Jeudi 21 Septembre 2017
(RFI 31/07/17)
Au Burundi cela fait plus de deux semaines que le défenseur des droits de l’homme Germain Rukuki est détenu. Ancien membre de l'Action des chrétiens pour l'abolition de la torture (ACAT), aujourd’hui employé de l’Association des juristes catholiques du Burundi, Germain Rukuki a été arrêté le 13 juillet dernier et transféré dans les geôles du très redouté SNR, le service de renseignements burundais. Les ONG de défense des droits de l’homme se mobilisent pour demander sa libération. Après deux semaines aux mains du SNR, Germain Rukuki se trouve à la prison de Ngozi dans le nord du pays. Pourquoi est-il incarcéré à plus de 120 km de son domicile et du lieu de son arrestation ? Jean-Baptiste Baribonekeza, président de...
(La Libre 31/07/17)
Le Burundi, petit pays d’Afrique centrale plongé depuis plus de deux ans dans une profonde crise politique, n’est pas en mesure d’accueillir le prochain sommet des dirigeants du Marché commun des États d’Afrique australe et de l’Est (Comesa), qui se tiendra dès lors en Zambie, a rapporté dimanche le site d’informations SOS Medias Burundi, citant des sources officielles. Dans une correspondance adressée au ministre burundais du Commerce et du Tourisme, le secrétariat général du Comesa estime que le Burundi ne remplit pas les critères exigés par l’organisation du sommet des chefs d’États prévu en octobre prochain. Parmi les raisons invoquées figure le fait que le Burundi ne dispose pas d’un parc automobile suffisant pour assurer le transport des hôtes de...
(Burundi– AGnews 31/07/17)
La Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (CNIDH) demande, en ce mois de juillet 2017, à la Cour Pénal Internationale (CPI) de clôturer l’Examen Préliminaire sur la situation au Burundi, qui participe à la GUERRE HUMANITAIRE contre le Burundi et à la GUERRE GEOSTRATEGIQUE en cours dans la Région des Grands Lacs Africains, menées par les familles des anciens Colons occidentaux. La Colonisation est un Crime contre l’Humanité. Les anciens Colons n’ont jamais été jugés. A Bujumbura, ce vendredi 28 juillet 2017, lors d’une déclaration sur la situation sécuritaire et des Droits de l’Homme au Burundi, M. BARIBONEKEZA Jean-Baptiste, Président de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (CNIDH) au Burundi,demande, en ce mois de juillet 2017, à...
(RFI 29/07/17)
Il y a 10 jours, un soldat de l'armée burundaise était enlevé dans des marais infestés de rebelles au nord de Bujumbura, puis retrouvé le lendemain par l'armée dépouillé de ses armes et de son uniforme. Ce soldat issu des ex-FAB, l'ancienne armée dominée par les Tutsis est alors accusé d'avoir pactisé avec les rebelles. Il est ligoté sur les ordres de ses chefs, torturé pendant des heures avant d'être tué dans des circonstances très troubles. Sa famille a finalement eu l'autorisation de l'enterrer vendredi 28 juillet, 10 jours après son exécution, selon des témoins. Les défenseurs des droits de l'homme dénoncent eux un...
(Afrique Inside 29/07/17)
Au Burundi, le centre-ville de Bujumbura s’illumine davantage grâce à un partenariat novateur établi entre le maire de la capitale Bujumbura Freddy MBONIMPA et Gigawatt Global membre fondateur du programme « Beyond the Grid » (au-delà du réseau) du plan d’électrification américain Power Africa. Par la rédaction Depuis plusieurs jours, des « îlots de lumière » ont commencé à apparaître dans la gare routière centrale à forte fréquentation et sur le marché situé à proximité, prolongeant ainsi les heures d’ouverture tout en améliorant la sécurité. « La ville de Bujumbura est très heureuse de travailler avec Gigawatt Global dans le cadre de cet important projet d’éclairage public solaire », a déclaré le maire Freddy MBONIMPA. « Ce projet renforcera la...
