Burundi | Africatime
Samedi 25 Octobre 2014

Burundi

Filter les informations affiché par ville
(Iwacu 25/10/14)
Le gouvernement du Burundi et le BNUB ont organisé un 3ème atelier d’évaluation de la Feuille de route au Grand Séminaire Jean Paul II de Gitega, ce jeudi 23 octobre. Une occasion de s’accuser mutuellement plus qu’autre chose. Dans son allocution, le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies, Parfait Onanga Anyanga, a salué et remercié tous les participants, y compris les acteurs politiques, « avec une parenthèse, compris dans l’esprit agréé de la feuille de route ». Ce qui a provoqué le sourire du ministre de l’Intérieur, Edouard Nduwimana. Oubli ou sciemment, le ministre de l’Intérieur n’a pas salué les acteurs politiques au début de son discours d’ouverture. Après avoir cité les actions...
(Iwacu 25/10/14)
Se référant aux récents assassinats de Datus Nshimirimana et de Déo Barakekenwa, tous militants des FNL, Aimé Magera, porte-parole d’Agathon Rwasa, déclare que les tueurs sont visiblement organisés en escadron de la mort. « De l’opération baptisée ‘ brochettes’ en 2006, où des dizaines de cadavres sont ligotés, transpercés par des troncs d’arbres pointus et jetés dans la rivière Ruvubu à l’opération « Safisha » toujours en cours, au carnage de Gatumba en 2011, etc., aucune enquête n’a été menée », constate Aimé Magera. L’escadron de la mort, selon lui, opère de la même manière et parvient toujours à se...
(Iwacu 25/10/14)
Ce jeudi 23 octobre, Mikio Mori, ambassadeur adjoint du Japon au Burundi a remis officiellement une adduction d’eau potable d’une valeur de plus de 160 millions de FBU à la population de la commune Mutambu (Bujumbura rural). Ce projet contribuera à l’amélioration des conditions de vie de plus de 8000 habitants des communes Mutambu, Mukike et Nyabiraba. « Le don a été conçu pour promouvoir l’auto-assistance et développer un sens d’initiative parmi les communautés locales afin de les encourager dans...
(Iwacu 25/10/14)
La signature de deux conventions de financement a eu lieu, ce mercredi 22 octobre, à Bujumbura entre la Belgique et le Burundi. Le premier appui est un don de neufs millions d’euros destiné à appuyer le secteur sanitaire. Il sera affecté dans le volet infrastructures, équipements et maintenance du programme d’appui au secteur de la santé publique. D’après Laurent Kavakure, ministre des relations extérieures et de la coopération internationale, indique qu’il est question d’améliorer la performance du système de santé...
(Belga 25/10/14)
Le Burundi et la Belgique ont signé mercredi deux conventions spécifiques octroyant une aide d'un montant de quinze millions d'euros aux secteurs burundais de la santé et de la formation professionnelle et technique, a annoncé jeudi l'ambassade de Belgique à Bujumbura. La première convention porte sur un cinquième volet du "programme d'appui institutionnel au secteur de la santé" par le biais d'une aide aux infrastructures, aux équipements et à la maintenance. Les quatre premiers volets consistent respectivement à un appui...
(Iwacu 25/10/14)
Mercredi 22 octobre, Mikio Mori, ambassadeur adjoint du Japon au Burundi, a inauguré l’école primaire Gihinda en province Bujumbura rural , dont la construction a coûté 115 millions de Fbu. « Le projet s’avère très important pour la population d’Isare parce qu’il y a une forte population de jeunes. C’est le début du développement de notre commune », a déclaré l’administrateur de la commune Isare. Selon l’association Initiatives pour l’Auto-Développement des Personnes Rurales(IDPR), le projet a été mené à bien...
(RFI 24/10/14)
Au Burundi, une réunion sur la feuille de route a été organisée le 23 octobre à Gitega pour faire le point sur la préparation de l'élection présidentielle l'an prochain. Un rendez-vous pour évaluer la feuille de route censée conduire à un scrutin libre et apaisé. On en est loin pour l'instant. Les relations de l'opposition avec le pouvoir et la Commission électorale sont tendues notamment du fait de l'exclusion du jeu politique de plusieurs de ses leaders. La réunion d'hier,...
(Iwacu 24/10/14)
Le Burundi attend la livraison d’un avion présidentiel. L’Olucome s’insurge contre l’opacité qui entoure son achat. « C’est un avion de 11 places acheté à une banque des Etats-Unis. Son prix réel reste inconnu. » Ce sont les révélations de Gabriel Rufyiri, président de l’Olucome, lors de sa conférence de presse de ce lundi 20 octobre à Bujumbura. Mais il soupçonne déjà de la corruption : « Un commissionnaire marocain et des commissionnaires nationaux ont été très actifs dans l’achat...
(Iwacu 24/10/14)
Depuis juillet 2014, les agents des différents offices de recettes de l’EAC travaillent en commun pour faciliter le commerce au sein de la communauté. Même si quelques améliorations sont à apporter, le territoire douanier unique présente des avantages. « Depuis que le territoire douanier unique est opérationnel, les déclarations sont établies dans les pays de destination au moment où les marchandises sont au port de Dar-es Salam, » explique Leah Skauki, un agent liaison du territoire douanier unique au sein...
(Xinhua 24/10/14)
BUJUMBURA (Xinhua) -- Le Burundi enregistre annuellement une perte de 30 milliards de francs burundais (plus de 19 millions USD) à cause de l'assainissement défectueux, a indiqué Mme Francine Nkunzimana, directrice de l'Assainissement et du contrôle de la qualité de l'eau au sein du ministère burundais de l'Environnement. Mme Nkunzimana, qui s'exprimait mercredi lors d'une séance de vulgarisation des normes des eaux, a précisé qu'un réseau d'assainissement collectif dessert depuis une vingtaine d'années seulement 3% des ménages de Bujumbura, capitale...
(Iwacu 24/10/14)
« Des terres cultivables, des tôles pour leurs maisons ou une indemnisation. » Ce sont les principales réclamations de ces rapatriés, qui campent devant les bureaux de l’Ombudsman, depuis ce vendredi 17 octobre. Sur place, ils vivent un vrai calvaire. La faim et la soif les tenaillent. Certains commençaient à s’évanouir dans l’après-midi de ce lundi 2o octobre. Depuis leur arrivée, témoignent-ils, personne ne leur est venu en aide, hormis les beignets donnés par des âmes charitables aux enfants. «...
(Itara-burundi 24/10/14)
Rappelons que les élèves de l’Institut Commercial de Bujumbura passent une semaine sans étudier à cause de la fermeture des locaux de cette école. Le Directeur MWANAKIRWA Bendela, nous a dit que tout est en ordre au moment où le propriétaire de ces locaux à travers son avocat Me Herman NDAYISHIMIYE dit qu’on veut faire une exécution forcée d’un jugement en cours devant la justice alors qu’on comparaîtra mardi prochain devant le tribunal. Les bancs pupitres étaient conservés chez CIMPAYE...
(Xinhua 24/10/14)
N'DJAMENA (Xinhua) -- Les ministres en charge de l'Agriculture d'une dizaine de pays de l'Afrique centrale, réunis jeudi à N'Djamena, capitale tchadienne, examinent une politique agricole commune de la région. Les ministres de l'Agriculture de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) et de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) examinent également des documents tels que le Programme régional de la sécurité alimentaire en Afrique centrale, le Programme régional d' investissement agricole, de sécurité alimentaire et nutritionnelle, le Fonds spécial régional de développement agricole, la Stratégie régionale de développement de la...
(Iwacu 23/10/14)
A la veille de la commémoration du 21ème anniversaire de l’assassinat du président Melchior Ndadaye, ses héritiers n’arrivent toujours pas à s’entendre. La pomme de discorde : le choix de celui qui sera le fer de lance du vaste rassemblement. Il y a quatre ans, Léonce Ngendakumana et Dr. Jean Minani rêvaient de déposer la même gerbe de fleurs sur la tombe du président Melchior Ndadaye, rechanter le même hymne du parti, porter les mêmes insignes. Pourtant, le 3 octobre,...
(Xinhua 23/10/14)
BUJUMBURA (Xinhua) -- Après une bonne période de paix retrouvée dans les communes de Rusaka et Gisozi de la province de Mwaro et celles de Mugongo-Manga et Mukike de la province de Bujumbura, des actes de violences s'observent de nouveau depuis le mois d'août 2014 et inquiètent la population de ces localités. "Depuis le mois d'août, nous assistons à une perturbation répétitive de la sécurité dans les communes de Rusaka, Mugongo- Manga, Gisozi et Mukike suite aux mouvements des bandes armées en machettes, épées, haches et matraques clouées. Ces bandes nocturnes pillent, violent et tuent", indique Ndikubukira...
