Burundi | Africatime
Vendredi 03 Juillet 2015

Burundi

(AFP 02/07/15)
Les élections législatives et communales de lundi au Burundi se sont déroulées "dans un environnement qui n'était pas propice à la tenue d'un scrutin libre, crédible et fédérateur", a estimé jeudi l'ONU. Dans ses "conclusions préliminaires", la Mission d'observation électorale de l'ONU relève en particulier "un climat de peur et d'intimidation" et des violences à Bujumbura, avant et pendant les élections. Le scrutin, qui été boycotté par l'opposition, "s'est tenu au milieu d'une crise politique tendue, et dans un climat de peur et d'intimidation généralisées dans certaines parties du pays", souligne le document...
(AFP 02/07/15)
Portail défoncé, murs criblés d'impacts de balles, maisonnettes pillées, calcinées, à demi-effondrées: dans le quartier Cibitoke à Bujumbura, le petit lotissement où vivait la famille Hakizimana, dont trois membres ont été tués par la police, ressemble à un champ de bataille. Dans la cour devant leur maison, Panta-Léon Hakizimana et ses deux jumeaux d'une vingtaine d'années, Franck et Fleury, gisent l'un près de l'autre sous des draps, dans des flaques de sang séché grouillant de grosses mouches noires. La main du père dépasse, crispée dans la mort, le poignet ceint d'un bracelet gravé au nom du Christ.
(AFP 02/07/15)
Le calme était revenu jeudi matin dans la capitale burundaise Bujumbura, au lendemain d'une journée meurtrière au cours de laquelle six personnes au moins ont été tuées par balle, a constaté un journaliste de l'AFP. Le quartier de Cibitoke, foyer depuis deux mois de la contestation contre le président burundais Pierre Nkurunziza et où ont été tuées les victimes mercredi matin, était calme et de nouveau ouvert à la circulation jeudi. Le quartier avait été bouclé par les forces de...
(RFI 02/07/15)
Dans une déclaration commune, les partis d’opposition au Burundi rejettent par avance les résultats des élections législatives et communales qui se sont tenues lundi 29 juin au Burundi. Ils dénoncent un « forcing électoral » pour un scrutin marqué par un climat de violences et d’intimidations. Même s’ils sont élus, les représentants de l’opposition affirment qu’ils ne siégeront pas. Toujours dans l'attente des résultats des élections législatives et communales du lundi 29 juin, le Burundi a connu à nouveau une...
(Afrik.com 02/07/15)
Deux jours après les élections législatives et communales controversées, le Burundi est de nouveau plongé dans la violence alors qu’il célèbre, ce mercredi 1er juillet, le 53ème anniversaire de son accession à l’indépendance. Au Burundi, la violence a repris, ce mercredi 1er juillet 2015, à l’occasion de la célébration du 53ème anniversaire de l’indépendance du pays. « Ça chauffe », a confié un membre de la société civile burundaise joint par Afrik.com. La ville est vide Notre source nous informe...
(Xinhua 02/07/15)
Six personnes dont un policier ont été tués ce mercredi, jour où les Burundais ont célébré le 53ème anniversaire de leur indépendance, au cours d'un affrontement entre des policiers et des hommes armés dans le nord de Bujumbura, capitale burundaise. L'incident a eu lieu dans la commune urbaine de Cibitoke au nord de la mairie de Bujumbura, deux semaines avant l'élection présidentielle prévue le 15 juillet. "Les éléments de la police en patrouille ont été attaqués par des criminels armés...
(RFI 02/07/15)
Quelques jours après des élections contestées, le Burundi a fêté son indépendance ce mercredi 1er juillet, tandis qu'au même moment, à Bujumbura, la police menait des opérations dans le quartier périphérique de Mutakura, sur la commune de Cibitoke, fief de la contestation. Les forces de l'ordre affirment avoir neutralisé un «groupe armé». La police dit avoir découvert une cache d’armes et tué cinq assaillants, au sein d'un groupe qui aurait mené une attaque contre la police dans la matinée. Il...
(Radio Vatican 02/07/15)
Entretien- Jour d'élections ce lundi au Burundi. 3,8 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes pour élire leurs députés et conseillers communaux, malgré les mises en garde de la communauté internationale et le boycott de l’opposition. Dimanche soir et lundi matin, Bujumbura a été le théâtre de violences. Ce lundi, les magasins étaient fermés et de nombreux opposants bloquaient l’accès aux bureaux de vote. Le résultat du scrutin n’est pas encore connu, mais pour Diane Hakizimana, journaliste burundaise réfugiée à la...
(La Presse Canadienne 02/07/15)
Des radios saccagées, des médias menacés, des journalistes forcés de fuir le pays; l'information est une autre des victimes de la crise qui embrase le Burundi depuis le mois d'avril. Alors que commençaient hier les élections dans un climat tendu, quelques courageux continuent cependant d'informer la population, au grand jour comme dans l'anonymat qu'offrent les médias sociaux, ou encore de leur exil au Rwanda voisin. « En une nuit, on a tout perdu », lâche Antoine Kaburahe. Au lendemain du...
(Burundi– AGnews 02/07/15)
De nombreux européens ont de plus en plus le sentiment d’avoir été bernés par la France et la Belgique dans le dossier du Burundi. A Bujumbura, ce mercredi 1 juillet 2015, le correspondant d’AGnews remarque, comme de nombreux Barundi, une très grande gêne du côté de l’Union Européenne UE sur le bon déroulement des 3 èmes élections démocratiques consécutives qui ont eu lieu ce lundi 29 juin 2015 au Burundi. Le représentant de l’UE au Burundi avait prédit un sorte...
(BBC 02/07/15)
Les Etats-Unis ont exprimé leur “déceptions profondes” concernant la tenue des élections parlementaires et locales lundi au Burundi malgré des conditions inadéquates et lamentables pour leur crédibilité. La déclaration des Etats-Unis fait écho aux condamnations de l’Union Européenne et de l’Union Africaine. L’instance africaine a même refusé d’envoyer des observateurs sur place. L'Union africaine a estimé que les conditions n'étaient pas réunies pour une élection transparente. L’UA a maintenu son appel au dialogue et au report de la présidentielle. Dans...
(RFI 02/07/15)
 
