Cameroun | Africatime
Mercredi 29 Juillet 2015

Cameroun

(AFP 29/07/15)
Le président nigérian Muhammadu Buhari est arrivé mercredi à Yaoundé où il devait s'entretenir avec son homologue camerounais Paul Biya de la lutte contre les insurgés islamistes de Boko Haram. M. Buhari a été accueilli à son arrivée à l'aéroport de Yaoundé peu après 11H00 (10H00 GMT) par le chef de l'Etat camerounais et acclamé par des centaines de personnes - Camerounais et Nigérians - brandissant des drapeaux des deux pays. Le président nigérian a ensuite passé en revue les troupes à l'aéroport, où les hymnes nationaux camerounais et nigérian ont été joués. Sur les murs de la ville, des portraits géants de Buhari et de nombreuses banderoles ont été accrochées pour souhaiter la "bienvenue"...
(APA 29/07/15)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le chef de l’Etat nigérian, Muhammadu Buhari, est arrivée mercredi en fin de matinée à Yaoundé, la capitale camerounaise, pour une visite d'amitié et de travail de deux jours essentiellement centrée sur la lutte contre la secte islamiste Boko Haram, a constaté APA sur place. Il a été accueilli par son homologue Paul Biya, avec qui il aura un entretien «éventuellement suivi d'une séance de travail élargie» entre les délégations des deux pays, en milieu d'après-midi. Le programme de cette visite, qui sera par ailleurs clôturée jeudi par un communiqué conjoint, prévoit aussi une rencontre entre Muhammadu Buhari et la communauté nigériane établie au Cameroun ainsi qu'un dîner d'Etat. Selon les différents documents produits pour la circonstance...
(Le Point 29/07/15)
Le Cameroun, qui vient de subir cinq attentats-suicides en deux semaines, dans l'extrême nord, multiplie les mesures de sécurité dans tout le pays. Personne ne s'y attendait, et pourtant ! Dimanche 12 juillet 2015, la nuit tombe à Fotokol. Quand soudain, deux fortes détonations se font entendre. Deux femmes viennent de se faire exploser non loin d'un camp de l'armée camerounaise à Fotokol. C'est un attentat-suicide, le premier de toute l'histoire du pays dirigé par Paul Biya. Bilan : 11...
(RFI 29/07/15)
Le président nigérian effectue mercredi sa première visite officielle au Cameroun. Les deux pays entretiennent des relations tendues du fait de différends frontaliers historiques. Cependant, la nécessaire coopération dans la lutte contre le groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest (ex-Boko Haram) pourrait rapprocher ces deux pays qui ont des intérêts communs. Cette visite « a pour but de construire une alliance régionale forte pour affronter le groupe islamiste », d’après le porte-parole de la présidence nigériane. Par ailleurs, le président Paul Biya est arrivé au pouvoir en 1983, l'année au cours de laquelle Muhammadu Buhari faisait son coup d'Etat et les deux hommes se connaissent déjà.
(Dw-World 29/07/15)
Ce mercredi, le président Camerounais, Paul Biya et son homologue Nigerian, Muhammadu Buhari se retrouvent à Yaoundé pour adopter une stratégie commune dans la lutte contre le groupe islamiste Boko Haram. Muhamadu Buhari accordera-t-il à Paul Biya le droit pour les soldats camerounais de poursuivre les combattants de Boko Haram en terre nigériane ? La question est au centre de la rencontre aujourd'hui entre le président Muhammadu Buhari du Nigeria et son homologue du Cameroun Paul Biya. Les Camerounais espèrent...
(APA 29/07/15)
APA – Douala (Cameroun) - Le Cameroun envisage avec l’appui des partenaires au développement, en l’occurrence, l’Organisation mondiale pour l’agriculture (FAO) d’investir 178,5 milliards de francs CFA dans le cadre du Projet d'appui au développement de la culture des arbres fruitiers PADCAF) a-t-on appris mercredi auprès du ministère de l’Agriculture et du Développement rural. Le projet qui est dans sa phase pilote vise d'abord à multiplier le nombre de vergers dans les bassins de production situés principalement dans les régions...
(Agence Ecofin 29/07/15)
(Agence Ecofin) - Le ministre camerounais de l’Agriculture et du Développement rural, Essimi Menyé, a procédé le 28 juillet 2015 à Yaoundé, la capitale, au lancement officiel du Projet d'appui au développement de la culture des arbres fruitiers. Ce projet, apprend-on, nécessite des financements d’un montant global de 178,5 milliards de francs Cfa, dont une partie est mise à disposition par la FAO dans le cadre de la phase pilote, tandis que le gouvernement devra mobiliser le plus gros de...
(RFI 29/07/15)
Premier président américain à s'exprimer à la tribune de l'Union africaine, Barack Obama a tancé à Addis Abeba les dirigeants africains qui s'accrochent au pouvoir et a appelé le continent à éradiquer le « cancer de la corruption ». Il a estimé que les progrès démocratiques en Afrique étaient mis en danger par ces chefs d'Etat inamovibles. Des propos qui résonnent tout particulièrement dans certains pays, comme la RDC ou le Congo-Brazzaville, en plein débat sur leurs constitutions respéctives. Hailemariam Desalegn a eu l’air d’apprécier le discours de Barack Obama sur le besoin de renforcer la démocratie...
(Africa Top Success 29/07/15)
Le Cameroun annonce la découverte d’un nouveau gisement de pétrole au nord du pays. L’exploration réalisée par une équipe chinoise « a rencontré une série de réservoirs sableux imprégnés d’hydrocarbures liquides sur une hauteur d’environ 18 mètres », selon un communiqué de la Société nationale des hydrocarbures (SNH) relayée par le Magazine Jeune Afrique. Cette nouvelle découverte, permettra au secteur pétrolier camerounais de renaitre de ses cendres. La production journalière qui était de 185 000 barils en 1985 a chuté...
(Xinhua 29/07/15)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné fermement mardi les attaques meurtrières que le groupe terroriste Boko Haram continue de lancer, en particulier contre des civils, et a préconisé à cet égard l'intensification de la coopération régionale. Dans une déclaration présidentielle, les membres du Conseil saluent les Etats membres de la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT, constituée du Cameroun, Niger, Nigéria et Tchad) et le Bénin pour leurs efforts afin de...
(APA 29/07/15)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Fédération internationale de football association (FIFA) n’exclut pas la saisine de ses instances compétentes en vue de «sanctions adéquates» contre la Fédération camerounaise de la discipline (FECAFOOT) «incluant une probable suspension» du pays. Dans une correspondance au président du Comité de normalisation fédéral, Joseph Owona, le secrétaire général de l'instance mondiale, Jérôme Walcke, s'offusque des «décisions répétitives d'annulation» des décisions dudit Comité par la Chambre de conciliation et d'arbitrage (CCA) du Comité national olympique sportif du...
(Autre média 29/07/15)
Dans l’effectif des Lionnes qui s’est entraînée ce lundi après-midi, l’on a remarqué la présence d’Yvonne Patrice Leuko, la joueuse d’Arras en France. Elle était absente le 18 juillet dernier au match aller contre le Ghana et le côté défensif gauche du Cameroun a souffert. Les Lionnes Indomptables affrontent les Black Queens du Ghana samedi prochain à 15h au Ohene Djan stadium d’Accra. Ce sera en match retour comptant pour l’avant-dernier tour qualificatif pour les Jeux olympiques de Rio de...
(AFP 28/07/15)
Quelque 2.000 soldats supplémentaires seront déployés pour lutter contre les islamistes nigérians de Boko Haram dans la région de l'Extrême-Nord du Cameroun, en proie à une vague d'attentats-suicides ces derniers jours, a rapporté mardi la radio d'Etat. "Près de 2.000 soldats supplémentaires seront déployés dans la région de l’Extrême-nord", a rapporté la Cameroon Radio-Television (Crtv), sans donner de précision sur la date de ce déploiement. Il portera officiellement à 8.500 le nombre de soldats envoyés dans cette région pour combattre les insurgés de Boko Haram qui y mènent depuis deux ans des raids meurtriers et des enlèvements.
(BBC 28/07/15)
Les autorités ont annoncé le déploiement prochain de quelque 2.000 soldats supplémentaires pour lutter contre les islamistes de Boko Haram dans l'Extrême-Nord du pays. La ville de Maroua a été la cible d'au moins 5 attaques ces derniers jours, attaques au cours desquelles plusieurs dizaines de personnes ont été tuées. Ces renforts porteront officiellement à 8.500 le nombre de soldats envoyés dans cette région qui a été le théâtre d'attentats suicides meurtriers.
