Mardi 17 Octobre 2017
(RFI 16/10/17)
Le Burundi vient de perdre la gestion de l'argent attribué par le Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme au profit du Programme des Nations unies pour le développement. Ce Fonds mondial a injecté dans le pays plus de 275 millions de dollars américains dans le pays en 14 ans. La raison de cette décision est la mauvaise gestion de ces fonds comme cela transparaît dans une lettre que le Fonds mondial vient d'envoyer à la ministre burundaise de la Santé. Officiellement, l'organe chargé de la gestion de ces fonds est sanctionné pour ses performances plutôt médiocres. Le Fonds mondial rappelle dans sa lettre que sa note n'a jamais dépassé...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud et le Nigéria — ont renoué avec la croissance après respectivement deux et cinq mois de performances négatives, entraînant dans leur sillage la croissance régionale. Par ailleurs, l’amélioration de la conjoncture internationale, à la faveur notamment de la hausse des...
(Xinhua 12/10/17)
L'économiste en chef de la Banque mondiale pour l'Afrique, Albert Zeufack, a invité mercredi les pays africains à freiner leurs niveaux d'endettement pour pouvoir assurer le service de la dette. Albert Zeufack s'exprimait en vidéo conférence face aux journalistes de six pays d'Afrique francophone, lors de la publication de la dernière édition d'Africa's Pulse, un rapport semestriel de son institution qui analyse l'état des économies africaines. Depuis 2014, a indiqué l'économiste, de nombreux pays africains ont multiplié leurs dettes par...
(Xinhua 10/10/17)
Le gouvernement burundais du président Pierre Nkurunziza est confiant sur un aboutissement "heureux" du processus de réconciliation nationale incarné par les missions assignées par la Commission Vérité-Réconciliation du Burundi (CVR-Burundi), a rapporté lundi le porte-parole adjoint du gouvernement Alain-Diomède Nzeyimana. M. Nzeyimana s'adressait à la presse à l'issue d'une audience accordée...
(Agence Ecofin 06/10/17)
Au Burundi, le Conseil National de la Communication (CNC) a suspendu la radio CCIB FM+ pour une durée de trois mois. D’après la décision du régulateur, publiée le 28 septembre, cette suspension vient sanctionner « un contenu éditorial jugé contraire à l’éthique professionnelle et à la loi régissant la presse ». En fait, CCIB FM+, qui appartient à la chambre du commerce et de l’industrie, a critiqué, dans un éditorial datant du 18 septembre, le silence du gouvernement au sujet...
(Burundi– AGnews 05/10/17)
A Bujumbura, ce mercredi 4 octobre 2017, en conférence de presse, M. Mpitabakana Daniel, Directeur de la gestion du carburant au Ministère burundais de l’énergie et des mines, a informé la population burundaise que la pénurie du carburant observée actuellement dans les stations services était due : 1/ aux nouvelles technologies ; et 2/ aux processus du territoire douanier unique en vigueur dans les pays membres de la communauté Est Africaine. Comment cela fonctionne ? Les autorités burundaises font face...
(Agence Ecofin 05/10/17)
L'instauration d'un nouveau système des opérations douanières au sein de la Communauté est-africaine, a causé temporairement un manque d'essence à certaines stations-service du Burundi, selon Daniel Mpitabakana, directeur chargé de la Gestion du Carburant au ministère burundais de l'Energie. "Ce qui s'est passé et qui a malheureusement perturbé l'approvisionnement des stations-service, est lié en grande partie à l'instauration d'un nouveau système de gestion des opérations douanières selon les procédures du territoire douanier unique au sein de la Communauté Est-Africaine (CEA)",...
(Burundi– AGnews 05/10/17)
A Bujumbura, mardi 19 septembre 2017, M. Banyankimbona Gaspard, Recteur de l’Université du Burundi (UB) , a félicité la coopération bilatérale universitaire entre le Burundi et la Flandre en Belgique, lors d’une conférence de presse organisée à l’endroit de partenaires étrangers et des enseignants chercheurs de l’UB, notamment les réalisations faites pendant les 7 ans de coopération avec le programme flamand d’appui institutionnel ULR-UOS à l’Université du Burundi. Par exemple, de manière concrète, grâce à cette coopération, le prof. Stef...
(Iwacu 05/10/17)
Les lenteurs judiciaires dans le traitement des dossiers en sont les principales causes. Situé au chef-lieu de la province de Cibitoke, le cachot du commissariat provincial de police abrite pour le moment plus de 60 détenus alors qu’il a une capacité d’accueillir 30 personnes. Le parquet de Cibitoke appelé à traiter rapidement les dossiers des détenus. Le parquet de Cibitoke appelé à traiter rapidement les dossiers des détenus. L’ un des détenus fait savoir que les détenus sont obligés de...
(Xinhua 04/10/17)
L'Office burundais des recettes (OBR) a lancé mardi à Bujumbura une campagne nationale de "localisation" des contribuables burundais opérant dans l'informel dans un objectif de les appuyer à s'acquitter du "devoir civique" de paiement des taxes et impôts conformément à la législation fiscale en vigueur dans le pays. "La localisation visée par cette campagne qui s'étendra au niveau de tous les 119 communes burundaises, permettra de dresser un état des lieux actualisé sur divers métiers exercés dans l'informel, et qui, partant, ...
