Burundi | Africatime
Jeudi 11 Février 2016

Burundi

(AFP 11/02/16)
Au moins 26 personnes ont été blessées dont neuf grièvement par l'explosion d'une grenade dans un quartier populaire du centre de Bujumbura jeudi, selon le porte-parole de la police du Burundi, qui a dénoncé une attaque "terroriste". La grenade a été lancé dans une rue archi-bondée du quartier populaire de Buyenzi, au centre de la capitale burundaise vers 13H30 (11H30 GMT), par un homme qui circulait à moto, selon des témoins et un journaliste présent sur place. "Terrorisme: Buyenzi, entre la 3e et 4e avenue, une grenade lancée dans la rue a fait 26 blessés dont 2 enfants et 1 femme, (et) il y a 9 cas graves"...
(RFI 11/02/16)
Les Etats-Unis ont accusé mercredi 10 février le gouvernement du Rwanda de chercher à « déstabiliser » le Burundi voisin en recrutant des réfugiés burundais pour les enrôler dans une opposition armée contre le régime du président Nkurunziza. La semaine dernière déjà, sur RFI, Tom Perriello, l'envoyé spécial des Etats-Unis pour les Grands Lacs, avait fait état de « rapports crédibles » sur le recrutement de combattants dans les camps de réfugiés. Cette fois, c'est devant la commission des Affaires étrangères au Sénat américain que cela s'est passé. Les Etats-Unis n'avaient jamais été aussi clairs.
(BBC 11/02/16)
Les États-Unis ont fait part de leurs préoccupations auprès des autorités rwandaises à propos d’un rapport de l’ONU faisant état d’une implication de Kigali dans "des activités déstabilisatrices" au Burundi voisin. L’émissaire américain pour la région des Grands Lacs de l’Afrique, Thomas Perriello, a expliqué que selon le rapport les réfugiés burundais ont été recrutés dans des camps de réfugié au Rwanda pour participer à des attaques armées contre le gouvernement burundais. Des enfants feraient egalement partie des refugiés recrutés...
(AFP 11/02/16)
Les Etats-Unis ont accusé mercredi le gouvernement du Rwanda de chercher à "déstabiliser" le Burundi voisin, notamment en recrutant des réfugiés burundais pour les enrôler dans une opposition armée contre le régime du président burundais. "Nous avons vu un certain nombre de rapports de nos collègues sur le terrain qui laissent penser que le gouvernement rwandais est impliqué dans des activités déstabilisatrices au Burundi", a déclaré la secrétaire d'Etat adjointe pour l’Afrique Linda Thomas-Greenfield, devant la commission des Affaires étrangères du Sénat américain. Devant cette même commission du Congrès, Thomas Perriello, émissaire spécial du gouvernement américain pour l'Afrique des Grands lacs, a fait état d'"informations crédibles sur le recrutement de réfugiés burundais...
(Dw-World 11/02/16)
Des ONG des droits de l'Homme s'inquiètent du sort réservé à Marie-Claudette Kwisera. Le 10 décembre 2015, elle a été forcée à monter dans un véhicule du Service national de Renseignement, le SNR. Le 12 décembre, un agent du SNR, Dieudonné Bigirimana - alias « Taison » - a contacté la famille de Marie-Claudette Kwisera, la Trésorière de la Ligue ITEKA, pour exiger une somme de trois millions et demi de francs burundais, soit deux mille cinquante euros, en échange...
(RTBF 11/02/16)
Les Etats-Unis ont accusé mercredi le gouvernement du Rwanda de chercher à "déstabiliser" le Burundi voisin, notamment en recrutant des réfugiés burundais pour les enrôler dans une opposition armée contre le régime du président burundais. "Nous avons vu un certain nombre de rapports de nos collègues sur le terrain qui laissent penser que le gouvernement rwandais est impliqué dans des activités déstabilisatrices au Burundi", a déclaré la secrétaire d'Etat adjointe pour l'Afrique Linda Thomas-Greenfield, devant la commission des Affaires étrangères...
(La Voix de l'Amérique 11/02/16)
Les Etats-Unis ont accusé mercredi le gouvernement du Rwanda de chercher à "déstabiliser" le Burundi voisin, notamment en recrutant des réfugiés burundais pour les enrôler dans une opposition armée contre le régime du président burundais. "Nous avons vu un certain nombre de rapports de nos collègues sur le terrain qui laissent penser que le gouvernement rwandais est impliqué dans des activités déstabilisatrices au Burundi", a soutenu Linda Thomas-Greenfield.
(Jeune Afrique 11/02/16)
Mouchards, miliciens, maquisards… Qui sont ces hommes de l'ombre qui font régner la terreur ? C’est une petite maison située tout près de la 1re Avenue, à l’entrée de Musaga, l’un des quartiers contestataires de Bujumbura. Sur cette langue de terre et de cailloux qui mène aux flancs du Bujumbura rural, les descentes de la police sont fréquentes et les espions, dit-on, sont légion. Pas question donc pour celui que l’on nommera Alexandre (il s’agit d’un prénom d’emprunt), 32 ans,...
(Le Nouvel Observateur 11/02/16)
Les Etats-Unis accusent le gouvernement du Rwanda de chercher à "déstabiliser" le Burundi voisin, notamment en recrutant des réfugiés burundais pour les enrôler dans une opposition armée contre le régime du président burundais. "Nous avons vu un certain nombre de rapports de nos collègues sur le terrain qui laissent penser que le gouvernement rwandais est impliqué dans des activités déstabilisatrices au Burundi", a déclaré ce mercredi la secrétaire d'Etat adjointe pour l'Afrique Linda Thomas-Greenfield, devant la commission des Affaires étrangères...
(Jeune Afrique 10/02/16)
Enquête au cœur d'un pays au bord de la guerre civile. Réveil en douceur à l’Hôtel des plateaux. Le jardin est interdit au public : un ministre, nous dit-on, y tient une réunion importante. La matinée est déjà bien avancée, mais à l’intérieur, des gradés de l’armée et de la police, des hommes en costard-cravate aussi, que l’on imagine être des conseillers, font durer le petit déjeuner. La ville de Ngozi regorge d’hôtels depuis que l’enfant du pays, Pierre Nkurunziza,...
(Angola Press 10/02/16)
Alphonse Ntumba Luaba a également réaffirmé la conjugaison des efforts pour éviter la guerre civile dans cette république. Le Burundi est une préoccupation, il est essentiel d’éviter la guerre civile dans ce pays situé en le Rwanda et la Tanzanie et à l’est de la RDCongo. Le responsable qui est à sa dernière réunion comme secrétaire exécutif de CIRGL a également dit que la question du Burundi serait abordée au sommet de chefs d’état et de gouvernement prévu pour vendredi...
(Le Quotidien (Sn) 10/02/16)
Le chef de l’Etat sénégalais fait partie de la Délégation de haut niveau devant se rendre à Bujumbura (Burundi) et mise en place par le nouveau président en exercice de l’Union africaine (Ua). Macky Sall est désigné par le chef de l’Etat tchadien, indique un communiqué de la Présidence sénégalaise parvenu hier au journal Le Quotidien. Outre le chef de l’Etat sénégalais, on note pour l’Afrique de l’Ouest, la présence dans cette délégation de son homologue mauritanien, Moha­med Ould Abdel...
(Jeune Afrique 09/02/16)
Voilà plusieurs semaines que Bujumbura accuse Kigali, où se sont réfugiés un grand nombre d'opposants, d'acteurs de la société civile et de journalistes burundais, de « vendre la chanson du risque de génocide » et de soutenir les rébellions armées en gestation aux frontières. « Nous avons toutes les preuves nécessaires », affirme l’entourage du président – sans pour autant les dévoiler. Il est vrai, admet un diplomate en poste à « Buja », que « le Rwanda joue un jeu assez trouble et que certaines accusations sont peut-être fondées ». Dans un rapport publié le 14 décembre 2015, l’ONG américaine Refugees International dénonce...
(Iwacu 09/02/16)
Tout le continent est encore une fois mobilisé pour résoudre la crise politico sécuritaire prévalant au Burundi. C’est officiel, l’UA a désigné ce jeudi 4 février une ’’équipe de médiateurs de haut rang représentant les cinq régions’’. Elle comprend, le président sénégalais Macky Sall pour l’Afrique de l’ouest, le chef de l’Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz pour l’Afrique du nord. Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba représentera l’Afrique centrale. La région australe sera représentée par le président sud-africain, Jabob...
