Jeudi 27 Juillet 2017
(Iwacu 11/07/13)
4 ans et 3 mois après, l’assassinat d’Ernest Manirumva n’est toujours pas élucidé, selon les leaders des organisations de la société civile burundaise. Ne pas oublier les images atroces du 9 avril 2009, garder le combat au nom de la justice pour la mémoire d’Ernest Manirumva toujours vivant … Ce 9 juillet, quatre ans et 3 mois après, les acteurs de la société civile burundaise étaient réunis à Bujumbura pour une projection d’un documentaire sur la Campagne Justice pour Ernest Manirumva, suivi d’un débat sur la protection des défenseurs des droits de l’homme au Burundi. Pacifique Nininahazwe président du forum pour la conscience et le développement (Focode) et ancien délégué-général du Forsc a rappelé que sur le cas de l’affaire...
(Iwacu 11/07/13)
Mary Robinson, l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies dans la région des Grands-Lacs (à gauche) ainsi que le président Pierre Nkurunziza lors du lancement de la conférence ©Iwacu Plus de 500.000 femmes ont été violées et tuées dans la plus grande indifférence en République démocratique du Congo ces dernières dix années. « La région la plus inhospitalière dans le monde pour les femmes », voilà comment les Nations-Unies considèrent la région des Grands-Lacs. Ce 9 juillet à Bujumbura, plusieurs hautes personnalités se sont réunies pour lancer une campagne internationale pour mettre fin au viol et à la violence sexuelle dans la région. L’insupportable situation des femmes, objets de tous les vices de la guerre, de l’Est de la...
(Iwacu 11/07/13)
Les femmes dans le Burundi pré-colonial étaient associées au pouvoir. Elles ont activement milité pour l’indépendance. Pourtant, les différentes républiques ont presque négligé ou oublié leur rôle dans les sphères du pouvoir. Il a fallu attendre les Accords d’Arusha pour qu’elles aient 30% de place dans les institutions du pays. Voici des parcours qui racontent cette longue lutte pour des droits qui ne sont pas, encore aujourd’hui, totalement acquis. Est-ce que grand-mère vous a relaté la légende de cette puissante reine, Inakibindigiri qui règne sur Banga, au centre du pays vers le 15ème siècle ? Le tout premier roi du Burundi, Ntare Rushatsi parviendra difficilement à terrasser cette lutteuse hors pair, dans ses conquêtes hégémoniques. Est-ce que grand-père vous a...
(Xinhua 11/07/13)
PORT-LOUIS -- Le comité ministériel du Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA), de la Communauté est-africaine (EAC) de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) sur le Commerce et l'Industrie s'est ouvert mercredi à l'île Maurice. La rencontre tripartite a été précédée d'une réunion des hauts officiels et d'experts qui s'est tenue les 8 et 9 juillet. Quelque 250 participants venant de 26 Etats ont assisté aux réunions. La comité tripartite vise à harmoniser les régimes commerciaux du COMESA, de l'EAC et de la SADC à travers l'établissement d'une zone de libre-échange élargie avec un marché plus vaste et un espace économique unique afin d'attirer davantage d' investissements et permettre la production à grande échelle. Le deuxième...
(Agence Ecofin 11/07/13)
(Agence Ecofin) - Werner Hoyer, le président de la Banque européenne d’investissement (BEI), a profité de la visite annuelle des ambassadeurs des pays Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP) au siège de la banque à Luxembourg, pour annoncer, d’ici 2020, une augmentation prévue de 25% des prêts à la région en coopération avec la Facilité d'investissement ACP. Il a réaffirmé l'engagement de l'institution européenne à soutenir les projets d'infrastructure, le secteur privé et les initiatives d'intégration régionale dans les pays ACP. « Nous sommes la seule institution financière internationale engagée à la fois à travers l'Europe et dans la zone ACP et nous nous réjouissons de renforcer encore nos activités au cours des années à venir, que ce soit sous la...
