| Africatime
Samedi 27 Août 2016
(Jeune Afrique 27/08/16)
Le Conseiller spécial du Secrétaire général de l'ONU sur la prévention du génocide, Adama Dieng, s'est déclaré préoccupé par les déclarations de Pascal Nyabenda, président de l'Assemblée nationale du Burundi. Celui-ci avait qualifié le génocide au Rwanda de « montages génocidaires contre le gouvernement dit hutu de Kigali », qui était au pouvoir à l'époque. « Cette déclaration irresponsable pourrait être interprétée comme la négation du génocide et a le potentiel d’enflammer les tensions ethniques, à l’intérieur et à l’extérieur des frontières du Burundi », a déclaré dans un communiqué Adama Dieng, jeudi 25 août. Le Conseiller ...
(Burundi– AGnews 27/08/16)
A l’Hôtel Rehoboth de Gitega , du mardi 23 au mercredi 24 aout 2016, le ministère burundais du Développement communal organisait un atelier de validation des rapports sur l’état des lieux des coopératives au Burundi. Selon Mme Ménédore Ahishakiye, directrice générale à l’intérim de la Promotion de l’économie locale et de l’entrepreneuriat, il existe au Burundi 399 coopératives fonctionnelles réparties dans les 18 provinces du pays. Elles ont des filières variées mais à prédominance agropastorale. Au Burundi, les coopératives sont un îlot d’emplois importants. Leur répartition dans toutes les provinces burundaises est un atout pour l’économie burundaise et son dynamisme.
(AfricaNews 27/08/16)
Le président de l’Assemblée nationale au burundi, par ailleurs cacique du pouvoir en place avait accusé la communauté internationale d’avoir orchestré le génocide au Rwanda. Une déclaration qui selon l’ONU “pourrait être interprétée comme la négation du génocide et a le potentiel d’enflammer les tensions ethniques”. Le pouvoir burundais ouvre une nouvelle polémique autour du génocide rwandais. A l’origine de cette nouvelle controverse, le président de l’Assemblée nationale burundaise, Pascal Nyabenda. Sur le site web du parti au pouvoir, le...
(RFI 27/08/16)
Le suicide d’un commerçant ambulant au moment de son arrestation par la police crée la polémique au Burundi. Mercredi 24 août, un jeune homme de 27 ans, vendeur ambulant de cartes téléphoniques et réparateur de téléphones portables a mis fin à ses jours en plein centre de Bujumbura, face à l’ancien marché central. Il était en train d’être appréhendé par la police et, selon un témoin, il protestait contre le harcèlement et le racket des forces de l’ordre. Une version...
(Burundi– AGnews 27/08/16)
A Bujumbura, ce jeudi 25 août 2016, Mme Chantal Bajinyura, directrice générale des Bureaux pédagogiques du ministère burundais de l’Education, a visité le dépôt des manuels scolaires devant être distribués pour la 9ème année fondamentale. Dans le magasin, il ne reste plus que les manuels scolaires pour 2 provinces du pays ( Rutana et Mwaro ). Car 16 provinces sur les 18 que comptent le Burundi ont tous déjà reçus leurs manuels d’une valeur d’environ 3 Milliards BIF ( plus...
(RFI 26/08/16)
Au Burundi, les propos du CNDD-FDD remettant en cause la véracité du génocide rwandais de 1994 font réagir l’ONU. Hier, le conseiller spécial pour la prévention du génocide a fait connaître son inquiétude vis-à-vis des propos tenus par le CNDD-FDD. Dans son dernier communiqué signé par Pascal Nyabenda, son ex-président aujourd'hui président de l'Assemblée nationale, le parti au pouvoir évoque des « montages » au sujet du génocide qui a eu lieu au Rwanda en 1994. Adama Dieng, l'ancien greffier...
