| Africatime
Mercredi 22 Février 2017
(RFI 22/02/17)
Au Burundi, de plus en plus de voix s'élèvent pour alerter sur une grave crise alimentaire. Mais le gouvernement burundais continue de démentir, tout en reconnaissant une chute de la production en 2016, mais qui serait selon lui en train d'être résorbée grâce à une bonne production ces derniers mois. L'ensemble des partis politiques du Burundi a participé à des discussions de sortie de crise dans laquelle ce pays est plongé depuis bientôt deux ans – y compris le parti au pouvoir CNDD-FDD. Ils ont « attiré l'attention sur la famine » ...
(Xinhua 22/02/17)
Le ministre burundais de l'Agriculture et de l'élevage, Déo-Guide Rurema, a signé lundi une ordonnance édictant les mesures préventives prises par le gouvernement du président Pierre Nkurunziza, "pour barrer la route" à la grippe aviaire à cause de son caractère "hautement pathogène". Souvent dénommée "grippe du poulet", la grippe aviaire, provoquée par une souche A du virus grippal, est une maladie infectieuse, virale, contagieuse et mortelle affectant les oiseaux, et identifiée pour la première fois en Italie il y a plus de 100 ans. Une épidémie ad hoc survenue dans ce pays de 1999 à 2001, a entraîné la mort de 13 millions de volailles. Parmi les mesures annoncées par le ministre Rurema, on relève la suspension temporaire de l'importation...
(Burundi– AGnews 21/02/17)
La société civile burundaise mobilise 50 000 Barundi dans une marche pacifique à Bujumbura contre l’IMPERIALISME OCCIDENTALE qui se dégage au Dialogue InterBurundais à ARUSHA … A Bujumbura, ce samedi 18 février 2017, un collectif de 11 organisations de la société civile du Burundi ( PISC Burundi ; LIGUE IZERE NTIWIHEBURE ; AJAP ; A.B.A ; ONELOP Burundi ; AEEDH ; CAPES + ; SOCIC ; ACOPA Burundi ; INATRASO ; MAC – Ministère Africain de Compassion ) , a...
(Autre média 21/02/17)
Pour mettre fin à la crise au Burundi, les pays de la région devraient-il prendre exemple sur la résolution de la crise gambienne ? Pour le spécialiste de l'Afrique centrale Bob Kabamba, une intervention militaire aurait des conséquences tragiques. Bob Kabamba est professeur de sciences politique à l'Université de Liège en Belgique et directeur de la Cellule d’appui politologique Afrique-Caraïbes (CAPAC-Ulg). Spécialiste de l'Afrique centrale, il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont La Dynamique de l’Afrique des Grands Lacs (L’Harmattan)...
(RFI 20/02/17)
La fin des discussions sur la crise politique au Burundi a eu lieu dimanche 19 février. Après quatre jours de négociations à Arusha, c'est toujours l'impasse. Le facilitateur Benjamin Mkapa n'a pas obtenu de document signé de toutes les parties. Il a cependant rassemblé des propositions concrètes sur plusieurs points qui font débat. Le boycott du gouvernement en dernière minute a pesé sur cette session de pourparlers. Ce dimanche le facilitateur et ancien président tanzanien Mkapa a d'ailleurs annoncé son...
(Iwacu 20/02/17)
« La médiation, l’ONU, l’East African Community, l’Union Africaine et l’Union Européenne devraient recommander avec fermeté au gouvernement du Burundi en place d’arrêter l’amendement de la Constitution en attendant les conclusions des négociations d’Arusha. » C’est l’appel lancé par l’Observatoire de lutte contre la Corruption et les malversations économiques (Olucome) dans un communiqué de presse sorti ce samedi 18 février. L’Olucome pointe du doigt le gouvernement d’avoir brillé par son absence à cette récente session du dialogue à Arusha pour...