(France 24 28/07/15)
Depuis que Maroua, chef-lieu de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, a été frappée par trois attentats meurtriers les 22 et 25 juillet, la police multiplie les contrôles dans la ville et les autorités ont appelé les habitants à dénoncer toute personne suspecte. Mais nos Observateurs sur place refusent de céder à la paranoïa, malgré la peur. Le 22 juillet, deux jeunes filles se sont faites exploser dans l’après-midi, au marché central et dans un quartier voisin densément peuplé, faisant...
(AFP 28/07/15)
Le président nigérian Muhammadu Buhari se rendra mercredi au Cameroun pour s'entretenir avec son homologue Paul Biya de la lutte contre les insurgés islamistes de Boko Haram, a-t-on appris lundi de source officielle. "Le président Buhari se rendra au Cameroun mercredi. Il aura un entretien avec le président Biya à son arrivée mercredi et la question de Boko Haram sera au centre de leur discussion", a déclaré à l'AFP Femi Adesina, porte-parole de la présidence nigériane. "Cette visite entre dans...
(Xinhua 28/07/15)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Deux mois exactement après son investiture le 29 mai, le nouveau président nigérian Muhammadu Buhari effectuera une "visite de travail" au Cameroun mercredi et jeudi, annonce un communiqué officiel publié lundi par la présidence camerounaise. La visite va débuter mercredi à 11H00 (12H00 GMT) pour s'achever le lendemain à la même heure. Au menu, des entretiens en tête-à-tête avec son homologue camerounais Paul Biya, axés sans doute sur cette lutte. Le Cameroun et le Nigeria partagent une...
(APA 28/07/15)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La lutte contre la secte islamiste Boko Haram sera au cœur de la visite d'amitié et de travail qu'effectue au Cameroun, mercredi et jeudi, le président de la République fédérale du Nigéria, Muhammadu Buhari. Attendu à Yaoundé, la capitale du pays à 11 heures (heure locale), son programme prévoit en effet notamment un entretien avec son homologue Paul Biya «éventuellement suivi d'une séance de travail élargie», une rencontre avec la communauté nigériane établie au Cameroun mais aussi...
(L'Humanité 28/07/15)
Après avoir loué la démocratie au Bénin, François Hollande s’est rendu au Cameroun le 3 juillet, où Paul Biya, l’un des symboles de la Françafrique, est au pouvoir depuis 1982. Interrogé par la presse locale, François Hollande a dû reconnaître la responsabilité de l’armée coloniale française dans la répression sanglante contre les militants nationalistes de l’UPC. Journalistes, intellectuels français et camerounais ainsi que des collectifs avaient lancé plusieurs appels au président français, avant sa visite d’État, début juillet, pour reconnaitre...
(Agence Ecofin 28/07/15)
(Agence Ecofin) - Le chef de l’Etat nigérian, Muhammadu Buhari, arrive à Yaoundé, la capitale camerounaise, le 29 juillet 2015 en fin de matinée, annonce un communiqué officiel de la présidence de la République du Cameroun. Il n’y a nul doute qu’au cours de cette séance de travail entre les deux chefs d’Etats, il sera essentiellement question de trouver une stratégie concertée dans la lutte contre Boko Haram, la secte islamiste nigériane qui multiplie les attaques meurtrières au Nigéria, au...

Pages

(Le Point 29/07/15)
Le Cameroun, qui vient de subir cinq attentats-suicides en deux semaines, dans l'extrême nord, multiplie les mesures de sécurité dans tout le pays. Personne ne s'y attendait, et pourtant ! Dimanche 12 juillet 2015, la nuit tombe à Fotokol. Quand soudain, deux fortes détonations se font entendre. Deux femmes viennent de se faire exploser non loin d'un camp de l'armée camerounaise à Fotokol. C'est un attentat-suicide, le premier de toute l'histoire du pays dirigé par Paul Biya. Bilan : 11 morts. Interdiction du port du voile intégral Quatre jours plus tard, le 16 juillet, les autorités locales interdisent le port du voile intégral pour prévenir d'autres attaques. Une mesure qui ne décourage pas les terroristes,...
(Xinhua 29/07/15)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné fermement mardi les attaques meurtrières que le groupe terroriste Boko Haram continue de lancer, en particulier contre des civils, et a préconisé à cet égard l'intensification de la coopération régionale. Dans une déclaration présidentielle, les membres du Conseil saluent les Etats membres de la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT, constituée du Cameroun, Niger, Nigéria et Tchad) et le Bénin pour leurs efforts afin de rendre pleinement opérationnelle la Force spéciale mixte multinationale pour la sécurité, dont l'objectif est de renforcer la coopération et la coordination militaires régionales et de lutter plus efficacement contre la menace que représente Boko Haram pour la région. A cet...
(AFP 28/07/15)
Quelque 2.000 soldats supplémentaires seront déployés pour lutter contre les islamistes nigérians de Boko Haram dans la région de l'Extrême-Nord du Cameroun, en proie à une vague d'attentats-suicides ces derniers jours, a rapporté mardi la radio d'Etat. "Près de 2.000 soldats supplémentaires seront déployés dans la région de l’Extrême-nord", a rapporté la Cameroon Radio-Television (Crtv), sans donner de précision sur la date de ce déploiement. Il portera officiellement à 8.500 le nombre de soldats envoyés dans cette région pour combattre les insurgés de Boko Haram qui y mènent depuis deux ans des raids meurtriers et des enlèvements.
(BBC 28/07/15)
Les autorités ont annoncé le déploiement prochain de quelque 2.000 soldats supplémentaires pour lutter contre les islamistes de Boko Haram dans l'Extrême-Nord du pays. La ville de Maroua a été la cible d'au moins 5 attaques ces derniers jours, attaques au cours desquelles plusieurs dizaines de personnes ont été tuées. Ces renforts porteront officiellement à 8.500 le nombre de soldats envoyés dans cette région qui a été le théâtre d'attentats suicides meurtriers.
(France 24 28/07/15)
Depuis que Maroua, chef-lieu de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, a été frappée par trois attentats meurtriers les 22 et 25 juillet, la police multiplie les contrôles dans la ville et les autorités ont appelé les habitants à dénoncer toute personne suspecte. Mais nos Observateurs sur place refusent de céder à la paranoïa, malgré la peur. Le 22 juillet, deux jeunes filles se sont faites exploser dans l’après-midi, au marché central et dans un quartier voisin densément peuplé, faisant...
(RFI 28/07/15)
La capitale de la région de l'Extrême nord, frappée par deux vagues d'attentats-suicides mercredi et samedi dernier qui ont fait 35 morts au total, est désormais sous haute protection. Un renfort de 300 gendarmes est arrivé dans la ville, selon l'état-major, tandis que les forces de sécurités multiplient les opérations de ratissage et de fouille. Sur la plan militaire, le groupe Etat islamique en Afrique de l'Ouest (ex-Boko Haram) poursuit sa tactique de harcèlement. Dimanche soir, la gendarmerie de Afadé...
(BBC 28/07/15)
Le gouverneur de l'extrême nord a annoncé l'arrivée imminente d'un renfort de 2000 soldats supplémentaires pour sécuriser la région de l'extrême Nord, dans la foulée des autres mesures de sécurité antiterroristes. A Maroua, la psychose et la suspicion sont de mise, selon des habitants joints par la BBC. Les magasins sont pour la plupart fermés durant la journée. Les commerçants hésitent à ouvrir et la plupart des habitants restent chez eux. Les écoles coraniques ont été provisoirement fermées.Les personnes déplacées...
(Contrepoints 28/07/15)
Et si le traitement médiatique des attentats qui ont secoué la ville de Maroua, dans le nord du Cameroun, donnait raison à ceux qui, pour des raisons différentes, ont dénoncé le Charlisme, le « #JeSuisCharlie » de janvier dernier ? Rappelez-vous. En janvier dernier, la capitale a été secouée par deux événements, l’un, abusivement appelé attentat, en réalité une vendetta contre Charlie Hebdo dirigée par des musulmans qui protestaient contre les caricatures du prophète Mahomet, et l’autre, une prise d’otages,...
(Mediapart 28/07/15)
Me Alice Nkom, auxiliaire de Justice depuis 44 ans au Cameroun...singulièrement une des défenseures les plus vibrantes et brillantes des Droits de l'Homme en Afrique...Plus connue comme "l'avocate des homosexuels au Cameroun", désespérément seule dans cette lutte pour l'égalité réelle des droits pour tout-te-s. La virulence avec laquelle le moindre propos tenu par Me Alice NKOM est accueilli par certains groupuscules au Cameroun amènerait presque à poser la question sur une homosexualité non assumée et donc refoulée avec violence chez...