(France TV Info 29/07/17)
Le Français Jean-Baptiste Alaize, qui a perdu sa jambe droite pendant la guerre civile au Burundi, a remporté la médaillé de bronze aux Mondiaux handisport d'athlétisme le 17 juillet dernier. Franceinfo a rencontré cet athlète au destin hors du commun. Son parcours est digne d'un scénario de film. Lundi 17 juillet, Jean-Baptiste Alaize, a décroché la médaille de bronze du saut en longueur aux Mondiaux handisport d'athlétisme, à Londres. L'athlète français de 26 ans, quadruple champion et recordman du monde de la discipline chez les moins de 23 ans, est un survivant de la guerre civile au Burundi en 1993, entre Hutus et Tutsis. Une force de la nature. Le reportage d'Antoine Martin. 00:00-00:00 Lorsqu'il a trois ans, des soldats...
(Afrique Actualité 29/07/17)
Nikuze Bernice est la nouvelle Miss Burundi. Son ambition : promouvoir les talents féminins au service du développement. En présence de grands chanteurs burundais dont Mugani Désiré alias Big Fizzo ainsi que de comédiens qui ont agrémenté la soirée, le jury a terminé sa délibération. A minuit le résultat tant attendu est tombé. Annie Bernice Nikuze est sacrée Miss Burundi 2017. Originaire de la province Ruyigi à l'est du Burundi, elle s'est imposée samedi soir au terme d'un concours qui a réuni les belles filles, représentant les 18 provinces du Burundi. Ses deux dauphines sont également de l'intérieur du pays : Arlette Akimana de la province Karusi et Monia Gateka de la province Cankuzo. Villages Miss 2017 succède à Ange...
(La Tribune 28/07/17)
Le chemin de la Turquie. C’est la voie alternative que le Burundi a emprunté pour diversifier ses partenaires depuis sa brouille avec l’Union européenne qui lui a coupé les subventions pour non-respect des droits de l’Homme. Le parlement burundais vient de donner carte blanche au pouvoir de Pierre Nkurunziza d’entériner le projet d'accord de coopération commerciale et économique entre Ankara et Bujumbura. La Turquie va-t-elle être un partenaire de substitution à l'Union européenne(UE) pour...
(RFI 28/07/17)
C’est en ce moment la visite en RDC de deux des principaux généraux burundais, dont le ministre de la Sécurité publique et véritable n°2 du régime, Alain Guillaume Bunyoni, et le chef de cabinet de police. Ils étaient porteurs d'un message personnel du chef de l'Etat burundais qu'ils ont remis au président Joseph Kabila mercredi soir 26 juillet, avant de rencontrer jeudi l'un des piliers du pouvoir congolais, le patron des services secrets. Bujumbura veut arrêter des «stratégies communes» avec son voisin afin de mettre fin à l'insécurité qui ne cesse d'augmenter à la frontière commune aux deux pays, alors que l'on parle d'au moins deux mouvements rebelles burundais...
(Xinhua 28/07/17)
L'ambassade de l'Egypte au Burundi a annoncé que l'Egypte va construire un hôpital général à Gitega au centre du pays et une centrale hydroélectrique à Kirasa en province de Bujumbura. "Deux projets d'une grande importance pour nos pays sont en préparation. Il s'agit de la construction de l'hôpital général de Gitega et de la centrale hydroélectrique de Kirasa dans la province de Bujumbura", a déclaré le ministre burundais des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, Allain Aimé Nyamitwe, qui avait représenté le gouvernement à la célébration de la fête nationale de l'Egype à l'ambassade égyptienne. Il a indiqué à l'Ambassadrice de l'Egypte au Burundi, Abeer Bassiouny Radwan, que le gouvernement du Burundi compte sur elle et sur tout le...