(AFP 19/02/17)
Des milliers de personnes ont manifesté samedi à l'appel d'organisations proches du pouvoir à Bujumbura, contre les pourparlers qui ont débuté jeudi à Arusha (nord de la Tanzanie) pour tenter de sortir le Burundi de deux ans de crise politique, selon des journalistes locaux. Des manifestations similaires ont été également organisées dans plusieurs localités du pays. Une nouvelle session de pourparlers se tient de jeudi à dimanche à Arusha, mais la tentative du médiateur, l'ancien président tanzanien Benjamin Mkapa, de faire asseoir à la même table pouvoir burundais et opposants qui contestent la validité du 3e mandat controversé du président burundais Pierre Nkurunziza, semble à nouveau vouée à l'échec.
(RFI 18/02/17)
Les discussions lancées jeudi 16 février à Arusha pour une sortie de crise au Burundi se poursuivent. Ce nouveau round de dialogue doit s'attaquer aux questions de fond qui divisent opposition et pouvoir. Mais difficile de dire ce qu'il pourra en sortir : le gouvernement a en effet décidé au dernier moment de boycotter cette session en raison de la présence d'opposants poursuivis par la justice. Le gouvernement vient d'ailleurs de demander à ce que ces opposants soient arrêtés en...
(Xinhua 18/02/17)
L'armée burundaise a déployé le 40ème bataillon de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) en remplacement du 34ème bataillon, qui a achevé sa période d'un an en Somalie, a rapporté jeudi le porte-parole de l'armée burundaise. "952 soldats du 40ème bataillon sont partis pour la mission africaine en Somalie (AMISOM) pour remplacer un nombre équivalent de soldats du 34ème bataillon qui ont achevé leur service d'un an en Somalie", a annoncé aux journalistes le porte-parole de l'armée burundaise, le colonel Gaspard Baratuza, alors que les soldats embarquaient à bord...
(Burundi– AGnews 17/02/17)
L’Institut National de Sécurité Sociale (INSS) ponctionne : – 10% du salaire de base du travailleur CIVILS; et 14,6% aux militaires et les policiers. A Bujumbura, ce mardi 14 février 2017, l’Institut National de Sécurité Sociale (INSS) a révélé, en signe de transparence, les % ( pourcentage ) ponctionnés au salaire des travailleurs burundais. La cotisation INSS pour les CIVILS se fait à raison de 10% du salaire de base du travailleur, avec un plafond à 450.000 BIF ( soit...
(Burundi– AGnews 17/02/17)
952 membres de la Force de Défense Nationale FDN du Burundi sont partis en Somalie ce jeudi 16 février 2017 pour une rotation au sein de l’Africa Union Mission in Somali – AMISOM. A Bujumbura, ce jeudi 16 février 2017, le Colonel BARATUZA, porte-parole au Ministère burundais de Défense, a informé que 952 militaires burundais de la Force de Défense Nationale FDN, issus du 40ème Bataillon, avaient pris l’avion ce jeudi même en destination de la Somalie pour relever leurs...
(Belga 16/02/17)
Le gouvernement burundais a annoncé mercredi soir qu'il n'enverrait pas ses délégués à une nouvelle session du dialogue interburundais censée s'ouvrir jeudi à Arusha (Tanzanie), en présence cette fois de l'opposition, pour tenter de sortir le pays de deux ans de crise profonde, rapportent des médias burundais. Le porte-parole du gouvernement, Philippe Nzobonariba, a évoqué dans un communiqué "des irrégularités au niveau de l'organisation sur place" pour justifier cette décision selon le site d'informations INFO SOS Medias Burundi. "Il n'est...
(RFI 16/02/17)
Une délégation burundaise était en visite en Ouganda mercredi 15 février à la veille de la réouverture des pourparlers à Arusha. L'équipe gouvernementale, avec Pascal Barandagiye, le ministre de l'Intérieur et de la Formation patriotique à sa tête, s’est rendue dans le camp de réfugiés de Nakivale, celui qui accueille le plus grand nombre de réfugiés burundais (près de 35 000 sur les 45 000 réfugiés burundais en Ouganda). Le ministre de l'Intérieur burundais, Pascal Barandagiye, et son équipe ont...
