Jeudi 18 Janvier 2018
(45enord 06/09/13)
Les chefs d’État de la région africaine des Grands Lacs réunis à Kampala, ont sommé que les rebelles du M23 de cesser «toute activité militaire» et de reprendre les négociations avec ses négociations avec la République démocratique du Congo (RDC) «dans les trois jours». Ces négociations, suspendues depuis mai, devront être «conclues dans une période maximum de 14 jours», dit le communiqué final du sommet, adopté par les 11 chefs d’Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) ou leurs représentants réunis dans la capitale ougandaise. En outre, durant ces 14 jours, «les forces belligérantes sur le terrain sont exhortées à exercer le maximum de retenue pour que les pourparlers soient rapidement conclues», dit encore le...
(Burundi– AGnews 06/09/13)
Mercredi, en province Rutana, les autorités de l’Université des Grands Lacs ont annoncé leur intention d’ouvrir des facultés et des instituts au chef-lieu de la province de Rutana, pendant cette année académique 2013-2014. Le chargé des enseignants de l’Université des Grands Lacs ( Site internet: ugl.bi ) a révélé cette nouvelle aux responsables administratifs et fonctionnaires de Rutana; aux lauréats des humanités générales; et aux représentants de divers confessions religieuses. A cette fin, le diocèse de Rutana mettra à disponibilité les auditoires nécessaires. Les universités burundaises sont de mieux en mieux réparties à travers le pays, ce qui fait l’affaire des citoyens Barundi. Car, depuis 2006 avec la gratuité de l’enseignement primaire, cela a permis aujourd’hui de multiplier le nombre...
(Iwacu 06/09/13)
Long de 2 Km, il part du rond-point Ngagara (place de l’ONU) jusqu’ au rond-point de Kamenge sur la RN1. C’est sur ce tronçon que s’effectueront le projet pilote d’aménagement de trottoirs à deux pistes, une pour les cyclistes et une autre pour les piétons. L’idée du projet est de montrer le modèle de ce que seront les routes principales dans les quartiers à construire dans le futur. Mais, l’aménagement de trottoirs à deux zones peut se faire même sur les routes déjà existantes notamment sur le Boulevard du 28 Novembre. Dans tous les cas, un tel projet demande des mesures courageuses des décideurs et surtout d’énormes moyens financiers. Le présent projet pilote s’effectuera sur des fonds qui seront mobilisés...
(Xinhua 06/09/13)
Le Burundi a enregistré au cours de la saison sèche 2013 (juin à août) une perte de la biodiversité dans les aires protégées suite aux feux de brousse, a déclaré à Xinhua jeudi le directeur technique de l'Institut pour l'Environnement et la Conservation de la Nature (INECN) du Burundi, Jean Marie Mugishawimana. Le Parc National de la Ruvubu (est), la plus grande aire protégée du Burundi, avec plus de 50.000 hectares a déjà perdu 33. 000 hectares, dévastés par le feu, a-t-il affirmé, ajoutant que d' autres localités du forêt, la seule qui héberge les buffles, continuent à brûler. Cette pyromanie est imputable aux braconniers dont certains Tanzaniens et les éleveurs, dont certains Rwandais vivent en Tanzanie. Pour lui, la...
(Xinhua 06/09/13)
BUJUMBURA, (Xinhua) -- La 11ème journée africaine de la médecine traditionnelle sera célébrée vendredi au Burundi sous le thème « Recherche et développement de la médecine traditionnelle » dans un contexte de manque criant d'institutions de recherche sur les médicaments traditionnels, a reconnu jeudi à Bujumbura Dr Protais Ntirampeba, directeur du département en charge de la promotion de la Santé, de l'Hygiène et de l' Assainissement au ministère burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida. M. Ntirampeba, qui s'exprimait à l'occasion d'un atelier média pour préparer la célébration de la 11ème journée africaine de la médecine traditionnelle au Burundi, a précisé que malgré la multiplication des centres de médecine traditionnelle sur l' ensemble du territoire...
