| Africatime
Vendredi 18 Avril 2014
Filter les informations affiché par ville
(RFI 18/04/14)
Au Burundi, le bras de fer entre les autorités et les Nations unies se complique. Ce jeudi 17 avril, le gouvernement a déclaré « persona non grata » Paul Debbie, un diplomate de l'ONU. Ce dernier a 48 heures pour quitter le territoire mais il est déjà, selon des informations RFI, à l'étranger. Cette demande d'expulsion fait suite à la diffusion d'une note interne de l'ONU selon laquelle le gouvernement local armerait certains de ses militants. Le message posté sur le compte Twitter de la présidence est ferme : « Paul Debbie, conseiller de sécurité des Nations unies, déclaré pesonna non grata. 48 heures pour quitter le Burundi à compter du 17 avril 2014 »...
(RFI 18/04/14)
Au Burundi, l’Assemblée nationale dominée par le parti au pouvoir, le CNDD-FDD, a adopté en l’absence de l’opposition un projet de loi qui crée une Commission Vérité et Réconciliation. Une telle commission était attendue dans ce pays dont l’histoire est ponctuée de nombreux massacres interethniques. Mais la version telle que définie dans la loi inquiète la société civile, comme l’explique l’une de ses figures, Pacifique Nininahazwe. RFI : Pour les responsables de la société civile, l’absence de l’Uprona lors de ce vote gâche le processus de mise en place de la nouvelle Commission Vérité et Réconciliation ? Pacifique Nininahazwe :...
(Iwacu 18/04/14)
Deux ministres du gouvernement ont passé quatre heures et demies à répondre aux questions orales des députés, ce mercredi 16 avril, à l’hémicycle de Kigobe. Les députés ne s’accordent pas sur au moins trois questions. Les députés upronistes Yves Sahinguvu, Charles Nditije et Bonaventure Gasutwa souhaitent que le pouvoir accepte une commission d’enquête sur les allégations de distribution d’armes et d’effets militaires et de police aux Imbonerakure. Comme piqué au vif, le député Ramadhan Karenga (CNdd-Fdd) répond: « Laissez braire...
(La Voix de l'Amérique 18/04/14)
Dans un entretien à la Voix de l’Amérique, l’émissaire américaine pour la région des Grands Lacs revient sur les débats qui agitent ces deux pays en vue des prochaines élections présidentielles. Russ Feingold [photo] invite la RDC à accélérer la stabilisation des zones pacifiées dans l'Est de la RDC. Quel bilan dressez-vous de votre voyage récent dans la région, notamment la République Démocratique du Congo ? Russ Feingold : "Suite à l’accord d’Addis-Abeba en 2013, les pays de la région...
(Xinhua 18/04/14)
BUJUMUBURA (Xinhua) -- L'Assemblée nationale a adopté jeudi le projet de loi portant sur la création, le mandat, la composition, l'organisation et le fonctionnement de la Commission Vérité Réconciliation (CVR). Sur 82 ayant participé au vote, 81 ont voté pour le projet de loi alors que le 2ème vice-président de l'Assemblée nationale, François Kabura, du groupe parlementaire de l'Union pour le Progrès National (UPRONA), a voté contre. Le vote a eu lieu en l'absence de 21 députés de l'UPRONA et...
Article(s) relatif(s): 
(Burundi Information 18/04/14)
Au cours de la séance plénière de ce 14 avril 2014, deux projets de loi, l’un portant création, mandat, composition, organisation et fonctionnement de la Commission vérité et réconciliation ; l’autre portant création, organisation, composition, fonctionnement et compétence de la Cour spéciale des terres et autres biens ont été adoptés. Les mécanismes de justice transitionnelle seront bientôt mis en place. Pour rappel, le Burundi a connu une série de crises violentes et cycliques qui ont entraîné des violations des droits...
