Dimanche 20 Août 2017
(Xinhua 19/08/17)
L'ambassadeur de Chine au Burundi, Zhuo Ruisheng, a salué jeudi soir à Bujumbura le développement croissant des relations sino-burundaises à la veille de la fin de son mandat diplomatique prévue le 20 août dans la capitale burundaise. M. Zhuo s'est exprimé au cours d'une réception d'adieu en son honneur, à la quelle ont participé des autorités burundaises, membres du corps diplomatique et représentants de la diaspora chinoise. Il s'est réjoui que les relations sino-burundaises n'ont pas cessé de se développer dans le domaine politique par des échanges ...
(Xinhua 18/08/17)
L'absence d'une loi régissant la province urbaine de Bujumbura-Mairie est à la base de "beaucoup d'irrégularités", a déclaré mercredi à Bujumbura Freddy Mbonimpa, maire de la ville de Bujumbura. Le maire Mbonimpa exprimait ainsi ses préoccupations au cours d'une réunion des activités des élus locaux de Bujumbura-Mairie sous l'égide du président du sénat burundais, Révérien Ndikuriyo. "En effet, il n'y a pas de loi sur laquelle Bujumbura-Mairie peut s'appuyer pour empêcher aux services d'urbanisme d'octroyer illégalement des parcelles ou la construction anarchique des maisons. Par ailleurs, autant la mairie de Bujumbura n'a ...
(Xinhua 17/08/17)
Une équipe du médiateur du dialogue interburundais d'Arusha, l'ex-président tanzanien Benjamin Mkapa, est arrivée à Bujumbura ce mardi pour rencontrer certaines autorités burundaises en rapport avec l'état des lieux sur ce processus. Jean de Dieu Ndikumana, secrétaire permanent au ministère burundais des Relations extérieures, a indiqué cette information à Xinhua. Joint par téléphone, il n'a pas donné de détails sur la composition de l'équipe de cette médiation placée sous l'égide de la Communauté est-africaine (CEA) depuis janvier 2016 pour piloter...
(Xinhua 17/08/17)
Le gouverneur de la province Bubanza, dans le nord-ouest du Burundi, Tharcisse Niyongabo, est tombé dans une embuscade dans une embuscade tendue par des "hommes armés non encore identifiés" dans la nuit de mardi à mercredi, qui a réussi à s'en sortir sain et sauf, a rapporté l'Agence Burundaise de Presse citant des sources administratives locales. L'embuscade a eu lieu alors que le gouverneur Niyongabo, à bord d'une camionnette double cabine sécurisé par trois policiers, rentrait d'une cérémonie officielle organisée...
(Xinhua 16/08/17)
Le Burundi est à pied d'œuvre pour mettre en place un système efficace pour la protection des végétaux à travers la révision du décret-loi du 30 juin 1993 y relatif aujourd'hui devenu "caduc" au regard des réalités burundaises de terrain, apprend-on lundi du ministre burundais de l'Agriculture et de l'Elevage, Déo-Guide Rurema. Le 10 août dernier, l'Assemblée nationale burundaise a adopté un projet de loi portant sur la révision du décret-loi n°1/033 du 30 juin 1993 portant sur la protection des végétaux au Burundi. "Sachez bien que ce nouvel instrument...
(Xinhua 16/08/17)
Le Burundi se dotera dans un proche avenir des aéroports secondaires pour "désengorger" l'unique aéroport international de Bujumbura, a déclaré lundi à Bujumbura dans un communiqué Phillipe Nzobonariba, secrétaire général du gouvernement. Dans ce cadre, M. Nzobonariba, qui est également porte-parole du gouvernement, a précisé que le gouvernement réuni dans un conseil des ministres tenu en fin de semaine dernière a adopté un projet de décret présidentiel portant sur la "déclaration d'utilité publique" d'un terrain destiné à la construction d'un...