00:00
Trois pays en deux jours. C'est une tournée éclair que François Hollande vient de commencer sur le continent africain. Premier pays, le Bénin, où il est arrivé mercredi soir à minuit. Le président français doit y prononcer ce jeudi matin un discours sur la démocratie en Afrique. Un discours très attendu, en raison des derniers événements sur le continent. Le discours que doit délivrer François Hollande ce jeudi à Cotonou est d’autant plus attendu que plusieurs présidents africains sont actuellement...
(Radio Okapi 02/07/15)
Plus de mille cinq cents réfugiés burundais sont signalés dans la plaine de Ruzizi au Sud-Kivu. Des sources administratives et de la société civile de cette entité ont déclaré mercredi 1er juillet que ces réfugiés qui arrivent depuis dimanche dernier sont basés à Ndunda, Rusabagi, Sange, Luvungi et Kamanyola, à une soixantaine de kilomètres au sud de Bukavu. Quelques refugiés rencontrés à Sange mercredi matin, ont expliqué qu’ils ont fui le Burundi, craignant pour leur sécurité après les élections législatives...
(AFP 01/07/15)
Un groupe armé qui a affronté mercredi à Bujumbura la police burundaise a été "neutralisé", a affirmé une source policière, ajoutant que cinq assaillants avaient été tués. "Le groupe a été neutralisé", a affirmé un haut responsable de la police. Une autre source policière avait auparavant indiqué qu'un policier avait été tué dans les combats, qui se sont déroulés dans le quartier de Cibitoke, un des fiefs de la contestation contre un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza. Toujours selon...
(AFP 01/07/15)
Un policier burundais a été tué mercredi dans des combats opposant les forces de l'ordre à "un groupe armé" dans le quartier de Cibitoke à Bujumbura, un des fiefs de la contestation contre un troisième mandat du président Nkurunziza, selon un gradé de la police. Le quartier de Cibitoke était complètement bouclé à la mi-journée par la police qui empêchait la presse d'y pénétrer selon un photographe de l'AFP.
(AFP 01/07/15)
Le président burundais Pierre Nkurunziza a appelé mardi soir la communauté internationale à "respecter l'indépendance" du Burundi, au lendemain d'élections dont elle a largement condamné la tenue mais qui, selon lui, "se sont très bien passées". Le pays a voté lundi pour des législatives et des communales qu'ONU, partenaires européens et américain, Union africaine (UA) et pays de la région avaient appelé à reporter en raison d'un climat empêchant des "élections crédibles". Le pays est le théâtre depuis fin avril...
(Jeune Afrique 01/07/15)
Face à Pierre Nkurunziza, acharné à briguer coûte que coûte un 3è mandat présidentiel, les détracteurs n'émanent pas seulement de la société civile et de l'opposition. Dans le camp présidentiel, pas une semaine ne s'écoule sans qu'un cadre important des institutions burundaises, généralement issu du CNDD-FDD, ne fasse défection.Voici la liste des principaux démissionnaires qui ont opté pour l'exil ou la clandestinité. Général Pontien Gaciyubwenge L’ancien ministre de la Défense s’est retrouvé pris entre le marteau et l’enclume. Après s’être...
(RFI 01/07/15)
Deux jours après les élections législatives et communales contestées au Burundi, et alors que les résultats sont toujours en train d'être compilés, c'est dans un climat de vive tension que le pays célèbre ce mercredi 1er juillet sa fête nationale. Malgré de nouvelles violences cette nuit et ce matin, le président Nkurunziza a assisté à un défilé militaire et civil dans un stade du centre de la capitale. Une cérémonie sous haute surveillance. Fanfares, défilés militaires, défilés des policiers. C’est...
(RFI 01/07/15)
Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, a présenté publiquement ses condoléances aux familles des soldats burundais tués en Somalie, après la perte de plusieurs soldats la semaine passée dans une attaque des insurgés somaliens contre le contingent burundais en Somalie. Est-ce lié à la tension ambiante d'avec la communauté internationale, qui condamne l'organisation d'élections contestées au Burundi ? Le président Nkurunziza a laissé entendre dans un message à la nation, mardi, et ce pour la première fois, que le Burundi...
(BBC 01/07/15)
Plusieurs témoins aux alentours de Cibitoke dans la capitale burundaise, Bujumbura, ont déclaré à la BBC qu'ils se sont cachés chez eux depuis ce matin. Ils ont déclaré que la police est dans le voisinage en train de chercher les maisons des leaders des manifestations. Il y a eu des tirs nourris et des explosions de grenades. Les journalistes ont été interdits d'accès dans la zone. Cela se passe au moment où le gouvernement célèbre l'indépendance du pays. Le gouvernement...

Pages

(Afrik.com 02/07/15)
Deux jours après les élections législatives et communales controversées, le Burundi est de nouveau plongé dans la violence alors qu’il célèbre, ce mercredi 1er juillet, le 53ème anniversaire de son accession à l’indépendance. Au Burundi, la violence a repris, ce mercredi 1er juillet 2015, à l’occasion de la célébration du 53ème anniversaire de l’indépendance du pays. « Ça chauffe », a confié un membre de la société civile burundaise joint par Afrik.com. La ville est vide Notre source nous informe que la ville est totalement vide. La fête de l’indépendance est célébrée dans la morosité sans le public et dans la violence. Seuls les militaires et les policiers étaient présents. « Je n’ai jamais vu...
(Xinhua 02/07/15)
Six personnes dont un policier ont été tués ce mercredi, jour où les Burundais ont célébré le 53ème anniversaire de leur indépendance, au cours d'un affrontement entre des policiers et des hommes armés dans le nord de Bujumbura, capitale burundaise. L'incident a eu lieu dans la commune urbaine de Cibitoke au nord de la mairie de Bujumbura, deux semaines avant l'élection présidentielle prévue le 15 juillet. "Les éléments de la police en patrouille ont été attaqués par des criminels armés qui ont tiré sur ces policiers. Un policier est mort sur-le-champ et deux autres ont été blessés. Les policiers ont riposté et cinq parmi les assaillants ont été tués", a déclaré le porte-parole de la police nationale, Pierre Nkurikiye, au...
(Radio Vatican 02/07/15)
Entretien- Jour d'élections ce lundi au Burundi. 3,8 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes pour élire leurs députés et conseillers communaux, malgré les mises en garde de la communauté internationale et le boycott de l’opposition. Dimanche soir et lundi matin, Bujumbura a été le théâtre de violences. Ce lundi, les magasins étaient fermés et de nombreux opposants bloquaient l’accès aux bureaux de vote. Le résultat du scrutin n’est pas encore connu, mais pour Diane Hakizimana, journaliste burundaise réfugiée à la...
(RFI 02/07/15)
Quelques jours après des élections contestées, le Burundi a fêté son indépendance ce mercredi 1er juillet, tandis qu'au même moment, à Bujumbura, la police menait des opérations dans le quartier périphérique de Mutakura, sur la commune de Cibitoke, fief de la contestation. Les forces de l'ordre affirment avoir neutralisé un «groupe armé». La police dit avoir découvert une cache d’armes et tué cinq assaillants, au sein d'un groupe qui aurait mené une attaque contre la police dans la matinée. Il...
(Burundi– AGnews 02/07/15)
De nombreux européens ont de plus en plus le sentiment d’avoir été bernés par la France et la Belgique dans le dossier du Burundi. A Bujumbura, ce mercredi 1 juillet 2015, le correspondant d’AGnews remarque, comme de nombreux Barundi, une très grande gêne du côté de l’Union Européenne UE sur le bon déroulement des 3 èmes élections démocratiques consécutives qui ont eu lieu ce lundi 29 juin 2015 au Burundi. Le représentant de l’UE au Burundi avait prédit un sorte...
(Radio Okapi 02/07/15)
