosmétiques, souhaite s’attaquer à de nouveaux secteurs d’activité. L’autre, prêt à se lancer dans la 4G,...
(Jeune Afrique 23/02/17)
Dans le contexte mondial actuel de très forte compétitivité, doublée d’une croissance africaine soutenue par les acteurs locaux, un management par la qualité est indispensable dans les entreprises. Les accords de partenariat économique [APE] avec l’Union européenne confortent l’idée que les sociétés amélioreront leur compétitivité à travers leur organisation qualité. Le passage à l’acte « qualitique » – de « qualité » et « informatique », d’où « qualiticien » – est difficile pour les compagnies d’Afrique centrale en général,...
(RFI 23/02/17)
Du changement dans la composition des trains au Cameroun : la société de chemins de fer Camrail a retiré tous les wagons CSR, achetés en Chine il y a seulement quelques années. Ces voitures chinoises sont mises en cause dans le drame d'Eseka d'octobre dernier, le déraillement d'un train reliant Yaoundé à Douala qui avait fait 79 morts. Mais pour l'instant, aucun lien n'est établi entre l'accident et cette décision. Les fameuses voitures chinoises ont été retirées de la circulation,...
(BBC 23/02/17)
Le Cameroun a expulsé plus de 500 Nigérians parmi lesquels 313 étaient des demandeurs d'asile qui ont fui l'insurrection du groupe islamiste Boko Haram. Le Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR) a exprimé son inquiétude face à ces expulsions et appelé le Cameroun à respecter les conventions internationales contre le rapatriement forcé des demandeurs d'asile. "Le HCR, conscient des défis sécuritaires dans la zone du fait des attaques récurrentes de la secte Boko Haram, ne cesse de mener des actions...
(Jeune Afrique 23/02/17)
L’agronome français Armel François a remplacé au pied levé André Fotso à la présidence du Groupement interpatronal du Cameroun, dont les 250 membres représentent près de 70% du PIB. DRJeune Afrique : Le sommet de la Cemac, en décembre, a décidé d’ouvrir des négociations avec le FMI. Cela signifie-t-il un retour de l’austérité au Cameroun ? Armel François : La chute brutale des cours du pétrole et les problèmes sécuritaires dans la zone du lac Tchad précipitent l’Afrique centrale dans un nouveau cycle...
(Jeune Afrique 23/02/17)
Leurs entreprises se sont imposées sur les marchés nationaux et sous-régionaux. Elles n'hésitent ni à se diversifier ni à réorganiser leur management. Portraits. Kate Kanyi-Tometi Fotso roule sur l’or brun avec Telcar Cocoa Une anglophone considérée comme la femme la plus riche d’Afrique subsaharienne francophone, le contraste ne manque pas de piquant. C’est le magazine Forbes Afrique qui, en décembre 2016, évaluant les avoirs de la Camerounaise Kate Kanyi-Tometi, épouse Fotso, à 252 millions de dollars (plus de 239 millions...
(Jeune Afrique 23/02/17)
La société agroalimentaire du Cameroun, Mukete Estates Limited, fait partie des exploitations qui tournent le mieux dans le pays. Cacao, ananas, huile de palme... L'entreprise se diversifie pour conquérir de nouveaux marchés. À l’ombre d’un manguier, entouré de cacaoyers centenaires, une trentaine de revendeuses pèsent et soupèsent bruyamment les ananas fraîchement récoltés dans l’une des nombreuses plantations de la Mukete Estates Limited (MEL), sous l’œil vigilant d’une employée de l’exploitation. Une fois leur sélection terminée, elles reprennent leur marchandise, qu’elles...
(AFP 23/02/17)
Ahmad Ahmad, à la tête de la Fédération malgache, se présente comme le candidat du "changement" et de "la transparence" à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF). Il affirme à l'AFP être le seul à "oser" défier le Camerounais Issa Hayatou, en poste depuis 1988 et qui briguera un 8e mandat le 16 mars. Q: Pourquoi avez-vous décidé de défier Issa Hayatou ? R: "Il n'y a que moi qui ose me présenter contre M. Hayatou. J'ai...
(APA 23/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La rentrée solennelle de la Cour suprême, la veille, mais aussi la percée de l’économie numérique dans le pays, ont retenu l’attention des journaux camerounais parus jeudi. ''La Cour suprême a mis en garde contre la justice populaire'', titre le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune, soulignant que lors de l’audience de rentrée de la haute juridiction, son premier président, Daniel Mekobe Sone, a rappelé l’incompatibilité de cette pratique avec les exigences d’un État de droit. La...
(APA 22/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le gouvernement a présenté son «plan anti-crise économique» à une délégation du Fonds monétaire international (FMI) s’appuyant sur une période transitoire de trois ans (2017-2019), selon une communication faite mardi par le ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT). Ledit plan, qui a été déroulé la veille au cours d’une séance de travail tenue la veille dans la capitale du pays, Yaoundé, met l’accent sur l’achèvement des projets structurants de première génération en cours d’exécution, l’accélération de la mise en œuvre des réformes structurelles dans les secteurs clés de l’économie locale.
(APA 22/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - L’organisation Amnesty International a signalé, dans son rapport 2016/2017 publié mercredi, de nombreuses atteintes aux droits de l’homme au Cameroun. Après avoir égrené les nombreuses exactions et autres infractions au droit international humanitaire, commises par la secte islamiste Boko Haram dans la région de l’extrême-Nord et qui ont également provoqué le déplacement de plus de 170.000 personnes, l’ONG s’attarde sur la riposte des autorités et des forces de sécurité, qui «se sont rendues coupables de violations des...
(APA 22/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Cameroon Railways (Camrail) a annoncé la modification la composition de ses trains couchettes «en raison des contraintes techniques», et opté uniquement pour des places de 2ème classe assises dans ses trains reliant les villes de Ngaoundéré et Yaoundé qui est la ligne la plus sollicitée pour ce service. Dans un communiqué daté du 11 février mais qui n’a été publié que le 21, l’opérateur, filiale du groupe français Bolloré maintient toutefois ledit service sur ses autres...

Pages

(AFP 23/02/17)
Un civil a été tué mercredi dans un attentat-suicide perpétré dans le nord du Cameroun régulièrement visé par des attentats attribués au groupe islamiste nigérian Boko Haram, a appris l'AFP de sources concordantes. "Il y a eu une explosion à Amchidé", localité frontalière du Cameroun adossée à la ville nigériane de Banki, a rapporté sous-couvert d'anonymat un responsable administratif de la zone. "L'explosion a fait deux morts (la victime et le kamikaze) et deux blessés", a-t-il ajouté, affirmant que la victime serait un enfant. "Un jeune s'est introduit dans la ville avec des explosifs sur lui et s'est fait exploser"...
(AFP 23/02/17)
Plus de 500 réfugiés nigérians, installés dans l'extrême-nord du Cameroun par crainte des attaques du groupe jihadiste Boko Haram, ont été rapatriés de force, a annoncé mercredi à l'AFP le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) qui se déclare inquiet. Du 10 au 15 février, 517 Nigérians ont été rapatriés, dont "313 demandeurs d’asile" renvoyés après leur interpellation, précise le HCR dans un rapport. Le HCR s'est dit "très préoccupé par cette situation", démentant être "impliqué" dans ce refoulement. "Le HCR, conscient des défis sécuritaires dans la zone du fait des attaques récurrentes de la secte Boko Haram...
(AFP 23/02/17)
ONG et pays donateurs se retrouvent jeudi et vendredi à Oslo pour lever une aide humanitaire d'urgence aux millions de personnes menacées par la famine dans le nord-est du Nigeria où sévit le groupe jihadiste Boko Haram. L'objectif des Nations unies est de réunir dans la capitale norvégienne jusqu'à 1,4 milliard d'euros d'engagements pour la région du lac Tchad, bordé par le Nigeria, le Niger, le Cameroun et le Tchad. Déshéritée et aride, la région est ravagée par huit ans...