(Iwacu 14/08/17)
Le président Nkurunziza appelle les Burundais à contribuer pour les élections de 2020. A trois ans de ce rendez-vous crucial, le porte-parole du ministère de l’Intérieur parle déjà d’un devoir de sauvegarde de la souveraineté nationale. Le président Nkurunziza, à un guichet de la BRB, après avoir donné sa contribution. Visiblement, les autorités burundaises sont prêtes à tout. Elles sont décidées à organiser les élections de 2020 sans les financements «sourcilleux» des partenaires occidentaux. L’appel à contribution pour la levée...
(Iwacu 14/08/17)
La chambre haute du parlement a adopté la semaine dernière une résolution. Cet accord a notamment été mis à l’honneur. Ce qui laisse dubitatifs plusieurs. Redorer le blason burundais, un objectif du sénat burundais. Il a décidé de répondre à la résolution du parlement européen du 6 juillet par une autre résolution. Dans cette dernière, une clause attire l’attention. Elle parle de « Respecter pleinement l’Accord de paix d’Arusha.» Le sénat indique qu’il va s’assurer de la représentation de toutes...
(RFI 09/08/17)
Au Burundi, le président Pierre Nkurunziza a lancé il y a un peu plus d'un mois une campagne en vue de mobiliser les Burundais à financer eux-mêmes, grâce à leurs dons, les élections de 2020. Un appel qui n'a pas été très suivi jusqu'ici dans ce pays qui traverse une grave politique et économique depuis plus de deux ans, selon des sources administratives. Le président a donc voulu susciter un élan national en prêchant par l'exemple, lundi, dans la province...
(FIDH.org 09/08/17)
L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, un partenariat de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) et de la FIDH, a reçu de nouvelles informations et vous prie d’intervenir de toute urgence sur la situation suivante au Burundi. Nouvelles informations : L’Observatoire a été informé de sources fiables de la poursuite de la détention arbitraire, du transfert et de l’audition de M. Germain Rukuki , employé de l’Association des juristes catholiques du Burundi (AJCB), président de «...
(Xinhua 08/08/17)
Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, vient de déposer à la Banque de la République du Burundi (BRB ; banque centrale) la contribution de sa famille pour l'autofinancement des prochaines élections burundaises de 2020, a annoncé lundi à Bujumbura sur son compte twitter une radio scolaire burundaise. Selon la radio, dénommée "Nderagakura" (vocable kirundi signifiant "j'éduque pour le Burundi de demain") la famille présidentielle vient de verser à la banque centrale un montant de cinq millions de francs burundais (environ...
(Xinhua 08/08/17)
L'armée burundaise a annoncé lundi la mort d'un de ses soldats affecté à la garde de la présidence, mort survenue suite à un suicide dans la nuit de dimanche à lundi. "Le ministère de la Défense Nationale et des Anciens Combattants communique la mort du caporal chef Nishemezwe survenue cette nuit du 6 août 2017 à 21H30 (19H30 GMT) par suicide avec son fusil à son poste d'attache", a annoncé le colonel Gaspard Baratuza, porte-parole dudit ministère. Il a fait...
(Agence d'information d'afrique centrale 05/08/17)
Le Conseil de sécurité de l'ONU a exhorté le gouvernement burundais à renouer avec les partenaires internationaux, en particulier l'Organisation des Nations unies, d'une manière constructive et fondée sur la confiance mutuelle. Le Conseil renouvelle son plein appui au Secrétaire général et à son envoyé spécial dans les efforts qu'ils déploient pour engager le dialogue avec le gouvernement burundais sur les modalités de mise en œuvre de la résolution 2303 (2016), conformément à la pratique établie à l'ONU, pour aider à sortir de l'impasse politique actuelle et favoriser un processus de réconciliation ouvert à ...