(Le Monde 28/07/15)
Ses moyens militaires qui lui donnaient il y a encore six mois la puissance de feu d’une armée en campagne ont été sévèrement amoindris ; ses rêves de califat ont été brisés ; son chef fantasque et terrifiant, Aboubakar Shekau, est invisible depuis des semaines. Et pourtant Boko Haram prouve jour après jour sa capacité à imprimer la terreur au Nigeria et dans les pays voisins – Tchad, Cameroun et Niger – qui lui ont déclaré la guerre. L’arme privilégiée des djihadistes de « l’Etat islamique (EI)-wilaya d’Afrique de l’Ouest », leur nouvelle appellation depuis leur allégeance en mars 2015 à l’EI...
(BBC 28/07/15)
Le gouvernement nigérian a déclaré avoir reçu une offre de pourparlers de paix d'un groupe qui prétend être une faction du groupe islamiste Boko Haram. Garba Shehu, un porte-parole du président Muhammadu Buhari a indiqué que des vérifications sont en cours pour déterminer si le groupe est authentique et s'il dispose d’un mandat pour négocier. Le président nigérian a déjà indiqué qu'il n’est, en principe, pas opposé à des discussions avec Boko Haram. Des membres présumés du groupe ont tué...
(Gabon Actu 28/07/15)
Les Directeurs généraux des services de sécurité et des renseignements en Afrique centrale se réuniront à Libreville du mardi au jeudi prochain pour mettre au point une stratégie commune de lutte contre le terrorisme en Afrique centrale, annonce un communiqué du ministère gabonais de l’Intérieur. La rencontre est organisée par le Secrétariat général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) en collaboration avec la République gabonaise pour définir une stratégie de lutte contre la criminalité multiforme et...
(AFP 27/07/15)
ept personnes ont été tuées depuis dimanche, dont trois décapitées, lors d'attaques des islamistes nigérians de Boko Haram dans l'Extrême-Nord du Cameroun, en proie depuis plusieurs jours à des attentats-suicides, a-t-on appris lundi de sources concordantes. "Des membres de Boko Haram ont décapité trois personnes dimanche" après avoir attaqué deux villages voisins, Tchebe-Tchebe et Dzaba, à une dizaine de km de la frontière nigériane, a affirmé à l'AFP une source sécuritaire en poste dans la région. "Les victimes vivaient dans le village de Tchebe-Tchebe où l'attaque a commencé.
(Xinhua 27/07/15)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Deux prévenus détenus en cellule ont été égorgés et deux véhicules de l'armée camerounaise brûlés lors d'une attaque contre une brigade de gendarmerie de la région de l'Extrême-Nord dans la nuit de dimanche à lundi, où quatre militaires et trois policiers sont en outre déclarés portés disparus, rapportent des sources de l'armée. Des hommes armés soupçonnés d'être membres de Boko Haram, en provenance du Nigeria voisin, ont attaqué et incendié la brigade de gendarmerie d'Afadé, localité proche...
(APA 27/07/15)
APA – Douala (Cameroun) - Le gouvernement camerounais a décidé de renforcer les mesures de sécurité dans la région de l’Extrême-nord en butte à une série d’attentats suicides, en déployant plus de 2000 soldats supplémentaires dans cette partie du pays. Il s'agit essentiellement des gendarmes et des policiers, dont l'une des missions est de mettre l'accent sur le renseignement, et une meilleure filtration des étrangers en partance pour le Cameroun. Une démarche qui vise à « débusquer » autant que...
(Xinhua 27/07/15)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Des hommes armés soupçonnés d'être des membres de la secte islamiste nigériane Boko Haram ont attaqué et incendié dans la nuit de dimanche à lundi la brigade de gendarmerie d'Afadé, localité de la région de l'Extrême-Nord du Cameroun frontalière avec le Nigeria, rapportent des sources de l'armée. "L'attaque a eu lieu aux environs de 02H00 (01H00 GMT). Il y aurait des morts, mais nous n'en connaissons pas pour le moment le nombre", a confié sous couvert d'anonymat...
(Dw-World 27/07/15)
L'Extrême-Nord du Cameroun a été frappé par plusieurs attentats. Guibaï Gatama, directeur du bihebdomadaire L'Oeil du Sahel, estime que la réponse des autorités à Boko Haram est insuffisante. Ces derniers jours, l'Extrême-Nord du Cameroun a été frappé par plusieurs attaques terroristes imputées au groupe islamiste Boko Haram. Lors du double-attentat suicide commis à Maroua la semaine dernière, la présidence s'est contenté d'un communiqué laconique. Plusieurs organes de presse du Cameroun s'étonnent de ce manque de réaction des autorités.
(RFI 27/07/15)
Les forces de sécurité camerounaises se mobilisent après l'attentat-suicide du samedi 25 juillet au soir, dans la ville de Maroua, à l'Extrême-Nord du pays. Un attentat qui a fait 21 morts et plus de 70 blessés. La ville avait déjà été la cible d'une double attaque sanglante mercredi. Une série d’attentats qui n'est toujours pas revendiquée mais qui, pour tous les observateurs, seraient l’œuvre des jihadistes du groupe Etat islamique en Afrique de l'Ouest, ex-Boko Haram. Les opérations de police se sont multipliées tout au long de la nuit, après l'attentat-suicide. Des ratissages ont eu lieu dans des quartiers entiers sur dénonciation des suspects par les populations. Plusieurs interpellations ont été effectuées notamment dans le canton Balassa...
(BBC 27/07/15)
La mendicité et le commerce ambulant des enfants interdits à Maroua, dans l’Extrême-nord du Cameroun. Les écoles coraniques ont été provisoirement fermées. Les personnes déplacées et les réfugiés sont sensibilisés à la façon d'identifier les kamikazes et aux mesures à prendre pour prévenir de futures attaques. Ces mesures ont été décidées après l'attentat-suicide de samedi dernier qui a fait une vingtaine de morts. Depuis une semaine, l’Extrême-Nord du Cameroun est la cible de plusieurs attentats, lesquels ont fait des dizaines...
(RFI 27/07/15)
Vingt-et-un morts et près de 80 blessés. C’est le bilan encore provisoire de l’attentat survenu au Cameroun hier soir dans l'extrême-nord du pays, à Maroua. Cette ville avait déjà été frappée par une double-attaque similaire attribuée aux islamistes nigérians mercredi. Le capitaine Ndongo, de la gendarmerie de Maroua, est arrivé sur les lieux immédiatement après l'explosion. Selon lui, l’attentat-suicide de samedi soir aurait été provoqué par une jeune adolescente dans un bar d'un quartier populaire de la ville de Maroua...

Pages

(APA 29/07/15)
APA – Douala (Cameroun) - Le Cameroun envisage avec l’appui des partenaires au développement, en l’occurrence, l’Organisation mondiale pour l’agriculture (FAO) d’investir 178,5 milliards de francs CFA dans le cadre du Projet d'appui au développement de la culture des arbres fruitiers PADCAF) a-t-on appris mercredi auprès du ministère de l’Agriculture et du Développement rural. Le projet qui est dans sa phase pilote vise d'abord à multiplier le nombre de vergers dans les bassins de production situés principalement dans les régions de l'Adamaoua, du Centre de l'Extrême-Nord et du Nord. Les coopératives, les groupements d'initiatives communes (GIC) et les opérateurs qui se s'investiront dans ce domaine de production recevront des appuis multiformes pour une meilleure organisation...
(Agence Ecofin 29/07/15)
(Agence Ecofin) - Le ministre camerounais de l’Agriculture et du Développement rural, Essimi Menyé, a procédé le 28 juillet 2015 à Yaoundé, la capitale, au lancement officiel du Projet d'appui au développement de la culture des arbres fruitiers. Ce projet, apprend-on, nécessite des financements d’un montant global de 178,5 milliards de francs Cfa, dont une partie est mise à disposition par la FAO dans le cadre de la phase pilote, tandis que le gouvernement devra mobiliser le plus gros de l’enveloppe. Selon ces initiateurs, le Projet d'appui au développement de la culture des arbres fruitiers vise d’abord à multiplier le nombre de vergers dans les bassins de production situés principalement dans les régions du Centre (départements de la Lekie et...
(Africa Top Success 29/07/15)
Le Cameroun annonce la découverte d’un nouveau gisement de pétrole au nord du pays. L’exploration réalisée par une équipe chinoise « a rencontré une série de réservoirs sableux imprégnés d’hydrocarbures liquides sur une hauteur d’environ 18 mètres », selon un communiqué de la Société nationale des hydrocarbures (SNH) relayée par le Magazine Jeune Afrique. Cette nouvelle découverte, permettra au secteur pétrolier camerounais de renaitre de ses cendres. La production journalière qui était de 185 000 barils en 1985 a chuté...