(Xinhua 23/10/14)
Le ministre burundais des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, Laurent Kavakure, et l'ambassadeur de Belgique au Burundi, Marc Gedopt, ont signé mercredi deux conventions de financement d'un montant total de 15 millions d'euros en faveur des systèmes de santé, d' éducation et d'insertion. La première convention concerne un montant de 9 millions d' euros destinés à améliorer le système de santé au Burundi. "Cet appui (..) est destiné à améliorer la performance du système de santé au Burundi...
(Iwacu 23/10/14)
Pour Léonce Ngendakumana, le sénateur Sylvestre Ntibantunganya et Agathon Rwasa, orateurs du jour, il n’y a pas mille moyens pour sauver la démocratie et l’idéologie de Ndadaye : constituer une seule force capable de changer la donne en 2015. Mardi 21 octobre 2014. Après le palais du 1er novembre, les militants du parti Sahwanya Frodebu se rencontrent à l’OPDE, sis avenue du 28 novembre. Quelques représentants des partis regroupés au sein de l’ADC-Ikibiri sont aussi présents. L’hymne national pour commencer,...
(Iwacu 23/10/14)
Dans son discours du 1er juin 1993, à la victoire de son parti Sahwanya Frodebu, Melchior Ndadaye rêvait d’un Burundi nouveau où règnent la démocratie, la justice pour tous, où les droits de l’homme sont respectés, d’un Etat où l’exclusion, l’intolérance, etc. sont bannies. Pourtant… C’était dans la nuit du 21 octobre 1993 quand le malheur s’est abattu sur le pays. Melchior Ndadaye, premier président démocratiquement élu ainsi que ses proches collaborateurs sont assassinés par un groupe de militaires qui...
(Xinhua 23/10/14)
Le chemin reste long dans la lutte contre la malnutrition et l'insécurité alimentaire au Burundi en dépit des avancées notables sur la réduction de l'indice de la faim et du taux de malnutrition, a déclaré mercredi à Bujumbura Mme Marthe Mbengue, directrice chargée de l'assurance/ qualité et de l'acquisition des ressources au sein de la représentation de l'ONG internationale "Word Vision" au Burundi. Mme Bengue, qui intervenait dans une réunion de cadrage des parties prenantes pour la mise en place...
(Iwacu 23/10/14)
Le 17 octobre, le Centre Neuropsychiatrique de Kamenge (CNPK) célébrait la journée mondiale de la santé mentale. Une journée festive qui a également révélé beaucoup de difficultés. La journée se voulait festive : match de foot amical, tambourinaires, danses traditionnelles, sketchs, grande visite guidée des services, etc. Une certaine excitation se faisait sentir de la part des uns et des autres : les malades, parce qu’ils n’ont jamais eu autant de visiteurs, et le personnel parce qu’il n’a sans doute...

Pages

(Iwacu 25/10/14)
Ce jeudi 23 octobre, Mikio Mori, ambassadeur adjoint du Japon au Burundi a remis officiellement une adduction d’eau potable d’une valeur de plus de 160 millions de FBU à la population de la commune Mutambu (Bujumbura rural). Ce projet contribuera à l’amélioration des conditions de vie de plus de 8000 habitants des communes Mutambu, Mukike et Nyabiraba. « Le don a été conçu pour promouvoir l’auto-assistance et développer un sens d’initiative parmi les communautés locales afin de les encourager dans leurs efforts dans les domaines de l’éducation, de la sante, de l’eau et de l’assainissement », a souligné l’ambassadeur du Japon. Le gouvernement du Japon finance chaque année plusieurs projets de développement. Pour rappel, ce...
(Belga 25/10/14)
Le Burundi et la Belgique ont signé mercredi deux conventions spécifiques octroyant une aide d'un montant de quinze millions d'euros aux secteurs burundais de la santé et de la formation professionnelle et technique, a annoncé jeudi l'ambassade de Belgique à Bujumbura. La première convention porte sur un cinquième volet du "programme d'appui institutionnel au secteur de la santé" par le biais d'une aide aux infrastructures, aux équipements et à la maintenance. Les quatre premiers volets consistent respectivement à un appui à la gouvernance au niveau central, à un appui à la gouvernance niveau périphérique, à un appui au développement des...
(Iwacu 25/10/14)
Mercredi 22 octobre, Mikio Mori, ambassadeur adjoint du Japon au Burundi, a inauguré l’école primaire Gihinda en province Bujumbura rural , dont la construction a coûté 115 millions de Fbu. « Le projet s’avère très important pour la population d’Isare parce qu’il y a une forte population de jeunes. C’est le début du développement de notre commune », a déclaré l’administrateur de la commune Isare. Selon l’association Initiatives pour l’Auto-Développement des Personnes Rurales(IDPR), le projet a été mené à bien...
(Iwacu 24/10/14)
« Des terres cultivables, des tôles pour leurs maisons ou une indemnisation. » Ce sont les principales réclamations de ces rapatriés, qui campent devant les bureaux de l’Ombudsman, depuis ce vendredi 17 octobre. Sur place, ils vivent un vrai calvaire. La faim et la soif les tenaillent. Certains commençaient à s’évanouir dans l’après-midi de ce lundi 2o octobre. Depuis leur arrivée, témoignent-ils, personne ne leur est venu en aide, hormis les beignets donnés par des âmes charitables aux enfants. «...
(Itara-burundi 24/10/14)
Rappelons que les élèves de l’Institut Commercial de Bujumbura passent une semaine sans étudier à cause de la fermeture des locaux de cette école. Le Directeur MWANAKIRWA Bendela, nous a dit que tout est en ordre au moment où le propriétaire de ces locaux à travers son avocat Me Herman NDAYISHIMIYE dit qu’on veut faire une exécution forcée d’un jugement en cours devant la justice alors qu’on comparaîtra mardi prochain devant le tribunal. Les bancs pupitres étaient conservés chez CIMPAYE...
(Iwacu 23/10/14)
Dans son discours du 1er juin 1993, à la victoire de son parti Sahwanya Frodebu, Melchior Ndadaye rêvait d’un Burundi nouveau où règnent la démocratie, la justice pour tous, où les droits de l’homme sont respectés, d’un Etat où l’exclusion, l’intolérance, etc. sont bannies. Pourtant… C’était dans la nuit du 21 octobre 1993 quand le malheur s’est abattu sur le pays. Melchior Ndadaye, premier président démocratiquement élu ainsi que ses proches collaborateurs sont assassinés par un groupe de militaires qui...
(Xinhua 23/10/14)
Le chemin reste long dans la lutte contre la malnutrition et l'insécurité alimentaire au Burundi en dépit des avancées notables sur la réduction de l'indice de la faim et du taux de malnutrition, a déclaré mercredi à Bujumbura Mme Marthe Mbengue, directrice chargée de l'assurance/ qualité et de l'acquisition des ressources au sein de la représentation de l'ONG internationale "Word Vision" au Burundi. Mme Bengue, qui intervenait dans une réunion de cadrage des parties prenantes pour la mise en place...
(Itara-burundi 22/10/14)
Plus de quatre jours passent, les rapatriés habitant le village de paix de Mutambara, RUMONGE font un seat-in devant le bureau de l’Ombousman, S. Mohamed RUKARA, ils représentent plus de deux cent ménages et demandent des tôles ainsi que de la nouriture pour se loger et manger comme ils en ont le droit. Après des messages venant du bureau de l’ombousman, ils demandent qu’il se présente à Mutambara, qu’on leur donne quoi à nourrir ses enfants et un déplacement retour...
(Itara-burundi 22/10/14)
Dans la messe dite par Mgr NGOYAGOYE Evaraiste en mémoire du Président NDADAYE Melchior sauvagement assassiné le 21/10/1993, à la Cathédrale Regina Mundi, il a dit que Dieu peut réparer les choses dont les personnes ont chambardées et détruire les murs qui divisent les gens sur base de l’ethnie, partis politiques, … Les cérémonies ont continuées à la place où se reposent l’Héros de la démocratie et ses proches collaborateurs dont un martyr inconnu avec le dépôt des gerbes de...