(Dw-World 04/08/17)
Le Burundi héberge depuis plusieurs années de nombreux Rwandais. Ceux qui vivent au Burundi suivent avec attention l'élection dans leur pays. Pour des raisons diplomatiques et politiques certains ne voteront pas. Depuis plusieurs années de nombreux Rwandais vivent au Burundi. Des centaines de personnes s'y sont réfugiées essentiellement pour des raisons politiques. A deux jours des élections présidentielles, les Rwandais qui vivent au Burundi suivent avec attention les élections dans leur pays. Mais la plupart ne pourront pas voter. En...
(RFI 03/08/17)
Un an après le vote de la résolution 2303 qui demandait le déploiement de 228 policiers au Burundi, les diplomates ont estimé que son mandat était toujours valable faute d'avoir pu envoyer un seul homme sur le terrain. A la place, l'ONU a marqué cette date anniversaire à travers une déclaration présidentielle rappelant Bujumbura à ses obligations et qui marque l'unité du Conseil de sécurité après des mois de divisions. Mais le ton de cette déclaration est étonnamment nuancé. Avec...
(Dw-World 03/08/17)
Deux ans après le meurtre du lieutenant-général Adolphe Nshimirimana à Bujumbura, l'enquête n'a toujours rien révélé. "Il en savait trop et pouvait mettre Nkurunziza en danger mais il avait aussi beaucoup d'ennemis." Nshimirimana était considéré comme le numéro deux du régime burundais et le bras droit du président Pierre Nkurunziza. Il était aussi l'homme des basses besognes du pouvoir et à ce titre, il s'était fait beaucoup d'ennemis. Il est mort, victime d'une embuscade en pleine ville, le 2 août...
(Burundi– AGnews 03/08/17)
Le Sénat du Burundi rejette la Résolution du Parlement Européen du 6/07/2017, influencée par les lobbies des multinationales des familles des anciens colons , présents dans les Grands Lacs Africains. A Bujumbura, au Parlement du Burundi, ce mardi 1 août 2017, les Sénateurs, autour de l’Hon. Ndikuriyo Réverien, Président du Sénat du Burundi [ http://www.senat.bi/ ], ont sorti un communiqué, en réponse à une Résolution prise au Parlement Européen à la va vite en juillet dernier, période de début de...
(RFI 01/08/17)
Il s'agit d'une première depuis le début de la crise, née de la volonté du président burundais de briguer un troisième mandat il y a plus de deux ans. Lundi 31 juillet 2017, les représentants du pouvoir et de l’opposition en exil regroupée dans le Cnared sont en discussion dans la capitale finlandaise. Des rencontres très discrètes, mais qui pourraient à terme ouvrir la voie à de véritables négociations. Et si une ONG finlandaise réussissait là ont beaucoup ont échoué ? Après avoir réconcilié l’opposition burundaise avec la facilitation tanzanienne de...
(BBC 31/07/17)
Le conseil de sécurité de l'ONU a discuté hier de la situation au Burundi où la tension est toujours vive. L'envoyé spécial de l'ONU pour le Burundi, Michel Kafando a présenté hier au conseil de sécurité à New York son premier briefing sur la situation du pays. Ce briefing fait suite à son récent déplacement à Bujumbura. Michel Kafando estime que pour une sortie de crise, le gouvernement burundais doit accepter le dialogue inclusif. Il dit avoir rencontré l'ensemble des personnalités impliquées dans cette crise. Rencontre qui lui a permis de retenir quelques pistes de sortie de crise dont le dialogue avec...
(RFI 31/07/17)
Le Burundi n'est pas prêt pour accueillir le sommet du Comesa, le marché commun de l’Afrique orientale et australe, comme il s'y était pourtant engagé il y a plus de 2 ans à la conférence des chefs d'Etat de 2015, estime Sindiso Ngwenya. Le secrétaire général du Comesa a fait part de son constat à la ministre burundaise du Commerce dans une lettre en date du 20 juillet dernier, diffusée depuis samedi 29 juillet sur les réseaux sociaux. Un courrier...

Pages