(Agence Ecofin 28/07/15)
(Agence Ecofin) - Une équipe d’experts de la Banque mondiale a effectué, le 17 juillet 2015 dans la localité de Lom Pangar, à l’Est du Cameroun, une descente sur le terrain à l’effet d’évaluer le niveau d’avancement des travaux de construction du barrage réservoir en construction dans cette partie du pays. La mission envoyée par ce bailleur de fonds du projet Lom Pangar a une nouvelle fois exprimé sa satisfaction quant à la conduite des travaux, qui sont désormais réalisé...
(Agence Ecofin 28/07/15)
(Agence Ecofin) - L’Agence de régulation des télécommunications (ART) vient d’attribuer à l’équipementier chinois Huawei, le contrat pour la fourniture, l’installation et l’exploitation d’une base de données centralisée, en vue de la gestion de la portabilité des numéros mobiles au Cameroun. Ce contrat d’un montant total d’un peu plus de 1,5 milliard de francs Cfa, doit être exécuté dans un délai de sept mois, précise le directeur général de l’ART dans un communiqué officiel rendu public à cet effet. Classé...
(Agence d'information d'afrique centrale 28/07/15)
Malgré sa croissance relativement élevée au cours des cinq dernières années, (5,5%), et une richesse naturelle exceptionnelle, la deuxième réserve forestière de la planète après l’Amazonie, 60% du potentiel hydro-électrique du continent, une économie portée beaucoup plus par les revenus pétroliers, 52% en moyenne de la population des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cééac : espace économique régional regroupant Angola, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, RD Congo, Sao-Tome et Principe et Tchad )...
(APA 27/07/15)
APA – Douala (Cameroun) - Les recettes fiscales ont généré 885,7 milliards de francs CFA au cours des six premiers mois de l’année, selon une évaluation de la Direction générale des impôts (DGI). Ces chiffres sont en hausse de près d'un milliard de francs CFA par rapport aux prévisions qui tablaient sur les recettes de l'ordre de 807 milliards de francs CFA. Les données fournies par la DGI font ressortir une prédominance des recettes fiscales non pétrolières sur ce bilan...
(APA 27/07/15)
La directrice générale des douanes du Cameroun, Minette Libom li Likeng, vient de décider de l’«application scrupuleuse» des dispositions règlementaires en matière d’importations, dont les nombreuses entorses à grande échelle font perdre entre 200 et 300 milliards de francs FCFA annuels aux caisses publiques. Dans un communiqué largement relayé par les médias locaux, elle indique que les procédures de vérification des importations avant embarquement (PVI) et d’évaluation des véhicules d’occasion (CIVIO) seront désormais soumises aux instructions écrites du ministre des...
(Agence Ecofin 27/07/15)
(Agence Ecofin) - «L’échange de renseignements comme moyen efficace de lutte contre la fraude et l’évasion fiscales internationales : le rôle des inspecteurs-vérificateurs». C’est autour de ce thème que les inspecteurs des impôts camerounais sont réunis depuis le 22 juillet 2015 à Yaoundé, la capitale, sous l’égide du ministère des Finances, techniquement appuyé dans le cadre de ce séminaire par l’OCDE. La rencontre, a-t-on appris, vise d’abord à révéler aux inspecteurs-vérificateurs des impôts, les techniques usitées par les multinationales pour...
(Agence Ecofin 27/07/15)
(Agence Ecofin) - Le 22 juillet 2015 à Batoké, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun, le ministre des Postes et Télécoms, Jean Pierre Biyiti bi Essam, a procédé à la mise en service officielle du point d’atterrissement du câble sous-marin à fibre optique WACS, opérationnel en territoire camerounais depuis le 1er juillet 2015, a-t-on appris de sources officielles. S’exprimant à cette occasion, Philisiwé Sibiya, la DG de MTN Cameroon, filiale locale du groupe télécoms sud-africain qui a connecté le...
(Agence Ecofin 27/07/15)
(Agence Ecofin) - Le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), Pierre Moussa, a présenté le 23 juillet dernier à Yaoundé, au Cameroun, un rapport intitulé « viabilité budgétaire et renforcement du dispositif de surveillance multilatérale au sein de la Cemac ». Ce document rédigé par la Fondation pour les études et recherches sur le développement international (Ferdi), note que les critères et les indicateurs actuels de surveillance multilatérale des politiques budgétaires des...
(APA 25/07/15)
La station d’atterrissement du dispositif sous-marin à fibre optique West Africa Cable System (WACS), vantée pour offrir «une qualité de connexion Internet exceptionnelle aux Camerounais», vient d’être inaugurée dans la ville de Limbe (Sud-Ouest), a appris APA vendredi de source officielle. La nouvelle infrastructure, selon le gouvernement, va maintenir et améliorer l’accès du pays à l’Internet large bande à l’heure où le câble sous-marin SAT-3, auquel le pays est connecté depuis 2002, atteint son point de saturation. WACS produira ainsi...
(APA 24/07/15)
La production cacaoyère du Cameroun est estimée à quelque 230.000 tonnes pour la campagne 2014-2015 qui vient de s’achever contre 209.905 tonnes l’exercice précédent, selon un rapport de la représentation locale de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC). La production caféière, elle, devrait se situer à 40.000 tonnes contre les 32.000 tonnes enregistrées l’année dernière. Les tendances devraient être les mêmes s’agissant de la transformation locale de ces produits, 32.803 tonnes de cacao ayant traitées localement pendant la...
(La Nouvelle Expression 24/07/15)
Cette infrastructure va permettre aux télécommunications de disposer de plus de capacités et d’offrir aux usagers, un service de qualité et à moindre coût. La cérémonie de mise en service officielle présidée par le ministre des postes et des télécommunications, s’est tenue ce mercredi 22 juillet 2015 à Limbé précisément au lieu dit Batoke. La ville de Limbe abrite désormais la station d’atterrissement du câble sous-marin à fibre optique West Africa Cable System (Wacs) du Cameroun. Au cours de cette...
(Agence Ecofin 24/07/15)
(Agence Ecofin) - Bowleven Plc, pétro-gazier britannique actif sur la licence d’exploration sur Bomono en onshore au Cameroun, a entrecoupé un réservoir d’hydrocarbures avec le puits Zingana dans cette zone de licence située dans le bassin Douala au Cameroun. Ce premier puits d’exploration, foré dans la zone de licence et à 20 km au nord-ouest de Douala, a atteint une profondeur totale de 1720 m. Il a percé l’intervalle d’hydrocarbures dans des sédiments datant du Paléocène, a annoncé le 24...
(APA 23/07/15)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Les recettes budgétaires du Cameroun se sont élevées à 1200 milliards FCFA au premier semestre 2015 soit un dépassement de 100 milliards FCFA par rapport aux prévisions, selon les statistiques rendues publiques par le ministère des Finances. Cette performance, a constaté le chef de ce département, Alamine Ousmane Mey, est d'autant plus méritoire qu'elle est réalisée dans un contexte international marqué par la chute des prix du baril de pétrole qui représente 20% des recettes de l'Etat...
(Flux Eco Afrique 23/07/15)
Cette future infrastructure énergétique dotée d'une puissance de 15 MW et d’une ligne d’évacuation d’énergie de 300 kilomètres, va fournir de l’énergie électrique prioritairement à huit communes du département du Dja et Lobo au sud du pays. L’on entrevoit également une interconnexion électrique avec l’Angola. La seconde et dernière étape de la construction du barrage hydroélectrique de Mékin dans la région du Sud Cameroun, a été lancée le 14 juillet avec la réalisation de la deuxième dérivation sur le fleuve...
(Les Afriques 23/07/15)
Les avocats de la Société commerciale de banque au Cameroun (SCB Cameroun), filiale du groupe bancaire marocain Attijariwafa bank, vont saisir la justice camerounaise pour tenter d’obtenir l’invalidation de la décision prise à l’encontre de cette banque le 10 juillet 2015 par la Commission des marchés financiers (CMF), le régulateur de la Bourse des valeurs mobilières de Douala (DSX). Dans la décision que «SCB Cameroun conteste tant dans la forme que dans le fond» , précise la banque dans un...
(Agence Ecofin 23/07/15)
(Agence Ecofin) - Selon la commission des marchés financiers camerounais (CMF), le régulateur national, plusieurs griefs ont été relevés lors de l’opération relative à l’emprunt obligataire de l’Etat du Cameroun « ECMR 5, 9% net 2013-2018 ». L’institution a déclenché une procédure disciplinaire contre la SCB Cameroun, l’arrangeur de l’opération. En effet, le 13 juillet 2015, la CMf a fait notifier par le ministère de Me Guy Efon, huissier de justice à Douala, un exploit à M. Jamal Ahizoune, directeur...