(AFP 05/09/13)
KAMPALA, 5 septembre 2013 (AFP) - Les chefs d'Etat des Grands Lacs ont exigé jeudi, à l'issue d'un sommet à Kampala, que la rébellion congolaise du M23 cesse "toute activité militaire" et reprenne "dans les trois jours" des négociations avec Kinshasa. Ces négociations, suspendues depuis mai, devront être "conclues dans une période maximum de 14 jours", selon le communiqué final du Sommet, adopté par les 11 chefs d'Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) ou leurs représentants. "Le M23 devra mettre un terme à toute activité militaire et cesser la guerre et les menaces de renverser le gouvernement légal de République démocratique du Congo" (RDC), ont décidé les chefs d'Etat. Le sommet de la CIRGL...
(Xinhua 05/09/13)
45 Burundais expulsés par la Tanzanie depuis lundi ont été accueillis temporairement dans la zone Rugari de la commune et province de Muyinga, frontalière de la Tanzanie, au nord-est du Burundi, rapporte mercredi la radio nationale burundaise. Ces Burundais expulsés ont déclaré avoir tout laissé derrière eux en Tanzanie, y compris leurs enfants nés des pères tanzaniens. Thérèse Ndayishimiye, une des victimes de ce refoulement, a indiqué qu'elle a laissé sept enfants à Nyabugombe au district de Biharamuro et que son mari avait essayé de tout faire en vain pour qu'elle ne soit pas expulsée. "Les media de la place avaient annoncé que tous les Burundais et tous les Rwandais devraient être expulsés sans autre forme de procès et que...
(Burundi– AGnews 05/09/13)
Au Burundi, ce mardi 03 septembre 2013, le Ministre de la Justice, M.Pascal BARANDAGIYE, a tiré un bilan des réalisations des Tribunaux de Résidence du pays. Tous les présidents des Tribunaux de Résidence des provinces du Centre, de l’Est et du Sud, étaient réunis autour du Ministre de la Justice. Ensemble, ils ont analysé les réalisations des Tribunaux de Résidence ces derniers mois. Depuis le 1er juin 2011, il existe 134 Tribunaux de Résidence au Burundi dont un tribunal de résidence par commune ou plus. En générale, le siège du Tribunal de Résidence se compose d’un Président et de deux juges assistés d’un greffier. Les Tribunaux de Résidence sont des juridictions dites ordinaires, des juridictions de droit commun.
(Journal de Bangui 05/09/13)
La situation en République centrafricaine préoccupe l’Union Africaine. C’est pourquoi des rencontres entre la Commission de l'UA et le Secrétariat général de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC) ont été initiées à Addis-Abeba en Ethiopie. Il était question pour les deux institutions de s’entendre sur le processus à mettre sur pieds dans le cadre de la transition de la Mission de consolidation de la paix de la CEEAC en République centrafricaine-RCA (MICOPAX) à la Mission internationale de soutien à la RCA sous conduite africaine (MISCA). Pour cela, l’UA et la CEEAC vont fignoler les éléments nécessaires à l’avancement de la transition tels que la mise en place du Quartier général de la MISCA et de ses différentes...
(Xinhua 05/09/13)
Les dirigeants de la région des Grands Lacs et leurs ministres des Affaires étrangères et de la Défense ont commencé à arriver mercredi à Kampala, capitale ougandaise, à la veille d'un sommet d'urgence sur l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Ce sommet d'urgence a été convoqué par l'Ouganda, président de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), plateforme réunissant 11 pays. Au cours des dernières semaines, les combats ont repris entre l'armée congolaise et les rebelles du M23. La Brigade d'intervention de l'ONU a également été impliqué dans les combats, qui ont délogé le M23 de certains endroits stratégiques autour de Goma, chef-lieu de la province congolaise du Nord-Kivu. Les combats affectent également les relations...