(Xinhua 18/04/14)
L'Assemblée nationale burundaise a adopté jeudi le projet de loi portant création de la cour spéciale des terres et autres biens. Dans l'exposé des motifs, le ministre burundais de la Justice et Garde des Sceaux, Pascal Barandagiye , a indiqué que la Commission Nationale des Terres et Autres Biens (CNTB) n'ayant pas de compétence judiciaire, les actes posés par elle et qui ne trouvent l'assentiment commun des parties en conflit, tombent en annulation suite aux recours systématiques contre ses décisions...
(Alwihda 18/04/14)
Le gouvernement burundais a annoncé, jeudi 17 avril, avoir expulsé de son territoire le responsable de la sécurité du bureau des Nations unies au Burundi (Bnub), Paul Debbie. Bujumbura réagit ainsi à la diffusion d'une note interne de l'ONU selon laquelle le gouvernement armait et formait les membres de l'Imbonerakure, l'aile jeunesse du parti au pouvoir. Ces allégations avaient été qualifiées de "rumeurs sans fondement" par le pouvoir, qui avait exigé des excuses de l'ONU. "Ce monsieur a été déclaré...
(Iwacu 18/04/14)
Le président de l’Adc-Ikibiri, Léonce Ngendakumana, accompagné de Me François Nyamoya, a subi un interrogatoire, ce matin, de la part du premier substitut du parquet de la République en mairie de Bujumbura. Durant plus de trois heures. « Tout portait sur la lettre envoyée par l’ADC-Ikibiri au Secrétaire Général des Nations unis qui relatait les inquiétudes de l’Adc sur la situation sécuritaire au Burundi », a indiqué Me. Nyamoya après la comparution de son client. Il semble, a-t-il continué, que...
(Burundi– AGnews 18/04/14)
A Bujumbura, ce jeudi 17 avril 2014, les députés burundais ont voté 2 projets de lois concernant le processus de justice transitionnelle : l’un sur la Commission Vérité et Réconciliation (CVR) et l’autre sur la Cour Spéciale sur les Terres et autres Biens. Les 2 projets de loi ont été votés par 81 voix sur 82 députés présents. Les députés issus de l’Uprona et ceux du Frodebu Nyakuri ont boycotté le vote. De 1965 à 2005, le Burundi a vécu...
(Iwacu 18/04/14)
Les étudiants ne comptent pas regagner le chemin des auditoires, après l’annonce par le porte-parole du président de la République de l’annulation de la mesure ministérielle portant modalités d’assistance aux lauréats éligibles de l’enseignement supérieur au titre de l’année académique 2013-2014. « En analysant les promesses du président de la République, nous nous sommes rendus compte que l’on a répondu qu’à une partie de nos doléances », disent les étudiants. En effet, ils avancent que la mesure présidentielle a abrogé...
(Afrique Actualité 18/04/14)
Vingt ans après l'attentat dans lequel périssait son président Cyprien Ntaryamira, le Burundi est "un pays en pleine reconstruction". On se souviendra de la soirée du 06 avril 1994. Il est 20 h lorsque l'avion transportant le président rwandais Juvenal Habyarimana s'écrase près de l'aéroport de Kigali après avoir été touché par une arme militaire - une roquette selon certaines versions, un missile selon d'autres. Avec lui périssait le président burundais Cyprien Ntaryamira. Pour se rappeler ce triste événement, l'ambassadeur...
(Arib Info 18/04/14)
Trois journalistes burundais sont menacés par le pouvoir après des reportages sur la probable distribution d'armes par le pouvoir aux jeunes du parti CNDD-FDD d'ailleurs déjà qualifiés de "miliciens" par certains observateurs. Il s’agit des journalistes Alexis Nibasumba, correspondant de la radio Bonesha FM à Bururi (Sud du Burundi), Eloge Niyonzima, reporter dela radio Bonesha FM à Bubanza (Ouest du Burundi), et Alexis Nkeshimana, reporter de la radio RPA à Bubanza. Alexis Nibasumba dit avoir pris l'option de se cacher...