(Jeune Afrique 23/02/17)
La catastrophe ferroviaire d’Eseka, qui a fait 79 morts le 21 octobre, commence-t-elle à livrer ses premiers enseignements ? Depuis quelques jours, Camrail a décidé de retirer de la circulation ses wagons d’origine chinoise, dont le système de freinage aurait été mis en doute dès 2014. Non, ce n’est pas qu’une simple impression d’usagers : depuis quelques jours, les trains circulant sur le réseau ferroviaire du Cameroun sont parfois plus courts. La société Camrail a en effet pris la décision...
(RFI 23/02/17)
Du changement dans la composition des trains au Cameroun : la société de chemins de fer Camrail a retiré tous les wagons CSR, achetés en Chine il y a seulement quelques années. Ces voitures chinoises sont mises en cause dans le drame d'Eseka d'octobre dernier, le déraillement d'un train reliant Yaoundé à Douala qui avait fait 79 morts. Mais pour l'instant, aucun lien n'est établi entre l'accident et cette décision. Les fameuses voitures chinoises ont été retirées de la circulation,...
(BBC 23/02/17)
Le Cameroun a expulsé plus de 500 Nigérians parmi lesquels 313 étaient des demandeurs d'asile qui ont fui l'insurrection du groupe islamiste Boko Haram. Le Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR) a exprimé son inquiétude face à ces expulsions et appelé le Cameroun à respecter les conventions internationales contre le rapatriement forcé des demandeurs d'asile. "Le HCR, conscient des défis sécuritaires dans la zone du fait des attaques récurrentes de la secte Boko Haram, ne cesse de mener des actions...
(APA 23/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La rentrée solennelle de la Cour suprême, la veille, mais aussi la percée de l’économie numérique dans le pays, ont retenu l’attention des journaux camerounais parus jeudi. ''La Cour suprême a mis en garde contre la justice populaire'', titre le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune, soulignant que lors de l’audience de rentrée de la haute juridiction, son premier président, Daniel Mekobe Sone, a rappelé l’incompatibilité de cette pratique avec les exigences d’un État de droit. La...
(APA 22/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - L’organisation Amnesty International a signalé, dans son rapport 2016/2017 publié mercredi, de nombreuses atteintes aux droits de l’homme au Cameroun. Après avoir égrené les nombreuses exactions et autres infractions au droit international humanitaire, commises par la secte islamiste Boko Haram dans la région de l’extrême-Nord et qui ont également provoqué le déplacement de plus de 170.000 personnes, l’ONG s’attarde sur la riposte des autorités et des forces de sécurité, qui «se sont rendues coupables de violations des...
(AFP 22/02/17)
Le Syndicat national des journalistes du Cameroun (SNJC) a dénoncé mardi les pressions des autorités sur les médias dans le traitement des revendications de la minorité anglophone face au pouvoir de Yaoundé. Le 20 janvier, le Conseil national de la communication (CNC, régulateur des médias) avait menacé de sanctionner les organes de presse diffusant des discours favorables au séparatisme ou au fédéralisme que revendiquent les leaders de cette minorité. "L’injonction du CNC est une tentative ouverte d’influencer le traitement de...
(Jeune Afrique 22/02/17)
À 77 ans, le professeur de médecine Lazare Kaptué dirige toujours l’Université des montagnes (UDM), située à Bangangté. Un établissement privé créé en 2000 pour remédier au manque de formations médicales au Cameroun. Il accueille cette année quelque 2 200 étudiants. Et revendique déjà plus de 1 600 diplômés. Jeune Afrique : Dans quelles circonstances l’Université des montagnes est-elle née ? Lazare Kaptué : Jusqu’en 2000, seul le Centre universitaire des sciences de la santé de Yaoundé était habilité à former des médecins. Et, pour...
(Jeune Afrique 22/02/17)
Qu'elles contribuent à la paix sociale, renouvellent un art traditionnel ou fassent vibrer par leur voix, ces passionnées représentent des atouts indéniables pour la région. Antoinette Nzongo-Nyambone, unique préfète Elle se dit de plus en plus à l’aise dans ses fonctions, après quatre ans d’expérience. Unique femme préfète du pays, Antoinette Nzongo-Nyambone reconnaît avoir eu quelques appréhensions au début, mais elle a définitivement pris ses marques. Et se risque même à un premier bilan. La principale fierté de cette mère...
(Jeune Afrique 21/02/17)
Champion de la CAN avec les Lions indomptables, le gardien de but, natif de Yaoundé, a dédié la victoire aux anglophones du Nord-Ouest du Cameroun. Quelques mots prononcés en anglais dans l’euphorie de la victoire ont hissé Fabrice Ondoa en porte-drapeau de la réconciliation entre anglophones et francophones camerounais. « I am from Bamenda […] For you ! » a lancé le jeune gardien de but des Lions indomptables le 5 février, après la victoire du Cameroun à la Coupe d’Afrique...
(APA 21/02/17)
APA-Bangui (Centrafrique) - Sept commerçants centrafricains qui se rendaient au Cameroun pour s’approvisionner au marché de Mbaïmboum ont été assassinés par un groupe d’individus armés, a-t-on appris mardi des sources sécuritaires. Les malfaiteurs auraient d’abord dépouillé leurs victimes de tous leurs biens et argent avant de les abattre, précisent les mêmes sources, ajoutant que les corps des commerçants ont été remis à leurs parents grâce à l’aide de personnes de bonne foi ayant découvert les cadavres. .Les groupes armés pullulent...
(APA 20/02/17)
APA-Douala (Cameroun) - Quatre militaires camerounais déployés sur la ligne de front contre la secte terroriste nigériane Boko Haram ont trouvé la mort après que leur véhicule ait sauté sur un Engin explosif improvisé (EEI), a appris samedi APA de sources sécuritaires. L’incident qui se serait produit dans la nuit de jeudi à vendredi au poste de Goudza-Vreket, dans la région de l’Extrême-nord, a provoqué la mort de quatre militaires appartenant au 42è Bataillon d’infanterie militaire (BIM) occasionnant de nombreux blessés dont le pronostic vital d’un d’entre eux serait engagé. Parmi les victimes, on note le chef de poste l’adjudant Mandeng, les soldats Mbock et Mamoudzou, tandis que le soldat Nzié a été grièvement atteint et évacué...
(La Voix de l'Amérique 20/02/17)
Les organisations non-gouvernementales locales dénoncent une fois de plus des cas de violations des droits de l’homme. Sur le banc des accusés : le gouvernement, certains éléments de l’armée et la justice camerounaise. Le gouvernement camerounais se défend face à cette autre sortie des ONG locales dans un contexte de lutte contre le terrorisme. La riposte du gouvernement camerounais face aux revendications des enseignants, avocats et populations dans les zones anglophones du Cameroun a été accompagnée de violations de droits de l’homme..
(APA 20/02/17)
APA-Douala (Cameroun) - Des centaines de réfugiés nigérians résidant dans la ville de Kerawa, dans la région de l’Extrême-nord du Cameroun, ont été rapatriés dans leur pays, a-t-on appris de sources concordantes. L’opération qui s’est déroulée ces dernières quarante-huit heures était coordonnée par le Haut-commissarit aux réfugiés (HCR) après accord des gouvernements camerounais et nigérian. Selon Biou Lawam, président du comité de vigilance de Kerawa, ceux qui étaient logés à l’école franco-arabe ont été les premiers à être rapatriés. «L’objectif...
(Jeune Afrique 18/02/17)
Le Syndicat professionnel des conducteurs de train du Cameroun et le Comité de libération des prisonniers politiques ont déposé ce vendredi deux nouvelles plaintes, avec constitution de partie civile, au nom des victimes de la catastrophe ferroviaire d'Eseka. L’affaire de la catastrophe ferroviaire d’Eseka, survenue le 21 octobre dernier au Cameroun, continue d’occuper la justice française. Deux nouvelles plaintes ont été déposées contre X vendredi 17 février en France par le Syndicat professionnel des conducteurs de train du Cameroun et le Comité de libération des prisonniers politiques devant les doyens des juges d’instruction de Nanterre et de Créteil pour tentative d’homicide volontaire...
