| Africatime
Mardi 25 Avril 2017
(Iwacu 20/03/17)
Le 9 mars 2017, restera gravé dans l’histoire du Burundi. Une date d’espoir pour les uns, une date fatidique pour les autres. A New York se tenait une importante réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la situation au Burundi. La rencontre a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Une véritable « guerre diplomatique », avec des offensives et des contre-offensives pour influencer la décision de l’ important organe onusien. Des rapports alarmants ont été transmis au Conseil de sécurité, des ONG internationales et locales ont demandé des sanctions ciblées contre certaines personnalités… Bujumbura de son côté, par des déclarations et des interventions des émissaires interposés, a défendu la position gouvernementale. A l’issue de la rencontre, Bujumbura...
(AFP 20/03/17)
Lydia Nsekera, première femme au monde à être entrée au comité exécutif de la FIFA, a été élue à la tête du Comité national olympique (CNO) du Burundi dimanche à Bujumbura, a appris l'AFP de participants à cette assemblée générale élective. Mme Nsekera a devancé, avec 37 voix, Dieudonné Kwizera, président de la Fédération d'athlétisme du Burundi (FAB) et première médaille burundaise dans des jeux internationaux (Jeux africains de 1987 à Nairobi), qui a obtenu 21 voix. Un 3e candidat n'a obtenu aucune voix. Cette information a été confirmée par plusieurs médias burundais. Lydia Nsekera succède au général Evariste Ndayishimiye, secrétaire général du parti Cndd-FDD au pouvoir au Burundi, et qui ne s'est pas représenté à ce poste. Agée de...
(La Voix de l'Amérique 20/03/17)
Lydia Nsekera, première femme au monde à être entrée au comité exécutif de la FIFA, a été élue à la tête du Comité national olympique (CNO) du Burundi dimanche à Bujumbura. Mme Nsekera a devancé, avec 37 voix, Dieudonné Kwizera, président de la Fédération d'athlétisme du Burundi (FAB) et première médaille burundaise dans des jeux internationaux (Jeux africains de 1987 à Nairobi), qui a obtenu 21 voix. Un 3e candidat n'a obtenu aucune voix. Cette information a été confirmée par plusieurs médias burundais. Lydia Nsekera succède au général Evariste Ndayishimiye, secrétaire général du parti Cndd-FDD au pouvoir au Burundi, et qui ne s'est pas représenté à ce poste. Agée de 50 ans, Lydia Nsekera, issue de la famille royale du...
(RFI 18/03/17)
Au Burundi, au moins six personnes ont perdu la vie dans des pluies torrentielles qui se sont produites dans la nuit de jeudi à vendredi. Un bilan encore provisoire, puisque les secours poursuivaient ce vendredi leur intervention. De fortes précipitations mêlées de vents violents ont provoqué des glissements de terrain dans la province de Cibitoke. Gaston Sindimwo, le premier vice-président, qui coordonne la cellule chargée des catastrophes naturelles, revient sur l'ampleur des dégâts.
(Dw-World 18/03/17)
La nouvelle mesure des autorités burundaises sur le passage des bourses généralisées à un système des prêts-bourses, a suscité la colère des étudiants. Leurs responsables ont été arrêtés, puis libérés par la police. Depuis bientôt deux semaines, la contestation enfle à l'Université du Burundi et l’École Normale Supérieure. A l'origine de la protestation : la nouvelle ordonnance ministérielle instaurant le prêt-bourse ou octroi de frais de survie mensuelle à crédit aux étudiants. Pour exprimer leur désaccord à cette décision, sept des douze représentants des étudiants ont démissionné de leurs fonctions. Ils sont désormais privés de droits sociaux. Accusés de manipulation politique, cinq d'entre eux ont été convoqués, jeudi, au parquet et ont été embarqués par la police vers le Service...
(AFP 17/03/17)
Au moins six personnes ont été tuées au Burundi dans la nuit de jeudi à vendredi lors de pluies torrentielles ayant notamment provoqué des glissements de terrain ainsi que de nombreux dégâts matériels, selon un bilan officiel provisoire. "Des pluies torrentielles mêlées à des vents violents se sont abattues sur plusieurs provinces du pays cette nuit", a déclaré à l'AFP le premier vice-président burundais Gaston Sindimwo en communiquant ce bilan. A Mabayi, dans la province de Cibitoke (nord-ouest), "un glissement de terrain a recouvert quelques maisons et pour le moment les secours ont déjà retrouvé cinq victimes", a-t-il détaillé, ajoutant que les recherches se poursuivaient. Dans le quartier de Kinama, dans le nord de la capitale Bujumbura, où le débordement...
