Samedi 27 Mai 2017

#BringBackOurInternet : le combat continue dans le monde entier

#BringBackOurInternet : le combat continue dans le monde entier
(Le Point 19/05/17)

Si Internet a été rétabli dans la partie anglophone du Cameroun, seul un Terrien sur deux a un accès sans limite à Internet, rappelle-t-on dans #TECH24. Enfin ! Après 93 jours d'arrêt, Internet a été rétabli fin avril dans la partie anglophone du Cameroun. Durant toute cette période, il était quasiment impossible de se connecter, ce qui a gêné l'écosystème des start-up de Silicon Mountain comme les habitants. C'était compter sans leur mobilisation, tout comme sur celle de l'ONG de défense des droits Access Now. Créée en 2009, cette organisation américaine a notamment popularisé les hashtag #KeepItOn ou encore #BringBackOurInternet. La mobilisation de l'association est régulièrement boostée par des conférences de type Rightscon qui fleurissent sur la planète, ce fut le cas fin mars à Bruxelles, bientôt à Toronto. « Vous nous avez rendu notre liberté comme vous avez rendu la liberté aux esclaves », a expliqué sur Twitter Rebecca Enonchong.

ourtant, les habitants de Silicon Mountain ne sont pas les seuls à avoir rencontré des problèmes de connexion. À Cuba, une poignée de geeks a réussi, via un wifi pirate, à créer un Facebook local à Gaspar, une petite ville de 7 500 habitants, comme on peut le voir dans cet épisode de #TECH24, l'émission high-tech de FRANCE 24, présentée avec Marjorie Paillon et dont Le Point.fr est partenaire. Des férus de high-tech se retrouvent notamment sur Paseo, une avenue de la ville, et échangent sur ce réseau baptisé Gaspar Social.

Enfin, alors que seulement un Terrien sur deux est connecté à Internet, il existe aussi des manières de contourner la censure. C'est notamment ce sur quoi travaille l'université de Waterloo, au Canada, à travers un projet intéressant baptisé Slitheen, en référence aux extraterrestres de la série Doctor Who qui se déguisent en humains pour passer inaperçus. Lorsque vous surfez sur Internet, vous chargez la bonne page, mais on double son log, de celui d'un site totalement anodin, ce qui peut tromper la personne qui veut vous empêcher de vous informer. Un champd'exploration à suivre.

http://afrique.lepoint.fr/economie/bringbackourinternet-le-combat-contin...

Commentaires facebook