(Itara-burundi 22/10/14)
Ce 21 octobre 2014, 21ème commémoration de l’assassinat du Héros de la démocratie, NDADAYE Melchior il faut que l’Aéroport international de Bujumbura porte son nom, propos de Hon. NTIBANTUNGANYA Sylvestre, ancien Président de la République du Burundi. Comme l’entrée du Burundi dans la démocratie a été ouvert par l’assassinat du Président NDADAYE Melchior et comme tous visiteurs d’honneurs venant de l’étranger passent par la porte (l’aéroport International de Bujumbura) on devrait reconnaitre celui qui a versé son sang pour l’avènement...
(Iwacu 22/10/14)
La Brarudi a lancé la 2ème promotion de l’Amstel, ce vendredi 10 octobre 2014 dans une belle ambiance. Les artistes et spectateurs ont apprécié. Il est 18h au Centre Hellénique de Bujumbura, la sécurité est maximale. Des agents du staff de la Brarudi sont postés aux différentes entrées. La queue des personnes qui veulent acheter des tickets est longue. Les lieux sont bien décorés , des jeux de lumières, des stands, beaucoup de serveurs. « C’est super, c’est fantastique purement»,...
(La Dépêche 21/10/14)
Le contexte et les problématiques posées par le développement agricole du Burundi n'ont rien de comparables avec ceux qui concernent l'agriculture française. Cependant, s'inscrivant dans une politique volontariste de développement de l'agriculture et de l'élevage dans son pays, le ministère burundais de l'agriculture a fait le choix de s'inspirer du modèle français dans ce qu'il a de meilleur tout en étant vigilant sur des pratiques qui, dans le passé, ont pu donner des résultats éventuellement discutables. Sobac Dans le cadre...
(Arib Info 21/10/14)
Le 21 octobre 1993 est assassiné le premier Président démocratiquement élu au Burundi, S.E. Melchior NDADAYE, par l’armée en rébellion contre les institutions démocratiquement élues en juin de la même année. Les successeurs constitutionnels du président de la République, le président et le vice-président de l’Assemblée Nationale, Pontien KARIBWAMI et Gilles BILMAZUBUTE sont enlevés, puis torturés à mort. D’autres hauts dignitaires, compagnons de lutte de NDADAYE, sont assassinés simultanément, à des endroits différents du pays, selon un même mode opératoire,...
(Iwacu 21/10/14)
Le doyen des défenseurs des droits de l’Homme au Burundi a été reconduit à la tête de l’Aprodh pour les cinq prochaines années. Dans l’avant-midi du 18 octobre, une messe d’action de grâce a été célébrée en l’honneur de Mr Mbonimpa. Il est 11h30 à l’église les Dominicains. Pierre-Claver Mbonimpa arrive accompagné de sa femme et de ses petits enfants. Visage rayonnant, sourire sur les lèvres, il salut les gens déjà là l’attendant avec impatience. « Il ne faut pas...
(Iwacu 21/10/14)
En tout cas, c’est l’avis de Monseigneur Justin Baransananikiye, un des fondateurs de l’Orchestre national du Burundi et directeur de l’Institut de Musicologie de Gitega. Selon lui, les manuels du cours de musique de 7ème et 8ème année fondamentale sont mal écrits et doivent être corrigés rapidement. Dans la même province, le Centre de soins mentaux vient de fêter ses trois ans : Une occasion de parler des problèmes qui minent cet établissement. «Nous avons constaté dans ce manuel de...
(Iwacu 21/10/14)
Depuis le 17 octobre, élèves et professeurs n’accèdent plus aux enceintes de l’ICB, sise à Rohero. « Nous voulons reprendre les cours sinon qu’ils nous remettent le minerval que nous avons déjà payé pour s’inscrire ailleurs », lance en colère une élève de la 8ème année. Une autre fille de la seconde fait savoir que quelques-uns de ces camarades ont déjà commencé à chercher à s’inscrire dans d’autres écoles. Tous les élèves sont devant le portail qui est fermé avec...
(Iwacu 21/10/14)
Environ une dizaine de commerçants de cette province sont déjà partis. Entre autres raisons : les taxes et les impôts élevés de l’OBR ainsi que les tracasseries administratives dont ils sont victimes. Ils sont principalement des communes de Kayogoro, Mabanda et Nyanza-lac et sont estimés à plus d’une dizaine, comme l’indiquent plusieurs sources sur place et confirmés par l’administration provinciale. Pierre Mpangaje, un habitant de Kayogoro, précise que ces commerçants sont partis parce qu’ils travaillaient à perte à cause des...
(Iwacu 20/10/14)
Depuis que des corps ont été retrouvés dans le lac Rweru en août dernier, entre le Rwanda et le Burundi les accusations fusent. Les habitants des communes frontalières au Rwanda vivent dans la psychose d’une attaque imminente des Rwandais. Nos reporters ont été sur les rives du lac Rweru. Tension maximale entre le Rwanda et le Burundi du côté des communes Busoni (Kirundo) et Giteranyi (Muyinga). A Kirundo, dans la commune Busoni, vers la zone Gatete, on aperçoit, de temps...
(Iwacu 20/10/14)
Environ une dizaine de commerçants de cette province sont déjà partis. Entre autres raisons : les taxes et les impôts élevés de l’OBR ainsi que les tracasseries administratives dont ils sont victimes. Ils sont principalement des communes de Kayogoro, Mabanda et Nyanza-lac et sont estimés à plus d’une dizaine, comme l’indiquent plusieurs sources sur place et confirmés par l’administration provinciale. Pierre Mpangaje, un habitant de Kayogoro, précise que ces commerçants sont partis parce qu’ils travaillaient à perte à cause des...
(Itara-burundi 20/10/14)
Le matin du 17 octobre n’a pas été comme les autres matins à l’ICB. Les élèves et leurs professeurs ont trouvé les portes férmées. Monsieur Directeur MWANAKIRWA Bendera, le Directeur de cette école nous a dit que tout a commencé avec la destitution du Rév. Pasteur Nicodème AHISHAKIYE dans la représentation légale de l’entreprise ICB et que c’est lui qui a signé le contrat de bail du 01/09/2011 avec le propriétaire de la maison Monsieur CIMPAYE Dieudonné. Le mobile de...

Pages

(Iwacu 25/10/14)
La signature de deux conventions de financement a eu lieu, ce mercredi 22 octobre, à Bujumbura entre la Belgique et le Burundi. Le premier appui est un don de neufs millions d’euros destiné à appuyer le secteur sanitaire. Il sera affecté dans le volet infrastructures, équipements et maintenance du programme d’appui au secteur de la santé publique. D’après Laurent Kavakure, ministre des relations extérieures et de la coopération internationale, indique qu’il est question d’améliorer la performance du système de santé. Il contribuera à élever le niveau des centres de santé des provinces Muramvya et Kirundo. Et ce, précise-t-il, en matière de capacité d’accueil, d’approvisionnement en eau, en énergie, gestion des déchets et logement du personnel...
(Iwacu 24/10/14)
Depuis juillet 2014, les agents des différents offices de recettes de l’EAC travaillent en commun pour faciliter le commerce au sein de la communauté. Même si quelques améliorations sont à apporter, le territoire douanier unique présente des avantages. « Depuis que le territoire douanier unique est opérationnel, les déclarations sont établies dans les pays de destination au moment où les marchandises sont au port de Dar-es Salam, » explique Leah Skauki, un agent liaison du territoire douanier unique au sein de l’Office Tanzanien des Recettes (TRA). Elle indique qu’une fois que les déclarations sont faites, les droits de douanes et...
(Xinhua 24/10/14)
BUJUMBURA (Xinhua) -- Le Burundi enregistre annuellement une perte de 30 milliards de francs burundais (plus de 19 millions USD) à cause de l'assainissement défectueux, a indiqué Mme Francine Nkunzimana, directrice de l'Assainissement et du contrôle de la qualité de l'eau au sein du ministère burundais de l'Environnement. Mme Nkunzimana, qui s'exprimait mercredi lors d'une séance de vulgarisation des normes des eaux, a précisé qu'un réseau d'assainissement collectif dessert depuis une vingtaine d'années seulement 3% des ménages de Bujumbura, capitale...
(Xinhua 24/10/14)
N'DJAMENA (Xinhua) -- Les ministres en charge de l'Agriculture d'une dizaine de pays de l'Afrique centrale, réunis jeudi à N'Djamena, capitale tchadienne, examinent une politique agricole commune de la région. Les ministres de l'Agriculture de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) et de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) examinent également des documents tels que le Programme régional de la sécurité alimentaire en Afrique centrale, le Programme régional d' investissement agricole, de sécurité alimentaire et nutritionnelle, le Fonds spécial régional de développement agricole, la Stratégie régionale de développement de la...