(Iwacu 09/02/16)
Des hommes armés et en tenue militaire ont tendu une embuscade contre 2 taxis dans la nuit de ce samedi à dimanche 7 février vers 20 heures du soir, c’est sur la RN 5 au niveau de la 8ème transversale à Gihanga. Selon des sources sur place, 2 passagers ont été enlevés, les autres ont été dépouillés de leurs biens. Il s’agit essentiellement de l’argent, de leurs téléphones portables, leurs bagages et des marchandises. D’après ces mêmes sources, plusieurs coups...
(Iwacu 09/02/16)
Le gouvernement a décidé de coopter de 10% les résultats à l’examen d’Etat. Le taux de réussite passe ainsi de 25% à 67%. Pour un psychopédagogue, il importe d’abord d’analyser les causes de cet échec. Professeur Joseph Ndayisaba : « C’est un mauvais service qu’on leur rend, car on les fait croire qu’ils ont réussi. »Professeur Joseph Ndayisaba : « C’est un mauvais service qu’on leur rend, car on les fait croire qu’ils ont réussi. » « Un examen interne...
(AFP 08/02/16)
Les présidents français et zambien François Hollande et Edgar Lungu ont prôné lundi un "dialogue inclusif entre le gouvernement et l'opposition" au Burundi, en proie à une profonde crise politique, lors d'un entretien à l'Elysée. Tous deux "ont rappelé leur engagement en faveur d’un dialogue inclusif entre le gouvernement et l’opposition, afin de permettre de restaurer l’équilibre et la stabilité nés des accords d’Arusha" qui avaient mis fin à la guerre civile (1993-2006), a déclaré la présidence française dans un...
(RFI 08/02/16)
Quatre personnes, dont un jeune garçon d’une dizaine d’années qui vendait des œufs pour vivre, ont été tuées, et une vingtaine d’autres blessées dans la nuit de samedi à dimanche 7 février, dans trois attaques distinctes à la grenade à Bujumbura, dont la plus meurtrière a eu lieu dans le quartier de Kinama dans le nord de la capitale burundaise. Les actes de violence sont redevenus quasi-quotidiens depuis environ une semaine au Burundi. Quatre morts et une vingtaine de blessés...
(Iwacu 08/02/16)
Des déchets ménagers, des eaux usées, des plantes envahissantes… contribuent à la pollution de ce patrimoine lacustre régional riche en flore et faune. Des eaux suffocantes de couleur noirâtre émanant de certains ménages de Buyenzi, Bwiza, ainsi que celles des usines comme Afritan se jettent dans le lac Tanganyika. Celles venues des quartiers éloignés s’y déversent via les rivières Ntahangwa, Muha, Nyabagere, etc. Selon Théophile Ndarufatiye, assistant du ministre de l’Eau, de l’Environnement et de l’Aménagement du territoire, la proximité...
(Belga 08/02/16)
(Belga) Au moins quatre Imbonerakure, des membres de la Ligue des jeunes du parti au pouvoir au Burundi, ont été tués et quatre blessés dans la nuit de vendredi à samedi, lors d'une attaque des rebelles dans le sud de Bujumbura, selon des témoignages d'habitants. Cette attaque, menée contre une position de la police à Gikoto, sur les hauteurs surplombant à l'est le quartier de Musaga, a été revendiquée par les Forces républicaines du Burundi (Forebu). Sur son compte Twitter,...

Pages

(AFP 11/02/16)
Les Etats-Unis ont accusé mercredi le gouvernement du Rwanda de chercher à "déstabiliser" le Burundi voisin, notamment en recrutant des réfugiés burundais pour les enrôler dans une opposition armée contre le régime du président burundais. "Nous avons vu un certain nombre de rapports de nos collègues sur le terrain qui laissent penser que le gouvernement rwandais est impliqué dans des activités déstabilisatrices au Burundi", a déclaré la secrétaire d'Etat adjointe pour l’Afrique Linda Thomas-Greenfield, devant la commission des Affaires étrangères du Sénat américain. Devant cette même commission du Congrès, Thomas Perriello, émissaire spécial du gouvernement américain pour l'Afrique des Grands lacs, a fait état d'"informations crédibles sur le recrutement de réfugiés burundais...
(Dw-World 11/02/16)
Des ONG des droits de l'Homme s'inquiètent du sort réservé à Marie-Claudette Kwisera. Le 10 décembre 2015, elle a été forcée à monter dans un véhicule du Service national de Renseignement, le SNR. Le 12 décembre, un agent du SNR, Dieudonné Bigirimana - alias « Taison » - a contacté la famille de Marie-Claudette Kwisera, la Trésorière de la Ligue ITEKA, pour exiger une somme de trois millions et demi de francs burundais, soit deux mille cinquante euros, en échange de sa libération. Une exigence que la famille a exécutée, sans pour autant obtenir la libération de la militante des droits de l'Homme. Depuis, Dieudonné Bigirimana croupit dans les geôles du service national de renseignement, pour "escroquerie". Pour obtenir la...
(RTBF 11/02/16)
Les Etats-Unis ont accusé mercredi le gouvernement du Rwanda de chercher à "déstabiliser" le Burundi voisin, notamment en recrutant des réfugiés burundais pour les enrôler dans une opposition armée contre le régime du président burundais. "Nous avons vu un certain nombre de rapports de nos collègues sur le terrain qui laissent penser que le gouvernement rwandais est impliqué dans des activités déstabilisatrices au Burundi", a déclaré la secrétaire d'Etat adjointe pour l'Afrique Linda Thomas-Greenfield, devant la commission des Affaires étrangères...
(Jeune Afrique 10/02/16)
Enquête au cœur d'un pays au bord de la guerre civile. Réveil en douceur à l’Hôtel des plateaux. Le jardin est interdit au public : un ministre, nous dit-on, y tient une réunion importante. La matinée est déjà bien avancée, mais à l’intérieur, des gradés de l’armée et de la police, des hommes en costard-cravate aussi, que l’on imagine être des conseillers, font durer le petit déjeuner. La ville de Ngozi regorge d’hôtels depuis que l’enfant du pays, Pierre Nkurunziza,...
(Angola Press 10/02/16)
Alphonse Ntumba Luaba a également réaffirmé la conjugaison des efforts pour éviter la guerre civile dans cette république. Le Burundi est une préoccupation, il est essentiel d’éviter la guerre civile dans ce pays situé en le Rwanda et la Tanzanie et à l’est de la RDCongo. Le responsable qui est à sa dernière réunion comme secrétaire exécutif de CIRGL a également dit que la question du Burundi serait abordée au sommet de chefs d’état et de gouvernement prévu pour vendredi...
(Jeune Afrique 09/02/16)
Voilà plusieurs semaines que Bujumbura accuse Kigali, où se sont réfugiés un grand nombre d'opposants, d'acteurs de la société civile et de journalistes burundais, de « vendre la chanson du risque de génocide » et de soutenir les rébellions armées en gestation aux frontières. « Nous avons toutes les preuves nécessaires », affirme l’entourage du président – sans pour autant les dévoiler. Il est vrai, admet un diplomate en poste à « Buja », que « le Rwanda joue un jeu assez trouble et que certaines accusations sont peut-être fondées ». Dans un rapport publié le 14 décembre 2015, l’ONG américaine Refugees International dénonce...
(Iwacu 09/02/16)
Tout le continent est encore une fois mobilisé pour résoudre la crise politico sécuritaire prévalant au Burundi. C’est officiel, l’UA a désigné ce jeudi 4 février une ’’équipe de médiateurs de haut rang représentant les cinq régions’’. Elle comprend, le président sénégalais Macky Sall pour l’Afrique de l’ouest, le chef de l’Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz pour l’Afrique du nord. Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba représentera l’Afrique centrale. La région australe sera représentée par le président sud-africain, Jabob...
(Iwacu 09/02/16)
Des hommes armés et en tenue militaire ont tendu une embuscade contre 2 taxis dans la nuit de ce samedi à dimanche 7 février vers 20 heures du soir, c’est sur la RN 5 au niveau de la 8ème transversale à Gihanga. Selon des sources sur place, 2 passagers ont été enlevés, les autres ont été dépouillés de leurs biens. Il s’agit essentiellement de l’argent, de leurs téléphones portables, leurs bagages et des marchandises. D’après ces mêmes sources, plusieurs coups...
(Iwacu 09/02/16)
Le gouvernement a décidé de coopter de 10% les résultats à l’examen d’Etat. Le taux de réussite passe ainsi de 25% à 67%. Pour un psychopédagogue, il importe d’abord d’analyser les causes de cet échec. Professeur Joseph Ndayisaba : « C’est un mauvais service qu’on leur rend, car on les fait croire qu’ils ont réussi. »Professeur Joseph Ndayisaba : « C’est un mauvais service qu’on leur rend, car on les fait croire qu’ils ont réussi. » « Un examen interne...
