| Africatime
Samedi 29 Avril 2017
(Iwacu 29/12/16)
Il y a quelques semaines, le CNC décide qu’aucune chanson burundaise ne sera diffusée sans l’aval de l’Amicale des musiciens du Burundi, dès mars prochain. Les réactions des chanteurs burundais fusent de partout et vont dans tous les sens. Pour rappel, le Conseil national de la communication(CNC) annonce, le 5 décembre, que les médias burundais ne pourront plus diffuser des chansons produites localement sans l’aval de l’Amicale des Musiciens du Burundi (AMB). Cette décision est une suite favorable à une requête du président de l’AMB, Bruno Simbavimbere: «Certaines radios locales diffusent des chansons dont les messages sont de nature à saper les efforts du gouvernement dans sa recherche de la paix». Ce dernier estime, de...
(Jeune Afrique 21/11/16)
Surprise inattendue de cette rentrée littéraire, Gaël Faye a reçu le Goncourt des lycéens pour son premier roman, "Petit pays", dont la narration se déroule au Burundi à l'aube de l'entrée de ce pays dans la guerre civile, qui l'a contraint à l'exil en 1995. Magie du métissage : celui qui, il y a peu, ramait en pirogue sur le Lac Kivu – témoin officieux de son récent mariage –, aux confins du Rwanda, a vécu, depuis septembre, la frénésie de la rentrée littéraire parisienne. Avec, à la clé, deux prix prestigieux dont le plus récent – le Goncourt des lycéens –, consacre le grand roman qu’est « Petit Pays ». Rappeur littéraire devenu écrivain hip-hop, cet hybride dont les...
(Radio Canada 05/11/16)
Force et grâce sont les pôles de la danse burundaise. La compagnie de danse francophone La Girandole offre pour la toute première fois des cours de danse traditionnelle du Burundi au public, le jeudi à 18h. Des classes pour ceux et celles qui aimeraient s'initier à ces mouvements rythmés et colorés sur des chants du grand continent. C'est une danse très dynamique qui demande beaucoup de cardio, de grâce et de coordination, mais ce qui est essentiel c'est de danser...
(TV5 25/10/16)
L’analyse de l'iconographie politique mêle connaissances historiques et expertise graphique. A Bruxelles, l’exposition Notre Congo ne badine pas avec la critique. Elle dévoile les rouages de la propagande coloniale. De quoi raviver ou éveiller les consciences. Elle a « infusé » les esprits de générations entières en Belgique et au Congo. Le verbe est bien choisi. Elle, c’est la propagande coloniale, dont l’Université Libre de Bruxelles a choisi d’accrocher d’intéressants témoignages aux cimaises de la Salle Allende, au cœur de...
(Xinhua 11/10/16)
Une journée nationale dédiée à la danse rituelle du tambour sera bientôt instituée au Burundi en vue de pérenniser, de génération en génération, cette exhibition culturelle burundaise considérée comme l'expression de "la profondeur de la richesse et de la beauté culturelle burundaise". Selon un communiqué rendu public lundi et signé Philippe Nzobonariba, porte-parole du gouvernement burundais, la décision a été prise au conseil des ministres du week-end dernier tenu dans la province de Gitega (centre), future capitale politique du pays,...
(Jeune Afrique 07/09/16)
Avec son premier roman, "Petit Pays", le rappeur revient sur son enfance au Burundi et s’annonce comme le phénomène littéraire de la rentrée. À la recherche du temps perdu, Gaël Faye a décliné sa propre recette. Point de madeleine chez ce rappeur franco-rwandais, burundais de cœur, mais un croissant au beurre tartiné de piment africain, métaphore de ses identités entremêlées. À l’heure de publier un premier roman prometteur, Petit Pays (éd. Grasset), qui s’annonce comme l’un des phénomènes de la...
(Dw-World 30/08/16)
Les tensions entre le Rwanda et le Burundi se font sentir jusque dans le domaine culturel: en commune Rugombo de la province de Cibitoke, les autorités burundaise font la chasse aux films en Kinyarwanda. "Si on tente même de jouer de la musique rwandaise, ils viendront confisquer la machine" (Saddam, propriétaire d'une salle de projection) Les propriétaires des maisons de projection de films en commune Rugombo, dans le nord-ouest du pays, sont désœuvrés et inquiets depuis plusieurs jours. Leur commerce...
(Dw-World 16/08/16)
Les Burundais ont connu dimanche leur Miss 2016. Une fille belle et intelligente élue pour une année, évènement organisé par la société Burundi Event sous le thème "le rôle de la femme dans la société burundaise." Concours "Miss 2016" en pleine crise politico-sécuritaire L'objectif de la soirée, d'après les organisateurs, est de rassembler les Burundais divisés par la situation tendue du fait de la crise politique. L'événement bien que moins soutenu, très critiqué avec moins d'affluence que d'habitude, est jugé...
(Iwacu 27/06/16)
Cet événement culturel s’est clôturé ce vendredi 24 juin après une semaine d’activités des projections de films et de documentaires. Il y avait également une conférence axée sur le thème de l’année : «Le cinéma au service de la réconciliation». La soirée de clôture a été marquée par la remise des prix aux meilleurs films dans chaque catégorie. Dans les 78 films projetés, 54 étaient en compétitions et 24 hors compétition dont trois films burundais. Les nominés étaient pour la...
(Iwacu 17/06/16)
Les jeunes filles sont forcées de se marier précocement tandis que d’autres sont utilisés dans des travaux durs », a déclaré Espérance Ntirampeba, présidente de l’association Solidarité des Femmes pour la Lutte contre le Sida et le Paludisme Burundi (SFBLP). C’était ce 16 juin lors de la célébration de la journée mondiale de l’enfant africain au Centre ombre de la femme (Cofem) à Kamenge. Elle fait, en outre, savoir que suite à la pauvreté, un enfant meurt toutes les trois...
