Jeudi 23 Novembre 2017

Cameroun : nouvelle opération anti-trafic d'espèces protégées

Cameroun : nouvelle opération anti-trafic d'espèces protégées
(La Tribune 14/11/17)

La police camerounaise a interpellé, ce samedi 11 novembre 2017, trois trafiquants, en possession de 160 défenses d'éléphant et autres restes d'espèces protégées, dissimulés dans un camion rempli de sacs de piments en partance pour le Nigéria. Rien qu'en 2012, 200 à 500 pachydermes auraient été abattus au Cameroun et le bilan risque de s'alourdir si des mesures plus efficaces ne sont par entreprises d'ici à l'avenir.

La police camerounaise a arrêté, ce samedi 11 novembre 2017 à Douala, ville au sud du Cameroun, trois trafiquants qui étaient en route vers le Nigéria voisin, avec une cargaison de restes d'espèces animales protégées. «Nous avons procédé à l'interpellation de trois trafiquants, en possession de 160 pointes d'ivoire», a déclaré à l'AFP, un policier sous couvert d'anonymat.

D'après un rapport établi par la police camerounaise, la cargaison, «soigneusement» dissimulée dans un camion rempli de sacs de piments en partance pour le Nigéria, était composée de 160 défenses d'éléphant, de 19 sacs plastiques d'écailles de pangolin, de plumes et d'une centaine de têtes de perroquets, cachées dans un autre sac en plastique.

Notons que les autorités camerounaises mènent une lutte intensifiée contre le trafic des espèces protégées, l'éléphant, le pangolin géant et le perroquet rouge en faisant partie.

Lire la suite sur: http://afrique.latribune.fr/politique/politique-publique/2017-11-14/came...

Commentaires facebook