(Xinhua 23/10/14)
Le ministre burundais des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, Laurent Kavakure, et l'ambassadeur de Belgique au Burundi, Marc Gedopt, ont signé mercredi deux conventions de financement d'un montant total de 15 millions d'euros en faveur des systèmes de santé, d' éducation et d'insertion. La première convention concerne un montant de 9 millions d' euros destinés à améliorer le système de santé au Burundi. "Cet appui (..) est destiné à améliorer la performance du système de santé au Burundi...
(Xinhua 22/10/14)
NAIROBI (Xinhua) -- Le Fonds Monétaire international (FMI) a prévu que l'économie de l'Afrique sub-saharienne augmenterait de 5% en 2014 et atteindrait environ 5,75 % en 2015. Dans un rapport, le FMI a déclaré que les pays à faibles revenus connaîtront une croissance d'au moins 7% en 2014-2015. D'après le rapport du FMI sur les Perspectives économiques régionales pour l'Afrique sub-saharienne, l'ensemble de la perspective positive est cependant terni par des poches de graves difficultés dans quelques pays. "Cette image...
(Jeune Afrique 21/10/14)
VimpelCom a conclu la cession de ses filiales au Burundi et en Centrafrique à Econet Wireless pour 65 millions de dollars. La vente de ces actifs à Niel Telecom de l'entrepreneur français Laurent Foucher, envisagée en 2013, n'a pas pu aboutir. L'opérateur télécoms VimpelCom a enfin conclu la cession de Telecel RCA en Centrafrique et U-COM (qui opère sous la marque "Leo") au Burundi. Une opération au final plus complexe que prévu. En effet, au second semestre 2013, VimpelCom avait...
(Agence Ecofin 20/10/14)
(Agence Ecofin) - Le groupe des télécommunications Vimpelcom a annoncé la cession, ce lundi, des 100% d’actions qu’il détient dans sa filiale Telecel Globle, propriétaire des opérateurs télécoms U-Com au Burundi et Telecel en Centrafrique, au groupe Econet Wireless Global. Prix de la transaction, 65 millions de dollars. Econet aurait réussi à reprendre les activités de Vimpelcom au Burundi et en Centrafrique suite à l’échec des négociations entamées en juillet 2013 avec le groupe français Niel Telecom pour 100 millions...
(PANA 20/10/14)
Les négociateurs de l'Union européenne (UE) et de la Communauté d'Afrique est-africaine ont signé jeudi un nouvel Accord de partenariat économique (APE) entre les deux régions, indique la Commission européenne dans un communiqué. L'accord offrira de la sécurité juridique pour les entreprises et ouvrira une perspective à long terme en vue d'un accès libre et illimité au marché de l'UE pour les produits en provenance du Burundi, du Kenya, du Rwanda, de la Tanzanie et du Ouganda, selon ce communiqué.
(Belga 17/10/14)
Les négociateurs de l'Union Européenne (UE) et de la Communauté d'Afrique de l'est ont signé jeudi un nouvel accord de partenariat économique (APE) entre les deux régions, a indiqué la Commission européenne dans un communiqué. "L'accord offrira de la sécurité juridique pour les entreprises et ouvrira une perspective à long terme en vue d'un un accès libre et illimité au marché de l'UE pour les produits en provenance du Burundi, Kenya, Rwanda, Tanzanie et Ouganda", selon ce communiqué. Le commissaire...
(Xinhua 17/10/14)
Les participants au 9ème Forum pour le développement de l'Afrique ont recommandé, jeudi à Marrakech, l'élaboration de politiques innovantes qui encouragent les partenariats entre les secteurs public et privé, au niveau national, afin de combler le déficit en matière d'infrastructure, selon la presse locale. Ces politiques, censées libérer le potentiel des ressources nationales, doivent améliorer l'allocation des ressources privées vers des objectifs du développement durable et de libérer le capital pour des investissements productifs, ont indiqué les participants dans un...
(Xinhua 16/10/14)
BUJUMBURA (Xinhua) -- Pour l'agriculture burundaise, le défi urgent est de nourrir une population en croissance alors que le système actuel de production aurait déjà atteint les limites de sa capacité, a affirmé Patrice Ndimanya, enseignant à la Faculté des Sciences Economiques à l'Université du Burundi (UB) et responsable du département "Economie et Sociologie Rurale" dans la même faculté. Les Burundais font face aujourd'hui à une crise écologique dans la mesure où l'on assiste à une surpopulation qui pèse fortement sur les ressources...
(Jeune Afrique 15/10/14)
Croissance, bonne gouvernance, investissements... Pendant que le Maghreb fait la grimace, l'Afrique subsaharienne décolle. Des performances saluées par les experts du FMI et de la Banque mondiale, lors des assemblées générales de ces institutions. Une fois n'est pas coutume : le 7 octobre, à l'occasion des assemblées générales annuelles du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale, Olivier Blanchard, l'expert du FMI en matière de prévisions économiques, a parlé de l'Afrique subsaharienne lors de son tour d'horizon planétaire. Mieux, il n'a pas tari d'éloges, comparant ses résultats avec ceux d'une Europe morose et ceux de pays émergents moins dynamiques qu'autrefois. Un hommage inhabituel, alors que...
(Iwacu 13/10/14)
L’interdiction d’exploiter les carrières sur les collines surplombant Bujumbura n’est pas respectée. La population s’inquiète et l’administration n’a pas été informée. Le ministère de l’Environnement prévoit des sanctions. Au moment où la saison des pluies vient de commencer, les habitants de Gatunguru s’inquiètent toujours. Pour protéger cette population, le ministère de l’Environnement avait interdit l’exploitation des carrières dans les montagnes surplombant la capitale. C’était après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur Gatunguru et certains quartiers du nord de...
(Xinhua 13/10/14)
Les pays africains doivent mobiliser les ressources intérieures afin de combler leurs besoins financiers, ont souligné dimanche à Marrakech au Maroc les participants à la 9ème édition du Forum pour le développement de l'Afrique (ADF IX), selon la presse locale. Pour ce faire, les pays africains doivent élaborer des politiques susceptibles d'élargir l'assiette fiscale, d'élever les niveaux d'épargne, et de développer les marchés des capitaux afin d'attirer davantage les investissements directs étrangers (IDE), ont-ils relevé. Il est également nécessaire d'engager de grandes réformes pour mieux capter des ressources actuellement inexploitées ou mal gérées, ont...
(Iwacu 11/10/14)
De cinq cents USD, la valeur de la marchandise éligible à la déclaration simplifiée vient de passer à deux mille USD. Cette mesure aboutira-t-elle au développement du commerce transfrontalier. La note annonçant cette mesure est sortie ce 22 septembtre. Elle a été signée par Frédéric Manirambona, Commissaire des douanes et accises à l’Office burundais des recettes (OBR). Au marché de Ruvumera (commune Buyenzi de Bujumbura), bien de petits commerçants disent ignorer l’existence d’une telle note. Mais au quartier des vendeurs...
(Agence Ecofin 11/10/14)
(Agence Ecofin) - Orange étudie une introduction en Bourse de ses actifs en Afrique et au Moyen-Orient en vue de lever des fonds pour réduire sa dette et réinvestir en Europe, rapporte l’agence le 10 octobre. L’opérateur télécoms français, qui compte 91,8 millions de clients dans une vingtaine de pays d'Afrique et du Moyen-Orient, a confirmé à Reuters une information publiée par le quotidien économique L'Agefi. «Aucune décision n'a été prise en ce qui concerne les détails précis d'un tel...
(Iwacu 10/10/14)
Les contribuables ont du mal à accéder à l’information de l’Office Burundais des Recettes. Ce dernier va mettre en place un centre d’appels pour toute éventuelle question d’information. « Si on sollicite une information auprès de l’OBR, ses agents ne cessent de nous dire qu’ils se basent sur des lois bien élaborées, sans autre explication, ils ne font que l’exécution», se lamente un commerçant rencontré au marché de Kayanza. Il indique qu’avoir une information au sein de l’OBR demande de...
(Burundi– AGnews 08/10/14)
A Bujumbura, vendredi 3 octobre 2014, l’Office Burundais des Recettes(OBR) a annoncé avoir collecté 65,86 milliards BIF ( plus de 42,9 Millions USD ) pour le mois de septembre 2014. Le communiqué de presse du M. Domitien NDIHOKUBWAYO, commissaire général de l’OBR [ http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2014/10/Recettes_Mois_de_Se... ], montre que les recettes de l’Etat collectée par l’OBR pour ce 3ème trimestre 2014 sont en croissance par rapport au 3ème trimestre 2013. Elles ont accru de 8,10 milliards BIF ( plus de 5,2 Millions...
