Mardi 24 Octobre 2017
(Xinhua 20/10/17)
La disponibilisation des données sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) d'ici l'horizon 2030 conformément aux standards de l'ONU est un "défi de taille" pour le système statistique burundais, a déclaré Nicolas Ndayishimiye, directeur général de l'Institut des Statistiques et des Etudes Economiques du Burundi (ISTEEBU). Dans une interview accordée jeudi à Xinhua en marge des travaux d'un atelier de validation du rapport sur la "cartographie des besoins" en indicateurs des ODD priorisés par le Burundi, M. Ndayishimiye a précisé qu'au cours de ce défi, se trouve la difficulté de pouvoir mobiliser les ressources financières aussi bien pour la mise en œuvre des programmes priorisés qu'au niveau de la mise à jour des indicateurs adoptés...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud et le Nigéria — ont renoué avec la croissance après respectivement deux et cinq mois de performances négatives, entraînant dans leur sillage la croissance régionale. Par ailleurs, l’amélioration de la conjoncture internationale, à la faveur notamment de la hausse des...
(Xinhua 12/10/17)
L'économiste en chef de la Banque mondiale pour l'Afrique, Albert Zeufack, a invité mercredi les pays africains à freiner leurs niveaux d'endettement pour pouvoir assurer le service de la dette. Albert Zeufack s'exprimait en vidéo conférence face aux journalistes de six pays d'Afrique francophone, lors de la publication de la dernière édition d'Africa's Pulse, un rapport semestriel de son institution qui analyse l'état des économies africaines. Depuis 2014, a indiqué l'économiste, de nombreux pays africains ont multiplié leurs dettes par...
(Burundi– AGnews 05/10/17)
A Bujumbura, ce mercredi 4 octobre 2017, en conférence de presse, M. Mpitabakana Daniel, Directeur de la gestion du carburant au Ministère burundais de l’énergie et des mines, a informé la population burundaise que la pénurie du carburant observée actuellement dans les stations services était due : 1/ aux nouvelles technologies ; et 2/ aux processus du territoire douanier unique en vigueur dans les pays membres de la communauté Est Africaine. Comment cela fonctionne ? Les autorités burundaises font face...
(Agence Ecofin 05/10/17)
L'instauration d'un nouveau système des opérations douanières au sein de la Communauté est-africaine, a causé temporairement un manque d'essence à certaines stations-service du Burundi, selon Daniel Mpitabakana, directeur chargé de la Gestion du Carburant au ministère burundais de l'Energie. "Ce qui s'est passé et qui a malheureusement perturbé l'approvisionnement des stations-service, est lié en grande partie à l'instauration d'un nouveau système de gestion des opérations douanières selon les procédures du territoire douanier unique au sein de la Communauté Est-Africaine (CEA)",...
(Xinhua 04/10/17)
L'Office burundais des recettes (OBR) a lancé mardi à Bujumbura une campagne nationale de "localisation" des contribuables burundais opérant dans l'informel dans un objectif de les appuyer à s'acquitter du "devoir civique" de paiement des taxes et impôts conformément à la législation fiscale en vigueur dans le pays. "La localisation visée par cette campagne qui s'étendra au niveau de tous les 119 communes burundaises, permettra de dresser un état des lieux actualisé sur divers métiers exercés dans l'informel, et qui, partant, ...
(APA 04/10/17)
APA-Brazzaville (Congo) – La réunion des experts de l’environnement et de l’économie de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) s’est ouverte mardi à Brazzaville, en prélude à la Conférence extraordinaire des ministres de l’Environnement et des Finances desdits regroupements, prévue mercredi dans la capitale congolaise. Selon le ministre de l’Environnement et du Tourisme du Congo, Arlette Soudan Nonault, les travaux des experts doivent déboucher sur la validation du...
(Agence Ecofin 28/09/17)
(Agence Ecofin) - Dans le cadre du processus de la mise en œuvre de la Zone de libre-échange en Afrique centrale, une délégation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), conduite par Mfoula Marie Thérèse Chantal, secrétaire générale adjointe chargée de l’intégration physique, économique et monétaire, a échangé, ce 25 septembre 2017, avec les autorités tchadiennes. Cet échange qui s’est déroulé en marge de sa mission de relance du Programme de productivité agricole en Afrique centrale (PPAAC),...
(Xinhua 25/09/17)
La justice burundaise a déjà recouvré au profit du trésor public plus d'un milliard de francs burundais (environ 575.000 dollars) détournés en 2016, a révélé en fin de semaine dernière François Ndayiragije, président de la cour suprême du Burundi. M. Ndayiragije, qui intervenait samedi à Bujumbura au cours d'une cérémonie de rentrée judiciaire 2017-2018, a précisé que parallèlement au recouvrement de cet argent, les magistrats corrompus ont été "sévèrement sanctionnés" à la hauteur des infractions commises en la matière.
(Iwacu 22/09/17)
Le prix de l’électricité a été augmenté par la Regideso, vendredi 15 septembre. Jéroboam Nzikobanyanka, son directeur général, soutient que l’Etat a fixé le prix de l’énergie à sa juste valeur. L’annonce de cette révision des prix de la Regideso est tombée comme un couperet: Une hausse de 20% pour un ménage ne dépassant pas 50 KWh par mois et plus 100% pour les autres catégories de ménages ainsi que tous les consommateurs dont la consommation excède 50 KWh par mois.