(La Voix de l'Amérique 26/08/16)
Le Conseiller spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la prévention du génocide a dénoncé les "propos incendiaires" du président de l'Assemblée Nationale au Burundi Pascal Nyabenda qui nie le génocide rwandais de 1994. Le 16 août 2016, Pascal Nyabanda président de la chambre basse du parlement burundais s'en est pris au pays voisin, le Rwanda. Selon lui, le génocide de 1994 est une fabrication de la communauté internationale, "un montage génocidaire contre le gouvernement dit hutu de Kigali". Dans un communiqué, Adama Dieng, conseil spécial du secrétaire générale de l'ONU pour la prévention du génocide se dit être "choqué" par ces propos.
(Dw-World 26/08/16)
L'Alliance Démocratique pour le changement (ADC-IKIBIRI) a dénoncé le rapport rendu public mercredi par la commission nationale pour le dialogue inter-burundais. Dans ses conclusions, la commission recommende l'amendement de la Constitution sur la limite des mandats présidentiels et du mandat de sénateur à vie dont bénéficient les anciens chefs de l'Etat. Léonce Ngendakumana, l'une des figures de l'opposition burundaise encore à Bujumbura et à la tete de l'Alliance Démocratique pour le Changement (ADC-IKIBIRI) a qualifié ce rapport de "machination". Selon...
(Afrique sur 7 26/08/16)
Adama Dieng s’est dit offusqué par les propos tenus par Pascal Nyabenda au sujet du génocide rwandais. C’est que, le parti CNDD-FDD a produit un communiqué, le 16 août, dans lequel il remettait en cause cette tragédie. Le conseiller spécial de Ban Ki-Moon a donc voulu rétablir la vérité historique, nous rapporte RFI. L’escalade verbale entre Bujumbura et Kigali a pris une tournure telle qu’Adama Dieng n’a pu rester en marge. En effet, Pascal Nyabenda, président de l’Assemblée nationale burundaise,...
(Burundi– AGnews 26/08/16)
Comme pour la révision du Code foncier en 2011 où de nombreux voleurs de terres ( de l’Etat ou appartenant à des privés ) avaient été démasqués ( nombreux parmi les familles de Burundais – anti-3ème mandat Nkurunziza – en 2015 et qui souhaitent encore aujourd’hui un changement de régime au Burundi ), la révision de la loi sur le Code de l’aménagement du territoire nous annonce elle aussi de sacrées surprises … A Bujumbura, ce mercredi 24 août 2016,...
(Burundi– AGnews 26/08/16)
A Gitega, ce mardi 23 août 2016, Mme Jeanne D’Arc KAGAYO, ministre burundais du développement communal , a présenté le bilan de l’évaluation de la mise en place de villages au Burundi. Lors de la présentation du bilan du programme d’urbanisation et de l’aménagement des villages de développement en 2014 [ http://burundi-agnews.org/economie/burundibilan-2014-15-000-maisons-cons... ], la présidence burundaise donnait les chiffres suivants : plus de 15.000 maisons construites au sein des villages de développement … La ministre burundaise du développement communal rapporte...
(Agence Ecofin 26/08/16)
Au Burundi, le groupe de presse Iwacu a gardé le black-out total sur son site web, sans y publier la moindre information une semaine durant, en hommage au journaliste Jean Bigirimana (photo), porté disparu depuis le 22 juillet 2016. L’hommage s’est achevé ce 25 août 2016 par une cérémonie funèbre. Léandre Sikuyavuga, rédacteur en chef d’Iwacu, a lu le message du directeur des publications, Antoine Kaburahe. « En fait, et c’est grave, on t’a reproché d’exister puisqu’on t’a fait disparaître...
(RFI 26/08/16)
Au Burundi, l'Association burundaise pour la protection des droits humains et des personnes détenues, l’ONG de défense des droits de l’homme présidée par Pierre-Claver Mnonimpa, publie ce 26 août un rapport accablant. Un rapport à charge contre le Service national de renseignement (SNR), dépendant directement de la présidence de la République, qui détaille sur 16 pages les exactions qui auraient été commises depuis la création du service en 2006 et qui identifie les auteurs ainsi que les commanditaires de ces...