(Financial Afrik 17/03/17)
Le président de la République du Burundi, Pierre Nkurunziza, accompagné de plusieurs membres du gouvernement, des autorités locales, des partenaires techniques et financiers et en présence de la population des communes bénéficiaires, a procédé à l’inauguration du périmètre irrigué de Nyavyamo, situé en province Kirundo, au Nord du Burundi. Le représentant résident par intérim de la Banque au Burundi, Joel Tokindang, et les membres du Bureau-pays étaient présents à la cérémonie, au nom de la Banque africaine de développement (BAD). Le périmètre irrigué a été aménagé dans le cadre du Projet d’appui aux...
(Burundi– AGnews 17/03/17)
Le jugement des 3 militaires qui ont tenté de tuer le Chef d’Etat major burundais le vendredi 11 septembre 2015 A Gitega, ce mercredi 15 mars 2017, le Tribunal de Grande Instance ( TGI ) de Muha, en itinérance, a jugé 3 militaires et 2 civils, en audience publique, impliqués dans l’affaire de la tentative d’assassinat du Lieutenant-Général Niyongabo Prime ( Chef d’Etat Major du Burundi ) dans la matinée du vendredi 11 septembre 2015, orchestrée depuis KIGALI. Le Ministère Public accuse : – 1/ les 3 militaires de tentative d’assassinat contre le chef d’Etat Major, de détention illégale d’armes et de tentative de renversement des institutions de la République; et 2/ les 2 civils, de complicité en assurant le...
(Burundi– AGnews 17/03/17)
Le Secrétaire Exécutif des Technologies de l’Information et de la Communication (SETIC) signe un accord de partenariat avec l’Agence burundaise de presse (ABP) et les Publications de presse burundaise (PPB). A Bujumbura, ce mardi 14 mars 2017, M.Ntahombaye Pas-plus , Secrétaire Exécutif des Technologies de l’Information et de la Communication (SETIC), a signé un accord de partenariat avec l’Agence burundaise de presse (ABP) et les Publications de presse burundaise (PPB), pour mettre en place un site web institutionnel accessible en ligne et un système opérationnel de messagerie électronique professionnelle. Au Burundi, le SETIC appuiera l’ABP et les PPB dans la conception, l’hébergement de ce site web, mais aussi dans la formation du personnel pour l’entretien du site.
(Xinhua 16/03/17)
La Chine et le Burundi ont convenu d'élargir leur coopération à l'issue d'un entretien entre les ministres des Affaires étrangères des deux pays tenu mercredi à Beijing. La Chine soutient le Burundi dans l'exploration de sa voie de développement et est prête à renforcer la coopération bilatérale dans les secteurs notamment de l'agriculture, de la construction d'infrastructures et du développement des ressources humaines, a déclaré le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi. M. Wang a également ...
(Iwacu 16/03/17)
«Notre pays ne représente pas un enjeu géopolitique considérable dans le monde. Son économie ne pèse pas grand-chose au sein de la communauté est-africaine. Sur 150 milliards de dollars de PIB, il pèse moins de 3 milliards», a fait savoir Faustin Ndikumana, président de Paroles et actions pour le changement des mentalités (Parcem), ce jeudi 16 mars, lors d’un point de presse sur les attentes du dialogue d’Arusha et du Conseil de sécurité sur le Burundi. Selon lui, le Burundi se dirige tout droit vers l’abîme si les défis auxquels le pays fait face restent sans solutions. «Nous avons un PIB par habitant dangereusement bas de moins de 300 dollars américains, selon le dernier classement. Le Burundi ne devance que...
(Burundi– AGnews 16/03/17)
M. Niyukuri GAD, Gouverneur de MAKAMBA, informe la CVR que sa province comprend d’innombrables fosses communes notamment datant de 1972 et qu’il faut les protéger … A Makamba, au Sud du pays, ce mercredi 15 mars 2017, Mme Niragira Clotilde, Secrétaire Général de la Commission Vérité Réconciliation (CVR), organisait une rencontre de sensibilisation sur les travaux de la CVR destinée aux autorités administratives, aux représentants des partis politiques, aux confessions religieuses, aux chefs de services et de la société civile. M. Niyukuri GAD, gouverneur de la province Makamba, en a profité, au nom de ses administrés, notamment les familles des victimes du GENOCIDE-REGICIDE du Burundi [ http://burundi-agnews.org/genocide.htm ],de rappeler à la CVR que de nombreuses fosses communes liées en grande...
(Burundi– AGnews 16/03/17)
La CNTB a clôturé 585 dossiers en 2 ans ( de 2015 à 2016 ) et dispose de plus de 12000 dossiers en attente. A Bujumbura, ce mercredi 15 mars 2017, M. Mbazumutima Martin , président de la Commission Nationale des Terres et autres Biens (CNTB), en conférence de presse, a informé avoir clôturé 585 dossiers de 2015 à 2016. La CNTB a actuellement plus de 12000 dossiers en attente. Au Burundi, la CNTB est une institution de justice transitionnelle mis en place par l’ETAT en 2006, ayant pour fonction d’aider les familles de victimes BARUNDI du GENOCIDE DU BURUNDI, commis par les REGIME HIMA BURUNDAIS ( MICOMBERO, BAGAZA, BUYOYA ) – http://burundi-agnews.org/genocide.htm ou http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm ou http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm – ayant été...