(RFI 08/02/16)
Quatre personnes, dont un jeune garçon d’une dizaine d’années qui vendait des œufs pour vivre, ont été tuées, et une vingtaine d’autres blessées dans la nuit de samedi à dimanche 7 février, dans trois attaques distinctes à la grenade à Bujumbura, dont la plus meurtrière a eu lieu dans le quartier de Kinama dans le nord de la capitale burundaise. Les actes de violence sont redevenus quasi-quotidiens depuis environ une semaine au Burundi. Quatre morts et une vingtaine de blessés...
(Belga 08/02/16)
(Belga) Au moins quatre Imbonerakure, des membres de la Ligue des jeunes du parti au pouvoir au Burundi, ont été tués et quatre blessés dans la nuit de vendredi à samedi, lors d'une attaque des rebelles dans le sud de Bujumbura, selon des témoignages d'habitants. Cette attaque, menée contre une position de la police à Gikoto, sur les hauteurs surplombant à l'est le quartier de Musaga, a été revendiquée par les Forces républicaines du Burundi (Forebu). Sur son compte Twitter,...
(Iwacu 08/02/16)
Des déchets ménagers, des eaux usées, des plantes envahissantes… contribuent à la pollution de ce patrimoine lacustre régional riche en flore et faune. Des eaux suffocantes de couleur noirâtre émanant de certains ménages de Buyenzi, Bwiza, ainsi que celles des usines comme Afritan se jettent dans le lac Tanganyika. Celles venues des quartiers éloignés s’y déversent via les rivières Ntahangwa, Muha, Nyabagere, etc. Selon Théophile Ndarufatiye, assistant du ministre de l’Eau, de l’Environnement et de l’Aménagement du territoire, la proximité...
(Iwacu 08/02/16)
Des employés de la Radio Télévision Nationale du Burundi(RTNB) dénoncent une pléthore du personnel qui se répercute sur leurs salaires et postes. le DG de la RTNB, accusé d’embaucher le personnel pour son appartenance politique.Le DG de la RTNB, accusé d’embaucher le personnel pour son appartenance politique. Quelques mois après sa nomination (mars 2015), Jérôme Nzokirantevye, l’actuel Directeur Général(DG) de la RTNB, recrute une vingtaine d’employés, selon une source fiable de la boîte. Par conséquent, les autres travailleurs voient leurs...
(Sputnik 08/02/16)
Au moins quatre civils, dont un enfant, ont été tués et une vingtaine d'autres blessés dans trois attaques à la grenade à Bujumbura, dans la nuit de samedi à dimanche, ont déclaré le maire de la capitale burundaise et des témoins. "L'attaque la plus meurtrière" a eu lieu samedi soir dans un bar du quartier populaire de Kinama, dans le nord de la capitale, où trois grenades ont été lancées, a expliqué à l'AFP Freddy Mbonimpa, maire de Bujumbura. "Deux...
(Iwacu 08/02/16)
Un bébé sur le dos de sa maman et un vendeur d’œufs sont morts sur le champ après explosion de trois grenades dans le bar dit « Chez Ménard », ce samedi 6 février, vers 19h30. Selon trois personnes qui étaient sur les lieux, l’attaque a fait 13 blessés vite évacués à l’hôpital. Deux parmi eux ont succombé, ce dimanche. Des gens de modestes conditions de vie, de toutes les tendances politiques fréquentent ce bistrot. C’est sur la jonction de...
(Iwacu 08/02/16)
La grève des élèves au lycée de Muramvya a mis en lumière les difficultés financières auxquelles font face les écoles à régime d’internat, suite à l’absence de subsides. Cependant, les responsables se veulent rassurants. N’en pouvant plus, les élèves du lycée de Muramvya ont grevé, la semaine dernière, car ils ne mangeaient plus à leur faim. Ils évoquent le problème des subsides pour acheter de la nourriture en quantité suffisante. Bernard Ndayininahaze, directeur dudit établissement, le reconnaît: «Nous avions reçu...
(Jeune Afrique 06/02/16)
Un rapport confidentiel du groupe d'experts des Nations unies datant du 15 janvier, dont Jeune Afrique a pu se procurer une copie, épingle le Rwanda, soupçonné de faciliter le recrutement et l'entraînement des rebelles burundais sur son sol. Mais aussi la RDC dont les soldats auraient tiré sur des Casques bleus tanzaniens début mai 2015. Une fois de plus, un rapport confidentiel du groupe d’experts onusiens sur la RDC finit par être diffusé dans l’espace public. Destiné aux représentants d’un comité restreint du Conseil de sécurité, le document d’une dizaine...
(Dw-World 06/02/16)
Ce vendredi 5 février, est la journée de l’Unité Nationale au Burundi. Une journée marquée par la peur, alors qu'au moins 439 morts ont été dénombrés depuis avril dernier et 200 000 habitants ont fui. Le Burundi célèbre chaque 5 février, depuis 1991, la journée de l’Unité Nationale. Cette journée arrive en 2016 dans des conditions particulièrement difficiles depuis sa création, il y a 25 ans: au moins 439 morts ont été dénombrés depuis avril dernier. Et 200 000 habitants...
(La Libre 06/02/16)
Dimanche dernier, les chefs d’Etat africains décidaient, réunis en sommet, de ne pas envoyer au Burundi la "mission de stabilisation" de 5 000 hommes, proposée par leur Conseil de paix et sécurité, et de privilégier la discussion avec Bujumbura. Hypocrisie ou revirement ? Une semaine avant, le président Nkurunziza - dont l’obstination à se maintenir au pouvoir pour un troisième mandat interdit par les Accords de paix d’Arusha a plongé le pays dans une profonde crise - avait écrit au...
(AFP 05/02/16)
Le photojournaliste britannique arrêté fin janvier par la police burundaise a qualifié son expérience d'aperçu "inquiétant" de "l'oppression et l'intimidation" quotidiennes subies par les média dans ce pays en proie à une crise politique émaillée de violences. Phil Moore et son collègue français Jean-Philippe Rémy, correspondant régional pour l'Afrique du Monde, étaient au Burundi comme envoyés spéciaux pour ce quotidien français. Ils ont été arrêtés le 29 janvier à Bujumbura "au milieu de criminels armés", selon la police, mais finalement relâchés le lendemain sans charge, après une vague de réactions...

Pages

(Xinhua 27/01/16)
L'économie burundaise est en souffrance suite à l'enlisement de la nouvelle crise politico-sécuritaire burundaise, a déclaré lundi à Bujumbura M. Gilbert Niyongabo, chef du département "économie politique" au sein de la faculté des sciences économiques et de gestion à l'Université du Burundi(UB). M. Niyongabo, qui s'exprimait sous une casquette d'expert économiste au cours d'une interview accordée à Xinhua, a précisé que certaines rubriques de l'économie burundaise, ont particulièrement été affectées par la crise. Le secteur tertiaire en est le plus affecté Quoiqu'en croissance depuis 2012 au Burundi avec une part de 40% dans la création du revenu national avec notamment une visibilité "intense" au niveau des services d'hôtellerie, de construction et bâtiment, a souligné l'expert...
(Xinhua 15/01/16)
Il n'y aura pas de paiement d'annales au Burundi en 2016 dans le cadre du processus de suppression des disparités salariales entre les fonctionnaires de l'Etat et ceux des administrations personnalisées, a confirmé lundi à Bujumbura M.Désiré Musharitse, porte-parole du ministère burundais des Finances. Le 31 décembre dernier, le président burundais, Pierre Nkurunziza, avait annoncé, sans donner des détails, que son gouvernement est résolu à supprimer progressivement "le fossé séparant les petits salaires et les rémunérations relativement importantes entre les fonctionnaires payés sur le budget de l'Etat burundais". M. Musharitse, qui s'exprimait sur les ondes de la radio-télévision nationale du Burundi (RTNB), a précisé qu'une commission technique est à pied d'œuvre pour analyser comment répartir une enveloppe budgétaire de 20...
(Agence d'information d'afrique centrale 06/01/16)
La Banque africaine de développement a mobilisé, sous forme de subvention et de prêt, 138 millions de dollars pour la mise en place du barrage électrique transfrontalier de Ruzizi III desservant le Burundi, le Rwanda et la RD Congo. La construction de ce barrage s’inscrit dans le but de faire face au déficit énergétique dans la région, étant donné que la centrale hydroélectrique Ruzizi III aura une capacité de 147 mégawatts pour un investissement de 650 millions de dollars américains...