(Flux Eco Afrique 23/07/15)
La Banque Camerounaise des PME -BC-PME a officiellement ouvert ses guichets le 20 juillet. « L’accès au financement des PME n’est plus un rêve ». C’est le slogan de la Banque Camerounaise des PME, un établissement public financier d’un capital de 10 milliards de Fcfa qui se donne pour mission d’accompagner, et soutenir les PME et les artisans du pays. La BCPME qui a ouvert ses portes le 20 juillet offre pour ce faire un package de services et produits...

Pages

(APA 29/07/15)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Fédération internationale de football association (FIFA) n’exclut pas la saisine de ses instances compétentes en vue de «sanctions adéquates» contre la Fédération camerounaise de la discipline (FECAFOOT) «incluant une probable suspension» du pays. Dans une correspondance au président du Comité de normalisation fédéral, Joseph Owona, le secrétaire général de l'instance mondiale, Jérôme Walcke, s'offusque des «décisions répétitives d'annulation» des décisions dudit Comité par la Chambre de conciliation et d'arbitrage (CCA) du Comité national olympique sportif du Cameroun (CNOSC). Ces sentences, systématiquement défavorables à la FECAFOOT et qui ont largement compromis le processus de normalisation, «laissent entendre un obstructionnisme difficilement compréhensible». Jérôme Walcke rappelle que la FIFA a donné au Comité de...
(Autre média 29/07/15)
Dans l’effectif des Lionnes qui s’est entraînée ce lundi après-midi, l’on a remarqué la présence d’Yvonne Patrice Leuko, la joueuse d’Arras en France. Elle était absente le 18 juillet dernier au match aller contre le Ghana et le côté défensif gauche du Cameroun a souffert. Les Lionnes Indomptables affrontent les Black Queens du Ghana samedi prochain à 15h au Ohene Djan stadium d’Accra. Ce sera en match retour comptant pour l’avant-dernier tour qualificatif pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016. L’effectif des Lionnes a connu des mutations par rapport au match aller. Parmi les joueuses qui étaient en Coupe du Monde au Canada, Gaëlle Enganamouit, Siliki Ejanguè et Francine Zouga ne seront pas là. Tout comme Gabrielle...
(APA 24/07/15)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le gouvernement camerounais a présenté à la Chine un état de besoins de l’ordre de 550 milliards FCFA pour la réalisation des stades devant abriter les Coupes d’Afrique des nations (CAN) 2016 (dames) et 2019 (messieurs), a appris APA vendredi de sources introduites. Le montant de ce devis au taux concessionnel, confirmé par le quotidien privé Le Jour, concerne la construction de nouveaux stades de 60.000 et 50.000 places dans les métropoles politique et économique Yaoundé et...
(APA 24/07/15)
Les comptes bancaires de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) ont été bloqués par les services des Impôts pour non paiement des taxes liées aux contrats signés avec les top-sponsors de la sélection seniors depuis 2010, a appris APA jeudi de sources introduites. Le fisc, qui n’a pas révélé les montants en jeu, voudrait aussi recouvrer des quotes-parts sur les primes versées aux joueurs pendant la même période. Des responsables du Comité de normalisation de la FECAFOOT, joints au téléphone...
(Star Africa 23/07/15)
Les footballeurs camerounais n’ont pas été insensibles à la double attentat-suicide de Maroua, chef-lieu de l’Extrême-Nord du Cameroun, qui a fait une dizaine de morts et de nombreux blessés. Alors que certaines stars comme Aurélien Chedjou et Benoît Assou-Ekotto ont réagi rapidement sur Twitter, Samuel Eto’o a envoyé un message via Facebook où il partage son émotion. « Il y a un adage qui dit ‘le roseau plie mais ne rompt pas’. Aujourd’hui mon Afrique en miniature a été ébranlée,...
(Star Africa 22/07/15)
L’ex-international camerounais, Rigobert Song, a été victime d’un vol dans les rues de Douala, au Cameroun. Le défenseur a été délesté par des malfrats, d’une mallette contenant une importante somme d’argent et des objets de grande valeur. Le double champion d’Afrique 2000 et 2002 a vécu la mésaventure à Yassa, un quartier situé à l’entrée Sud de la capitale économique. « Song, lui-même au volant de son véhicule, a été ralenti par un embouteillage. Il est vite reconnu par des...
(APA 21/07/15)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Coupe d’Afrique des nations (CAN) de tennis de table dames et messieurs a démarré mardi à Yaoundé avec la participation de huit pays prennent part, a constaté APA sur place. Pendant trois jours, les pongistes venus d'Algérie, du Congo, d'Egypte, du Maroc (champion continental), du Nigeria, de la République démocratique du Congo, du Togo et du pays organisateur, s'affronteront en vue du ticket pour les Jeux africains de septembre prochain à Brazzaville, eux-mêmes qualificatifs pour les...
(AFP 20/07/15)
L'international camerounais Franck Kom (Etoile du Sahel de Sousse), victime d'une fracture de la jambe, sera indisponible au moins deux mois, a-t-on appris dimanche de source officielle. Franck Kom souffre d'une fracture du péroné contractée lors du match amical organisé à l'occasion des 90 ans de l'Etoile du Sahel samedi à Sousse contre l'Olympique de Marseille (5-1 pour l'OM). Il est sorti à la 82e minute suite à un contact très appuyé avec le défenseur marseillais Brice Dja Djédjé.
(Autre média 20/07/15)
Plus de 20 000 spectateurs dans les tribunes du stade omnisports de Yaoundé pour assister au match contre le Ghana (1-1). De mémoire, les Lionnes n’avaient jamais autant bénéficié d’un tel capital sympathie de la part du très exigeant public de Mfandena. Quelques coulisses ... Pas d’argent pour le pressing ? On aurait dit des supporters lambda, voisins des hommes de médias dans le carré réservé à la presse ce samedi au Stade omnisports Ahmadou Ahidjo. Et pourtant, il s’agissait...
(Cameroon-Tribune 16/07/15)
Les deux équipes s’affrontent à Yaoundé en match aller du tournoi qualificatif ce week-end. Ce sera leur première rencontre à Mfandena depuis leur Mondial épique au Canada. Malgré les conditions difficiles de travail, les Lionnes veulent une seule chose : communier avec leur public. Samedi prochain, la sélection nationale de football féminin, huitième de finaliste au Mondial féminin, accueille les Black Queens du Ghana en match-aller de l’avant-dernier tour des éliminatoires des Jeux olympiques, Rio 2016. Les Lionnes se sont...
(Cameroon-Tribune 13/07/15)
Le pays classé 43e et deuxième africain derrière le Nigeria. Le Cameroun fait désormais partie des plus grandes progressions en termes de places. D’après le classement mondial du mois de juillet publié vendredi dernier par la Fédération internationale de football association (Fifa), le pays occupe la 43e place. La tête de cette classement est occupée par les Etats-Unis. Les Américaines destituent les Allemandes, deuxièmes. Entre les deux équipes, tout s’est joué lors de la demi-finale remportée 2-0 par les Américaines...
(Jeune Afrique 08/07/15)
C’est officiel : Samuel Eto’o va connaître la saison prochaine son onzième club en carrière, la formation turque d’Antalyaspor. L’attaquant camerounais a officialisé mardi 7 juillet son arrivée dans la Süper Lig, le championnat de Turquie. En partance du club italien de la Sampdoria de Gênes, où il a inscrit deux buts en treize titularisations, l’ancien capitaine des Lions indomptables rejoint l’Antalyaspor, basé, comme son nom l’indique, à Antalya, sur la côté sud du pays. D’après la presse locale, le...
(Africa Top sports 04/07/15)
Pas de répit pour les Lionnes Indomptables du Cameroun ! Eliminées en huitièmes de finale de la Coupe du Monde de leur catégorie et qui se déroule au Canada, les Camerounaises ont repris les séances d’entrainement en vue de préparer la rencontre qui les oppose au Ghana dans le cadre de l’avant dernier tour des éliminatoires des Jeux Olympiques Rio 2016. Le sélectionneur principal Enow Ngachu étant invité pour suivre la finale, c’est son adjoint Bernadette Anong qui dirige les...
(France Info 01/07/15)
Blaise Matuidi va accompagner François Hollande en Afrique de mercredi à vendredi dans le cadre d'une visite d'Etat du président de la République. Blaise Matuidi et François Hollande dans le même avion. Le joueur du PSG va en effet accompagner le président de la République lors d’une visite d’Etat en Afrique de mercredi à jeudi. Au programme : une visite au Bénin, en Angola et au Cameroun. L’international français, d’origine angolaise et qui avait été sollicité en 2010 pour porter...