Plus de mille cinq cents réfugiés burundais sont signalés dans la plaine de Ruzizi au Sud-Kivu. Des sources administratives et de la société civile de cette entité ont déclaré mercredi 1er juillet que ces réfugiés qui arrivent depuis dimanche dernier sont basés à Ndunda, Rusabagi, Sange, Luvungi et Kamanyola, à une soixantaine de kilomètres au sud de Bukavu. Quelques refugiés rencontrés à Sange mercredi matin, ont expliqué qu’ils ont fui le Burundi, craignant pour leur sécurité après les élections législatives...
(AFP 01/07/15)
Un policier burundais a été tué mercredi dans des combats opposant les forces de l'ordre à "un groupe armé" dans le quartier de Cibitoke à Bujumbura, un des fiefs de la contestation contre un troisième mandat du président Nkurunziza, selon un gradé de la police. Le quartier de Cibitoke était complètement bouclé à la mi-journée par la police qui empêchait la presse d'y pénétrer selon un photographe de l'AFP.
(RFI 01/07/15)
Deux jours après les élections législatives et communales contestées au Burundi, et alors que les résultats sont toujours en train d'être compilés, c'est dans un climat de vive tension que le pays célèbre ce mercredi 1er juillet sa fête nationale. Malgré de nouvelles violences cette nuit et ce matin, le président Nkurunziza a assisté à un défilé militaire et civil dans un stade du centre de la capitale. Une cérémonie sous haute surveillance. Fanfares, défilés militaires, défilés des policiers. C’est...
(RFI 01/07/15)
Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, a présenté publiquement ses condoléances aux familles des soldats burundais tués en Somalie, après la perte de plusieurs soldats la semaine passée dans une attaque des insurgés somaliens contre le contingent burundais en Somalie. Est-ce lié à la tension ambiante d'avec la communauté internationale, qui condamne l'organisation d'élections contestées au Burundi ? Le président Nkurunziza a laissé entendre dans un message à la nation, mardi, et ce pour la première fois, que le Burundi...
(BBC 01/07/15)
Plusieurs témoins aux alentours de Cibitoke dans la capitale burundaise, Bujumbura, ont déclaré à la BBC qu'ils se sont cachés chez eux depuis ce matin. Ils ont déclaré que la police est dans le voisinage en train de chercher les maisons des leaders des manifestations. Il y a eu des tirs nourris et des explosions de grenades. Les journalistes ont été interdits d'accès dans la zone. Cela se passe au moment où le gouvernement célèbre l'indépendance du pays. Le gouvernement...
(RFI 01/07/15)
Au Burundi, on attend les résultats des législatives et des communales, deux scrutins très critiqués sur fond de contestation contre le troisième mandat de Pierre Nkurunziza. La communauté internationale a dénoncé la fuite en avant des autorités burundaises. Certains pays et organisations menacent de suspendre leur aide. Le gouvernement parle d’une question de souveraineté et de la nécessité d’éviter tout vide institutionnel. L’opposition et la société civile avaient appelé au boycott. Malgré une participation très contrastée, le président de la...
(RFI 01/07/15)
Au Burundi, les élections législatives et communales se sont déroulées dans le calme lundi 29 juin. Pas d’incident majeur à signaler. Les autorités avaient déployé la police et l’armée pour sécuriser le processus électoral dans les zones qui contestent toujours le troisième mandat de Pierre Nkurunziza. L’opposition assure que son appel à boycotter ces scrutins a fonctionné. Le parti au pouvoir parle lui d’une participation massive. La Céni évoque en projection entre 75 et 80 % de participation. La communauté...
(BBC 30/06/15)
Le climat est de plus en plus délétère dans ce pays des Grands Lacs au bord de la guerre civile. « Toute la nuit, de 21 heures à 5 heures du matin, des coups de feu ont retenti à Bujumbura », confiait à La Croix, lundi 29 juin, Paul, un observateur issu de la société civile préférant garder l’anonymat pour des raisons de sécurité. Inquiet, il précisait : « Cela fait quatre nuits de suite que nous entendons ces tirs dans...
(RFI 30/06/15)
Au Burundi, des élections législatives et communales ont eu lieu lundi 29 juin sous haute tension. L'opposition, qui conteste la candidature à un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza, dénonce une « parodie d'élections ». La communauté internationale se dit, quant à elle, préoccupée par des scrutins qu'elle juge peu crédibles. Le pouvoir assure pourtant que les Burundais se sont déplacés en masse pour voter. La participation a été très contrastée, selon les bureaux de vote, entre ceux acquis au...
(RFI 30/06/15)
Les Burundais votent ce lundi 29 juin pour élire leurs députés et leurs conseillers municipaux. Un scrutin dans des conditions difficiles après deux mois de contestation contre un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza et dans un climat de violences, avec notamment des attaques répétées à la grenade, ces derniers jours. Malgré les injonctions de la communauté internationale, le gouvernement a refusé tout report des élections alors que l'opposition et la société civile ont appelé au boycott. A Bujumbura, la...
(BBC 30/06/15)
L'Union africaine (Ua) et l’Union européenne (Ue) ont condamné le maintien lundi par le président Pierre Nkurunziza des élections législatives et communales au Burundi. L'Union africaine a estimé que les conditions n'étaient pas réunies pour une élection transparente. Elle a indiqué dans une déclaration que les élections qui se déroulent lundi au Burundi ne seront pas libres et équitables. Contrairement aux Nations unies, l'Ua n'a pas envoyé d’observateurs pour ces élections locales et parlementaires. L'instance continentale maintient également son appel...
(Le Pays 30/06/15)
A-t-on déjà vu quelque part dans le monde des élections libres, transparentes et crédibles se tenir sous très haute protection militaro-policière, sous la menace de grenades, de kalachnikovs et de fusils d’assaut ? C’est une singularité burundaise. Le régime de Pierre Nkurunziza vient de faire un passage en force en organisant, le 29 juin 2015, des élections législatives et communales des plus contestées et dans un contexte extrêmement tendu. Il a marché sur des dizaines de cadavres burundais, ignoré les...
(Foreign Policy 30/06/15)
How the government’s youth wing, a purportedly peaceful group of former fighters and government loyalists, has pushed the country to the brink of war. The body of Leonidas Musago, 29, lay still in the middle of an unpaved backstreet of Nyakabiga, a district of Burundi’s capital of Bujumbura on the morning of May 7. From a distance, his body looked like one of the protestors’ many roadblocks made from blackened logs that for weeks had prevented vehicles from entering or...
(Reuters 29/06/15)
Des élections législatives et municipales se tiennent lundi au Burundi, un scrutin boycotté par l'opposition après plusieurs semaines de violences déclenchées par la décision du président Pierre Nkurunziza fin avril de briguer un troisième mandat à la tête du pays. Avant l'ouverture des bureaux de vote, des coups de feu ont été entendus dans la capitale, Bujumbura, épicentre des manifestations organisées par l'opposition contre le président Nkurunziza et son gouvernement. De nombreux bureaux de vote ont ouvert en retard. L'Union...
(Le Monde 29/06/15)
Le Burundi a lancé lundi 29 juin la première phase d’élections générales, comme on s’enfonce dans l’inconnu. Il y a des signes qui ne trompent pas : les dernières grenades, les derniers tirs, la nuit, dans les quartiers contestataires de la capitale Bujumbura, lors du dernier week-end avant le jour de vote, ont encore tué. Puis, lundi matin, quelques heures après le début des élections, une nouvelle détonation : une grenade a explosé peu avant 9 heures locales à quelques...