(Xinhua 31/12/15)
L'Assemblée Nationale burundaise a adopté à l'unanimité mardi un projet de loi d'électrification rurale de la province de Kirundo au nord du pays, d'un montant total de 24 millions de dollars. Selon le ministre de l'Energie et des Mines, Côme Manirakiza, qui est allé convaincre les députés burundais à l'hémicycle de Kigobe pour l'adoption de ce projet de loi, celui-ci s'inscrit dans le cadre de l'initiative "Energie durable pour tous" et a pour objectif d'améliorer les conditions de vie de la population et de contribuer au développement du pays. Le projet vise notamment quatre sous-objectifs...
(Le Vif 15/12/15)
"Le pays semble avoir franchi un pas de plus vers la guerre civile", a ajouté le Haut-Commissaire, alors que près de 90 personnes ont été tuées vendredi pendant et après des attaques coordonnées contre trois camps militaires au Burundi, selon un bilan de l'armée. "Les tensions ont atteint à présent leur point de rupture à Bujumbura", a encore indiqué le Haut-commissaire, cité par sa porte-parole. Plus que jamais, a ajouté le Haut-commissaire, il y "a un besoin urgent d'une action...
(Xinhua 14/12/15)
Le gouvernement burundais a adopté à la fin de la semaine dernière un budget d'Etat pour l'exercice 2016, qui sera déficitaire de 127 milliards BIF (82 204 194 dollars) et qui sera géré avec une politique d'austérité compte tenue de la conjoncture délicate au Burundi. Selon Philippe Nzobonariba, secrétaire général et porte-parole du gouvernement, "les prévisions des recettes globales pour l'exercice 2016 sont estimées à 1 126, 6 milliards BIF (729 222 404 dollars) et les charges du budget général...
(AFP 09/12/15)
L'Union européenne pourrait restreindre sa coopération avec le Burundi et la réduire à la seule aide humanitaire, a-t-elle indiqué mardi, à l'issue de consultations infructueuses sur la situation des droits de l'Homme dans ce pays secoué par une grave crise. Le Burundi et l'UE, son principal donateur, ont procédé mardi à des consultations sur la situation des droits de l'Homme alors que des violences secouent depuis avril ce petit pays d'Afrique des Grands Lacs. "L'Union européenne considère que les positions...
(Radio Okapi 27/11/15)
La gestion transfrontalière basée sur les écosystèmes des ressources halieutiques du Lac Tanganyika au centre d'un atelier sous-régional de plaidoyer ouvert jeudi 26 novembre à Bujumbura (Burundi). Ces travaux qui impliquent la RDC et le Burundi sont organisés par l’Association burundaise pour la protection de la nature (ABN), avec un financement du gouvernement hollandais. «Les ressources du Lac Tanganyika connaissent des problèmes liés au changement climatique et la surexploitation. A Uvira comme à Bujumbura, ce changement climatique se caractérise ces...
(Iwacu 24/11/15)
La régulation des bureaux de change revient à la Banque de la République du Burundi. Une séance d’échanges à leur intention a été animée à la BRB, ce 23 novembre. «Les devises ne sont pas disponibles infiniment. Cela ne doit en aucun cas être un prétexte pour les bureaux de change de modifier à leur guise les taux », martèle Dr Ephrem Niyongabo, expert conseiller de direction à la BRB. Les changeurs présents dans la réunion n’ont pas caché leurs...
(Xinhua 23/11/15)
La recherche agronomique sur la légumineuse "haricot" fait face à beaucoup de défis au Burundi, a déclaré à Xinhua M. Dieudonné Nahimana, directeur général de l'Institut des Sciences Agronomiques du Burundi (ISABU). La première contrainte est l'insuffisance de la quantité de haricot produite au Burundi, a affirmé M. Nahimana, qui s'exprimait en marge d'un atelier de lancement et de planification des antennes locales des projets CIAT (Centre International d'Agriculture Tropicale) et PABRA (Panafrican Beans Research Alliance ; Alliance Panafricaine de...
(Xinhua 21/11/15)
Les autorités du Burundi ont inauguré mercredi une campagne nationale de mise en place de nouveaux plants caféiers où l'on compte planter 4,5 millions de plants à travers tout le pays, a-t-on appris ce jeudi à la radio nationale. Le directeur général de l'Agence de régulation de la filière café, Jean de Dieu Mutabazi, a souligné à cette occasion l'importance du café pour le Burundi. "Le café fait rentrer beaucoup de devises dans les caisses du pays, à hauteur de...
(APA 13/11/15)
La production cotonnière n’a cessé de chuter passant de 9000 tonnes en 1993 à 2300 tonnes en 2014, a indiqué jeudi le directeur général de la Compagnie de gérance du coton (COGERCO), Pierre Claver Nahimana, ajoutant que cette situation explique pourquoi la trésorerie de la compagnie se porte mal. Les principales raisons de cette chute sont selon lui liées d’abord à la crise politique de 1993 qui a abouti à l’abandon de cette culture mais aussi à une régression des...
(Agence Ecofin 13/11/15)
Au Burundi, le coton va comme la politique : mal. En effet, le pays a vu sa production d’or blanc passer de 9000 tonnes à 2300 tonnes en l’intervalle d’une vingtaine d’années (1993-2014). A l’origine de cette situation, le recul continuel des cours du coton qui a renforcé le désamour entre la culture et ses producteurs. Ainsi, explique Pierre Claver Nahimana qui dirige la Compagnie de gérance du coton (COGERCO) le kilogramme d’or blanc se négocie désormais à 2100 francs...
(APA 12/11/15)
La production cotonnière n’a cessé de chuter passant de 9000 tonnes en 1993 à 2300 tonnes en 2014, a indiqué jeudi le directeur général de la Compagnie de gérance du coton (COGERCO), Pierre Claver Nahimana, ajoutant que cette situation explique pourquoi la trésorerie de la compagnie se porte mal. Les principales raisons de cette chute sont selon lui liées d'abord à la crise politique de 1993 qui a abouti à l'abandon de cette culture mais aussi à une régression des...
(Agence Ecofin 03/11/15)
Au Burundi, 96% de la consommation énergétique provient de la biomasse, une situation qui met en danger le patrimoine forestier du pays. « La surexploitation de la biomasse risque de conduire à court terme à une déforestation catastrophique suite au déboisement intensif, expansif et incontrôlé et à la destruction généralisée et systématique des réserves naturelles.» a prévenu Siméon Habonimana, le ministre de l’énergie et des mines. Sous forme de bois de chauffe et de charbon principalement, la biomasse est massivement...
(AFP 31/10/15)
Dans un courrier adressé au Congrès, M. Obama cite "les assassinats, détentions arbitraires et cas de torture" qui ont eu lieu durant la campagne électorale ayant abouti à la réélection du président Nkurunziza. Le président Barack Obama a retiré au Burundi le statut de partenaire commercial privilégié des Etats-Unis, mettant en avant le non-respect du pluralisme politique dans ce petit pays d'Afrique des Grands Lacs. Pour justifier ce retrait, à compter du 1er janvier 2016, de la liste du programme...
(Xinhua 29/10/15)
Le deuxième Vice-président du Burundi, Joseph Butore, a procédé lundi à la pose de la première pierre des travaux d'exécution de la ligne de transmission haute tension 220 KV Kamanyola (RDC)-Bujumbura de l'énergie électrique produite par la Centrale hydroélectrique régionale de Rusizi III. Il s'agit d'un "signe fort du renforcement de la coopération sous-régionale" et de confirmation que les travaux d'exécution de la ligne de transmission haute tension 220 KV Kamanyola, localité de la République Démocratique du Congo, à Bujumbura,...
(Agence Ecofin 29/10/15)
Le Burundi prévoit de construire une nouvelle centrale hydroélectrique. L’infrastructure dont la pose de la première pierre vient d’être faite aura une capacité de 40 MW. Elle permettra ainsi de doubler la capacité de production électrique du pays qui produit en moyenne une trentaine de mégawatts. La construction de ce barrage sera possible grâce à l’appui financier de la Banque africaine de développement (BAD) et de la KfW allemande qui y ont respectivement alloué 17 millions $ et 16,6 millions$...
(Iwacu 17/10/15)
Local moins grand, des articles moins nombreux, des ustensiles de cuisine à même le sol, un mouvement timide des clients et un personnel réduit ; tels sont les quelques détails frappants à l’entrée du nouveau bâtiment abritant le supermarché T2000 ravagé par un incendie le 21 septembre, c’est sur l’avenue de France. Tous ces articles étalés sont ceux qui ont pu être récupérés le jour de l’incendie qui a ravagé l’ancien local reporte-t-on sur place. Aucun stock n’a d’ailleurs servi...
