Hans De Marie Heungoup: «Le Cameroun, dans un premier temps, a sous-estimé la menace Boko Haram» | Africatime
Samedi 25 Février 2017

Hans De Marie Heungoup: «Le Cameroun, dans un premier temps, a sous-estimé la menace Boko Haram»

RFI
Jeudi, 17 Novembre, 2016

« Cameroun : faire face à Boko Haram », c’est le titre du rapport que vient de publier International Crisis Group. La présence du groupe terroriste dans l’Extrême-Nord du Cameroun remonte, selon l’étude, à 2011. Depuis 2 ans et demi, Yaoundé est confronté à Boko Haram et sa réponse militaire a tardé. De même que la réponse régionale, celle de la coalition Niger - Tchad - Cameroun. Pour quelle(s) raison(s) ? Combien de civils tués, de militaires camerounais ? Et pourquoi l’Extrême-Nord du pays était-il vulnérable ? Hans De Marie Heungoup est l’auteur du rapport d’ICG. Il répond aux questions de Jean-Jacques Louarn.