Jeudi 23 Novembre 2017

Le Cameroun inaugure ses trois premiers centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao

Le Cameroun inaugure ses trois premiers centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao
(Agence Ecofin 13/11/17)

Le 9 novembre dernier dans les localités de Mintaba et de Si-Manyaï, situées dans le bassin de production du cacao qu’est l’arrondissement de Bot Makak, dans la région du Centre du Cameroun, le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, a procédé à l’inauguration de deux centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao.

Deux jours plus tôt, une infrastructure similaire avait été inaugurée dans la localité de Nkog-Ekogo, petit village situé dans le département de la Lékié, premier bassin de production du cacao au Cameroun, avec 40% des fèves produites au plan national. Ces équipements, qui vont être multipliés dans les bassins de production du Cameroun dès l’année prochaine, sont constitués de bacs de fermentation des fèves, des fours de séchage modernes et des claies pour le séchage solaire.

Avec ces trois premiers centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao, souligne le ministre camerounais du Commerce, «la filière cacao au Cameroun inaugure une nouvelle ère, marquée du sceau de l’excellence dans la qualité». «Quand j’arrive dans les bassins de production, on me donne du ‘’son excellence monsieur le ministre’’. Donnez-moi également l’occasion de vous appeler ‘’excellence monsieur le producteur’’ en produisant du cacao de qualité excellente», a-t-il déclaré aux producteurs bénéficiaires des nouveaux équipements.

La mise en place des centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao est une matérialisation des engagements pris en début de campagne par l’Etat à l’effet d’atténuer chez les producteurs, les effets de la crise née de la baisse des prix du cacao à l’international.

Brice R. Mbodiam

Commentaires facebook