(Agence Ecofin 19/09/17)
(Agence Ecofin) - Le siège de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) a abrité le 15 septembre à Libreville, le lancement de l’Accord sur la facilitation des échanges de l’Organisation Mondiale pour le commerce (OMC) en Afrique centrale. Claude Sinzogan, représentant de la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique présent à la cérémonie, a expliqué que globalement, le projet vise à renforcer l’intégration régionale à travers des actions visant à stimuler le commerce et la...
(Xinhua 29/08/17)
L'Accord d'Arusha pour la Paix et la Réconciliation au Burundi (AAPRB) conclu en 2000 à Arusha (nord de Tanzanie) entre les protagonistes du conflit burundais doit "être protégé" pour sauvegarder "à jamais" la cohésion nationale, a plaidé lundi une association sans but lucratif (ASBL) burundaise. Le 28 août 2000 où l'accord d'Arusha a été signé, est "une date historique mémorable rappelant le jour à les Burundais se sont engagés à enterrer définitivement la hache de guerre, en décidant de se...
(Iwacu 29/08/17)
Les employés licenciés de cette banque panafricaine dénoncent les conditions de licenciement. Ils refusent de signer le protocole de séparation les privant tout droit et action contre l’Ecobank. D’un côté, des employés licenciés dénoncent un divorce illégal et préparé unilatéralement. De l’autre côté, l’administrateur directeur général de l’Ecobank, Victor Noumoué, veut à tout prix la signature du divorce. Faute de quoi, ils n’auront ni les indemnités de licenciement ni les attestations des services rendus. Les employés licenciés soulignent les irrégularités...
(Dw-World 23/08/17)
Au Burundi, les prix de l'électricité vont être augmentés pour attirer les investisseurs étrangers. Cette décision mécontente les burundais qui estiment les ressources solaires et hydroélectriques sous-exploitées. "Les prix doivent être régulés en fonction de la demande d'achat" (Faustin Ndikumana) Alors que les coupures se multiplient, le gouvernement a annoncé que le petit bouquet de 150kw/h qui s'achetait à 17.200 Francs burundais allait être multiplié par quatre. Cette décision mécontente les consommateurs burundais alors que les ressources solaires ou hydroélectriques...
(RFI 21/08/17)
Depuis la fin du mois de juillet le Burundi a relancé l'exploitation des terres rares. Une famille de métaux dont certains sont très recherchés pour leur utilisation dans les énergies vertes. Le gisement de Gakara, à une trentaine de km au sud-est de la capitale Bujumbura, est modeste, mais sa teneur en terres rares est très élevée. Quelles peuvent être les retombées pour le pays d'Afrique de l'Est ? Les pioches et les pelles ont fait leur réapparition à la...
(Xinhua 19/08/17)
L'Agence Burundaise d'Ecobank (Ecobank-Burundi) vient de décider le licenciement de 70 employés principalement pour des "raisons économiques", a annoncé vendredi à Bujumbura son administrateur-directeur général(ADG), Victor Noumoué. "Ce licenciement décidé conformément au prescrit de la loi burundaise en la matière, est non seulement consécutif à la conjoncture économique du moment, mais aussi à l'opération de restructuration du système d'activité d'Ecobank, marqué fondamentalement par l'adoption de la digilitalisation des services, afin d'accélérer le processus d'inclusion financière", a-t-il précisé dans un point...
(Xinhua 14/08/17)
La santé de l'économie burundaise s'améliore par rapport à la situation qui prévalait lors de la crise politico-électorale de 2015, a affirmé Salomon Nsabimana, expert burundais en macroéconomie. L'expert Nsabimana, qui est également chercheur professionnel à l'Institut de Développement Economique (IDEC) de Bujumbura et professeur à la Faculté des Sciences Economiques de l'Université du Burundi (UB), s'exprimait au cours d'une interview accordée à Xinhua sur l'état des lieux de l'économie burundaise à quatre mois de fin 2017 et début 2018. "De façon globale, on voit que la situation économique burundaise...
(La Tribune 10/08/17)
Les Etats-Unis et plusieurs pays africains se donnent rendez-vous ce mardi 8 août dans la capitale togolaise, Lomé. Ils se retrouveront durant trois jours dans le cadre du forum de l'African growth and opportunities act (AGOA). Annoncée depuis quelques mois, le forum de l'African growth and opportunities act (AGOA) va retrouver le chemin de l'Afrique, avec pour destination la capitale du Togo, Lomé. Après la dernière édition qui s'était tenue aux Etats-Unis, le 16ème forum démarre ce mardi 8 août...
(Iwacu 09/08/17)
Le ministre de l’Energie et Mines a annoncé, au début de la semaine passée, une hausse de 0.20 $, soit 340 Fbu sur le prix de l’électricité par kW. Les consommateurs ne savent plus à quel saint se vouer. Les nouveaux tarifs d’électricité seront en vigueur à partir du mois d’août, a précisé le ministre Côme Manirakiza. C’est une décision qui permettra à la Regideso de renflouer ses caisses. « C’est également pour attirer les investisseurs privés dans le cadre...
(Xinhua 09/08/17)
L'Office Burundais des Recettes (OBR) a invité les commerçants locaux à la mise en application systématique du "modèle unique" de facturation, qu'il avait initié en juin dernier. Mis en place le 14 juillet 2009 au Burundi dans l'ultime but de "booster la collecte des recettes fiscales" en s'inspirant des expériences d'autres institutions homologues des autres pays de la Communauté Est-Africaine (CEA : Kenya, Tanzanie, Ouganda, Rwanda et Soudan du Sud), l'OBR sillonne actuellement les principaux établissements commerciaux implantés dans les...

Pages