(Jeune Afrique 15/10/15)
Le Rwanda était dans le viseur de Bank of Africa (BOA) depuis un moment. Implanté en Ouganda, au Kenya, au Burundi, en Tanzanie, le groupe bancaire contrôlé par le marocain BMCE Bank souhaitait en effet compléter sa présence dans le dernier pays de la Communauté est-africaine (East African Community) dans lequel il n’était pas encore actif. Avec la finalisation, le 13 octobre, de l’entrée au capital d’Agaseke Bank (à hauteur de 90 %), BOA parvient à son objectif. L’opération a...

Pages

(RFI 16/11/15)
La RDC s'est qualifiée pour le troisième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en accrochant le Burundi (2-2), dimanche, à Kinshasa. Sans briller, cependant. La République Démocratique se rapproche de la Russie. En écartant le Burundi (2-2), confirmant leur victoire de l'aller (3-2), les Léopards se sont qualifiés, ce dimanche, pour le troisième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Mais pour se qualifier pour le premier Mondial de leur histoire, les Congolais devront montrer un autre visage. Comme à l'aller, les hommes de Florent Ibenge ont joué avec le feu. D'abord en se compliquant la tâche par un but contre son camp de Dieumerci Mbokani (1e). L'erreur de l'attaquant...
(Xinhua 16/11/15)
En match comptant les éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018, l'équipe nationale de la RDC a été tenue en échec dimanche par le Burundi. Le match s'est joué au stade des Martyrs de Kinshasa. Mais grâce à leur victoire au match aller (3-2) à Bujumbura, les Congolais se qualifient pour la phase de poules dont on attend le tirage au sort. Le premier but des Léopards de la RDC a été marqué par Jordan Nkololo. Le Burundi a égalisé suite à un autobut de Dieumerci Mbokani qui a marqué contre son camp peu avant la mi-temps. Le deuxième but a été marqué à la Yannick Bolasie, joueur de Cristal Palace en première division en Angleterre. Mais à six...
(Radio Okapi 13/11/15)
Les Léopards de la RDC ont battu (3-2) les Hirondelles du Burundi jeudi 12 novembre à Bujumbura, en match aller des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018. La RDC a ouvert le score à la 5è minute par Bolasie. Cédric Amissi a égalisé pour le Burundi à la 38è minute. A la 46ème minute, Florent Ibenge a effectué un double changement dans le camp des Léopards: Cédric Mungongu monte à la place de Gabriel Zakuani et Jacques Maghoma...
(La Prospérité 12/11/15)
C’est parti pour le début d’une longue campagne qualificative à la Coupe du monde Russie 2018. Les Léopards de la RDC démarrent l’aventure contre les Hirondelles du Burundi. Le match aller se joue ce jeudi 12 novembre 2015, au stade Prince Louis Rwagasore, à Bujumbura. Et le retour, trois jours plus tard, soit le 15 novembre 2015, au stade des Martyrs de la Pentecôte à Kinshasa. Les Léopards ont quitté Kinshasa hier, mercredi 11 novembre, dans la matinée, et sont...
(Radio Okapi 10/11/15)
En prévision du match aller des éliminatoires du Mondial –Russie 2018 qui opposera les Hirondelles du Burundi aux Léopards de la RDC, jeudi 12 novembre à Bujumbura, l’ambassade de la RDC au Burundi a pris les devants en prévenant les Congolais vivant au Burundi de faire montre d’un esprit de sportivité, de discipline et de tolérance. Dans un communiqué rendu public lundi 9 novembre, le chargé d’affaires intérimaire et ministre conseiller de l’ambassade de la RDC au Burundi demande aux...
(Xinhua 26/10/15)
L'équipe nationale des joueurs locaux d'Ethiopie Wana d'Ethiopie a éliminé dimanche sur son terrain celle du Burundi, Intamba mu Rugamba, par trois buts à zéro, éliminant ainsi cette dernière du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) qui aura lieu au Rwanda du 16 janvier au 7 février 2016. Selon un reporter de la radio nationale qui a accompagné l'équipe nationale et qui a été joint sur les réseaux sociaux par Xinhua, "c'est la meilleure équipe qui a gagné, qu'il n'y ait...
(Radio Okapi 21/10/15)
Le sélectionneur national de la RDC, Florent Ibenge, pense que le Burundi est le passage obligé pour se qualifier au Mondial- Russie. D’où, selon lui, les détails de l’organisation sont très importants Dans une interview accordée à Radio Okapi, Florent Ibenge a affirmé: «On partira en avion affrété. On doit se préparer en conséquence pour ne pas être surpris. On ne doit pas passer à côté de ce match-là. C’est un match très important, c’est comme l’examen d’Etat. Si vous...
(BBC 14/10/15)
Le Burundi s’est qualifié pour le deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, où il affrontera la RDC. Les Hirondelles du Burundi, qui jouaient à domicile, ont battu les Seychelles mardi au match retour sur le score de 2-0, grâce à deux buts de Fiston Abdul Razak, dont un penalty. L’attaquant, qui évolue dans le championnat sud-africain pour le Mamelodi Sundowns FC, avait déjà marqué au match aller, permettant au Burundi de gagner 1-0. Également qualifié pour...
(RFI 14/10/15)
Madagascar-Sénégal, Burundi-RDC, Niger-Cameroun et Mauritanie-Tunisie seront quelques unes des vingt rencontres du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 de football, en novembre. Burundais, Comoriens, Malgaches, Mauritaniens, Nigériens et Tchadiens ont franchi le 1er tour, ce 13 octobre 2015, contrairement aux Centrafricains. Les équipes du Burundi, des Comores, de Madagascar, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad peuvent encore rêver à une première participation historique en phase finale de la Coupe du monde de football. Ces...
(RFI 08/10/15)
L’équipe du Burundi s’est imposée 1-0 aux Seychelles en premier tour aller des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, ce 7 octobre 2015. Le but victorieux a été inscrit par Fiston Abdul Razak à la 15e minute. Le match retour aura lieu le 13 octobre à Bujumbura. En cas de qualification, les Burundais affronteront la RD Congo, en novembre, lors du deuxième tour.
(RFI 01/10/15)
La Fédération internationale de football (Fifa) a dévoilé un classement Fifa des nations encore dominé par l’Argentine. Dans la zone Afrique, si l’Algérie (19e) et la Côte d’Ivoire (21e) restent en tête, certaines équipes comme le Cap-Vert (+15 places), la Mauritanie (+25 places), le Bénin (+15), le Burundi (+21) ou la Centrafrique (+42) ont fait un bond en avant. Le classement Fifa d’octobre 2015 restera dans les annales de plusieurs fédérations africaines de football, comme celle de la Mauritanie. La...
(Iwacu 14/09/15)
Malgré sa qualification, la spécialiste burundaise du 800 m n’est pas allée à Brazzaville pour se mesurer à ses challengers kenyans et éthiopiens. Elle venait pourtant de passer deux ans à s’entraîner dur au Kenya. C’est par le Championnat d’Afrique d’athlétisme que cette star du 800 m s’est fait connaître sur la scène internationale. C’était en 2012 à Porto Novo où elle a fait un chrono de 1’59’’. Elle est rentrée avec une médaille d’or. «Le ministère de la Jeunesse,...
(Africa Top sports 09/09/15)
Bonne opération (2-0) du Burundi devant le Niger samedi lors de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Gabon 2017. Les Burundais se donnent de l’air dans le classement pour la suite de la compétition, après leur faux pas contre le Sénégal, lors de leur première sortie. Un résultat qui avait de quoi réjouir le sélectionneur, Ahcène Aït Abdelmaleck. « Rien n’a été improvisé. La préparation a porté ses fruits », s’est félicité le sélectionneur sur...
(Radio Okapi 28/07/15)
Le sélectionneur de la RDC, Florent Ibenge, a estimé dimanche à Radio Okapi que les Seychelles et le Burundi sont deux adversaires à ne pas négliger. La RDC affrontera l’un de deux pays au second tour des éliminatoires du Mondial-Russie 2018 en déplacement entre le 9 et le 17 novembre. «On va jouer le vainqueur du match entre Seychelles et Burundi, deux adversaires à ne pas negliger. Les Seychelles sont en train de monter depuis un certain temps, donc il...