(Xinhua 08/10/14)
Le ministre congolais de l'Economie forestière, Henri Djombo, s'est félicité mercredi à Brazzaville, du faible taux de déforestation de 0,2 % seulement dans les pays du Bassin du Congo. "Les efforts de réduction des superficies déboisées consentis par les pays du Bassin du Congo, qui, du reste, détiennent le taux de déforestation le plus bas, soit 0,2 %, contre 0,41 % en Asie du sud-est et 0,44 % en Amazonie" , a déclaré M. Djombo à l'ouverture de la 14ème...

Pages

(Iwacu 20/10/14)
Un mois après la destitution du président du comité exécutif de la Fédération des Athlètes du Burundi, les représentants de l’Association Municipale des Athlètes de Bujumbura veulent redonner ses lettres de noblesse à l’athlétisme burundais. Présentant le bilan des activités de l’Amabu, au cours de la saison 2013-2014, Dieudonné Kwizera n’a pas mâché ses mots : « Bien que nous ayons toujours crié au secours pour sauver l’athlétisme burundais, les organes dirigeants de la FAB ont failli à leur mission de centraliser et de rassembler les athlètes». Et de déplorer l’absence de trois athlètes burundais au championnat du monde junior d’Eugene aux Etats-Unis bien qu’ils aient obtenu les minima et les frais de participation «...
(Iwacu 13/10/14)
Après l’appel du club Inter FC suite aux sanctions lui infligées par le Comité Exécutif de la FFB, le jury d’appel du 24 septembre a rendu le verdict suivant : l’appel tel qu’interjeté par le club a été reçu est déclaré partiellement fondé. Le club Inter FC est coupable de « tentative de corruption » et non de « flagrant délit de corruption ». Ainsi, il est condamné à l’interdiction d’exercer toute activité relative au football pendant trois mois à compter du 25 juillet 2014. Après cette période, Inter FC pourra reprendra ses activités footballistiques en ligue B et non...
(Iwacu 10/10/14)
Dans une lettre du 8 octobre 2014 adressée au président de l’association des clubs de baskets amateurs de Bujumbura (ACBAB), les clubs Berco stars, les Copines et les Gazelles se retirent de la course du championnat 2014-2015. Arguant le fait de ne pas avoir clôturé la saison 2013-2014, les basketteuses de ces trois clubs se disent « lésées » et ne veulent pas entamer une nouvelle saison avec le suspens pareil. Elles accusent l’ACBAB et la Fédération de Basketball du...
(APA 09/10/14)
Le Burundi sera représenté par trois nageurs lors du 12e championnat du Monde de Natation en petit bassin qui se déroulera du 3 au 7 décembre prochain. Ces trois nageurs sont Elsie Uwamahoro, 23 ans, Billy Scott Irakoze, 18 ans, et Idriss Mutankabandi, 17 ans. Uwamahoro a déjà eu l’honneur de participer à une édition précédente contrairement à Mutankabandi qui sera à son premier essai. Quant à Irakoze, il a représenté son pays au championnat du monde en 2013 qui...
(Africa Top sports 09/10/14)
Le Burundi sera représenté au 12ème championnat du monde de natation en petit bassin. C’est ce qu’a appris APA auprès de la Fédération de natation. La compétition aura lieu du 3 au 7 décembre prochain et verra la participation de trois nageurs de ce pays de l’Afrique centrale. Il s’agit d’ Elsie Uwamahoro, 23 ans, Billy Scott Irakoze, 18 ans, et Idriss Mutankabandi, 17 ans. Le premier, Elsie Uwamahoro, ne sera pas à son coup d’essai. Il a déjà participé...
(Iwacu 07/10/14)
Notre pays écope d’une amende de 29 mille dollars américains pour sa non participation aux éliminatoires de la zone 5 de l’AfroBasket et des jeux africains 2015. «Toute fédération qui aurait donné son engagement définitif pour participer à une compétition et qui ne sera pas présente sera considérée comme s’étant retirée de la compétition. Dans ce cas, cette fédération devra verser à FIBA Afrique une amende qui s’établit comme suit: 15 mille dollar américains dans le cadre d’une session groupée...
(Iwacu 06/10/14)
Dimanche 28 septembre, la Fédération des nageurs du Burundi a organisé une compétition pour sélectionner les 3 nageurs qui participeront au 12ème championnat du monde en petit bassin à Doha (Qatar) en décembre prochain. Outre les trois nageurs burundais Elsie Uwamahoro, Billy Scott Irakoze et Idriss Mutankabandi, Belly Crésus Ganira, 14 ans, bénéficiera d’une formation au camp de la jeunesse à Doha. « Ils auraient dû être deux, un garçon et une fille. Mais comme aucune fille n’a fait le...
(Iwacu 03/10/14)
Après Gitega qui accueillait le championnat national des juniors et cadets, il y a deux mois, cette fois, c’est le tour de Ngozi d’abriter la 8ème édition du championnat national des judokas seniors. Plus au moins 170 judokas venus de tous le pays prendront part au championnat national prévu à Ngozi le 5 octobre. Des judokas venus de deux nouveaux clubs (Makamba et Rutana) seront aussi sur le tatami. Une façon de booster davantage ce sport qui affiche de bons...
(Iwacu 03/10/14)
Samuel Nsabumuremyi est rentré de la 5ème édition du championnat d’Afrique (tenue à Yaoundé du 24 au 28 septembre 2014), médaillé d’argent, dans la catégorie homme, 52 kg. Bien qu’initié depuis 3 ans au Burundi, le Sambo commence à donner de fruit : Samuel Nsabumuremyi, un jeune sambiste de 19 ans, a décroché une médaille d’argent. «Ils sont partis à deux. Mais le deuxième n’a pas eu de médaille car ayant lutté dans la catégorie qui n’est pas la sienne»,...
(Iwacu 26/09/14)
Athlétisme : La deuxième édition du cross country de Mahwa, qui n’a pas eu lieu en août comme prévu, se tiendra en janvier. « Nous avons dû décaler la tenue de cet événement car certains athlètes qui allaient participer dans cette compétition étaient partis représenter le Burundi dans les différentes rencontres internationales », a déclaré Jean Claude Niyonizigiye, initiateur de cet événement. Dans la 2ème édition d’autres disciplines sportives seront représentées. « Je suis en train de voir comment instituer...
(Iwacu 24/09/14)
Initiée par la direction technique de la Fédération de Football du Burundi (FFB), Nahya Goalkeepers Academy (NAGA) a ouvert ses portes depuis le 15 septembre. Cette dernière se veut une école de portiers d’élite, pour apporter un remède aux problèmes de manque de formation à l’endroit des gardiens de buts. Une première au Burundi : « Après quelques formations en théorie et pratique dispensées par des experts qualifiés, on a eu l’idée de créer cette école, la première du genre...
(Iwacu 06/09/14)
La première édition du semi-marathon tenue le 31 août dans la ville de Bujumbura était un événement sportif riche en couleur. Plus ou moins 600 athlètes de 4 à 55 ans, professionnels et amateurs, ont pris part à ce semi-marathon aux côtés du champion mondial de marathon, le Kényan Wilson Kipsang Kiprotich et son concitoyen Wilfreid Bungei, spécialiste du 800 m. L’objectif ?: renforcer les bonnes relations burundo-kenyanes, commémorer le jubilée d’or de la République du Kenya et collecter des...
(Iwacu 02/09/14)
Un sport pratiqué collectivement dans plusieurs pays anglophones, le hockey sur gazon tente sa percée au Burundi. « Vu que le Burundi est un pays potentiellement sportif, l’idée d’implanter les premiers clubs d’hockey sur gazon n’est pas d’hier », fait savoir Marc-Olivier Thirion, initiateur du hockey sur gazon au Burundi. Parmi les pays de l’EAC, fait-il remarquer, seuls le Burundi et le Rwanda n’avaient pas encore de club de hockey sur gazon. Les premiers clubs seront ouverts aux étudiants de...
(APA 13/08/14)
Le tirage au sort de la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015 aura lieu le 26 novembre prochain à Rabat, a annoncé lundi la Confédération africaine de football (CAF). Au cours de cette cérémonie, quatre groupes de quatre équipes seront tirés au sort. Le Maroc, qualifié d'office en qualité de pays organisateur, les quinze autres qualifiés seront connus à l'issue de la dernière phase des éliminatoires, programmée entre les mois de septembre et novembre 2014. La...
