Cameroun : la peine du journaliste de RFI Ahmed Abba connue le 24 avril | Africatime
Lundi 24 Avril 2017

Cameroun : la peine du journaliste de RFI Ahmed Abba connue le 24 avril

Cameroun : la peine du journaliste de RFI Ahmed Abba connue le 24 avril
(France 24 20/04/17)
Le correspondant camerounais de RFI, Ahmed Abba

Accusé d'avoir "collaboré" avec des islamistes de Boko Haram, le correspondant camerounais de RFI, Ahmed Abba, a été déclaré coupable, même s'il continue de clamer son innocence. Il sera fixé sur son sort lundi 24 avril.

Le correspondant camerounais de Radio France Internationale (RFI), Ahmed Abba, été reconnu coupable jeudi 20 avril de non-dénonciation de terrorisme et blanchiment du produit d’acte terroriste. Les charges "d'apologie du terrorisme" ont finalement été abandonnées. Le procureur a requis la prison à perpétuité. Les juges ne se prononceront sur sa peine que lundi 24 avril.

Lors de l'audience, la défense a une nouvelle fois plaidé l'innocence d'Ahmed Abba ainsi que la vacuité du dossier.

Commentaires facebook