Dimanche 21 Janvier 2018
(Jeune Afrique 19/01/18)
Le président burundais veut voir tous les concubins mariés. De son côté, se voit-il en couple avec la République jusqu’à ce que la mort les sépare ?... Héraut autoproclamé de la vertu, le « born again christian » Pierre Nkurunziza a placé son troisième mandat sous le signe de la réhabilitation de la morale bafouée. Les critiques en légitimité de sa dernière élection ne sauraient détourner le président burundais de sa mission christique, persuadé qu’il est, depuis 2005, d’avoir « été choisi par Dieu pour conduire le Burundi ». C’est bien connu, le Tout-puissant n’aime pas les couples qui vivent dans le pêché… La république étant laïque, le chef de l’Etat ne peut décemment traîner...
(Xinhua 19/01/18)
La ministre burundaise à la présidence en charge des affaires de la Communauté est-africaine (EAC), Isabelle Ndahayo, a déclaré jeudi que le gouvernement a déposé une plainte à la Cour de justice de cette Communauté contre son secrétariat général pour violation du Traité la régissant et d'autres droits communautaires. Mme Ndahayo a indiqué au cours d'une déclaration que c'est sa collègue de la justice, Aimée Laurentine Kanyana, en tant que conseillère juridique du gouvernement, qui a déposé cette plainte le 17 janvier 2018 pour "demander ...
(Xinhua 19/01/18)
Le ministre burundais de la Fonction Publique, du Travail et de l'Emploi, Félix Mpozeriniga, a sorti jeudi une note mettant en application une ordonnance ministérielle portant sur les modalités de collecte des contributions de la population aux élections de 2020, dont celles des citoyens fonctionnaires. Cette ordonnance conjointement signée par le ministre burundais de l'Intérieur et de la Formation Patriotique, Pascal Barandagiye et son homologue des Finances, du Budget et de la Privatisation, Domitien Ndihokubwayo, est datée du 11 décembre...
(Xinhua 19/01/18)
Le ministre de l'Intérieur et de la Formation patriotique, Pascal Barandagiye, a fait une mise au point jeudi sur la campagne en cours d'explication des amendements contenus dans le projet de Constitution qui sera soumis au référendum au cours de cette année. "Le ministère de l'Intérieur et de la Formation patriotique rappelle que la campagne de sensibilisation de la population à voter pour ou contre n'a pas encore commencé. Elle sera déclarée officiellement par la Commission électorale nationale indépendante, qui...
(RFI 19/01/18)
Au Burundi, un impôt pour financer l’élection de 2020 fait grincer des dents. Il s’agit d’une contribution dite volontaire imposée à partir de ce mois-ci par le gouvernement. Cette taxe servira à financer à 100% les prochaines élections, après la suspension du financement par les bailleurs de fonds internationaux. Selon l’ordonnance ministérielle, un paysan doit contribuer à hauteur de 2 000 francs burundais, soit 95 centimes d’euros et un étudiant la moitié. Quant aux fonctionnaires, ils seront prélevés à la...
(RFI 19/01/18)
A Kampala, le bureau du Premier ministre a lancé une large vérification des réfugiés en zone urbaine. Une opération qui permet à l'Etat ougandais de mettre à jour ses statistiques et ses registres. Cette semaine, les autorités ougandaises ont débuté la vérification des papiers des réfugiés burundais. Ils sont estimés à plus de 40 000 dans le pays. Mais cette opération crée des craintes chez certains. Des agents de l'Etat s'époumonent dans des mégaphones. De longues files d'attente s'étirent sur...
(AFP 18/01/18)
Un groupe parlementaire d'opposition burundais a dénoncé jeudi l'arrestation ces dernières semaines de plus de 40 de ses militants, auxquels le gouvernement reproche de militer avant l'ouverture officielle de la campagne du référendum constitutionnel prévu en mai. Avec ce référendum, les Burundais doivent approuver ou rejeter un projet de révision de la Constitution qui permettrait au président Pierre Nkurunziza, au pouvoir depuis 2005, de briguer à partir de 2020 deux mandats de sept ans. Ce référendum était initialement prévu en février, mais il a été reporté "pour des raisons techniques"....
(APA 16/01/18)
APA-Kampala (Ouganda) - Le président ougandais Yoweri Museveni a rencontré les chefs des forces de défense et les chefs des services de renseignements militaires des pays partenaires de la région d’Afrique de l’Est, pour dresser le bilan de la sécurité et élaborer des stratégies dans le but de vaincre le terrorisme notamment les Forces démocratiques alliées (ADF). Les chefs de la défense et du renseignement militaire de la République démocratique du Congo (RDC) et de l’Afrique du Sud ont également...
(RFI 10/01/18)
Le pouvoir burundais prépare un référendum en vue d'une révision de la Constitution qui devrait permettre notamment au président Pierre Nkurunziza de rester au pouvoir jusqu'au moins en 2034. Le gouvernement a lancé depuis près d'un mois une campagne d'explication des amendements qui vont être apportés à cette Constitution, avec interdiction formelle de faire campagne pour ou contre pour le moment. Problème: une vingtaine d'opposants accusés d'avoir fait campagne pour le non sont aujourd'hui en prison,...
(RFI 04/01/18)
Officiellement, Agathon Rwasa et sa coalition Amizero y'Abarundi, « L'Espoir des Burundais » sont au gouvernement depuis les élections contestées de 2015 au Burundi, et ne peuvent donc pas se prévaloir de l'opposition selon la Constitution du pays. Mais la réalité est tout autre depuis le début, d'autant qu'il est considéré comme l'un des principaux sinon le principal rival du président Pierre Nkurunzziza. Ces relations viennent de se tendre encore un peu plus cette semaine avec la décision du pouvoir de lui retirer sa garde militaire, officiellement pour le mettre au même niveau ...