(Xinhua 28/07/17)
Les réalisations des indicateurs de développement humain restent à ce jour "assez mitigées" pour le Burundi, selon Didace Ngendakumana, directeur de l'Institut de Développement Economique (IDEC), professeur à l'Université du Burundi (UB) avec une expertise en management et gestion des entreprises. M. Ngendakumana, lors d'une interview accordée à Xinhua jeudi à Bujumbura sur l'état des lieux en matière de développement humain pour le Burundi ; et ce au lendemain du lancement de la diffusion dans le pays, du rapport mondial sur le développement humain 2016 au niveau de tous les 188 pays qui composent le monde entier par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Le développement humain, a-t-il précisé d'emblée, est un "concept très riche" touchant à...
(RFI 28/07/17)
Le Conseil de sécurité de l’ONU se penchait ce mercredi 26 juillet sur le cas du Burundi. Un an après le vote de la résolution 23-03, pas un seul des 228 policiers autorisés n'a été déployé dans le pays. Lors de consultations à huis clos, le Conseil a mis l'accent sur la dynamique positive trouvée avec les autorités de Bujumbura par le nouvel envoyé spécial, Michel Kafando. Les membres du Conseil n'ont, néanmoins, pas réussi à se mettre d'accord sur l'adoption d'une déclaration présidentielle. Preuve que la question burundaise ne fait toujours pas consensus. Avec notre correspondante à New York, Marie Bourreau Officiellement, l’heure est à une relation plus apaisée avec les autorités du Burundi. Son ambassadeur à l’ONU, Albert...
(Xinhua 27/07/17)
L'Agence burundaise de Promotion des Investissements(API) a enregistré 1160 entreprises créées au guichet unique de création des sociétés du 1er janvier au 30 juin 2017, a révélé mercredi à Bujumbura M.Didace Ngendakumana, directeur de cette agence. Par rapport au niveau de performance atteinte à la même période en 2016, il s'agit d'un accroissement de 3,7 %, a-t-il précisé au cours d'une séance de présentation des réalisations de l'API durant le 1er semestre 2017. Sur ce, il a souligné que 43,9% des entreprises enregistrées au courant du 1er semestre 2017, sont des sociétés unipersonnelles, 30,17% sont des sociétés des personnes à responsabilité limitée (SPRL), alors que les sociétés coopératives représentent 20,51%. En revanche, a-t-il nuancé, par rapport à la situation qui...
(Jeune Afrique 27/07/17)
Irrités par les mots peu flatteurs de l’ancien chef de l’État Domitien Ndayizeye, les Imbonerakure viennent de le mettre en garde, promettant de « travailler sur lui » s’il récidive, selon le jargon en usage dans leurs rangs. Le ton est grave. Les paroles sont claires, articulées dans un langage spécifique, propre aux Imbonerakure, ligue des jeunes du parti au pouvoir le Cndd-Fdd, pendant leur démonstration de force de ce samedi 22 juillet : « tuzomukorerako ! » Comprenez, littéralement, « Nous allons travailler sur lui ». Le mot, souvent utilisé contre les voix discordantes, est prononcé au moins deux fois par Sylvestre Ndayizeye, chargé de la coordination des ligues affiliées au Cndd-Fdd, pour parler de l’ancien Président. Domitien Ndayizeye...
(Xinhua 27/07/17)
La Banque mondiale (BM), via sa filiale dénommée "Association internationale de développement" (IDA), a accordé mercredi au Burundi un don de 75 millions de dollars pour financer le Projet régional de développement agricole intégré dans les Grands Lacs (PRDAIGL). Le ministre burundais des Finances, Domitien Ndihokubwayo, a révélé lors de la présentation de ce projet aux membres du Sénat en vue de sa ratification, que les accords de financement entre les deux parties ont été signés le 14 juin dernier. "Ce don bénéficiera à plus de 55 mille petits exploitants agricoles dont 35% des femmes de septembre 2017 à novembre 2022 dans les provinces ciblées qui sont Bubanza, Bujumbura, Cibitoke, Rumonge et Makamba, et servira à augmenter en quantité et...
