Mardi 17 Octobre 2017

Le Burundi en alerte pour empêcher l'arrivée de criminels de la RDC

Le Burundi en alerte pour empêcher l'arrivée de criminels de la RDC
(Xinhua 29/09/17)
Le porte-parole de l'armée burundaise, le colonel Gaspard Baratuza.

BUJUMBURA, (Xinhua) -- Les forces de défense burundaises sont en alerte pour éviter les incursions de criminels sur le territoire burundais alors que des combats se poursuivent dans la province du Sud-Kivu en République démocratique du Congo (RDC), a déclaré jeudi l'armée burundaise.

"Nos forces de défense et de sécurité sont en alerte près de la frontière entre la RDC et le Burundi, pour assurer qu'aucun criminel ne peut entrer sur notre territoire depuis l'est de la RDC, où des combats intenses ont lieu depuis lundi entre les rebelles Mai-Mai soutenus par certains individus de l'opposition et de l'armée congolaise", a déclaré le porte-parole de l'armée burundaise, le colonel Gaspard Baratuza.

Selon lui, la situation à la frontière commune est "toujours sous contrôle". Il a appelé les résidents dans la zone à collaborer avec les forces de sécurité et de défense pour "bloquer le chemin des criminels" qui pourraient tenter d'entrer sur le territoire burundais.

Les résidents de la ville de Gatumba, située à 15 km à l'ouest de la capitale burundaise Bujumbura, et même ceux dans la capitale Bujumbura, ont entendu des explosions et des coups de feu en provenance de l'est de la RDC.

"Les citoyens burundais vivant près de la frontière avec la RDC sont invités à prévenir les forces de sécurité et de défense la présence de personnes ou de faits suspects", a souligné M. Baratuza.

Commentaires facebook