(AFP 01/07/15)
Le défenseur camerounais Benoît Assou-Ekotto a signé un contrat d'un an avec Saint-Etienne (1ère division française), a annoncé mardi soir le club de football. Agé de 31 ans, Assou-Ekotto est la 3e recrue des Verts pour cette intersaison après l'arrivée du milieu Vincent Pajot (Rennes) et la levée d'option d'achat auprès de Cardiff City du défenseur Kevin Théophile-Catherine, prêté l'an dernier. Assou-Ekotto a été formé à Lens (France) où il a débuté en professionnel en 2004 avant de partir en...
(Afrik.com 01/07/15)
Comme elles l’exigeaient, les Lionnes du Cameroun ont pu bénéficier d’une exonération de taxes pour leurs primes du Mondial féminin. Elles percevront aussi une prime de la part de la Fédération camerounaise. Mais à peine cette polémique réglée, une autre surgit : certains membres du staff s’étonnent du deux poids-deux mesures dans le montant des primes perçues. Les Lionnes Indomptables ont été entendues. Refusant de voir leurs primes de participation et de victoires taxées à hauteur de 16,5% comme le...
(La Nouvelle Expression 29/06/15)
De sources concordantes, les joueuses de la sélection nationale ont perçu la totalité de leur argent grâce à l’intervention du président de la République. Aucun centime n’a été prélevé dans les 21 millions Fcfa promis à chacune des joueuses de la sélection nationale de football féminin. Les Lionnes Indomptables ont reçu la totalité de leur prime. Et le montant de cet argent a été exonéré des 16,5% représentant le taux de reversement de l’impôt sur les Revenus non commerciaux prévu...
(Afrique Actualité 29/06/15)
C'est finalement vendredi que les filles du coach Enow Ngatchu sont passées à la caisse. Un message fax adressé au ministre des Finances venait mettre fin à des débats houleux de plusieurs jours avec le gouvernement. Une situation qui a fortement secoué l'opinion publique indigné par l'attitude du gouvernement camerounais. C'est un communiqué du premier ministre qui a mis fin à la controverse. Les Lionnes ont perçu chacune 21 millions de FCFA de prime au lieu des 17,6 millions qui...
(APA 26/06/15)
Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a ordonné le paiement intégral des primes aux joueuses de la sélection de football, de retour du Canada où elles ont été éliminées à 8ème de finale de la Coupe du monde de football, a appris APA vendredi de source officielle. Chaque athlète a ainsi touché 21 millions FCFA, représentant la prime de qualification (15 millions FCFA) et de victoire au 1er tour face respectivement à l’Equateur (6-0) et à la Suisse (2-1)...
(APA 26/06/15)
APA-Yaoundé (Cameroun) - L’attaquant camerounais Samuel Eto’o Fils, qui vient de passer une demi-saison à la Sampdoria de Gênes (D1 italienne), se trouve actuellement en Turquie en vue de discuter d’un éventuel contrat de trois ans avec Antalyaspor (D2), a appris APA vendredi de sources concordantes. Après quelques jours de vacances au pays, l'ex-capitaine de la sélection a, depuis son éventuel nouveau pays d'accueil, posté un message sur les réseaux sociaux pour confirmer ces informations. ‘'Mes frères, me voici à...

Pages

(La Nouvelle Expression 13/07/15)
Depuis la publication de l’arrêté du 08 juillet 2015, relatif à l’assainissement de la gestion des droits d’auteur, le mutisme règne désormais dans un milieu très souvent bruyant des artistes. Le premier ministre Philemon Yang revient à la charge. Après la création par lui, d’un comité ad-hoc il y a quelques mois, en charge de faire des propositions pour l’assainissement de la gestion des droits d’auteur et des droits voisins du droit d’auteur, cette fois Yang Philemon va plus loin. Le premier ministre chef du gouvernement a décidé de procéder à des audits, sur la gestion de la Cameroon Music Corporation (Cmc) et de la Société camerounaise de l’art musical (Socam). Il s’agit selon cet...
(APA 03/07/15)
La compagnie aérienne marocaine, Royal Air Maroc (RAM), et l’Association Ecrans Noirs ont signé, jeudi à Yaoundé au Cameroun, une convention de partenariat en vertu de laquelle la compagnie devient le transporteur officiel pour les trois prochaines éditions (2015- 2016- 2017) du Festival Ecrans Noirs. La compagnie marocaine assurera le transport des participants à ce festival qui est une manifestation de grande envergure pour la promotion du septième art en Afrique, a indiqué un communiqué de la RAM, parvenu à APA. La conclusion de ce partenariat traduit la volonté de la compagnie nationale d’approfondir le partage de l’identité africaine, à travers le renforcement des liens culturels sur le continent et la promotion de l’image de l’Afrique, a précisé la même...
(AFP 22/06/15)
Une centaine d'artistes camerounais donnaient dimanche à Yaoundé un spectacle géant pour dire "stop à Boko Haram" à l'occasion de la Fête de la musique, a constaté un journaliste de l'AFP. Le spectacle a démarré aux environs de 16H00 (15H00 GMT) sur l'esplanade du Musée national, devant plus de plus de 2000 personnes. Plus de 100 chanteurs, comédiens et humoristes devaient se succéder sur la scène jusque tard dans la soirée. "Stop à Boko Haram", pouvait-on lire sur une affiche...
(Le Point 22/06/15)
Manu Dibango a ouvert la voie du succès international de la musique camerounaise. Voici une palette bien partie pour faire la différence. Mani Bella Phénomène musical de l’année 2014, la chanteuse camerounaise Mani Bella a fait danser bien du monde avec son titre "Pala Pala". Numéroun des hit-parades africains 2014, "Pala Pala" a même eu l'honneur de clôturer le journal Afrique de France 24. Présenté comme la chanson du moment, "Pala Pala" est un morceau de bikutsi, rythme camerounais bien...
(Jeune Afrique 02/06/15)
Plagié par James Brown en 1974, le guitariste camerounais électrise les foules et enchaîne les succès depuis quarante-cinq ans. Mais qui connaît vraiment cette légende de l'afro-funk ? Dimanche 17 mai, sur la scène de l'Olympia, à Paris. La voix grave électrise. La virtuosité à la guitare est demeurée intacte. Les instants d'extase s'enchaînent, comme le bouleversant hommage rendu à B. B. King, disparu trois jours plus tôt, ou l'ovation après une énième interprétation de Sikati, l'un de ses titres...
(237online 29/05/15)
Les représentantes des régions du Centre, Sud, Est et leurs dauphines ont été désignées dimanche passé à Yaoundé. Les dernières qualifiées pour la finale de l’édition 2015 du concours Miss Cameroun sont connues. Les miss régionales et leurs dauphines ont été désignées le 24 mai 2015 à l’hôtel Hilton, à Yaoundé. Elles sont issues du « Grand Centre » (régions du Centre, du Sud et de l’Est), la seule partie du pays qui n’avait pas encore choisi ses élues. Le...
(Camer.be 19/05/15)
La ministre des Arts et de la Culture (Minac), Ama Tutu Muna, vient d’accorder l’agrément à la Société camerounaise civile de musique (Socacim), née des cendres de la Société camerounaise de l’art musical (Socam). Dans un communiqué rendu public hier sur les ondes du Poste national (Crtv), la ministre indique que «l’agrément aux fins de la gestion collective du droit d’auteur et droits voisins du droit d’auteur de la catégorie B : art musical, a été accordé à la Société...
(Jeune Afrique 18/05/15)
Les rappeurs camerounais vivent une véritable success-story. Leur recette ? Ils utilisent les langues du pays, évoquent le quotidien de leurs compatriotes et s'adressent directement à la jeunesse. En juin 2014, le rappeur Stanley Enow était sacré révélation de l'année aux MTV Africa Music Awards, à Durban (Afrique du Sud). Une première pour le Cameroun. Le natif de Bafoussam (dans l'ouest du pays) n'est pas le seul à avoir conquis la planète rap. À Yaoundé, "Le Monstre" Jovi va de...
(Le Monde 18/05/15)
Beaucoup le voient comme le Stevie Wonder camerounais. Tout comme le compositeur et interprète africain-américain, André-Marie Tala est un multi-instrumentiste de génie. Nés en 1950, l’un et l’autre ont perdu la vue dans leur enfance. Tous deux ont eu une carrière prolifique, avec une vingtaine d’albums studio pour chacun — en un demi-siècle — et un succès qui a fortement imprégné la musique moderne. Pour l’un et pour l’autre, la soul et le blues sont le ferment de leur production...
(Africa Presse 08/05/15)
Le Premier ministre a créé un comité ad-hoc pour un règlement général de la crise dans la gestion collective du droit d’auteur de l’art musical. La ministre des Arts et de la Culture a initié une rébellion des artistes musiciens. Elle a reçu une demande d’explication. Les cinquante-cinq années de gestion collective du droit d’auteur au Cameroun ont-elles été des années de gâchis ? Tout le laisse croire aujourd’hui au regard des crises à répétition dans ce secteur, notamment dans...
