| Africatime
Vendredi 03 Juillet 2015
(AFP 02/07/15)
Les élections législatives et communales de lundi au Burundi se sont déroulées "dans un environnement qui n'était pas propice à la tenue d'un scrutin libre, crédible et fédérateur", a estimé jeudi l'ONU. Dans ses "conclusions préliminaires", la Mission d'observation électorale de l'ONU relève en particulier "un climat de peur et d'intimidation" et des violences à Bujumbura, avant et pendant les élections. Le scrutin, qui été boycotté par l'opposition, "s'est tenu au milieu d'une crise politique tendue, et dans un climat de peur et d'intimidation généralisées dans certaines parties du pays", souligne le document...
(AFP 02/07/15)
Portail défoncé, murs criblés d'impacts de balles, maisonnettes pillées, calcinées, à demi-effondrées: dans le quartier Cibitoke à Bujumbura, le petit lotissement où vivait la famille Hakizimana, dont trois membres ont été tués par la police, ressemble à un champ de bataille. Dans la cour devant leur maison, Panta-Léon Hakizimana et ses deux jumeaux d'une vingtaine d'années, Franck et Fleury, gisent l'un près de l'autre sous des draps, dans des flaques de sang séché grouillant de grosses mouches noires. La main du père dépasse, crispée dans la mort, le poignet ceint d'un bracelet gravé au nom du Christ.
(AFP 02/07/15)
Le calme était revenu jeudi matin dans la capitale burundaise Bujumbura, au lendemain d'une journée meurtrière au cours de laquelle six personnes au moins ont été tuées par balle, a constaté un journaliste de l'AFP. Le quartier de Cibitoke, foyer depuis deux mois de la contestation contre le président burundais Pierre Nkurunziza et où ont été tuées les victimes mercredi matin, était calme et de nouveau ouvert à la circulation jeudi. Le quartier avait été bouclé par les forces de...
(RFI 02/07/15)
Dans une déclaration commune, les partis d’opposition au Burundi rejettent par avance les résultats des élections législatives et communales qui se sont tenues lundi 29 juin au Burundi. Ils dénoncent un « forcing électoral » pour un scrutin marqué par un climat de violences et d’intimidations. Même s’ils sont élus, les représentants de l’opposition affirment qu’ils ne siégeront pas. Toujours dans l'attente des résultats des élections législatives et communales du lundi 29 juin, le Burundi a connu à nouveau une...
(Afrik.com 02/07/15)
Deux jours après les élections législatives et communales controversées, le Burundi est de nouveau plongé dans la violence alors qu’il célèbre, ce mercredi 1er juillet, le 53ème anniversaire de son accession à l’indépendance. Au Burundi, la violence a repris, ce mercredi 1er juillet 2015, à l’occasion de la célébration du 53ème anniversaire de l’indépendance du pays. « Ça chauffe », a confié un membre de la société civile burundaise joint par Afrik.com. La ville est vide Notre source nous informe...
(Xinhua 02/07/15)
Six personnes dont un policier ont été tués ce mercredi, jour où les Burundais ont célébré le 53ème anniversaire de leur indépendance, au cours d'un affrontement entre des policiers et des hommes armés dans le nord de Bujumbura, capitale burundaise. L'incident a eu lieu dans la commune urbaine de Cibitoke au nord de la mairie de Bujumbura, deux semaines avant l'élection présidentielle prévue le 15 juillet. "Les éléments de la police en patrouille ont été attaqués par des criminels armés...
(Radio Vatican 02/07/15)
Entretien- Jour d'élections ce lundi au Burundi. 3,8 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes pour élire leurs députés et conseillers communaux, malgré les mises en garde de la communauté internationale et le boycott de l’opposition. Dimanche soir et lundi matin, Bujumbura a été le théâtre de violences. Ce lundi, les magasins étaient fermés et de nombreux opposants bloquaient l’accès aux bureaux de vote. Le résultat du scrutin n’est pas encore connu, mais pour Diane Hakizimana, journaliste burundaise réfugiée à la...
(RFI 02/07/15)
Quelques jours après des élections contestées, le Burundi a fêté son indépendance ce mercredi 1er juillet, tandis qu'au même moment, à Bujumbura, la police menait des opérations dans le quartier périphérique de Mutakura, sur la commune de Cibitoke, fief de la contestation. Les forces de l'ordre affirment avoir neutralisé un «groupe armé». La police dit avoir découvert une cache d’armes et tué cinq assaillants, au sein d'un groupe qui aurait mené une attaque contre la police dans la matinée. Il...
(La Presse Canadienne 02/07/15)
Des radios saccagées, des médias menacés, des journalistes forcés de fuir le pays; l'information est une autre des victimes de la crise qui embrase le Burundi depuis le mois d'avril. Alors que commençaient hier les élections dans un climat tendu, quelques courageux continuent cependant d'informer la population, au grand jour comme dans l'anonymat qu'offrent les médias sociaux, ou encore de leur exil au Rwanda voisin. « En une nuit, on a tout perdu », lâche Antoine Kaburahe. Au lendemain du...
(Burundi– AGnews 02/07/15)
De nombreux européens ont de plus en plus le sentiment d’avoir été bernés par la France et la Belgique dans le dossier du Burundi. A Bujumbura, ce mercredi 1 juillet 2015, le correspondant d’AGnews remarque, comme de nombreux Barundi, une très grande gêne du côté de l’Union Européenne UE sur le bon déroulement des 3 èmes élections démocratiques consécutives qui ont eu lieu ce lundi 29 juin 2015 au Burundi. Le représentant de l’UE au Burundi avait prédit un sorte...