(Iwacu 05/09/13)
A cause d’une dette d’environ quatre millions de Fbu au ministère chargé de l’Enseignement, ce dernier a bloqué les diplômes des élèves du Lycée communal Bweru. Le directeur indique que l’établissement n’a pas un sou. Les lauréats ne savent plus à quel saint se vouer. Pour sa première promotion, c’est raté. Les lauréats des humanités générales de cet établissement de Ruyigi risquent de ne pas voir la couleur de leurs diplômes. Le ministère ayant l’enseignement secondaire dans ses attributions a bloqué leurs diplômes à cause d’une dette d’environ quatre millions de Fbu que lui doit le lycée. Cette dette est relative au non paiement des frais pour les livres, le laboratoire et l’assurance : depuis sa création en 1996, l’école...
(Iwacu 05/09/13)
Selon l’agence de presse Xinhua, le Burundi, le Rwanda, le Kenya, l’Ouganda et le Sud Soudan se sont mis d’accord sur la mise en place d’un visa touristique unique au cours d’un sommet sur les infrastructures dans l’EAC, le 28 août dernier à Mombasa. Ce visa devrait permettre à l’industrie du tourisme dans l’EAC de mieux se développer. Lors de cette rencontre, les présidents Uhuru Kenyatta (Kenya), Yoweri Museveni (Ouganda), Paul Kagame (Rwanda), le ministre du Transport burundais, Déo Rurimunzu et le représentant du Sud Soudan ont également recommandé aux ministères concernés de finaliser les modalités de l’utilisation de la carte d’identité comme document de voyage dans l’East African Community d’ici le 15 octobre. A l’avenir, les ressortissants de ces...
(Iwacu 05/09/13)
Selon l’ADC-Ikibiri, le gouvernement ne respecte pas les engagements pris devant le BNUB, malgré les promesses du ministre de l’Intérieur. Et “les conséquences risquent d’être fâcheuses.” Ce constat a été fait au cours d’une conférence de presse de l’ADC-Ikibiri, le vendredi 31 août dernier. Organisée dans les enceintes de la permanence du parti MSD, elle portait sur la mise en œuvre de la feuille de route convenue avec le gouvernement. Léonce Ngendakumana, le président de l’ADC-Ikibiri qui a prononcé le mot liminaire, était accompagné d’Alexis Sinduhije, Chevineau Mugwengezo et Aimé Magera. Respectivement président du MSD, président autoproclamé de l’UPD et porte-parole de l’ADC-Ikibiri, et le porte-parole du FNL réclamé par Agathon Rwasa. M.Ngendakumana a rappelé que cette feuille de route...
(Iwacu 05/09/13)
Rares sont les agences de transport intérieur et extérieur établies dans le pays. Même celles qui opèrent sont presque toutes propriétés des non-Burundais, et desservent plus l’axe nord. Volcano, Yahoo, Aigle du Nord, African Tours, Belvédère et Memento sont les agences de voyage qui opèrent sur l’axe nord (Bujumbura- Kayanza-Ngozi-Muyinga et Kirundo) avec un total de vingt bus Toyota Coaster. Certaines de ces agences entendent agrandir leur parc automobile. Selon un de ses employés, Volcano a déjà commandé 16 bus. Le patron de Memento, M. Hadj Saïd Niyongabo, révèle qu’il va prochainement en acquérir 6. Même l’agence Horizon, très dynamique au Rwanda, compterait bientôt travailler au Burundi. Un secteur dans lequel les Rwandais excellent Sur les 6 agences qui opèrent...
(Iwacu 05/09/13)
Après l’incendie du 5 août dernier, qui a ravagé une partie du marché de Kigamba en province Cankuzo, aucune mesure de sécurité n’a jusqu’à présent été prise. C’est le désordre total. Les commerçants demandent la construction d’un nouvel établissement moderne. Entretemps, les boutiquiers sinistrés vivent dans la misère. Sur la place du marché de Kigamba, c’est un capharnaüm sans nom. Les kiosques sont entassés les uns sur les autres. Chacun expose ses marchandises où il veut. Des braséros allumés sont alignés côte à côte avec des seaux remplis d’essence ou de mazouts. Les restaurateurs préparent le thé ou autres aliments dans des kiosques en bois. Sans oublier aussi ceux qui préparent les boissons prohibés comme «Umuraha», à l’œuvre en pleine...