(RFI 27/07/17)
La semaine dernière, le président burundais Pierre Nkurunziza s’est rendu en Tanzanie. Depuis 2015 et la tentative de de putsch du mois de mai, c’était la première fois que le chef de l’Etat quittait son pays. Une visite à l’étranger devenue indispensable pour la diplomatie burundaise. Le Burundi traverse une grave crise politique depuis 2015, née de la volonté du président Nkurunziza de briguer un troisième mandat, qu'il a d’ailleurs obtenu. Le problème, c'est que le dialogue de sortie de crise sous les auspices de l'EAC, la Communauté des Etats de l'Afrique de l'Est, est totalement en panne. Bujumbura refuse de s'assoir à la même table de négociation que son opposition en exil. Et le pouvoir persiste malgré les pressions...
(Xinhua 27/07/17)
Le Sénat burundais a adopté mercredi à l'unanimité un projet de loi portant ratification par le Burundi de l'accord de financement de 75 millions de dollars avec l'Association Internationale de Développement (IDA) en faveur du Projet régional de développement agricole intégré dans les Grands Lacs (PRADAGL). Selon le ministre des Finances, du Budget et de la Privatisation, Domitien Ndihokubwayo, "l'objectif du projet est de réduire l'insécurité alimentaire, la malnutrition et la pauvreté (...) dans la zone frontalière avec la République Démocratique du Congo où le même projet est mis en œuvre". Il a indiqué que le projet va contribuer à l'augmentation de la productivité et la production des produits agro-alimentaires (maïs, riz et lait) y compris la transformation de ces...
(Autre média 26/07/17)
Dans un avenir proche, le secteur minier burundais pourra contribuer à « booster la croissance économique » du Burundi, particulièrement en ce qui concerne la rentrée des devises. African Mining Limited, une société de droit burundais a reçu du gouvernement burundais un permis de recherche de l’or et des minerais associés. Au cabinet du ministre burundais des Mines et de l’Energie, Côme Manirakiza, on apprend que cette société britannique dénommée « African Mining Limited »...
(Agence Ecofin 26/07/17)
Et si la solution aux conflits d’attribution des terres domaniales passait par la création d’une banque de données ? C’est l’option prise par le ministre burundais de l’environnement, Célestin Ndayizeye (photo), qui a annoncé sur Bonesha Fm que des travaux d’identification des terres domaniales ont débuté à cette fin. « Une équipe d’enquêteurs est à pied d’œuvre. Parmi les documents qui sont demandés par ces enquêteurs, en plus des témoignages des voisins ou des associations, les enquêtés doivent présenter des lettres d’attribution délivrées par différentes autorités. Pour certaines autorités qui auraient dépassé leurs compétences dans les attributions, ces terres seront restituées à l’Etat. Le travail sera fait minutieusement pour éviter des conflits éventuels qui pourraient naître plus tard. Cette banque...
(Xinhua 26/07/17)
Le Burundi a connu une "légère amélioration" au niveau de l'indice synthétique de fécondité depuis 1987 à ce jour, a révélé Nicolas Ndayishimiye, expert burundais sur les questions de population et de développement, ainsi que directeur général de l'Institut des Statistiques et des Etudes Economiques du Burundi (ISTEEBU). L'expert Ndayishimiye s'exprimait au cours d'une interview accordée à Xinhua quatre mois après la sortie des résultats préliminaires de la 3ème enquête démographique et de santé (EDS) 2016-2017, réalisée au Burundi depuis octobre 2016 à mars 2017. Les grands indicateurs de la problématique démographique au Burundi, a-t-il souligné d'emblée, sont les aspects liés à l'état des lieux sur la fécondité et à la contraception dans la mesure où ils permettent d'établir une...

Pages