(Pressafrik 12/06/15)
Les poulains d'Aliou Cissé ont effectué leur dernier galop d'entrainement à l'Institut Diambars de Saly avant de rejoindre Dakar ce matin. Les Lions prennent leurs quartiers au King Fahd Palace avant de fouler dans l'après-midi la pelouse du stade Leopold Sedar Senghor, pour leur ultime séance avant le match contre le Burundi ce samedi. Le sélectionneur national Aliou Cissé fera face à la presse à l'issue de cet entrainement de veille de match, en compagnie sans doute de son capitaine...
(Pressafrik 09/06/15)
La délégation burundaise, forte de 25 membres dont 18 joueurs, a débarqué, lundi, vers 17h à l’Aéroport international de Dakar, a appris l’APS auprès de la Fédération sénégalaise de football (FSF). ''Au finish, ils seront 28 personnes, trois autres personnes devant se joindre au groupe'', a précisé la même source. Au total, 18 joueurs dont trois expatriés ont été appelés pour le match du samedi 13 juin contre le Sénégal par le sélectionneur du Burundi, l’Algérien Ait Abdelmalek. Le sélectionneur...
(Jeune Afrique 18/05/15)
Avant qu'une partie de l'armée ne se soulève le 13 mai et tente de le renverser en son absence, les diplomates occidentaux en poste à Bujumbura auront tout essayé pour dissuader Pierre Nkurunziza de se représenter à l'élection présidentielle du 26 juin. Les Américains, les Français et la Commission de l'Union européenne ont ainsi insisté auprès de Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale, pour qu'elle publie le 8 mai un communiqué menaçant de poursuites les responsables de...
(Star Africa 22/04/15)
Absent lors des deux matchs amicaux du Sénégal contre le Ghana et Le Havre AC, Lys Gomis s’est remis de sa blessure. Il sera présent lors du premier match des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Orange 2017, contre le Burundi. D’après nos confrères de Stades, Aliou Cissé l’a joint par téléphone pour s’enquérir de son état de santé avant de l’assurer de sa présence lors des éliminatoires qui débutent le 13 juin à Dakar. Pour rappel, Lys a...
(Radio Okapi 09/03/15)
Les Léopards espoirs ont été éliminés du tour préliminaire des jeux africains- Brazzaville 2015. Ils ont réalisé un nul (1-1) face à leurs homologues du Burundi dimanche 8 mars au stade du Prince Louis Rwagasore de Bujumbura, en match retour de ce tour. Un nul qui ne permet pas à la RDC de se qualifier, car elle avait perdu au match aller à Kinshasa (1-0). La bande à Médard Lusadisu, qui était renforcée en staff technique par l’entraineur Florent Ibenge,...
(Radio Okapi 05/03/15)
Médard Lusadisu a sélectionné 20 Léopards pour jouer contre les Hirondelles du Burundi, en match retour des éliminatoires des Jeux africains, prévus du 18 au 31 juillet 2015 au Congo- Brazzaville. La sélection congolaise quitte le pays vendredi 6 février. Ils y affronteront dimanche leurs homologues burundais au stade Prince Louis Rwagasore de Bujumbura. Au match-aller joué le 21 février au stade Tata Raphaël de Kinshasa, les Léopards s’étaient inclinés sur le score étriqué d’un but à zéro. Médard Lusadisu...

Pages

(Iwacu 11/01/16)
Ce samedi 9 janvier 2016 s’est déroulé à l’Institut Français du Burundi l’habituel rendez-vous de la remise du prix littéraire Michel Kayoya. Trois nouvelles ont été primées : Espoir de la Fleur de Dieu de Joëlla sayubu , 1er prix, Fœtus 4G de Jean Claude Ndayipfukamiye, 2ème prix et Tribulation d’un Enfant du Pays d’Alex Matabaro qui a obtenu le 3ème prix. Dans son mot d’ouverture la directrice de l’IFB s’est réjouit d’accueillir un tel événement qui célèbre la littérature et met au grand jour de jeunes écrivains. «La situation sociopolitique qui prévaut dans le pays s’est fait ressentir dans les textes», ont confié unanimes les membres du jury. Toutefois, ces derniers ont fait savoir...
(Iwacu 11/01/16)
Avec Kaz’O’zah Art, elle crée des modèles que des artisans fabriquent. Ange Muyubira veut moderniser l’artisanat burundais tout en gardant son authenticité. Ange dans l'atelierKaz’O’zah Art, c’est quel genre d’artisanat ? Nous avons cinq catégories d’artisanat : la fabrication des bijoux, la sculpture du bois et de l’ivoire végétale, la vannerie, la couture et la maroquinerie. Qu’est-ce que vous produisez ? Des habits pour hommes et femmes, des chaussures, des chapeaux, des nattes, des boucles d’oreilles, des abat-jours, des chaises, des porte-monnaie … Racontez-nous la naissance de votre passion pour l’artisanat… Depuis la maternelle, j’aimais tricoter, observer les choses qui m’entourent. Après mes études au Kenya, je suis partie en Angleterre pour l’université où j’ai vécu dix ans. J’ai eu...
(Jeune Afrique 20/06/15)
Les Burundais ont gagné la bataille de l'ingoma. Depuis la fin de 2014, leur célèbre danse rituelle est inscrite au patrimoine immatériel de l'Unesco. À eux de faire respecter la tradition. Après quatre ans d’un intense combat diplomatique mené par le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, la danse rituelle au tambour royal du Burundi a été inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco le 27 novembre 2014. Une immense fierté...
(Iwacu 23/04/15)
La semaine du 10 au 18 avril, huit jours inoubliables pour le monde de l’art au Burundi. Sous un thème engagé, la Biennale Internationale de Bujumbura s’est fait un événement rassembleur. Musique, arts plastiques, danses, architecture, tout y est passé. Le festival a tenu à rendre hommage à toutes les expressions artistiques. Fier de son inscription sur la liste du patrimoine immatériel de l’humanité de l’UNESCO, le tambour burundais a résonné trois jours successifs dans les enceintes du Musée vivant...
(Jeune Afrique 17/04/15)
Qu'ils jouent avec le tissu ou les notes, ils ont la réussite au bout des doigts. Zoom sur deux jeunes créateurs de Bujumbura. Krystal Shabani 23 ans, styliste. Elle n'a pas atterri dans le monde de la mode par hasard. D'aussi loin qu'elle s'en souvienne, Krystal Shabani a toujours eu à portée de main "une petite trousse remplie d'aiguilles et de fil". Son entourage n'est donc pas surpris lorsque, en 2012, elle décide de créer sa propre marque, Krysbel Design,...
(Burundi– AGnews 16/04/15)
A Bujumbura, vendredi 11 avril 2015, M. Adolphe Rukenkanya, le ministre burundais très aimé de la culture, a ouvert les cérémonies de de la biennale internationale de Bujumbura. Il s’agit d’une manifestation culturelle où les artistes venus des pays comme le Bénin, la Côte d’Ivoire, l’Italie, la République démocratique du Congo, le Congo Brazaville, le Sénégal et le Cameroun, échangeront avec ceux du Burundi, rien qu’en matière de Culture… Cette 1ère édition aura lieu du 10 au 18 avril 2015...
(Burundi– AGnews 02/04/15)
Vote de 2 projets de loi sur la propriété intellectuelle sur les droits d’auteur ainsi que sur les interprétations… A Bujumbura, ce mardi le 31 mars 2015, le sénat du Burundi a adopté 2 projets de loi portant adhésion au traité de l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle sur les droit d’auteur ainsi que sur les interprétations. Les 2 projets de loi ont été adoptés à l’unanimité par 34 sénateurs présents. M. Adolphe RUKENKANYA, Ministère de la culture au Burundi,ne...
(Burundi– AGnews 25/03/15)
Depuis Bujumbura, ce lundi 23 mars 2015, M. Léonce NGABO s’est envolé vers le Japon pour la 2ème édition du Tokyo Francophonie Film Festival. Le Festival est organisé par l’institut français de Tokyo et se déroulera du samedi 28 mars 2015 au dimanche 19 avril 2015. Le samedi 28 mars 2015, ce sera la journée spéciale dédiée au cinéma du Burundi – Burundian Day. Ainsi Mr Ngabo Léonce présentera 2 de ses films: GITO L’INGRAT, et BURUNDI 1850-1962. En 2014,...
(Iwacu 21/01/15)
Après La femme au regard triste, paru en 2003, Colette Samoya publie Crises politiques et conflits éthniques au Burundi. Ne fait-elle pas honneur aux Burundaises qui, pendant des lustres, ont été considérées comme sans parole dans la société ? L’ambassadeur Colette Kirura Samoya a présenté, jeudi 8 janvier, son essai Crises politiques et conflits éthniques. Ceux qui étaient venus accueillir ce livre étaient à l’étroit dans la salle TV5 Monde de l’IFB, un auditoire à provoquer des vertiges. Crises politiques...