(Jeune Afrique 08/05/15)
Après cinq ans de travaux, le Musée national a rouvert en janvier, à Yaoundé. De l'âge de pierre à l'histoire contemporaine, il offre une large palette d'oeuvres à admirer. Et exalte l'unité du pays. Ses murs, qui abritent toute l'histoire du Cameroun, vont-ils enfin livrer leurs secrets ? Après cinq années de travaux, le Musée national a rouvert en janvier. Située dans l'ancien palais des gouverneurs, construit en 1930, la bâtisse a été rénovée pour offrir aux visiteurs un voyage...
(Le Monde 30/04/15)
Dix ans après son premier roman, L’Intérieur de la nuit (Plon), Léonora Miano fait sa grande entrée dans le théâtre avec Red in blue trilogie. Comme le titre l’indique, ce livre est composé de trois pièces écrites à des périodes différentes, et qui ont chacune leur autonomie. Mais toutes suivent le fil rouge de la traite subsaharienne, qui parcourt l’œuvre de l’écrivaine née en 1973 à Douala, au Cameroun. Plus on avance dans la lecture de Red in blue trilogie,...
(Le Monde 28/04/15)
 
00:00
Lorsqu’il est désigné comme la révélation de l’année aux MTV Africa Music Awards, à Durban, en juin 2014, Stanley Enow devient aussitôt l’égérie de toute une génération de jeunes dans son Cameroun natal. Le single « Hein Père » qui vaut la reconnaissance internationale à ce jeune rappeur est une compilation de chansons populaires camerounaises adaptées au hip-hop. Son clip fascine le public parce qu’il comporte des ingrédients souvent utilisés par certains rappeurs à succès américains : joutes verbales, voitures...
(Afrik.com 28/04/15)
La danse traditionnelle de Bafia est l’une des danses les plus élégantes du Cameroun. Pour l’exécuter, il vous faut maîtriser votre corps, il faut le laisser parler, accepter d’être dirigé par lui et surtout, le mettre en mouvement au rythme de la musique. Vous devez avoir le sentiment de communier avec lui. Tout se passe au niveau des épaules et les articulations doivent bouger de manière très lente, en s’associant avec les pieds qui donnent le rythme. Lorsque vous regardez...
(Le Monde 27/04/15)
Fin mars 2015, une affaire de disparition d’un nouveau-né dans un hôpital de Yaoundé, au Cameroun, a provoqué la consternation et la colère de l’opinion nationale, d’autant plus qu’elle venait s’ajouter à une vague de faits du même ordre depuis 2011. De quoi alimenter la psychose autour des crimes rituels et autres pratiques occultes qui font régulièrement la une des médias camerounais. Crésence Baboke pense avoir trouvé la réponse à ces questions de mœurs qui agitent la société. Cette femme...
(Journal du Cameroun 20/04/15)
Stromae sera en terre camerounaise le 19 mai 2015. La maison du parti de Bonanjo à Douala accueillera l’auteur du tube "Formidable", pour un spectacle en live. Le chanteur belge d’origine rwandaise a posté l’annonce vendredi, 17 avril dernier, sur sa page Facebook. Ce rendez-vous au Cameroun s’inscrit dans le cadre de sa première tournée africaine. Huit dates de concert dans huit pays africains à l’affiche. Outre le Cameroun, le chanteur de "Papaoutai" se rendra à Dakar au Sénégal (13...
(Africa Presse 20/04/15)
Sous la Haute Présidence de Monsieur Philippe Goujon, Député-Maire de Paris 15ème. Le Conseil Supérieur des récompenses à décerné à Monsieur Luc Séraphin Fouda Ayissi Le Duc, pour dévouement et services rendus aux oeuvres sociales et Arts et Lettres, la Médaille d'Argent de la Ville de Paris et le Diplôme d'Honneur de la Palme d'Argent de l'Encouragement Public, à Paris le 18 Avril 2015. Ayissi Le Duc est un artiste chorégraphe, danseur, auteur, compositeur, interprète et écrivain. Chevalier de l'Ordre...
(Jeune Afrique 17/04/15)
Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap Vert au Cameroun, au Gabon, au Congo en RDC et au Rwanda, pays dont son père est originaire et où il se rend pour la première fois de sa vie. Préparez-vous, Stromae débarque bientôt en Afrique, peut-être à côté de chez vous. Le chanteur belge d'origine rwandaise a annoncé vendredi 17 avril avril sur sa page...
(Gabon Review 15/04/15)
Le week-end écoulé à Ndjamena au Tchad, Miss Gabon 2014 a été élue reine de la beauté de la zone Afrique centrale. C’était à la faveur de la première édition de ce concours. Après sa performance au concours Miss supranational en décembre 2014 en Pologne, au terme duquel elle avait été élue 2e dauphine parmi 71 candidates venues de divers pays du monde, Miss Gabon 2014 n’a pas fini de surprendre et de gagner des lauriers. Alors que son règne...
(Mutations 08/04/15)
Dans une déclaration lue par Esso Essomba, un collectif d’artistes sollicite la création d’une nouvelle société de gestion de l’art musical. Une nouvelle société au sein de laquelle l’ensemble des ayants-droit seraient partie prenante dans le respect de la loi et des droits des uns et des autres, apprend-on des auteurs de ladite déclaration. «Nous invitons l’ensemble des ayants-droit à se rassembler autour de la présente initiative et à ne plus se marginaliser. Et enfin, nous artistes ici réunis, pour...

Pages

(Le Point 29/07/15)
Le Cameroun, qui vient de subir cinq attentats-suicides en deux semaines, dans l'extrême nord, multiplie les mesures de sécurité dans tout le pays. Personne ne s'y attendait, et pourtant ! Dimanche 12 juillet 2015, la nuit tombe à Fotokol. Quand soudain, deux fortes détonations se font entendre. Deux femmes viennent de se faire exploser non loin d'un camp de l'armée camerounaise à Fotokol. C'est un attentat-suicide, le premier de toute l'histoire du pays dirigé par Paul Biya. Bilan : 11 morts. Interdiction du port du voile intégral Quatre jours plus tard, le 16 juillet, les autorités locales interdisent le port du voile intégral pour prévenir d'autres attaques. Une mesure qui ne décourage pas les terroristes,...
(RFI 29/07/15)
Le président nigérian effectue mercredi sa première visite officielle au Cameroun. Les deux pays entretiennent des relations tendues du fait de différends frontaliers historiques. Cependant, la nécessaire coopération dans la lutte contre le groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest (ex-Boko Haram) pourrait rapprocher ces deux pays qui ont des intérêts communs. Cette visite « a pour but de construire une alliance régionale forte pour affronter le groupe islamiste », d’après le porte-parole de la présidence nigériane. Par ailleurs, le président Paul Biya est arrivé au pouvoir en 1983, l'année au cours de laquelle Muhammadu Buhari faisait son coup d'Etat et les deux hommes se connaissent déjà.
(RFI 29/07/15)
Premier président américain à s'exprimer à la tribune de l'Union africaine, Barack Obama a tancé à Addis Abeba les dirigeants africains qui s'accrochent au pouvoir et a appelé le continent à éradiquer le « cancer de la corruption ». Il a estimé que les progrès démocratiques en Afrique étaient mis en danger par ces chefs d'Etat inamovibles. Des propos qui résonnent tout particulièrement dans certains pays, comme la RDC ou le Congo-Brazzaville, en plein débat sur leurs constitutions respéctives. Hailemariam Desalegn a eu l’air d’apprécier le discours de Barack Obama sur le besoin de renforcer la démocratie...
(BBC 28/07/15)
Les autorités ont annoncé le déploiement prochain de quelque 2.000 soldats supplémentaires pour lutter contre les islamistes de Boko Haram dans l'Extrême-Nord du pays. La ville de Maroua a été la cible d'au moins 5 attaques ces derniers jours, attaques au cours desquelles plusieurs dizaines de personnes ont été tuées. Ces renforts porteront officiellement à 8.500 le nombre de soldats envoyés dans cette région qui a été le théâtre d'attentats suicides meurtriers.
(France 24 28/07/15)
Depuis que Maroua, chef-lieu de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, a été frappée par trois attentats meurtriers les 22 et 25 juillet, la police multiplie les contrôles dans la ville et les autorités ont appelé les habitants à dénoncer toute personne suspecte. Mais nos Observateurs sur place refusent de céder à la paranoïa, malgré la peur. Le 22 juillet, deux jeunes filles se sont faites exploser dans l’après-midi, au marché central et dans un quartier voisin densément peuplé, faisant...