(RFI 04/01/18)
Au Burundi, Agathon Rwasa proteste contre le retrait de sa garde. Le vice-président de l’Assemblée nationale avait écrit au chef d'état-major de l'armée pour s'en plaindre. Il a aussi pris sa plume pour écrire au facilitateur Benjamin Mkapa. Dans cette lettre, il dénonce le harcèlement dont sont victimes les opposants qui ont refusé de ranger derrière les positions du gouvernement lors de la 4e session du dialogue interburundais : menaces, intimidations, arrestations arbitraires. Ce dialogue s'était terminé sans accord, Bujumbura...
(APA 19/12/17)
APA-Brazzaville(Congo) - Le représentant du secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies(ONU) pour la région des grands Lacs, Saïd Djinnit, a, au sortir d’une audience avec le président congolais, lundi à Brazzaville, s’est dit préoccupé par la ‘’paix et la sécurité dans les grands Lacs et principalement en République démocratique du Congo(RDC). Le diplomate onusien a rencontré le chef de l’Etat congolais Sassou N’Guesso en sa double qualité de président en exercice le de la CIRGL (Conférence internationale de la...
(RFI 14/12/17)
Le gouvernement burundais a présenté le 11 décembre une ordonnance qui institue une contribution de la population aux élections de 2020 dans ce pays qui est plongé dans une grave crise politique depuis plus de deux ans. Gabriel Rufyiri, président de l'Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économique (Olucome), demande à la population de passer outre. Selon ce texte, les Burundais devront payer « volontairement » pour financer les élections. Gabriel Rufyiri, président de l'Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économique (Olucome), une des principales ONG burundaises militant pour une bonne...
(AFP 13/12/17)
L'opposition burundaise a dénoncé mercredi le lancement par le président Pierre Nkurunziza de la campagne du référendum sur une révision de la Constitution qui lui permettrait de rester au pouvoir jusqu'en 2034. Le dirigeant burundais a donné le coup d'envoi de la campagne mardi soir devant des milliers de paysans réunis à Bugendana, dans le centre de ce petit pays des Grands Lacs plongé dans une grave crise politique depuis plus de deux ans et demi. "Voici le jour que...
(AFP 13/12/17)
Le président burundais Pierre Nkurunziza a lancé mardi la campagne du référendum portant sur une réforme de la Constitution qui prévoit qu'il puisse rester au pouvoir jusqu'en 2034. "Voici le jour que vous attendiez tous avec impatience", a lancé le président à une foule de milliers de paysans à Bugendana, dans le centre de ce petit pays des Grands Lacs, en mettant en garde ceux qui voudraient "saboter" le référendum prévu en février. Le gouvernement burundais a adopté fin octobre...
(APA 12/12/17)
Le gouvernement burundais a imposé une contribution "volontaire" de la population pour financer les élections de 2020 dans ce pays d'Afrique centrale plongé depuis plus de deux ans dans une profonde crise politique. Les ministres burundais de l'Intérieur et des Finances ont présenté lundi une ordonnance commune qui institue cette contribution, dénoncée par l'opposition comme un "vol organisé". L'Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économique (Olucome), une des principales ONG burundaises...
(AFP 08/12/17)
La nouvelle session du dialogue burundais de sortie de crise, ouverte le 28 novembre à Arusha (nord de la Tanzanie) en l'absence de l'opposition en exil, s'est clôturée vendredi sans aucun accord et dans la cacophonie, selon des participants. Cette session à huis clos avait pour ambition d'aboutir à la signature d'un accord le 8 décembre en présence des chefs d’État de la Communauté des États d'Afrique de l'Est (EAC), selon un programme distribué aux délégués par le médiateur dans...
(RFI 06/12/17)
Le facilitateur Benjamin Mkapa était parti pour Dar es-Salaam après avoir lancé officiellement le 4e round du dialogue interburundais pour une sortie de la crise née de la décision du président Pierre Nkurunziza, qu'il a obtenu en juillet 2015. Il avait alors laissé le soin à ses collaborateurs de mener à bon port ce dialogue. Il est revenu à Arusha, dans le nord de la Tanzanie, qui abrite ces discussions durant le week-end, pour se rendre compte qu’elles étaient totalement bloquées. Un véritable constat d'impuissance.
(AFP 05/12/17)
Au moins cinq personnes ont été blessées par l'explosion d'une grenade lancée dans la foule à un arrêt de bus du centre de Bujumbura, la capitale du Burundi, a-t-on appris mardi de source policière. "Hier (lundi) vers 20h00 (18h00 GMT), un inconnu a lancé une grenade dans la foule qui attendait à l'arrêt de bus appelé la Permanence dans la Zone de Bwiza (centre). Elle a fait cinq blessés, dont un grièvement" atteint, a annoncé à l'AFP le commissaire de...
(RFI 05/12/17)
Un quatrième round du dialogue interburundais a officiellement débuté lundi dernier à Arusha, sous la conduite du facilitateur, l'ancien président tanzanien Benjamin Mkapa, alors que ce processus est en panne depuis le départ. Mais contrairement aux autres fois, l'objectif de la médiation régionale est d'arriver à un accord vendredi, à l'issue de ces deux semaines de négociations. Le gouvernement burundais et ses alliés politiques et de la société civile d'un côté, et l'opposition intérieure, en l'absence de l'opposition en exil...

Pages