(Iwacu 04/08/14)
Accusé de corruption et de match truqué, Inter FC, qui était sur le point de monter en ligue A, a été rétrogradé en 3ème division. Après six années passées en ligue B, ils attendaient de passer en ligue A, mais la joie des joueurs, staff et supporters, fut de courte durée. Le soir du 23 juillet (le jour de son dernier match), deux heures avant sa qualification pour la 1ère division, Inter FC a été relégué à la 3ème division...
(Iwacu 11/07/14)
Mordu de football, le président Pierre Nkurunziza a tenu à s’exprimer sur le plus grand évènement sportif du monde, alors que l’on se prépare à vivre la finale ce dimanche 13 juillet. « L’argent et le sport ne font pas bon ménage », a lancé le président Nkurunziza. Sur l’élimination des équipes africaines du Mondial, le chef de l’Etat s’est transformé en chroniqueur sportif: « Les joueurs africains sont partis avec l’idée d’aller se faire de l’argent, mettant ainsi de...
(Iwacu 10/07/14)
« Le Tour du Congo a été une véritable expérience », selon Désiré Nsengiyumva, secrétaire général de la fédération dissoute par le ministre des Sports. La délégation burundaise des cyclistes s’est réjouie du trophée conquis pour sa 6ème place au classement général du Tour international du Congo, du 18 juin au 26 juin. Les cyclistes burundais ont commencé la compétition au Burundi avant d’aller au Congo, quand ils devaient aller prendre l’avion à Kanombe (Rwanda). « Nous avons quitté Bujumbura...
(Iwacu 08/07/14)
Pour la première fois dans l’histoire du basketball burundais, une école mixte pour enfants de 6-14 ans vient de voir le jour, ce 5 juillet. « L’idée est venue du fait que la quasi-totalité des basketteurs burundais commencent leur carrière à l’âge adulte », fait savoir Divine Kaneza, présidente de Bujumbura Basketball Academy (BBA). Cette académie se veut une pépinière des équipes de basketball du Burundi et a commencé avec 50 enfants. «Nous avons voulu limiter le nombre d’enfants pour...
(Iwacu 01/07/14)
Début juin, un article sur la probable corruption de certaines personnalités africaines de la Confédération Africaine de Football (CAF) dans l’attribution de l’organisation de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Ces derniers réfutent ces allégations du Sunday Times. « Selon le journal britannique, le riche émirat gazier a versé des pots-de-vin à la quasi-totalité des dirigeants de fédérations africaines pour gagner leur soutien en vue de l’organisation du plus gros évènement sportif de la planète », pouvait-on lire, dans...
(Iwacu 30/06/14)
Au stade Prince Louis Rwagasore, dimanche 29 juin, la Fédération d’Athlétisme du Burundi (FAB) organisait une sélection des meilleurs athlètes pour le 19ème championnat africain des seniors qui aura lieu à Marrakech du 10 au 14 août. Certains entraîneurs de l’Association Municipale des Athlètes de Bujumbura (AMABU) ont alors sommé leurs athlètes d’abandonner la partie : « Mon entraîneur vient de m’obliger à quitter la piste, alors que j’avais déjà mis le dossard », regrette un athlète. André Musobozi, Directeur...

Pages

(Autre média 20/10/14)
De nombreux Aclotsont suivi la parade des Mondes de Nivelleset admiré Karyenda Amahoro, des tambours du Burundi. Comme chaque année, à la même période, le conseil consultatif des relations nord-sud met sur pied les Mondes de Nivelles, un rendez-vous pluriculturel à la rencontre des différentes nationalités qui font le tissu social nivellois. Un grand chapiteau est installé sur la Grand-Place dans lequel une vingtaine de nationalités sont représentées. Là, ça sent bon le thé marocain, la moambe ou encore la goulasch. Les musiques du monde entier résonnent également et les danses rythment la journée.Lire la suite: http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=dmf20141019_00546082
(Jol Press 14/10/14)
A un mois et demi du 15ème Sommet de la Francophonie, les 29 et 30 novembre à Dakar au Sénégal, ils sont cinq à postuler au poste de secrétaire général de la Francophonie, que quittera Abdou Diouf après 11 ans de mandat. En lice, l’écrivain congolais Henri Lopes, l’ancienne gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean, le secrétaire général de la Commission de l’océan indien Jean-Claude de l’Estrac de l’Ile Maurice, l’ancien ministre équato-guinéen Agustin Nze Nfumu et, enfin, l’ancien président burundais Pierre Buyoya. A l'occasion du Sommet mondial des régions pour le climat - les 10 et 11 octobre à...
(Burundi– AGnews 14/10/14)
A quelques mois des élections démocratiques de 2015, le Burundi réfléchit sur l’esprit de ses institutions … A Mortagne-au-Perche (France), ce samedi 11 octobre 2014, M. Nestor Bidadanure, militant burundais antiapartheid, était venu dédicacer son livre sur Nelson Mandela « N’éteignez pas la lumière ». M. Nestor Bidadanure, philosophe de formation ( Cela signifie qu’il aime beaucoup réfléchir ), a eu l’occasion de rencontrer Mze Mandela 2 fois dans sa vie. Selon M. Bidadanure : « C’était une personne très...
(RFI 29/09/14)
Cinq candidats, dont une femme pour la première fois, sont en lice pour succéder à Abdou Diouf à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie. C'est à Dakar, les 29 et 30 novembre, en marge des travaux du XVe Sommet de la Francophonie que le nouveau secrétaire général ou la nouvelle secrétaire général de l'OIF sera nommé(e). Les choses sérieuses semblent avoir commencé, à dix semaines du sommet de Dakar (du 29 au 30 novembre), pendant lequel les chefs...
(Jeune Afrique 18/09/14)
Invité au Canada, le candidat burundais à la succession d'Abdou Diouf à la tête de la Francophonie, Pierre Buyoya, va essayer de prouver qu'il n'est pas interdit de séjour dans ce pays pour cause de passé putschiste. Mais ce n'est pas gagné d'avance... Candidat à la succession d'Abdou Diouf à la tête de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), le Mauricien Jean-Claude de L'Estrac a un programme de campagne chargé pour la seconde quinzaine de septembre. Il se rendra tour...
(AFP 08/09/14)
Les pieds frappent le sol en cadence. Les danseuses claquent leurs mains et leurs cuisses en serrant les dents. Le stepping est une danse qui plonge au coeur de l'histoire noire américaine et secoue depuis un an le monde de la mode. Une de ses représentantes, LeeAnet Noble, a conquis le couturier américain Rick Owens à Paris l'automne dernier. Elle revient à New York vendredi à l'occasion de la Fashion week. Dans le studio de Washington où elle répète son...
(RFI 05/09/14)
Pierre Buyoya, ancien président burundais, représentant spécial de l'Union africaine (UA) pour le Mali et le Sahel, candidat à la présidence de l’OIF (Organisation internationale de la Francophonie), est de passage à Paris à l'occasion de sa tournée européenne. Il est l'invité de RFI. RFI : En novembre prochain, l’OIF élira son nouveau secrétaire général pour succéder à Abou Diouf. La campagne des candidats a déjà commencé depuis maintenant de nombreux mois. Vous êtes de passage à Paris dans le...
(Iwacu 04/09/14)
Les jeunes encadrés par le Centre culturel de Gitega pendant ces grandes vacances ont clôturé, ce mardi 2 septembre, leurs activités. Selon eux, ces mois d’échanges avec les autres jeunes et adultes ont été d’une grande importance dans la mesure où ils ont beaucoup appris. Ils étaient environ une quarantaine de jeunes à participer dans ces activités tous les lundis et mardis au Centre culturel de Gitega. Selon Gérard Kaburahe, animateur culturel, le Centre est parti d’un constat que beaucoup...
(AFP 03/09/14)
Hautes de plusieurs mètres, deux imposantes défenses d'éléphant coulées dans le béton symbolisent la porte d'entrée d'un immense palais à l'abandon. "Bienvenue au Ciciba !" pouffe une gamine en haillons. Créé il y a 30 ans pour promouvoir le patrimoine culturel des peuples africains au sud de l'Equateur, le Centre international des civilisations bantoues (Ciciba), basé dans la capitale gabonaise, ne s'est jamais concrétisé malgré les millions d'euros engloutis à sa création. Quelques familles démunies squattent aujourd'hui les ruines de ce vaste chantier à l'abandon, labyrinthe...
(Iwacu 01/09/14)
Samedi 30 août avait lieu, à l’ETS Kamenge, la finale du Primusic 2014. Plus de 30 mille personnes ont assisté à l’évènement. Comme à l’accoutumée, quand la Brarudi organise quelque chose, elle ne le fait pas à moitié ! Cette fois encore, l’évènement a fait sensation ! Dans le bon comme dans le mauvais sens, avec plus de 30 mille personnes et une sécurité débordée ! Tout avait pourtant bien commencé. Différents chanteurs, dès 13 h, se sont produits à...