(Xinhua 15/03/17)
Le paludisme a été déclaré lundi soir à Bujumbura, par les autorités sanitaires burundaises, comme "une épidémie" au Burundi sur base d'une expertise de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). "Sur base des conclusions d'une mission d'investigation des experts de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et en référence à la dernière mise à jour faite par le système national de surveillance épidémiologique (SNSE), le ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida (MSPLS) confirme qu'aujourd'hui, le...
(Jeune Afrique 15/03/17)
Le gouvernement burundais a déclaré l’état d’épidémie dans le pays ce lundi, après l’annonce de la mort causée par le paludisme d’environ 700 personnes depuis le début de l’année. Se basant sur un rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la ministre de la Santé Josiane Nijimbere a confirmé lundi que « le Burundi faisait face à une épidémie de paludisme ». D’après la ministre, qui s’exprimait lors d’un point presse, près de 1,8 million de cas de paludisme – dont les récidives, précise l’AFP – ont été enregistrés en l’espace de deux mois et demi. En 2016, ce chiffre était évalué à 8,2 millions de cas, pour environ 3 000 décès. Des proportions inquiétantes dans un pays qui...
(RFI 15/03/17)
Le Burundi vient de déclarer l’épidémie de malaria sur son territoire et les régions du nord du pays sont les plus touchées. L’annonce a été faite par la ministre de la Santé Josiane Nijimbere lundi après-midi 13 mars au cours d’une conférence de presse. Près de deux millions de personnes ont été infectées en trois mois par le virus véhiculé par les moustiques. En 2016, huit millions de personnes ont contracté la maladie et 3 000 personnes sont mortes dans ce pays qui compte moins de 11 millions d’habitants. C’est une crise sans précédent affirme-t-on à l’Organisation mondiale de la santé. En raison du réchauffement climatique, de l’extension de la riziculture et de la crise alimentaire qui pousse les personnes...
(AFP 14/03/17)
Le ministère burundais de la Santé publique a annoncé que le pays faisait face à une épidémie de paludisme, quelque 1,8 million de cas et 700 décès ayant été enregistrés depuis le début de l'année. S'appuyant sur un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la ministre burundaise de la Santé, Josiane Nijimbere, a confirmé lundi que "le Burundi fait face à une épidémie de paludisme". Selon l'OMS, 1,8 millions de cas - ce qui inclut les récidives - ont été recensés du 1er janvier au 10 mars 2017. Cela représente "une augmentation de 17% par rapport à la même période de l'année passée", a expliqué Mme Nijimbere. La ministre a reconnu que "les seuils épidémiologiques ont été largement...
(Afriquinfos 14/03/17)
M. Fatsah Ouguergouz (Président), Mme Reine Alapini Gansou et Mme Françoise Hampson, les membres de la Commission d’enquête sur le Burundi établie en vertu de la résolution 33/24, ont fait aujourd’hui une présentation orale devant le Conseil des droits de l’homme. Ils ont résumé le travail entrepris depuis leur nomination en novembre 2016 et ont présenté leurs premières observations sur la situation des droits de l’homme au Burundi. « Nous sommes préoccupés par l’ampleur et la gravité des violations des droits de l’homme et des atteintes à ceux-ci qui ont été portées à notre attention », ont-ils déclaré. « Sur la base d’une série de premiers entretiens que nous avons menés avec diverses sources, il ressort que les tendances observées...
(Xinhua 14/03/17)
Devant le Conseil des droits de l'homme, le président de la Commission d'enquête chargée de mener une enquête sur les violations des droits de l'homme commises au Burundi depuis avril 2015, Fatsah Ouguergouz, a regretté lundi que les autorités burundaises n'aient, à ce jour, pas souhaité collaborer avec la Commission qu'il préside. S'exprimant dans le cadre d'une mise à jour orale, M. Ouguergouz s'est dit préoccupé par la gravité et par l'ampleur des allégations de violation des droits de l'homme au Burundi et, malgré la libération récente de prisonniers politiques, par les...
(Iwacu 14/03/17)
Au lendemain de la déclaration de l’épidémie de paludisme, Albert Mbonerane, président de l’Aluma, en appelle à la transparence dans la gestion des fonds alloués à sa lutte. «1.823.012 cas de paludisme ont été notifiés dans tout le pays et 700 personnes en sont mortes du 1er janvier au 10 mars de cette année», a fait savoir Josiane Nijimbere, ministre de la Santé publique, lundi 13 mars, à Bujumbura, lors de la déclaration de l’épidémie de paludisme. Elle indique que ces chiffres sont avancés sur base des conclusions d’une mission d’investigation des experts de l’OMS et de la mise à jour des statistiques du système national de surveillance épidémiologique. Selon elle, la recrudescence de la malaria est due aux changements...

Pages