Samedi 24 Février 2018

Cameroun anglophone: la précarité des réfugiés au Nigeria

Cameroun anglophone: la précarité des réfugiés au Nigeria
(RFI 13/02/18)

L’Etat de Cross River, dans le sud-est du Nigeria, voit affluer, chaque semaine, énormément de réfugiés fuyant l’insécurité dans les Etats anglophones du Cameroun. Il y aurait ainsi au moins 33 000 réfugiés, selon l’Agence nigériane de gestion des urgences. Ces personnes sont soutenues par les populations locales qui les hébergent dans des structures publiques ou bien chez elles. Malgré tous ces efforts, les réfugiés vivent dans la précarité la plus totale.
Avec notre envoyée spéciale à Ikom

Plusieurs centaines de réfugiés sont massés dans un bâtiment poussiéreux. Allongées sur des matelas en mousse très fins, des femmes enceintes font la sieste à l’ombre, pour fuir la canicule, mais il n’y a pas assez de place. La nuit, une quinzaine de personnes s’entassent dans chaque salle.

« Les gens dorment par terre. Il n’y a pas assez de matelas. Il y a trop de monde dans ce bâtiment. Ce local est trop petit pour accueillir tout le monde. Certains réfugiés dorment dehors », témoigne une vieille dame, réfugiée au Nigeria, depuis fin octobre 2017.

Dans la cour, des enfants lavent leurs vêtements et les font sécher, à même le sol. Ces jeunes ont fui les mains vides, sans habits de rechange, il y a deux mois.

Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180213-nigeria-cameroun-refugies-etats-anglo...

Commentaires facebook