Pages

(Xinhua 24/06/15)
BRUXELLES, (Xinhua) -- La Commission européenne a annoncé mardi un soutien de l'ordre de 350 millions d'euros en faveur de l'Afrique centrale pour la période 2014-2020. Le Commissaire européen à la coopération internationale et au développement, Neven Mimica, a signé le programme indicatif régional (PIR) pour l'Afrique centrale dans le cadre du 11ème Fonds européen de développement (FED), en présence de ministres et de représentants de la région de l'Afrique centrale, du secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) Ahmad Allam-Mi, et du président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) Pierre Moussa. Le programme couvrira trois domaines prioritaires : l'intégration et la coopération...
(APA 24/06/15)
APA-Yaoundé (Cameroun) - L’Union européenne (UE) a décidé de l’octroi d’une enveloppe de 350 millions d’euros destinée au programme indicatif régional (PIR) de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), a appris APA mercredi auprès du bureau de cette institution dans la capitale camerounaise, Yaoundé. Rentrant dans le cadre du 11ème Fonds européen de développement (FED), cette enveloppe couvrira les domaines de l'intégration et la coopération politiques sur le chapitre de la paix et de la sécurité, l'intégration économique et le commerce, le développement durable des ressources naturelles et de la biodiversité ainsi que l'assistance à la coopération technique et aux ordonnateurs régionaux. Pour l'UE, l'intégration régionale est un moyen d'atteindre les objectifs stratégiques liés...
(Burundi– AGnews 23/06/15)
A Bujumbura, ce mardi 23 juin 2015, le correspondant d’AGnews s’est rendu à KAMENGE au snack bar restaurant Istambul Turkish Kebab que vient d’ouvrir un jeune investisseur Turc. M. Yavuz est Turc, arrivé pour la première fois au Burundi comme un employé de l’ambassade des Etats-Unis au Burundi en 2013, avant de repartir un an après. Aujourd’hui, il est de retour… Pour rigoler, quelques badauds du coin rencontrés appelés déjà M. Yavuz: » M. CIA ». Ces habitants disent :...
(Burundi– AGnews 20/06/15)
A Bujumbura, AGnews a informé de la bonne nouvelle économique de la semaine en Afrique, concernant l’initiative quasi Irlandaise et Africaine, de lancer un fonds d’investissement sur l’Afrique. L’idée est née à la demande de TPG Capital, c’est à dire M. David Bonderman ( un philanthrope, homme d’affaire Américain), qui en a parlé à son ami le chanteur irlandais Bono (de U2), que l’on ne présente plus pour son Amour vrai de l’Afrique. De suite Bono, toujours très pragmatique, chez...
(Agence Ecofin 19/06/15)
Le groupe bancaire tanzanien CRDB Bank va lever 68 millions de dollars grâce à une augmentation de capital pour financer son implantation en RD Congo et le renforcement de son réseau commercial, aussi bien sur son marché domestique qu’au Burundi, rapporte l’agence Bloomberg le 18 juin, citant un dirigeant de l’établissement. La deuxième banque tanzanienne en termes de capitalisation boursière a déjà annoncé il y a quelques jours qu’elle va lancer le 26 juin une augmentation de capital de 152...
(Burundi– AGnews 18/06/15)
A Bujumbura, lors du Conseil des Ministres hebdomadaire, le gouvernement du Burundi a adopté 2 Projets de Lois portant Ratification par la République du Burundi de 2 accords de crédit entre la République du Burundi et la Banque de l’Import –Export d’Inde (EXIM BANK OF INDIA) signé à New Dehli le vendredi 14 février 2014. Ces prêts portent sur un montant de 4,39 millions USD ( soit environ 6,9 Milliards BIF) dont une partie servira au financement du projet de...
(AFP 07/06/15)
Le rêve d'un marché unique africain du Cap au Caire commence à prendre forme avec la signature prévue mercredi en Egypte d'un traité de libre-échange englobant trois blocs régionaux qui couvrent toute la moitié orientale du continent. Contrairement à l'Asie et à l'Europe, dont la majorité des pays commercent majoritairement entre eux, les pays africains souffrent toujours de lenteurs aux frontières, formalités de douane et coûts de commerce plus importants qu'ailleurs. En outre, le manque d'industries locales - plus de 80% de la main d’œuvre en Afrique travaille dans l'agriculture vivrière et le secteur informel - limitent souvent les possibilités d'import-export.
(Iwacu 04/06/15)
Iwacu a fait le tour de quelques banques. La situation est morose presque partout. « Nous sommes beaucoup affectés par la situation qui prévaut aujourd’hui », regrette Gloria Nyambok, directrice générale de la Kenya Commercial Bank (KCB) Burundi LTD, une filiale de la KCB Bank group basée à Nairobi. Elle explique que les transactions ont considérablement diminué : beaucoup de nos clients ne sont pas disponibles, d’autres ne sont pas en mesure de rembourser leurs crédits puisque leur commerce est...
(Jeune Afrique 03/06/15)
Déogratias Niyonkuru est secrétaire général et cofondateur de l’organisation burundaise Appui au développement intégral et à la solidarité sur les collines (ADISCO). Il est rare que le Burundi fasse les gros titres de la presse internationale ou attire l'attention des grands leaders politiques de ce monde. Et quand cela est le cas, c'est souvent pour de mauvaises raisons. C'est malheureusement ce qui se passe aujourd'hui. La décision controversée du président Nkurunziza de se présenter pour un troisième mandat a déclenché...
(AFP 02/06/15)
En ce lundi de trêve, Rénovat Ndayizeye est venu chercher le client sur le marché de Jabe, à Bujumbura. Ce vendeur de chaussures pour enfants, au chômage technique depuis le début des manifestations contre le président burundais Pierre Nkurunziza, est aux abois. Comme ailleurs dans la capitale burundaise, l'activité est ici paralysée depuis que les manifestants opposés à un troisième mandat de Pierre Nkurunziza affrontent la police quasi-quotidiennement. Depuis plus d'un mois, les clients ont déserté. Les commerçants laissent sous...
(AFP 28/05/15)
Le ministre nigérian de l'Agriculture, Akinwumi Adesina, a été élu jeudi à Abidjan président de la Banque africaine de développement (BAD) avec 58,10% des voix, selon les résultats officiels. "Je suis très ému aujourd'hui. Vous m'avez donné une grande responsabilité", a lancé M. Adesina en français à la tribune, devant les gouverneurs qui l'ont élu à la tête de cette institution stratégique pour le continent. Après six tours de scrutin, le candidat nigérian a devancé le Tchadien Bedoumra Kordje, deuxième...
(AFP 25/05/15)
Donald Kaberuka, qui lâchera dans quelques jours les rênes de la Banque africaine de développement (BAD), laisse une institution financièrement solide, mais a été accusé d'avoir délaissé les pays francophones au profit des anglophones. Arrivé en 2005 à la présidence de la BAD, cet ennemi de l'"afropessimisme", petites lunettes rondes et costume toujours impeccable, lègue à son successeur une banque auréolée de la note AAA, décernée par l'agence de notation financière américaine Fitch en 2013. Sous son impulsion, la BAD, qui a triplé son capital depuis 2003 pour le porter à 91 milliards d'euros, est devenue la première institution de financement du développement sur le continent africain, avec 317 opérations...
(Sudinfo.be 19/05/15)
«Notre département sécurité continue d’examiner la situation avec les autorités locales.» Les Affaires étrangères déconseillent toujours de voyager vers ce pays. «Le calme est revenu, mais la situation reste tendue», rapporte le service public fédéral sur son site internet dans un avis daté de samedi. Après la tentative de coup d’Etat qui a eu lieu mercredi dernier au Burundi, la situation a été très incertaine durant deux jours à Bujumbura. Lundi, les opposants à un troisième mandat du président Pierre...
(Le Point 30/04/15)
La situation ne s'améliore toujours pas au Burundi. Réseaux sociaux et résidences universitaires fermés, affrontements urbains, bras de fer entre l'opposition et le parti pouvoir... ont déjà fait fuir, au Rwanda et en RDC, quelque 25 000 Burundais, inquiets. Cette situation "risque de plonger le Burundi dans le chaos", déclarait à l'Agence France-Presse le principal opposant Agathon Rwasa. C'est comme si le Burundi n'avait pas assez souffert de la guerre. Comme si les Burundais étaient devenus subitement amnésiques au point...
(Jeune Afrique 28/04/15)
Nommé en août 2010 deuxième vice-président de la République, chargé des questions économiques, Gervais Rufyiriki passe pour être l'un des seuls véritables techniciens de l'exécutif. Il s'est attelé personnellement à l'amélioration du climat des affaires et à la promotion du secteur privé local, symbolisées par la création de l'Agence nationale de promotion des investissements (API) en 2009. Il est aussi en première ligne pour trouver des investisseurs étrangers, dans la sous-région et en Europe, en particulier à Bruxelles et à...
(Jeune Afrique 22/04/15)
Vieillissement du verger, aléas climatiques, libéralisation mal ficelée, manque d'investisseurs étrangers... Rien ne va plus pour la filière café, qui peine à franchir le cap de l'industrialisation. Les Burundais se seraient bien contentés de cultiver leurs jardins. De récolter des haricots secs, dont ils sont les premiers consommateurs au monde, plutôt que du café qu'ils ne boivent pas. Pourtant, depuis les années 1950, la logique coloniale a fait du Burundi l'un des principaux producteurs d'arabica du continent. Au point que la petite cerise rouge fait office de baromètre...
(APA 21/04/15)
La production du café vert (café marchand) au Burundi a été de 13.790 tonnes au cours de la campagne 2014-2015 qui a pris fin le 31 mars dernier, a appris APA mardi au près de l’Autorité de régulation de la filière café (ARFIC). Avec cette production, le Burundi a pu générer des recettes évaluées à 81. 222. 654. 690 FBU (52.936.361 dollars). Le prix moyen du café au cours de cette campagne a été de 5850FBU (3.81 dollars). Les prévisions...
(Jeune Afrique 21/04/15)
L'économie du Burundi, c'est côté face, une inflation maîtrisée et des exportations dopées par l'adhésion à la Communauté de l'Afrique de l'Est. Côté pile, c'est une croissance insuffisante et une pauvreté endémique. Le Burundi revient de loin. Des décennies de crises successives ont rendu son économie exsangue. Entre 1993 et 2003, le PIB par habitant a chuté de plus de 45 % (passant de 200 à 109 dollars). Il serait de 330 dollars (271,50 euros) en 2014 selon les estimations...
(Burundi– AGnews 21/04/15)
A Bujumbura, mercredi 15 Avril 2015, M. Domitien NDIHOKUBWAYO, commissaire général de l’ Office Burundais des Recettes OBR, et son équipe, a donné les chiffres des recettes de l’Etat du Burundi pour le premier trimestre 2015. Selon M. Domitien NDIHOKUBWAYO, les recettes chiffrées sont de 166,5 Milliards BIF ( environ 107,3 Millions USD ), par rapport aux prévisions qui étaient de 160,9 Milliards BIF ( environ 103,7 Millions USD) pour ce 1er trimestre de l’année 2015. Il s’agit d’une augmentation...
(Iwacu 20/04/15)
La Parcem est convaincue que la bonne gouvernance économique et la relance économique fondées sur le leadership fort peuvent faire du Burundi un pays émergent. «Twehokuki ?»(Pourquoi pas nous ?) S’étonne Faustin Ndikumana, représentant légal de la Parcem. Il part du constat que les pays comme le Rwanda, le Lesotho, l’Ile Maurice, le Singapour sont partis presque de rien mais sont parvenus à réaliser des performances économiques considérables en peu de temps. Il est persuadé qu’au regard des atouts dont...