(Iwacu 18/04/14)
« Paul Debbie, le Conseiller de Sécurité des Nations unies au Burundi déclaré persona non grata. 48h pour quitter le Burundi à compter du 17 avril 2014. » C’est le message qui vient d’être publié par la Présidence du Burundi, sur son compte Twitter. La décision est prise alors que le gouvernement avait demandé il y a deux jours au Secrétariat général des Nations unies, entre autres, de « mener des investigations approfondies pour vérifier la véracité des allégations »...
(Iwacu 18/04/14)
« Le budget alloué au concours national a connu une baisse de 95.476.934 Fbu par rapport à l’année passée. Cela est dû à la conjoncture économique du pays», note Abraham Mbonerane, président de la commission chargée de l’organisation du concours national édition 2014. La commission a donc étudié des stratégies pour y faire face : « La commission s’est focalisée sur la diminution du nombre de km à parcourir pour la surveillance. Les enseignants proviendront des écoles aux alentours des...
(AFP 17/04/14)
NATIONS UNIES, 17 avril 2014 (AFP) - L'ONU a déploré jeudi la décision du Burundi d'expulser un de ses diplomates qui avait, selon Bujumbura, accusé le gouvernement d'armer un mouvement de jeunesse du parti au pouvoir. "Nous regrettons la décision du gouvernement d'avoir déclaré persona non grata Paul Debbie", a déclaré le porte-parole des Nations unies Stéphane Dujarric, ajoutant que l'ONU allait protester officiellement par la voie diplomatique. Il a rappelé que l'ONU "avait abordé à plusieurs reprises depuis deux semaines avec le gouvernement du Burundi la question de la fourniture d'armes aux mouvements de jeunesse", notamment lors d'une récente visite à Bujumbura d'un haut responsable onusien.
(AFP 17/04/14)
BUJUMBURA, 17 avril 2014 (AFP) - Le Burundi a déclaré "persona non grata" un diplomate des Nations unies, après la diffusion d'une note interne de l'ONU selon laquelle le gouvernement armerait certains de ses militants, a annoncé jeudi le ministre des Relations extérieures. Les médias locaux faisaient état le 11 avril d'une note interne des Nations unies selon laquelle le gouvernement armait et formait les membres de l'Imbonerakure, l'aile jeunesse du parti du président au pouvoir, des allégations que le...
(Xinhua 17/04/14)
BUJUMBURA (Xinhua) -- Le président burundais Pierre Nkurunziza a décidé mercredi soir à Bujumbura l'annulation de l' ordonnance ministérielle du 12 février dernier qui avait été à l' origine du déclenchement d'une grève illimitée des les étudiants de l'Université du Burundi (UB) et de l'Ecole Normale Supérieure ( ENS), a déclaré le porte-parole du président Léonidas Hatungimana. "Le président de la république du Burundi, en réponse aux doléances que les étudiants lui ont adressé lui demandant de prendre en main...
(Xinhua 17/04/14)
BUJUMBURA (Xinhua) -- Le ministre burundais de la Sécurité publique, Gabriel Nizigama, a sollicité mercredi la collaboration des députés pour diligenter une enquête sur les allégations relatives à la distribution d'armes à des jeunes partisans du CNDD FDD, parti au pouvoir, contenues dans un rapport confidentiel du Bureau des Nations Unies au Burundi (BNUB). "Au lieu de nous demander d'accepter une enquête internationale indépendante sur le rapport produit par le BNUB sur les allégations de distribution d'armes par le gouvernement...
(Iwacu 17/04/14)
La présidence de la République vient de décider ce mercredi 16 avril 2014 de revoir l’ordonnance ministérielle portant modalités d’assistance aux lauréats éligibles de l’enseignement supérieur au titre de l’année académique 2013-2014. Rétropédalage du gouvernement, tant la pression exercée par les étudiants, restés unis tout au long de la grève, était grande. Et c’est « en réponse aux doléances que les étudiants lui ont adressées en demandant de prendre en main lui-même la question » que le président Nkurunziza rétablit...

Pages