(Burundi– AGnews 26/08/16)
A Bujumbura, ce mercredi 24 août 2016, Mme Janvière Ndirahisha, ministre burundaise de l’Education, a présenté les critères de réussite pris par l’Etat burundais, concernant le concours national de certification et d’orientation pour le post-fondamental 2015-2016. Ces critères concernent 210 299 élèves burundais qui ont passé ce concours en cette année 2016 … Voici ces critères : – 1/ Seul 60% des 210 299 candidats, c’est à dire 130 000 élèves qui ont fait le concours, pourront avancer au post...
(RFI 26/08/16)
Cette semaine, nous vous proposons une série de portraits de femmes qui ont quitté leur pays pour des raisons d’ordre économique, politique, sanitaire ou encore sécuritaire. Autant dire qu’aucune de ces migrantes n’a véritablement choisi de le faire. Au micro de Michèle Diaz Tina, Laryssa, Ladjy, Luz et aujourd’hui Alice ont exprimé leurs peurs, leurs espoirs, leurs désillusions et surtout leur isolement depuis l’arrivée sur le sol français…
(AFP 25/08/16)
L'organisation SOS Médias Burundi a rapporté jeudi la libération d'un journaliste radio qui était accusé d'"atteinte à la sûreté de l'Etat" tandis que d'autres journalistes de ce pays en crise ont débuté un "hommage" en l'honneur d'un collègue porté disparu depuis le 22 juillet. "Le jeune journaliste Gisa Steve Irakoze vient d'être relâché", s'est réjouie l'organisation SOS Médias Burundi sur sa page Facebook, affirmant que l'information avait été "confirmée par ses proches". "Il était accusé d'atteinte à la sûreté de...
(Jeune Afrique 25/08/16)
Après une semaine avec un site web entièrement noir, sans y publier aucune information, le Groupe de presse Iwacu vient de boucler une semaine de deuil pour le journaliste Jean Bigirimana. Des journalistes en noir, effigie de Jean sur leurs T-shirts, l’angoisse et la douleur sont perceptibles à l’entrée de la rédaction du Groupe de presse Iwacu qui clôturait, jeudi 25 août, sa semaine de deuil pour Jean Bigirimana, disparu le 22 juillet. Derrière un grand portrait en noir-blanc de Jean, au milieu des confrères...
(AfricaNews 25/08/16)
La Commission nationale de dialogue inter-burundais (CNDI) a remis un “rapport d‘étape” au président burundais Pierre Nkurunziza, dans lequel elle suggère la fin de la limitation des mandats présidentiels dans le pays. S’achemine-ton vers une levée de la limitation des mandats présidentiels au Burundi ? C’est du moins ce que préconise la Commission nationale du dialogue inter-burundais (CNDI). Elle a transmis ce mercredi un “rapport d‘étape” au président Pierre Nkurunziza dans lequel elle évoque la piste d’une révision de la...
(Dw-World 25/08/16)
Huit personnes arrêtées samedi, 22 août sont poursuivies pour "atteinte à la sûreté de l'Etat". Elles sont accusées d’avoir diffusé sur Whatsapp des propos diffamatoires et injurieux contre des personnalités politiques. "Nous allons arrêter les personnes qui relaient les rumeurs et les fausses alertes via Whatsapp" (Pierre Nkurukiye) Ces personnes arrêtées font partie d'un groupe de discussion instantané Whatsapp, dénommé "RPA-Amakourou", ce qui veut dire "information" en kirundi. Samedi dernier, 22 août, les membres de ce groupe s'étaient donné rendez-vous...
(RFI 25/08/16)
Au Burundi, alors que les pourparlers organisés sous l’égide de l’ancien président tanzanien Benjamin Mkapa semblent au point mort, les autorités organisent depuis huit mois leur propre dialogue à l’intérieur du pays. Ces consultations sont menées par la Commission nationale de dialogue inter-burundais, un organe décrié par l’opposition et la société civile. La CNDI vient de transmettre au président Pierre Nkurunziza un « rapport d’étape » où figurent ses principales pistes de réformes. La principale suggestion de la Commission nationale...

Pages