Pages

(Pressafrik 12/06/15)
Les poulains d'Aliou Cissé ont effectué leur dernier galop d'entrainement à l'Institut Diambars de Saly avant de rejoindre Dakar ce matin. Les Lions prennent leurs quartiers au King Fahd Palace avant de fouler dans l'après-midi la pelouse du stade Leopold Sedar Senghor, pour leur ultime séance avant le match contre le Burundi ce samedi. Le sélectionneur national Aliou Cissé fera face à la presse à l'issue de cet entrainement de veille de match, en compagnie sans doute de son capitaine Lamine Sané. Le regroupement des Lions à Saly aura couté presque 40 millions de Fcfa à l'Etat du Sénégal, selon une source proche de la Fédération sénégalaise de football. Ce montant ne tient pas compte...
(Pressafrik 09/06/15)
La délégation burundaise, forte de 25 membres dont 18 joueurs, a débarqué, lundi, vers 17h à l’Aéroport international de Dakar, a appris l’APS auprès de la Fédération sénégalaise de football (FSF). ''Au finish, ils seront 28 personnes, trois autres personnes devant se joindre au groupe'', a précisé la même source. Au total, 18 joueurs dont trois expatriés ont été appelés pour le match du samedi 13 juin contre le Sénégal par le sélectionneur du Burundi, l’Algérien Ait Abdelmalek. Le sélectionneur du Burundi a fait un stage de deux mois avec le groupe local de sa sélection qui, en plus des éliminatoires de la CAN, prendra part à celles du CHAN (Championnat d’Afrique des nations) 2016 prévu au Rwanda. Le coup...
(Survie 08/06/15)
L’obstination du président burundais Pierre Nkurunziza à arracher un troisième mandat le 26 juin prochain, en violation des Accords de paix d’Arusha et de la Constitution, pousse ce petit pays d’Afrique centrale vers la guerre civile. Les tortures et tueries perpétrées par la police et les militants du parti présidentiel contre les leaders d’une société civile désarmée mais déterminée à préserver la démocratie pourraient valoir à Pierre Nkurunziza une plainte et un mandat d’arrêt international. Presque chaque jour depuis le...
(Jeune Afrique 18/05/15)
Avant qu'une partie de l'armée ne se soulève le 13 mai et tente de le renverser en son absence, les diplomates occidentaux en poste à Bujumbura auront tout essayé pour dissuader Pierre Nkurunziza de se représenter à l'élection présidentielle du 26 juin. Les Américains, les Français et la Commission de l'Union européenne ont ainsi insisté auprès de Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale, pour qu'elle publie le 8 mai un communiqué menaçant de poursuites les responsables de...
(Star Africa 22/04/15)
Absent lors des deux matchs amicaux du Sénégal contre le Ghana et Le Havre AC, Lys Gomis s’est remis de sa blessure. Il sera présent lors du premier match des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Orange 2017, contre le Burundi. D’après nos confrères de Stades, Aliou Cissé l’a joint par téléphone pour s’enquérir de son état de santé avant de l’assurer de sa présence lors des éliminatoires qui débutent le 13 juin à Dakar. Pour rappel, Lys a...
(BBC 17/04/15)
Vendredi, au moins deux policiers ont été blessés et une dizaine de manifestants arrêtés à Bujumbura lors d’une manifestation de l’opposition contre un troisième mandat du président sortant Pierre Nkurunziza. Les prochaines élections présidentielles sont prévues pour juin. Bien que Pierre Nkurunziza, deux fois président, ne se soit pas encore déclaré candidat, l’opposition dénonce d’ores et déjà que sa candidature à un troisième mandat serait inconstitutionnelle. Vendredi, environ un millier de militants de l’opposition ont essayé de manifester contre une...
(Radio Okapi 09/03/15)
Les Léopards espoirs ont été éliminés du tour préliminaire des jeux africains- Brazzaville 2015. Ils ont réalisé un nul (1-1) face à leurs homologues du Burundi dimanche 8 mars au stade du Prince Louis Rwagasore de Bujumbura, en match retour de ce tour. Un nul qui ne permet pas à la RDC de se qualifier, car elle avait perdu au match aller à Kinshasa (1-0). La bande à Médard Lusadisu, qui était renforcée en staff technique par l’entraineur Florent Ibenge,...
(Radio Okapi 05/03/15)
Médard Lusadisu a sélectionné 20 Léopards pour jouer contre les Hirondelles du Burundi, en match retour des éliminatoires des Jeux africains, prévus du 18 au 31 juillet 2015 au Congo- Brazzaville. La sélection congolaise quitte le pays vendredi 6 février. Ils y affronteront dimanche leurs homologues burundais au stade Prince Louis Rwagasore de Bujumbura. Au match-aller joué le 21 février au stade Tata Raphaël de Kinshasa, les Léopards s’étaient inclinés sur le score étriqué d’un but à zéro. Médard Lusadisu...
(Radio Okapi 23/02/15)
Les Léopards espoirs de la RDC ont été battus (0-1) par les Hirondelles du Burundi samedi 21 février au stade Tata Raphaël, en match aller des éliminatoires des jeux africains 2015 qui se joueront à Brazzaville. Les Congolais ont dominé la première mi-temps sans trouver des failles. Les attaquants congolais se sont illustrés par des ratés et ont permis à la défense burundaise qui jouait regroupée de conserver la cage de leur gardien. Au retour des vestiaires, les Burundais ouvrent...
(Iwacu 26/01/15)
Malgré une bonne cotation du Bureau d’étude stratégique et de développement attaché à la présidence de la République, le ministère des Sports reconnaît quelques dysfonctionnements. Adolphe Rukenkanya, ministre de tutelle, n’est pas peu fier : « 80% est une note bien méritée. Sur les 15 objectifs prévus pour 2014, certains ont été atteint à 100% ». Présentant le bilan des réalisations au cours de 2014, le ministre en a profité pour rappeler qu’en 2013, ils n’avaient obtenu que 63%. Sur...
(Iwacu 26/12/14)
Journaliste sportif et correspondant à la Radio France Internationale (RFI), Tharcisse Harerimana vient d’être élu parmi les 6 membres qui dirigeront l’association internationale des journalistes olympiques jusqu’en 2018. Le 7 décembre est à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire des journalistes sportifs africains. Un des leurs vient de rejoindre l’équipe du comité exécutif de l’association mondiale des journalistes olympiques. Une première depuis la création de l’association en 2006. Tharcisse Harerimana se retrouve ainsi aux côtés de grands noms comme Steve...
(Iwacu 12/12/14)
Ancienne gloire du football burundais, célèbre pour son jeu de tête, Shundu vit aujourd’hui d’expédients. Shundu, pour les fans du football, Déogratias Bamboneyeho pour ses parents, a fait rêver les amateurs de football des années 1970-1980.55 ans, père de six enfants, Shundu vit modestement dans une maison austère qu’il loue à Gihosha rural. Il ne lui reste que des photos crasseuses, prises à l’époque de ses années de gloire. Il les garde au fond de sa valise, près d’une machine...
(Iwacu 03/12/14)
Du 17 novembre au 6 décembre, le Burundi abrite le tournoi de tennis « ITF-East Africa junior circuit ». Le niveau du jeu de ses jeunes va decrescendo. Sur les 15 tennismen juniors burundais, seul Abdoul Ishaka reste en compétition, en s’imposant sur le Kenyan Kévin Cheruiyot (6-4 6-2), au cours de la deuxième semaine. «Il y a deux ou trois ans, on avait 3 ou 4 tennismen en finale d’un tel tournoi, mais aujourd’hui nos jeunes sont éliminés avant...
(Iwacu 25/11/14)
Le 15 et 16 novembre, Ngozi fut plus visitée que d’habitude. Cette ville du nord du Burundi a été la capitale d’une course automobile. Plus ou moins 420 km ont été parcourus, selon Anselme Bigirimana, président du Club automobile du Burundi. La ligne de départ comptait 12 voitures, mais seules 9 ont pu terminer la course. Après 3 ans d’absence dans la compétition automobile, Rudi et son complice technique Petros sont revenus et se sont révélés plus redoutables qu’on ne...
(L'Equipe 24/11/14)
Alors que l'Érythréen Mekseb Debesay a remporté sa deuxième étape ce samedi, l'équipe inexpérimentée du Burundi s'accrochait avec courage. Ils ont mis presque deux jours pour arriver à Kigali depuis Bujumbura la capitale de leur pays, le Burundi. En guise d’entraînement, l’entraîneur national Faustin Ndenzako avait décidé de faire le déplacement à vélo. «Ce n’est pas grand-chose, 280 km, ça prépare bien à la course», sourit-il quand on s’interroge sur cet entraînement particulier. Pour les cyclistes burundais, le Rwanda voisin...
(Iwacu 28/10/14)
Tenue au Burundi du 16 au 21 octobre, la formation de la FIFA dite FUTURO avait réuni les arbitres venus de plus de 16 pays francophones, dont quatre Burundais. Certificats en main, sourire aux lèvres, les arbitres qui ont participé à ce FUTURO III s’accordent sur l’importance de cette formation. «A côté de la nouvelle méthodologie d’arbitrage, nous avons appris l’usage des nouvelles technologies informatiques qui peuvent aider pendant les matches », a déclaré Aden Robleh Rayaleh venu de Djibouti...
(Iwacu 20/10/14)
Un mois après la destitution du président du comité exécutif de la Fédération des Athlètes du Burundi, les représentants de l’Association Municipale des Athlètes de Bujumbura veulent redonner ses lettres de noblesse à l’athlétisme burundais. Présentant le bilan des activités de l’Amabu, au cours de la saison 2013-2014, Dieudonné Kwizera n’a pas mâché ses mots : « Bien que nous ayons toujours crié au secours pour sauver l’athlétisme burundais, les organes dirigeants de la FAB ont failli à leur mission...
(Iwacu 13/10/14)
Après l’appel du club Inter FC suite aux sanctions lui infligées par le Comité Exécutif de la FFB, le jury d’appel du 24 septembre a rendu le verdict suivant : l’appel tel qu’interjeté par le club a été reçu est déclaré partiellement fondé. Le club Inter FC est coupable de « tentative de corruption » et non de « flagrant délit de corruption ». Ainsi, il est condamné à l’interdiction d’exercer toute activité relative au football pendant trois mois à...
(Iwacu 10/10/14)
Dans une lettre du 8 octobre 2014 adressée au président de l’association des clubs de baskets amateurs de Bujumbura (ACBAB), les clubs Berco stars, les Copines et les Gazelles se retirent de la course du championnat 2014-2015. Arguant le fait de ne pas avoir clôturé la saison 2013-2014, les basketteuses de ces trois clubs se disent « lésées » et ne veulent pas entamer une nouvelle saison avec le suspens pareil. Elles accusent l’ACBAB et la Fédération de Basketball du...
(APA 09/10/14)
Le Burundi sera représenté par trois nageurs lors du 12e championnat du Monde de Natation en petit bassin qui se déroulera du 3 au 7 décembre prochain. Ces trois nageurs sont Elsie Uwamahoro, 23 ans, Billy Scott Irakoze, 18 ans, et Idriss Mutankabandi, 17 ans. Uwamahoro a déjà eu l’honneur de participer à une édition précédente contrairement à Mutankabandi qui sera à son premier essai. Quant à Irakoze, il a représenté son pays au championnat du monde en 2013 qui...