(Iwacu 28/08/14)
Le chanteur Big Fizzo a été recemment nommé « Chanteur de l’année » par les TopTen Music Awards organisés par la radio Bonesha FM. Iwacu a rencontré la star. Big Fizzo, Général Fizzo, Big Furious… On se perd un peu dans vos noms de scène. Comment devons-nous vous appeler ? (Rires) Appelez-moi Désiré Mugani, ça ira très bien. Quant à mes fans, je leur laisse le choix. Certains préfèrent « Général Fizzo » car, disent-ils, je suis le général de...
(Iwacu 22/08/14)
Ce weekend le 16 août, la population de Gitega se régalait avec la demi-finale finale de la Primusic, avec 12 candidats en lice. Depuis, c’est le vote par SMS, déterminant pour le résultat final, qui est questionné. C’est vers 18h30 que le public, qui impatiemment le dénouement de la joute, a eu droit au verdict : Sosthène, Eduin, El Pedro, Olga Kiki Touré et Christian étaient proclamés finalistes par Aaron Tunga, le president du jury de l’édition du Primusic en...
(Iwacu 08/08/14)
De l’Inanga à la guitare classique, une histoire de la naissance de la musique burundaise moderne (1960-1985), écrit par par Mgr Justin Baransananikiye, est une mine d’or. Rempli de récits, d’anecdotes et de photos d’anciens musiciens qu’on ne peut trouver nulle part ailleurs, c’est l’indispensable outil pour ceux qui s’intéressent à la musique burundaise. Auteur-compositeur d’ »Incuti irahumuriza », « Ngira mpere udusiga », « Mpaye umukenyezi », « urukundo ni intagerwa », Mgr Justin Baransananikiye est l’un des fondateurs...
(Iwacu 25/07/14)
Alors que l’on présentait ce jeudi 24 juillet 2014 à l’Alliance franco-burundaise de Gitega, le livre De l’Inanga à la guitare classique, une histoire de la naissance de la musique burundaise moderne (1960-1985), de Mgr Justin Baransananikiye, Iwacu aborde avec l’auteur le thème du lyrisme de la chanson moderne écrite en kirundi. De nos jours, la musique burundaise laisse souvent peu de place à l’originalité dans la composition des textes. Et cela se comprend : délaissant les recherches vers la...
(Burundi– AGnews 18/07/14)
Au Vatican, en ce début du mois de juillet 2014, le Pape François a nommé un nouveau Nonce Apostolique au Burundi, Mgr Wojciech Zaluski. Mgr Zaluski est d’origine polonaise. Il est docteur en droit canonique et à déjà exercé au Burundi de 1989 à 1991 à la période de la Dictature militaire des Bahima burundais, sous le Dictateur Buyoya Pierre. Le Burundi est, depuis lors, devenu en Afrique une démocratie … Pour rappel, le Nonce Apostolique est un membre de...
(Iwacu 14/07/14)
« Nous avons tenu, ce vendredi le 11 juillet, une réunion d’échange d’ordre professionnel avec les responsables de certains médias. C’est au cours de cette réunion que nous avons signifié au directeur de la Radio Publique Africaine (RPA) que la diffusion de la transition musicale Koma akaruru, lors du journal, n’est pas du tout professionnelle. » Ce sont les propos de Richard Giramahoro, président du Conseil National de la Communication (CNC). M. Giramahoro indique que le CNC privilégie le dialogue...
(Burundi– AGnews 08/07/14)
A Bujumbura, le vendredi 4 juillet 2014, le très populaire Président africain du Burundi, S.E. Pierre Nkurunziza, habillé en abacost ( abréviation de « à bas le costume », mode vestimentaire imposée par Feu Mobutu entre 1972 et 1990, afin d’affranchir la population africaine de la culture coloniale), a reçu très humblement 20 stylistes africains venus des différents coins du monde à la première édition du « Bujumbura Fashion Week ». Le Burundi est déjà connu sur la scène mondiale...
(Iwacu 08/07/14)
Manuels scolaires, romans, dictionnaires, … En tout, plus de 6000 livres octroyés, ce lundi 7 juillet 2014, par le Centre culturel de Gitega à six écoles secondaires des provinces Gitega, Karuzi et Rutana. Des livres qui avaient été collectés en Belgique par l’association « Bertrix Initiatives », partenaire du Centre Culturel de Gitega. « C’est une bonne nouvelle. Mon établissement est vieux de deux ans et nous accusons un manque criant de livres.», confie l’Abbé Leonidas Ntakarutimana, recteur du Petit...
(Iwacu 07/07/14)
Elle est organisée dans le but de permettre une grande visibilité sur les activités agropastorales réalisées au niveau national. Toutes les catégories de personnes œuvrant à l’éradication de la pauvreté à travers le secteur agro-pastoral sont invitées. Il y aura l’exposition et la vente de produits agricoles, des jeux de tombola, des conférences débat avec comme thèmes : la problématiques d’intrants agricoles, l’accès au financement agricole, la commercialisation et l’accès au marché, la problématique foncière… Appui à l’entrepreneuriat agricole pour...
(Iwacu 02/07/14)
La nouvelle édition du plus grand des concours musicaux au Burundi démarrait le week-end dernier avec les auditions provinciales au nord du pays. Au total, 46 présélectionnés des 17 provinces du pays vont participer aux quarts de finale, à Gitega, qui donneront 12 retenus. Parmi ces derniers, seuls six franchiront la finale prévue à Bujumbura après la demi-finale à Ngozi. Le grand prix rentrera avec une cagnotte de 20 millions de Fbu en plus du contrat de promotion de sa...

Pages

(RFI 24/10/14)
Au Burundi, une réunion sur la feuille de route a été organisée le 23 octobre à Gitega pour faire le point sur la préparation de l'élection présidentielle l'an prochain. Un rendez-vous pour évaluer la feuille de route censée conduire à un scrutin libre et apaisé. On en est loin pour l'instant. Les relations de l'opposition avec le pouvoir et la Commission électorale sont tendues notamment du fait de l'exclusion du jeu politique de plusieurs de ses leaders. La réunion d'hier, jeudi 23 octobre, n'a pas permis de débloquer la situation. Tout le monde attendait jeudi à Gitega le gouvernement et la Commission électorale du Burundi sur la question de l’inclusion dans le jeu politique et...
(RFI 21/10/14)
La présidence réagit près d’une semaine après les accusations portées par la principale organisation burundaise de lutte contre la corruption. L’Olucome mettait notamment en cause la signature d’une convention d’exploitation du nickel qui se trouve dans l’est de ce pays, classé parmi les plus corrompus du monde. Le porte-parole du président burundais Pierre Nkurunziza, a réagi lundi dans une longue interview destinée « à apporter des clarifications aux nombreuses...
(Jeune Afrique 21/10/14)
VimpelCom a conclu la cession de ses filiales au Burundi et en Centrafrique à Econet Wireless pour 65 millions de dollars. La vente de ces actifs à Niel Telecom de l'entrepreneur français Laurent Foucher, envisagée en 2013, n'a pas pu aboutir. L'opérateur télécoms VimpelCom a enfin conclu la cession de Telecel RCA en Centrafrique et U-COM (qui opère sous la marque "Leo") au Burundi. Une opération au final plus complexe que prévu. En effet, au second semestre 2013, VimpelCom avait...
(La Dépêche 21/10/14)
Le contexte et les problématiques posées par le développement agricole du Burundi n'ont rien de comparables avec ceux qui concernent l'agriculture française. Cependant, s'inscrivant dans une politique volontariste de développement de l'agriculture et de l'élevage dans son pays, le ministère burundais de l'agriculture a fait le choix de s'inspirer du modèle français dans ce qu'il a de meilleur tout en étant vigilant sur des pratiques qui, dans le passé, ont pu donner des résultats éventuellement discutables. Sobac Dans le cadre...
(Autre média 20/10/14)
De nombreux Aclotsont suivi la parade des Mondes de Nivelleset admiré Karyenda Amahoro, des tambours du Burundi. Comme chaque année, à la même période, le conseil consultatif des relations nord-sud met sur pied les Mondes de Nivelles, un rendez-vous pluriculturel à la rencontre des différentes nationalités qui font le tissu social nivellois. Un grand chapiteau est installé sur la Grand-Place dans lequel une vingtaine de nationalités sont représentées. Là, ça sent bon le thé marocain, la moambe ou encore la...