(APA 18/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La firme chinoise Huawei Technologies et le gouvernement camerounais ont signé un contrat pour la mise en place d’un système intelligent de vidéosurveillance dans le pays, a appris APA vendredi auprès des services compétents de la Délégation générale à la Sûreté nationale (DGSN, police). La prestation, dont le montant n’a pas été révélé, consiste en l’installation de 1500 caméras et relais de communication dans les 10 chefs-lieux des régions et 7 autres zones stratégiques frontalières, particulièrement dans l’Extrême-Nord où sévit la secte islamiste Boko Haram. Huawei Technologies, dont les négociations avec le Cameroun remontent à 2009, fournira aussi 2000 postes émetteurs-récepteurs...
(APA 18/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le ministère camerounais de la Jeunesse et de l’Éducation civique a décidé de la mise en place d’un Programme d’aide au retour et à l’insertion des jeunes de la diaspora (Pari-Jedi), a appris APA vendredi de source officielle. Il s’agit d’un mécanisme de mobilisation de ces cibles installées à l’extérieur, en vue de la facilitation de leur retour et de leur insertion économique, dans le cadre d’une gestion concertée du phénomène migratoire et de ses conséquences en...
(Agence Ecofin 17/02/17)
(Agence Ecofin) - Après les villes de Yaoundé, Douala, Garoua-Boulaï, Kye-Ossi, Waza et Kousseri, en phase pilote depuis 2014, le système intelligent de vidéosurveillance urbaine installé par la société chinoise Huawei Technologies va bientôt s’étendre à d’autres chefs-lieux de région du pays et zones jugées stratégiques. Y figurent la ville de Kribi qui accueille le nouveau port en eau profonde du pays ; les villes de Fotokol et Amchidé sous la menace de Boko Haram dans la région de l’Extrême-Nord...

Pages

(AFP 23/02/17)
Internet est totalement coupé depuis plus d'un mois dans les deux régions de la minorité anglophone du Cameroun en conflit avec le pouvoir de Yaoundé, une durée sans précédent en Afrique, d'après l'ONG Internet sans frontières. "Internet est totalement indisponible, sauf à investir dans du matériel satellite qui coûte extrêmement cher", a indiqué l'avocate Julie Owono, responsable Afrique de l'ONG française Internet sans frontières, jointe à Paris mercredi soir par l'AFP. "Dans la durée, c'est la coupure la plus longue sur le continent". "Internet est toujours coupé dans la ville de Bamenda", a confirmé un enseignant d'univeristé...
(La Tribune 23/02/17)
La crise sociale en cours dans la partie anglophone du Cameroun risque de faire perdre plus de 450 milliards de Fcfa au Nigeria, selon le média nigérian Business Day. Relative aux revendications d'amélioration des conditions de vie, cette crise paralyse l'activité économique dans la zone depuis quelques semaines déja. Les relations commerciales entre le Nigeria et le Cameroun vont sans doute en prendre un coup. Le Magazine nigérian Business Day vient de révéler dans ses colonnes que la crise sociale qui endigue les activités économiques dans les deux régions anglophones du Cameroun aura de graves conséquences financières sur le Nigeria. La première puissance économique d'Afrique, actuellement en panne économique, pourrait bien perdre plus de 732 milliards de dollars, soit environ...
(Jeune Afrique 23/02/17)
«L’argent ne circule pas ! » Ainsi se plaignent les Camerounais à Yaoundé ou à Douala. Et tant pis pour les non-initiés qui ne comprennent rien à ces lamentations. C’est pourtant la réponse rituelle au non moins rituel « C’est comment ? », la contrefaçon locale de « bonjour ». Même la victoire des Lions indomptables en finale de la Coupe d’Afrique des nations le 5 février n’a que brièvement déridé ces incorrigibles bougons. Ils râlent contre la vie chère, les coupures...
(Jeune Afrique 23/02/17)
Grâce à sa diversification et au dynamisme de son secteur privé, l’économie semble pouvoir éviter la crise. Mais il faut encore développer son industrialisation. Douala, en plein après-midi, dans l’espace de réception d’un hôtel. Une femme d’affaires française en quête de projets dans lesquels investir écoute religieusement des entrepreneurs locaux. Ils parlent presque tous en même temps et fourmillent d’idées. L’un, spécialiste en produits cosmétiques, souhaite s’attaquer à de nouveaux secteurs d’activité. L’autre, prêt à se lancer dans la 4G,...
(Jeune Afrique 23/02/17)
Dans le contexte mondial actuel de très forte compétitivité, doublée d’une croissance africaine soutenue par les acteurs locaux, un management par la qualité est indispensable dans les entreprises. Les accords de partenariat économique [APE] avec l’Union européenne confortent l’idée que les sociétés amélioreront leur compétitivité à travers leur organisation qualité. Le passage à l’acte « qualitique » – de « qualité » et « informatique », d’où « qualiticien » – est difficile pour les compagnies d’Afrique centrale en général,...
(Jeune Afrique 23/02/17)
L’agronome français Armel François a remplacé au pied levé André Fotso à la présidence du Groupement interpatronal du Cameroun, dont les 250 membres représentent près de 70% du PIB. DRJeune Afrique : Le sommet de la Cemac, en décembre, a décidé d’ouvrir des négociations avec le FMI. Cela signifie-t-il un retour de l’austérité au Cameroun ? Armel François : La chute brutale des cours du pétrole et les problèmes sécuritaires dans la zone du lac Tchad précipitent l’Afrique centrale dans un nouveau cycle...
(Jeune Afrique 23/02/17)
Leurs entreprises se sont imposées sur les marchés nationaux et sous-régionaux. Elles n'hésitent ni à se diversifier ni à réorganiser leur management. Portraits. Kate Kanyi-Tometi Fotso roule sur l’or brun avec Telcar Cocoa Une anglophone considérée comme la femme la plus riche d’Afrique subsaharienne francophone, le contraste ne manque pas de piquant. C’est le magazine Forbes Afrique qui, en décembre 2016, évaluant les avoirs de la Camerounaise Kate Kanyi-Tometi, épouse Fotso, à 252 millions de dollars (plus de 239 millions...
(Jeune Afrique 23/02/17)
La société agroalimentaire du Cameroun, Mukete Estates Limited, fait partie des exploitations qui tournent le mieux dans le pays. Cacao, ananas, huile de palme... L'entreprise se diversifie pour conquérir de nouveaux marchés. À l’ombre d’un manguier, entouré de cacaoyers centenaires, une trentaine de revendeuses pèsent et soupèsent bruyamment les ananas fraîchement récoltés dans l’une des nombreuses plantations de la Mukete Estates Limited (MEL), sous l’œil vigilant d’une employée de l’exploitation. Une fois leur sélection terminée, elles reprennent leur marchandise, qu’elles...
(APA 22/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le gouvernement a présenté son «plan anti-crise économique» à une délégation du Fonds monétaire international (FMI) s’appuyant sur une période transitoire de trois ans (2017-2019), selon une communication faite mardi par le ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT). Ledit plan, qui a été déroulé la veille au cours d’une séance de travail tenue la veille dans la capitale du pays, Yaoundé, met l’accent sur l’achèvement des projets structurants de première génération en cours d’exécution, l’accélération de la mise en œuvre des réformes structurelles dans les secteurs clés de l’économie locale.
(APA 22/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Cameroon Railways (Camrail) a annoncé la modification la composition de ses trains couchettes «en raison des contraintes techniques», et opté uniquement pour des places de 2ème classe assises dans ses trains reliant les villes de Ngaoundéré et Yaoundé qui est la ligne la plus sollicitée pour ce service. Dans un communiqué daté du 11 février mais qui n’a été publié que le 21, l’opérateur, filiale du groupe français Bolloré maintient toutefois ledit service sur ses autres...