Pages

(Jeune Afrique 20/06/15)
Les Burundais ont gagné la bataille de l'ingoma. Depuis la fin de 2014, leur célèbre danse rituelle est inscrite au patrimoine immatériel de l'Unesco. À eux de faire respecter la tradition. Après quatre ans d’un intense combat diplomatique mené par le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, la danse rituelle au tambour royal du Burundi a été inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco le 27 novembre 2014. Une immense fierté pour le pays, même si, en pratique, la préservation de ce patrimoine se révèle difficile. Car le gouvernement souhaite non seulement promouvoir l’instrument à l’intérieur du pays et à l’étranger, mais aussi protéger son identité...
(Iwacu 23/04/15)
La semaine du 10 au 18 avril, huit jours inoubliables pour le monde de l’art au Burundi. Sous un thème engagé, la Biennale Internationale de Bujumbura s’est fait un événement rassembleur. Musique, arts plastiques, danses, architecture, tout y est passé. Le festival a tenu à rendre hommage à toutes les expressions artistiques. Fier de son inscription sur la liste du patrimoine immatériel de l’humanité de l’UNESCO, le tambour burundais a résonné trois jours successifs dans les enceintes du Musée vivant. Des monuments de l’« umurisho » comme Antime Baranshakaje, étaient présents pour rendre hommage à cet emblème culturel burundais, accompagnés par leurs compères de la troupe des tambourinaires de Gishora. Différentes provinces ont aussi envoyé des artistes pour les représenter,...
(Jeune Afrique 17/04/15)
Qu'ils jouent avec le tissu ou les notes, ils ont la réussite au bout des doigts. Zoom sur deux jeunes créateurs de Bujumbura. Krystal Shabani 23 ans, styliste. Elle n'a pas atterri dans le monde de la mode par hasard. D'aussi loin qu'elle s'en souvienne, Krystal Shabani a toujours eu à portée de main "une petite trousse remplie d'aiguilles et de fil". Son entourage n'est donc pas surpris lorsque, en 2012, elle décide de créer sa propre marque, Krysbel Design,...
(Burundi– AGnews 16/04/15)
A Bujumbura, vendredi 11 avril 2015, M. Adolphe Rukenkanya, le ministre burundais très aimé de la culture, a ouvert les cérémonies de de la biennale internationale de Bujumbura. Il s’agit d’une manifestation culturelle où les artistes venus des pays comme le Bénin, la Côte d’Ivoire, l’Italie, la République démocratique du Congo, le Congo Brazaville, le Sénégal et le Cameroun, échangeront avec ceux du Burundi, rien qu’en matière de Culture… Cette 1ère édition aura lieu du 10 au 18 avril 2015...
(Burundi– AGnews 02/04/15)
Vote de 2 projets de loi sur la propriété intellectuelle sur les droits d’auteur ainsi que sur les interprétations… A Bujumbura, ce mardi le 31 mars 2015, le sénat du Burundi a adopté 2 projets de loi portant adhésion au traité de l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle sur les droit d’auteur ainsi que sur les interprétations. Les 2 projets de loi ont été adoptés à l’unanimité par 34 sénateurs présents. M. Adolphe RUKENKANYA, Ministère de la culture au Burundi,ne...
(Burundi– AGnews 25/03/15)
Depuis Bujumbura, ce lundi 23 mars 2015, M. Léonce NGABO s’est envolé vers le Japon pour la 2ème édition du Tokyo Francophonie Film Festival. Le Festival est organisé par l’institut français de Tokyo et se déroulera du samedi 28 mars 2015 au dimanche 19 avril 2015. Le samedi 28 mars 2015, ce sera la journée spéciale dédiée au cinéma du Burundi – Burundian Day. Ainsi Mr Ngabo Léonce présentera 2 de ses films: GITO L’INGRAT, et BURUNDI 1850-1962. En 2014,...
(Iwacu 21/01/15)
Après La femme au regard triste, paru en 2003, Colette Samoya publie Crises politiques et conflits éthniques au Burundi. Ne fait-elle pas honneur aux Burundaises qui, pendant des lustres, ont été considérées comme sans parole dans la société ? L’ambassadeur Colette Kirura Samoya a présenté, jeudi 8 janvier, son essai Crises politiques et conflits éthniques. Ceux qui étaient venus accueillir ce livre étaient à l’étroit dans la salle TV5 Monde de l’IFB, un auditoire à provoquer des vertiges. Crises politiques...
(Iwacu 09/01/15)
Le Collectif des Associations Culturelles du Burundi (Co.A.Cu.B URUBUMBIRO) a organisé une conférence de presse, mardi 6 janvier, à la FVS/AMADE, pour annoncer le début de leurs activités. Les clubs culturels Abagenderabuntu, Abagumyabanga, Abaragwakaranga, Giramahoro, Himbaza, Ihunja, Umuhanga, Higa, et Komezakaranga se sont unis pour former un collectif ayant quatre objectifs principaux : améliorer les conditions de la culture burundaise, soutenir les activités visant la promotion de la culture burundaise tant au niveau national qu’international, faire une défense commune en...
(Iwacu 29/12/14)
Deux ans après sa prise de fonction, Rainer Willfeld, entraîneur des Intamba mu Rugamba des moins de 23 ans et des 17 ans, tire sa révérence, le 1er janvier 2015. Dominique Niyonzima, directeur technique national de la FFB, fait savoir que durant les deux ans, cet entraîneur sortant a joué neuf matchs : « Sur les neuf matchs, il n’a perdu qu’un seul, celui joué contre les moins de 20 ans du Cameroun sur la pelouse du stade Prince Louis...
(Iwacu 08/12/14)
C’est un ministre de la Culture, heureux et enthousiaste que nous avons rencontré dans son bureau, le lendemain de son retour de Paris où le tambour venait d’être inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. « Le mérite ne revient pas uniquement à notre ministère de la jeunesse. » Avant de rendre un hommage très appuyé au ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, aux professeurs d’universités du Burundi et aux représentants de l’Unesco qui « ont travaillé d’arrache-pied...
(Xinhua 01/12/14)
DAKAR (Xinhua) -- Le 15e Sommet de la Francophonie, qui a pris fin dimanche au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD), à 30 km de Dakar, a adopté des "décisions importantes" ayant notamment trait à la jeunesse et à l' économie, a-t-on appris de source officielle. S'exprimant lors de la conférence de presse clôturant le deux jours de travaux des pays membres de l'espace francophone, le président sénégalais Macky Sall a affirmé que le sommet a adopté...
(RFI 29/11/14)
Selon les auteurs du nouveau rapport de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) consacré à la langue française dans le monde, le français s'enracine progressivement en Afrique. Les chiffres sont parlants : sur les 212 millions de locuteurs quotidiens du français, plus de la moitié se trouve en Afrique et 85% des 767 millions de francophones prévus à l'horizon 2060 seront africains. C'est toujours en Afrique que la progression du nombre de locuteurs francophones a été la plus forte, avec une augmentation en moyenne du...
(RFI 28/11/14)
Les tambours du Burundi ont été inscrits, ce jeudi 27 novembre, sur la liste du patrimoine immatériel de l'humanité de l'UNESCO. La danse rituelle au tambour royal est un spectacle qui associe le son du battement des tambours à des danses, de la poésie héroïque et des chants traditionnels. Toute la population du Burundi la reconnaît comme un élément fondamental de son patrimoine et de son identité. Désormais, c'est reconnu au niveau mondial et c’est le sentiment de fierté qui...