(RFI 18/10/14)
Au Burundi, le président de l’Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques (Olucome) a dénoncé, mardi 14 octobre, la corruption qui entoure l’octroi, sans appel d’offres, d’une licence d’exploitation du nickel à une société d’origine sud-africaine. En échange de cette licence, la société aurait fait don à la fondation de la première dame d’un véhicule d’une valeur de 800 000 dollars et aurait versé de l’argent sur le compte « Appui aux bonnes initiatives », laissé à...
(La Croix 17/10/14)
« L’Afrique est entrée dans une période d‘optimisme » Pierre Buyoya, ancien président du Burundi. Depuis six mois, Pierre Buyoya est officiellement candidat pour succéder à Abdou Diouf comme secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Il est, à ce stade, le seul ancien chef d’État africain à se présenter pour ce poste. Nommé en 2012 Haut représentant de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel, il a effectué ces dix dernières années de très nombreuses missions...
(RFI 17/10/14)
Au Rwanda, lors d’une conférence de presse, la ministre rwandaise des Affaires étrangères, a réagi aux propos du procureur général du Burundi qui avait assuré mardi que les corps retrouvés dans la partie burundaise lac Rweru venaient du Rwanda. A ce sujet Kigali campe sur ses positions, l’affaire reste burundo-burundaise, car pour Louise Mushikiwabo, le procureur n’a aucune preuve. Une nouvelle fois, le Rwanda et le Burundi se renvoient la balle au sujet des cadavres retrouvés dans le lac Rweru...
(RFI 16/10/14)
Le président burundais Pierre Nkurunziza est dans le collimateur de la principale organisation de lutte contre la corruption dans le pays. L’Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques, l’Olucome, a dénoncé mercredi la convention signée en mai 2014 pour l’exploitation de nickel dans l’est du Burundi, et qui serait entaché de corruption. Et l’organisation est allée encore plus loin en dénonçant un système organisé « au sommet de l’Etat » pour piller les richesses du Burundi. L’Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques, l’Olucome, qui en a démonté la mécanique, parle d’un système mafieux qui a débuté depuis longtemps. En 2007, Samancor...
(Le Monde 16/10/14)
Plusieurs chefs d’Etat africains travaillent actuellement à leur maintien au pouvoir à partir de 2015 bien que la Constitution de leur pays le leur interdise. Que ce soit au Burundi, au Burkina Faso, en République du Congo (Congo-Brazzaville), en République démocratique du Congo (RDC) ou au Rwanda, aucun président n’a encore déposé sa candidature pour la prochaine échéance électorale. Pourtant, les signes avant-coureurs ne manquent pas. Après le Cameroun, le Tchad, l’Angola, l’Ouganda et le Sénégal, une nouvelle vague de modifications constitutionnelles, par référendum ou par voie parlementaire, est annoncée sur le continent africain. Les arguments utilisés pour justifier ces mesures sont invariables...
(Jeune Afrique 15/10/14)
Croissance, bonne gouvernance, investissements... Pendant que le Maghreb fait la grimace, l'Afrique subsaharienne décolle. Des performances saluées par les experts du FMI et de la Banque mondiale, lors des assemblées générales de ces institutions. Une fois n'est pas coutume : le 7 octobre, à l'occasion des assemblées générales annuelles du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale, Olivier Blanchard, l'expert du FMI en matière de prévisions économiques, a parlé de l'Afrique subsaharienne lors de son tour d'horizon planétaire. Mieux, il n'a pas tari d'éloges, comparant ses résultats avec ceux d'une Europe morose et ceux de pays émergents moins dynamiques qu'autrefois. Un hommage inhabituel, alors que...
(RFI 14/10/14)
Au Burundi, les membres des Commissions électorales provinciales (CEPI) doivent prêter serment, mardi 14 octobre, dans un climat de tension politique. En effet, le parti d'opposition radicale, le Mouvement pour la solidarité et le développement (MSD), vient d'annoncer qu'il se retirait de ces commissions, dominées par le parti au pouvoir, en raison d’un manque de confiance. Le parti d’opposition MSD de l’ancien journaliste burundais Alexis Sinduhije, aujourd’hui en exil, assure qu’il avait décidé de tout supporter : des Commissions électorales...
(Jol Press 14/10/14)
A un mois et demi du 15ème Sommet de la Francophonie, les 29 et 30 novembre à Dakar au Sénégal, ils sont cinq à postuler au poste de secrétaire général de la Francophonie, que quittera Abdou Diouf après 11 ans de mandat. En lice, l’écrivain congolais Henri Lopes, l’ancienne gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean, le secrétaire général de la Commission de l’océan indien Jean-Claude de l’Estrac de l’Ile Maurice, l’ancien ministre équato-guinéen Agustin Nze Nfumu et, enfin, l’ancien président...
(RFI 14/10/14)
Le mystère des cadavres retrouvés enfermés dans des sacs de jute et flottant dans le lac Rweru entre le Burundi et le Rwanda serait en passe d’être élucidé, à en croire du moins le procureur général de la République du Burundi, Valentin Bagorikunda. Il a assuré, au cours d’un point de presse, ce mardi 14 octobre, à Bujumbura, détenir la preuve que ces corps provenaient du Rwanda voisin. Ce que le Rwanda a toujours nié en parlant d’une affaire burundo-burundaise...
(AFP 10/10/14)
À moins d'un an des élections générales, la situation politique inquiète la communauté internationale. L'opposition accuse, elle, le président Pierre Nkurunziza d'œuvrer à sa destruction. "Le pouvoir de Pierre Nkurunziza est en train de poursuivre son œuvre de destruction de l'opposition, et il est en train d'y réussir car tous les véritables opposants sont soit en exil, soit poursuivis en justice ou ont été chassés de la tête de leurs partis". A huit mois d'élections générales cruciales au Burundi, le...
(RFI 10/10/14)
Le retrait précipité des soldats burundais, déployés depuis des années à Kiliba dans le secteur d’Uvira de la République démocratique du Congo, vient pratiquement de se terminer. Ce retrait accéléré survient après la confirmation par la Monusco de cette présence de l’armée burundaise au Congo. Un évènement sur lequel l’opposition et la société civile burundaise, réputées très combatives d’habitude, sont restées très discrètes. C’est d’autant plus surprenant que pendant des mois, l’opposition et la société civile du Burundi ont tout fait et tout subi pour que cette présence militaire en RDC...
(Dw-World 10/10/14)
La situation des droits de l’Homme au Burundi examinée par le Comité des droits de l’Homme de l’Onu. Un rapport d’enquête a été présenté, relatif à la protection des droits humains et de la démocratie dans le pays. Le Burundi est l’un des 168 Etats parties au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, l’un des principaux instruments de défense des droits de l’Homme. Ce pacte astreint tous les Etats parties à se soumettre à un examen périodique de...
(RFI 08/10/14)
A Kigali, un groupe d’une dizaine d’organisations de la société civile réclame une « enquête indépendante » concernant les cadavres retrouvés depuis le mois de juillet dans le lac Rweru, côté burundais, et toujours non identifiés. Tous se montrent très prudents quant à la nationalité et l'origine des personnes retrouvées. Depuis le début de cette affaire, Bujumbura et Kigali nient que ces cadavres soient ceux de leurs ressortissants, mais n’ont mené aucune enquête. Selon le Collectif des ligues et associations...
(RFI 07/10/14)
Le détachement de l'armée burundaise, dont la présence à Kiliba Onds avait été constatée, il y a plus d'un mois, par RFI, puis confirmée par la Monusco, a regagné le Burundi. Ce retrait est encore cours, mais il n’y a toujours pas de confirmation officielle pour le moment. A la m-journée, les camionnettes de l'armée burundaise continuaient de traverser la frontière à toute vitesse. Des camionnettes remplies à ras bord de matériel ou de militaires. Mais depuis hier, dans le territoire d'Uvira, l'armée congolaise se préparait à reprendre le contrôle de la zone de Kiliba. Une réunion s'est d'abord tenue à l'aube, en présence...
(RFI 07/10/14)
Il y a dix ans, un camp de réfugiés congolais banyamulenge a été attaqué avec une violence inouïe. Le bilan : plus de 160 morts et depuis, ce sont les Forces nationales de libération (FNL) – sous le commandement d’Agathon Rwasa – qui sont accusées. Ce fut encore le cas la semaine dernière lors des cérémonies de commémoration de ce massacre. L’Invité Afrique ce matin est Agathon Rwasa, l’ancien chef rebelle devenu opposant politique. Il répond aux questions de Sonia...

Pages