(Iwacu 09/01/15)
Le Collectif des Associations Culturelles du Burundi (Co.A.Cu.B URUBUMBIRO) a organisé une conférence de presse, mardi 6 janvier, à la FVS/AMADE, pour annoncer le début de leurs activités. Les clubs culturels Abagenderabuntu, Abagumyabanga, Abaragwakaranga, Giramahoro, Himbaza, Ihunja, Umuhanga, Higa, et Komezakaranga se sont unis pour former un collectif ayant quatre objectifs principaux : améliorer les conditions de la culture burundaise, soutenir les activités visant la promotion de la culture burundaise tant au niveau national qu’international, faire une défense commune en...
(Iwacu 29/12/14)
Deux ans après sa prise de fonction, Rainer Willfeld, entraîneur des Intamba mu Rugamba des moins de 23 ans et des 17 ans, tire sa révérence, le 1er janvier 2015. Dominique Niyonzima, directeur technique national de la FFB, fait savoir que durant les deux ans, cet entraîneur sortant a joué neuf matchs : « Sur les neuf matchs, il n’a perdu qu’un seul, celui joué contre les moins de 20 ans du Cameroun sur la pelouse du stade Prince Louis...
(Iwacu 08/12/14)
C’est un ministre de la Culture, heureux et enthousiaste que nous avons rencontré dans son bureau, le lendemain de son retour de Paris où le tambour venait d’être inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. « Le mérite ne revient pas uniquement à notre ministère de la jeunesse. » Avant de rendre un hommage très appuyé au ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, aux professeurs d’universités du Burundi et aux représentants de l’Unesco qui « ont travaillé d’arrache-pied...
(Xinhua 01/12/14)
DAKAR (Xinhua) -- Le 15e Sommet de la Francophonie, qui a pris fin dimanche au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD), à 30 km de Dakar, a adopté des "décisions importantes" ayant notamment trait à la jeunesse et à l' économie, a-t-on appris de source officielle. S'exprimant lors de la conférence de presse clôturant le deux jours de travaux des pays membres de l'espace francophone, le président sénégalais Macky Sall a affirmé que le sommet a adopté...
(RFI 29/11/14)
Selon les auteurs du nouveau rapport de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) consacré à la langue française dans le monde, le français s'enracine progressivement en Afrique. Les chiffres sont parlants : sur les 212 millions de locuteurs quotidiens du français, plus de la moitié se trouve en Afrique et 85% des 767 millions de francophones prévus à l'horizon 2060 seront africains. C'est toujours en Afrique que la progression du nombre de locuteurs francophones a été la plus forte, avec une augmentation en moyenne du...
(RFI 28/11/14)
Les tambours du Burundi ont été inscrits, ce jeudi 27 novembre, sur la liste du patrimoine immatériel de l'humanité de l'UNESCO. La danse rituelle au tambour royal est un spectacle qui associe le son du battement des tambours à des danses, de la poésie héroïque et des chants traditionnels. Toute la population du Burundi la reconnaît comme un élément fondamental de son patrimoine et de son identité. Désormais, c'est reconnu au niveau mondial et c’est le sentiment de fierté qui...
(AFP 27/11/14)
La danse rituelle au tambour du Burundi, le chant polyphonique du Portugal, le pain traditionnel d'Arménie ou la fabrication des yourtes d'Asie centrale ont désormais un lien commun : ils ont été inscrits au patrimoine culturel de l'humanité, que l'Unesco tente de préserver pour les générations futures. Une quarantaine de candidatures venant de tous les continents devaient être approuvées par le Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, réuni cette semaine au siège de l'organisation à Paris, où...
(Iwacu 18/11/14)
Du 12 au 13 novembre avait lieu à l’hôtel Source du Nil, la deuxième édition des journées littéraires, organisées par « Sembura-ferment littéraire », sous le thème « Pour une culture de paix dans la région des Grands Lacs ». Au programme : débats, lectures, échanges d’expériences, mini foire du livre, etc. Après une première édition réussie en 2011, qui a vu naître la première anthologie « Emergence : Renaître ensemble », la capitale burundaise a encore eu l’honneur d’accueillir...
(Pana 13/11/14)
La bataille pour faire inscrire les 'fameux' tambours du Burundi (Ingoma, en langue nationale, le kirundi) au Patrimoine mondial devrait aboutir à la prochaine Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) prévue, le mois prochain, maintenant que «toutes les conditions requises ont été réunies», s’est voulu rassurant, mardi, le ministre burundais de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Adolphe Rukenkanya. Pour cette agence spécialisée des Nations unies, seuls les pays...
(Autre média 20/10/14)
De nombreux Aclotsont suivi la parade des Mondes de Nivelleset admiré Karyenda Amahoro, des tambours du Burundi. Comme chaque année, à la même période, le conseil consultatif des relations nord-sud met sur pied les Mondes de Nivelles, un rendez-vous pluriculturel à la rencontre des différentes nationalités qui font le tissu social nivellois. Un grand chapiteau est installé sur la Grand-Place dans lequel une vingtaine de nationalités sont représentées. Là, ça sent bon le thé marocain, la moambe ou encore la...
(Jol Press 14/10/14)
A un mois et demi du 15ème Sommet de la Francophonie, les 29 et 30 novembre à Dakar au Sénégal, ils sont cinq à postuler au poste de secrétaire général de la Francophonie, que quittera Abdou Diouf après 11 ans de mandat. En lice, l’écrivain congolais Henri Lopes, l’ancienne gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean, le secrétaire général de la Commission de l’océan indien Jean-Claude de l’Estrac de l’Ile Maurice, l’ancien ministre équato-guinéen Agustin Nze Nfumu et, enfin, l’ancien président...

Pages

(RFI 11/02/16)
Les Etats-Unis ont accusé mercredi 10 février le gouvernement du Rwanda de chercher à « déstabiliser » le Burundi voisin en recrutant des réfugiés burundais pour les enrôler dans une opposition armée contre le régime du président Nkurunziza. La semaine dernière déjà, sur RFI, Tom Perriello, l'envoyé spécial des Etats-Unis pour les Grands Lacs, avait fait état de « rapports crédibles » sur le recrutement de combattants dans les camps de réfugiés. Cette fois, c'est devant la commission des Affaires étrangères au Sénat américain que cela s'est passé. Les Etats-Unis n'avaient jamais été aussi clairs.
(BBC 11/02/16)
Les États-Unis ont fait part de leurs préoccupations auprès des autorités rwandaises à propos d’un rapport de l’ONU faisant état d’une implication de Kigali dans "des activités déstabilisatrices" au Burundi voisin. L’émissaire américain pour la région des Grands Lacs de l’Afrique, Thomas Perriello, a expliqué que selon le rapport les réfugiés burundais ont été recrutés dans des camps de réfugié au Rwanda pour participer à des attaques armées contre le gouvernement burundais. Des enfants feraient egalement partie des refugiés recrutés. Le gouvernement rwandais a rejeté ces allégations.
(Dw-World 11/02/16)
Des ONG des droits de l'Homme s'inquiètent du sort réservé à Marie-Claudette Kwisera. Le 10 décembre 2015, elle a été forcée à monter dans un véhicule du Service national de Renseignement, le SNR. Le 12 décembre, un agent du SNR, Dieudonné Bigirimana - alias « Taison » - a contacté la famille de Marie-Claudette Kwisera, la Trésorière de la Ligue ITEKA, pour exiger une somme de trois millions et demi de francs burundais, soit deux mille cinquante euros, en échange...
(RTBF 11/02/16)
Les Etats-Unis ont accusé mercredi le gouvernement du Rwanda de chercher à "déstabiliser" le Burundi voisin, notamment en recrutant des réfugiés burundais pour les enrôler dans une opposition armée contre le régime du président burundais. "Nous avons vu un certain nombre de rapports de nos collègues sur le terrain qui laissent penser que le gouvernement rwandais est impliqué dans des activités déstabilisatrices au Burundi", a déclaré la secrétaire d'Etat adjointe pour l'Afrique Linda Thomas-Greenfield, devant la commission des Affaires étrangères...
(La Voix de l'Amérique 11/02/16)
Les Etats-Unis ont accusé mercredi le gouvernement du Rwanda de chercher à "déstabiliser" le Burundi voisin, notamment en recrutant des réfugiés burundais pour les enrôler dans une opposition armée contre le régime du président burundais. "Nous avons vu un certain nombre de rapports de nos collègues sur le terrain qui laissent penser que le gouvernement rwandais est impliqué dans des activités déstabilisatrices au Burundi", a soutenu Linda Thomas-Greenfield.
