Jeudi 14 Décembre 2017

Déjà 16 morts des suites d’une « fièvre éruptive » au Cameroun

Déjà 16 morts des suites d’une « fièvre éruptive » au Cameroun
(APA 17/03/17)
Hôpital central de Yaoundé

APA-Douala (Cameroun) - Au moins 16 personnes sur 54 malades répertoriées ont trouvé la mort dans l’Extrême-nord du Cameroun des suites d'une « mystérieuse maladie » qui serait la fièvre éruptive atypique (FEA), a t-on appris vendredi de sources hospitalières.

Selon le directeur de la Lutte contre la maladie et les Epidémies (DLMEP) au ministère de la Santé publique, Dr. Etoundi Mballa, c’est une « curieuse maladie » dont les symptômes laissent croire qu’il s’agit d’une FEA, avant d’ajouter que «les enquêtes se poursuivent ».

Pour les responsables du ministère de la Santé publique, « le plus important était de savoir si c’est une maladie infectieuse et jusqu’à présent, nous savons que ce n’est pas quelque chose qui se contamine», a-t-il indiqué.

La fièvre éruptive atypique (FEA) apparue dans six districts de santé (DS) du MayoTsanaga, à l’Extrême-Nord, continue de faire des victimes.

Ses manifestations cliniques fréquentes sont une fièvre persistante, des éruptions cutanées, une anémie, une hépatosplénomégalie, et des adénopathies.

D’après des sources médicales, les victimes de cette nouvelle maladie sont uniquement des enfants de moins de 5 ans.

Commentaires facebook