(Xinhua 10/07/13)
BUJUMBURA (Xinhua) - Le développement du secteur forestier au Burundi se heurte à la mauvaise gouvernance environnementale, a indiqué mardi à Bujumbura, M. Janvier Murengerantwari de la direction des Forêts et de l'Environnement du Burundi, lors d'une séance de formation de journalistes dans le domaine de l' environnement. Les forêts du Burundi qui couvrent 172.000 hectares, soit 6,17% du territoire national, ne sont pas protégées à cause notamment des violations et ignorance des lois régissant ce secteur, a-t-il précisé. D'autres contraintes sont le faible pouvoir juridique des services techniques dans la gestion des forêts, la méconnaissance de la ressource forestière (l'inventaire le plus récent date de 1976), la mauvaise gestion du patrimoine existant, une faible coordination des intervenants dans le...
(Iwacu 10/07/13)
Le Parlement vient d’adopter les propositions du gouvernement de modifier les affectations des crédits du budget national durant l’exercice budgétaire. Pour les députés upronistes et l’opposition, c’est dépouiller le législatif de ses prérogatives au profit de l’exécutif, ce qui est anticonstitutionnel. Le 19 avril 2013, l’Assemblée nationale a analysé et adopté le projet de loi portant modification des articles 1, 24 et 25 de la loi N°1/35 du 4 décembre 2008 relative aux finances publiques. L’une des modifications apportées dans ce projet de loi, au point 5 de l’article 24, est de permettre au président de la République d’ouvrir par décret, en cas d’urgence absolue et de nécessité impérieuse, de nouvelles rubriques durant l’exercice budgétaire, tout en fixant un plafond...
(Le Potentiel Online 10/07/13)
En exil en Afrique du Sud, deux anciens proches du président rwandais, Paul Kagame, ont décidé de délier leurs langues pour dénoncer tout le mal que ce dernier cause non seulement au Rwanda mais aussi à toute la région des Grands Lacs. Patrick Karegeya, alors chef de service de renseignements extérieurs, et Faustin Kayumba Nyamwasa, ancien chef d’état major de l’Armée rwandaise, disent détenir les preuves de l’implication directe de l’homme fort de Kigali dans la déstabilisation de la région. Ils n’attendent plus que la justice se mette en branle pour déballer l’homme fort de Kigali. Désormais, il est prouvé que le problème dans la région des Grands Lacs, c’est Kagame. Le chercher ailleurs, reviendrait à se tromper de cible...
(Iwacu 10/07/13)
Cherchant à échapper à la misère, certains décident de se rendre à Bujumbura à la recherche de meilleures conditions. Et tous les moyens sont bons pour y arriver … Aux âmes sensibles s’abstenir : imaginer que le camion-citerne là-devant fasse un mouvement brusque et que les enfants accrochés à l’arrière perdent la prise sur les armatures du véhicule alors qu’arrive à grande vitesse une autre voiture à l’arrière … En califourchon sur le pare-choc arrière, dopés par les espoirs de se retrouver dans moins de trois heures à Bujumbura, « terre promise », les enfants pour lesquels on s’inquiète dans ce bus Ngozi-Bujumbura sont loin de ces suppositions puériles. Ils rient, s’exhortent, se lancent des blagues, partagent tout, même la...
(Gabon Review 10/07/13)
La Chambre de Commerce du Gabon a abrité, le lundi 9 juillet 2013, l’ouverture du Forum d’Echanges et de Partenariats entre le Gabon et le Burundi 2e édition des rencontres économiques et d’échanges entre ces deux pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC). Le départ des échanges entre le Gabon et le Burundi, entrant dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale au niveau politique, économique et surtout entre les Petites et moyennes entreprises et industries (PME-PMI) du secteur privé, a été donné ce mardi 9 juillet à la Chambre de Commerce du Gabon. La cérémonie solennelle s’est déroulée en présence du ministre gabonais en charge des Eaux et Forêts, Gabriel Tchango, du président de...