(APA 04/10/17)
APA-Brazzaville (Congo) – La réunion des experts de l’environnement et de l’économie de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) s’est ouverte mardi à Brazzaville, en prélude à la Conférence extraordinaire des ministres de l’Environnement et des Finances desdits regroupements, prévue mercredi dans la capitale congolaise. Selon le ministre de l’Environnement et du Tourisme du Congo, Arlette Soudan Nonault, les travaux des experts doivent déboucher sur la validation du...
(Amnesty International 02/10/17)
Des milliers de réfugiés burundais font l’objet de pressions de plus en plus fortes visant à les inciter à rentrer dans leur pays, où ils risquent pourtant d’être tués, violés ou plus généralement torturés, écrit Amnesty International dans un rapport publié vendredi 29 septembre. Le rapport, intitulé Se soumettre ou fuir. La répression et l’insécurité poussent les Burundais à l’exil paraît alors que deux pays d’Afrique de l’Est ont décidé de ne plus accorder automatiquement le statut de réfugié aux demandeurs d'asile burundais. Cette décision a été prise en janvier dernier par...
(Xinhua 02/10/17)
Le gouvernement burundais a organisé samedi des manifestations à l'échelle nationale pour remercier le groupe africain au Conseil des droits de l'homme de l'ONU, d'avoir fait voter à Genève une nouvelle résolution "consensuelle" sur le Burundi plaidant pour une assistance technique internationale en faveur du pays. Dans un entretien avec Xinhua en marge de ces manifestations à Bujumbura, l'assistant du ministre burundais de l'Intérieur et de la Formation Patriotique, Térence Ntahiraja, a déclaré que le gouvernement burundais a voulu exprimer...
(RFI 30/09/17)
Situation inédite au Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Il a prolongé ce vendredi matin le mandat de la commission d'enquête indépendante sur le Burundi. Une prolongation d’un an pour une entité dont le gouvernement burundais ne veut pas entendre parler. Mais, surprise, dans le même temps, le Conseil a voté une résolution pour créer une autre commission. Un texte présenté par le groupe Afrique et soutenu par Bujumbura. Au final, c’est donc deux résolutions qui ont été votées qui prévoient...
(RFI 30/09/17)
Un nouveau rapport d'Amnesty International attire l'attention sur les fortes pressions qui pèsent sur les réfugiés burundais vivant dans les pays limitrophes. Des pressions verbales, insidieuses parfois, de la part d'officiels burundais bien sûr, mais aussi des gouvernements des pays d'accueil. Et finalement, aussi, de la communauté internationale, qui n'a pas tenu ses engagements financiers pour soutenir les réfugiés et demandeurs d'asile. C'est ce qu'explique Rachel Nicholson, qui est chargée du Burundi pour Amnesty International. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170930-burundi-refugies-amnesty-internationa...
(AFP 29/09/17)
Le Conseil national de la communication (CNC), l'organe officiel de régulation de la presse au Burundi, a suspendu pour trois mois la radio de la Chambre de commerce du pays pour un éditorial jugé "contraire à l'éthique professionnelle". "Les émissions de la radio CCIB FM+ sont suspendues pour une période de trois mois à partir du lundi 2 octobre 2017 suite à la diffusion d'un contenu jugé contraire à l'éthique professionnelle et à la loi régissant la presse", a annoncé...
(AFP 29/09/17)
Le Conseil des droits de l'homme des Nations unies a décidé vendredi de prolonger d'un an le mandat de la Commission d'enquête de l'ONU sur le Burundi, malgré le refus de Bujumbura. Une résolution en ce sens, proposée par l'Union européenne avec le soutien des Etats-Unis, a été adoptée par le Conseil par 22 voix pour, 11 contre - dont celles de la Chine, de l'Égypte, de l'Afrique du Sud et du Ghana - et 14 abstentions, dont celles du...
(Jeune Afrique 29/09/17)
Entre juillet et septembre, trois rapports internationaux ont été rendus, condamnant la politique répressive du gouvernement. Ce dernier crie au complot occidental. Voilà un peu plus de deux ans que le Burundi sombre dans la terreur et une violence quotidienne qui, selon les dernières estimations, aurait causé entre 500 et 2 000 morts, alors que 420 000 Burundais ont quitté le pays, depuis avril 2015, pour se réfugier dans les différents pays voisins. Le tout devant une communauté internationale incapable...
(RFI 29/09/17)
Le Conseil des droits de l'homme des Nations unies a adopté jeudi 28 septembre une nouvelle résolution sur le Burundi. Présentée à la dernière minute par le groupe Afrique du Conseil, elle est inattendue. Elle soutient en effet Bujumbura dans son bras de fer contre les organisations internationales qui demandent des enquêtes indépendantes sur les crimes contre les droits de l’homme commis dans le pays. Cette résolution propose que de nouveaux experts travaillent en lien avec les autorités. La résolution votée...
(Xinhua 29/09/17)
BUJUMBURA, (Xinhua) -- Les forces de défense burundaises sont en alerte pour éviter les incursions de criminels sur le territoire burundais alors que des combats se poursuivent dans la province du Sud-Kivu en République démocratique du Congo (RDC), a déclaré jeudi l'armée burundaise. "Nos forces de défense et de sécurité sont en alerte près de la frontière entre la RDC et le Burundi, pour assurer qu'aucun criminel ne peut entrer sur notre territoire depuis l'est de la RDC, où des...

Pages