(APA 22/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La campagne caféière 2016-2017 a été lancée mercredi dans la localité camerounaise de Mengang (Centre), dans un contexte de quasi-morosité de la filière. En effet, cette opération a lieu alors que la production locale a culminé à 24.500 tonnes pendant la campagne écoulée, en légère progression par rapport aux 23.865 tonnes enregistrées en 2014-2015. Dans l’autre sens, et selon les données du ministère du Commerce, les prix bord champ se sont inscrits dans la logique de la...
(La Voix de l'Amérique 22/02/17)
Les commerçants et transporteurs camerounais qui vendent les produits vivriers au Gabon, espèrent la fin de leur calvaire sur le tronçon Yaoundé -Libreville. Et ce, après l'engagement des présidents gabonais et équato-guinéen d'ouvrir les frontières de leurs pays aux autres ressortissants des pays de la Cemac. C’est l’heure du départ pour le Gabon pour la camionnette verte. Nous sommes au lieu dit marché 8ème à Yaoundé. Une camionnette bondée de filets d’oignons se détache de la longue file d’engins stationnés...
(Reuters 22/02/17)
OSLO, (Reuters) - Plus de sept millions de personnes sont menacées de famine dans le nord-est du Nigeria et dans le bassin du lac Tchad, soit le plus important groupe de population dans cette situation aujourd'hui dans le monde, a déclaré mercredi un haut responsable des Nations unies. La conférence internationale des donateurs qui doit se tenir vendredi à Oslo visera à recueillir des fonds afin de trouver les 1,5 milliard de dollars nécessaires, selon les Nations unies, pour faire...
(Jeune Afrique 22/02/17)
Créé pour valoriser le patrimoine culturel du pays, un programme élaboré par la diaspora de France renforce aussi son intérêt touristique. Faire des chefferies traditionnelles du Grand Ouest un produit d’appel pour le tourisme, tel est le défi que tente de relever ces dernières années la diaspora camerounaise de Nantes avec La route des chefferies, un programme de préservation et de valorisation du patrimoine culturel de la région. Financé par de nombreux partenaires et institutions ainsi que par le mécénat...
(Jeune Afrique 22/02/17)
Centres de vacances, universités, hôtels de ville… Les entrepreneurs modernisent leur région natale. Nkep, près de Bangou, à 1 200 m d’altitude sur les hauts plateaux de l’Ouest camerounais. D’interminables ballets de bulldozers rythment la journée depuis quatre ans. Francis Nana Djomou construit le plus grand centre de vacances de la région. Également présent dans l’agroalimentaire avec Foodis, le fondateur et patron de Biopharma, leader national des produits cosmétiques, s’attaque au tourisme. Sur 20 ha issus du domaine familial, le centre...
(Jeune Afrique 22/02/17)
Richard Pétho pensait avoir trouvé la bonne idée pour développer la filière laitière dans sa région. Mais dix ans après sa création, l'entreprise ne s'est pas développée comme il l'espérait. Sept vaches laitières de race Holstein broutent impassiblement une modeste meule de foin devant un bâtiment sommaire qui semble à l’abandon. Voilà ce à quoi ressemble aujourd’hui la ferme de Baleng, près de Bafoussam. Bien loin du projet initial de Richard Pétho, son créateur. Dix ans après son lancement, l’exploitation...
(Jeune Afrique 22/02/17)
Louise Nouanegue Kanmogne a ouvert sa boutique il y a vingt ans. Aujourd’hui elle rencontre le succès et envisage de mettre en place une chaîne de froid pour conserver ses jus de fruits naturels. Une odeur de cacao brûlé envahit l’air à l’approche du bâtiment abritant la société Sipo fruits et légumes, à la sortie sud de la ville de Bafoussam, dans le nord-ouest du pays. Minuscule, la boutique ressemble à celle d’un maître chocolatier exposant ses créations dans des...
(Agence Ecofin 22/02/17)
(Agence Ecofin) - Au cours du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la zone Cemac qui s’est tenu en Guinée équatoriale le 17 février, Rafael Ntung Nsué, le président de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf), a encore décrié la coexistence de deux marchés financiers dans la sous-région. Au cours du raout, le président de la Cosumaf a, une fois de plus, indiqué que la situation du marché financier régional est caractérisée par...
(Jeune Afrique 22/02/17)
Elles ne font pas encore partie de la dizaine de sites naturels régulièrement fréquentés par les touristes. Pourtant, les chutes de la Métché (près de Dschang, dans l’Ouest) et celles d’Ekom Nkam (département du Moungo) disposent d’innombrables atouts. À la fin des années 1950, c’est dans les eaux arc-en-ciel de la Métché que, du haut de la falaise, les colons jetaient les nationalistes qu’ils avaient capturés. La pratique prit fin lorsque l’un d’eux entraîna sciemment dans sa chute son bourreau.
(APA 21/02/17)
APA – Douala (Cameroun) - Les recettes fiscales collectées au Cameroun ont atteint une enveloppe de 1585,5 milliards de FCFA au 31 décembre 2016, révèle la Direction générale des impôts (DGI) dans une note rendue publique mardi. Avec ces recettes, l’administration fiscale a réalisé et dépassé l’objectif de mobilisation des recettes non pétrolières, soit une performance qui représente un taux de réalisation de 101,3 pour cent. En effet, l’objectif assigné à la DGI au titre de l’exercice 2016 était de...

Pages

(AFP 23/02/17)
Ahmad Ahmad, à la tête de la Fédération malgache, se présente comme le candidat du "changement" et de "la transparence" à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF). Il affirme à l'AFP être le seul à "oser" défier le Camerounais Issa Hayatou, en poste depuis 1988 et qui briguera un 8e mandat le 16 mars. Q: Pourquoi avez-vous décidé de défier Issa Hayatou ? R: "Il n'y a que moi qui ose me présenter contre M. Hayatou. J'ai senti un besoin de changement et, si on veut du changement, il n'y a pas d'autre choix que ma candidature. Je veux une transparence de gestion et changer les pratiques obsolètes. Il faut réformer la...
(Cameroon-Info.Net 22/02/17)
Cette mère de cinq enfants est décédée le 14 janvier 2017 à l’hôpital militaire de Maroua, à la suite d’un accident de la circulation survenu le 13 janvier 2017. En sa qualité de chef d’escorte, elle convoyait du carburant pour un ravitaillement au front. L’accident est survenu dans les encablures de Doublé, dans l’Arrondissement de Mora, Département du Mayo-Sava. «Comme le veut la tradition musulmane, le sergent-chef Haoua Fatimé Mahamat a été inhumée immédiatement après son décès», rapporte Cameroon Tribune dans son édition du mardi 21 février 2017. «Informé de cette disparition tragique, le couple présidentiel n’est pas resté insensible. C’est ainsi que le vendredi 17 février 2017, Paul et Chantal Biya ont dépêché le Gouverneur de la région de...
(APA 21/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La 14-ème édition du Tour cycliste international du Cameroun se déroulera du 10 au 18 mars 2017 sur un total de 956,7 kilomètres répartis en 8 étapes, a appris APA mardi auprès du service de communication de la fédération nationale de la discipline (FECACYCLISME). Douze équipes, venues d’Allemagne, du Congo-Brazzaville, de Côte-d’Ivoire, de France du Gabon, de Hollande, du Maroc, du Rwanda, de Slovaquie et du pays organisateur, ont déjà confirmé leur participation à cette compétition placée...
(APA 20/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le ministre camerounais en charge des Sports et de l'Education physique (MINSEP), Bidoung Mkpatt, a publié lundi le programme de la tournée de présentation populaire du trophée de la Confédération africaine de football (CAF), «remporté de haute lutte» le 5 février dernier par les Lions indomptables à l’occasion de la 31ème Coupe d’Afrique des nations (CAN) disputée au Gabon. Ce périple, qui démarre mardi «sur très hautes instructions du président de la République» Paul Biya, connaîtra sa...