(L'Express 10/07/13)
L'ONG Transparency International présente ce mardi son Baromètre Mondial de la Corruption 2013. Pour Chantal Uwimana, directrice du département Afrique, l'ampleur du phénomène est inquiétante. Plus d'une personne sur deux dans le monde estime que la corruption s'aggrave. C'est le constat de l'ONG Transparency International qui dévoile ce mardi son 8e Baromètre Mondial de la Corruption. L'enquête de cette année est la plus importante jamais réalisée, couvrant 114 000 personnes dans 107 pays. Si les institutions sont désignées comme premières responsables, les citoyens participent pleinement à l'accroissement du phénomène. Chantal Uwimana, directrice du département Afrique de Transparency International, dresse un tableau alarmant. Plus d'une personne sur quatre (27% des interrogés) affirme avoir dû verser un pot de vin pour accéder...
(Arib Info 09/07/13)
Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, a appelé mardi les autorités burundaises à la « plus grande prudence » dans la mise en oeuvre d'un certain nombre de lois touchant les libertés publiques, comme la nouvelle législation controversée sur la presse, à deux ans des élections générales de 2015. « J'ai attiré l'attention de Monsieur le vice-président sur le fait que nous serions très attentifs à la mise en œuvre » de ces textes, a affirmé le chef de la diplomatie belge à l'issue d'un entretien au Palais d'Egmont à Bruxelles avec le deuxième vice-président burundais, Gervais Rufyikiri. M. Reynders a explicitement cité les législations sur la presse, sur les asbl et sur les manifestations publiques, relayant des...
(Arib Info 09/07/13)
L’assassinat du Premier ministre burundais Louis Rwagasore, d’étonnants documents d'archives sur l’implication de la Belgique « La vérité passe par le feu mais ne brûle pas», Proverbe burundais. Premier juillet 2012: le Burundi fête le 50e anniversaire de l'Indépendance. L’ambassadeur belge organise une grandiose réception à l'hôtel Tanganika, à Bujumbura en présence du Prince Philippe et de la Princesse Mathilde. Côté burundais le malaise quoique inexprimé est palpable : la réception a en effet lieu à l’endroit même où, le 13 octobre 1961, le premier Premier ministre du Burundi, le charismatique Prince Louis Rwagasore a été assassiné. Or beaucoup de Burundais sont convaincus que des responsables belges de haut rang en ont été les inspirateurs. Une enquête menée dans les...
(Iwacu 09/07/13)
Pour Athanase Boyi, un ancien journaliste et analyste historique, qui s’est beaucoup penché sur le Burundi des années ‘60, Paul Mirerekano a eu deux facettes : celle d’un patriote et d’un nationaliste sans aucune considération d’ethnie, et celle d’un homme qui s’est cru trahi par les Tutsi, transformé par un pouvoir rwandais divisionniste. Il raconte. Paul Mirerekano, au début, est un patriote nationaliste, un anti-colonialiste favorable à l’indépendance du Burundi, un compagnon fidèle du prince Louis Rwagasore. Il a horreur de l’ethnisme, et a même écrit un livre pour dénoncer l’idéologie divisionniste du Rwanda, « Mbwire gito canje, gito c’uwundi cumvireho ». Agronome formé à Astrida, promotion de 1943, Paul Mirerekano, fils de Ntibahebe et de Ntahorutaba est originaire de...
(Iwacu 09/07/13)
Le gouverneur de la province Bubanza procédait hier à l’exhumation des personnes tuées en 1995 au marché de Kivyuka, commune Musigati, pour permettre le traçage de la route Bubanza – Ndora. Les organisations des victimes crient à la violation de la dignité humaine. Des scènes ahurissantes, surréalistes. Sans matériel approprié, les ouvriers sont au travail. Os, cranes, restes vestimentaires, … tout est déterré, enroulé à mains nues dans des banderoles usées puis déposé dans onze cercueils, eux-mêmes entreposés dans une maisonnette délaissée au marché de Kivyuka. Le gouverneur de la province regarde tout cela sans sourciller. Il est là depuis 6h du matin, avec le Commissaire provincial de la police ainsi que l’administrateur communal. Les policiers ont ceinturé trois des...
