Vendredi 23 Juin 2017

Denis Nkwebo (SNJC): une «volonté de criminaliser le métier de journaliste au Cameroun»

RFI
Mardi, 25 Avril, 2017

Le tribunal militaire de Yaoundé a condamné ce lundi soir, 24 avril, notre confrère Ahmed Abba, correspondant de RFI en langue haoussa au Cameroun à dix ans de prison ferme pour non-dénonciation d’actes de terrorisme, et blanchiment d’actes de terrorisme. La défense a toujours clamé son innocence et souligné qu’aucune preuve de sa culpabilité n’a été apportée au dossier. Ses avocats ont annoncé leur intention de faire appel immédiatement. La direction de RFI a exprimé sa « consternation » dans un communiqué. Un sentiment partagé par le Syndicat national des journalistes du Cameroun (SNJC) qui dénonce un climat de plus en plus difficile pour la presse dans ce pays. Denis Nkwebo est le président du SNJC.