(L'Humanité 28/07/15)
Après avoir loué la démocratie au Bénin, François Hollande s’est rendu au Cameroun le 3 juillet, où Paul Biya, l’un des symboles de la Françafrique, est au pouvoir depuis 1982. Interrogé par la presse locale, François Hollande a dû reconnaître la responsabilité de l’armée coloniale française dans la répression sanglante contre les militants nationalistes de l’UPC. Journalistes, intellectuels français et camerounais ainsi que des collectifs avaient lancé plusieurs appels au président français, avant sa visite d’État, début juillet, pour reconnaitre...
(RFI 28/07/15)
La capitale de la région de l'Extrême nord, frappée par deux vagues d'attentats-suicides mercredi et samedi dernier qui ont fait 35 morts au total, est désormais sous haute protection. Un renfort de 300 gendarmes est arrivé dans la ville, selon l'état-major, tandis que les forces de sécurités multiplient les opérations de ratissage et de fouille. Sur la plan militaire, le groupe Etat islamique en Afrique de l'Ouest (ex-Boko Haram) poursuit sa tactique de harcèlement. Dimanche soir, la gendarmerie de Afadé...
(BBC 28/07/15)
Le gouverneur de l'extrême nord a annoncé l'arrivée imminente d'un renfort de 2000 soldats supplémentaires pour sécuriser la région de l'extrême Nord, dans la foulée des autres mesures de sécurité antiterroristes. A Maroua, la psychose et la suspicion sont de mise, selon des habitants joints par la BBC. Les magasins sont pour la plupart fermés durant la journée. Les commerçants hésitent à ouvrir et la plupart des habitants restent chez eux. Les écoles coraniques ont été provisoirement fermées.Les personnes déplacées...
(Contrepoints 28/07/15)
Et si le traitement médiatique des attentats qui ont secoué la ville de Maroua, dans le nord du Cameroun, donnait raison à ceux qui, pour des raisons différentes, ont dénoncé le Charlisme, le « #JeSuisCharlie » de janvier dernier ? Rappelez-vous. En janvier dernier, la capitale a été secouée par deux événements, l’un, abusivement appelé attentat, en réalité une vendetta contre Charlie Hebdo dirigée par des musulmans qui protestaient contre les caricatures du prophète Mahomet, et l’autre, une prise d’otages,...
(Le Monde 28/07/15)
Ses moyens militaires qui lui donnaient il y a encore six mois la puissance de feu d’une armée en campagne ont été sévèrement amoindris ; ses rêves de califat ont été brisés ; son chef fantasque et terrifiant, Aboubakar Shekau, est invisible depuis des semaines. Et pourtant Boko Haram prouve jour après jour sa capacité à imprimer la terreur au Nigeria et dans les pays voisins – Tchad, Cameroun et Niger – qui lui ont déclaré la guerre. L’arme privilégiée des djihadistes de « l’Etat islamique (EI)-wilaya d’Afrique de l’Ouest », leur nouvelle appellation depuis leur allégeance en mars 2015 à l’EI...
(BBC 28/07/15)
Le gouvernement nigérian a déclaré avoir reçu une offre de pourparlers de paix d'un groupe qui prétend être une faction du groupe islamiste Boko Haram. Garba Shehu, un porte-parole du président Muhammadu Buhari a indiqué que des vérifications sont en cours pour déterminer si le groupe est authentique et s'il dispose d’un mandat pour négocier. Le président nigérian a déjà indiqué qu'il n’est, en principe, pas opposé à des discussions avec Boko Haram. Des membres présumés du groupe ont tué...
(Dw-World 27/07/15)
L'Extrême-Nord du Cameroun a été frappé par plusieurs attentats. Guibaï Gatama, directeur du bihebdomadaire L'Oeil du Sahel, estime que la réponse des autorités à Boko Haram est insuffisante. Ces derniers jours, l'Extrême-Nord du Cameroun a été frappé par plusieurs attaques terroristes imputées au groupe islamiste Boko Haram. Lors du double-attentat suicide commis à Maroua la semaine dernière, la présidence s'est contenté d'un communiqué laconique. Plusieurs organes de presse du Cameroun s'étonnent de ce manque de réaction des autorités.
(RFI 27/07/15)
Les forces de sécurité camerounaises se mobilisent après l'attentat-suicide du samedi 25 juillet au soir, dans la ville de Maroua, à l'Extrême-Nord du pays. Un attentat qui a fait 21 morts et plus de 70 blessés. La ville avait déjà été la cible d'une double attaque sanglante mercredi. Une série d’attentats qui n'est toujours pas revendiquée mais qui, pour tous les observateurs, seraient l’œuvre des jihadistes du groupe Etat islamique en Afrique de l'Ouest, ex-Boko Haram. Les opérations de police se sont multipliées tout au long de la nuit, après l'attentat-suicide. Des ratissages ont eu lieu dans des quartiers entiers sur dénonciation des suspects par les populations. Plusieurs interpellations ont été effectuées notamment dans le canton Balassa...
(BBC 27/07/15)
La mendicité et le commerce ambulant des enfants interdits à Maroua, dans l’Extrême-nord du Cameroun. Les écoles coraniques ont été provisoirement fermées. Les personnes déplacées et les réfugiés sont sensibilisés à la façon d'identifier les kamikazes et aux mesures à prendre pour prévenir de futures attaques. Ces mesures ont été décidées après l'attentat-suicide de samedi dernier qui a fait une vingtaine de morts. Depuis une semaine, l’Extrême-Nord du Cameroun est la cible de plusieurs attentats, lesquels ont fait des dizaines...
(RFI 27/07/15)
Vingt-et-un morts et près de 80 blessés. C’est le bilan encore provisoire de l’attentat survenu au Cameroun hier soir dans l'extrême-nord du pays, à Maroua. Cette ville avait déjà été frappée par une double-attaque similaire attribuée aux islamistes nigérians mercredi. Le capitaine Ndongo, de la gendarmerie de Maroua, est arrivé sur les lieux immédiatement après l'explosion. Selon lui, l’attentat-suicide de samedi soir aurait été provoqué par une jeune adolescente dans un bar d'un quartier populaire de la ville de Maroua...
(RFI 27/07/15)
Un attentat-suicide a de nouveau frappé la ville de Maroua, dans l'Extrême-Nord du Cameroun, dans la soirée du samedi 25 juillet. Le bilan s'élève à une vingtaine de morts et une soixantaine de blessés. La ville a déjà été la cible d'une double attaque sanglante mercredi dernier. « Un véritable carnage ». C'est ainsi que les témoins de la scène résument l’attentat-suicide du samedi 25 juillet à Maroua. Il est environ 20h lorsqu’un kamikaze se fait exploser dans un bar...
(Le Point 27/07/15)
Prix de la Jeune Entreprise africaine #8. Pour Achiri Arnold Nji, la mauvaise maintenance des cars de transports n'est pas la seule cause des accidents. Le Point Afrique : Quel probl ème essayez-vous de r ésoudre ? Achiri Arnold Nji : Nous essayons de réduire le nombre d'accidents mortels dus à la mauvaise maintenance des cars et au mauvais comportement de leurs conducteurs. Comment vous est venue l 'id ée de ce projet ? Selon le ministère camerounais des Transports,...
(RFI 24/07/15)
Le ministre de la Défense camerounais s'est rendu ce jeudi à Maroua pour une réunion sécuritaire de crise après le double attentat-suicide de mercredi qui a fait 13 morts et une trentaine de blessés, selon un dernier bilan. Edgar Alain Mebe Ngo’o a tenu a annoncé que les mesures de sécurité avaient été renforcées à Maroua, principale ville de l’Extrême-Nord, et dans la région. Et appelé la population à la vigilance. Vigilance et rigueur. Ce sont en quelque sorte les...
(La Croix 24/07/15)
Des attentats attribués aux islamistes de Boko Haram ont tué plus de 50 personnes mercredi 22 juillet au Nigeria et au Cameroun. Pour Florent Geel, responsable du bureau Afrique à la Fédération internationale des droits de l’homme, ces attaques illustrent la capacité de nuisance toujours considérable du groupe en dépit d’une opération militaire régionale. « Les attaques perpétrées par Boko Haram s’inscrivent dans une série d’attentats menés par l’organisation terroriste nigériane au cours des dernières semaines au Niger, au Tchad...
(RFI 24/07/15)
A l'approche de la conférence mondiale sur le climat, qui se tiendra en décembre à Paris, les pays d'Afrique centrale tentent de parler d'une seule voix. Des ONG et parlementaires de la région ont adopté, ce mercredi, des positions et propositions communes à soumettre lors de la rencontre. Ils attendent notamment que les pays du Nord, principaux contributeurs au réchauffement climatique, prennent leurs responsabilités. C'est un document de six pages que la société civile et les parlementaires des pays d'Afrique centrale ont élaboré à l'attention des dirigeants de la planète qui se réuniront à Paris entre novembre et décembre...

Pages