Dimanche 20 Août 2017

Burundi : Vers une mise en oeuvre de la Politique Nationale de l’Emploi

Burundi : Vers une mise en oeuvre de la Politique Nationale de l’Emploi
(Burundi– AGnews 12/08/17)

Atelier d’élaboration de la stratégie de mise en œuvre de la Politique Nationale de l’Emploi.

A Bujumbura, vendredi 11 août 2017, M. Mpozeriniga Félix, Ministre burundais de la fonction publique, du travail et de l’emploi, en compagnie de Mme Nizigiyimana Marie-Rosette, secrétaire permanent de ce Ministère, ont lancé un atelier d’élaboration de la stratégie de mise en œuvre de la politique nationale de l’emploi, en collaboration avec le PNUD.

Le Burundi, comme de nombreux pays africains,a connu la colonisation, qui a détruit son organisation socio-economique.
Autrefois les Barundi, comme les Africains de manière générale, connaissaient 4 corporations socioéconomiques : 1/ celle des agriculteurs, éleveurs, commerçants, pécheurs, et artisans – ( cette corporation s’occupait de la PRODUCTION de la richesse dans le Royaume ) ; 2/ celle dont les fonctions spécialisées étaient toutes au services du MWAMI (le Roi ), de l’institution Royale, ou du ROYAUME : les guerriers, prêtres, médecins, savants, conseillers, comptables etc. ( les FONCTIONNAIRES de l’ ETAT ) ; 3/ la corporation des spécialistes de la Nature ou de notre Univers ( scientifiques ); et la corporation du MWAMI. Les jeunes Barundi , entre 14 et 21 ans, étaient formés dans une de ces 4 corporations selon leur choix mais dépendant aussi de leur clan ( Imiryango ). A la fin de leur formation, ces jeunes Barundi devenaient HUTU, TUTSI, TWA, ou près à devenir MWAMI (MUGANWA, etc. ). A cette époque, il n’y avait pas de chômage dans le pays, et de manière plus générale en Afrique.

Commentaires facebook