(Xinhua 05/09/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- Les experts ont appelé mercredi les gouvernements africains à investir plus de ressources pour booster l'agriculture afin d'atteindre la sécurité alimentaire et sortir des millions de personnes de la pauvreté. Les experts de l'Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (AGRA) ont déclaré que consacrer plus de ressources et d'efforts à l'agriculture aura un grand impact sur la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté sur le continent. « Si nous voulons obtenir une Révolution Verte en Afrique, nous devons enregistrer et comprendre dans quels domaines nous faisons des progrès, mais également dans lesquels nous sommes à la traîne », a déclaré mercredi le vice-président de l'AGRA, Strive Masiyiwa. M. Masiyiwa, qui s'est exprimé lors du...
(Xinhua 05/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Les conditions sanitaires de la femme en Afrique demeurent insuffisantes dont les raisons sont dues à la pauvreté, la discrimination, les inégalités, les pratiques culturelles néfastes et l'analphabétisme dans la région. Ce constat a été fait mercredi à Brazzaville, au Congo, par les participants à la 63ème session annuelle du Comité régional de l'OMS/Afrique, examinant un document intitulé "Relever le défi en matière de santé de la femme en Afrique : Rapport de la Commission sur la Santé de la femme dans la région africaine". Selon les ministres africains de la Santé, les femmes africaines continuent à subir du lourd tribut de la morbidité et la mortalité prématurée qui émanent du manque d'accès aux services de santé...
(Xinhua 05/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- La Région africaine de l'Organisation mondiale de la santé (OMS/Afro) a enregistré en 2012 une forte régression de 81 % des cas des poliovirus sauvage notifiés, selon un rapport présenté mercredi à la 63ème session du comité régional qui se tient au siège de l'OMS/Afro à Brazzaville, en République du Congo. « Les cas de poliovirus sauvage notifiés dans la région africaine ont régressé de 81 %, passant de 691 cas notifiés en 2009 à 128 cas notifiés en 2012 », précise le rapport, soulignant qu' « en juin 2013, le Nigéria était le seul pays d'endémie de poliomyélite dans la région. Aucun cas n'a été notifié dans les trois pays (Angola, Tchad, République Démocratique du Congo)...
(Xinhua 05/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- La 63ème session du comité régional de l'Organisation mondiale de la santé pour l' Afrique (OMS/Afro) a encouragé mercredi à la capitale congolaise Brazzaville, les 47 Etats membres africains, à promouvoir la cybersanté, pour améliorer les résultats en matière de santé des populations. « Les pays et les populations de notre région doivent embrasser, promouvoir et intensifier l'utilisation de la cybersanté », a plaidé le responsable de l'Observatoire africain de la Santé (OAS) et de l'Unité de gestion du Savoir à l'OMS/Afro, le Dr Derege Kebede. Selon l'OMS/Afro, au cours des dernières années, le domaine de la cybersanté qui est définit comme « l'utilisation rentable et sécurisée des technologies de l'information et la communication, pour la santé...
(AFP 04/09/13)
KAMPALA, 4 septembre 2013 (AFP) - Les ministres de la Défense et des Affaires étrangères des pays des Grands Lacs étaient réunis mercredi près de Kampala, à la veille d'un sommet des chefs d'Etat consacrée au conflit en République démocratique du Congo (RDC). La Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), organisation sous-régionale regroupant onze pays (Angola, Burundi, Centrafrique, Congo, RDC, Kenya, Rwanda, Soudan, Tanzanie, Ouganda, Zambie) assure la médiation entre Kinshasa et la rébellion congolaise du Mouvement du 23 mars (M23) qui s'affrontent dans l'est de la RDC depuis plus d'un an. "Tous les ministres de la Défense et des Affaires étrangères sont présents" à la réunion de Kampala, a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère...

Pages