Samedi 24 Février 2018

Le HCR demande 391 millions pour aider les Burundais réfugiés à l’extérieur

Le HCR demande 391 millions pour aider les Burundais réfugiés à l’extérieur
(RFI 09/02/18)

Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a besoin de 391 millions de dollars en 2018 pour venir en aide aux 430 000 Burundais réfugiés dans les pays voisins, Tanzanie, Rwanda, Ouganda et RDC. En 2017, le plan de réponse n'avait été financé qu'à hauteur de 21%, provoquant des problèmes dans l'assistance alimentaire, la fourniture d'abris, ou d'eau potable dans les camps. En 2018 le HCR, estime à 50 000 le nombre de nouveaux réfugiés burundais. Comment en arrive-t-il à ce chiffre ?
« Tous les efforts déployés par l'Union africaine et les autres pour résoudre la crise au Burundi sont dans l'impasse, analyse Babar Baloch, porte-parole du HCR. Nous avons vu l'année dernière que plus de 61 000 Burundais ont été forcés de quitter leurs foyers par crainte d'être persécutés. Au cours de l'année à venir, nous estimons que 50 000 personnes supplémentaires devraient arriver dans les pays voisins. Ce que nous avons vu l'an dernier, c'est que chaque jour, il y avait en moyenne plus de 150 réfugiés burundais qui arrivaient dans les pays voisins.

Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180209-hcr-demande-391-millions-aider-burund...

Commentaires facebook