(BBC 02/07/15)
Les Etats-Unis ont exprimé leur “déceptions profondes” concernant la tenue des élections parlementaires et locales lundi au Burundi malgré des conditions inadéquates et lamentables pour leur crédibilité. La déclaration des Etats-Unis fait écho aux condamnations de l’Union Européenne et de l’Union Africaine. L’instance africaine a même refusé d’envoyer des observateurs sur place. L'Union africaine a estimé que les conditions n'étaient pas réunies pour une élection transparente. L’UA a maintenu son appel au dialogue et au report de la présidentielle. Dans...
(RFI 02/07/15)
 
00:00
Trois pays en deux jours. C'est une tournée éclair que François Hollande vient de commencer sur le continent africain. Premier pays, le Bénin, où il est arrivé mercredi soir à minuit. Le président français doit y prononcer ce jeudi matin un discours sur la démocratie en Afrique. Un discours très attendu, en raison des derniers événements sur le continent. Le discours que doit délivrer François Hollande ce jeudi à Cotonou est d’autant plus attendu que plusieurs présidents africains sont actuellement...
(Radio Okapi 02/07/15)
Plus de mille cinq cents réfugiés burundais sont signalés dans la plaine de Ruzizi au Sud-Kivu. Des sources administratives et de la société civile de cette entité ont déclaré mercredi 1er juillet que ces réfugiés qui arrivent depuis dimanche dernier sont basés à Ndunda, Rusabagi, Sange, Luvungi et Kamanyola, à une soixantaine de kilomètres au sud de Bukavu. Quelques refugiés rencontrés à Sange mercredi matin, ont expliqué qu’ils ont fui le Burundi, craignant pour leur sécurité après les élections législatives...
(AFP 01/07/15)
Un groupe armé qui a affronté mercredi à Bujumbura la police burundaise a été "neutralisé", a affirmé une source policière, ajoutant que cinq assaillants avaient été tués. "Le groupe a été neutralisé", a affirmé un haut responsable de la police. Une autre source policière avait auparavant indiqué qu'un policier avait été tué dans les combats, qui se sont déroulés dans le quartier de Cibitoke, un des fiefs de la contestation contre un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza. Toujours selon...
(AFP 01/07/15)
Un policier burundais a été tué mercredi dans des combats opposant les forces de l'ordre à "un groupe armé" dans le quartier de Cibitoke à Bujumbura, un des fiefs de la contestation contre un troisième mandat du président Nkurunziza, selon un gradé de la police. Le quartier de Cibitoke était complètement bouclé à la mi-journée par la police qui empêchait la presse d'y pénétrer selon un photographe de l'AFP.
(AFP 01/07/15)
Le président burundais Pierre Nkurunziza a appelé mardi soir la communauté internationale à "respecter l'indépendance" du Burundi, au lendemain d'élections dont elle a largement condamné la tenue mais qui, selon lui, "se sont très bien passées". Le pays a voté lundi pour des législatives et des communales qu'ONU, partenaires européens et américain, Union africaine (UA) et pays de la région avaient appelé à reporter en raison d'un climat empêchant des "élections crédibles". Le pays est le théâtre depuis fin avril...
(Jeune Afrique 01/07/15)
Face à Pierre Nkurunziza, acharné à briguer coûte que coûte un 3è mandat présidentiel, les détracteurs n'émanent pas seulement de la société civile et de l'opposition. Dans le camp présidentiel, pas une semaine ne s'écoule sans qu'un cadre important des institutions burundaises, généralement issu du CNDD-FDD, ne fasse défection.Voici la liste des principaux démissionnaires qui ont opté pour l'exil ou la clandestinité. Général Pontien Gaciyubwenge L’ancien ministre de la Défense s’est retrouvé pris entre le marteau et l’enclume. Après s’être...
(RFI 01/07/15)
Deux jours après les élections législatives et communales contestées au Burundi, et alors que les résultats sont toujours en train d'être compilés, c'est dans un climat de vive tension que le pays célèbre ce mercredi 1er juillet sa fête nationale. Malgré de nouvelles violences cette nuit et ce matin, le président Nkurunziza a assisté à un défilé militaire et civil dans un stade du centre de la capitale. Une cérémonie sous haute surveillance. Fanfares, défilés militaires, défilés des policiers. C’est...
(RFI 01/07/15)
Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, a présenté publiquement ses condoléances aux familles des soldats burundais tués en Somalie, après la perte de plusieurs soldats la semaine passée dans une attaque des insurgés somaliens contre le contingent burundais en Somalie. Est-ce lié à la tension ambiante d'avec la communauté internationale, qui condamne l'organisation d'élections contestées au Burundi ? Le président Nkurunziza a laissé entendre dans un message à la nation, mardi, et ce pour la première fois, que le Burundi...
(BBC 01/07/15)
Plusieurs témoins aux alentours de Cibitoke dans la capitale burundaise, Bujumbura, ont déclaré à la BBC qu'ils se sont cachés chez eux depuis ce matin. Ils ont déclaré que la police est dans le voisinage en train de chercher les maisons des leaders des manifestations. Il y a eu des tirs nourris et des explosions de grenades. Les journalistes ont été interdits d'accès dans la zone. Cela se passe au moment où le gouvernement célèbre l'indépendance du pays. Le gouvernement...

Pages