(Autre média 20/02/17)
Dans les vestiaires du stade Rénovation de Franceville le 02 février, peu avant le coup d’envoi de la demi-finale de cette 31e Coupe d’Afrique des nations (CAN) entre le Cameroun et le Ghana, Christian Bassogog a fait une promesse au Dr. William Ngatchou : ouvrir son compteur buts. Le médecin des Lions Indomptables nous l’a raconté récemment à Yaoundé. « La veille du match des demi-finales, j’étais avec Gert Vandeurzen (le kiné belge appelé en renfort chez les Lions, Ndlr.)...
(APA 20/02/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le footballeur international Camerounais Christian Bassogog sacré meilleur joueur de la 31è Coupe d’Afrique des nations (CAN) qui a pris fin le 5 février dernier au Gabon avec la victoire du Cameroun sur l’Egypte 2-1, devrait s’engager dans les prochains jours avec le Henan Jianye, club du championnat d’élite chinois. Pour cette transaction, le club chinois propose à Christian Bassogog un salaire annuel de sept millions d’euros, soit un peu plus de 4,5 milliards de...
(RFI 17/02/17)
Présenté par la Fédération sud-africaine comme un des candidats au poste de sélectionneur des « Bafana Bafana », Hugo Broos se défend d’avoir l’intention de quitter le Cameroun. L’entraîneur belge, récent vainqueur de la CAN 2017, se réserve toutefois la liberté d’écouter les propositions d'autres équipes. Si elles sont formulées de manière officielle… Entretien exclusif. RFI : Hugo Broos, serez-vous encore le sélectionneur de l’équipe du Cameroun, dans les jours qui viennent ? Hugo Broos : Oui ! (Il rit)...
(APA 17/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le sélectionneur des Lions indomptables du Cameroun, le Belge Hugo Bross, a démenti la rumeur l’annonçant sur le banc de touche de l’Afrique du Sud. Interrogé par une radio internationale, au lendemain de la publication de son nom parmi les candidats au poste sur le compte Twitter de la fédération sud-africaine de la discipline, il a déclaré : «il y a seulement eu un contact avec un manager». Et ce dernier, a-t-il ajouté, a indiqué que la...
(Afrik.com 17/02/17)
Sacré champion d’Afrique avec le Cameroun le 5 février, Hugo Broos songe déjà à quitter la Tanière. Le sélectionneur des Lions Indomptables a envoyé son CV à la Fédération sud-africaine. L’agent du Belge a confirmé ses envies de nouveau challenge. Stupeur au Cameroun. Moins de 15 jours après avoir conduit les Lions Indomptables sur le toit de l’Afrique avec un sacre à la CAN 2017, le sélectionneur Hugo Broos a déjà des envies de départ ! Ce jeudi, la Fédération...
(France 24 14/02/17)
Reçus en grande pompe à Yaoundé par Paul Biya et son épouse pour célébrer leur victoire à la Coupe d’Afrique des Nations, trois joueurs de l’équipe de football du Cameroun ont réalisé un "Bidoung Challenge", une révérence pompeuse qui avait fait le buzz au mois de décembre sur les réseaux sociaux. Il fallait oser ! Mercredi 8 février, trois joueurs des Lions indomptables, Adolphe Teikeu, Ambroise Oyongo et Edgar Salli se sont présentés devant Paul Biya. Le président de la...
(Le Monde 13/02/17)
Pour l’essayiste camerounais Yann Gwet, la victoire à la Coupe d’Afrique des nations ne doit pas masquer les véritables problèmes politiques et sociaux du pays. Au début, j’étais indifférent : il y a longtemps que j’avais tourné le dos au foot camerounais et à son équipe nationale, prise en otage par le complexe politico-sportif du pays. Regarder la Coupe d’Afrique des nations (CAN), c’était être complice. Pas pour moi. Et puis l’équipe est arrivée en finale. Tout de même !...
(Jeune Afrique 10/02/17)
Quelques jours après la victoire du Cameroun face à l'Égypte en finale de la CAN, le sélectionneur belge des Lions indomptables raconte à Jeune Afrique comment son équipe a pu remporter la coupe, alors que personne n'y croyait - sauf eux. Jeune Afrique : Vous avez gagné beaucoup de titres en tant que joueur, puis comme entraîneur, mais celui de champion d’Afrique 2017 a-t-il un goût particulier ? Hugo Broos : Oui. Pour deux raisons. D’abord, l’extraordinaire ferveur du peuple...
(RFI 09/02/17)
Les Lions indomptables, champions de la Coupe d'Afrique des Nations, ont été reçus mercredi 8 février au palais présidentiel par le président Paul Biya. Dans la matinée, le président Paul Biya a accueilli les joueurs de l'équipe nationale camerounaise de football pendant une heure. La cérémonie a démarré par la présentation de ce 5e trophée au chef d'Etat et à son épouse, Chantal Biya. Dans son discours, le président Biya a exprimé ses félicitations les plus chaleureuses aux Lions indomptables. Il a rappelé que l’équipe nationale féminine, en arrivant en finale de la précédente CAN, avait placé la barre très haut. Et les footballeurs camerounais ont relevé le défi.
(Xinhua 09/02/17)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Le président camerounais Paul Biya a salué lors d'une cérémonie tenue mercredi au palais présidentiel à Yaoundé, l'esprit de bravoure et de conquête des Lions indomptables pour le trophée de vainqueur de la 31e édition de la Coupe d'Afrique des nations de football (CAN) remporté après avoir battu l'Egypte 2-1 en finale dimanche à Libreville (Gabon). Ce titre de champion d'Afrique est le cinquième remporté par la sélection nationale camerounaise, après 1984 en Côte d'Ivoire, 1988 au...
(RFI 09/02/17)
Les équipes d’Egypte et du Cameroun sont désormais deux des trois sélections africaines les mieux placées au classement mensuel de la Fédération internationale de football (FIFA). Les deux finalistes de la CAN 2017 sont 23e et 33e, tandis que le Sénégal (31e), la Tunisie (36e) et la RD Congo (37e) complètent ce top 5 continental du Classement FIFA. La Fédération internationale de football (FIFA) a dévoilé le Classement FIFA du mois de février, quatre jours après la fin de la...
(RFI 09/02/17)
Après avoir été reçus, ce mercredi 8 février, au palais présidentiel par le président Paul Biya, les Lions indomptables, champions d’Afrique de football 2017, ont parcouru dans l’après-midi les sept arrondissements de Yaoundé sur une distance de 50 kilomètres, pour présenter ce cinquième trophée aux populations.
(APA 09/02/17)
APA – Douala (Cameroun) -Le coup d’envoi du championnat national de football du Cameroun initialement prévu dimanche prochain, a été reporté au 25 février courant, a annoncé jeudi, La Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC). C’est le 4è report, après ceux du 10 décembre 2016, du 21 janvier 2017 et du 4 et 11 février courant. Pour les trois premiers reports, la Ligue avait invoqué le manque d’argent au motif que la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) n’avait pas...
(AFP 08/02/17)
Le président camerounais Paul Biya a salué mercredi à Yaoundé, lors d'une réception au palais présidentiel, le talent des joueurs de l'équipe nationale, les Lions indomptables, vainqueurs dimanche de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2017). "Vous avez affronté les (équipes les) plus redoutables, les plus aguerries, et comme on dit, vous les avez mises dans la sauce", a déclaré le chef de l'Etat - reprenant les paroles d'une chanson à la mode au Cameroun et déjà largement reprise par les supporters des Lions - aux joueurs présents à l'occasion d'une réception offerte par le couple présidentiel, Chantal et Paul Biya.