(AFP 27/11/14)
La danse rituelle au tambour du Burundi, le chant polyphonique du Portugal, le pain traditionnel d'Arménie ou la fabrication des yourtes d'Asie centrale ont désormais un lien commun : ils ont été inscrits au patrimoine culturel de l'humanité, que l'Unesco tente de préserver pour les générations futures. Une quarantaine de candidatures venant de tous les continents devaient être approuvées par le Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, réuni cette semaine au siège de l'organisation à Paris, où...
(Iwacu 18/11/14)
Du 12 au 13 novembre avait lieu à l’hôtel Source du Nil, la deuxième édition des journées littéraires, organisées par « Sembura-ferment littéraire », sous le thème « Pour une culture de paix dans la région des Grands Lacs ». Au programme : débats, lectures, échanges d’expériences, mini foire du livre, etc. Après une première édition réussie en 2011, qui a vu naître la première anthologie « Emergence : Renaître ensemble », la capitale burundaise a encore eu l’honneur d’accueillir...
(Pana 13/11/14)
La bataille pour faire inscrire les 'fameux' tambours du Burundi (Ingoma, en langue nationale, le kirundi) au Patrimoine mondial devrait aboutir à la prochaine Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) prévue, le mois prochain, maintenant que «toutes les conditions requises ont été réunies», s’est voulu rassurant, mardi, le ministre burundais de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Adolphe Rukenkanya. Pour cette agence spécialisée des Nations unies, seuls les pays...
(Autre média 20/10/14)
De nombreux Aclotsont suivi la parade des Mondes de Nivelleset admiré Karyenda Amahoro, des tambours du Burundi. Comme chaque année, à la même période, le conseil consultatif des relations nord-sud met sur pied les Mondes de Nivelles, un rendez-vous pluriculturel à la rencontre des différentes nationalités qui font le tissu social nivellois. Un grand chapiteau est installé sur la Grand-Place dans lequel une vingtaine de nationalités sont représentées. Là, ça sent bon le thé marocain, la moambe ou encore la...
(Jol Press 14/10/14)
A un mois et demi du 15ème Sommet de la Francophonie, les 29 et 30 novembre à Dakar au Sénégal, ils sont cinq à postuler au poste de secrétaire général de la Francophonie, que quittera Abdou Diouf après 11 ans de mandat. En lice, l’écrivain congolais Henri Lopes, l’ancienne gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean, le secrétaire général de la Commission de l’océan indien Jean-Claude de l’Estrac de l’Ile Maurice, l’ancien ministre équato-guinéen Agustin Nze Nfumu et, enfin, l’ancien président...
(Burundi– AGnews 14/10/14)
A quelques mois des élections démocratiques de 2015, le Burundi réfléchit sur l’esprit de ses institutions … A Mortagne-au-Perche (France), ce samedi 11 octobre 2014, M. Nestor Bidadanure, militant burundais antiapartheid, était venu dédicacer son livre sur Nelson Mandela « N’éteignez pas la lumière ». M. Nestor Bidadanure, philosophe de formation ( Cela signifie qu’il aime beaucoup réfléchir ), a eu l’occasion de rencontrer Mze Mandela 2 fois dans sa vie. Selon M. Bidadanure : « C’était une personne très...
(RFI 29/09/14)
Cinq candidats, dont une femme pour la première fois, sont en lice pour succéder à Abdou Diouf à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie. C'est à Dakar, les 29 et 30 novembre, en marge des travaux du XVe Sommet de la Francophonie que le nouveau secrétaire général ou la nouvelle secrétaire général de l'OIF sera nommé(e). Les choses sérieuses semblent avoir commencé, à dix semaines du sommet de Dakar (du 29 au 30 novembre), pendant lequel les chefs...

Pages

(RFI 02/07/15)
Dans une déclaration commune, les partis d’opposition au Burundi rejettent par avance les résultats des élections législatives et communales qui se sont tenues lundi 29 juin au Burundi. Ils dénoncent un « forcing électoral » pour un scrutin marqué par un climat de violences et d’intimidations. Même s’ils sont élus, les représentants de l’opposition affirment qu’ils ne siégeront pas. Toujours dans l'attente des résultats des élections législatives et communales du lundi 29 juin, le Burundi a connu à nouveau une journée de violences meurtrières, mercredi. Au moins six personnes ont été tuées. Dans le même temps, plusieurs partis d'opposition ont signé une déclaration affirmant qu’ils « ne reconnaîtront pas les résultats de cette comédie électorale...
(RFI 02/07/15)
Quelques jours après des élections contestées, le Burundi a fêté son indépendance ce mercredi 1er juillet, tandis qu'au même moment, à Bujumbura, la police menait des opérations dans le quartier périphérique de Mutakura, sur la commune de Cibitoke, fief de la contestation. Les forces de l'ordre affirment avoir neutralisé un «groupe armé». La police dit avoir découvert une cache d’armes et tué cinq assaillants, au sein d'un groupe qui aurait mené une attaque contre la police dans la matinée. Il y a eu des jets de grenades, des policiers ont poursuivi les auteurs et de source sécuritaire, l’un d’eux a reçu une rafale de tirs mortelle. C’est à partir de là que la police a bouclé le quartier et que...
(Radio Vatican 02/07/15)
Entretien- Jour d'élections ce lundi au Burundi. 3,8 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes pour élire leurs députés et conseillers communaux, malgré les mises en garde de la communauté internationale et le boycott de l’opposition. Dimanche soir et lundi matin, Bujumbura a été le théâtre de violences. Ce lundi, les magasins étaient fermés et de nombreux opposants bloquaient l’accès aux bureaux de vote. Le résultat du scrutin n’est pas encore connu, mais pour Diane Hakizimana, journaliste burundaise réfugiée à la...
(La Presse Canadienne 02/07/15)
Des radios saccagées, des médias menacés, des journalistes forcés de fuir le pays; l'information est une autre des victimes de la crise qui embrase le Burundi depuis le mois d'avril. Alors que commençaient hier les élections dans un climat tendu, quelques courageux continuent cependant d'informer la population, au grand jour comme dans l'anonymat qu'offrent les médias sociaux, ou encore de leur exil au Rwanda voisin. « En une nuit, on a tout perdu », lâche Antoine Kaburahe. Au lendemain du...
(BBC 02/07/15)
Les Etats-Unis ont exprimé leur “déceptions profondes” concernant la tenue des élections parlementaires et locales lundi au Burundi malgré des conditions inadéquates et lamentables pour leur crédibilité. La déclaration des Etats-Unis fait écho aux condamnations de l’Union Européenne et de l’Union Africaine. L’instance africaine a même refusé d’envoyer des observateurs sur place. L'Union africaine a estimé que les conditions n'étaient pas réunies pour une élection transparente. L’UA a maintenu son appel au dialogue et au report de la présidentielle. Dans...
(RFI 02/07/15)
 
