Le Burundi "intéressé" par l’expérience algérienne en matière de réconciliation nationale | Africatime
Dimanche 22 Janvier 2017

Le Burundi "intéressé" par l’expérience algérienne en matière de réconciliation nationale

Le Burundi "intéressé" par l’expérience algérienne en matière de réconciliation nationale
(Algérie Presse service 22/12/15)

Le ministre burundais des Affaires étrangères, Alain Aime Nyamitwe, a fait part mardi à Oran de l’intérêt de son pays de bénéficier de l’expérience de l’Algérie en matière de réconciliation nationale et de promotion de solutions politiques et pacifiques aux crises.

Alain Aime Nyamitwe a indiqué que son pays porte un intérêt "très particulier" à l’expérience de l’Algérie en matière de réconciliation nationale et de promotion de solutions politiques et pacifiques aux crises, soulignant que son pays entend en bénéficier, a-t-on appris de source proche du ministére des Affaires étrangères (MAE).

Le ministre burandais venait d'avoir un entretien avec le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, en marge du séminaire de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique, dont les travaux prendront fin mardi.

Lors de cette rencontre, Ramtane Lamamra a rappelé la position de l’Algérie concernant la situation au Burundi et dans la région des Grands Lacs. "C’est une position de principe qui soutient les efforts de stabilisation de l’ensemble des Etats en situation de crise, dans le respect de leur souveraineté, de leur unité et de leur diversité", a indiqué le chef de la diplomatie algérienne.

Les deux parties ont aussi mis l’accent sur la nécessité de renforcer le dialogue politique entre les deux pays en vue de redynamiser les relations bilatérales. Les deux ministres ont convenu de l’importance de la promotion de consultations diplomatiques régulières entre les deux pays ainsi que l’établissement de canaux diplomatiques permanents entre eux.

Commentaires facebook