(APA 08/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a fait part, mercredi à Yaoundé, de sa fierté devant le sacre de la sélection de football à la Coupe d’Afrique des nations (CAN), ajoutant en guise d’avertissement aux futurs adversaires de l’équipe nationale que le « +Lions indomptables+ sont de retour ». «Je suis fier de vous. Nous sommes tous fiers de vous. Le Cameroun tout entier a vibré au rythme de vos exploits, du Nord au Sud, de...
(CRTV 08/02/17)
 
00:00
Le président camerounais Paul Biya a salué mercredi à Yaoundé le talent des joueurs de l'équipe nationale de son pays, les Lions indomptables, vainqueurs dimanche de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2017) , lors d'une réception au palais présidentiel.

Pages

(Afrik.com 22/02/17)
L’édition 2017 du Festival FOMARIC placée sous le signe « À VOTRE SERVICE » et dont la cérémonie d’ouverture a eu lieu ce jour 21 février 2017 avec la forte présence des membres du gouvernement constituée de Luc Magloire Mbarga Atangana, Ministre du commerce, de Narcisse Mouelle Kombi, Ministre des arts et de la culture, de Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, Gouverneur de la région du Littoral, du Préfet du Wouri, des maires des différents arrondissements de la ville, des autorités traditionnelles, des chefs d’entreprises et bien évidemment du Dr. Fritz Ntone Ntone, Délégué du gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala, parrain de l’événement. Le Festival FOMARIC, il convient de le rappeler, est organisé...
(Jeune Afrique 17/02/17)
Le rappeur camerounais Jovi sort cette semaine son troisième album « 16 Wives », près de deux ans après « Mboko God », qui avait marqué le rap africain. On l’attendait avec impatience. Le rappeur camerounais Jovi a (enfin) sorti son troisième opus, après deux ans de collaboration avec d’autres artistes, comme Reniss et Pascal. Produit par ses soins, sous le pseudonyme « Le Monstre », cet album comporte douze nouvelles chansons, en plus des quatre déjà dévoilées au public. Seize titres donc, dans lesquels on retrouve les ingrédients qui ont fait le succès de Jovi au Cameroun.
(Le Point 13/02/17)
"La Guerre du Cameroun, l'invention de la Françafrique" de Manuel Domergue, Thomas Deltombe et Jacob Tatsitsa braque un projecteur sur une histoire franco-camerounaise toujours passée sous silence. Pour comprendre les relations ambiguës entre la France et le Cameroun aujourd'hui, il faut se pencher sur l'histoire occultée de la guerre contre-révolutionnaire au Cameroun. C'est le message du livre de Thomas Deltombe, Jacob Tatsitsa et Manuel Domergue La guerre du Cameroun, l'invention de la Françafrique , sorti aux éditions La Découverte en...
(APA 08/02/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Cameroun présentera dix œuvres en compétition officielle du Festival panafricain du film de Ouagadougou (FESPACO) qui se tient du 25 février au 4 mars prochains dans la capitale burkinabè, a appris APA mardi de source officielle. Il s’agit du long métrage «Life Point» d’Achille Brice, du court métrage «Ashia» de Françoise Ellong, du documentaire «Ceux qui osent» de Dieudonné Alaka. Dans la catégorie série télévisuelle, il y aura «Aïssa» de Jean Roke Patoudem, «La guerre des...
(BBC 31/01/17)
Le Comité d'Organisation Miss Cameroun (Comica) a destitué Julie Cheugeu Nguimfack pour avoir violé le code de conduite, seulement quatre mois après son couronnement. Le Comica évoque une indiscipline aggravée, une insubordination, une indisponibilité ainsi qu'une violation grave et répétée du code de conduite des miss. Elles ne sont pas par exemple autorisées à signer des contrats en leurs noms propres, une clause du code de conduite que l'ancienne miss aurait violé malgré plusieurs avertissements, selon le Comité d'Organisation Miss...
(RFI 22/01/17)
Au Cameroun, les médias privés entrent en résistance après avoir été menacés de fermeture par le Conseil national de la communication (CNC). Cette instance gouvernementale leur reproche des prises de position partisane dans le traitement de la question anglophone, à l'origine d'une grosse crise sociopolitique qui a cours dans le pays depuis bientôt deux mois. Le communiqué du Conseil national de la communication (CNC), sous forme de mise en garde, a été accueilli avec surprise au sein de la rédaction...
(La Libre 20/01/17)
La cour d'appel de Liège a confirmé vendredi matin la condamnation de l'humoriste français Dieudonné. Il a été condamné à une peine de deux mois de prison et à une amende de 9.000 euros après avoir tenu des propos antisémites et révisionnistes lors d'un spectacle donné à Herstal le 14 mars 2012. Cette condamnation est assortie de l'obligation de publier l'arrêt de 20 pages dans deux quotidiens belges. Dieudonné avait été condamné par défaut à deux mois de prison et...
(Le Monde 19/01/17)
Malgré un échec avec sa première salle à Yaoundé, le groupe récidive dans la capitale économique. Et choisit une programmation qui laisse perplexe. Vincent Bolloré avait promis, en juin 2016, lors de l’inauguration à Yaoundé de la salle de cinéma et de spectacle Canal Olympia, que les Camerounais auraient en « avant-première ou en première des films qui sortent au même moment à Los Angeles ou à Tokyo ». C’est loupé ! Non seulement le bâtiment, situé sur le campus...
(APA 17/01/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le groupe Bolloré annonce l’ouverture, la semaine prochaine à Douala, d’une nouvelle salle de cinéma et de spectacles, baptisée Canal Olympia, a appris de source interne à l’entreprise. Dans un communiqué dont APA s’est procuré une copie, l’inauguration de la nouvelle salle est prévue pour mercredi prochain au quartier Bessengué à Douala. Une ouverture qui intervient sept mois après celle de Yaoundé la capitale en juin 2014, matérialisant ainsi l’engagement pris un an plutôt par...
(Agence Ecofin 12/01/17)
(Agence Ecofin) - L’enseigne CanalOlympia a été lancée ce 11 janvier 2017 à Conakry, la capitale de la Guinée. Le groupe Canal+ a ainsi ouvert sur le continent africain sa 2ème salle cinéma-spectacles, après la première qui avait été inaugurée à Yaoundé au Cameroun le 14 juin 2016. Après Conakry, 3 autres salles CanalOlympia seront ouvertes dans les tout prochains jours, le 18 janvier à Douala au Cameroun, le 1er février à Niamey au Niger, et le 25 février à...
(Le Monde 28/12/16)
Le bassiste, qui a longtemps souffert de ne pas être aussi populaire que ses alter ego, s’est produit à guichets fermés à Douala le 23 décembre. Certains artistes ont le succès fulgurant. D’autres doivent faire preuve de patience et de persévérance pour conquérir leur public. Le jazzman douala Étienne Mbappé est de ceux-là et reconnaît sans peine en avoir souffert : « Des musiciens ou des chanteurs que je trouve moins bons que moi ont plus de reconnaissance. Charlotte Dipanda...
(Jeune Afrique 19/12/16)
C’est un parti pris audacieux et unique, à l’heure où la presse magazine bat de l’aile et où la culture est souvent négligée dans les médias, de lancer un bimestriel consacré à l’art et au spectacle. Mais la revue camerounaise Show défie les pronostics. Imprimée à plus de 2 000 exemplaires, elle paraît depuis un an maintenant, et entend bien, comme le précise son rédacteur en chef, Alain Tchakounté, être diffusée à court terme dans d’autres pays du continent… Il y...
(APA 16/11/16)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La première phase de réalisation physique des travaux du complexe industriel d’Ebolowa (Sud), fleuron de la coopération Cameroun-Inde, affiche un taux de l’ordre de 86%, a appris APA lundi auprès des services compétents du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire. Présenté comme une unité d’appui logistique à la matérialisation de l’agriculture de deuxième génération, ledit complexe, à travers la convention «riz-maïs», prévoit notamment le montage de 1000 tracteurs ainsi que la formation...