(Agence d'information d'afrique centrale 13/06/16)
Créé en 2009 au Burundi, le Festival International du Cinéma et de l’Audio-visuel du Burundi (Festicab) accueille chaque année une centaine de films qu’il diffuse dans tout le pays. Le Festicab comprend trois catégories de compétitions et concerne les films africains produits et réalisés dans la période des deux dernières années : une compétition nationale; une compétition est-africaine; et une compétition internationale. Il a refait surface depuis sa 7ème édition, lancée l’an dernier du 24 au 30 avril 2015 dans...
(France 24 23/05/16)
Onze artistes ont réalisé une chanson pour appeler à la paix dans la région des Grands lacs troublée par les conflits réguliers depuis le milieu des années 1990. Grande première : ces artistes, hommes et femmes, viennent à la fois du Burundi, du Rwanda et de République démocratique du Congo. "Ta paix, c'est ma paix, ma réussite, c’est ta sécurité" : 11 artistes de la région des Grands lacs chantent, en kiswahili, l’évidence d’un destin commun. Des chanteurs rwandais, burundais...
(RFI 24/04/16)
Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, connu sous le nom de Papa Wemba, a dit définitivement adieu à la scène ce dimanche 24 avril. Le musicien congolais (RDC) avait été victime d'un malaise lors d'un concert en Côte d'Ivoire samedi. Ce sont les organisateurs du FEMUA, le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo, qui ont annoncé son décès ce dimanche matin. Papa Wemba était âgé de 67 ans. Né en 1949 juin dans le Kasaï-Oriental (RDC), Papa Wemba est un musicien charnière...
(AFP 01/04/16)
Un célèbre humoriste burundais connu sous le nom de scène de "Kigingi" a été libéré vendredi après trois jours de détention par le Service national de renseignement (SNR) du Burundi pour "outrage à chef d'Etat", a-t-on appris auprès de sa famille. "Kigingi vient d'être relâché en début d'après-midi. Nous remercions tous ceux qui se sont mobilisés pour sa libération, surtout les gens des médias", a déclaré à l'AFP un de ses proches, joint par téléphone. Alfred-Aubin Mugenzi avait été arrêté...
(Agence Ecofin 25/03/16)
Samedi 19 mars 2016, une séquence télé peu ordinaire a été diffusée par la Radio-télévision nationale du Burundi (Rtnb). Durant 30 minutes, il y a eu le passage de 2 anciens « rebelles » au pouvoir aujourd’hui « repentis ». Selon Radio France International, la police burundaise avait annoncé que ces ex « criminels terroristes » feraient des aveux fracassants. On les a donc vus à l’écran avouer qu’ils ont commis des crimes commandités par des opposants. Le premier des...
(Iwacu 11/01/16)
Ce samedi 9 janvier 2016 s’est déroulé à l’Institut Français du Burundi l’habituel rendez-vous de la remise du prix littéraire Michel Kayoya. Trois nouvelles ont été primées : Espoir de la Fleur de Dieu de Joëlla sayubu , 1er prix, Fœtus 4G de Jean Claude Ndayipfukamiye, 2ème prix et Tribulation d’un Enfant du Pays d’Alex Matabaro qui a obtenu le 3ème prix. Dans son mot d’ouverture la directrice de l’IFB s’est réjouit d’accueillir un tel événement qui célèbre la littérature...
(Iwacu 11/01/16)
Avec Kaz’O’zah Art, elle crée des modèles que des artisans fabriquent. Ange Muyubira veut moderniser l’artisanat burundais tout en gardant son authenticité. Ange dans l'atelierKaz’O’zah Art, c’est quel genre d’artisanat ? Nous avons cinq catégories d’artisanat : la fabrication des bijoux, la sculpture du bois et de l’ivoire végétale, la vannerie, la couture et la maroquinerie. Qu’est-ce que vous produisez ? Des habits pour hommes et femmes, des chaussures, des chapeaux, des nattes, des boucles d’oreilles, des abat-jours, des chaises,...
(Jeune Afrique 20/06/15)
Les Burundais ont gagné la bataille de l'ingoma. Depuis la fin de 2014, leur célèbre danse rituelle est inscrite au patrimoine immatériel de l'Unesco. À eux de faire respecter la tradition. Après quatre ans d’un intense combat diplomatique mené par le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, la danse rituelle au tambour royal du Burundi a été inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco le 27 novembre 2014. Une immense fierté...
(Iwacu 23/04/15)
La semaine du 10 au 18 avril, huit jours inoubliables pour le monde de l’art au Burundi. Sous un thème engagé, la Biennale Internationale de Bujumbura s’est fait un événement rassembleur. Musique, arts plastiques, danses, architecture, tout y est passé. Le festival a tenu à rendre hommage à toutes les expressions artistiques. Fier de son inscription sur la liste du patrimoine immatériel de l’humanité de l’UNESCO, le tambour burundais a résonné trois jours successifs dans les enceintes du Musée vivant...
(Jeune Afrique 17/04/15)
Qu'ils jouent avec le tissu ou les notes, ils ont la réussite au bout des doigts. Zoom sur deux jeunes créateurs de Bujumbura. Krystal Shabani 23 ans, styliste. Elle n'a pas atterri dans le monde de la mode par hasard. D'aussi loin qu'elle s'en souvienne, Krystal Shabani a toujours eu à portée de main "une petite trousse remplie d'aiguilles et de fil". Son entourage n'est donc pas surpris lorsque, en 2012, elle décide de créer sa propre marque, Krysbel Design,...

Pages