Jeudi 21 Septembre 2017

La douane camerounaise révèle l’existence de plus de 6 000 importateurs dans son fichier, qui sont inconnus du fisc

La douane camerounaise révèle l’existence de plus de 6 000 importateurs dans son fichier, qui sont inconnus du fisc
(Agence Ecofin 13/09/17)
Le directeur général de la douane, Edwin Fongod Nuvaga

(Agence Ecofin) - Au Cameroun, plus de 6 000 importateurs qui dédouanent pourtant régulièrement leurs marchandises, ne payent pas d’impôts à l’administration fiscale. C’est ce que vient de révéler le directeur général de la douane, Edwin Fongod Nuvaga, dont les services ont dressé cette liste d’opérateurs économiques indélicats, lesquels ont aussitôt été sommés de se mettre en règle vis-à-vis de l’administration fiscale.

Cette découverte est l’une des premières retombées majeures de la convention de partage des informations, signée en juin 2016 entre la douane et l’administration fiscale camerounaises.

Cette convention a conduit à la mise en place d’une plateforme informatique baptisée «Fusion», laquelle permet de collecter, de partager et d’analyser les données des deux administrations.

Mise en place avec le concours du GIZ, l’organisme de coopération allemande, «Fusion» ambitionne d’impulser l’optimisation de la collecte des recettes fiscalo-douanières au Cameroun.

Selon les autorités publiques, cet outil est d’autant plus efficace qu’il permettra, par exemple, d’éviter les déperditions jusqu’ici enregistrées lors de la collecte de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA), impôt qui représente plus de 30% des recettes budgétaires nationales.

BRM

Commentaires facebook