(Burundi Information 09/07/13)
Le chef de l’Exécutif burundais SE Pierre Nkurunziza a officiellement ouvert une conférence internationale de la jeunesse réunissant plus de 200 jeunes burundais et d’autres venus des Etats Unis, de l’Afrique du Sud, du Soudan, de la Zambie et d’autres pays amis du Burundi. Cette conférence se déroule depuis ce lundi matin 8 Juillet 2013 au centre suédois situé en commune Kinindo de la mairie de Bujumbura Le Président de la République a indiqué que le gouvernement burundais demeurera le partenaire privilégié des jeunes et continuera à associer ceux-ci dans tous ses projets de développement. « La grande priorité du gouvernement burundais consiste à accompagner la jeunesse, lui ouvrir les portes du savoir. Voilà pourquoi nous vous affirmons, une fois...
(Iwacu 09/07/13)
A l’occasion de la levée de deuil définitive de Paul Mirerekano, qui sera célébrée le 27 juillet 2013, Iwacu a fait une enquête pour mieux connaître ce personnage historique. Même si les appréciations divergent, selon les points de vue, tous reconnaissent son nationalisme sans précédent. Les agriculteurs de Muramvya le prenant pour un héros. « Ku mazi ya Mwambutsa » … A trois kilomètres du centre de Bugarama, en allant vers Bukeye, beaucoup de gens qui empruntent cette route connaissent cet endroit, réputé pour la fraîcheur et la variété de ses légumes. Sur le versant de la montagne, de l’eau de source arrose une rangée de légumes et de fleurs dans des paniers. Des véhicules s’y arrêtent constamment pour les...
(Burundi Information 09/07/13)
« Médias : Voix pour tous » tel est le thème au tour duquel tournait les discussions qui ont eu lieu au Star Hôtel, ce mardi 09 juillet 2013. Elle a été organisée par une ONG dénommée Search for Common Ground représenté au Burundi par Mme Floride Ahitungiye. Celle-là même qui a prononcé le discours d’ouverture. Après avoir souhaité la bienvenue aux participants venus de la République Démocratique du Congo, du Rwanda et à ses compatriotes Burundais , elle a tenu à remercier le ministère de la communication et de l’information qui ne cesse de les accompagner dans ce processus à travers lequel, cette organisation voudrait travailler mains fortes avec les Organisations Féminines des Medias, en premier dit-elle, en tant...
(Xinhua 09/07/13)
BUJUMBURA -- La capitale burundaise, Bujumbura, accueillira du 9 au 11 la première Conférence régionale sur des femmes, la paix, la sécurité et le développement. La conférence, organisée par l'envoyée spéciale du secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands Lacs, Mary Robinson, en partenariat avec Femmes Africa Solidarité (FAS) et la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), a pour objectif de développer une feuille de route renforçant le leadership des femmes dans le processus de paix dans la région des Grands Lacs, à travers la mise en oeuvre de l'Accord-Cadre pour la Paix, la Sécurité et la Coopération (PSC), indique un communiqué du service de la communication de l'Union africaine. L'Accord-Cadre constitue une étape...
(Iwacu 09/07/13)
Sacré par l’Africa Gospel Music Awards, ce groupe venait de remporter le Groove Awards, à Nairobi, le 1er juin de cette année. A sa 4ème édition, l’Africa Gospel Music Awards (AGMA) décerne le trophée à ce groupe de jeunes chanteurs du gospel du Burundi. Trophée qu’il partage par ailleurs avec Dena Mwana de la République Démocratique du Congo pour avoir égalisé les voix. Eric Mugisha, représentant du groupe Redemption Voice n’en revient pas : « Quand le Seigneur ouvre, personne ne peut fermer ». Une phrase qui dit plus pour ces artistes : « Yuguruye ntawugara » – Quand il ouvre [la porte des bénédictions], personne ne peut fermer. C’est d’ailleurs le titre de leur unique album de 11 chansons...

Pages