00:00
Trois pays en deux jours. C'est une tournée éclair que François Hollande vient de commencer sur le continent africain. Premier pays, le Bénin, où il est arrivé mercredi soir à minuit. Le président français doit y prononcer ce jeudi matin un discours sur la démocratie en Afrique. Un discours très attendu, en raison des derniers événements sur le continent. Le discours que doit délivrer François Hollande ce jeudi à Cotonou est d’autant plus attendu que plusieurs présidents africains sont actuellement...
(Jeune Afrique 01/07/15)
Face à Pierre Nkurunziza, acharné à briguer coûte que coûte un 3è mandat présidentiel, les détracteurs n'émanent pas seulement de la société civile et de l'opposition. Dans le camp présidentiel, pas une semaine ne s'écoule sans qu'un cadre important des institutions burundaises, généralement issu du CNDD-FDD, ne fasse défection.Voici la liste des principaux démissionnaires qui ont opté pour l'exil ou la clandestinité. Général Pontien Gaciyubwenge L’ancien ministre de la Défense s’est retrouvé pris entre le marteau et l’enclume. Après s’être...
(RFI 01/07/15)
Deux jours après les élections législatives et communales contestées au Burundi, et alors que les résultats sont toujours en train d'être compilés, c'est dans un climat de vive tension que le pays célèbre ce mercredi 1er juillet sa fête nationale. Malgré de nouvelles violences cette nuit et ce matin, le président Nkurunziza a assisté à un défilé militaire et civil dans un stade du centre de la capitale. Une cérémonie sous haute surveillance. Fanfares, défilés militaires, défilés des policiers. C’est...
(RFI 01/07/15)
Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, a présenté publiquement ses condoléances aux familles des soldats burundais tués en Somalie, après la perte de plusieurs soldats la semaine passée dans une attaque des insurgés somaliens contre le contingent burundais en Somalie. Est-ce lié à la tension ambiante d'avec la communauté internationale, qui condamne l'organisation d'élections contestées au Burundi ? Le président Nkurunziza a laissé entendre dans un message à la nation, mardi, et ce pour la première fois, que le Burundi...
(BBC 01/07/15)
Plusieurs témoins aux alentours de Cibitoke dans la capitale burundaise, Bujumbura, ont déclaré à la BBC qu'ils se sont cachés chez eux depuis ce matin. Ils ont déclaré que la police est dans le voisinage en train de chercher les maisons des leaders des manifestations. Il y a eu des tirs nourris et des explosions de grenades. Les journalistes ont été interdits d'accès dans la zone. Cela se passe au moment où le gouvernement célèbre l'indépendance du pays. Le gouvernement...
(RFI 01/07/15)
Au Burundi, l'heure est à la compilation des résultats après les élections législatives et les communales de ce lundi. Un scrutin sous tension après deux mois de contestation déclenchés par la candidature du président Nkurunziza à un troisième mandat et les injonctions restées lettre morte de la communauté internationale pour un report du scrutin. Des élections boycottées par l'opposition et la société civile dont les résultats sont sur le point d'être annoncés. Dans la capitale, les résultats pourraient être annoncés rapidement, car les présidents des différents bureaux de la Commission locale électorale sont en train de remettre les fiches de...
(RFI 01/07/15)
Au Burundi, on attend les résultats des législatives et des communales, deux scrutins très critiqués sur fond de contestation contre le troisième mandat de Pierre Nkurunziza. La communauté internationale a dénoncé la fuite en avant des autorités burundaises. Certains pays et organisations menacent de suspendre leur aide. Le gouvernement parle d’une question de souveraineté et de la nécessité d’éviter tout vide institutionnel. L’opposition et la société civile avaient appelé au boycott. Malgré une participation très contrastée, le président de la...
(RFI 01/07/15)
Au Burundi, les élections législatives et communales se sont déroulées dans le calme lundi 29 juin. Pas d’incident majeur à signaler. Les autorités avaient déployé la police et l’armée pour sécuriser le processus électoral dans les zones qui contestent toujours le troisième mandat de Pierre Nkurunziza. L’opposition assure que son appel à boycotter ces scrutins a fonctionné. Le parti au pouvoir parle lui d’une participation massive. La Céni évoque en projection entre 75 et 80 % de participation. La communauté...
(Jeune Afrique 30/06/15)
Prosper Ntahorwamiye, porte-parole de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) du Burundi, a confié lundi soir à Jeune Afrique que les législatives et les communales se sont tenues dans le calme et que le taux de participation avoisinerait les 100 % à l'intérieur du pays. Malgré l’appel au boycott de l’opposition et de la société civile burundaises, les législatives et les communales ont bien eu lieu le 29 juin au Burundi. À ceux qui réclamaient le report de ces scrutins,...
(BBC 30/06/15)
Le climat est de plus en plus délétère dans ce pays des Grands Lacs au bord de la guerre civile. « Toute la nuit, de 21 heures à 5 heures du matin, des coups de feu ont retenti à Bujumbura », confiait à La Croix, lundi 29 juin, Paul, un observateur issu de la société civile préférant garder l’anonymat pour des raisons de sécurité. Inquiet, il précisait : « Cela fait quatre nuits de suite que nous entendons ces tirs dans...
(RFI 30/06/15)
Au Burundi, des élections législatives et communales ont eu lieu lundi 29 juin sous haute tension. L'opposition, qui conteste la candidature à un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza, dénonce une « parodie d'élections ». La communauté internationale se dit, quant à elle, préoccupée par des scrutins qu'elle juge peu crédibles. Le pouvoir assure pourtant que les Burundais se sont déplacés en masse pour voter. La participation a été très contrastée, selon les bureaux de vote, entre ceux acquis au...
(RFI 30/06/15)
Les Burundais votent ce lundi 29 juin pour élire leurs députés et leurs conseillers municipaux. Un scrutin dans des conditions difficiles après deux mois de contestation contre un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza et dans un climat de violences, avec notamment des attaques répétées à la grenade, ces derniers jours. Malgré les injonctions de la communauté internationale, le gouvernement a refusé tout report des élections alors que l'opposition et la société civile ont appelé au boycott. A Bujumbura, la...
(BBC 30/06/15)
L'Union africaine (Ua) et l’Union européenne (Ue) ont condamné le maintien lundi par le président Pierre Nkurunziza des élections législatives et communales au Burundi. L'Union africaine a estimé que les conditions n'étaient pas réunies pour une élection transparente. Elle a indiqué dans une déclaration que les élections qui se déroulent lundi au Burundi ne seront pas libres et équitables. Contrairement aux Nations unies, l'Ua n'a pas envoyé d’observateurs pour ces élections locales et parlementaires. L'instance continentale maintient également son appel...
(Foreign Policy 30/06/15)
How the government’s youth wing, a purportedly peaceful group of former fighters and government loyalists, has pushed the country to the brink of war. The body of Leonidas Musago, 29, lay still in the middle of an unpaved backstreet of Nyakabiga, a district of Burundi’s capital of Bujumbura on the morning of May 7. From a distance, his body looked like one of the protestors’ many roadblocks made from blackened logs that for weeks had prevented vehicles from entering or...
(Le Monde 29/06/15)
Le Burundi a lancé lundi 29 juin la première phase d’élections générales, comme on s’enfonce dans l’inconnu. Il y a des signes qui ne trompent pas : les dernières grenades, les derniers tirs, la nuit, dans les quartiers contestataires de la capitale Bujumbura, lors du dernier week-end avant le jour de vote, ont encore tué. Puis, lundi matin, quelques heures après le début des élections, une nouvelle détonation : une grenade a explosé peu avant 9 heures locales à quelques...

Pages