(Jeune Afrique 11/02/16)
Mouchards, miliciens, maquisards… Qui sont ces hommes de l'ombre qui font régner la terreur ? C’est une petite maison située tout près de la 1re Avenue, à l’entrée de Musaga, l’un des quartiers contestataires de Bujumbura. Sur cette langue de terre et de cailloux qui mène aux flancs du Bujumbura rural, les descentes de la police sont fréquentes et les espions, dit-on, sont légion. Pas question donc pour celui que l’on nommera Alexandre (il s’agit d’un prénom d’emprunt), 32 ans,...
(Le Nouvel Observateur 11/02/16)
Les Etats-Unis accusent le gouvernement du Rwanda de chercher à "déstabiliser" le Burundi voisin, notamment en recrutant des réfugiés burundais pour les enrôler dans une opposition armée contre le régime du président burundais. "Nous avons vu un certain nombre de rapports de nos collègues sur le terrain qui laissent penser que le gouvernement rwandais est impliqué dans des activités déstabilisatrices au Burundi", a déclaré ce mercredi la secrétaire d'Etat adjointe pour l'Afrique Linda Thomas-Greenfield, devant la commission des Affaires étrangères...
(Jeune Afrique 10/02/16)
Enquête au cœur d'un pays au bord de la guerre civile. Réveil en douceur à l’Hôtel des plateaux. Le jardin est interdit au public : un ministre, nous dit-on, y tient une réunion importante. La matinée est déjà bien avancée, mais à l’intérieur, des gradés de l’armée et de la police, des hommes en costard-cravate aussi, que l’on imagine être des conseillers, font durer le petit déjeuner. La ville de Ngozi regorge d’hôtels depuis que l’enfant du pays, Pierre Nkurunziza,...
(Jeune Afrique 09/02/16)
Voilà plusieurs semaines que Bujumbura accuse Kigali, où se sont réfugiés un grand nombre d'opposants, d'acteurs de la société civile et de journalistes burundais, de « vendre la chanson du risque de génocide » et de soutenir les rébellions armées en gestation aux frontières. « Nous avons toutes les preuves nécessaires », affirme l’entourage du président – sans pour autant les dévoiler. Il est vrai, admet un diplomate en poste à « Buja », que « le Rwanda joue un jeu assez trouble et que certaines accusations sont peut-être fondées ». Dans un rapport publié le 14 décembre 2015, l’ONG américaine Refugees International dénonce...
(RFI 08/02/16)
Quatre personnes, dont un jeune garçon d’une dizaine d’années qui vendait des œufs pour vivre, ont été tuées, et une vingtaine d’autres blessées dans la nuit de samedi à dimanche 7 février, dans trois attaques distinctes à la grenade à Bujumbura, dont la plus meurtrière a eu lieu dans le quartier de Kinama dans le nord de la capitale burundaise. Les actes de violence sont redevenus quasi-quotidiens depuis environ une semaine au Burundi. Quatre morts et une vingtaine de blessés...
(Sputnik 08/02/16)
Au moins quatre civils, dont un enfant, ont été tués et une vingtaine d'autres blessés dans trois attaques à la grenade à Bujumbura, dans la nuit de samedi à dimanche, ont déclaré le maire de la capitale burundaise et des témoins. "L'attaque la plus meurtrière" a eu lieu samedi soir dans un bar du quartier populaire de Kinama, dans le nord de la capitale, où trois grenades ont été lancées, a expliqué à l'AFP Freddy Mbonimpa, maire de Bujumbura. "Deux...
(BBC 06/02/16)
Dans un communiqué, l’organisation a fait savoir que les présidents de la Mauritanie, de l’Afrique du Sud, du Gabon, du Sénégal et le premier ministre éthiopien sont les membres de cette délégation dite « de haut niveau ». Elle représente les cinq régions du continent. La délégation sera dépêchée au Burundi pour des consultations avec le gouvernement ainsi qu’avec les autres parties prenantes dans la crise burundaise. Son mandat est de consulter le gouvernement, ainsi que d'autres acteurs burundais, sur...
(Belga 06/02/16)
Les chefs d'Etat de la Mauritanie, de l'Afrique du Sud, du Gabon, du Sénégal et le Premier ministre éthiopien ont été désignés par l'Union africaine pour tenter de convaincre leur homologue burundais d'accepter le déploiement d'une force d'interposition dans son pays en crise. C'est le nouveau président en exercice de l'Union africaine, le tchadien Idriss Déby Itno qui, "après consultations", a annoncé la composition de cette délégation de haut niveau vendredi, selon un communiqué de l'UA. Selon une source diplomatique...
(Jeune Afrique 06/02/16)
Un rapport confidentiel du groupe d'experts des Nations unies datant du 15 janvier, dont Jeune Afrique a pu se procurer une copie, épingle le Rwanda, soupçonné de faciliter le recrutement et l'entraînement des rebelles burundais sur son sol. Mais aussi la RDC dont les soldats auraient tiré sur des Casques bleus tanzaniens début mai 2015. Une fois de plus, un rapport confidentiel du groupe d’experts onusiens sur la RDC finit par être diffusé dans l’espace public. Destiné aux représentants d’un comité restreint du Conseil de sécurité, le document d’une dizaine...
(Dw-World 06/02/16)
Ce vendredi 5 février, est la journée de l’Unité Nationale au Burundi. Une journée marquée par la peur, alors qu'au moins 439 morts ont été dénombrés depuis avril dernier et 200 000 habitants ont fui. Le Burundi célèbre chaque 5 février, depuis 1991, la journée de l’Unité Nationale. Cette journée arrive en 2016 dans des conditions particulièrement difficiles depuis sa création, il y a 25 ans: au moins 439 morts ont été dénombrés depuis avril dernier. Et 200 000 habitants...
(La Libre 06/02/16)
Dimanche dernier, les chefs d’Etat africains décidaient, réunis en sommet, de ne pas envoyer au Burundi la "mission de stabilisation" de 5 000 hommes, proposée par leur Conseil de paix et sécurité, et de privilégier la discussion avec Bujumbura. Hypocrisie ou revirement ? Une semaine avant, le président Nkurunziza - dont l’obstination à se maintenir au pouvoir pour un troisième mandat interdit par les Accords de paix d’Arusha a plongé le pays dans une profonde crise - avait écrit au...
(Jeune Afrique 05/02/16)
Rentré au pays après deux décennies d'exil, l'ancien chef rebelle conteste toujours la réélection de Pierre Nkurunziza mais a accepté la vice-présidence de l'Assemblée. Rencontre avec un homme insaisissable, dont on ne sait s'il s'est rangé ou s'il attend son heure. Agathon Rwasa : 5 choses à savoir sur cet opposant burundais au long passé de chef de guerre Est-il possible, quand on a fréquenté le maquis des années durant, d’avoir un jour l’esprit tranquille ? Avec sa démarche de...
(Jeune Afrique 05/02/16)
Afin de convaincre le président Pierre Nkurunziza d’accepter l’envoi d’une force de stabilisation au Burundi, l’Union africaine va dépêcher une délégation composée des présidents mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, sud-africain, Jacob Zuma, sénégalais, Macky Sall, gabonais, Ali Bongo Ondimba, ainsi que du Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn. Mohamed Ould Abdelaziz, Jacob Zuma, Macky Sall, Ali Bongo Ondimba, et Hailemariam Desalegn ont été désignés, suite à la décision prise le 31 janvier au sommet de l’Union africaine à Addis Abeba, afin...
(RFI 05/02/16)
Une note confidentielle émanant d'un groupe d'enquêteurs indépendants et transmis au Conseil de sécurité de l'ONU évoque ce que la correspondante de RFI à Kinshasa avait rapporté en janvier dernier déjà : l'infiltration présumée en République démocratique du Congo de rebelles burundais en provenance du Rwanda. La note qui a fuité met directement en cause des militaires rwandais dans l'entraînement de ces Burundais dont certains sont mineurs d'après ce rapport. En janvier dernier, RFI évoquait déjà l'existence d'une trentaine de...
(La Croix 04/02/16)
Après deux jours d’âpres négociations sur le dossier burundais, le 26e sommet de l’Union africaine (UA) s’est clôturé, dimanche 31 janvier, sur un constat d’échec. Elle n’enverra pas de soldats dans ce pays. Le 17 décembre, pourtant, le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA en avait voté le principe. Il envisageait d’envoyer une force de 5 000 hommes, la Mission africaine de prévention et de protection au Burundi (Maprobu), pour enrayer la spirale de violence qui frappe...

Pages