(APA 08/11/16)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La 8ème édition du Festival national des arts et de la culture (FENAC) du Cameroun s’ouvre mardi dans la capitale du pays, Yaoundé. Placé sous le thème : «Culture et émergence du Cameroun», cet événement qui court jusqu’à dimanche prochain, se veut une plateforme locale et internationale d'expositions, d'échanges et de valorisation de la culture camerounaise dans sa diversité. Il sera, entre autres, rythmé par des ateliers de formation, des représentations théâtrales, des concerts de musique, des...
(Le Monde 22/10/16)
Si Bili Bidjocka est une âme solitaire, qui aime « pratiquer l’esthétique de la disparition » et s’envoler sur un coup de tête en Amazonie ou en Guyane française sans prévenir ses proches, il n’est pas pour autant un homme seul. Et l’histoire de P.I.E.T.À. Le Plan prend forme, proposée du 13 octobre au 13 décembre par la galerie MAM à Douala, le démontre. L’exposition est née de la rencontre de trois personnalités devenues amis intimes : le plasticien Bili...
(Le Point 14/10/16)
Dans "Mon royaume pour une guitare", l'auteur conjugue l'histoire de l'immense musicien et poète Francis Bebey, son père, avec celle de son pays. Mon royaume pour une guitare est une surprenante partition. Les mots vibrent telles des cordes effleurées, pincées ou grattées, mais la mélopée qui en découle est inattendue. C'est que Kidi Bebey ne s'attache pas stricto sensu à retracer le parcours de son père, l'écrivain et musicien camerounais Francis Bebey. Nous sommes donc loin de la biographie empreinte...
(Jeune Afrique 14/10/16)
Le Camerounais Shanda Tonme nous a rendu visite au 57 bis rue d’Auteuil avec son nouveau livre, "J’ai compris Yves Michel Fotso", que viennent de publier les éditions L’Harmattan. Il s’agit d’un plaidoyer visant à démontrer l’innocence de cet industriel incarcéré depuis 2010, notamment pour des faits remontant au temps où il dirigeait Cameroon Airlines. Le livre est écrit avec la passion et l’énergie qui caractérisent Shanda Tonme, personnage atypique de la société civile camerounaise.
(Jeune Afrique 12/10/16)
Après avoir réussi à lancer Aurion, le premier jeu vidéo 100% africain sur PC, le Camerounais Olivier Madiba pourrait bien voir son œuvre adaptée sur grand écran. La maison de production américaine Good Fear Films vient en effet de racheter les droits du scénario. De Yaoundé à Hollywood ? Ce parcours pourrait bien être celui d’Aurion, le premier jeu vidéo 100% africain disponible sur PC, sorti en avril dernier. Et pour cause : son créateur, le Camerounais Olivier Madiba, a...
(Afrique Actualité 12/10/16)
Au Cameroun, les cabarets font office d'école de musique et de pépinière pour chanteurs. Richard Bona, K-Tino, Charlotte Dipanda, Zanzibar... difficile de citer un grand nom de la musique camerounaise sans découvrir qu'il a fait ses débuts dans un cabaret. Cependant, la perception qu'a l'opinion publique des femmes qui chantent dans ces lieux reste peu flatteuse. De prostitués à femmes faciles, elles ont toujours une réputation de femmes à la « cuisse légère ». Certains les considèrent comme des compagnes...
(Jeune Afrique 06/10/16)
Peinture, littérature, humour, musique… De Paris à Kampala en passant par Hollywood. Dans le monde de l’art contemporain africain, l’année 2016 aura été marquée par trois biennales internationales : celle de Dakar (Sénégal), celle de Limerick (Irlande) et celle de Kampala (Ouganda). La direction artistique de la première était assurée par l’incontournable Simon Njami, l’un des fondateurs de la Revue noire, quand les deux autres avaient pour commissaires ses héritières revendiquées, d’origine camerounaise aussi, Koyo Kouoh et Élise Atangana. Des profils...

Pages

(Jeune Afrique 23/02/17)
La catastrophe ferroviaire d’Eseka, qui a fait 79 morts le 21 octobre, commence-t-elle à livrer ses premiers enseignements ? Depuis quelques jours, Camrail a décidé de retirer de la circulation ses wagons d’origine chinoise, dont le système de freinage aurait été mis en doute dès 2014. Non, ce n’est pas qu’une simple impression d’usagers : depuis quelques jours, les trains circulant sur le réseau ferroviaire du Cameroun sont parfois plus courts. La société Camrail a en effet pris la décision de retirer de la circulation les wagons de fabrication chinoise qu’elle utilisait jusqu’alors, notamment pour les trains-couchettes. Officiellement, cette décision a été prise « par mesure de précaution », avance une source au sein de...
(La Voix de l'Amérique 23/02/17)
Au Cameroun, une patrouille du commissariat Mutengene aurait tiré mortellement sur une personne lors de violences qui ont éclatées mercredi dans la ville de Mutenguene, située dans l'une des zones anglophone du pays. Les jeunes de cette ville, voulant se rendre justice, ont attaqué l'unité de Police de Mutengene, et brûlé une partie du lycée bilingue après l'avoir saccagé. De source sécuritaire, une unité de police, le Groupement mobile d'intervention venu de la ville de Buea, deuxième grande agglomération de la partie anglophone du Cameroun, a remis l'ordre. Le calme règne à nouveau à Mutenguene, qui abrite le plus grand centre d'instruction de la police au Cameroun. Mais un dispositif sécuritaire est visible aux endroits stratégiques selon les sources sur...
(La Tribune 23/02/17)
La crise sociale en cours dans la partie anglophone du Cameroun risque de faire perdre plus de 450 milliards de Fcfa au Nigeria, selon le média nigérian Business Day. Relative aux revendications d'amélioration des conditions de vie, cette crise paralyse l'activité économique dans la zone depuis quelques semaines déja. Les relations commerciales entre le Nigeria et le Cameroun vont sans doute en prendre un coup. Le Magazine nigérian Business Day vient de révéler dans ses colonnes que la crise sociale...
(Jeune Afrique 23/02/17)
«L’argent ne circule pas ! » Ainsi se plaignent les Camerounais à Yaoundé ou à Douala. Et tant pis pour les non-initiés qui ne comprennent rien à ces lamentations. C’est pourtant la réponse rituelle au non moins rituel « C’est comment ? », la contrefaçon locale de « bonjour ». Même la victoire des Lions indomptables en finale de la Coupe d’Afrique des nations le 5 février n’a que brièvement déridé ces incorrigibles bougons. Ils râlent contre la vie chère, les coupures...
(Jeune Afrique 23/02/17)
Grâce à sa diversification et au dynamisme de son secteur privé, l’économie semble pouvoir éviter la crise. Mais il faut encore développer son industrialisation. Douala, en plein après-midi, dans l’espace de réception d’un hôtel. Une femme d’affaires française en quête de projets dans lesquels investir écoute religieusement des entrepreneurs locaux. Ils parlent presque tous en même temps et fourmillent d’idées. L’un, spécialiste en produits cosmétiques, souhaite s’attaquer à de nouveaux secteurs d’activité. L’autre, prêt à se lancer dans la 4G,...
(Jeune Afrique 23/02/17)
Dans le contexte mondial actuel de très forte compétitivité, doublée d’une croissance africaine soutenue par les acteurs locaux, un management par la qualité est indispensable dans les entreprises. Les accords de partenariat économique [APE] avec l’Union européenne confortent l’idée que les sociétés amélioreront leur compétitivité à travers leur organisation qualité. Le passage à l’acte « qualitique » – de « qualité » et « informatique », d’où « qualiticien » – est difficile pour les compagnies d’Afrique centrale en général,...