(Xinhua 15/02/17)
Le gouvernement burundais réclame auprès de la facilitation la correction de "certaines tares" relevées au niveau de l'organisation de la prochaine session du dialogue politique interburundais d'Arusha avant qu'elle ne se tienne, a indiqué mardi soir Willy Nyamitwe, conseiller principal chargé de la Communication à la présidence burundaise. L'ancien chef d'Etat tanzanien et facilitateur dans la crise burundaise, Benjamin William Mkapa, a récemment invité 33 acteurs-clés de la scène politique burundaise, à un nouveau round de dialogue politique interburundais, dont...
(Burundi– AGnews 15/02/17)
50 000 jeunes Barundi – membres du CNDD-FDD ( IMBONERAKURE )- ont marché samedi 11 février 2017 contre la GUERRE HUMANITAIRE [ http://burundi-agnews.org/guerre-humanitaire/ ] que mène certains réseaux affairistes occidentaux contre le Burundi, suivant une logique GEOPOLITIQUE régionale dans les GRANDS LACS Africains. A Karusi, au centre du Burundi, ce samedi 11 février 2017, 50 000 jeunes Burundais, membres de la 1ère formation politique du Burundi – le CNDD-FDD – appelé “IMBONERAKURE” ( ceux qui anticipent ou littéralement ceux qui...
(Burundi– AGnews 15/02/17)
Conflit foncier à Bubanza – bilan 2 blessés dont 1 policier. A Bubanza au Nord-Ouest du Burundi, commune Gihanga, ce dimanche 12 février 2017, M. Léopold Ndayisaba, administrateur communal de Gihanga, a informé qu’une dispute concernant un conflit foncier avait dégénéré en affrontement entre 2 individus. La Police Nationale du Burundi (PNB) a du intervenir. Le bilan est de 2 personnes blessés dont 1 policier, l’un évacué à l’hôpital de Gihanga et l’autre dans un des hôpitaux de Bujumbura. L’affaire...
(Burundi– AGnews 14/02/17)
Journée de Sensibilisation de la Commission Vérité et Réconciliation (CVR) à Mwaro A Mwaro, ce jeudi 9 février 2017, Mme Clotilde Niragira, Secrétaire Générale de la Commission Vérité et Réconciliation (CVR), reçue par M. Jean-Marie Nyakarerwa, gouverneur de la province Mwaro, a organisé une journée de sensibilisation sur les missions de la CVR à l’intention des administratifs, des représentants des forces de sécurité, des représentants des confessions religieuses et de la société civile. Au Burundi, la CVR a été mise...
(Burundi– AGnews 14/02/17)
Programme National de Lutte contre le Sida (PNLS) – Journée de sensibilisation en province Karusi A Karusi, jeudi 9 février 2017, Dr Canésius Bizimana, conseiller technique provincial, dans le cadre du programme national de lutte contre le Sida (PNLS), a organisé une journée de sensibilisation des leaders communautaires pour le renforcement des interventions de prévention du VIH/Sida dans la province Karusi (centre-est du Burundi), en vue de s’assurer de l’engagement commun, en synergie, de ces acteurs locaux dans la lutte...
(Burundi– AGnews 14/02/17)
Validation d’une liste des métiers porteurs à Ruyigi dans les communes Gisuru, Kinyinya et Cendajuru pour l’insertion socioprofessionnelle des citoyens A Ruyigi, ce lundi 13 février 2017, M. Jean Thierry Manirambona – Coordinateur du projet Formation professionnelle et entrepreneuriat exécuté conjointement par les ONGs burundaises Agakura et Appui pour le Développement Intégral et la Solidarité sur les Collines (ADISCO), dans les communes de Gisuru, Kinyinya et Cendajuru – , en compagnie de M. Léopold Ndikuriyo – cadre de la Direction...
(Burundi– AGnews 14/02/17)
Province de Karusi – Vulgarisation de la loi N° 1/13 du 22 septembre 2016 portant prévention, protection des victimes et répression des violences basées sur le genre (VBG). Société Civile – A Karusi, au centre du Burundi, commune Gitaramuka, ce lundi 13 février 2017, l’ONG World Vision ( une ONG humanitaire internationale chrétienne évangélique), en collaboration avec Mme Consolate Ntahimpera, présidente de l’association Horaniteka, organise une formation, au profit des acteurs locaux de cette commune ( les chefs de zone,...

Pages