Mardi 24 Octobre 2017

Le Cameroun et le pétro-gazier Tower Resources s’accordent sur une éventuelle prorogation de la phase d’exploration sur le bloc Thali

Le Cameroun et le pétro-gazier Tower Resources s’accordent sur une éventuelle prorogation de la phase d’exploration sur le bloc Thali
(Agence Ecofin 11/10/17)

Le gouvernement camerounais et l’explorateur pétro-gazier britannique Tower Resources viennent de convenir de nouvelles mesures visant à soutenir le contrat de partage de production, qui lie les deux parties sur le bloc Thali, situé dans le Rio del Rey, dans l’offshore camerounais, apprend-on dans un communiqué officiel.

Ces nouvelles mesures préconisent, par exemple, de «retravailler la sismique 3D existante et d’entreprendre des études telles que l'analyse des attributs», et de «poursuivre les interprétations géologiques et géophysiques, en utilisant les données retraitées, sur les prospects de forage à haute teneur».

Selon le communiqué susmentionné, ces nouvelles mesures peuvent conduire à «une extension de la période initiale de la phase d'exploration, pour permettre à toutes les obligations contractuelles d'être remplies».

«En reportant l'acquisition de nouvelles données 3D, en faveur du retraitement des données 3D existantes, nous pourrons économiser du temps et de l'argent à court terme, et accélérer l'acquisition d'une plateforme sur le marché des plateformes actuellement déprimé. Cela accélère non seulement nos progrès vers un puits, mais rend aussi le coût de notre programme de travail beaucoup plus abordable au cours de l'année à venir.», a déclaré Jeremy Asher, PDG de Tower.

Pour rappel, c’est le 15 septembre 2015 que la Société nationale des hydrocarbures (SNH), le bras séculier de l’Etat du Cameroun dans l’exploration et l’exploitation pétro-gazière, a signé un contrat de partage de production avec Tower Resources sur le bloc Thali.

Selon ce contrat, la planification des opérations de recherche pétrolière et gazière sur ce bloc prévoyait l’acquisition des données sismiques 3D en 2016, et le lancement effectif des activités de forage sur la période 2017-2018.

Au plan financier, Tower Resources pourrait investir, sur une période de 7 ans, près de 24 milliards de francs Cfa, afin d’explorer ce bloc couvrant 119,2 km² dans l’offshore camerounais.

Brice R. Mbodiam

Commentaires facebook