(RFI 23/02/17)
Du changement dans la composition des trains au Cameroun : la société de chemins de fer Camrail a retiré tous les wagons CSR, achetés en Chine il y a seulement quelques années. Ces voitures chinoises sont mises en cause dans le drame d'Eseka d'octobre dernier, le déraillement d'un train reliant Yaoundé à Douala qui avait fait 79 morts. Mais pour l'instant, aucun lien n'est établi entre l'accident et cette décision. Les fameuses voitures chinoises ont été retirées de la circulation,...
(BBC 23/02/17)
Le Cameroun a expulsé plus de 500 Nigérians parmi lesquels 313 étaient des demandeurs d'asile qui ont fui l'insurrection du groupe islamiste Boko Haram. Le Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR) a exprimé son inquiétude face à ces expulsions et appelé le Cameroun à respecter les conventions internationales contre le rapatriement forcé des demandeurs d'asile. "Le HCR, conscient des défis sécuritaires dans la zone du fait des attaques récurrentes de la secte Boko Haram, ne cesse de mener des actions...
(Jeune Afrique 23/02/17)
L’agronome français Armel François a remplacé au pied levé André Fotso à la présidence du Groupement interpatronal du Cameroun, dont les 250 membres représentent près de 70% du PIB. DRJeune Afrique : Le sommet de la Cemac, en décembre, a décidé d’ouvrir des négociations avec le FMI. Cela signifie-t-il un retour de l’austérité au Cameroun ? Armel François : La chute brutale des cours du pétrole et les problèmes sécuritaires dans la zone du lac Tchad précipitent l’Afrique centrale dans un nouveau cycle...
(Jeune Afrique 23/02/17)
Leurs entreprises se sont imposées sur les marchés nationaux et sous-régionaux. Elles n'hésitent ni à se diversifier ni à réorganiser leur management. Portraits. Kate Kanyi-Tometi Fotso roule sur l’or brun avec Telcar Cocoa Une anglophone considérée comme la femme la plus riche d’Afrique subsaharienne francophone, le contraste ne manque pas de piquant. C’est le magazine Forbes Afrique qui, en décembre 2016, évaluant les avoirs de la Camerounaise Kate Kanyi-Tometi, épouse Fotso, à 252 millions de dollars (plus de 239 millions...
(Jeune Afrique 23/02/17)
La société agroalimentaire du Cameroun, Mukete Estates Limited, fait partie des exploitations qui tournent le mieux dans le pays. Cacao, ananas, huile de palme... L'entreprise se diversifie pour conquérir de nouveaux marchés. À l’ombre d’un manguier, entouré de cacaoyers centenaires, une trentaine de revendeuses pèsent et soupèsent bruyamment les ananas fraîchement récoltés dans l’une des nombreuses plantations de la Mukete Estates Limited (MEL), sous l’œil vigilant d’une employée de l’exploitation. Une fois leur sélection terminée, elles reprennent leur marchandise, qu’elles...
(La Voix de l'Amérique 22/02/17)
Les commerçants et transporteurs camerounais qui vendent les produits vivriers au Gabon, espèrent la fin de leur calvaire sur le tronçon Yaoundé -Libreville. Et ce, après l'engagement des présidents gabonais et équato-guinéen d'ouvrir les frontières de leurs pays aux autres ressortissants des pays de la Cemac. C’est l’heure du départ pour le Gabon pour la camionnette verte. Nous sommes au lieu dit marché 8ème à Yaoundé. Une camionnette bondée de filets d’oignons se détache de la longue file d’engins stationnés...
(Jeune Afrique 22/02/17)
À 77 ans, le professeur de médecine Lazare Kaptué dirige toujours l’Université des montagnes (UDM), située à Bangangté. Un établissement privé créé en 2000 pour remédier au manque de formations médicales au Cameroun. Il accueille cette année quelque 2 200 étudiants. Et revendique déjà plus de 1 600 diplômés. Jeune Afrique : Dans quelles circonstances l’Université des montagnes est-elle née ? Lazare Kaptué : Jusqu’en 2000, seul le Centre universitaire des sciences de la santé de Yaoundé était habilité à former des médecins. Et, pour...
(Jeune Afrique 22/02/17)
Qu'elles contribuent à la paix sociale, renouvellent un art traditionnel ou fassent vibrer par leur voix, ces passionnées représentent des atouts indéniables pour la région. Antoinette Nzongo-Nyambone, unique préfète Elle se dit de plus en plus à l’aise dans ses fonctions, après quatre ans d’expérience. Unique femme préfète du pays, Antoinette Nzongo-Nyambone reconnaît avoir eu quelques appréhensions au début, mais elle a définitivement pris ses marques. Et se risque même à un premier bilan. La principale fierté de cette mère...
(Jeune Afrique 22/02/17)
Créé pour valoriser le patrimoine culturel du pays, un programme élaboré par la diaspora de France renforce aussi son intérêt touristique. Faire des chefferies traditionnelles du Grand Ouest un produit d’appel pour le tourisme, tel est le défi que tente de relever ces dernières années la diaspora camerounaise de Nantes avec La route des chefferies, un programme de préservation et de valorisation du patrimoine culturel de la région. Financé par de nombreux partenaires et institutions ainsi que par le mécénat...
(Jeune Afrique 22/02/17)
Centres de vacances, universités, hôtels de ville… Les entrepreneurs modernisent leur région natale. Nkep, près de Bangou, à 1 200 m d’altitude sur les hauts plateaux de l’Ouest camerounais. D’interminables ballets de bulldozers rythment la journée depuis quatre ans. Francis Nana Djomou construit le plus grand centre de vacances de la région. Également présent dans l’agroalimentaire avec Foodis, le fondateur et patron de Biopharma, leader national des produits cosmétiques, s’attaque au tourisme. Sur 20 ha issus du domaine familial, le centre...
(Jeune Afrique 22/02/17)
Richard Pétho pensait avoir trouvé la bonne idée pour développer la filière laitière dans sa région. Mais dix ans après sa création, l'entreprise ne s'est pas développée comme il l'espérait. Sept vaches laitières de race Holstein broutent impassiblement une modeste meule de foin devant un bâtiment sommaire qui semble à l’abandon. Voilà ce à quoi ressemble aujourd’hui la ferme de Baleng, près de Bafoussam. Bien loin du projet initial de Richard Pétho, son créateur. Dix ans après son lancement, l’exploitation...
(Jeune Afrique 22/02/17)
Louise Nouanegue Kanmogne a ouvert sa boutique il y a vingt ans. Aujourd’hui elle rencontre le succès et envisage de mettre en place une chaîne de froid pour conserver ses jus de fruits naturels. Une odeur de cacao brûlé envahit l’air à l’approche du bâtiment abritant la société Sipo fruits et légumes, à la sortie sud de la ville de Bafoussam, dans le nord-ouest du pays. Minuscule, la boutique ressemble à celle d’un maître chocolatier exposant ses créations dans des...
(Jeune Afrique 22/02/17)
Elles ne font pas encore partie de la dizaine de sites naturels régulièrement fréquentés par les touristes. Pourtant, les chutes de la Métché (près de Dschang, dans l’Ouest) et celles d’Ekom Nkam (département du Moungo) disposent d’innombrables atouts. À la fin des années 1950, c’est dans les eaux arc-en-ciel de la Métché que, du haut de la falaise, les colons jetaient les nationalistes qu’ils avaient capturés. La pratique prit fin lorsque l’un d’eux entraîna sciemment dans sa chute son bourreau.
(Dw-World 21/02/17)
Selon un activiste camerounais, les francophones et les anglophones ne peuvent plus vivre ensemble en harmonie à cause de la marginalisation des anglophones. De nombreux internautes réagissent à la crise qui secoue les régions anglophones du Cameroun, comme Enjome de Buéa, dans l'ouest du pays. Il affirme qu'il est impossible pour les anglophones de vivre ensemble avec les francophones, et déplore la marginalisation des régions anglophones. Ce que regrette aussi Danny, d'Arlington aux Etats-Unis. " Nous n’avons jamais été traités...

Pages