Jeudi 26 Avril 2018

Le gouvernement chinois a promis d'annuler une partie de la dette du Cameroun

Le gouvernement chinois a promis d'annuler une partie de la dette du Cameroun
(Agence Ecofin 27/03/18)

La présidence de la République du Cameroun en parle mais, de façon discrète. « Le gouvernement chinois a promis d'annuler une partie de la dette du Cameroun.», peut-on lire sur le site web de ladite présidence. Cela à l’issue de la visite du président camerounais Paul Biya en Chine à l’invitation de son homologue chinois Xi Jinping, du 22 au 24 mars dernier.

Même si le montant de la remise de cette dette n’est pas encore dévoilé, l’on note que cette annonce est une décrispation entre Yaoundé et Pékin. En effet, lors de la visite au Cameroun de Yu Jianhu, vice-ministre du Commerce chinois, du 29 novembre au 2 décembre 2017, le ministère camerounais de l’Economie avait révélé que la relation avec la Chine reste confrontée à d’énormes difficultés qui constituent des goulots d’étranglement.

Parmi ces goulots, il y a notamment, « le non-respect des clauses contractuelles » par la partie camerounaise, d’une part, et « les lenteurs dans le paiement du service de la dette », d’autre part. Par ailleurs, la Chine reproche au Cameroun, le non-respect de ses engagements contractuels, par exemple dans le cadre des mécanismes de remboursement des prêts dédiés à la construction du port en eau profonde de Kribi (243, 17 milliards et 301, 57 milliards FCfa) et à l’acquisition des avions MA60 (36,43 milliards FCfa) en juillet 2012.

Et pourtant depuis 2007, la Chine est présentée comme le premier pays pourvoyeur de fonds au Cameroun. Ses interventions directes sont estimées à un peu plus de 3 000 milliards FCfa. Ceci à travers les instruments financiers tels que les prêts et les dons octroyés à partir des différents bailleurs de fonds que sont le gouvernement de Chine, Export-Import Bank Of China, Industrial and Commercial Bank Of China, Bank of China…etc.

Sylvain Andzongo

Commentaires facebook